Affaire Méric, Front de gauche et violation du secret médical

Le 25 juin dernier, j’ai publié ou plutôt republié dans l’article suivant toute une série de textes trouvés ailleurs sur Internet, dont un article de Lucien Cerise de l’été dernier sur l’affaire Méric :

http://petitcoucou.unblog.fr/2014/06/25/schumacher-meric-dun-traumatise-cranien-lautre/

Vous pouvez cliquer sur le lien, ça ne brûle pas.

Je rappelle quelques extraits de ce texte, dont l’auteur étaye de divers arguments l’hypothèse selon laquelle Clément Méric aurait été victime d’un coup monté :

 

Une chronologie des faits problématique

D’autres éléments prêchent en faveur d’une implication de certains membres du personnel politique ainsi que de médias du Pouvoir. Alexis Corbière, secrétaire national du Parti de gauche (composante du Front de gauche) et principal adjoint à la mairie du 12ème arrondissement de Paris, était le premier à rapporter le soir même du mercredi 05/06/13 sur son blog la rixe ayant conduit à l’hospitalisation de Clément Méric en état de « mort cérébrale ». Bizarrement, Alexis Corbière ne donne pas ses sources. On imagine mal qu’elles émanent des militants proches de Méric, compte tenu de l’accueil écœuré aux cris de « Récupération ! » que les amis de la victime ont réservé au politicien à la manifestation du lendemain sur la place Saint-Michel. Donc, comment a-t-il pu être informé aussi vite d’un fait divers commun du point de vue juridique et se déroulant dans d’autres quartiers que ceux dont il a la charge administrative ? Par quel réseau l’information lui est-elle parvenue ?

En outre, si nous essayons d’établir une chronologie, nous voyons que des étrangetés apparaissent. L’heure du billet d’Alexis Corbière n’est pas mentionnée, mais le premier commentaire est à 23h16. Le texte de Corbière : « Aujourd’hui à 18h, C., militant de 19 ans connu pour son engagement contre l’extrême droite, a été lâchement agressé à Paris dans le quartier de la gare Saint Lazare. Violemment frappé au sol par un groupe de plusieurs militants d’extrême droite, manifestement selon des premiers témoignages du Groupe JNR (Jeune Nationaliste Révolutionnaire), laissé inanimé, il a été déclaré ce soir en état de mort cérébrale à l’hôpital Salpetrière. Le Parti de Gauche s’incline avec beaucoup de tristesse et de colère devant la mémoire de notre camarade C., que nous connaissions. Il adresse ses condoléances à sa famille et ses proches qui militaient à ses cotés. Le Parti de Gauche interpelle le Ministre de l’intérieur et exige que les forces de police agissent dans les plus brefs délais pour retrouver les responsables de ce crime odieux. Le PG exige également la dissolution des Groupes d’extrême droite qui multiplient les actes de violence à Paris et à travers le pays depuis plusieurs semaines. » Puis le premier commentaire : « Le mercredi, 5 juin 2013, 23:16 par oorlynck. nous demandons la dissolution de ces extrémistes, sinon nous brulerons leurs bâtiments et nous les passerons à tabac, nous devons réagir au plus vite. » (sic)

À 23h15 au plus tard, Alexis Corbière était donc en mesure d’affirmer avec certitude la mort cérébrale de Méric, ce qui l’autorisait à présenter immédiatement ses condoléances à la famille et aux amis. Une telle assurance exposée publiquement sur l’état clinique du jeune homme suppose des informations sûres, donc un diagnostic médical achevé et confirmé. Or, quels sont les critères médico-légaux pour porter un diagnostic de mort cérébrale, ou mort encéphalique ? Voyons le texte de loi sur Légifrance : « Article R671-7-2. Créé par Décret n°96-1041 du 2 décembre 1996 – art. 1 JORF 4 décembre 1996. Abrogé par Décret 2003-462 2003-05-21 art. 4 2° JORF 27 mai 2003. Si la personne, dont le décès est constaté cliniquement, est assistée par ventilation mécanique et conserve une fonction hémodynamique, l’absence de ventilation spontanée est vérifiée par une épreuve d’hypercapnie. De plus, en complément des trois critères cliniques mentionnés à l’article R. 671-7-1, il doit être recouru pour attester du caractère irréversible de la destruction encéphalique : 1° Soit à deux électroencéphalogrammes nuls et aréactifs effectués à un intervalle minimal de quatre heures, réalisés avec amplification maximale sur une durée d’enregistrement de trente minutes et dont le résultat doit être immédiatement consigné par le médecin qui en fait l’interprétation ; 2° Soit à une angiographie objectivant l’arrêt de la circulation encéphalique et dont le résultat doit être immédiatement consigné par le radiologue qui en fait l’interprétation. »

Clément Méric a-t-il subi un double électroencéphalogramme (EEG) ou une angiographie pour confirmer sa mort cérébrale ? Le protocole EEG dure 5 heures et l’angiographie, selon des sources médicales, entre 1 et 2 heures. Deux types différents de questions se posent selon que Méric est entré dans l’un ou l’autre protocole.

Première option : l’EEG. Si la rixe a bien eu lieu à 18h dans le quartier de la gare Saint-Lazare, le temps d’appeler un véhicule, qu’il arrive sur place, que l’on charge le corps, puis qu’on arrive aux urgences de la Pitié-Salpêtrière avec le blessé et compte tenu de la circulation dans le centre de Paris à ce moment de la journée, il était 18h30 au plus tôt. Dans le cas d’un protocole EEG d’une durée de 5 heures au total, le diagnostic de mort cérébrale ne pouvait pas être porté avant 23h30. Sachant que le premier commentaire au billet d’Alexis Corbière date de 23h16, le double EEG était encore en cours. Corbière a donc rédigé son billet et adressé ses condoléances avant même toute conclusion médicale officielle par un spécialiste sur l’état de Méric !

