Jonathan Plent se cachait en Thaïlande depuis plusieurs mois

http://www.nicematin.com/nice/le-fugitif-nicois-se-cachait-en-thailande.1843613.html

Le fugitif niçois se cachait en Thaïlande

 

Publié le mercredi 30 juillet 2014 à 08h19

Fin de cavale en Thaïlande pour un Niçois   - 26245175.jpg

Un appel à témoins avait été diffusé pour retrouver Jonathan Plent, mais en vain.DR

Evadé lors d’une audition à Pau dans une affaire de « go fast » et pour des vols à Nice, Jonathan Plent a été retrouvé à Chaweng

Depuis sa rocambolesque évasion le 9 février 2012 de la gendarmerie de Pau où il était entendu dans une affaire de « Go fast » concernant 700 kg de cannabis, il était introuvable.

Le Niçois était depuis le mois de mars dernier à Koh Samui, une île touristique du sud de la Thaïlande où il avait fait venir une partie de sa famille et où il projetait d’investir, selon la police Thaï.

Recherché par Interpol, Jonathan Plent a en effet été retrouvé et arrêté par les autorités thaïlandaises à la demande des policiers français en poste à l’ambassade de France dans un hôtel de Chaweng à l’est de l’île, dans un quartier où se concentre la population française.

Attendu par la police

Son visa a été retiré et il est actuellement dans un centre de rétention, faute d’accord d’extradition entre les deux pays. Mais, explique son avocat, le niçois Me Franck de Vita, « il a accepté de rentrer en France immédiatement afin d’éviter de rester de longs mois dans un centre de rétention dans des conditions très pénibles car, de toutes les façons, il aurait fini par être expulsé ».

Et le pénaliste de préciser que son client « va rentrer à ses frais et veut solder ses comptes avec la justice ». Concrètement, il devrait être escorté dans l’avion par des policiers thaï et très attendu à son arrivée par des policiers français.

Les gendarmes de Pau doivent l’entendre pour son rôle présumé de conducteur d’une voiture transportant 700 kg de pollen de cannabis lors d’un « go fast », un convoi rapide intercepté par les gendarmes et les douaniers à Urdos, dans la descente du col du Somport (Pyrénées-Atlantiques).

C’est lors de sa garde à vue pour cette affaire que le Niçois avait filé à l’Anglaise. Il était en entretien avec un jeune avocat commis d’office, dont c’était la première intervention. Alors qu’il avait une main entravée par une menotte installée à une barre fixe, Jonathan Plent avait réussi à se libérer et à sauter par la fenêtre, non munie de barreaux.

Habitué des cavales

Jonathan Plent, surnommé « Jo », est une vieille connaissance des policiers et gendarmes niçois qui aimeraient l’entendre sur des braquages d’employés de distributeurs automatiques de billets à Nice est et des cambriolages.

Cet homme, décrit comme « atypique et attachant avec des valeurs proches des voyous à l’ancienne » est un habitué des cavales. En 2001, il s’était mis au vert après une affaire vol de voitures à Antibes lors de la nuit de la Saint-Sylvestre. Repris quelques mois plus tard, il avait écopé de trois ans et demi de prison ferme.

D. C. Avec Carol Isoux

 

http://www.nicematin.com/article/nice/le-nicois-evade-de-pau-toujours-introuvable.819225.html

Le Niçois évadé de Pau toujours introuvable

 

Publié le dimanche 18 mars 2012 à 09h30

Le Niçois évadé de Pau toujours introuvable   - 16349965.jpg

La photo diffusée par la gendarmerie dans un appel à témoins. (DR)

Jonathan Plent, ce Niçois qui s’est spectaculairement évadé de la gendarmerie de Pau, reste introuvable. Un hélicoptère et d’importants moyens ont pourtant été déployés les jours suivant son évasion.

Néanmoins, le Niçois de 36 ans reste traqué, puisqu’il fait l’objet de plusieurs mandats de recherche, à Nice et à Pau.

