Cyprien Luraghi sur Rue89 : encore une perle !

Il est revenu à la charge sur le cyberharcèlement :

 

http://rue89.nouvelobs.com/2016/04/03/suis-cyberharcelee-meme-homme-depuis-lage-12-ans-263484

Je suis cyberharcelée par le même homme depuis l’âge de 12 ans

 

Après 14 ans, je l’ai finalement dénoncé. Aux yeux de la loi, ma plus grosse erreur a été de ne pas avoir plus peur de lui.

Par Roni Jacobson pour Backchannel, traduit de l’anglais par Caroline Bourgeret et Arthur Scheuer. Publié le 03/04/2016 à 17h58
18 183 visites 14 réactions   0

 

Commentaires postés

 

Publié le 03/04/2016 à 21h24
Cyprien Luraghi sur Rue89 : encore une perle ! dans Crime default_avatar_0

isildur37

Somewhere in Nowhere
répond à Grosse Bertha

La QDN defend le respect des libertes fondamentales, et le droit a l’anonymat, ce qui n’est pas en cause ici : elle a le nom, prenom, contacts et messages.

Le probleme c’est que les agents representant la loi ne font pas leur taff.
En France, je lui conseillerai de prendre un avocat competent sur le domaine avant d’aller deposer plainte, pour faire un dossier de plainte beton. Si le cyberharcelement n’est pas sanctionne, la diffamation, le harcèlement de proches, la diffusion de fausses informations, de rumeurs etc. doivent l’etre.
Mais la, a moins d’etre avocat soi meme, et se specialiser dans le domaine, c’est complique. Et ce ne sont pas les forces de l’ordre qui sauront le faire, ce n’est clairement pas leur metier

1 réponse
Publié le 03/04/2016 à 22h26
hilsenrath1 dans Folie

Itzig Finkelstein

génocidé
répond à isildur37

La QDN en faisant tout cela défend aussi les corbeaux du Net et leurs hébergeurs, en les exonérant de leurs responsabilités.

La liberté d’expression est un luxe bourgeois.

 

Dès qu’il voit le mot respect, il bondit. Il ne respecte rien. Jamais.



Cyprien Luraghi ou la perversité du cyberharceleur

Dès qu’il est question de réseaux sociaux ou de cyberharcèlement dans les articles du site Rue89, le cyberdélinquant et harceleur Pascal Edouard Cyprien Luraghi est l’un des premiers à poster.

Il affiche ses délires habituels à mon sujet et se pose en victime, critiquant systématiquement les observations sensées des journalistes et des autres commentateurs, comme il le fait encore aujourd’hui sous deux articles du site. En témoignent les extraits rapportés ci-dessous.

J’apprécie particulièrement cette perle de l’imposteur qui depuis 2008 a maintes fois usurpé mon identité et celles de nombreuses autres personnes sur différents sites afin de nous faire tenir des propos parfaitement débiles, ou délictueux à l’égard d’autres personnes :

 

Publié le 03/04/2016 à 14h50

Cyprien Luraghi ou la perversité du cyberharceleur dans Calomnie hilsenrath1

Itzig Finkelstein

génocidé
répond à Saucy Allister

OK pigé : merci. Donc l’usurpation est la norme un peu partout si je comprends bien. C’est moche, ça. Comme on vit déjà sous le règne des imposteurs, ça fait beaucoup pour ce misérable début de siècle, je trouve ; -)

 

En 2011, il était allé jusqu’à créer un blog sous mon nom. Après y avoir affiché toutes mes coordonnées, il m’avait fait tenir sur ce blog des tas de propos débiles ou parfaitement délirants afin de me faire passer publiquement pour une malade mentale gravement atteinte. On y retrouvait aussi les identités de personnes de ma connaissance ou de certains de mes proches, et d’autres révélations publiques tombant sous le coup de la loi.

Bien évidemment, ses complices magistrats ultra CORROMPUS du Tribunal de Grande Instance de Brest n’y ont jamais rien trouvé à redire.

 

http://rue89.nouvelobs.com/2016/04/03/signe-temps-lautocensure-gagne-les-reseaux-sociaux-263636

Signe des temps : l’autocensure gagne sur les réseaux sociaux

 

Plusieurs études montrent que les réseaux sociaux n’encouragent pas l’expression des voix minoritaires, au contraire. Mis en cause : la surveillance et notre peur d’être seul.