Ou alors, deuxième option, Méric a subi une angiographie, achevée à 19h30 au plus tôt. Si tel est le cas, le problème de la chronologie est résolu, Corbière a disposé d’un temps raisonnable pour rédiger son billet, mais la question des sources se pose toujours : de quel radiologue a-t-il obtenu l’information du diagnostic par angiographie de mort cérébrale de Clément Méric, compte tenu du secret médical, renforcé par le secret de l’instruction quand le décès relève de coups et blessures ? Des fuites ? Oui, mais de qui ? Nos regards ne peuvent s’empêcher de se porter vers ces réseaux transversaux « fraternels » profondément infiltrés dans l’administration française, travaillant en synergie dans les diverses fonctions publiques, notamment la police et l’hôpital, capables de planifier des événements en leur donnant l’apparence de la spontanéité ou de l’imprévu, et auxquels Alexis Corbière est notoirement affilié, de même que son comparse Jean-Luc Mélenchon.

Ajoutons que Clément Méric n’était pas encore décédé le mercredi 05/06/13 au soir, ce qu’Alexis Corbière précise lui-même en parlant de « mort cérébrale ». Qu’est-ce que la mort cérébrale ? Il s’agit d’un type de coma très profond, également appelé coma de type IV, ou « coma dépassé », souvent considéré comme irréversible, mais dont certaines personnes sont revenues malgré tout, notamment les témoins d’expériences de mort imminente (EMI). Du point de vue organique, le corps n’est plus autonome et a besoin d’être branché en permanence aux appareils de réanimation, d’hydratation et d’alimentation par perfusion. Il faut débrancher le comateux pour que le cœur cesse de battre et les poumons de respirer. Qui prend la décision de « débrancher », autrement dit d’achever ? En principe, selon la loi, la famille. Mais quelle famille accepterait de donner le coup de grâce à son enfant après seulement 24 heures de coma et sans lui accorder plus de temps et de chance de survie, l’autopsie de Clément Méric ayant bien eu lieu le vendredi 07/06/13 au matin ?

De fait, la première annonce officielle dans les médias du décès définitif de Clément Méric est une brève de l’AFP avec le Figaro.fr, du jeudi 06/06/13 à 17h21. (Puis l’AFP sur Twitter à 17h30). Sur cette base, on notera encore une fois la chronologie des événements pour le moins intrigante que nous rapporte Le Nouvel Observateur. Dans un article créé le jeudi 06/06/13 à 11h29, mis à jour à 22h31, et titré « Mort de Clément Méric : tous les événements », on apprend que l’annonce officielle du décès de la victime est prononcée en fin d’après-midi, donc après la mise en ligne de l’article (!), mais aussi que les manifestations en hommage au mort, avec les banderoles et les t-shirts imprimés, étaient organisées à partir de midi, donc en fait dès le matin, voire la veille : « •Mercredi soir, en plein cœur de Paris, un jeune homme de 18 ans, Clément Méric, a été laissé en état de mort cérébrale après avoir été agressé par un groupe de skinheads. Clément Méric était étudiant à Sciences-Po et était connu pour ses engagements antifascistes. Le jeune homme est officiellement décédé jeudi en fin d’après-midi. •Plusieurs hommages ont eu lieu dans la journée : à 12 heures devant Sciences Po Paris, à 17 heures au Passage du Havre à Paris (9e arrondissement) et à 18h30 place Saint-Michel (6e arrondissement) où des milliers de personnes se sont rassemblées pour rendre hommage à Clément Méric. »

Un tel empressement à enterrer quelqu’un, une telle rapidité à médiatiser sa mort sur une échelle maximale, alors que des faits divers bien pires se produisent chaque jour, et un tel degré de préparation du matériel et de l’agenda des manifestations laissent fortement à penser que l’événement n’était peut-être pas inattendu pour tout le monde…

 

À notre plus grande horreur, il faut pouvoir également envisager l’hypothèse que l’ordre ait été donné dans certains réseaux dormants de l’institution hospitalière de « débrancher » la victime plongée dans le coma pour finir le boulot.

 

Ce texte a aussi été publié le 3 août 2013 sur le site Egalité et Réconciliation où il a notamment été commenté comme suit :

 

http://www.egaliteetreconciliation.fr/Clement-Meric-victime-d-un-coup-monte-19401.html

#482629

« … il faut pouvoir également envisager l’hypothèse que l’ordre ait été donné dans certains réseaux dormants de l’institution hospitalière de « débrancher » la victime plongée dans le coma pour finir le boulot »

Merveilleuse phrase qui permet d’envisager très sérieusement que vous ne connaissez rien aux protocoles de réanimation dans les hôpitaux français.

Que vous n’ayez pas vérifié les procédures hospitalières pour cet aspect de votre « démonstration » me laisse un peu dubitatif pour le reste de votre argumentation.

  • #482772
    le 03/08/2013 par Michel Drac
    Clément Méric, victime d’un coup monté ?

    Pouvez-vous préciser ? En quoi le protocole en question rendrait-il absurde l’hypothèse évoquée dans l’article ?

    Je précise que la question est sérieuse. Il est tout à fait possible que le camarade qui a rédigé ce texte se plante complètement, mais si c’est le cas, il serait très utile d’en être certain. Merci de nous éclairer.

