Après la visiteuse, le visiteur du soir

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Ils sont toujours inséparables…

Rappelez-vous :

2013-05-30 Inséparables - Un petit coucou

Cliquez sur l’image pour l’agrandir.

Eh oui, tout comme au bon vieux temps de l’activité de mon blog « Un petit coucou » chez OverBlog, après la folle de Brest m’a gratifié de ses visites Lulu Cassetafiore, le Konducator de Puy-l’Evêque, sur les deux blogs jumeaux « Petitcoucou » et « Satanistique », et deux fois, s’il vous plaît.

Sachant qu’il a quitté l’école à 14 ans sans aucun diplôme, je lui propose comme à ses acolytes trolls et modérateurs du forum des Sataniques Sceptiques du Québec de compléter son instruction fort défectueuse avec une nouvelle fiche de l’encyclopédie libre Wikipédia :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Les_Visiteurs_du_soir

Les Visiteurs du soir

Les Visiteurs du soir

Titre original Les Visiteurs du soir
Réalisation Marcel Carné
Scénario Jacques Prévert
Pierre Laroche
Acteurs principaux
Sociétés de production Prod. André Paulvé
Scalera Films
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Film fantastique
Sortie 1942
Durée 120 min

Après la visiteuse, le visiteur du soir dans Folie 15px-Information_icon.svg Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Les Visiteurs du soir est un film fantastique français réalisé par Marcel Carné, sorti en 1942.

Synopsis

Satan délègue, sous l’apparence de ménestrels, deux de ses suppôts, Dominique et Gilles, pour semer malheur et destruction sur Terre en l’an de grâce 1485. Alors que Dominique réussit sa mission en soumettant à son emprise séductrice le baron Hugues et Renaud, le fiancé de la fille du baron, Anne, Gilles faillit à sa tâche en succombant amoureusement devant la pureté d’Anne à laquelle il ne devait apporter que tourments. Leur amour déchaîne le courroux de Satan qui intervient en personne pour achever son œuvre de désolation comme il l’entend.

Fiche technique

Distribution

Genèse

Dans Jacques Prévert, portrait d’une vie, Carole Aurouet raconte :

« Marcel Carné est motivé par l’envie de réaliser un cinquième film à partir d’un scénario de Jacques Prévert. Il souhaite également diriger l’acteur Alain Cuny qu’il a remarqué au Théâtre de l’Atelier alors qu’il jouait Orphée dans Eurydice de Jean Anouilh : « Il avait une très belle voix, grave, prenante. Son seul défaut était un débit assez lent, comme s’il s’écoutait parler, joint à un accent chantant sur certaines fins de phrases ». Carné lui fait passer des essais pour le rôle du musicien de Juliette et la Clé des songes (abandonné à cette époque). Enfin, le réalisateur est excédé par les interdits de Vichy et par la censure qui sévit en France. Repliée sous le couvercle de l’Occupation, la production cinématographique se doit en effet d’être intemporelle si bien que les auteurs ne peuvent être des témoins de leur époque, à moins qu’ils ne le fassent en teintant le tout de propagande. D’un commun accord, il est donc décidé de s’évader dans un autre siècle et/ou un autre genre pour conserver une entière indépendance. Carné et Prévert songent d’abord à reprendre un projet qui est en gestation depuis 1940 mais dont l’entrée en guerre du pays avait sonné le glas : Le Chat botté de Perrault, dans lequel le chat devait être interprété par Maurice Baquet. Trauner avait même commencé à réaliser des maquettes, reprises pour Les Visiteurs du soir. C’est finalement l’évasion dans le Moyen Âge qui sera la solution de rechange adoptée pour se donner la liberté d’aller à contre-courant. »

Pourtant, le film pourrait bien être en lien beaucoup plus étroit avec l’actualité de l’époque, contrairement à ce que pouvait laisser croire cet apparent refuge dans le passé. Danièle Gasiglia-Laster a bien montré les rapports de ce film avec son temps : la date donnée dès le début du film (1485) nous donne, si on l’inverse, 5 août 41… Quant à la fin du film — le cœur des deux amants changés en statues continuant à battre — il est très éclairant de la mettre en parallèle avec un poème de Prévert écrit plusieurs années plus tôt, La Crosse en l’air (1936) : « où il avait déjà utilisé cette métaphore du cœur que rien ne peut détruire pour évoquer la résistance à Franco. Ce cœur, c’était « le cœur de la révolution », ce cœur écrivait-il, « que rien…personne ne peut empêcher d’abattre ceux qui veulent l’empêcher de battre… de se battre… de battre. »4

Dans le contexte de l’Occupation, les spectateurs avertis ont saisi la parabole de la guerre, le baron Hugues représentant Pétain, son château le régime de Vichy et le diable, les Allemands ; les deux amants, statufiés à la fin (mais dont les cœurs battent toujours) renverraient à la Résistance.

Musique

D’après Michel Trihoreau, la musique, attribuée à Maurice Thiriet au générique du film, aurait été composée en collaboration avec Joseph Kosma : « Kosma compose, comme d’habitude, une mélodie au piano, pour Le Tendre et Dangereux Visage de l’amour et Démons et Merveilles. Les partitions apportées par Carné sont travaillées par Maurice Thiriet qui fait les orchestrations, les arrangements, et qui compose lui-même la Complainte de Gilles. Le génie de Kosma et le talent de Thiriet aboutissent à une création 1. ».

Dans une étude détaillée5, le journaliste et archiviste Philippe Morisson écrit : « Joseph Kosma n’a (semble-t-il) pas composé les deux ballades des Visiteurs du soir contrairement à ce que j’ai pu moi-même affirmer » ; plus loin, « Joseph Kosma ne revendique la paternité que de la deuxième ballade du film à savoir Le Tendre et Dangereux Visage de l’amour. À aucun moment dans ses archives il ne parle de Démons et merveilles qui lui est souvent attribué. » ; et plus loin encore, « Joseph Kosma se trouve au démarrage des projets des deux films ([Les Visiteurs et Les Enfants du paradis]). Pour Les Visiteurs du soir, il compose au piano une première musique pour les deux premières ballades, [...] l’une était une valse américaine (Démons et merveilles) et l’autre un blues (Le Tendre et Dangereux Visage de l’amour) mais elles n’auraient pas été retenues dans la version finale du film. »

Autour du film

  • Le film fut tourné en pleine guerre et face à la disette qui s’installait, il fallut injecter du poison dans les mets pour éviter qu’ils ne soient dévorés avant la fin des journées de tournage6.

Distinction

  • Grand prix du cinéma français 1942.

