En vacances, Jean-Luc Mélenchon « pète un plomb »…

Quand on parle de la Chine et de Cyprien Luraghi, Jean-Luc Mélenchon n’est jamais très loin.

Justement, il s’est encore fait remarquer hier.

On notera au passage que s’il s’offusque de voir rééditer Mein Kampf, en revanche les publications du malade mental extrêmement dangereux Pascal Edouard Cyprien Luraghi me concernant ne l’ont jamais dérangé.

Je rappelle ici qu’en 2010 la criminelle Josette Brenterch du NPA de Brest avait décidé d’utiliser les services de ce psychopathe qui se prétend écrivain pour faire connaître à un public le plus large possible toutes les tortures dont elle se rend coupable à l’égard d’ingénieurs français, dont moi-même exposée pour l’exemple, afin de les exterminer.

Très fière de ses réussites, notamment en ce qui concerne les ingénieurs de ma famille, elle a toujours continué à faire diffuser le plus largement possible par ce malade mental tous les détails des crimes et délits dont elle se rend coupable à notre égard depuis plusieurs décennies.

 

http://www.7sur7.be/7s7/fr/1505/Monde/article/detail/2802753/2016/07/22/Melenchon-pete-un-plomb-contre-Carrefour.dhtml

Mélenchon pète un plomb contre Carrefour


Par: rédaction
22/07/16 – 13h38
En vacances, Jean-Luc Mélenchon
© epa. 
Mélenchon, en vacances, a poussé une gueulante contre la chaîne française de grande distribution. À part qu’il a dû faire machine arrière. 

Quelle mouche a piqué Jean-Luc Mélenchon? En « vacances », le leader du Front de Gauche s’est énervé devant la présence de la réédition de Mein Kampf, le manifeste du 3e Reich d’Adolf Hitler, et a balancé le responsable sur Twitter.

« Aujourd’hui chez Carrefour de mon lieu de vacances, « Mein Kampf » en vente. Écoeurement total ». Une attitude qui a interpellé le groupe, qui a aussitôt réagi en demandant des explications au candidat à la présidentielle de 2017. »@JLMelenchon Bonjour, ce livre n’est pas référencé chez nous, pouvez-vous nous indiquer en MP dans quel magasin vous l’avez vu ? Merci ». Ce à quoi, l’intéressé a adressé un mea culpa.  »Excuses @CarrefourFrance. Ce n’est pas dans un de ses magasins qu’est vendu le livre d’Hitler ». Des excuses formulées sans apporter la moindre explication à cette attaque pour le moins ciblée.

 

http://www.lepoint.fr/politique/quand-jean-luc-melenchon-s-emporte-et-se-trompe-de-cible-22-07-2016-2056235_20.php

Quand Jean-Luc Mélenchon s’emporte et… se trompe de cible

 

En vacances, le fondateur du Parti de gauche a fait dans un supermarché une découverte « écoeurante » qui l’a plongé dans la… confusion.

 

Par

Publié le 22/07/2016 à 14:45 | Le Point.fr
Jean-Luc Mélenchon est en vacances, mais cela ne l'empêche pas de tweeter.
Jean-Luc Mélenchon est en vacances, mais cela ne l’empêche pas de tweeter. © CITIZENSIDE/DENIS THAÜST

 

Sur son lieu de vacances, dans un supermarché, Jean-Luc Mélenchon a fait jeudi une découverte qui l’a visiblement profondément agacé. « Aujourd’hui, chez Carrefour de mon lieu de vacances, Mein Kampf en vente. Écœurement total », a-t-il lâché, de rage, sur son compte Twitter. Il faut dire que le fondateur du Parti de gauche est de ceux qui s’étaient indignés, en 2015, de la possibilité donnée aux éditeurs de republier l’ouvrage d’Adolf Hitler. Jean-Luc Mélenchon avait même pris la plume pour écrire aux éditions Fayard en leur demandant de ne pas republier Mein Kampf.