  • #482778
    le 03/08/2013 par seb le renoi
    Clément Méric, victime d’un coup monté ?

    Pourrais tu expliciter tes propos ? (La contradiction n’est intéressante que ssi elle est constructive)

  • #482837

    réseaux dormants
    Cela semble etre au-dessus du protocole non ?
    vérifier les procédures hospitalières ne servirait strictement a rien dans ce cas de figure il me semble, je n’ai pas le niveau intellectuel requis pour ce site donc je n’affirme rien car je ne sais probablement pas lire du tout.

  • #482908

    Extrait de la page Wikipédia sur la mort cérébrale.
    « La mort cérébrale mène inéluctablement à la mort des autres organes lorsque les mesures de réanimation sont suspendues, entraînant l’arrêt respiratoire, puis l’arrêt cardiaque, et enfin la mort de tous les tissus et organes par défaut d’apport en oxygène et nutriments. »

  • #482910

    Vas-y balance de l’info utile, Aster.

  • #482945
    le 03/08/2013 par Anonyme de passage
    Clément Méric, victime d’un coup monté ?

    En effet.
    - De plus votre texte relatif à la confirmation de la mort cérébrale date, de nos jours c’est le plus souvent un angioscanner qui est pratiqué car plus rapide et réalisable dans tout les centre, contrairement à l’angiographie cérébrale.
    - le coma « dépassé » est un terme qui n’est plus employé car justement porteur de fausse espérance pour les proche. Personne n’est jamais revenue d’une mort cérébrale confirmée … (Peut être il y en a bien un, mais pas des masse de document pour l’époque )

    Quoiqu’il en soit, les événements ont pu se dérouler comme suit :
    Le type arrive au urgence mais a déjà fait des arrêts cardiaque pendant le transport ( du à un déplacement du cerveau du a l’hématome et comprimant les structure vitale du tronc cerebral), a son arrivé il passe un scanner simple qui confirme l’étendue des dégâts et le caractère  » au delà de toute ressource thérapeutique » du patient.

    Mais même dans ce genre de cas dramatique, on attend un peu avant d’annoncer officiellement le décès au proche.
    Aussi oui cela fait court pour un tweet de politicards, oui quelqu’un a ouvert sa gueule alors qu’il n’aurait pas du et oui ce tweet est profondément indécent.

    Cela ne veut pas dire opération monté de toute pièce ( mise à part le côté médiatique) et cela ne vous dispense pas de connaître un minimum les sujets sur lesquels vous vous exprimez.
    Aucune agressivité dans mon propos mais c’est dommage de dénoncer à juste titre les journalopes si c’est pour être aussi peu rigoureux qu’eux.

    Bonne continuation, on apprend de ses erreurs.

  • #482953
    le 03/08/2013 par Jean Valjean
    Clément Méric, victime d’un coup monté ?

    Quand on veut s’opposer à certains arguments d’un texte bien construit, le mieux est d’en amener soi-même.

    Ou de se taire.

  • #483044

    aster : merci de nous eclairer sur les protocoles

  • #483089
    le 04/08/2013 par Gerard John Schaefer
    Clément Méric, victime d’un coup monté ?

    Bel essai de décrédibilisation, bien tenté, pourquoi pas, après tout…. « Les procédures hospitalières », il suffit juste de fréquenter un tant soit peu les hôpitaux pour se rendre compte que tout est possible…
    Tu comptais faire peur à qui ? On a plus peur… et encore moins que toi, qui n’a jamais eu, toujours prompt à entuber, alors imagine…

    Les procédures hospitalières, mais putain ! J’viens juste de me réveiller en repensant à ton message lu hier soir, et là, si je t’avais devant moi maintenant, je te dérouillerais, sans procédure.
    Du vrai, du concret, du vécu, de ce que j’ai vu comme foutage de gueule, incompétence, règles élémentaires d’hygiène bafouées, haines entre collègues et services, putain ! un moment ils ont même essayé de m’endormir une chemise… C’est mon escorte policière qui m’a dit : « au fait, votre chemise ? »

    C’est cet aspect que tu viens de « démontrer » qui dissipe effectivement les derniers nuages du doute… Merci, à bientôt.

  • #483173
    le 04/08/2013 par Anonyme de passage
    Clément Méric, victime d’un coup monté ?

    Le passage sur le calcul du temps avec les examens pour confirmer la mort laisse songeur…
    Personne n’arrive a l’hôpital et subit d’emblée un examen pour voir si il est mort !!!!
    On fait d’abord tous ce qu’il faut pour tenter de sauver le type, puis il va en réanimation, puis si on constate une mort cérébral (de manière clinique) dans le cas du prélèvement d’organe, il faut une confirmation par un examens (EEG/angiographie/angioscanner)
    Le prélèvement d’organe est le seul cas ou cette confirmation est obligatoire et est une option d’emblée exclu et de toute façon interdite en cas de cadre médicolégal comme ce fut le cas pour Meric…

    Juste ces petits points sur le versant médical de « l’argumentaire » de l’auteur montre qu’il n’y connaît rien. Quid pour le reste ??

    Quant au type qui va débrancher un gars dans une réa dans un CHU parisien, avec les flic à l’entrée, sérieux arrêtez de regarder la TV les gars… Ça ce voit que vous avez jamais foutue les pieds dans un service de réanimation chirurgicale lourde. Allez y faite le test…tu vas débrancher quoi ? T’appuie sur le bouton on/off ?? Non mais sérieux…

  • #483177
    le 04/08/2013 par matrix le gaulois
    Clément Méric, victime d’un coup monté ?