Les policiers niçois aimeraient l’entendre sur des vols avec armes, tandis qu’un juge de Nice veut l’interroger pour de présumés cambriolages.

Les gendarmes de Pau, quant à eux, veulent le récupérer pour son rôle présumé de conducteur d’une voiture transportant 700 kg de pollen de cannabis lors d’un « go fast ».

Cinq autres individus ont été interpellés lors de l’interception de ce convoi rapide par les gendarmes et les douaniers à Urdos, dans la descente du col du Somport (Pyrénées-Atlantiques).

C’est précisément lors de sa garde à vue pour cette affaire de drogue que le Niçois s’est  « arraché ». Il s’est évadé lors de son entretien avec un jeune avocat commis d’office, dont c’était la première intervention en garde à vue.

Alors qu’il avait une main entravée par une menotte installée à une barre fixe, Jonathan Plent a réussi à se libérer et à prendre la fuite en sautant par la fenêtre, non munie de barreaux.

Il a ensuite sauté le grillage d’enceinte avant de se fondre dans la ville. Après avoir été aperçu à Tarbes (Hautes-Pyrénées), il a disparu de la circulation.

Son avocat niçois, Me De Vita se dit « étonné d’apprendre que Jonathan Plent soit impliqué dans une affaire de stupéfiants, car cela n’a jamais été le cas jusqu’à présent ».

D. C.

 

Décapité le 13 février 2012 :

http://www.larepubliquedespyrenees.fr/2012/02/13/pau-l-evade-court-toujours,226347.php

Pau : l’évadé court toujours

 
Par G.C.

 

Publié le 13/02/2012 à 04h00
Mise à jour : 13/02/2012 à 07h07

Jonathan Plent. © dr
Jonathan Plent. © dr

 

Jonathan Plent court toujours. Evadé jeudi soir des locaux de la gendarmerie de Pau, ce Niçois de 37 ans est resté introuvable durant tout le week-end. Habitué aux cavales, il a très vraisemblablement quitté la région malgré l’imposant dispositif mis en place dès son évasion.

En fait, cet individu, contre lequel un juge niçois a déjà lancé des mandats pour cambriolages et un vol à main armée, file entre les doigts des forces de l’ordre depuis plus d’un an.

Jonathan Plent faisait partie d’un groupe de cinq personnes arrêtées mardi dernier, à Urdos, à l’occasion d’une importante saisie réalisée par les douaniers et les gendarmes du groupement de Pau. Le convoi « go fast » intercepté transportait alors 700 kg de pollen de cannabis. Une marchandise estimée à 3,5 millions d’euros.

Une enquête ouverte

Les barrages routiers dressés dès jeudi soir, le survol de Pau par un hélicoptère, pas plus que le déclenchement du plan Hibou ou la mobilisation d’une demi-compagnie de CRS aux côtés de 120 gendarmes n’ont permis de repérer le fugitif aperçu un temps sur une aire d’autoroute près de Tarbes. Une enquête a bien sûr été ouverte afin de déterminer les circonstances de sa spectaculaire évasion.

Les quatre comparses de Jonathan Plent, également arrêtés mardi soir à Urdos, ont en revanche pris samedi la direction de Bordeaux. Ils se sont vus transférés dans une unité spécialisée, la JJRS, qui est la juridiction interrégionale spécialisée dans la lutte contre la criminalité organisée et la délinquance financière.

Toute personne pouvant apporter un témoignage est priée de téléphoner au 05 59 82 40 30.

 

http://www.nicematin.com/article/derniere-minute/interpelle-lors-dun-go-fast-un-nicois-sevade-de-la-gendarmerie.781551.html

Interpellé lors d’un go fast, un Niçois s’évade de la gendarmerie

 

Publié le vendredi 10 février 2012 à 21h46

Jonathan Plent se cachait en Thaïlande depuis plusieurs mois dans Crime evadenice

La photo de l’homme recherché, diffusée par la gendarmerie.Photo gendarmerie

Jonathan Plent, âgé de 37 ans et originaire de Nice s’est évadé de la gendarmerie de Pau jeudi soir selon une information de la République des Pyrénées.  Recherché depuis plusieurs mois, il a été interpellé dans la nuit de mardi à mercredi dans une affaire de « go fast » alors qu’il  transportait 700kg de cannabis. Il a réussi à s’évader de la section de la section de recherches de la gendarmerie lors de sa garde à vue.

