Cyprien Luraghi se dit parent et ami de dangereux gangsters

Les très nombreux riverains du site d’information Rue89 qui depuis 2008 ont eu affaire à ce malade mental le savent bien, il se revendique régulièrement de sa parenté ou de son amitié avec de redoutables braqueurs de banque ou d’autres figures du grand banditisme pour les intimider ou les menacer du pire quand ils tendent à se rebiffer contre sa meute de trolls harceleurs dits « déconnologues » ou commencent à se plaindre de ses agressions internétiques, totalement insensées, ultra violentes, hautement préjudiciables pour tous à tous points de vue.

Ainsi, par exemple, écrivait-il sur ce site en 2009 :

 

à Béatrice1  De Cyp_

Zérotomane | 03H41 | 08/08/2009 |

Ah, là tu me vois navré de te dire une fois de plus que je ne déconne pas : un de mes beaufs a réellement été un gangster de première, avec .44 magnum et tout le fourniment, et que sa radasse était ma délicieuse frangine. Laquelle avait un besoin de sous-sous hypertrophié et de dessous chics, bien qu’elle n’en portât pas souvent.

Il s’appelait Thierry Chatbi. Il a passé 25 ans de sa vie au trou, et a bien dû braquer une cinquantaine de banques, dans sa carrière. Il s’est suicidé trois mois après sa sortie en conditionnelle, l’an dernier.

Faut dire que j’ai une famille assez croquignole : tata Rolande qui était pute, etc… et je ne te dis pas tout, tout de suite : ça se déguste à la paille, une famille pareille.

6 votes

Répondre | Alerter

 

à Mon-Al  De Cyp_

Zérotomane | 18H24 | 08/08/2009 |

Radasse est un euphémisme, Mon-Al : il s’agit d’un être parfaitement amoral. Ça existe, hélas.

Et je dis ça avec tout le recul nécessaire : on ne s’est pas revus depuis 1995 et franchement, je n’y pense que très rarement. J’ai parfois des nouvelles d’elle et de sa smala de pourris par le truchement de mon ami flic : elle s’englue dans des arnaques de plus en plus minables : sa déchéance totale approche à petits pas obstinés.

Certaines personnes sont réellement toxiques : elle en fait partie. Elle corrompt tous ceux avec qui elle interfère.

4 votes

Répondre | Alerter

 

Il m’avait également menacée de violences graves de la part de ses amis du grand banditisme sur le site Le Post au mois d’octobre 2009, comme je l’avais rappelé le 25 janvier 2015 dans cet article publié sur Justinpetitcoucou, Petitcoucou étant alors suspendu depuis le 6 janvier 2015 :

http://justinpetitcoucou.unblog.fr/2015/01/25/des-menaces-de-cyprien-luraghi-sur-le-post/

Les délires du malade mental au sujet de cet épisode ayant longtemps perduré, j’avais eu l’occasion d’y revenir pour rétablir la vérité six mois plus tard sur mon premier blog, « Un petit coucou » chez OverBlog, ouvert le 26 mars 2010 alors que j’avais été bannie du Post.

Deux mois plus tard, l’un des anciens gangsters concernés par les propos publics du psychopathe, notamment ses menaces de leur part à mon encontre, venait lui-même les rectifier, et encore deux ans plus tard, sa propre soeur intervenait elle aussi pour corriger tout ce qu’il diffusait à son sujet.

L’un et l’autre se plaignaient tout comme moi de la mythomanie et des calomnies ou autres propos publics outrageants récurrents de Pascal Edouard Cyprien Luraghi.

En effet, l’ancien braqueur de banques qu’il citait partout comme son ex beau-frère n’avait en fait été le compagnon de sa soeur que durant quelques mois et ne l’avait semble-t-il jamais rencontré. Pire encore : il s’était mis à le haïr après avoir appris tout le mal qu’il avait fait aux filles de sa compagne lorsque celle-ci se trouvait comme lui en détention préventive après qu’ils eurent été dénoncés par une personne de sa famille, probablement son frère Cyprien.

Et je n’avais donc rien à craindre des amis de l’ancien gangster.

Cependant, le malade mental Pascal Edouard Cyprien Luraghi continuait à me menacer de leur part.