 

« Ce livre est le texte principal du plus grand criminel de l’ère moderne. Responsable de la plus grande guerre que le monde ait connue dans son histoire, coupable de ce fait de dizaines de millions de morts, il est de plus le fondateur d’une idéologie de solution finale organisant méthodiquement et industriellement le massacre génocidaire des populations juives et tziganes, le meurtre de masse des homosexuels, de ses opposants politiques francs-maçons, communistes, syndicalistes, socialistes qui eurent le malheur de tomber entre les mains de son régime et de ses collaborateurs. Il est la négation même de l’idée d’humanité universelle. Votre volonté d’une édition critique, avec des commentaires d’historiens, ne change rien à mon désaccord. Éditer, c’est diffuser », argumentait-il.

Dans son emportement, le leader de la gauche de la gauche a toutefois commis une erreur qui n’a pas manqué d’émouvoir le groupe Carrefour. Le géant de la grande distribution l’a aussitôt interpellé sur le réseau social en faisant part de son étonnement et en affirmant ne pas commercialiser l’ouvrage. Et Jean-Luc Mélenchon de reconnaître sa bévue et de présenter ses excuses publiques. Oups…

 

http://www.liberation.fr/france/2016/07/22/besancenot-creuse-le-fosse-avec-melenchon_1467842

Besancenot creuse le fossé avec Mélenchon

 

Par Rachid Laïreche — 22 juillet 2016 à 12:53
Olivier Besancenot, le 1er novembre 2014 à Paris. Photo Kenzo Tribouillard. AFP

Les dernières positions et sorties de Jean-Luc Mélenchon, notamment sur les travailleurs détachés, refroidissent les relations entre le NPA et l’ancien socialiste.

  • Besancenot creuse le fossé avec Mélenchon

Oliver Besancenot, acte 2. Vendredi matin, sur Twitter, la figure de l’extême gauche a (une nouvelle fois) affiché ses différences avec Jean-Luc Mélenchon. Comment ? Olivier Besancenot a posté un billet de blog rédigé par Robert Pelletier, un collègue du NPA. L’auteur se pose des questions sur les positionnements de Jean-Luc Mélenchon.

Les mots sont durs. Pelletier revient sur la sortie de l’ancien socialiste à Bruxelles et la fameuse phrase : «Une Europe de la violence sociale, comme nous le voyons dans chaque pays chaque fois qu’arrive un travailleur détaché, qui vole son pain aux travailleurs qui se trouvent sur place.» Jean-Luc Mélenchon avait accusé les médias. Comprendre : vous déformez le sens des mots. Pour le NPA, le candidat à la présidentielle s’est placé dans «une posture qu’il affectionne, la victime des médias».

«Une spécialité des déclarations provocatrices»

Robert Pelletier revient (aussi) sur le tweet de Mélenchon au soir de la finale de l’Euro entre la France-Portugal : «Ce soir, c’est juste du foot. Rien à voir avec France-Allemagne.» Il écrit : «Ce dérapage s’inscrit dans une double logique, où la volonté du coup médiatique le dispute au nationalisme fortement teinté d’anti-germanisme déjà largement étalé dans son livre le Hareng de Bismarck (le poison allemand).» Selon le NPA, le candidat à la présidentielle s’est fait «une spécialité des déclarations provocatrices trop vite qualifiées de dérapages mais qui font système, tout en combinant un fond pouvant répondre au pire des attentes populaires en matière de concurrence entre salariés, de chauvinisme, de sécuritaire». 

La conclusion acte le divorce à ciel ouvert entre le NPA, qui a comme candidat Philippe Poutou, et Jean-Luc Mélenchon. «Au total, la construction d’un personnage dont l’éthique est bien éloignée de la nôtre, des valeurs que nous défendons. Celles et ceux que nous côtoyons dans les mobilisations et qui soutiennent ou envisagent de soutenir la campagne JLM 2017 ne peuvent continuer à excuser, pour quelque raison que ce soit, des orientations qui ne sont pas des dérapages mal contrôlés.» Cette fois, Jean-Luc Mélenchon ne pourra accuser les médias. Les doutes et les critiques tombent de sa gauche.