Il aurait été aperçu par des témoins sur une aire d’autoroute de Tarbes vendredi matin.

Toute personne ayant des informations est priée de contacter le 05 59 82 40 30.

 

http://www.larepubliquedespyrenees.fr/2012/02/10/700-kg-de-drogue-saisis-apres-une-course-poursuite,226150.php

Urdos : 700 kg de drogue saisis après une course-poursuite

 

Publié le 10/02/2012 à 04h00
Mise à jour : 10/02/2012 à 06h59

Quatre voitures ont été prises en chasse par les douaniers mardi soir sur la route du col du Somport. © archives marc zirnheld

Quatre voitures ont été prises en chasse par les douaniers mardi soir sur la route du col du Somport. © archives marc zirnheld

 

Cinq personnes interpellées, 700 kg de résine de cannabis. C’est le bilan d’un contrôle effectué par les douaniers dans la nuit de mardi à mercredi à Urdos. Il était 21 h environ, lorsqu’un convoi « go fast » de quatre voitures a été intercepté alors qu’il circulait dans la descente du col du Somport, côté Urdos, a indiqué une source judiciaire.

L’un des véhicules a tenté de prendre la fuite. Il a été pris en chasse sur la route du Somport. Le fuyard a pénétré dans le village d’Etsaut et a emprunté la route qui mène au quartier Larres. Il ignorait que c’était une voie sans issue ! Piégé, le conducteur a tenté d’échapper aux douaniers à pied dans la neige. Il a été rattrapé très rapidement. 700 kg de résine de cannabis ont été découverts dans le véhicule. La marchandise se trouvait dans des sacs en plastique blancs et opaques recouverts par des couvertures : « L’habitacle était plein à craquer, il n’y avait même pas de place pour un passager », précise une source judiciaire.

Conducteurs et passagers des véhicules ont été placés en garde à vue.

Plus de 13 millions d’euros de produits stupéfiants ont été saisis en 2011 dans l’ensemble des deux départements des Landes et des Pyrénées-Atlantiques. La dernière prise très importante a eu lieu le 30 mai où 806 kg de résine de cannabis ont été découverts par la BSI (brigade de surveillance inté-rieure) des douanes d’Oloron.

 

http://www.larepubliquedespyrenees.fr/2012/02/10/pau-un-homme-recherche-hier-soir,226149.php

Pau : un homme recherché après s’être évadé de la gendarmerie

 
Par V.C.

 

Publié le 10/02/2012 à 04h00
Mise à jour : 10/02/2012 à 08h55

Photo illustration archives Jean-Philippe Gionnet
Photo illustration archives Jean-Philippe Gionnet

 

En fin de soirée hier, un hélicoptère a survolé la ville de Pau et ses proches environs pendant plusieurs heures, projecteur puissant allumé. Ces (grandes) maoeuvres ont causé un certain émoi en ville et sur internet.

Ces gros moyens ont été déployés pour tenter de retrouver un homme qui s’est évadé de la gendarmerie, cours Léon-Bérard à Pau. Il se trouvait en garde à vue dans le cadre d’une enquête pour trafic de stupéfiants quand, à 20h40, il aurait échappé à la surveillance des forces de l’ordre. Il fait donc maintenant l’objet d’une procédure pour évasion.

Appel à témoins

Un dispositif de recherche a donc été tout de suite mis en place par la gendarmerie et la police, plusieurs dizaines d’hommes appuyés par un maître-chien et l’hélicoptère. L’engin a tourné une bonne partie de la nuit au-dessus de Pau alors qu’au sol des barrages ont été mis en place à plusieurs endroits de la ville, du côté d’Auchan et de la route de Tarbes notamment.