Par Claire Richard Journaliste. Publié le 03/04/2016 à 10h32
14 334 visites 87 réactions   0

 

Commentaires postés

 

Publié le 03/04/2016 à 11h03

hilsenrath1 dans Corruption

Itzig Finkelstein

génocidé
delatio-500x425 dans Crime

CECI EST L’INTERNET

Publié le 03/04/2016 à 13h35

hilsenrath1 dans Folie

Itzig Finkelstein

génocidé
répond à Saucy Allister

C’est quoi un Ama ?

1 réponse
Publié le 03/04/2016 à 14h44

chatnbr dans LCR - NPA

Saucy Allister

Hangin’ out.
répond à Itzig Finkelstein

En gros un post dans le subreddit « IAmA “, t’as parfois des stars, scientifiques etc (identité vérifiée par un post-preuve sur Twitter ou autre), mais le plus souvent ce sont des gens ayant telle ou telle fonction. C’est à base de ‘Je suis X, posez-moi vos questions’.

Et je me rends compte que le post dont je parle n’était pas du tout dans /r/IAmA mais dans technology, et que c’était un fake ! Oui, j’ai honte. La lecture en fin de soirée sur tablette tue décidément les détails qui comptent.

1 réponse
Publié le 03/04/2016 à 14h50

hilsenrath1 dans Luraghi

Itzig Finkelstein

génocidé
répond à Saucy Allister

OK pigé : merci. Donc l’usurpation est la norme un peu partout si je comprends bien. C’est moche, ça. Comme on vit déjà sous le règne des imposteurs, ça fait beaucoup pour ce misérable début de siècle, je trouve ; -)

1 réponse
Publié le 03/04/2016 à 14h54

chatnbr dans NEMROD34

Saucy Allister

Hangin’ out.
répond à Itzig Finkelstein

Ben là, il n’y avait pas de « preuve » de son identité (comme c’est de mise sur /r/IAma), j’ai lu ça le soir, et n’y suis pas revenu. Sans ta question, je ne serais d’ailleurs pas retourné voir et aurait eu l’air encore plus con :)

1 réponse
Publié le 03/04/2016 à 14h56

hilsenrath1 dans Perversité

Itzig Finkelstein

génocidé
répond à Saucy Allister

On s’est tous faits avoir une fois ou l’autre par ce genre de conneries : ne te sens pas tout seul, avoir l’air con sur le net est chose commune et très partagée, hé hé ; -)

1 réponse

 

 

http://rue89.nouvelobs.com/2016/04/03/suis-cyberharcelee-meme-homme-depuis-lage-12-ans-263484

Je suis cyberharcelée par le même homme depuis l’âge de 12 ans

 

Après 14 ans, je l’ai finalement dénoncé. Aux yeux de la loi, ma plus grosse erreur a été de ne pas avoir plus peur de lui.

Par Roni Jacobson pour Backchannel, traduit de l’anglais par Caroline Bourgeret et Arthur Scheuer. Publié le 03/04/2016 à 17h58

13 029 visites 12 réactions   0

Commentaires postés

Publié le 03/04/2016 à 18h46

thecoupcoverlarge dans Politique

Nzraz

Celui qui construit des prisons s’exprime moins bien que celui qui bâtit la liberté

Ouf, c’est en Amérique…

Publié le 03/04/2016 à 18h52

barbie_thuric_2 dans Rue89

Barbie Thuric

Cachetonneuse

« Je n’ai jamais eu physiquement peur de Danny »

C’est clair, DeVito mesure 1m47.

Publié le 03/04/2016 à 19h34

hilsenrath1

Itzig Finkelstein

génocidé

Je sais pas si vous avez remarqué, mais sur le site de signalement de Pharos, il n’y a pas de case à cocher pour le délit de cyber-harcèlement :

Lien

Pourtant une loi à ce sujet est entrée en application en juillet 2014 :

Lien

Sans doute que les développeurs du site de Pharos ont pris un léger retard… un an et demi c’est peu, en fin de compte.

1 réponse
Publié le 03/04/2016 à 19h41

flamande

Grosse Bertha

Ex de Percy (veuve joyeuse)
répond à Itzig Finkelstein

Ah, mais c’est qu’ils ne voudraient pas qu’il y ait une erreur de procédure.

