Des mésaventures de « l’inconnu du Nord » Pierre de Saintignon avec Wikipédia

Le communiste et président d’AC ! Serge Havet n’est pas le seul Lillois à avoir décidé de se présenter au suffrage universel cette année.

C’est également le cas de Pierre de Saintignon, mais ce dernier souffre d’un manque de notoriété par rapport à ses concurrents et vient de faire le buzz à ce sujet.

 

http://www.lemonde.fr/pixels/article/2015/10/12/pierre-de-saintignon-supprime-un-peu-vite-de-wikipedia_4787966_4408996.html

Pierre de Saintignon, supprimé un peu vite de Wikipédia ?

 

Le Monde.fr | 12.10.2015 à 17h00 • Mis à jour le 13.10.2015 à 10h39 | Par Damien Leloup

Pierre de Saintignon, le 29 septembre dans son bureau à Lille.

Trop peu connu pour figurer dans l’encyclopédie collaborative en ligne, Pierre de Saintignon, tête de liste du PS aux régionales en Nord-Pas-de-Calais-Picardie ? Le journal Nord Littoral a créé, le 10 octobre, une page Wikipédia au nom de l’élu, proche de la maire de Lille, Martine Aubry. La page a été supprimée quelques heures plus tard, comme la précédente, qui avait été créée à son nom cet été. Motif : la « notoriété insuffisante » du candidat, peu connu du grand public malgré une longue carrière politique municipale à Lille et un passé de dirigeant de Darty.

 

De quoi apporter de l’eau au moulin des critiques au sein du PS qui estiment qu’il aurait mieux valu choisir une tête de liste plus connue. Pour autant, la décision de suppression de la page Wikipédia n’est pas vraiment un critère fiable pour jauger la notoriété locale d’un candidat à une élection.

Tout d’abord, le maintien en ligne d’une page sur l’encyclopédie collaborative répond à des règles assez précises. Si tout un chacun peut créer une page sur le sujet de son choix, elle peut être supprimée si elle ne répond pas aux critères de l’encyclopédie. De nombreuses règles existent, et varient selon le sujet abordé par la page ; la principale étant que le contenu doit être de nature encyclopédique – avoir un ton neutre, des sources crédibles, et porter sur un sujet de culture générale au sens large.

Critères précis pour les personnalités politiques

Pour les femmes et hommes politiques, Wikipédia dispose d’une série de critères particuliers pour évaluer la « notoriété des personnalités politiques ». Un(e) candidat(e) ou élu(e) peut avoir une page à son nom s’il ou si elle respecte au moins l’un de ces quatre critères : avoir fait partie d’un gouvernement ; avoir été élu(e) au Parlement ou au Sénat ; avoir été élu(e) maire d’une ville de plus de 100 000 habitants ; avoir été l’objet principal de plusieurs articles, sur plusieurs années.

Or, si Pierre de Saintignon n’a jamais été ministre, député ou sénateur, ni maire (même s’il est premier adjoint à la mairie de Lille), il a cependant fait l’objet de plusieurs articles de presse développés, notamment ces derniers mois. Cela n’est pas nécessairement suffisant pour obtenir le droit à une page Wikipédia : les règles de l’encyclopédie, qui se définissent comme « des suggestions consensuelles et non des règles rigides », précisent qu’une personnalité validant l’un de ces critères peut tout de même voir sa page supprimée.

Toutes les têtes de listes en Nord-Pas-de-Calais Picardie n'ont pas de page Wikipédia à leur nom.

 

Dans les cas de Pierre de Saintignon, toutefois, les discussions sur le Bistro de Wikipédia, l’espace de discussion de la communauté francophone, le consensus s’établissait lundi 12 octobre en faveur d’une suppression un peu trop hâtive — dans les cas jugés « limites », la pratique de l’encyclopédie est plutôt d’ouvrir un débat, dans lequel les partisans et les adversaires de la suppression discutent pendant plusieurs jours avant que les administrateurs ne tranchent.

