Voiture bélier contre le commissariat de police de Firminy

Je ne peux pas changer de sujet deux jours et tenter de me divertir avec ma Mère l’Oye sans qu’aussitôt le malade mental de Puy-l’Evêque ne recommence ses merdes infâmes.

Je rappelle ici qu’il a commencé à m’attaquer sur le site Rue89 en 2008 d’abord par jalousie.

Mes commentaires écrits dans un français correct et portant toujours sur le sujet d’actualité abordé étaient souvent sélectionnés comme pertinents ou intéressants par les journalistes du site, tandis que les siens, quasiment toujours hors-sujet et injurieux à l’égard de diverses personnes, provoquaient régulièrement les plaintes d’autres riverains et l’intervention des modérateurs.

Or, le psychopathe tentait de s’y faire reconnaître de tous comme « écrivain », ce qu’il n’a jamais été. Même ses courriers officiels au procureur de la République de Brest (qui n’est pas le sien, mais il me dénonce calomnieusement à des tas de gens) sont emplis de fautes d’orthographe et de syntaxe, ce qui est dire tout son niveau « littéraire » : il ne donne pas dans la vulgarité outrancière que tout le monde lui connaît pour faire genre, il ne sait pas faire autrement.

Il y a trois mois, il avait décidé de rester totalement muet sur ma relaxe en appel à Rennes, comme il le fait systématiquement pour tout ce qui ne va pas dans le sens de ses délires à mon sujet. Et aujourd’hui, il ne se contente pas de l’annoncer, il publie la décision dans son intégralité.

Cette publication n’a pas d’autre intérêt que de révéler une fois de plus au public en toute illégalité les identités et coordonnées de ses victimes et celles de sa copine Josette Brenterch, des victimes d’exactions diverses et variées, de tentatives d’assassinat à répétition, dont certaines récentes, manifestement consécutives à la décision du 2 décembre 2015. Je précise aussi à ce sujet que l’un de mes témoins contre Josette Brenterch est décédé début janvier, le magistrat instructeur de sa procédure scandaleuse à mon encontre étant lui-même décédé au mois d’octobre dernier.

Des procédures sont toujours en cours, Josette Brenterch et ses divers complices n’en ignorent absolument rien, ils savent aussi qu’il est interdit de publier les identités de victimes.

Au demeurant, et comme toujours, ce que publie le malade mental Pascal Edouard Cyprien Luraghi à mon sujet ne le concerne absolument pas. Il n’a pas la moindre information à livrer à qui que ce soit à propos de ma biographie ou des différentes tentatives d’assassinat dont j’ai été victime, ce ne sont pas ses affaires.

A l’évidence, il ne cherche qu’à provoquer de nouveaux assassinats et attentats.

Pas plus tard que ce matin, une voiture bélier à été lancée contre un commissariat de police, à Firminy.

Je prédis sans mal que ce n’est que le début d’une nouvelle série, ordonnée comme toutes les précédentes par le malade mental Pascal Edouard Cyprien Luraghi ou sa complice Josette Brenterch.

 

http://france3-regions.francetvinfo.fr/rhone-alpes/loire/firminy-une-voiture-s-encastre-dans-la-facade-du-commissariat-947425.html

Firminy : un Franco-Algérien lance sa voiture contre la façade du commissariat de police

 

Une voiture a été lancée tôt ce matin contre la porte d’accès du commissariat de Firminy.Il s’agit d’un acte délibéré.L’homme qui la conduisait a été arrêté et placé en garde à vue.Il s’agit d’un franco-algérien de 30 ans.Aucun policier n’a été blessé.

  • Par Philippe Bette
  • Publié le 09/03/2016 | 10:32, mis à jour le 09/03/2016 | 18:02
© France 3 Loire© France 3 Loire

La voiture,une Renault Laguna immatriculée dans le Rhône, a défoncé tôt ce matin,vers 8 h du matin, la porte d’accès du commissariat de police de Firminy,partiellement protégée par des barreaux. Le choc a été violent puisque tout l’avant du véhicule s’est encastré dans l’entrée. Aucun des quatre policiers qui se trouvaient à l’intérieur n’a été blessé.Ils ont néanmoins été choqués.