1 réponse
Publié le 03/04/2016 à 19h45

hilsenrath1

Itzig Finkelstein

génocidé
répond à Grosse Bertha

La procédure c’est quand les procès durent, si j’ai bien tout compris, alors.

1 réponse
Publié le 03/04/2016 à 19h55

flamande

Grosse Bertha

Ex de Percy (veuve joyeuse)
répond à Itzig Finkelstein

Voui…
Pour finir en eau de boudin.
Pour la plus grande joie des ahuris de la QDN, au nom de la « liberté d’expression ».

Au fait, je viens d’y penser.
De quoi elle se plaint cette dame ?
Danny ne fait qu’utiliser « la liberté d’expression » défendue par les révolutionnaires du clavier (style QDN) en charentaises qui ne voudraient pas surtout perdre leur places de « conseillers » auprès d’entreprises bien capitalistes.

1 réponse
Publié le 03/04/2016 à 19h57

hilsenrath1

Itzig Finkelstein

génocidé
répond à Grosse Bertha

Ah oui, les clowns de la QDN : je les avais presque oubliés, ceux-là.

Et tu auras sans doute aussi noté que la victime étalon du cyber-harcèlement est systématiquement une femme, dans la presse. Et jeune tant qu’à faire.

1 réponse
Publié le 03/04/2016 à 19h58

flamande

Grosse Bertha

Ex de Percy (veuve joyeuse)
répond à Itzig Finkelstein

Il y a intérêt à ce quelle soit canon.
Tu imagines un grosse plein de boutons… Le Danny aurait l’air con.

1 réponse
Publié le 03/04/2016 à 20h27

Madame Hulka

Voyante
répond à Grosse Bertha

Chère madame,
Vous n’avez pas pensé au calvaire du journaliste, si en plus d’être grosse, moche, boutonneuse, puant du fion, cette dame était une gauchiste en collants fluos.
Monsieur Danny va gagner son procès, les doigts dans le nez.

Publié le 03/04/2016 à 20h23

boudu

DRLGHN

Vive le vélo !!!

On ne peut saisir directement le procureur aux USA ?
En France on peut court-circuiter la police en écrivant directement au Procureur de la République, quand la police ne veut pas prendre votre plainte.
Ça n’arrive qu’au zuhessa, ou bien aussi en France, mais on n’en parle pas ?

1 réponse
Publié le 03/04/2016 à 20h25

hilsenrath1

Itzig Finkelstein

génocidé
répond à DRLGHN

On n’en parle pas.

Publié le 03/04/2016 à 20h45

padiran

padiran

Chroniqueur placide

Avant le harcèlement venait du « grand » du quartier et ça se réglait ..ou pas à grand coups de gnons et de torgnoles et puis il y a eu les années collège et lycée avec le bizutage et les brimades réglés à grand coup de claques dans la tronche et de consignes chez le surgé (surveillant général) et maintenant……
….La merde vient de n’importe où, ne prévient pas et colle aux basques pendant des années et l’on à beau jeu de prévenir les jeunes générations sur les dangers de la toile, ils prennent pour argent comptant tout et son contraire sur cette satanée toile …d’araignée, gluante, collante et parfois puante.
Le harcèlement c’était mieux avant, au moins on pouvait mettre une grande claque dans la gueule de son ennemi ou de son tourmenteur.

 

Hum… permettez-moi de vous faire remarquer, cher monsieur chroniqueur, que la victime de harcèlement, généralement une femme ou une jeune fille harcelée par un homme, quand ce n’est pas toute une bande de psychopathes, n’a précisément jamais la possibilité de lui mettre une grande claque dans la gueule.



Terrorisme : Cyprien Luraghi continue à recruter sur Rue89

Il a gagné un nouvel adepte très récemment, comme le montre l’extrait de discussion ci-dessous.

On notera qu’il y confirme bloquer sur leurs adresses IP des tas de lecteurs, même pour la partie encore publique de son blog.

En ce qui me concerne, il m’a toujours interdit de la sorte l’accès en lecture aux parties publiques de son blog depuis le mois d’octobre 2011.

De même, et depuis la même époque, il a toujours illégalement bloqué l’accès en lecture à son blog public à tous mes proches et supposés « alliés », afin de nous empêcher de lire ce qu’il publiait à notre sujet. Il cherchait de la sorte à s’éviter de nouvelles plaintes de notre part.