La première version de la page ouverte cet été avait été supprimée en raison de l’absence de sources fiables — la seconde, créée par Nord Littoral, « répond maintenant aux conditions d’admissibilité générales », estime un utilisateur sur la demande de restauration de la page. la page cite des « articles centrés sur plus de deux ans dans des médias de référence : Le Monde [en] 2009 et de nombreux articles pour 2015, comme celui du Point, qui justement titre qu’il “sort de l’ombre”, ce qui veut dire qu’il semble maintenant avoir de la notoriété ».

Ironie de l’histoire, la page Wikipédia de Sandrine Rousseau, tête de liste EELV et adversaire de Pierre de Saintignon en Nord-Pas-de-Calais-Picardie, a également été temporairement supprimée en 2014. En partie en raison d’une notoriété jugée faible — Mme Rousseau n’a pas non plus été députée, sénatrice ou maire d’une grande ville —, mais aussi parce que la partie de la page consacrée à ses livres était jugée « trop promotionnelle ou publicitaire ». Après un nouveau débat au sein de la communauté Wikipédia à la fin de septembre, la page a finalement été restaurée.

 

http://www.nordlittoral.fr/calais/wikipedia-rejette-de-saintignon-qui-mauvais-joueur-ia0b0n250381

Wikipédia rejette De Saintignon qui, mauvais joueur, accuse Nord Littoral

 

Publié le 12/10/2015

J.P.

815060-pierre-de-saintignon-tete-de-liste-socialiste-pour-les-elections-regional

Pierre de Saintignon souffre d’un tel manque de notoriété que même Wikipédia le rejette.

Un large écho national sur le web

L’écho et chuchotement publié par Nord Littoral dimanche a fait le tour du web hier. Patrick Cohen sur France Inter a décidé d’en faire un sujet. La Voix du Nord, Le Lab d’Europe 1, 20 Minutes, Le Monde, Le Figaro, le Huffington Post, etc. la plupart des médias nationaux se sont emparés de l’information .

Le porte-parole de Pierre de Saintignon furax

Nord Littoral a reçu un appel hier du porte-parole du candidat socialiste aux Régionales dans le Nord-Pas-de-Calais-Picardie. Scandalisé par le buzz, il affirme que le journaliste de Nord Littoral n’a pas bien fait son travail. Pour lui, si la fiche Wikipédia de Pierre de Saintignon n’a pas été validée, c’est non pas parce son poulain souffre d’un manque de notoriété mais parce qu’elle n’était pas assez riche.

Sur son compte Twitter, le candidat dénonce d’ailleurs « certains contributeurs qui connaissent très bien le fonctionnement de Wikipedia et qui publient une page pour créer le buzz… »

Notre community manager se défend

Benjamin Potdevin qui a créé la page pour le compte de Nord Littoral se défend d’une quelconque manipulation : « J’ai complété la page avec les informations que j’avais, à deux reprises. Quand j’ai voulu en rajouter la troisième fois, un administrateur avait déjà pris le contrôle de la page . Je n’ai rien pu faire de plus » , explique le community manager du groupe.

Une requête déposée pour restaurer la page

La page de Pierre de Saintigon a été supprimée par Enrevseluj, un utilisateur dont l’implication sur l’encyclopédie ne souffre d’aucune contestation. Depuis 2012, il a effectué plus de 122 355 contributions.

Pourtant dimanche, il y a visiblement eu un petit soucis. Notre page a été supprimée de façon immédiate sans débat préalable, ce qui semble être sujet à questionnement au sein même de la communauté des contributeurs Wiki.

Une requête a d’ailleurs été déposée hier matin par Percy creazy pour au moins restaurer sa page. Cette requête est en cours d’étude.

Pierre de Saintignon respecte-t-il les critères ?

Sur Wikipédia, le débat fait rage.