Notes et références

  1. a et b Michel Trihoreau, La Chanson de Prévert, Éditions du Petit Véhicule,‎ 2006 (ISBN 978-2842734244)
  2. Joseph Kosma a revendiqué la paternité sur la musique de la deuxième ballade du film, Le Tendre et Dangereux Visage de l’amour, voir Les Visiteurs du soir#Musique
  3. Le château avec ses remparts blancs flambant neuf a suscité l’étonnement lors de la sortie du film.
  4. Danièle Gasiglia-Laster, Les Visiteurs du soir : Une date peut en cacher une autre, Cahiers de l’Association internationale des Études françaises, mai 1995.
  5. La collaboration entre Maurice Thiriet et Joseph Kosma sous l’occupation [archive]
  6. Source : émission Le Club sur Ciné+ Classic

Voir aussi

Bibliographie

Ouvrages

Articles

  • Danièle Gasiglia-Laster, « Trois éditions des Visiteurs du soir, étude comparative », Les Cahiers du CRELIQ, Québec, Nuit Blanche éditeur,‎ 1992
  • Danièle Gasiglia-Laster, « Les Visiteurs du soir : Une date peut en cacher une autre », Cahiers de l’association internationale des Études françaises, no 47,‎ mai 1995
  • Danièle Gasiglia-Laster, « Double jeu et je double : La question de l’identité dans les scénarios de Jacques Prévert pour Marcel Carné », CinémAction, éditions Corlet, no 98,‎ 1er trimestre 2001
  • Carole Aurouet, Du visuel au verbal : la méthode d’écriture scénaristique de Jacques Prévert. L’exemple des Visiteurs du soir, Genesis, no 28, pp. 127-146.
  • Carole Aurouet, « Les Visiteurs du soir de Marcel Carné : fiche film », CinémAction, éditions Corlet « Cinquante couples hors normes à l’écran », no 114,‎ janvier 2005, p. 71-73
  • (en) Edward Baron Turk, « The Politics of Cinematic Reception: Les Visiteurs du soir, Narrative Tempo, and the Debacle », The French Review, American Association of Teachers of French, vol. 61, no 4,‎ mars 1988, p. 593-604 (lire en ligne)

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :



J’ai eu ma visiteuse du jour

 

 

Enfin, il s’agit de ma visiteuse du soir comme du jour, de ma visiteuse la plus assidue, ici comme durant trois ans sur mon blog « Un petit coucou » chez OverBlog, qu’elle a toujours honoré de ses visites quotidiennes frénétiques, jusqu’à sa suspension le 11 juin 2013.

A peine avais-je ouvert ce blog et son jumeau qu’elle a recommencé à me visiter plusieurs fois par jour.

Quand il n’en reste qu’une, comme aujourd’hui à midi, probablement au retour du bureau de vote, c’est encore elle.

En serez-vous surpris, ou non ?

Entre « Petitcoucou » et « Satanistique », dont les contenus sont identiques, elle a choisi le second.

Alors, à votre avis, de qui s’agit-il ?

Eh oui, comme le savent bien mes anciens lecteurs, c’est toujours la folle de Brest !

Je rappelle ci-dessous le dernier article de mon blog « Un petit coucou » chez Overblog, publié le 10 juin 2013.

D’abord sa version complète en copie d’écran d’époque (cliquer sur l’image pour l’agrandir) :

2013-06-10 Folle de Brest- encore une crise ! - Un petit coucou

Et maintenant le début du texte dans une version directement lisible sur ce blog :

http://unpetitcoucou.over-blog.com/article-folle-de-brest-encore-une-crise-118396321.html

 

Folle de Brest: encore une crise !

10/06/2013 12:29

 

A ce stade, je suis obligée d’en rire.

La folle de Brest a encore piqué une crise, hier soir.

Le phénomène compulsif qui laisse tous mes compteurs frappés d’hébétude a démarré pile poil à 21h40, on se demande pourquoi…

Là, elle semble calmée, elle n’est passée que deux fois depuis ce matin :

 

Arrival or Departure Country Browser OS Website Long description Current time: 12:29:12 GMT+0200

 

 

Apparemment, elle n’apprécie toujours pas que je puisse décrypter tous ses délires pseudo politiques.

 

C’est pourtant bien elle qui depuis des lustres m’attribue systématiquement auprès de tiers et d’un public de plus en plus large ses propres pathologies, défauts ou tares, et me fait passer pour folle, idiote, prostituée, mythomane et je ne sais quoi d’autre par pure jalousie. Elle n’a jamais pu tolérer qu’une femme plus jolie qu’elle puisse être aussi bien plus intelligente.

 



Bannissements : les Sceptiques du Québec se moquent du monde

Dans les trois premiers articles de ce blog, j’ai très précisément exposé comment j’ai été bannie du forum des Sataniques Sceptiques du Québec le 19 mars 2014 après avoir modifié mon profil pour indiquer que je suis ingénieur.

Le modérateur/administrateur Hallucigenia/diablo m’a publiquement signifié ce bannissement dans le fil de discussion suivant, consacré à la transparence sur les « bans » :

http://www.sceptiques.qc.ca/forum/transparence-sur-les-bans-t11527-50.html

Alors qu’il me censurait systématiquement depuis près de huit mois, il a accepté le dernier commentaire que j’aie posté sur son forum à seule fin de pouvoir me notifier publiquement ce bannissement en en donnant des motifs fallacieux auxquels il ne me permettait donc pas de répondre autrement qu’en créant ce blog dont le but est de rétablir la vérité, éléments de preuve à l’appui.

En réalité, la cause fondamentale de ce bannissement est aussi celle qui m’avait amenée à m’inscrire sur le forum des Sataniques Sceptiques du Québec le 8 mars 2011, à savoir les campagnes de calomnies publiques démentielles dont je suis victime de la part du troll NEMROD34 qui ne peut tolérer que je sois ingénieur alors qu’il a lui-même quitté l’école très jeune en situation d’échec scolaire, sans aucun diplôme.

Nous avons vu que l’activité de NEMROD34 sur le forum des Sataniques Sceptiques du Québec est bien celle d’un troll, alors que pour ma part je n’y ai jamais posté que 19 commentaires en trois ans.

Voyons maintenant quelle a été la suite de la discussion sur la transparence sur les « bans » que j’avais rapportée dans les trois premiers articles que j’ai publiés sur ce blog :

 

 Sujet du message: Re: Transparence sur les bans
MessagePublié: 20 Mar 2014, 17:34
Avatar de l’utilisateur


Inscrit le: 04 Fév 2013, 20:09
Messages: 2307

Je suis sceptique là, je ne sais vraiment pas ce qui est ou sera le plus comique aujourd’hui, le débat des chefs qui aura lieu ce soir où les raisons des bannissements des méchants sceptiques :lol: .http://www.electronslibres.org/t4900-li … imes#57675A y regarder de près, je crois qu’il a raison Foudre, vous êtes tous de pauvres médiums qui s’ignorent, je vais de ce pas faire quelques Je vous salue Marie pour que le ciel vous vienne en aide ! Si tu me lis Foudre, quand j’aurai un moment, je te transcrirai le manuel du parfait petit maître, pleins pleins de bonnes idées là-dedans, en cas de panne majeur, toujours utile !