Ces bloquages s’étant toutefois avérés insuffisants pour nous interdire tout accès à ses saloperies publiques nous concernant, à compter de l’année 2013 il a opté pour la solution consistant à rendre privée toute la partie des commentaires de son blog, désormais entièrement réservée aux seuls internautes qu’il décide d’y inscrire pour pouvoir néanmoins continuer toutes ses diffusions illicites et calomnieuses.

 

http://rue89.nouvelobs.com/2016/03/21/michel-onfray-lance-webtv-eviter-mechancete-betise-263516

Michel Onfray lance une webTV « pour éviter la méchanceté et la bêtise »

 

Remonté contre les médias, le philosophe a annoncé la création d’une webTV. Au programme : « Retrouver le sens du temps long, du débat et de la discussion plutôt que de l’insulte. »

Par Robin Prudent Journaliste. Publié le 21/03/2016 à 12h31
53 244 visites 127 réactions   4

 

 
Commentaires postés

Publié le 21/03/2016 à 17h10

Terrorisme : Cyprien Luraghi continue à recruter sur Rue89 dans Attentats thecoupcoverlarge

Nzraz

Celui qui construit des prisons s’exprime moins bien que celui qui bâtit la liberté
répond à Ben85

Marianne et Causeur qui se revendiquent de gauche, maintenant : l’époque produit de curieux phénomènes…

2 réponses
Publié le 21/03/2016 à 19h37

default_avatar_0 dans Calomnie

auberty

aucune
répond à Nzraz

même Libé et l’Obs d’ailleurs, il y a quelques décennies oui ! mais maintenant certainement pas.

1 réponse
Publié le 21/03/2016 à 20h01

hilsenrath1 dans Corruption

Itzig Finkelstein

génocidé
répond à auberty

Le Nouvel Observateur du temps de Katia D. Kaupp alors…

2 réponses
Publié le 21/03/2016 à 21h03

thecoupcoverlarge dans Crime

Nzraz

Celui qui construit des prisons s’exprime moins bien que celui qui bâtit la liberté
répond à Itzig Finkelstein

Ne sachant pas qui était cette dame, je l’ai recherchée… Ben Gogole n’a pas l’air au courant de la fermeture de ton site !

Publié le 21/03/2016 à 21h21

hilsenrath1 dans Folie

Itzig Finkelstein

génocidé
répond à Nzraz

Mon site a été fermé six mois il y a deux ans à peu près. Là il a refait surface. Sacrée Katia, tiens ; -)

1 réponse
Publié le 21/03/2016 à 22h06

thecoupcoverlarge dans LCR - NPA

Nzraz

Celui qui construit des prisons s’exprime moins bien que celui qui bâtit la liberté
répond à Itzig Finkelstein

Ah, ben chez moi c’était fermé… Ta protection anti-barjots, j’imagine : -)

1 réponse
Publié le 21/03/2016 à 22h48

hilsenrath1 dans Luraghi

Itzig Finkelstein

génocidé
répond à Nzraz

Tu imagines juste. C’est chiant mais hélas nécessaire. Tu as mon mail je suppose, sinon par MP ici : tu chopes ton adresse IP sur ce site et tu me la files : je te débloquerai illico presto ; -)

PS : oups, j’avais oublié de coller le lien :

Lien

1 réponse
Publié le 22/03/2016 à 07h21

 dans NEMROD34

DiaboloSatanas

Fou du volant
répond à Itzig Finkelstein

Oui qu’il vienne au lieu de dégoiser ici le chichiteux : -)

1 réponse
Publié le 22/03/2016 à 10h32

hilsenrath1 dans Perversité

Itzig Finkelstein

génocidé
répond à DiaboloSatanas

Il est viendu ; -)



Cyprien Luraghi a de fidèles amis très riches et très généreux

Fin mai 2011, le Konducator Pascal Edouard Cyprien Luraghi avait publiquement annoncé à ses lecteurs disposer d’une cagnotte telle qu’il pensait n’avoir plus jamais besoin de travailler pour vivre et avait en conséquence décidé de fermer son atelier de dépannage informatique. Il ne le rouvrira de manière progressive que l’année suivante.

A cette époque, les déconnologues ou les plus riches d’entre eux avaient constitué cette caisse dans la perspective de leurs procès à venir contre OverBlog et moi-même, soit la procédure en appel de NEMROD34 après son premier échec à Béziers au mois d’avril 2011, et celle de Josette Brenterch à Brest après le classement sans suite de sa première plainte contre moi quelques jours plus tôt, le souci qu’auraient pu constituer mes propres plaintes contre eux étant déjà résolu.