« Ce monsieur ne répond pas aux critères d’admissibilité concernant les personnalités politiques. Être adjoint au maire, de Lille ou d’ailleurs, et vice-président de région est insuffisant. Il reste donc ses autres activités, mais là, il faudrait apporter des sources qui attestent que le sujet a une grande notoriété encyclopédique, comme par exemple, des publications d’envergure nationale qui lui aient été entièrement consacrées depuis deux ans, sinon, mentionner le fait qu’il soit candidat à une élection nationale risque de faire croire que Wikipédia pourrait lui servir de tremplin personnel et une consultation communautaire qui aboutirait à la suppression de l’article pourrait porter préjudice à cette personne… » argumente Theoliane.

Pour Hadrianus, il « répond maintenant aux conditions d’admissibilité générales articles centrés sur plus de deux ans dans des médias de référence : Le Monde 2009 et de nombreux articles pour 2015, comme celui du Point, qui justement titre qu’« il sort de l’ombre», ce qui veut dire qu’il semble maintenant avoir la notoriété voulue et qu’il serait bon que la communauté prenne position. Être tête de liste aux élections régionales n’est pas un critère d’admissibilité, mais ce n’est pas non plus un critère de non-admissibilité. »

Notre article était-il acceptable ?

Pour O Taris « il ne me semble pas que l’état de l’article supprimé le condamne à la suppression, je pense que c’est une ébauche (…) honorable. »

Hadrianus pense que, « dès qu’il sera restauré, il se trouvera des contributeurs pour l’améliorer. »

Les limites de Wikipédia

Si la nouvelle notoriété de Pierre de Saintignon mérite une fiche, les administrateurs auraient du laisser notre production telle qu’elle. Sauf que le débat sur sa notoriété doit être tranché pour qu’on puisse le faire.

« Il conviendra que des contributeurs améliorent l’article une fois restauré » précise ainsi O Taris.

En tout cas, une chose est sûre, avec cette polémique, Pierre de Saintignon n’a jamais été aussi connu. On dit merci qui ?

 

http://www.rtl.fr/actu/politique/elections-regionales-2015-wikipedia-ne-connait-pas-pierre-de-saintignon-7780084166

Élections régionales 2015 : Wikipedia ne connait pas Pierre de Saintignon

 

La page consacrée au candidat du Parti socialiste pour la région Nord-Pas-de-Calais-Picardie dans l’encyclopédie en ligne a été supprimée à plusieurs reprises, faute de sources suffisantes pour attester de sa notoriété.

 

Capture Saintignon Wikipedia
Capture Saintignon Wikipedia

 

par Geoffroy Lang publié le 13/10/2015 à 12:10

Pierre de Saintignon connait un vrai déficit de médiatisation. Le vice-président de la région Nord-Pas-de-Calais souffre depuis le début de sa campagne de son anonymat en comparaison à ses deux principaux rivaux Xavier Bertrand (LR) et Marine Le Pen (FN). Mais la polémique qui entoure en ce moment sa page dans l’encyclopédie en ligne Wikipédia sonne comme un véritable désaveux. Faute de sources suffisantes, sa page a été supprimée par les administrateurs du site car elle « ne répond pas aux critères d’admissibilité de Wikipedia ».

Après un premier échec cet été, les journalistes de Nord Littoral avaient fait une nouvelle tentative pour comprendre pourquoi le 1er adjoint de Martine Aubry à la mairie de Lille était victime de cette discrimination virtuelle. Sa nouvelle page créée le samedi 10 octobre à 19h07 a été évincée dans la foulée peu après 21h. Mais le candidat adoubé par Martin Aubry ne répond pas aux critères exigés à Wikipédia pour les personnalités politiques : « Avoir été membre d’un gouvernement ou d’un Parlement national, ou maire d’une commune de plus de 100.000 habitants ».