_________________
« La réalité est ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est ce que nous croyons. Ce que nous croyons est fondé sur nos perceptions.» (David Bohm)

 

Haut
 Profil
Bannissements : les Sceptiques du Québec se moquent du monde dans Folie spacer
 Sujet du message: Re: Transparence sur les bans
MessagePublié: 20 Mar 2014, 17:55
Avatar de l’utilisateur


Inscrit le: 11 Déc 2013, 13:07
Messages: 1539
Localisation: Marseille, France

FOUDRE :

Citer:
Les sceptiques de mauvaise volonté médiums parasités (ce fut la conclusion la plus intéressante de mes tests) sont effectivement en bonne position.
Malheureusement, leur énergie n’apporte rien à ce forum sauf des perturbations et du parasitage. Il est donc normal de les écarter.

MOUHA HA HA HA HA HA ! Envoie-toi des fleurs, crétin…

J’appelle toutes les énergies sombres, noires et négatives à envahir le forum de EL et à faire se refermer tous les chakras !

J’appelle les démons perturbateurs à inonder les EL de leurs émanations funestes !

J’appelle sur le EL l’oeil noir de Sheitan et les démons millénaires !

Soyez maudis électrons libre !

http://www.dailymotion.com/video/x3qefd … videogames

_________________
On a tort d’écrire tord ! Le prochain qui fait la faute je le tords !

 

Haut
 Profil
spacer dans NEMROD34
 Sujet du message: Re: Transparence sur les bans
MessagePublié: 20 Mar 2014, 17:57
Avatar de l’utilisateur


Inscrit le: 04 Aoû 2011, 17:23
Messages: 1485
Localisation: Règlement: règlement

Fais gaffe, il y a plein de gens qui se dénonceront qui fréquentent EL :mrgreen:
_________________
Imagepraedicator veridicus, inquisitor intrepidus, doctor egregiusImage

Dernière édition par PhD Smith le 20 Mar 2014, 21:14, édité 1 fois au total.

Haut
 Profil
spacer dans Perversité
 Sujet du message: Re: Transparence sur les bans
MessagePublié: 20 Mar 2014, 17:59
Avatar de l’utilisateur


Inscrit le: 11 Déc 2013, 13:07
Messages: 1539
Localisation: Marseille, France

JAKOB :

Citer:
Beau boulot Foudre et merci pour ton boulot et ta transparence.
Je sais que tu veux bien faire et c’est tout ce qui compte.Si on voit le forum des EL comme un forum où on peut débattre de tout, alors le bannissement est une forme de censure.Je me sens bien ici car je sais que je peux parler de chose ouvertement sans devoir me heurter au scepticisme et à la bêtise de certain (ce qui est souvent lié).

Merci pour ton boulot Foudre.

il manque la suite :

Citer:
…et après, Foudre, je pourrai un peu te sucer la bite ? ça me fait tellement plaisir !
_________________
On a tort d’écrire tord ! Le prochain qui fait la faute je le tords !

 

Haut
 Profil
spacer dans Sceptiques du Québec
 Sujet du message: Re: Transparence sur les bans
MessagePublié: 20 Mar 2014, 18:13
Avatar de l’utilisateur


Inscrit le: 04 Fév 2013, 20:09
Messages: 2307

Salut Pepejul,On pourrait se cotiser :twisted:. Moi je suis très ouverte quand c’est pour la bonne cause.
_________________
« La réalité est ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est ce que nous croyons. Ce que nous croyons est fondé sur nos perceptions.» (David Bohm)

 

Haut
 Profil
spacer dans Troll
 Sujet du message: Re: Transparence sur les bans
MessagePublié: 25 Mar 2014, 13:33
Avatar de l’utilisateur


Inscrit le: 28 Oct 2013, 09:39
Messages: 235

J’ai relu ce qui s’est dit ici et ai testé les « trucs » qui ont été évoqués ici et ailleurs pour voir qui est banni ou non (notamment chercher les messages de diablo et des autres modérateurs avec les noms d’un membre).
(A l’occasion j’ai même pu voir que vous aviez eu « l’honneur » d’une visite de Denis Markuze :shock: )
- Un bon point est qu’on peut se rendre compte du contexte car les comptes des bannis ne sont pas supprimés (il faut que l’utilisateur le demande), on peut donc remonter aux derniers messages. (Je vois d’ailleurs mieux la différence entre ban et suppression)
- Il n’est par contre pas toujours facile de trouver le message du modérateur si il n’y a pas le nom du membre dans le message ou le mot « banni » (ou si, comme le dit yquemener, le fil a été verrouillé).
Exemple ici :
11-septembre-2001-t5467-10200.html#p358020
Pour jaiundoute, ne lisant pas le topic du 11 septembre et croyant qu’il ne publiait pas là-bas, j’avoue que j’avais raté ça. Si on ne lit pas tous les sujets, ça doit pouvoir arriver. (même si en général, les membres se font bannir dans le sujet où ils étaient les plus présents, les membres les plus intéressés par le sujet ont peu de chance de louper l’annonce)Par contre, j’avoue que cette admission des « bans silencieux » m’embête pas mal :

Hallucigenia a écrit:
J’en pense que le bannissement d’un membre est souvent mal vécu par celui-ci. Quand on a écrit 100, 500 ou 1.000 messages sur un forum et qu’on s’en fait bannir, c’est forcément désagréable et contrariant.D’expérience, les gens qui se font bannir du forum préfèrent généralement la discrétion. Si on indique sur le forum public un bannissement, pire si on en expose les motifs, ça peut être ressenti comme une forme d’humiliation supplémentaire par ce membre.Donc dans certains cas, la modération vous informera, mais parfois pas. C’est toujours au cas par cas.

Heu, vu le peu de gants[/understatement] dans pas mal de conversations, cela me semble bizarre cette considération soudaine.
Par ailleurs, je ne trouve pas cela très courtois non plus pour les autres membres qui ont encore envie de discuter avec la personne bannie, qui peuvent investir du temps dans un message sans savoir qu’ils n’auront pas de réponse. C’était même une des principales raisons de ma question au départ.

Mais bon, comme on ne peut pas pinailler en permanence je me ferai une raison je suppose. :|
(Par contre, si Foudre, contre l’avis de ses membres, décide encore de donner son avis, a-t-il un exemple concret de ban silencieux, vu qu’il semblait très remonté sur la question ?)

 

Haut
 Profil
spacer
 Sujet du message: Re: Transparence sur les bans
MessagePublié: 25 Mar 2014, 14:15
Avatar de l’utilisateur


Inscrit le: 21 Mar 2008, 10:45
Messages: 3495

Regarde le bel os ! Hop ! :mrgreen:
Nan je déconne.
Le problème de Foudre c’st qu’on dirais qu’il la prend en permanence sur la tête!
Un jour il s’est donné une mission et l’a annoncé à ses ouailles: il va nettoyer les chakras de ce forum!
Sauf qu’il s’est vautré, plutôt lamentablement, et là les membres ont commencés à comprendre que personne ne lui avait rien demandé, qu’il les a envoyé à l’abattoir, que c’est un guignol même pas assez classe pour s’en sortir, et que même un peigne cul comme moi peut prévoir ses réaction… :grimace:
Alors là, Foudre passe à une étincelle entre deux silex et encore si on s’y prend bien … :mrgreen:
Mais comme il a un égo qui ne passerait sous l’arc de triomphe, il continu seul, expliquant à ses ouailles (qui sont connes d’après lui) qu’ils ne sont pas assez élevés (en batterie?) pour comprendre les choses … :mefiance:
Bref il creuse sa propre tombe virtuelle en tant que gourou, médium et j’en passe, encore un peu et il trouve du pétrole !
Et là il dira que c’est grâce a son pendule … :mrgreen:
_________________
Image
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat.