Rachid Laïreche

 

https://blogs.mediapart.fr/quinine/blog/120612/non-desole/commentaires

Non, désolé…

Tous les commentaires

Bonjour Quinine, j’aime ton billet. J’ai la même rage. Et les mêmes projets pour dimanche prochain.

Et merde aux journaleux, les « Stéphane Alliès », les « Apathie » et tutti quanti !

Bonjour, Elisa. Tout se paie, un jour ou l’autre.

Effectivement : tout se paye un jour, Quinine.

Par exemple : le Front de Gauche payera très cher le fait d’avoir soutenu un colonialiste pro PCC : Jean-Luc Mélenchon, qui refuse le droit à l’autodétermination du peuple tibétain.

Ah, mais monsieur, l’autodétermination, c’est pas pour tout le monde, mon brave ! Non Mais © !

Il y a des peuples colonisés plus dignes d’être défendus que d’autres, selon Mélenchon.

Les Palestiniens : oui. Les Tibétains : non.

 

Cyp ????? Mais quelle surprise !!! Sourire

Hé ouais… Eelisa ;-)

J’suis abonné ici mais pas pour très longtemps, n’étant pas pété de thunes. Je ne commente quasiment jamais ici, mais là j’ai pas pu résister : Mélenchon, il me sort réellement par les trous de nez. Marre de cette gauche réac, autoritaire, doctrinaire, bornée… et qui refuse tout net de voir que Mélenchon déconne complètement avec sa fixette maladive sur le Tibet : de quel droit cet homme politique se permet de juger un peuple opprimé et colonisé, en relayant la propagande du PCC ?

Inutile de te dire que c’est pas demain la veille que je voterai pour un candidat du Front de Gauche.

Bon, Cyp, je vois que t’as pas changé… Clin d'œil Moi je suis Mélenchonâtre (Rigolant) pour le meilleur et pour le pire…  et reste ! moi non plus je suis pas pétée de thunes, mais franchement, c’est mieux ici que sur la rue… Enfin, je pense. Et puis on fait des rencontres très sympa, avec des gens qui deviennent des vrais amis… et qu’on rencontre en vrai de vrai…

Bises Cyp Sourire

Je le déteste autant que Murène Lapine : il mène la gauche aux oubliettes et je peux te dire que cette très sale affaire à propos du Tibet, on la lui collera sous le pif le plus possible : c’est sans doute un détail de l’histoire… mais d’autres révisionnistes ont eux aussi parlé de détail de l’histoire et ça, ben va falloir apprendre à vivre avec, vous autres idolâtres de ce misérable tribun démagogue. Parce que le jour où la Chine tremblera, le monde s’éveillera… et constarera, effaré, que des abominations dignes du régime nazi ou des Khmers rouges, y ont été et sont encore commises… et il n’y aura aucune pitié pour les collaborateurs de ce régime pourri, dont Mélenchon fait partie.

Sinon ben nous aussi on se voit les uns, les autres très régulièrement autour de tables en bois d’arbre : les déconnologues de l’Icyp et de Rue89 − Ubu89 pour les intimes − ont un bilan carbone particulièrement déplorable : le prochain raout aura lieu en Bretagne dans trois semaines, hé hé ; – )

Et maintenant que les comploteurs masqués ont quasiment disparu du forum d’Ubu89, ben on est peinards, entre gens de bien et francs du collier de tous bords − fors les fafs qui y font toujours des descentes de temps à autre, mais dont nous nous foutons de la poire comme il convient.