L’intéressé n’a pas vraiment apprécié la démarche et l’a fait savoir sur Twitter. Si cet épisode peut paraître anecdotique, il reste révélateur du gouffre qui sépare le socialiste des poids lourds que sont l’ancien ministre de Nicolas Sarkozy et la présidente du Front national.

Le dauphin de Martin Aubry est à la peine dans les sondages où il est largement distancé par ses rivaux. Les ténors du PS s’inquiètent de plus en plus de cette situation et ont tenté de convaincre Martine Aubry de reprendre en main la campagne des régionales dans sa région. L’ancienne ministre du Travail a cependant donné une fin de non-recevoir à ces appels du pied.

Wikipédia supprime une page sur Pierre de Saintignon

 

Publié le 13/10/2015

ELSA GRENOUILLET

Une page consacrée à Pierre de Saintignon a été créée ce week-end sur l’encyclopédie libre en ligne Wikipédia. Problème, elle a été supprimée moins de deux heures après. Selon le créateur de la page, le candidat socialiste aux régionales ne serait pas assez connu. Mais selon le porte-parole de l’homme politique, il s’agirait plutôt d’un problème de sources.

 

 Pierre de Saintignon, candidat socialiste au poste de président de la Région Nord -Pas-de-Calais - Picardie. Photo Pierre LE MASSON - La Voix du Nord VDN

 

Tout a commencé par une interview du candidat socialiste aux élections régionales, Pierre de Saintignon, vendredi dernier sur France Info. Le journaliste le présente d’entrée de jeu comme « un parfait inconnu ». Autre ombre au tableau, comme le soulignait une journaliste de France Info dès juin dernier, l’homme politique n’a pas de page Wikipedia, cette encyclopédie libre en ligne où figurent de très nombreuses personnalités, y compris politiques, et dont les fiches arrivent souvent en tête de liste quand on fait une recherche sur Internet. Plus exactement, Pierre de Saintignon figure bien sur une fiche Wikipédia mais il s’agit de celle de sa famille, dans laquelle il est nommé dans la rubrique «descendants célèbres».

Le quotidien Nord Littoral a donc eu l’idée de s’essayer à la création d’une page dédiée à l’homme politique. « Depuis plusieurs semaines, différents médias soulignaient le fait qu’on ne le connaissait pas. Il y avait eu aussi cet édito. On a donc décidé de créer la page Wikipédia dans le cadre de l’une de nos rubriques un peu décalées », explique Philippe Hénon, rédacteur en chef de Nord Littoral.

La page supprimée en moins de deux heures

C’est le webmaster du journal qui s’y colle dès samedi soir. « J’ai crée la page en prenant pour modèle celle qui a été faite pour Frédéric Cuvillier, à savoir Pierre de Saintignon, né à Angers en 1948, est un homme politique français… », précise le journaliste Benjamin Potdevin. « C’était assez succinct, trois paragraphes qui donnaient des éléments biographiques, mais j’avais mis plusieurs liens pour indiquer mes sources. »

2041469277_B976775100Z.1_20151013101019_000_GHM5CDJK6.1-0

Mais cela n’a pas convaincu les administrateurs du site qui ont purement et simplement suprrimé la page… à peine deux heures après sa création. « La page a été mise en ligne à 19h13. À 21h09, je recevais un mail de Wikipédia indiquant la suppression de la page indiquant que Pierre de Saintignon ne répond pas aux critères d’admissibilité du site », précise le webmaster de Nord Littoral. « Je me suis pourtant appuyé sur les dernières dépêches AFP et le site officiel de Pierre de Saintignon. Il n’y avait donc pas d’informations erronées. Le mail laisse penser qu’il s’agirait plutôt d’un défaut de notoriété. Pierre de Saintignon ne serait pas assez connu pour avoir sa page. »