    @ John Schaefer

    Vous avez le droit d’être énervé, mais vous n’êtes pas obligé de proférer des menaces d’agressions physiques.

  • #495273
    le 17/08/2013 par Crylovitch
    Clément Méric, victime d’un coup monté ?

    Ce n’est qu’une hypothése chere parabole d’Aster.Ceci dit quand un pouvoir sait destabiliser des pays entiers alors je me dit que passer outre des  » protocoles d’hopitaux francais ( même si j’ y connais rien ) » doit largement être dans leur domaine de compétence, n’est ce pas ?

#482769

Merci pour cet article excellent et très bien écrit. L’hypothèse d’un suicide organisé très est intéressante et l’argumentation convaincante. Notamment la partie « Comment fabriquer un kamikaze ? » très instructive sur la manipulation par les services secrets d’un « potentiel » de violence plutôt que de la violence elle-même directement, ainsi que la mise en route ultra-réactive des réseaux de pouvoir gauchistes.

J’ai envie de dire que même s’il n’y a pas eu volonté de provoquer le suicide de Méric, il y a une responsabilité morale qui, à la lumière de cet article, est sans doute même à l’origine de cette réaction démesurée. Lorsque l’accident se produit, le groupuscule gauchiste tient forcément informé sa hiérarchie qu’il y a eu un problème, un des leurs est tombé au combat, le petit Méric leucémique est dans un très sale état et pourrait y rester. Affolement des chefs qui se disent : attention, cette histoire risque de nous retomber dessus si on s’aperçoit qu’il était leucémique, on va nous demander ce qu’il faisait là à provoquer des rixes. Pour masquer leur responsabilité, il leur faut organiser de toute urgence une action d’occupation du terrain médiatique. Tirer le premier. La meilleure défense c’est l’attaque. L’attaque de l’extrême droite, de la haine etc… Les recettes toutes faites existent déjà, il suffit de mettre en marche les réseaux. Et d’espérer que les journalistes feront bien leur travail de perroquet et de prostituées et évitent de poser les questions qui pourraient déranger voire mettre en cause des élus (dans n’importe quel sens du terme).

  • #482817

    Un article de haut niveau !
    J’aime bien la forme,le fond et l’esprit de synthèse.
    Bravo à l’auteur.

    Certains essayent de le critiquer sur des détails mais on vous dit qu’on est en train de faire des hypothèses des spéculations, il se peut qu’il faille refaire des ajustement en cours de route ou est le problème ?

    A mon avis la thèse principale tiens la route et prolonge en quelque sorte ce que disait Soral dans son dernier entretien du mois.

    Moi aussi j’avais osé une spéculation mais plus osé il est vrai dans les commentaires …

    J’avais remarqué que la date du décès était le 06-06-2013 à savoir le 666 ( puisque l’addition de 2013 fait 6)

    J’avais remarqué que les antifas avaient tagué ce chiffre satanique dans des églises suite à la mort de Méric.

    J’avais remarqué que l’oligarque christianophobe Pierre Bergé fut l’un des premiers à réagir à la mort de Méric en accusant la manif pour tous à demi-mots …

    J’avais remarqué que Méric s’était fait incinéré , empêchant de facto une contre-autopsie alors que l’enquête n’était qu’à ses débuts et que des versions contradictoires existaient.

    Lady Di semble avoir été assassiné (selon certains) dans l’ambulance qui l’amenait à l’hopital :

    http://www.7sur7.be/7s7/fr/1530/Tet…

    Le groure des hôpitaux de la Pitié Salpêtrière accueillirent Méric (tout comme Lady Di )

    Ce serait intéressant de savoir effectivement dans quelles conditions Méric a été débranché et de lire le rapport d’autopsie …

    J’avais remarqué que le procureur dans cette affaire était le même que dans l’affaire Merah ou on l’on affirme que des enfants juifs on été assassiné ;alors que rien de factuel le prouve ! (merci de me montrer les éléments factuels pour ceux qui les ont trouvé )

    Voila pour mes remarques qui ne prouvent absolument rien à ce stade.

    Si j’étais dans un film de fiction comme Columbo mon attention aurait quand même été attiré par le fait que Méric était proche d’un certain bar que fréqentait un certain Terzic. Ce même Terzic était très proche d’un Julien Dray qui lui même était très proche d’un Pierre Bergé puisque parrain de sa fille.
    Même si cette piste ne menait à rien j’aurais enquêté (dans le film) pour en avoir le coeur net

    • #483156

      Entièrement d’accord avec ton com. Le procureur en question s’appelle François Molins , franc-macaque évidemment, entièrement dévoué aux desideratae de ses supérieurs (il aprêté serment avec son pantalon à une jambe !) à qui l’on doit cette merveilleuse expression concernant Merah  » Merah était un islamiste auto-radicalisé « , c’est pour ça qu’on lui a trouvé plein de complices qui avaient créé une filière de combattants islamistes, bref le blabla habituel pour les lobotomisés des merdias.

      C’est aussi cet énergumène qui a violé la loi en ne faisant pas autopsier les corps des soi-disant victimes de l’école Ozar Hatorah (réseau en redressement judiciaire 6mois avant les faits), ce qui est logique vu qu’il n’y avait rien à autopsier.Molins avait aussi fait un excès de zèle (mais monsieur est un familier des excès de zèle puisque c’est un ambitieux qui veut passer sa ceinture noire de franc-macaque) en racontant que Merah avait accroché une caméra go-pro autour du cou, puis autour de la poitrine pour filmer « ses crimes » qu’on a d’ailleurs jamais vus , bref Molins s’est emmêlé les pinceaux dans le scénario concocté dans les loges.