Les « choses pas nettes », il y en a partout. Ce qui peut varier, c’est leur fréquence et leur gravité ; leur dévoilement ou non ; le « ménage » fait ou pas par les adhérents et les responsables. Partout, il peut naître un Iznogoud (qui veut seulement être calife à a place du calife) ; un mégalo (la liste est longue) qui croit pouvoir être « maître du monde »; un chef de clan, préoccupé des avanteges pour lui et les siens seulement ; un illuminé , qui a un monde simple en tête et ne veut pas voir que le nôtre est complexe ; un myope, qui ne lève jamais le nez ; un hypermatrope, qui ne le baisse jamais …

La seule façon d’arranger -un peu- les choses est , dans chaque groupe, une lucidité et une vigilance de tous jamais endormies… pas facile! Alors, tous, on a un jour ou l’autre un mauvais réveil…Il faut voir comment on le gère…L’actualité du Pas de Calais illustre bien ce que j’avance. Voyons comment les gens du coin gèreront…

Bonjour tout le monde,

Pareil que toi, Elisa, pas question que je vote dimanche, et ce sera pour moi aussi (je t’ai lue ailleurs) une première. Et j’aimerais que tous les électeurs du FdG fassent de même – sauf si un candidat FdG est présent, évidemment -, ce qui ne se produira bien sûr pas, pour voir quelle serait la belle majorité à l’Assemblée dont se targuent déjà certains socialistes.

A noter qu’avec leurs tripatouillages électoraux – liés au bel accord de vente de ministères à EELV – on se ramasse, chose inédite ici, une triangulaire avec du FN dedans. Mais je n’irai quand même : on a déjà vu par le passé le beau résultat des « votes utiles »! Et puis, j’ai bien le droit d’exprimer mon écoeurement, moi aussi, non? Puisqu’aux électeurs du FN c’est autorisé, d’après certains…

Merci, Quinine, pour tes explications, j’ai du retard de lecture, moi aussi. Et j’aimerais qu’on m’explique ce que sont les « dépouilles du PS » !

Ajout  : (suis un peu lente à la détente, aujourd’hui, et peut-être pas seulement aujourd’hui): on a l’impression que casser le FdG est prioritaire à la lutte contre le FN, au PS… (Mes excuses aux candidats PS peu connus qui arrivent à passer des alliances avec ceux du FdG, il paraît qu’il en existe!)

Sur facebook ce lien circule parmi les FDG. Autant te dire que la photo et l’article nous font mal.

http://www.lavoixdunord.fr/region/jean-luc-melenchon-j-ai-souffert-du-manque-absolu-jna0b0n509204

 Ca ne me fait pas mal, mais ça me fait de la peine : voir abattu ainsi (et traqué jusque sur ce fil même, mais quoi d’étonnant) un homme qui est seul en France – avec les partis qu’il représente, certes, mais la campagne c’est lui qui l’a portée – investi contre le FN, c’est vraiment moche.

Et moi qui ne suis pas « mélenchonâtre » (je suis juste adhérente au PdG, j’essaie le plus possible de distinguer politique et appréciation de personnes), j’ai eu de la peine pour cet homme qui  défendait des convictions que j’estime légitimes, et qu’on vienne lui taper ici sur les doigts pour des questions de politique étrangère, ça m’a un peu plus dégoûtée, non qu’elle n’ait son importance, la politique étrangère, mais ce qu’il en a dit me semble parfaitement admissible d’une part, et d’autre part le billet parlait essentiellement de l’attitude du PS…

Ah oui : je suis seul sur ce fil à ne pas caresser Mélenchon dans le sens du poil… et c’est effectivement pour des raisons de politique étrangère : quoi de plus normal et légitime que je le fasse, puisque cet homme a été candidat aux plus hautes fonctions de l’État tout récemment.

Pauvre Mélenchon : le vilain Cyp Luraghi te traque pour un simple détail de l’histoire.

Désolé Fabrizia, mais j’estime avoir le droit d’être aussi exigeant avec les politiciens de mon bord, qu’avec les ennemis du FN.

«le billet parlait essentiellement de l’attitude du PS»

C’est bien exact. Rigolant

Mais non, vous n’êtes pas le seul : relisez donc.

Désolé Fabrizia, mais j’estime avoir le droit d’être aussi exigeant avec les politiciens de mon bord, qu’avec les ennemis du FN.

Euh… alors, les politiciens de votre bord ne sont pas les ennemis du FN? Bravo!