Autre son de cloche du côté de l’entourage de Pierre de Saintignon. Le porte-parole du candidat, François Lamy, pointe plutôt « le manque de liens de la fiche vers des articles de médias nationaux » ou internationaux, condition sine qua non pour avoir sa page sur Wikipédia quand un homme politique n’a pas été par ailleurs ministre, parlementaire ou maire d’une grande ville…

 

 
http://www.nordlittoral.fr/accueil/pierre-de-saintignon-a-desormais-sa-page-wikipedia-grace-ia0b0n250494

Pierre de Saintignon a désormais sa page Wikipédia grâce à Nord Littoral

 

Publié le 13/10/2015

Nord Littoral

Le candidat socialiste pour les Régionales Pierre de Saintignon qui a fait le buzz hier est désormais assez connu sur le web. Wikipédia a décidé de rétablir la page que Nord Littoral avait créé samedi

 

La-fiche-Wikipedia-de-Pierre-de-Saintignon-candidat-PS-dans-le-Nord-supprime

Pierre de Saintignon souffre d’un tel manque de notoriété que même Wikipédia le rejette.

L’écho et chuchotement publié par Nord Littoral dimanche a fait le tour du web hier. Patrick Cohen sur France Inter a décidé d’en faire un sujet. La Voix du Nord, Le Lab d’Europe 1, 20 Minutes, Le Monde, Le Figaro, le Huffington Post, etc. la plupart des médias nationaux se sont emparés de l’information.

Si bien que Wikipédia qui avait décidé de supprimer la page du candidat socialiste, a décidé de la rétablir.

Pour la consulter : https://fr.wikipedia.org/wiki/Pierre_de_Saintignon

A noter que l’admissibilité de cette page est actuellement débattue.

Wikipédia a profité du buzz autour de la page pour lancer un débat sur la notorité du candidat socialiste.

D’après certains administrateurs, le fait qu’il y ait énormément d’articles autour de Pierre de Saintignon dont certains remontent à 2009 tend à prouver qu’il mérite sa page Wikipédia.

 

 
https://fr.wikipedia.org/wiki/Pierre_de_Saintignon

Pierre de Saintignon

45px-Questionmark
L’admissibilité de cette page est actuellement débattue.
Vous êtes invité à donner votre avis sur cette page de discussion, de manière argumentée en vous aidant notamment des critères d’admissibilité ou en présentant des sources extérieures et sérieuses.
Merci de ne pas retirer cet avertissement tant que la discussion n’est pas close.
Pierre de Saintignon
Image illustrative de l'article Pierre de Saintignon
Fonctions
Premier vice-président du conseil régional du Nord-Pas-de-Calais
En fonction depuis le 26 mars 2010
Adjoint au maire de Lille
En fonction depuis le 4 avril 2014
Biographie
Date de naissance 22 mai 1948 (67 ans)
Lieu de naissance Angers (Maine-et-Loire, France)
Nationalité Française
Parti politique PS (depuis 1967)
Profession Chef d’entreprise
modifier Consultez la documentation du modèle

Pierre de Saintignon, né le 22 mai 1948 à Angers (Maine-et-Loire), est un homme politique socialiste français, premier adjoint à la maire de Lille Martine Aubry et premier vice-président de région Nord-Pas-de-Calais en charge du développement économique1. Il est actuellement candidat à la présidence de la future région Nord-Pas-de-Calais-Picardie.

Sommaire

Famille et vie privée

Article connexe : Famille de Saintignon.

Pierre de Saintignon est le fils de François de Saintignon (1912-1972) et de Monique Larmoyer. Son père, avocat, fut prisonnier de guerre durant les cinq années de la Seconde Guerre mondiale2. Après la guerre, il devient le directeur de la Population, ancien titre donné à la direction départementale des Affaires sanitaires et sociales3,4. Sa mère, quant à elle, est orthophoniste2. Il est issu d’une famille noble lorraine qui avait des intérêts dans la sidérurgie à Longwy5, membre de l’Association d’entraide de la noblesse française (ANF) depuis le 28 mai 1938. Cette famille, originaire de Verdun dont elle occupa la charge de bailli-vicomte héréditaire, faisait partie des Chevaux de Lorraine4 et fut admise plusieurs fois aux Honneurs de la Cour au cours du XVIIIe siècle.