      Donc pas étonnant qu’on le retrouve dans une autre affaire qui pue la manip. Un coup sous la droite, un coup sous la gauche mais toujours au service du grand archi-secte .

    • #483813

      @GRR

      Je connaissais le nom de ce procureur présumé franc-mac.

      Je savais que la pleurnicheuse Nicole Yardeni CRIF avait demandé de limiter au maximum les actes d’autopsie non nécessaires sur les enfants pour le retour au pays.
      Je me doute également que ces autopsies n’ont pas été faites correctement …(enfin je me comprends) mais à ce jour je n’ai pas encore la preuve formelle quand à leur inexistances.

      As-tu des sources fiables ?

  • #482819

    Cet article me semble particulièrement lucide et très bien documenté.
    La première chose qui nous vient à l’esprit dans cette affaire c’est : « Pourquoi cette levée de boucliers générale et sans aucune vérification ??? »
    Ca sent vraiment le coup monté ou, au moins, la récupération orchestrée.
    Pouquoi ?
    Hypothèse : Le Pouvoir a été particulièrement surpris par le nombre des opposants au mariage gay prêts à se mobiliser…Pour faire passer la GPA et PMA ça va coincer aux entournures et peut-être même devenir vraiment violent, alors il cherche à déplacer dès à présent le débat sur le plan des passions politiques : Cathos-Fachos contre Antifas, ou plutôt Anti-PMA et GPA contre Défenseurs des Valeurs de la Démocratie…
    Ca, c’est vraiment nauséabond !
    Pouahhhh

  • #482826

    Aux vues de l’extrême détermination du petit Méric à en découdre, l’auteur n’a pas mentioné l’hypothèse d’une préparation qui aurait été un piège dans lequel il serait entré de son plein gré tout en en ignorant l’issue fatale.

    Le briefing préalable en question aurait pu lui imposer l’idée de vaciller au premier coup de poing donné afin de provoquer une culpabilité à l’encontre des jeunes de ce mouvement mais tout en lui cachant qu’il subirait un ultime traitement dés lors qu’il serait embarqué dans l’ambulance de secours.

    Machiavélique !

#482984
le 04/08/2013 par Kenel Masta
Clément Méric, victime d’un coup monté ?

Belle analyse.

On passerait donc de la manipulation et de la récupération politiques de la mort pourtant non préméditée d’un jeune militant dans le cadre d’une rixe (ce qui est déjà ignoble et dégueulasse mais pas spécialement étonnant de la part de nos politiciens) à carrément l’holocauste d’un jeune idiot utile par le système et au profit du système.

Ce qu’il y a de terrible avec le système c’est qu’il est souvent encore bien plus criminel et vicieux qu’on se l’était figuré. Il démontre une étonnante capacité à surprendre même les plus blasés par une ingénierie de l’immonde toujours à la pointe. Il doit clairement y avoir une intelligence maléfique supérieure derrière vu le niveau. Au-d’ssus c’est le soleil… de Satan.

  • #483026

    Le pire c’est que comme dit l’article, tout le monde s’en branle, on est plus en 1980. Le FN, qui été visé par cette attaque a cartonné aux élections quelques semaines après l’affaire. Leurs vieilles méthodes moisies ne marchent plus, et ça les a vraiment saoulé.

    Clément Méric, tu es vraiment mort pour rien …

  • #483092

    Cette affaire arrive comme du pain béni pour le gouvernement sa pue la manipulation à plein nez le mec le plus faible envoyé au casse pipe comme par hasard et l’affaire récupéré juste derrière par la Gauche la diabolisation du FN en période ou il monte tout cela commence à faire sens

#483271

que la mort de clément soit une aubaine pour l’oligarchie et l’utiliser à des fin manipulatoire ok. Mais que les comploteurs aient monté une opération en sachant que la rixe allait aboutir à la mort de clément (avec deux pauvres coups de poings) c’est tiré par les cheveux. A la limite ils auraient engagé un faux skins pour le descendre et être sûr du succès de l’opération. Mais bon !

  • #484114

    Bonjour à tous,
    Florian, je suis d’accord avec toi.
    Récupérées par les mass-médias et la classe politique, oui, pourquoi pas. çà existe depuis toujours.
    Mais arrêtez de voir des complots derrière chaque fait divers tragique.
    Une baston qui tourne mal. Point final.
    Paix à son âme et condoléances à la famille.

  • #484205

    Il me semble que l’article parle de complot indirect : sans provoquer directement la violence, on crée toutefois toutes les conditions nécessaire pour en augmenter la probabilité d’apparition…
    C’est sur qu’en poussant un ex-leucémique de 60 kg a participer a des manifestations violentes, des rixes, des agressions, les probabilité qu’il lui arrive des bricoles étaient très élevées : il suffisait juste d’attendre !

#483468

excellent article !……..la vérité complète, nous ne l’auront jamais, on ne peut que s’en approcher et je trouve que là, m’est avis que nous en sommes tout proche………..nous savons que nos élites sont capables du pire, et quant bien même il peut exister des réserves relatives à l’épisode hospitalier par exemple, la seule question qui vaille c’est : à qui profite le crime ?…….j’irai plus loin, ces gens-là sont tellement crades dans leurs têtes que quoique vous ayez imaginé en terme de saloperies et de perversités, eux iront toujours plus loin…..hypothèse : il n’y a pas eu complot, ok, mais tout ce qui peut les aider à désinformer le peuple et à le faire basculer dans leur paradigme pour installer plus profond leur dictature est bon à prendre….et cette affaire Méric, c’est bon pour…au fond, avec ces salopards, l’intention vaut l’action (comme au foot) et va, en fait, tellement au delà !…et dire que nous n’en sommes qu’aux prémices.