:-)

Je m’étions planté, hé hé… m’enfin : vous voyez bien ce que je voulais dire.

Vous en aviez fait un max, du hors-sujet sur Rue89, vous et vos amis cabanistes, alors y a pas de raison. J’ai la mémoire lonque, Quinine : très longue.

Bon billet.

C’est certain que tous les reports de voix ne vont pas se faire …

Est-ce que vous n’avez pas été Quinine, il y a un bail, sur Rue89 ?

Il y a un bail, nous étions nombreux sur rue 89…. Sourire

Mais depuis que c’est une succursale du NouvelObs, on remplace la Rue par du Fakir, toussa, et on s’en porte un peu mieux. Bonjour Elisa !

C’est drôle de vous retrouver ici. C’est plus cher que sur Rue …  ;-)

Sur Rue j’étais « Soh ».

C’était fin 2008-début 2009, il y avait les bombardements sur Gaza dont Rue ne parlait pratiquement pas.

Je postait partout des liens vers des articles là dessus et Rue m’a exclu plusieurs fois, simplement pour cela. J’ai fini par laisser Hasky et sa Rue.

Ces massacres, maintenant reconnus partout, les ont obligé à devenir quand même moins sionistes, et un certain « concombre » a diparu.

Je peux continuer à vous appeler Soh, alors ? Mais c’est curieux, vous m’aviez envoyé des messages en privé où figurait votre nom, et «Stéphane» ne me dit rien. Écrivez-moi en privé, si vous voulez. Mediapart, des fois, c’est aussi mal fréquenté qu’ailleurs. Clin d'œil

Je me souviens de Soh bien sûr ! Sourire Moi, j’étais… ben eelisa ! Sourire

Puis la rue a changé, beaucoup changé…Déçu

Oui je me souviens d’Eliza aussi !

Sûr ! Sourire

http://www.jean-luc-melenchon.fr/2008/04/07/je-ne-suis-pas-daccord-avec-le-boycott-des-jeux-de-pekin-et-la-propagande-anti-chinoise/

Cet article de Mélenchon reprend l’intégralité des mensonges éhontés de la propagande du PCC, publiée en 1987 et intitulé « Le Tibet : cent questions et réponses ».

Ce pamphlet est réfuté par l’intégralité des tibétologues non chinois : il est aussi peu crédible que le Protocole des sages de Sion.

Mais Mélenchon est le meilleur tibétologue du monde : c’est bien connu.

bien ton article elisa les dessous de table ne sont pas joli, joli..mais j’ai la même opinion que cyp sur le chon pardon melenchon et je ne rejoindrai jamais le ftont tant que le chon sera là.

http://nicozeo.com/mise-au-point-sur-la-relation-entre-melenchon-et-le-tibet/

http://www.tibet.fr/site/medias.php?itemid=17999

Trop facile : ses deux billets ignobles puant le colonialisme − de quel droit se permet-il de juger de quelle manière un peuple martyre conviendrait d’être gouverné ? − publiés en 2008 sont toujours en ligne, étalant de manière obscène son laïcardisme haineux et ses positions pro PCC.

Il est comme Badiou qui regrette son soutien ouvert au régime des Khmers rouges. Du bout des lèvres.

Trop facile : mais je ne marche pas. Hé : j’ai été jusqu’à fustiger la rédaction de Rue89 qui a récemment tiré à boulets rouges sur Balme, accusé à tort d’être un candidat conspirationniste pour les articles publiés sur Oulala et vantant les mérites de Soral et Dieudonné, entre autres rouges-bruns… alors il ne faut pas s’étonner si je tire moi aussi à boulets rouges et ne cesserai de le faire, sur ce tribun démagogue qu’est Mélenchon.

 

L’auteur

Le blog

suivi par 4 abonnés

Chez Quinine

Le fil du blog



Le Club des Jeunes |
Collectif citoyen de Monfla... |
JCM Consultant |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Hug Lo
| Reelnew
| coachingmeteo