Pierre de Saintignon, troisième d’une fratrie de cinq garçons, affirme avoir « raté toutes ses études primaires et secondaires à cause d’une profonde dyslexie qu’il soigne grâce à l’équithérapie »6. À cause de cette dyslexie, Pierre de Saintignon suit sa scolarité par correspondance et ne sait ni lire ni écrire jusqu’à l’âge de 10 ans2. C’est Claude Chassagny, grand nom de l’orthophonie en France, qui conseille à sa mère de lui faire suivre des cours d’équitation2. L’équitation devient alors une véritable passion qui l’aide beaucoup à combattre son trouble4. À 16 ans, il reprend une scolarité classique en classe de première. Pierre de Saintignon poursuit son cursus avec des études d’économie2.

Il a cinq enfants6.

Carrière professionnelle

Encore étudiant en économie, Pierre de Saintignon commence à travailler en 1967 auprès du Centre technique national pour l’enfance et l’adolescence inadaptée (CTNEAI), laboratoire associé à l’Inserm4,7. Une enquête menée sur les violences faites aux enfants marque un tournant dans sa carrière[pas clair][réf. souhaitée]. C’est alors qu’il décide de quitter la recherche médicale pour se consacrer à d’autres formes d’action.

En 1977 il prend la direction administrative de la Sauvegarde du Nord4, association créée en 1957 pour la protection de l’enfance8.

En 1978, Pierre de Saintignon crée une première entreprise d’insertion, Réabat Bâtiment. En 1987, la Sauvegarde du Nord établit le regroupement des quatre premières entreprises d’insertion au sein de Vitamine T, association autonome6. À partir de là, le groupe n’a cessé de se développer9. En 28 ans, Vitamine T a pu réinsérer 33 000 personnes6 et salarier 2 524 personnes en 201310. « Vitamine T » et ses quatorze filiales représentent aujourd’hui cinquante millions d’euros de chiffre d’affaires10.

En 1990, Pierre de Saintignon rencontre Philippe Francés, président de Darty, et lui propose de mettre en place un processus de reconditionnement des matériels électroménagers usagés ou cassés en lien avec Emmaüs. À la suite de ces échanges, Philippe Francés lui propose le poste de directeur général, il occupera le poste pendant 10 ans4.

Carrière politique

Militant au Parti socialiste depuis 19675, il rejoint les rangs du parti et la région lilloise, en 1977, pour un poste à la sauvegarde de l’enfance et de l’adolescence6.

En 1988, Pierre de Saintignon est appelé à travailler aux côtés de Michel Delebarre, alors ministre des Affaires sociales, pour participer à la rédaction de la loi portant création du revenu minimum d’insertion (RMI)2.

Il rencontre Martine Aubry en 1990. Il lui propose alors de piloter un groupe de travail sur l’insertion des jeunes des quartiers défavorisés. C’est sur sa suggestion que la future maire de Lille intègre l’équipe de Pierre Mauroy4.

En mai 1991, il entre à son cabinet de ministre du Travail, de l’Emploi et de la Formation professionnelle du gouvernement Édith Cresson5, puis en mai 1992, du gouvernement Pierre Bérégovoy11. Dans ce cadre, il contribue à des lois pour l’emploi des jeunes inspirées par les politiques menées à Lille mais aussi à la loi contre l’exclusion.

En 1998, il est élu vice-président du conseil régional du Nord-Pas-de-Calais.