© Anaëlle Blanchard© Anaëlle Blanchard

Noëlle Deraime,directrice départementale de la sécurité publique explique qu’il ne s’agit pas d’un accident. Le véhicule a été lancé à faible vitesse contre la façade. L’homme qui la pilotait a été blessé dans le choc frontal et hospitalisé. Il a été arrêté mais rien ne permet encore d’expliquer son geste.
L’ homme âgé de trente ans est de nationalité franco-algérienne.Hospitalisé,il a été placé en garde à vue.Il n’a émis aucune revendication et n’a fait aucune déclaration.Si aucune piste n’est privilégiée, il s’agit quoi qu’il en soit d’un acte délibéré de sa part.

Dans l’après-midi,on apprenait que l’homme devrait être entendu dans les prochaines heures par la police judiciaire. « Dans l’état actuel des investigations, aucun élément ne permet de ramener ce geste à une quelconque radicalisation »,ont précisé deux sources proches de l’enquête.Selon ces mêmes sources, le suspect n’est pas fiché « S » et la voiture n’ a pas été déclarée volée.

Voiture bélier  

Les explications de Noëlle Deraime ,directrice départementale de la sécurité publique :

Voiture bélier contre le commissariat de police de Firminy dans Attentats NI_649366_1457520193_1457520198_1200
Noëlle Deraine

 

Une homme de nationalité algérienne âgé d’une trentaine d ‘années a lancé sa voiture contre la façade du commissariat de Firminy.Pas de revendication .Il a été placé en garde à vue.Noëlle Deraine, directrice départementale de la sécurité publique dans la Loire explique qu’il s’agit là d’un acte intentionnel.

Les images de la voiture bélier :

NI_649394_1457521794_1457521810_1200 dans Corruption
Voiture bélier contre commissariat de Friminy

 

Une voiture immatriculée dans le Rhône a été délibérément lancée contre la facade du commissariat de Firminy ce matin. L’homme qui la pilotait ,un algérien d’une trentaine d’années a été placé en garde à vue .Il n’a émis aucune revendication.

NI_649800_1457542332_1457542344_1200 dans Crime
Voiture bélier contre commissariat de Firminy

 

Un homme de nationalité franco-algérienne, âgé de 30 ans a lancé sa voiture immatriculée dans le Rhône contre le commissariat de Firminy (Loire).Si l’acte intentionnel est établi, on ne connaît pas les raisons de son geste .



Nouvelles adresses IP de terroristes

Comme je l’annonçais hier soir, je reçois de nouveau des messages électroniques chargés de virus du même malade mental que d’habitude depuis le 1er mars 2016.

Et comme trop souvent, la police a mieux à faire que de traquer des cyberdélinquants ou terroristes… et m’envoie promener en me disant de m’adresser au ministre de l’Intérieur si cela me pose problème…

Tant qu’à faire, je m’adresse donc ici-même à tous les ministres et tous les services de la planète oeuvrant à mettre ces criminels hors d’état de nuire.

Voilà ce qui se passe actuellement :

Comme il l’a déjà fait à plusieurs reprises au cours des années passées, le grand maître terro Pascal Edouard Cyprien Luraghi m’envoie ces messages à partir d’adresses électroniques de personnes existant réellement et qu’il a piratées à cet effet au préalable, après les avoir soigneusement choisies pour véhiculer ses messages de merde, annonciateurs de nouvelles saloperies à type d’assassinats en série et d’attentats particulièrement meurtriers.

Les adresses IP d’envoi des messages que j’ai reçus sont celles-ci :

 

- le 1er mars 2016 à 9h39 :

IP-Adresse: 193.255.129.176
Provider: National Academic Network and Information Center
Organisation: Mersin University
Region: Mersin (TR)

 

 

 

 

Pays : Turquie

 

- le 7 mars 2016 à 11h12 :

IP-Adresse: 182.74.177.57
Provider: Bharti Broadband
Organisation: BHARTI Airtel

 

 

 

Pays : Inde

 

Elles peuvent correspondre à des terroristes en chair et en os relais du précédent, mais pas forcément.



Le Club des Jeunes |
Collectif citoyen de Monfla... |
JCM Consultant |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Hug Lo
| Reelnew
| coachingmeteo