 

Haut
 Profil
spacer
 Sujet du message: Re: Transparence sur les bans
MessagePublié: 26 Mar 2014, 12:35
Avatar de l’utilisateur


Inscrit le: 28 Oct 2013, 09:39
Messages: 235

(Je retire ma question à Foudre, faut arrêter un peu de relancer la machine de la confrontation perpétuelle.
Et Nemrod34, il y a le sujet des chakras si tu as envie de continuer à te défouler sur lui, là on parle quand même plus du forum des SdQ)

 

Haut
 Profil
spacer
 Sujet du message: Re: Transparence sur les bans
MessagePublié: 26 Mar 2014, 12:52


Inscrit le: 09 Aoû 2010, 07:06
Messages: 1709

LouV a écrit:
Heu, vu le peu de gants[/understatement] dans pas mal de conversations, cela me semble bizarre cette considération soudaine.
Par ailleurs, je ne trouve pas cela très courtois non plus pour les autres membres qui ont encore envie de discuter avec la personne bannie, qui peuvent investir du temps dans un message sans savoir qu’ils n’auront pas de réponse. C’était même une des principales raisons de ma question au départ.

Assez d’accord dans l’absolu. J’avais déjà fait une réponse assez longue à un banni sans le savoir.

Dans le contexte des EL, par contre, je trouve que c’est assez ironique car on a un bel exemple de ce qu’Hallucigenia dit. En claquant la porte et avant de rendre son tablier d’admin, Heilen a « corrigé » la liste des bannis en supprimant le nom de Gaia et en ajoutant unmessage qui (si je comprends bien) appelle les raisons affichées du bannissement de Gaia « fausses accusations et autres déclarations non vérifiables et indignes de la Lumière. »

Donc ça semble assez mal venu de la part de Foudre de dire que c’est une raison pipeau puisqu’il en a eu un bel exemple sur son forum.

 

Haut
 Profil
spacer
 Sujet du message: Re: Transparence sur les bans
MessagePublié: 27 Mar 2014, 08:23
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur


Inscrit le: 02 Fév 2006, 05:24
Messages: 4536
Localisation: Mer cambrienne

Bon… les modérateurs sont bénévoles, je vous le rappelle. Même si on y passe beaucoup de temps, la modération reste assez artisanale, empirique, et forcément imparfaite.Cela étant dit:

LouV a écrit:
Heu, vu le peu de gants[/understatement] dans pas mal de conversations, cela me semble bizarre cette considération soudaine.

Mon avis personnel là-dessus, c’est qu’on fait ça plus par stratégie que par considération bienveillante.

Considérant qu’il y a pas mal d’allumés qui se pointent régulièrement dans les parages (et je ne cite personne), qu’au bout d’un moment on doit bien finir par éjecter les plus imparlables et envahissants d’entre eux… l’idée est de leur éviter une humiliation publique supplémentaire, pour limiter le risque qu’ils ne se transforment en trolls hargneux, acharnés, multi-pseudos. On en a quand même connu un paquet qui ont réagi comme ça. Alors garder une certaine discrétion, c’est mieux pour tout le monde.

Bien sûr, ça ne marche pas à tous les coups. Par exemple, l’infâme antisémite rabamfr a été éjecté en douceur, il n’a pas aimé du tout, et on le voit revenir sous les pseudos rabamfrdieudo1, rabamfralias, rabamfr69, rabamfrdieudo, rabamfr1969, rabbin,…

Quant à Foudre~Quid, il a été éjecté en douceur aussi, et il a déclenché sa ridicule guéguerre de forums.

Alors bon… quelque soit la méthode de bannissement, et plus généralement quelque soit la forme de modération mise en place, on aura toujours une proportion d’ « incompris » qui s’acharneront, qui crieront à la censure, etc. Reste à savoir quelle stratégie permet de limiter l’ampleur de ces réactions, et il me semble à titre personnel encore une fois, qu’il est plus efficace de ne pas systématiser la publication de l’information sur les bans.

Mais c’est discutable, j’en conviens. Et on peut chipoter à l’infini, contre des Markuze/Mabus, peu importe la méthode, rien ne fonctionne. :a1:

Oh, la Charte est bien foutue, mine de rien :

Charte du forum a écrit:
Dans tous les cas, les administrateurs et les modérateurs sont les seuls juges et ne sont pas tenus de se justifier de leurs actions.

Fermez le ban !

_________________
L’histoire de mon rapport à la psychanalyse

 

Haut
 Profil
spacer
 Sujet du message: Re: Transparence sur les bans
MessagePublié: 27 Mar 2014, 10:23


Inscrit le: 09 Aoû 2010, 07:06
Messages: 1709

J’allais dire que le groupe Facebook est quand même bien gratiné et puis j’ai cliqué le lien sur Markuze… :shock:D’accord en effet. Entre le type qui crée 5 comptes par semaines pour spammer ou un type comme Quid qui revient sous d’autres noms en prétendant être quelqu’un d’autre, ça n’aurait en effet pas grand sens statistique de maintenir une liste.

 

Haut
 Profil
spacer
 Sujet du message: Re: Transparence sur les bans
MessagePublié: 27 Mar 2014, 12:40
Avatar de l’utilisateur


Inscrit le: 28 Oct 2013, 09:39
Messages: 235

Oui, vu les exemples que tu nous cites, une liste pareille serait bien longue à cause de quelques individus.
Je reste partagée (juste à cause de la possibilité d’écrire pour quelqu’un qui ne répondra pas), mais je veux bien admettre aussi que gérer un forum pareil n’est pas facile.
(J’ai jeté un coup d’oeil au cas Quid qui était pointé comme emblématique : franchement, il y a pire comme silence ; le fait que les posts soient modérés est annoncé, quand à son bannissement c’était un secret de polichinelle. )
Sujet clos pour moi.