#485009

Le délire médiatique sur cette affaire a été tel…
Article intéressant, qui aurait du néanmoins évoquer la responsabilité des cadres de ces groupes antifa : qui sont-ils ? de quoi vivent-ils ? quelles sont leurs connexions réelles avec les hautes instances ?

Mais je préfère rester prudent, tout ça fait scénar d’une banale série TF1, ou alors c’est que je ne suis pas (encore) prêt à accepter que le cynisme des « élites » puisse atteindre un tel niveau. A mon avis les réseaux sont sur les dents pour exploiter n’importe quel fait divers qui servirait leurs intérêts, il y a toute une machine qui se met en route et utilise tous les rouages du système. Pour résumer il leur suffit de créer un climat dégueulasse à l’échelle d’une société, faire monter la sauce, et attendre pour déployer tout le cinéma.

  • #494347

    Peut-être une piste : Lors de la contre-manif du 17 avril (dont est tirée la photo de Méric), on peut voir à ses côtés, une jeune fille masquée d’un foulard noir et qui malgré cet accessoire, fait furieusement penser à Clémentine Autain membre du FDG et qui a ses entrées à science Po. On peut la voir sans masque mais hélas de trop loin sur cette vidéo : http://www.contre-info.com/clement-…. Son vêtement est d’un joli bleu-vert, couleur que semble affectionnée cette Clémentine. Quoi de mieux qu’une jolie égérie pour envoyer un couillon au casse-pipe ?
    Peut-être avez vous les moyens de l’identifier vraiment.
    Salutations

  • #495415

    Des gens capables de monter de tels scénarios ( ils sont capables de mettre en œuvre des meurtres « domestiques » comme des crimes beaucoup plus graves coûtant la vie à des milliers de Syriens en ce moment donc je ne doute pas que de tels projets naissent dans leurs cerveaux malades ) ne lâcheront pas l’affaire facilement. Leur idéologie est telle qu’ils en deviennent fanatiques. Comment les arrêter si ce n’est par des actions bien structurées .

  • #500986
    le 24/08/2013 par Pegeen Mike
    Clément Méric, victime d’un coup monté ?

    Moi j’ai tiqué lorsque je suis tombée sur le Grand Journal de Canal + quelques heures seulement après la mort de Méric. Ses « amis », invités à cette émission arboraient déjà des T.Shirts avec son nom imprimé dessus… Certes, ce n’est pas très long de confectionner des transferts et les imprimer sur des vêtements mais tout de même…. Si vous perdez un grand ami, est-ce que votre réaction immédiates va être d’arborer un t.shirt avec son nom dessus ?

    Je n’arrive malheureusement pas à retrouver le lien de ce passage à la télé y compris sur le site de Canal…. Mais en tout cas, il m’avait fait tiquer et j’ai compris sans trop y croire que quelque chose de louche était caché derrière ce fait divers.

 

Chacun y va de son hypothèse, les termes injurieux sont assez nombreux, il y a même des menaces.

Reste que le timing des événements choque même les plus critiques à l’égard des explications avancées par l’auteur du texte.

Pour le moins, il y a bien eu violation du secret médical au bénéfice de cadres du Front de gauche.

Exactement comme en ce qui me concerne.

J’ajoute que, tout comme en 2005 en d’autres circonstances rappelées ci-dessous, il est permis de s’interroger sur l’urgence qui aura poussé ces gens à s’agiter en prenant le risque d’être sitôt remarqués et décriés comme manipulateurs. Ne pouvaient-ils attendre un jour ou deux ? Qu’est-ce que cela pouvait bien changer ? La seule hypothèse proposée à ce sujet par les différentes personnes qui s’expriment est celle d’une grande manifestation satanique organisée pour le 6/6/6 (commentaire 482817 de « Strato », le 3 août 2013). Peut-elle être retenue ?

En 2005, c’est le président de l’association AC ! Brest qui ne pouvait comprendre que ses camarades de la LCR n’aient pu attendre trois mois pour renouveler le bureau de cette association selon leurs convenances dans des conditions moins indécentes et violentes que celles du putsch qu’ils auront organisé à cet effet au mois de septembre.

J’ai rappelé de ses commentaires publics de l’époque des faits dans cet article du 1er juin dernier :

http://petitcoucou.unblog.fr/2014/06/01/manifestation-anti-fn-ce-samedi-a-brest/

Ainsi :

Le 24/11/2005 23:30, roma.joel a écrit :

 


ac-forum
———–

Moi je n’ai rien à cacher!

Oh merde alors, là Josette là les bras m’en tombent, je reste consterné, et dépassé par ce que t’inspire toute cette vision réelle des faits!  Je me vois donc dans l’obligation, soit de m’engager à suivre une thérapie, ou au mieux de me rendre à l’intérieur d’un abbayes faire acte de contrition!. Je reste sans voix, là je me dois de rendre hommage à l’art et la manière de la malhonnêteté la plus outrancière et l’aplomb le plus vil! Chapeau l’artiste, que de talents en ce monde caché. Je me retire dès ce soir à l’intérieur de ma loge, puis me démaquille sur le champs, et vais boire un coup!!!
Cependant, il en faudra plus pour convaincre les septiques! Cela me fait penser au livre de serge Halimi « les nouveaux chiens de garde »sur les méthodes qu’emploient certains médias pour déstabiliser, voir décrédibiliser une argumentation cohérente d’un adversaire politique à diaboliser; Soit par une moue « à la télé », ou un laconique mouaï  mouaï accommodé d’un geste de la tête, ce à défaut d’argumentations pertinentes, à l’intention de son interlocuteur qui lui avance des faits! Faire naître le doute sans avoir à argumenter les contre vérités de l’initiateur de la méthode.  Je comprends tout à fait que tu préfères te retrancher au mieux dans la dérision, au pire dans la négation.
Mais visiblement tu ne comprends que ce que tu veux bien comprendre; Le 26 Septembre 2005  toi Josette et  toute la clique hétéroclite de lampistes putchistes comprenaient bien mieux le travail à accomplir pour faire sauter le conseil d’administration ainsi que le bureau d’AC Brest en toute illégalité!. Ce soir encore, tu n’aura pas convaicu.