En 2001, quand Martine Aubry remporte les élections municipales à Lille, elle lui propose de devenir son premier adjoint délégué aux Finances, au Développement économique, aux Affaires militaires et à la Gestion du patrimoine privé, poste qu’il occupe encore en 201512. Cette même année, lui est également confiée une mission visant à établir un plan de collaboration économique entre la France et la Palestine4. Durant cette mission, il rencontre à plusieurs reprises Yasser Arafat, ses ministres, ainsi que des ministres israéliens.

En 2015, Pierre de Saintignon est le numéro deux de la région Nord-Pas-de-Calais13. Il est nommé par son parti tête de liste pour les élections régionales de décembre 2015, et donc candidat PS à la présidence de la future région Nord-Pas-de-Calais-Picardie13 face notamment à Xavier Bertrand (Les Républicains) ou Marine Le Pen (Front national). Il pâtit au début de la campagne d’une notoriété relativement faible, ce qu’il reconnait lui-même14 : il est ainsi qualifié par le quotidien Le Parisien d’« inconnu du Nord »15.

Notes et références

  1. « Pierre de Saintignon » [archive], sur lesechos.fr, Les Échos,‎ 25 juin 2003 (consulté le 12 octobre 2015).
  2. a, b, c, d, e et f « Pierre de Saintignon : « Je suis fidèle mais libre » [archive], sur nordeclair.fr, Nord Éclair,‎ 29 août 2009 (consulté le 13 octobre 2015).
  3. « Pierre de Saintignon : à Lille, le numéro 2 amené à monter en première ligne » [archive], sur lavoixdunord.fr, La Voix du Nord,‎ 3 juillet 2011 (consulté le 13 octobre 2015).
  4. a, b, c, d, e, f, g et h Geoffroy Deffrennes, « Les faces cachées de Pierre de Saintignon » [archive], sur le site du magazine Le Point,‎ 16 juin 2015 et 29 septembre 2015 (consulté le 12 octobre 2015).
  5. a, b et c Christine Garin, « Pierre de Saintignon, tête de pont chez les patrons » [archive], sur lemonde.fr, Le Monde,‎ 3 février 2009 (consulté le 12 octobre 2015).
  6. a, b, c, d et e « Régionales 2015 : Pierre de Saintignon, cheville ouvrière du PS » [archive], sur lepoint.fr, Le Point,‎ 7 octobre 2015 (consulté le 12 octobre 2015).
  7. « Interview Pierre de Saintignon » [archive], sur www.entrepriseetsante.fr (consulté le 13 octobre 2015)
  8. « Sauvegarde du Nord – Présentation de l’association » [archive], sur La Sauvegarde (consulté le 13 octobre 2015).
  9. « Une histoire – Groupe VITAMINE T » [archive], sur Groupe Vitamine T (consulté le 13 octobre 2015).
  10. a et b « Qui sommes-nous ? » [archive], sur le site du groupe Vitamine T (consulté le 12 octobre 2015).
  11. « Premier adjoint, dernier fidèle » [archive], sur lexpress.fr, L’Express,‎ 6 avril 2006 (consulté le 12 octobre 2015).
  12. « Ville de Lille – Adjoints » [archive], sur lille.fr (consulté le 13 octobre 2015).
  13. a et b Laurie Moniez, « Régionales : Pierre de Saintignon, le pari risqué de Martine Aubry » [archive], sur lemonde.fr, Le Monde,‎ 7 juillet 2015 (consulté le 12 octobre 2015).
  14. Sébastien Leroy, Laurent Decotte, « Notoriété : un poids capital pour la victoire aux régionales ? » [archive], sur lavoixdunord.fr, La voix du Nord,‎ 24 septembre 2015 (consulté le 12 octobre 2015).
  15. Rosalie Lucas, « Saintignon, l’inconnu du Nord » [archive], sur le site du quotidien Le Parisien,‎ 12 juillet 2015 (consulté le 12 octobre 2015).

Liens externes



Le Club des Jeunes |
Collectif citoyen de Monfla... |
JCM Consultant |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Hug Lo
| Reelnew
| coachingmeteo