 

Haut
 Profil
spacer
Afficher les messages depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 87 messages ]

 

Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 87 messages ]
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Transparence sur les bans
MessagePublié: 27 Mar 2014, 15:29


Inscrit le: 20 Fév 2014, 10:41
Messages: 411

J’ai regardé de loin cette discussion et c’est vraiment terrible les proportions que cela prend!
A vrai dire je ne suis absolument pas choquée par les bannissements ou autre. J’ai tendance à comparer beaucoup de choses avec ce qui se passe dans nos vies de tous les jours.
Sur un chantier par exemple il arrive qu’on interdisse l’entrée ou que l’on mette des gens dehors et ce pour diverses raisons! Si une personne aussi importante soit elle se présente sans EPI je lui interdit l’entrée sauf si elle me fait une décharge (là c’est exceptionnel, mais on dit souvent que le client est roi…).
Si une personne vient semer le trouble parmi les personnes présentes et empêche le bon déroulement des choses, je la mets dehors aussi!
Chez nous les gens ont le sang chaud :mrgreen: , les menaces pleuvent souvent, certains sont même armés mais la majorité du temps les menaces restent des menaces pour mettre à exécution il faut avoir les c****** de le faire… se laisser démontés n’est pas d’actualité parce que nous sommes garants de beaucoup de choses et de la sécurité et de l’ambiance de travail des personnes surtout!
Que les autres comprennent ou pas, ma foi, des fois on s’en passe parce qu’on a pas toujours le choix! Celui qui pose une question a une réponse et que cela lui plaise ou pas, qu’il comprenne ou pas et bien c’est la réponse y’en a pas forcément d’autre et on ne peut pas la changer juste pour ses beaux yeux!Aller sur un forum c’est connaître déjà un peu ce qui se passe et prendre la température, où l’on adhère ou l’on adhère pas, si on se fait mal et qu’on reste c’est que quelque part on aime ça! Lorsqu’on va quelque part je pense que c’est à nous de nous adapter et pas l’inverse. C’est comme aller dans une tribu indigène (j’en rêve :mrgreen: ) et attendre que tout le monde s’adapte à une personne et pas l’inverse!
S’adapter n’est absolument pas se renier! Et puis merde quoi, nous sommes sur internet!!!!!!Enfin LouV, pour revenir à ton tout premier post, celui qui a lancé la discussion et qui parle de l’image du forum j’ai juste envie de te montrer ceci:

290156 messages au total | 8044 sujets au total | 4102 membres au total

ça parle tout seul non? que cela plaise ou pas ça fait quoi?

 

Haut
 Profil
spacer
 Sujet du message: Re: Transparence sur les bans
MessagePublié: 27 Mar 2014, 16:44
Avatar de l’utilisateur


Inscrit le: 05 Mar 2014, 16:09
Messages: 85
Localisation: France, Lyon

Photon a écrit:
Et puis merde quoi, nous sommes sur internet!!!!!!

J’espere que nous ne sommes pas dans Internet, quitte a etre sur …

_________________
« Qui cherche la Vérité devrait commencer à Être Sincère. » – Eveϖos« Lorsqu’il faut choisir entre liberté et érudition, qui ne dira que l’on doit mille fois préférer la première à la seconde ? » – Gandhi

 

Haut
 Profil
spacer
 Sujet du message: Re: Transparence sur les bans
MessagePublié: 27 Mar 2014, 23:02
Avatar de l’utilisateur


Inscrit le: 20 Mai 2004, 21:42
Messages: 4457
Localisation: Québec

Photon a écrit:
290156 messages au total | 8044 sujets au total | 4102 membres au total

4102 membres, dont une centaine seulement encore actifs …

 

Haut
 Profil
spacer
 Sujet du message: Re: Transparence sur les bans
MessagePublié: 27 Mar 2014, 23:48


Inscrit le: 09 Aoû 2010, 07:06
Messages: 1709

Oui, après des années de mise au point, notre goulag a finalement augmenté ses capacités d’accueil.

 

Haut
 Profil
spacer
 Sujet du message: Un goulag ?
MessagePublié: 28 Mar 2014, 03:28
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur


Inscrit le: 03 Sep 2003, 17:22
Messages: 16534
Localisation: Montréal

Notre goulag ?Tu y vas un peu fort.Moi, je vois plutôt notre forum comme un stade sportif ou une piste de danse.

Évidemment, quand nos zozos sont en forme, il a aussi souvent des allures de garderie.

:) Denis

_________________
Les meilleures sorties de route sont celles qui font le moins de tonneaux.

 

Haut
 Profil
spacer
 Sujet du message: Re: Transparence sur les bans
MessagePublié: 28 Mar 2014, 09:23


Inscrit le: 20 Fév 2014, 10:41
Messages: 411

Raphaël a écrit:
4102 membres, dont une centaine seulement encore actifs …

C’est déjà beaucoup à gérer! Imagine que tous sans exception se retrouvent passionnés par un sujet, ça serait vraiment galère d’y participer! :mrgreen:

 

Haut
 Profil
spacer
 Sujet du message: Re: Transparence sur les bans
MessagePublié: 28 Mar 2014, 09:24


Inscrit le: 20 Fév 2014, 10:41
Messages: 411

yquemener a écrit:
Oui, après des années de mise au point, notre goulag a finalement augmenté ses capacités d’accueil.

Employer ce terme, me fais dire que je devrai peut-être lire les vieux post!

 

Haut
 Profil
spacer
 Sujet du message: Re: Transparence sur les bans
MessagePublié: 28 Mar 2014, 09:55


Inscrit le: 09 Aoû 2010, 07:06
Messages: 1709

Denis, c’est une réponse indirecte à Raphael qui s’étonne du faible taux d’activité des membres.

 

Haut
 Profil
spacer
 Sujet du message: Re: Transparence sur les bans
MessagePublié: 28 Mar 2014, 13:14
Avatar de l’utilisateur


Inscrit le: 09 Déc 2006, 16:31
Messages: 2258
Localisation: France

« Membre » semble un mot inapproprié à ce qui ne demande qu’un investissement personnel des plus restreint. « Inscrit » conviendrait mieux.Je ne vois pas où Raphaël veut en venir avec ce ratio de 40 entre actifs et inscrits. Le nombre d’inscrits s’étale sur toute la période d’existence du forum alors que les actifs ne le sont que sur une beaucoup plus courte ce qui rends la comparaison peu signifiante. Le ratio actifs sur le dernier mois vs visiteurs inscrits sur la même période aurait un sens. L’idéal serait de pouvoir les comparer avec ceux d’autres forums.
_________________
On dit qu’avec la foi, on peut soulever des montagnes … Cela reste à prouver. En revanche, ce dont on est sûr c’est qu’elle permet de dire de belles conneries, aussi !
Les cons, ça ose tout. C’est d’ailleurs à ça qu’on les reconnait ! Michel Audiard

 

Haut
 Profil
spacer
 Sujet du message: Re: Transparence sur les bans
MessagePublié: 28 Mar 2014, 14:06
Avatar de l’utilisateur


Inscrit le: 20 Mai 2004, 21:42
Messages: 4457
Localisation: Québec

Wooden Ali a écrit:
Je ne vois pas où Raphaël veut en venir avec ce ratio de 40 entre actifs et inscrits.

Je trouve ça faible mais c’est vrai que je n’ai pas comparé avec d’autres forum similaires.

 

Haut
 Profil
spacer
 Sujet du message: Re: Transparence sur les bans
MessagePublié: 28 Mar 2014, 18:00
Avatar de l’utilisateur


Inscrit le: 04 Aoû 2011, 17:23
Messages: 1485
Localisation: Règlement: règlement

Le nombre d’inscrits sur un forum ne veut rien dire. Le forum ufologique FOU a fêté son 10 000e inscrit :feste: sur son site l’année dernière, mais combien sont vraiment actifs ? Les modérateurs et les membres du « team » sont plus nombreux que les vrais intervenants. Une vraie armée sud-américaine: plus de colonels que de caporaux.