Le président déchu d’AC Brest
Joël Roma.

—– Original Message —– From: « Josette… »
To: « roma.joel »
Sent: Thursday, November 24, 2005 2:06 PM
Subject: Re: [ac-forum] à la Mère Sup Nouvelles brestoises

Mouais… très moyennement convaincant à mon avis…

Je ne comprends pas tout, mais je n’ai rien contre les bisous, alors sans rancune…

Juste pour toi : tu devrais quand même changer de signature…

—– Original Message —– From: « roma.joel »
To: « Josette… » ; <ac-forum@ras.eu.org>
Sent: Thursday, November 24, 2005 12:11 PM
Subject: Re: [ac-forum] à la Mère Sup Nouvelles brestoises

Il est je vois toujours dans ta méthode de prendre la position de la vierge effarouchée, alors que tu portes largement ta part de responsabilité du coup État perpétré au sein de notre collectif d’AC Brest élu légalement à la majorité dont d’ailleurs tu étais partie prenante! Il est particulièrement généreux de ta part de faire passer « sans intérêt, générosité » oblige sur le forum, les méthodes que tu sois disant réprouves et répugnes du haut de ton éthique militante. Dans les actes de la vie associative tout au moins, ce n’est pas du tout de cette manière que tu as procédées dans AC Brest! Mais là tu te drapes de nouveau dans une vertu depuis bien longtemps rompue aux uses et coutumes de l’urgence politique locale. Les citoyens causant sur le forum ne peuvent pas savoir, et je comprends que des fois cela énerve, mais la liberté c’est aussi cela!
Quant à l’aspect collectif que tu appelles de tes voeux, tu en sais quelque chose puisque tu as cassée la boutique. Après avoir procédé de la sorte, tu souhaites revoir tes anciennes victimes rejoindre le giron des subversifs dans la repentance salvatrice enfin retrouvée! Là ont atteint le paroxysme de la félicité. Tu devrais être canonisée Josette. Je comprends que de nouveau « bonté chrétienne oblige » que tu ne veuilles pas encombrer le forum d’AC de questions réponses; Avec les casseroles que « tu » traînes, on ne le saurait à moins. Au sujet de combat derrière un ordinateur, tu te débrouilles pas mal en ce qui me concerne.
Pour récupérer du monde d’abord Josette, il faut susciter l’investissement militant, et c’est là que le bas blesse, vous les faites fuir par les méthodes pas très dignes de gens soit disant généreux. Pour ce qui est de se reconstruire, t’avais pas qu’à casser, ce qui t’aurais évité de sois disant Reconstruire! Tu n’as pas pu tenir trois mois de plus jusqu’à l’Assemblé Générale de Janvier 2006 pour laisser respirer la démocratie! Une démangeaison digne d’un purpuras militant pur et dur!
Il est vrais que nous aurions autre choses à faire, dans un premier temps reconnaître ses fautes puis peut-être se retrouver! Mais du haut de ton cursus le pourrais tu le faire ton Mea Culpa, et devenir plus prolixe au sujet  des acteurs de cette OPA ? Moi je les connais les protagonistes de ce coup tordu « je ne les oublies d’ailleurs pas! »
Sur la pilosité de ton commissaire politique Le Douaré, tu as très bien saisie ce que je voulais laisser entendre, puisque son comportement de primate lors de réunions à l’intérieur de nos locaux a laissé des souvenirs pas triste du tout. La bestialité qui l’a déployé laissait il est vrais parler une seconde nature, laquelle te sied  je m’en rends compte aujourd’hui.
Pour ce qui est du « Trotski » Hollande, c’est pareil tu fais de nouveau l’andouille pour t’attirer de la sympathie de l’extérieur aux dépends de ton interlocuteurs que tu feins de ne pas comprendre, mais que tu comprend très très bien Josette! Bien sur qu’il n’a jamais été simplement de gauche, alors d’extrême gauche?. Il n’empêche que pour 2007 Faudra pas nous refaire à nous les gueux, le coup Chirac de 2002 hein,  pis ensuite s’énerver dans la rue! Combien de fois ai-je dis à mes camarade interlocuteurs  que lorsque l’on porte une arme, on désactive le chien doucement, puis on rengaine calmement en évitant par inadvertance un coup de feu intempestif au niveau du pied!
« C’est pourtant simple merde alors; Écoutez ce que l’on vous dis de temps en temps »

Bisous ma Chérie.
Le président déchu.

—– Original Message —– From: « Josette… »
To: « roma.joel » ; <ac-forum@ras.eu.org>
Sent: Thursday, November 24, 2005 2:28 AM
Subject: Re: [ac-forum] à la Mère Sup Nouvelles brestoises

En réponse au message de Joël Roma, et en m’excusant auprès de ceux d’entre vous que ces « débats » sans intérêt excèdent ; je réponds (une fois n’est pas coutume) mais, que les lecteurs de cette liste se rassurent,  je n’ai pas l’intention d’en faire une habitude.