Une forte présence policière en ville a été observée par les noctambules palois, tandis que les grands axes autour de Pau étaient eux aussi sous surveillance.

Cette évasion intervient au surlendemain d’une importante saisie de stupéfiants par les douaniers à Urdos.

L’homme recherché, « âgé d’environ 40 ans », mesurerait 1,80 m. Selon le signalement fourni par la gendarmerie, il serait « brun, les sourcils fournis, porterait une barbe naissante et serait vêtu d’un pull/blouson noir ».

La gendarmerie craint qu’il puisse dérober un véhicule.

Ce matin, l’individu est toujours introuvable. Le dispositif de surveillance est toujours en place à Pau, dans les alentours, et dans les trains.

 

http://www.larepubliquedespyrenees.fr/2012/02/10/evasion-a-la-gendarmerie-appel-a-temoins,226158.php

Evasion à la gendarmerie de Pau : l’homme est toujours en fuite

 

Publié le 10/02/2012 à 10h54
Mise à jour : 10/02/2012 à 14h19

Photo diffusée par la gendarmerie.

Photo diffusée par la gendarmerie.

 

Hier soir, un homme s’est évadé de la gendarmerie où il était placé en garde à vue dans le cadre d’une enquête pour trafic de stupéfiants.

Il faisait partie des cinq personnes interpellées dans la nuit de mardi à mercredi à Urdos, dans la descente du col du Somport. Un convoi « go fast » transportait 700kg de résine de cannabis.

L’homme âgé d’une quarantaine d’années mesure environ 1,80m. Selon le signalement fourni par la gendarmerie, il serait « brun, les sourcils fournis, porterait une barbe naissante et serait vêtu d’un blouson noir ».

Toute personne ayant des informations est invitée à contacter le 17 ou le 05 59 82 40 30..

 

http://www.larepubliquedespyrenees.fr/2012/02/10/evasion-a-la-gendarmerie-de-pau-l-homme-apercu-a-tarbes,226161.php

Evasion à Pau : l’homme aurait été aperçu à Tarbes ce matin

 

Publié le 10/02/2012 à 12h27
Mise à jour : 10/02/2012 à 14h19

  • C'est de ce bâtiment que s'est évadé l'homme hier soir.
    C’est de ce bâtiment que s’est évadé l’homme hier soir. (J.Ph. Gionnet)
  • La photo de l'homme recherché, diffusée par la gendarmerie.
    La photo de l’homme recherché, diffusée par la gendarmerie.
  • C'est de ce bâtiment que s'est évadé l'homme hier soir.
    C’est de ce bâtiment que s’est évadé l’homme hier soir. (J.Ph. Gionnet)
2 / 2

 

L’homme gardé à vue qui s’est évadé de la section de recherches de la gendarmerie de Pau hier soir aurait été aperçu par des témoins sur l’aire d’autoroute de Tarbes-est ce matin vers 9h10, selon une source proche de l’enquête.

Jonathan Plent, 37 ans, est originaire de Nice. Recherché depuis plusieurs mois, il a été interpellé dans la nuit de mardi à mercredi à Urdos dans le cadre d’une affaire de trafic de stupéfiants.

Toute personne ayant des informations est priée de contacter le 05 59 82 40 30.

 

Voir aussi :

http://les-fous-du-calibre.over-blog.com/article-le-ni-ois-evade-de-pau-toujours-introuvable-101834475.html

http://copainsdavant.linternaute.com/p/jonathan-plent-12177048

https://www.facebook.com/search/results.php?q=Jonathan+Plent+Lahrir&init=public

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Province_de_Surat_Thani

Province de Surat Thani

19px-Thailande-g%C3%A9o dans Folie
Cet article est une ébauche concernant la géographie de la Thaïlande.
Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.
Surat Thani
สุราษฎร์ธานี
Localisation de la province en Thaïlande.
Localisation de la province en Thaïlande.
Administration
Pays Drapeau de Thaïlande Thaïlande
Capitale Surat Thani
Région Sud
Amphoe 19
Tambon 131
Muban 1 028
Gouverneur Damri Bunching
2009
ISO 3166-2 84
Démographie
Population 984 782 hab. (2000)
Densité 76 hab./km2
Rang 21e
Géographie
Coordonnées 18px-Geographylogo.svg9° 08′ 00″ Nord 99° 19′ 54″ Est
Superficie 1 289 150 ha = 12 891,5 km2
Rang 6e
modifier Consultez la documentation du modèle