Il s’agit de ces articles (cliquer sur les images pour les agrandir et lire les textes) :

 

2010-04-06 Des discussions publiques de mes harceleurs de Rue89 et Le Post - Un petit coucou

 

2010-04-10 Le beau-frère de mon harceleur, un braqueur de banques - Un petit coucou

 

2010-06-07 Cyprien Luraghi- un mythomane avéré - Un petit coucou

 

2010-06-07 Cyprien Luraghi- un mythomane avéré - Un petit coucou - 2

 

2010-06-10 A quoi joue Cyprien Luraghi  - Un petit coucou

 

L’on notera que pour sa défense contre les accusations justifiées de mythomanie des intervenants, Pascal Edouard Cyprien Luraghi insistait sur son amitié avec deux amis de feu Thierry Chatbi, MM. Abdel Hafed Benotman et Djellali Mihoubi, avec qui, disait-il, il aurait correspondu.

Le premier, connu pour sa double carrière de braqueur de banques et d’écrivain, est décédé le 20 février 2015.

J’en avais parlé dans cet article du 8 avril 2015 :

http://justinpetitcoucou.unblog.fr/2015/04/08/cyprien-luraghi-et-sa-bande-attaquent-justinpetitcoucou-comme-petitcoucou/

Quant au second, je vous laisse apprécier de ses exploits retracés dans les documents suivants (cliquer sur les images pour les agrandir et lire les textes) :

 

articlesassises

 

assises2

 

assises3

 

Il est aujourd’hui président d’une société d’édition et vente à distance sur catalogue spécialisé qu’il a créée à Metz en 2014, et auteur d’un brûlot intitulé « Beau comme une prison qui brûle », contant une émeute à laquelle il a participé, en 1988, à la prison d’Ensisheim.

Voir ici la présentation de l’ouvrage, paru le 1er avril 2015 :

http://lenvolee.net/beau-comme-une-prison-qui-brule-le-livre-qui-brule-les-doigts/

Dans l’hypothèse où tous ces papiers ne pourraient suffire à édifier les foules sur les amitiés dont se réclame Pascal Edouard Cyprien Luraghi, j’en ai encore en stock faisant état d’accessoires autrement plus dangereux que des postiches (pistolets, grenades, fusil à pompe).

Comme il l’avait bien lui-même précisé lors de son audition du 14 mars 2011 à la gendarmerie de Puy-l’Evêque, cette fois en se défendant de toute relation avec eux et martelant la sainte horreur qu’ils lui inspirent, ces messieurs sont bien fichés au grand banditisme.

Ce n’est pas nouveau, Cyprien Luraghi ment et affabule tout le temps : selon l’interlocuteur ou le public auxquels il a affaire, soit il se dit intime de gangsters qui l’aiment et le respectent et réciproquement, soit au contraire il prétend n’avoir pour eux ni sympathie ni estime et tout à en craindre.

Dans la mesure où par le passé il a aussi affirmé à maintes reprises à ses lecteurs qu’il avait été menacé de mort sur mon blog « Un petit coucou » par un ancien gangster comptant parmi les amis de feu Thierry Chatbi qui en vérité lui avait juste demandé de cesser toutes ses affabulations délirantes les concernant, je précise ici qu’il n’a à ma connaissance jamais réitéré ces accusations mensongères dans le cadre de déclarations faites aux autorités judiciaires.

En revanche, il n’a cessé d’en proférer de nouvelles à mon encontre… mais cependant jamais assez pour les Dupond et Dupont du Tribunal de Grande Instance de Brest qui de leur côté en ont rajouté encore au moins autant, sans grand respect pour ses propres déclarations…

Ainsi :

Isabelle Johanny : Hi ! Hi ! Hi ! Des gangsters… non, des « soi-disant » gangsters.

Pierre Jourdin : Hi ! Hi ! Hi ! Des gangsters… non, des « soi-disant » gangsters.

A les croire, j’aurais inventé des histoires de gangsters pour ternir l’image de ce brave Lura… un écrivain de grand talent et d’une parfaite honnêteté, un « intellectuel » de très haut niveau dont ils vénèrent tous les traits d’esprit, par exemple ceux-ci :

« Pour que les choses soient claires : quand je dis « beau-frère », ce n’est pas dans le sens légal du terme bien entendu : ainsi mon beauf David (frère de ma femme) n’est pas non plus marié et pourtant c’est mon beauf. »

« Un jour il y a très longtemps, au tout début de l’Icyp, une certaine Violaine venait parfois me faire un petit coucou dans les commentaires, deux ou trois fois par mois. »



Le Club des Jeunes |
Collectif citoyen de Monfla... |
JCM Consultant |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Hug Lo
| Reelnew
| coachingmeteo