Cyprien Luraghi ou la perversité du cyberharceleur

Dès qu’il est question de réseaux sociaux ou de cyberharcèlement dans les articles du site Rue89, le cyberdélinquant et harceleur Pascal Edouard Cyprien Luraghi est l’un des premiers à poster.

Il affiche ses délires habituels à mon sujet et se pose en victime, critiquant systématiquement les observations sensées des journalistes et des autres commentateurs, comme il le fait encore aujourd’hui sous deux articles du site. En témoignent les extraits rapportés ci-dessous.

J’apprécie particulièrement cette perle de l’imposteur qui depuis 2008 a maintes fois usurpé mon identité et celles de nombreuses autres personnes sur différents sites afin de nous faire tenir des propos parfaitement débiles, ou délictueux à l’égard d’autres personnes :

 

Publié le 03/04/2016 à 14h50

Cyprien Luraghi ou la perversité du cyberharceleur dans Calomnie hilsenrath1

Itzig Finkelstein

génocidé
répond à Saucy Allister

OK pigé : merci. Donc l’usurpation est la norme un peu partout si je comprends bien. C’est moche, ça. Comme on vit déjà sous le règne des imposteurs, ça fait beaucoup pour ce misérable début de siècle, je trouve ; -)

 

En 2011, il était allé jusqu’à créer un blog sous mon nom. Après y avoir affiché toutes mes coordonnées, il m’avait fait tenir sur ce blog des tas de propos débiles ou parfaitement délirants afin de me faire passer publiquement pour une malade mentale gravement atteinte. On y retrouvait aussi les identités de personnes de ma connaissance ou de certains de mes proches, et d’autres révélations publiques tombant sous le coup de la loi.

Bien évidemment, ses complices magistrats ultra CORROMPUS du Tribunal de Grande Instance de Brest n’y ont jamais rien trouvé à redire.

 

http://rue89.nouvelobs.com/2016/04/03/signe-temps-lautocensure-gagne-les-reseaux-sociaux-263636

Signe des temps : l’autocensure gagne sur les réseaux sociaux

 

Plusieurs études montrent que les réseaux sociaux n’encouragent pas l’expression des voix minoritaires, au contraire. Mis en cause : la surveillance et notre peur d’être seul.

Par Claire Richard Journaliste. Publié le 03/04/2016 à 10h32
14 334 visites 87 réactions   0

 

Commentaires postés

 

Publié le 03/04/2016 à 11h03

hilsenrath1 dans Corruption

Itzig Finkelstein

génocidé
delatio-500x425 dans Crime

CECI EST L’INTERNET

Publié le 03/04/2016 à 13h35

hilsenrath1 dans Folie

Itzig Finkelstein

génocidé
répond à Saucy Allister

C’est quoi un Ama ?

1 réponse
Publié le 03/04/2016 à 14h44

chatnbr dans LCR - NPA

Saucy Allister

Hangin’ out.
répond à Itzig Finkelstein

En gros un post dans le subreddit « IAmA “, t’as parfois des stars, scientifiques etc (identité vérifiée par un post-preuve sur Twitter ou autre), mais le plus souvent ce sont des gens ayant telle ou telle fonction. C’est à base de ‘Je suis X, posez-moi vos questions’.

Et je me rends compte que le post dont je parle n’était pas du tout dans /r/IAmA mais dans technology, et que c’était un fake ! Oui, j’ai honte. La lecture en fin de soirée sur tablette tue décidément les détails qui comptent.

1 réponse
Publié le 03/04/2016 à 14h50

hilsenrath1 dans Luraghi

Itzig Finkelstein

génocidé
répond à Saucy Allister

OK pigé : merci. Donc l’usurpation est la norme un peu partout si je comprends bien. C’est moche, ça. Comme on vit déjà sous le règne des imposteurs, ça fait beaucoup pour ce misérable début de siècle, je trouve ; -)

1 réponse
Publié le 03/04/2016 à 14h54

chatnbr dans NEMROD34

Saucy Allister

Hangin’ out.
répond à Itzig Finkelstein

Ben là, il n’y avait pas de « preuve » de son identité (comme c’est de mise sur /r/IAma), j’ai lu ça le soir, et n’y suis pas revenu. Sans ta question, je ne serais d’ailleurs pas retourné voir et aurait eu l’air encore plus con :)

1 réponse
Publié le 03/04/2016 à 14h56

hilsenrath1 dans Perversité

Itzig Finkelstein

génocidé
répond à Saucy Allister

On s’est tous faits avoir une fois ou l’autre par ce genre de conneries : ne te sens pas tout seul, avoir l’air con sur le net est chose commune et très partagée, hé hé ; -)

1 réponse

 

 

http://rue89.nouvelobs.com/2016/04/03/suis-cyberharcelee-meme-homme-depuis-lage-12-ans-263484

Je suis cyberharcelée par le même homme depuis l’âge de 12 ans

 

Après 14 ans, je l’ai finalement dénoncé. Aux yeux de la loi, ma plus grosse erreur a été de ne pas avoir plus peur de lui.