Surat Thani (en thaï : สุราษฎร์ธานี) est une province (changwat) de Thaïlande.

Elle est située dans le sud du pays. Sa capitale est la ville de Surat Thani.

Subdivisions

220px-Amphoe_Surat_Thani

magnify-clip

Carte des amphoe de la province de Surat Thani.

Surat Thani est subdivisée en 19 districts (amphoe) : Ces districts sont eux-mêmes subdivisés en 131 sous-districts (tambon) et 1 028 villages (muban).

Les districts les plus connus correspondent aux îles touristiques de Ko Samui (4) et Ko Pha Ngan (5).

Annexes

Sur les autres projets Wikimedia :

 [masquer]

v · d · m

Provinces de Thaïlande

Région Nord Chiang Mai · Chiang Rai · Kamphaeng Phet · Lampang · Lamphun · Mae Hong Son · Nakhon Sawan · Nan · Phayao · Phetchabun · Phichit · Phitsanulok · Phrae · Sukhothaï · Tak · Uthai Thani · Uttaradit
Région Centre Ang Thong · Ayutthaya · Bangkok · Chainat · Kanchanaburi · Lopburi · Nakhon Nayok · Nakhon Pathom · Nonthaburi · Pathum Thani · Phetchaburi · Prachuap Khiri Khan · Ratchaburi · Samut Prakan · Samut Sakhon · Samut Songkhram · Saraburi · Singburi · Suphanburi
Région Nord-Est Amnat Charoen · Buriram · Chaiyaphum · Kalasin · Khon Kaen · Loei · Maha Sarakham · Mukdahan · Nakhon Phanom · Nakhon Ratchasima · Nong Bua Lamphu · Nong Khai · Roi Et · Sakhon Nakhon · Si Saket · Surin · Ubon Ratchathani · Udon Thani · Yasothon
Région Est Chachoengsao · Chanthaburi · Chonburi · Prachinburi · Rayong · Sa Kaeo · Trat
Région Sud Chumpon · Krabi · Nakhon Si Thammarat · Narathiwat · Pattani · Phang Nga · Phattalung · Phuket · Ranong · Satun · Songkhla · Surat Thani · Trang · Yala

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Ko_Pha_Ngan

Ko Pha Ngan

29px-Ic%C3%B4ne-%C3%AEle 45px-Flag_of_Thailand.svg
Cet article est une ébauche concernant le monde insulaire et la Thaïlande.
Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

 

220px-Koh_Phangan01

magnify-clip

Vue aérienne de l’île par le sud-est

220px-Phangan_Karte

magnify-clip

Carte de Ko Pha Ngan

Ko Pha Ngan ou Koh Phangan est une île du golfe de Thaïlande située au sud-est de la Thaïlande, juste au nord de Ko Samui. Elle appartient à la province de Surat Thani. Koh Phangan est peuplée selon les dernières estimations par 13 500 habitants1. Le moyen le plus pratique pour s’y déplacer est le scooter surtout si l’on souhaite visiter les coins non touristiques de l’île2.

L’île est une destination touristique connue pour ses plages, et pour accueillir la full moon party, fête regroupant un mélange musical qui a lieu sur la plage de Haad Rin, au sud-est de l’île.