FOU a écrit:
Nos membres ont posté un total de 161026 messages
Nous avons 14180 membres enregistrés

Il y a quelques mois, le nom de domaine « http://www.forum-ovni-ufologie.com/ » n’a pas été renouvelé et le forum a été inaccessible pendant quelques jours. Que faisait l’administrateur du site ? Il était aux abonnés absents. Ce sont les quelques modos qui font tourner la boutique qui ont relancé l’abonnement du nom de domaine :mrgreen:

_________________
Imagepraedicator veridicus, inquisitor intrepidus, doctor egregiusImage

 

Haut
 Profil
spacer
 Sujet du message: Re: Transparence sur les bans
MessagePublié: 29 Mar 2014, 12:04


Inscrit le: 20 Fév 2014, 10:41
Messages: 411

PhD Smith a écrit:
Le nombre d’inscrits sur un forum ne veut rien dire. Le forum ufologique FOU a fêté son 10 000e inscrit :feste: sur son site l’année dernière, mais combien sont vraiment actifs ? Les modérateurs et les membres du « team » sont plus nombreux que les vrais intervenants. Une vraie armée sud-américaine: plus de colonels que de caporaux.

FOU a écrit:
Nos membres ont posté un total de 161026 messages
Nous avons 14180 membres enregistrés

En effet si on compare le ratio entre le nombre de messages et les inscrits ici on semble plus actifs!
Je ne connaissais pas le forum, mais je me ferai un plaisir de le survoler à l’occasion.
Merci

 

Haut
 Profil
spacer
Afficher les messages depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 87 messages ]

 

La mauvaise foi du modérateur Hallucigenia est toujours aussi exemplaire : alors que NEMROD34 vient là pour troller, comme à son habitude, comme le fait justement remarquer l’utilisateur « LouV », c’est encore bien moi qu’à mots à peine couverts il accuse d’avoir trollé son forum… Quel culot !

Cela dit, il est exact que le vrai troll soit difficile à gérer.

J’en veux pour preuve tous mes déboires avec NEMROD34, qui s’est piqué de faire supprimer mon blog après que je l’en ai banni dès qu’il a commencé à venir m’y injurier au printemps 2010 : il ne m’a dès lors plus jamais lâchée, et tente toujours de me faire condamner et interner « à vie » sur la base de dénonciations calomnieuses.

Dans ces conditions, il est indéniablement plus facile de laisser le troll agresser et calomnier qui il veut tant qu’il ne s’attaque pas au modérateur lui-même, que de tenter de le tempérer ou le bannir.

Il peut même être tentant, comme le fait sans aucune gêne le modérateur Hallucigenia, de bannir les victimes du troll et de les accuser mensongèrement de n’importe quoi, ou bien très exactement de tout ce dont le troll se rend lui-même coupable !

Mais l’honnêteté imposerait plutôt à celui qui ne peut l’assumer de laisser le délicat travail de modération à d’autres.



Le forum des Sceptiques du Québec se nourrit de trolls

Nous avons vu que le troll formule tout en un NEMROD34 est un inculte qui ne connaît même pas le sens des mots qu’il utilise.

Il n’a donc strictement rien à apporter aux discussions de personnes qui ont la prétention de débattre sérieusement de différents sujets à forte connotation philosophique ou scientifique.

Il va troller le forum des Sataniques Sceptiques du Québec où s’expriment effectivement quelques personnes instruites qui tentent de débattre intelligemment et honnêtement de sujets qui en valent la peine, afin de se faire valoir à leurs dépens en les insultant et les ridiculisant autant que possible, comme il le fait aussi sur tous les autres sites où il intervient.

Egalement, comme partout ailleurs, il vient y raconter sa vie, qui n’intéresse personne.

Pour autant, les Sataniques Sceptiques du Québec ne l’ont jamais viré de leur forum.

Ils tolèrent même très bien ses perpétuelles agressions contre des scientifiques et intellectuels, ainsi que ses incessants hors-sujet concernant sa petite personne et ses activités malfaisantes ailleurs, par exemple cette nouvelle allusion à la bande de trolls du « Konducator » Cyprien Luraghi, avec laquelle il sévit sur d’autres sites pour détruire diverses personnes, dont moi :

http://www.sceptiques.qc.ca/forum/avion-disparu-t11517-75.html

 Sujet du message: Re: avion disparu
MessagePublié: 24 Mar 2014, 06:52
Avatar de l’utilisateur


Inscrit le: 21 Mar 2008, 10:45
Messages: 3489

Citer:
Où est ce qu’il faut s’inscrire ?

Ici: http://Sorciers-satanistes.Du.Quebec.now
Mais il faut le rang de maître pour ça, pour les avions il faut être Konducator. :mrgreen:

_________________
Image
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat.
Haut
 Profil Envoyer un message privé
Répondre en citant
spacer

 

Ce commentaire de NEMROD34 intervient à la suite de la discussion sur la disparition du Boeing 777 de Malaysia Airlines que j’ai rapportée hier sur ce blog.

S’il en était encore besoin, la consultation de son profil sur le forum des Sataniques Sceptiques du Québec où il est inscrit depuis le 21 mars 2008 et n’a jamais pu développer la moindre argumentation achève de convaincre de la réalité de son activité sur ce site, les statistiques sont édifiantes :

http://www.sceptiques.qc.ca/forum/membre/NEMROD34/

Consulte un profil – NEMROD34

Présence sur le forum

Statistiques de l’utilisateur

NEMROD34
Avatar de l’utilisateur
[ Ajouter un ami | Ajouter un ignoré ]
Inscrit le: 21 Mar 2008, 10:45
Dernière visite: 25 Mar 2014, 10:54
Total des messages: 3489
[1.20% de tous les messages / 1.59 messages par jour]
Rechercher les messages de l’utilisateur

Contacter

Profil

Adresse e-mail:
MP: Envoyer un message privé
MSNM/WLM:
YIM:
AIM:
ICQ:
Jabber:
Groupes:
Localisation:
Emploi:
Loisirs: Bénévole Secours-Populaire
Site Internet:

Signature

Image
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat.

 

A l’inverse, il n’est pas possible d’accuser l’ingénieur que je suis d’avoir trollé ce forum.

Voilà en effet quel est mon profil chez les Sataniques Sceptiques du Québec :

http://www.sceptiques.qc.ca/forum/membre/unpetitcoucou/

Consulte un profil – unpetitcoucou

Présence sur le forum

Statistiques de l’utilisateur

unpetitcoucou
[ Ajouter un ami | Ajouter un ignoré ]
Inscrit le: 08 Mar 2011, 09:17
Dernière visite: 20 Mar 2014, 05:57
Total des messages: 19
[0.01% de tous les messages / 0.02 messages par jour]
Rechercher les messages de l’utilisateur

Contacter

Profil

Adresse e-mail:
MP: Envoyer un message privé
MSNM/WLM:
YIM:
AIM:
ICQ:
Jabber:
Groupes:
Localisation:
Emploi: ingénieur
Loisirs:
Site Internet:

 

C’est pourtant bien moi qui en ai été bannie, pas le troll.