Eh ouais… chacun choisit… l’aspect personnel ou l’aspect collectif…

Moi, question d’âge sans doute, il y a longtemps que j’ai fait la part entre ces deux aspects, et c’est bien pour ça que le « dégueulis » de certain(e)s sur les listes ne m’a pas atteinte, pas plus que les autres personnes qui y ont eu droit.

Qu’on ait du mal à « rameuter du monde », ça c’est sûr, la mobilisation aujourd’hui, c’est pas facile et des fois il y a de quoi enrager… Mais si on baisse les bras, ça sera encore pire, donc on (c’est-à-dire le collectif AC! Brest) continue sur les bases de la Charte d’AC! et de notre refus de ce monde tel qu’il est et tel qu’on veut nous l’imposer.

Pour se reconstruire, on a aussi repris plein de contacts un peu en friche, plusieurs d’entre nous sont très actifs dans le « réseau d’alerte » qui connaît un bon départ (un premier résultat positif sur le relogement de X…), on se réinvestit aussi dans le collectif « Enrageons-nous ». Et on a évidemment des initiatives propres à AC! en chantier.

Je ne vais pas infliger aux lecteurs de cette liste le « pensum » de nos emplois du temps en ce moment, ils doivent ressembler aux leurs, assez chargés, mais bon, AC! Brest a repris le chemin de la délibération et de l’action collective, c’est l’essentiel.

Et puis, c’est pas en trépignant devant notre ordinateur en permanence pour se répandre sur les listes à dire du mal des uns et des autres qu’on avancera ; une fois de temps en temps, ça fait plaisir, mais on a franchement autre chose à faire.

Pour rassurer quand même les lecteurs de cette liste, la pilosité des uns ou des autres (cf. fin du message ci-dessous) n’est pas un débat qui mobilise les énergies d’AC! Brest (sur ce terrain, chacun ses goûts), pas plus que les délires qui ont alimenté ce forum depuis un moment. Merci à tous de faire la part entre la réalité virtuelle et la réalité « réelle ».

Notre téléphone : 02 98 05 19 88. Nos permanences sont les mardi et mercredi de 14 h 30 à 16 h 30, le reste du temps il y a parfois quelqu’un et parfois un répondeur.

Josette

—– Original Message —– From: « roma.joel »
To: <ac-forum@ras.eu.org>
Sent: Thursday, November 24, 2005 1:02 AM
Subject: [ac-forum] à la Mère Sup


ac-forum
———–

Josette je suis tout à fait d’accord avec toi , mais vois tu il m’est particulièrement pénible de côtoyer certaines personnes qui sont à l’origine de certaines méthodes que je réprouve. Je ne me vois pas pour encore dans la même rue puis sur la même place que les personnages que je serais susceptible d’y retrouver!
Je pense quant à moi qu’il y a un travail de deuil à faire avant de me remettre en selle dans ce mode d’actions, les résultats n’étant pas à la hauteur sur l’ensemble du territoire. Il faut bien reconnaître actuellement vous devez avoir certaines difficultés à rameuter du monde, puisque vous êtes à l’initiative de coups de revolvers dans le pied! à la fin cela doit piquer, se voir puis se savoir. C’est pas facile de toujours avoir dans sa poche à révolvers une bouteille de Dakin… et accuser les autres!
Je te retrouve tout de même toujours fidèle à toi même Josette; L’humour contenu avec juste assez de fiel doctement dosé sous une fine couche de dérision le tout enveloppé de pardon consenti. Je t’adore, ha, les études ça sert aussi à cela!
Ton subalterne le commissaire politique Le Douaré lui bombe le torse laissant apparaître une touffe de poils, signe d’une virilité guerrière prompt à tout pugilats naissant. Gageont que la « descendance » politique sera explosive!

Je te souhaite le bonsoir Josette,
Je vais de ce pas me coucher.
Le président déchu.


AC! AC! AC! AC! AC! AC! AC! AC! AC! AC! AC! AC! AC! AC! AC! AC! AC! AC!

‘ac-forum’ est la liste de débats d’AC!
Les textes diffusés n’engagent que leurs auteurs.

- Pour s’inscrire ou se désinscrire, envoyer un message sans texte à ac-forum-request@ras.eu.org avec ‘subscribe’ ou ‘unsubscribe’ en Sujet.
- Pour tout problème ou question concernant les listes,
écrire à : ac-listmaster@ras.eu.org

Autre liste de diffusion d’AC! :
- ‘ac-info’ diffuse les messages officiels d’AC! (lecture uniquement)

Agir ensemble contre le Chômage !    23 rue Mathis  75019 Paris
Tel: +33 1 40 09 27 49  -  Fax: +33 1 40 05 05 10
Web: http://www.ac.eu.org  -  e-mail: ac@ras.eu.org

—————————————————————————————
Wanadoo vous informe que cet  e-mail a ete controle par l’anti-virus mail. Aucun virus connu a ce jour par nos services n’a ete detecte.

—————————————————————————————
Wanadoo vous informe que cet  e-mail a ete controle par l’anti-virus mail. Aucun virus connu a ce jour par nos services n’a ete detecte.

 

Alors ?

Quelle urgence aura cette fois poussé toujours les mêmes acteurs à lancer leurs opérations médiatiques dès le mercredi 5 juin 2013 au soir, plutôt que deux jours plus tard, ou la semaine suivante ?



Le Club des Jeunes |
Collectif citoyen de Monfla... |
JCM Consultant |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Hug Lo
| Reelnew
| coachingmeteo