 

Notes et références

Annexes

Sur les autres projets Wikimedia :

 [masquer]

v · d · m

Provinces de Thaïlande

Région Nord Chiang Mai · Chiang Rai · Kamphaeng Phet · Lampang · Lamphun · Mae Hong Son · Nakhon Sawan · Nan · Phayao · Phetchabun · Phichit · Phitsanulok · Phrae · Sukhothaï · Tak · Uthai Thani · Uttaradit
Région Centre Ang Thong · Ayutthaya · Bangkok · Chainat · Kanchanaburi · Lopburi · Nakhon Nayok · Nakhon Pathom · Nonthaburi · Pathum Thani · Phetchaburi · Prachuap Khiri Khan · Ratchaburi · Samut Prakan · Samut Sakhon · Samut Songkhram · Saraburi · Singburi · Suphanburi
Région Nord-Est Amnat Charoen · Buriram · Chaiyaphum · Kalasin · Khon Kaen · Loei · Maha Sarakham · Mukdahan · Nakhon Phanom · Nakhon Ratchasima · Nong Bua Lamphu · Nong Khai · Roi Et · Sakhon Nakhon · Si Saket · Surin · Ubon Ratchathani · Udon Thani · Yasothon
Région Est Chachoengsao · Chanthaburi · Chonburi · Prachinburi · Rayong · Sa Kaeo · Trat
Région Sud Chumpon · Krabi · Nakhon Si Thammarat · Narathiwat · Pattani · Phang Nga · Phattalung · Phuket · Ranong · Satun · Songkhla · Surat Thani · Trang · Yala

 

A ne pas confondre avec :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Baie_de_Phang_Nga

Baie de Phang Nga

45px-Flag_of_Thailand.svg
Cet article est une ébauche concernant la Thaïlande.
Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.
Baie de Phang Nga
Vue satellite de la baie.
Vue satellite de la baie.
Géographie humaine
Pays côtiers Drapeau de Thaïlande Thaïlande
Géographie physique
Localisation Mer d’Andaman
Coordonnées 18px-Geographylogo.svg8° 17′ 00″ Nord 98° 36′ 00″ Est

Géolocalisation sur la carte : Thaïlande (relief)

(Voir situation sur carte : Thaïlande (relief))

Baie de Phang Nga
modifier Consultez la documentation du modèle

La baie de Phang Nga est une baie de la mer d’Andaman de 400 km2 située dans le sud de la Thaïlande. Elle s’ouvre vers le sud, entre la province de Phuket à l’ouest, celle de Phang Nga au nord et celle de Krabi à l’est.

Depuis 1981, une grande partie de la baie est protégée par l’intermédiaire du parc national de Ao Phang Nga.

L’une des îles de la baie, Koh Tapu, est célèbre pour son apparition dans deux films de James Bond, L’Homme au pistolet d’or (1974) et Demain ne meurt jamais (1997).

700px-Mushroom_Rock_at_James_Bond_Island

magnify-clip

Koh Tapu, dans la baie de Phang Nga, en Thaïlande.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Province_de_Phang_Nga

Province de Phang Nga

Phang Nga
พังงา
Localisation de la province en Thaïlande.
Localisation de la province en Thaïlande.
Administration
Pays Drapeau de Thaïlande Thaïlande
Capitale Phang Nga
Région Sud
Amphoe 8
Tambon 48
Muban 314
Gouverneur Yiamsuriya Phalusuk
2008
ISO 3166-2 82
Démographie
Population 250 843 hab. (2000)
Densité 60 hab./km2
Rang 71e
Géographie
Coordonnées 18px-Geographylogo.svg8° 26′ 23″ Nord 98° 31′ 05″ Est
Superficie 417 000 ha = 4 170,0 km2
Rang 53e
modifier Consultez la documentation du modèle

Phang Nga (en thaï : พังงา) est une des provinces méridionales (changwat) de la Thaïlande sur les berges de la mer d’Andaman.

Les provinces voisines sont (à partir du nord, dans le sens horaire) Ranong, Surat Thani et Krabi. Au sud, se trouve la province de Phuket, bien que cette province n’ait aucun lien terrestre autre que le pont Sarasin.