NEMROD34 ayant obtenu l’aide juridictionnelle totale pour sa procédure, ils n’avaient a priori qu’à payer les avocats de leur complice de Brest, à supposer que la procédure de cette dernière ne soit pas prise en charge par son parti, le syndicat de ses complices de La Poste et de France Telecom (SUD), une assurance quelconque, ou bien encore son employeur, puisqu’elle se disait diffamée et injuriée en tant que professeur de l’Education nationale.

En effet, Cyprien Luraghi lui-même n’envisageait alors de s’engager dans la moindre procédure, comme il l’avait déclaré à la gendarmerie de Puy-l’Evêque lors de son interrogatoire de mars 2011.

Il y avait donc une très grosse cagnotte dont seuls les déconnologues connaissent l’utilité réelle, et qui permettait à leur Konducator de cesser définitivement son activité rémunératrice officielle sans bénéficier d’une quelconque indemnité, allocation ou pension, sa « Konducatrice » n’en ayant pas non plus, tandis que leurs deux enfants suivaient des études forcément coûteuses dans l’enseignement supérieur très loin du domicile de leurs parents.

De plus, ils avaient pu réunir cette grosse somme d’argent assez rapidement.

On ne voit pas ce qui pourrait les empêcher de recommencer pour se payer un bon avocat, si vraiment ils pensent en avoir besoin et estiment en définitive que les leurs, Maîtres Philippe Desruelles de Béziers, Roger Potin et David Rajjou de Brest, n’en sont pas.

Cyprien Luraghi semble de toute façon n’avoir jamais eu de réel problème d’ordre financier, comme il l’avait expliqué sur un site public le 20 juillet 2006, dans le commentaire suivant :

 

http://ouenja.blogspirit.com/archive/2006/07/18/rebelle.html

« Salut le gangounet…

Bon, d’abord je croise toujours les doigts pour toi, Reb…

Mon histoire (je vais tenter de faire le plus court possible) :

On a été locataires d’une maison pendant neuf ans, et puis un jour, en août 2000, la proprio nous annonce qu’elle ne renouvellera pas notre bail puisque sa fille veut venir habiter chez nous. Bon. Elle en a le droit. Faut qu’on décanille en mars 2002. Ca laisse le temps de voir venir.

Manque de bol, impossible de toruver quoi que ce soit à louer dans les parages : les Anglais ont tout racheté et ce qui reste n’est plus à lour, mais à vendre, et à prix d’or.

Bon. On se démonte pas et finalement on se trouve une bicoque pas chère à acheter à Puy-l’Evêque (27000 €). On signe une promesse de vente chez maître Guérin, notaire du cru, en décembre 2001. La banque nous refuse le crédit vu que même si on peut le payer, j’ai pas de fiches de paye ni d’emploi fixe.

Bon. Un vieux pote, Alain Pougetoux, qui est conservateur du patrimoine au château de Malmaison, se propose de l’acheter à notre place et de nous faire une location-vente. Il endosse la promesse de vente et c’est plié. On fait la fête.

Ca, c’est le 21 juillet 2002; on vient juste de sortir de chez le notaire et la vie est belle… un tout petit hic cependant : il nous faudra y retourner après-demain car tout le monde n’était pas là pour la signature de l’acte de vente…

La maison qu’Alain achète pour nous est en donation-partage et pour que la vente puisse se réaliser, dans ces cas-là, il faut l’accord de toutes les parties, à savoir fifille (qui est la nu-propriétaire), papa-maman et le frangin… or seule fifille est là, avec son mari.

Bon, c’est pas grave, dit maître Guérin : je vous arrange le coup et après demain on se revoit à neuf heures…

On repète donc le champ’… Neuf heures du soir :

-Allô, monsieur Luraghi ? Maître Guérin à l’appareil : vous voyez, c’est qu’il y a un problème sérieux : les parents refusent de signer… la vente ne pourra donc pas se faire…

Je vous laisse imaginer la fin de soirée.
Le 23, on y retourne. Guérin a la pêche, la banane et la frite. Pas nous. Il tente de nous rassurer : il a un plan de secours…

Pour 22000 €, il nous a une autre maison, qui lui appartient, et qu’il consent à nous vendre à prix d’ami…

On y va : c’est une horreur : un taudis insalubre et humide, avec un gros ouvre miteux… enfin, rien à voir avec la ruinasse de nos rêves… UNE ARNAQUE.