Par Roni Jacobson pour Backchannel, traduit de l’anglais par Caroline Bourgeret et Arthur Scheuer. Publié le 03/04/2016 à 17h58

13 029 visites 12 réactions   0

Commentaires postés

Publié le 03/04/2016 à 18h46

thecoupcoverlarge dans Politique

Nzraz

Celui qui construit des prisons s’exprime moins bien que celui qui bâtit la liberté

Ouf, c’est en Amérique…

Publié le 03/04/2016 à 18h52

barbie_thuric_2 dans Rue89

Barbie Thuric

Cachetonneuse

« Je n’ai jamais eu physiquement peur de Danny »

C’est clair, DeVito mesure 1m47.

Publié le 03/04/2016 à 19h34

hilsenrath1

Itzig Finkelstein

génocidé

Je sais pas si vous avez remarqué, mais sur le site de signalement de Pharos, il n’y a pas de case à cocher pour le délit de cyber-harcèlement :

Lien

Pourtant une loi à ce sujet est entrée en application en juillet 2014 :

Lien

Sans doute que les développeurs du site de Pharos ont pris un léger retard… un an et demi c’est peu, en fin de compte.

1 réponse
Publié le 03/04/2016 à 19h41

flamande

Grosse Bertha

Ex de Percy (veuve joyeuse)
répond à Itzig Finkelstein

Ah, mais c’est qu’ils ne voudraient pas qu’il y ait une erreur de procédure.

1 réponse
Publié le 03/04/2016 à 19h45

hilsenrath1

Itzig Finkelstein

génocidé
répond à Grosse Bertha

La procédure c’est quand les procès durent, si j’ai bien tout compris, alors.

1 réponse
Publié le 03/04/2016 à 19h55

flamande

Grosse Bertha

Ex de Percy (veuve joyeuse)
répond à Itzig Finkelstein

Voui…
Pour finir en eau de boudin.
Pour la plus grande joie des ahuris de la QDN, au nom de la « liberté d’expression ».

Au fait, je viens d’y penser.
De quoi elle se plaint cette dame ?
Danny ne fait qu’utiliser « la liberté d’expression » défendue par les révolutionnaires du clavier (style QDN) en charentaises qui ne voudraient pas surtout perdre leur places de « conseillers » auprès d’entreprises bien capitalistes.

1 réponse
Publié le 03/04/2016 à 19h57

hilsenrath1

Itzig Finkelstein

génocidé
répond à Grosse Bertha

Ah oui, les clowns de la QDN : je les avais presque oubliés, ceux-là.

Et tu auras sans doute aussi noté que la victime étalon du cyber-harcèlement est systématiquement une femme, dans la presse. Et jeune tant qu’à faire.

1 réponse
Publié le 03/04/2016 à 19h58

flamande

Grosse Bertha

Ex de Percy (veuve joyeuse)
répond à Itzig Finkelstein

Il y a intérêt à ce quelle soit canon.
Tu imagines un grosse plein de boutons… Le Danny aurait l’air con.

1 réponse
Publié le 03/04/2016 à 20h27

Madame Hulka

Voyante
répond à Grosse Bertha

Chère madame,
Vous n’avez pas pensé au calvaire du journaliste, si en plus d’être grosse, moche, boutonneuse, puant du fion, cette dame était une gauchiste en collants fluos.
Monsieur Danny va gagner son procès, les doigts dans le nez.

Publié le 03/04/2016 à 20h23

boudu

DRLGHN

Vive le vélo !!!

On ne peut saisir directement le procureur aux USA ?
En France on peut court-circuiter la police en écrivant directement au Procureur de la République, quand la police ne veut pas prendre votre plainte.
Ça n’arrive qu’au zuhessa, ou bien aussi en France, mais on n’en parle pas ?

1 réponse
Publié le 03/04/2016 à 20h25

hilsenrath1

Itzig Finkelstein

génocidé
répond à DRLGHN

On n’en parle pas.

Publié le 03/04/2016 à 20h45

padiran

padiran

Chroniqueur placide

Avant le harcèlement venait du « grand » du quartier et ça se réglait ..ou pas à grand coups de gnons et de torgnoles et puis il y a eu les années collège et lycée avec le bizutage et les brimades réglés à grand coup de claques dans la tronche et de consignes chez le surgé (surveillant général) et maintenant……
….La merde vient de n’importe où, ne prévient pas et colle aux basques pendant des années et l’on à beau jeu de prévenir les jeunes générations sur les dangers de la toile, ils prennent pour argent comptant tout et son contraire sur cette satanée toile …d’araignée, gluante, collante et parfois puante.
Le harcèlement c’était mieux avant, au moins on pouvait mettre une grande claque dans la gueule de son ennemi ou de son tourmenteur.

 

Hum… permettez-moi de vous faire remarquer, cher monsieur chroniqueur, que la victime de harcèlement, généralement une femme ou une jeune fille harcelée par un homme, quand ce n’est pas toute une bande de psychopathes, n’a précisément jamais la possibilité de lui mettre une grande claque dans la gueule.



Le Club des Jeunes |
Collectif citoyen de Monfla... |
JCM Consultant |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Hug Lo
| Reelnew
| coachingmeteo