Troll : définition à l’attention des Sceptiques du Québec

Il n’a donc pas fallu longtemps au troll formule tout en un NEMROD34 pour indiquer ce blog à ses petits camarades de jeux du forum des Sataniques Sceptiques du Québec.

Il l’a fait hier par le commentaire suivant, posté dans leur discussion sur la disparition du Boeing 777 de Malaysia Airlines que j’ai rapportée dans mon précédent article du jour :

 

 Sujet du message: Re: avion disparu
MessagePublié: 23 Mar 2014, 10:07
Avatar de l’utilisateur


Inscrit le: 21 Mar 2008, 10:45
Messages: 3484

Dans le genre délire l’avion a disparu à cause des sorciers satanistes SDQ:

Citer:

Eh bien voilà, nous y sommes : c’est une secte !Ses membres feraient même de la magie noire pour réussir à détruire à distance des disques durs !Et prendre le contrôle d’avions de ligne de type Boeing 777 de Malaysia Airlines ?

A la fin de l’article. :mrgreen:

_________________
Image
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat.

 

Haut
 Profil Envoyer un message privé
Répondre en citant
spacer

 

L’un des lecteurs de cette citation n’a pas tardé à venir commenter celui de mes articles dont elle provient, et son message a pris immédiatement la direction de la poubelle quand je l’ai trouvé.

Je le publie ici pour l’exemple, en précisant bien que je traite toutes les cochonneries du style des commentaires habituels de NEMROD34 de la même manière, c’est-à-dire selon mon humeur, en l’occurrence, pour ce soir, en publiant toutes les données dont je dispose :

 

Auteur Commentaire En réponse à
Auteur Commentaire En réponse à
Troll : définition à l'attention des Sceptiques du Québec dans NEMROD34 massias enrico
tutycrois@ticon.fr
195.75.235.1

Nul à chier ton article…
L’aigreur et la bêtise font des dégâts, tu en es la preuve vivante…

 

 

Et voici l’explication de texte de Wikipédia :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Troll_%28Internet%29

Troll (Internet)

 

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Troll et Troll (homonymie).

 

En argot Internet, un « troll » est un message (par exemple sur un forum) dont le caractère est susceptible de provoquer des polémiques, ou auquel on ne veut pas répondre et qu’on tente de discréditer en le nommant ainsi. Le mot « troll » peut également faire référence à un débat conflictuel dans son ensemble, soulevé dans cet objectif.

L’expression peut aussi s’appliquer à une personne qui participe à une discussion ou un débat dans le but de susciter ou nourrir artificiellement une polémique, et plus généralement de perturber l’équilibre de la communauté concernée1,2,3. Mais pour cet usage on utilise plus communément les termes trolleur/trolleuse.

Dans la majorité des cas, l’évaluation repose sur l’aspect récurrent ou caricaturé de l’argumentation. En français, le terme « trollage4» existe aussi pour désigner le fait de susciter ou participer à un troll[réf. nécessaire]. Les usagers d’internet emploient généralement les termes « troll », « troller », comme synonymes de « moquerie provocatrice » plutôt que de « polémique ».

Le troll est à distinguer du « flaming », qui consiste en l’envoi de messages délibérément hostiles et insultants avec l’intention de créer un conflit.

Origine du terme

220px-Troll_cows_ill_jnl_artlibre dans Sceptiques du Québec

magnify-clip dans Troll

Un troll (créature) tirant la queue d’une vache.

220px-Fishing_lure

magnify-clip

La cuillère est un leurre pour attraper le poisson à la pêche à la traîne (trolling).

L’usage en français du verbe « troller » ou du nom commun « troll » (selon la signification présentée dans cet article) est un emprunt à l’argot Internet de langue anglaise. L’usage de ce terme en anglais est prétendu remonter aux années 1980, mais la première mention avérée daterait d’un message de 1992 sur le groupe Usenet alt.folklore.urban. Deux origines distinctes sont généralement proposées pour ce troll Internet :

Selon la première hypothèse, le mot ferait référence au troll, une créature monstrueuse peu amicale ou agressive du folklore scandinave. Ce terme serait alors emprunté au troll des langues scandinaves (notamment suédois ou norvégien), lui-même emprunté au vieux norrois trǫll ou troll attesté dans la littérature nordique du Moyen Âge5. Au sens figuré, le troll désigne aussi dans les pays scandinaves un individu ayant un comportement inapproprié, violent ou agressif.

Selon la deuxième hypothèse, le mot dériverait du verbe anglais « to troll » ou du mot « trolling », qui font références à des techniques de pêche à la traine et à la cuillère. Ce verbe anglais to troll dérive peut-être du moyen français « troller, trôler », qui fait référence à des déplacements au hasard ou en vagabondant et s’applique à des techniques de chasse ou pêche6. L’usage de trolling en anglais, avec le sens figuré de « chercher à provoquer des réactions » aurait été documenté dès les années 1970 dans l’armée américaine.

Objectifs d’un troll

Les objectifs d’un troll peuvent être multiples et variés, allant du simple jeu à la volonté d’imposer ses idées, par plaisir pur et simple, ou même par tentative de détruire l’intérêt d’un forum ou d’une discussion visée par ses actions, par censure, et cætera.

Certains forums sont financés par la publicité et ont besoin d’activité pour générer des revenus. Le lancement et l’encouragement de trolls sont alors faits directement par les gestionnaires du site.

On distingue en général deux catégories intentionnelles, le troll bénin et le troll malin.

Le troll bénin

Le troll malin

Désigne une volonté délibérée de déstabiliser la discussion. L’initiateur comprend en général très bien le fonctionnement d’internet et sait qu’il est très facile de s’en servir pour manipuler ou provoquer. Il n’est pas à démontrer qu’il connaît parfaitement les mœurs des administrateurs qui modèrent le sujet de discussion cible7.

  • Il considère souvent l’espace de discussion sans autre intérêt que celui que peut représenter un jeu de rôle. Le but recherché est alors de faire vivre un personnage imaginaire, de gagner de la considération ou du respect en s’attribuant de fausses compétences ou en marquant des points sur d’autres intervenants arbitrairement considérés comme des adversaires pour le déroulement du « jeu ». Certains intervenants utilisent plusieurs personnages virtuels afin de les renforcer entre eux, ou de soutenir le personnage principal. Lorsque le personnage principal est découvert et banni ou en manque de prestige, le troll crée un nouveau personnage pour s’y substituer.
  • Un autre objectif possible du troll malin, et qui n’est que rarement compris par ses adversaires, est de dénoncer, par l’ironie et l’absurde, des comportements pouvant porter à polémique. Ainsi, sur certains réseaux sociaux, des trolls tournent en dérision la diffusion publique par certains parents d’images de leurs enfants, ou la prolifération de pages « hommage » mettant en avant des personnes mortes récemment.

Le troll malin n’a que rarement besoin d’insulter ou de devenir vulgaire pour provoquer. Les réponses agressives des personnes provoquées ont pour effet d’amuser le troll, qui verra qu’il a réussi à troller ces personnes, et qui les poussera de façon subtile[réf. nécessaire] et ironique à se ridiculiser encore plus.