Après un rapide état des lieux, je refuse tout net (je suis fils de maçon et il n’est pas né celui qui me grugera sur la qualité d’une construction…).

Le notaire tire la gueule. Pas autant que moi. Dans la foulée j’apprends qu’il a payé son gourbi… 3000€ !

Nous sommes désespérés : tout nos plans tombent à l’eau, et pourtant nous nous étions démerdés comme des chefs. Maintenant on n’avait plus aucune autre possibilité que de se faire expulser.

Le flip intégral. Je pète les plombs et je hurle ma rage par écrit au notaire. Il me répond et, contre toute attente, reconnaît *par lettre* avoir gravement merdé : il n’aurait pas dû se contenter d’un simple coup de téléphone (sic) pour obtenir l’accord des parents…

Puis, eh ben RIEN. Le vide. Alain écrit plusieurs lettres qui restent sans réponse. Côté Chambre des Notaires du Lot, idem. RIEN. Huit mois passent…

7 mars 2003 : un autre notaire, ami de notre agent immobilier, est ému par notre histoire et parvient à force de diplomatie, à obtenir la signature des parents de la propriétaire… Il va poser le papier sur le bureau de Guérin et se tire sans un mot pour son indigne confrère. La vente est enfin débloquée.

Malheureusement, tout est décalé : j’ai dû décommander les artisans (la maison n’a pas été habitée depuis 20 ans, c’est une quasi-ruine…) et on a perdu un max de blé à cause de tout ce bintz. Et notre bail se termine le 15 du mois.

Et notre proprio a déjà entamé une procédure d’expulsion contre nous. Je demande un délai de 6 mois à la juge pour que nous puissions nous retourner, mais c’est niet : on a une très mauvaise avocate et la faute du notaire n’est même pas évoquée. On a beau avoir une maison à nous, le tribunal dit texto que les Luraghi n’ont pas fait la preuve de leur volonté de se reloger !

Pire : la juge, qui a lu mon site, en remet un couche et m’accuse de diffamation envers la propriétaire.

JE SUIS DONC LE PREMIER ECRIVAIN FRANCAIS A ETRE CONDAMNE POUR UNE OEUVRE DE FICTION (tous les personnages sont affublés de pseudonymes et les lieux sont parfaitement inventés -voir mon site, je vous passerai le lien tout en bas).

Nonobstant, mon vieux pote Alain Auzanneau (le photographe), nous propose de nous loger temporairement au dessus de son atelier.

Après : on bosse comme des malades, on retape la maison, en quelques mois c’est plié, et en février 2004 on emménage.

*-*-*-*-*-*

Je ne peux pas attaquer Guérin puisque je ne suis pas -encore- propriétaire : Alain Pougetoux devrait le faire. Mais notre meilleur ami n’en a pas vraiment envie : se lancer dans un procès, c’est long, extrêmement coûteux et le résultat est plus qu’aléatoire. Surtout lorsqu’il s’agit d’un notaire.

Moi, je n’aurais pas hésité une seule seconde. Mais je ne peux pas en vouloir à Alain. A Guérin, si. A mort, même.

Ce notaire est notoirement connu pour ses pratiques douteuses et son goût prononcé pour le fric. Il est membre du Parti Socialiste (rocardien), et Franc-Maçon.

A Puy-l’Evêque et dans les environs, tout le monde connaît notre histoire, mais tout le monde la ferme.

Le fin mot de l’histoire :
Si je revendais notre maison maintenant, alors qu’elle n’est qu’aux trois-quarts achevée, j’en tirerais tranquilement 140000€ (on y a mis ~25000€ de travaux)…
Le notaire a aussi une SCI immobilière assez prospère.
Il ne pouvait pas ignorer qu’il s’agissait tout simplement de la meilleure affaire du village.

Le récit intégral de notre galère est là :

http://cypluraghi.free.fr/archives.htm

C’est très, très long, et je ne parle pas que de ça, mais tout y est, y compris le jugement et la lettre du notaire… 

Écrit par : Cyp | 20.07.2006 »



Le Club des Jeunes |
Collectif citoyen de Monfla... |
JCM Consultant |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Hug Lo
| Reelnew
| coachingmeteo