Geographie

La province est située du côté ouest de la péninsule Malaise, et inclut plusieurs îles dans la baie de Phang Nga, dans la mer d’Andaman. L’île la plus célèbre de la baie de Phang Nga est « l’île de James Bond », de son vrai nom Ko Khao Tapu (île de la montagne en forme de clou, en l’anglais « Nail Mountain island »). Cette île calcaire en forme d’aiguille a été rendue célèbre par son apparition dans le film de James Bond L’Homme au pistolet d’or (The Man with the Golden Gun). Le Parc National de la baie de Phang Nga a été créé en 1981 pour protéger ces îles.

Histoire

Au XVIIIe siècle, il y avait trois cités de statuts comparables, Takua Pa, Takuathung et Phang Nga. La cité de Phang Nga a été probablement créée en 1809 sous le règne du Roi Rama II, pendant une des guerres avec la Birmanie voisine. La cité de Thaland sur l’île de Phuket ayant été rasée, les citoyens reçurent l’ordre de se réimplanter dans la cité de Phang Nga.
Dans le but de renforcer la défense stratégique de cette région, en 1840 Phang Nga est devenu une province et Takua Thung a été réduite au rang de district. En 1931, Takua Pa a été incorporée à la province de Phang Nga.

Le 26 décembre 2004, la province de Phang Nga a été grandement touchée par le tsunami créé par le séisme de Sumatra, magnitude 9,0. Cette province a été le plus touchée de Thaïlande avec des milliers de victimes dont le petit-fils du Roi Bhumibol, Bhumi Jensen.

Symboles

Le sceau de la province présente les montagnes Phu Khao Chang à l’arrière-plan et la mairie à l’avant-plan. Aussi représenté à l’avant-plan, une drague qui représente l’industrie minière de l’étain.

L’arbre représentant la province est le cinnamomum porrectum et la fleur l’anaxagorea javanica.

Divisions administratives

Map of Amphoe

Phang Nga est divisé en 8 districts (Amphoe), qui sont subdivisés en 48 communes (tambon) et 314 villages (mubaan).

  1. Mueang Phangnga
  2. Ko Yao
  3. Kapong
  4. Takua Thung
  1. Takua Pa
  2. Khura Buri
  3. Thap Put
  4. Thai Mueang

Annexes

Sur les autres projets Wikimedia :

 [masquer]

v · d · m

Provinces de Thaïlande

Région Nord Chiang Mai · Chiang Rai · Kamphaeng Phet · Lampang · Lamphun · Mae Hong Son · Nakhon Sawan · Nan · Phayao · Phetchabun · Phichit · Phitsanulok · Phrae · Sukhothaï · Tak · Uthai Thani · Uttaradit
Région Centre Ang Thong · Ayutthaya · Bangkok · Chainat · Kanchanaburi · Lopburi · Nakhon Nayok · Nakhon Pathom · Nonthaburi · Pathum Thani · Phetchaburi · Prachuap Khiri Khan · Ratchaburi · Samut Prakan · Samut Sakhon · Samut Songkhram · Saraburi · Singburi · Suphanburi
Région Nord-Est Amnat Charoen · Buriram · Chaiyaphum · Kalasin · Khon Kaen · Loei · Maha Sarakham · Mukdahan · Nakhon Phanom · Nakhon Ratchasima · Nong Bua Lamphu · Nong Khai · Roi Et · Sakhon Nakhon · Si Saket · Surin · Ubon Ratchathani · Udon Thani · Yasothon
Région Est Chachoengsao · Chanthaburi · Chonburi · Prachinburi · Rayong · Sa Kaeo · Trat
Région Sud Chumpon · Krabi · Nakhon Si Thammarat · Narathiwat · Pattani · Phang Nga · Phattalung · Phuket · Ranong · Satun · Songkhla · Surat Thani · Trang · Yala


Le Club des Jeunes |
Collectif citoyen de Monfla... |
JCM Consultant |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Hug Lo
| Reelnew
| coachingmeteo