  • Il peut vouloir censurer une discussion en la noyant sous un flot de propos sans intérêt.

Dans les jeux vidéo

On observe depuis peu le trolling dans les jeux vidéo. Il s’agit de narguer les joueurs adverses ou alliés ou bien faire autre chose qui n’a rien à voir avec le but du jeu. Il est également observé l’ajout de « troll faces » (symbole emblématique du troll) sur les têtes des personnages dans des vidéos enregistrées lors de parties multijoueurs, qui ajoutent un côté humoristique à la vidéo.

Déroulement

220px-DoNotFeedTroll.svg

magnify-clip

Panneau d’interdiction de nourrir les trolls.

On dit qu’une discussion s’enflamme lorsque les échanges se multiplient entre les participants et que le ton monte. L’origine du conflit — si conflit il y a — n’est pas forcément un troll, ou tout du moins n’est pas forcément un troll « volontaire ». On ne parle de troll que lorsqu’on pense avoir décelé une volonté de polémiquer allant au-delà de la volonté d’avancer dans une discussion.

Les méthodes d’action du troll vont de la simple insulte au flood, en passant par diverses démarches, telles que :

  • ne jamais être d’accord sur quelque sujet que ce soit, ou à l’inverse l’être systématiquement. Le but n’est alors pas de donner son avis mais d’alimenter la polémique ;
  • ne jamais être d’accord avec un interlocuteur considéré comme gênant, le traitant de fake, d’inculte, de naïf, voire de troll ;
  • allusion à un débat voisin, mais hautement polémique (par exemple, allusion au conflit israélo-palestinien dans un débat sur la politique égyptienne) ;
  • attaques sur la forme (par exemple, commencer les réponses avec l’expression « c’est n’importe quoi », ou bien critiquer l’orthographe des autres pour les discréditer) ;
  • hors sujet ou Argumentum ad hominem (attaques personnelles, détournement du fond du débat) ;
  • double discours ;
  • sous-entendus menaçants ;
  • insultes visant un groupe de personnes (définis par leur nationalité, religion, opinion politique, etc.) et permettant de déclencher de nouvelles interventions ;
  • procès d’intention ;
  • délation et/ou diffamation ;
  • bluff ;
  • sophisme ;
  • autodérision de façade pour camoufler des intentions malveillantes ;
  • moquerie fraternelle et private joke ;
  • mélange de flatterie envers les uns et injures envers les autres, pour s’attirer à la fois alliés et ennemis. Lorsque le but du troll est le jeu ou la provocation, il tente de maximiser son nombre d’adversaires. Au contraire, s’il est déterminé à nuire il va tenter d’avoir un maximum d’alliés et d’isoler sa victime ;
  • « parler par slogan » est aussi une méthode utilisée par le troll qui souhaite envenimer une discussion, la ramenant par là-même à une forme simpliste du débat de départ.

Le sujet « part en troll » si des participants au débat « tombent dans le piège » tendu par le troll et se lancent dans une discussion stérile éloignée du sujet initial. On a tendance à dire que l’unique solution se trouve dans la phrase « Don’t feed the Troll » (en français : « Ne nourrissez pas le troll »), c’est-à-dire : ignorez le troll ou ne lui donnez pas matière à polémiquer.

Un troll peut être perçu positivement ou négativement selon les situations et les personnes. Il est toujours pugnace, abandonne parfois le débat mais jamais le sujet qui l’obsède. Ainsi, un troll ignoré ou insatisfait tentera à plusieurs reprises d’enflammer la discussion. Le troll obsessionnel est attaché à un sujet et ramène toujours le débat à lui, en général un concept, une idée simpliste ou même un mot d’ordre. Généralement, si la discussion s’envenime suffisamment et que les arguments viennent à manquer, le troll ou l’un de ceux qui le nourrissent finit par atteindre le point Godwin. Mener leurs victimes jusqu’à ce point peut être vu par certains trolls comme l’aboutissement de leur action.

  • Il existe aussi le troll, comprenant une erreur (appelée fail en anglais), donnant naissance aux trolls faces (visages de trolls).

Limite

Certaines personnes dénoncent les abus d’utilisation du terme « troll » qui pourrait parfois servir à couper court à toute discussion et débat. Ainsi, un intervenant à un débat pourrait utiliser ce terme afin de discréditer les personnes qui remettent en cause ses thèses, en les accusant de vouloir polémiquer. Le troll se détachant d’une simple opposition d’idées par l’aspect volontaire de la polémique, il est parfois extrêmement difficile à découvrir. Ainsi, parfois, ce peut être l’accusateur qui est en fait un troll (voir la méthode hypercritique).

Sujets de troll classiques

Dans la tradition d’internet et d’Usenet, certains sujets polémiques sont réputés pour les débats sans fin qu’ils engendrent. Ceux-ci, généralement fondés sur des préférences personnelles sur lesquelles il est impossible de trouver un compromis, peuvent être utilisés afin de lancer un troll. Par exemple, parmi les utilisateurs de systèmes UNIX ou GNU, les sempiternelles querelles entre les partisans de l’éditeur de texte vi et ceux de l’éditeur de texte Emacs en font un sujet de troll classique.

Il en est de même pour les préférences en matière d’environnement de bureau pour systèmes X11 (par exemple, les débats comparant GNOME, KDE ou XFCE), pour les préférences en matière d’ordinateur, de console de jeux (par exemple, PS3 contre Wii ou contre Xbox 360), de système d’exploitation (par exemple, Windows contre GNU/Linux ou contre Mac OS ; ou encore iOS contre Android), de navigateurs (Internet Explorer contre Firefox ou Safari ou Opera ou Chrome), d’écoles (Supinfo, eXia, ou Epitech contre EPITA), voiture à essence contre diesel, etc.

Le phénomène n’est pas limité aux sujets relatifs à l’informatique, ainsi chaque grand thème (société, économie, politique, sciences, sexe, racisme…) possède sa panoplie de sujets à trolls, qui finissent par être bien connus des usagers des forums concernés.

La plupart des sites de discussion et des listes de diffusion ont leurs débats-types, tellement ressassés qu’il n’est pas rare de voir des participants crier au troll dès que le sujet est mentionné, prenant parfois au dépourvu un nouvel utilisateur.

Notes et références

  1. Anne Revillard, Les interactions sur l’Internet [archive], Terrains & travaux 1/2000 (n° 1), p. 108-129
  2. Mirko Vidović, Dis [archive], Lulu.com (éd.), 2006, p. 113
  3. Europe1.fr, Quand l’épouse du PDG d’Eurotunnel joue les troll [archive], 2 octobre 2009
  4. Définition de trollage [archive] sur L’Internaute.
  5. Voir Troll#Étymologie pour détails et sources.
  6. Signification du français « troller » : http://www.cnrtl.fr/definition/troller [archive]
  7. http://lci.tf1.fr/high-tech/2010-01/pedophilie-le-groupe-facebook-de-la-polemique-5646087.html [archive]

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes

Liens externes



123

Le Club des Jeunes |
Collectif citoyen de Monfla... |
JCM Consultant |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Hug Lo
| Reelnew
| coachingmeteo