Réseaux sociaux : Cyprien Luraghi ne me contredit pas sur sa doctrine, il renchérit !

Une fois de plus, comme le formule si bien Google lorsqu’il n’est question que de lui, le seul, l’unique écrivain en ligne et à l’oeil depuis 2001, Pascal Edouard Cyprien Luraghi de Puy-l’Evêque, les informations le concernant qui se retrouvent sur les blogs d’autres personnes que lui-même sont pertinentes et parfaitement à jour, si bien que la référence à ces contenus dans les résultats de recherche est justifiée par l’intérêt du grand public à y avoir accès.

J’ai publié mon précédent article ce jour à 15h48.

Or, tout juste 4 minutes plus tard, le mégalomane et psychopathe Pascal Edouard Cyprien Luraghi se mettait à commenter l’article indiqué ci-dessous sur le site Rue89 où il fait régulièrement la publicité de son blog sous le pseudonyme actuel de « Itzig Finkelstein », à seule fin de faire savoir une n-ième fois aux autres commentateurs du site tout le bien qu’il pense de ces réseaux sociaux qui lui font de l’ombre.

Virez-moi toutes ces « merdes », qu’il n’en reste plus qu’une seule, la mienne. Voilà ce qu’il exprime à longueur de commentaire sur le site Rue89 depuis maintenant huit ans.

Il veut voir son caca partout, et rien que son caca à lui, que les « mouches » n’aient pas d’autre choix que de s’y intéresser.

Il ne trouvait déjà aucun éditeur pour publier ses infâmes « bouquins », et les journalistes de Rue89 n’ayant même pas remarqué son génie littéraire s’étaient mis à sabrer de ses commentaires sur leur site dès son arrivée au printemps 2008, provoquant ipso facto l’une de ses crises qui frappent tous les esprits, première d’une longue série que ces journalistes n’auront pas su gérer autrement qu’en publiant régulièrement des articles pour s’expliquer, se justifier… et renier leurs positions sitôt après, sous les coups répétés du psychopathe… jusqu’au prochain « coup de machette » d’un modérateur exaspéré…

Si en plus, à court d’autre solution pour réussir à faire reconnaître son « génie littéraire », donc, lorsqu’il se décide enfin à mettre tous ses « bouquins » en ligne, et gratuitement, s’il vous plaît, ses lecteurs potentiels ne sont tous plus occupés qu’avec leurs comptes Facebook, Google ou autres, comment pourra-t-il jamais parvenir à la célébrité tant espérée ?

 

http://rue89.nouvelobs.com/2016/07/22/ils-donnerent-main-dou-vient-post-increvable-264738

« Ubuntu, je suis parce que nous sommes » : d’où vient ce post increvable ?

 

Vous le voyez réapparaître tous les six mois sur votre mur Facebook. Voici l’histoire de ce post viral et édifiant.

Par Léa Polverini. Publié le 22/07/2016 à 17h19
19 594 visites 28 réactions   0

 

Commentaires postés

 

Publié le 22/07/2016 à 18h48

Pourquoi dites-vous « Vous le voyez réapparaître tous les six mois sur votre mur Facebook » ?
Tous les lecteurs de Rue89 doivent-ils avoir un « mur » FaceBook pour participer aux festivités89 ?
Auquel cas, ça va pas le faire avec moi qui refuse absolument de m’acoquiner avec ce machin tragique.
Comme s’il n’y avait pas assez de murs comme ça !

2 réponses
Publié le 22/07/2016 à 18h58
2_boules_de_glace_fboises dans Corruption

framboise92

Le temps des framboises…
répond à Le capitaine Sarasse

« “Les murs sont faits pour être sautés” : il faut être agile, c’est tout.

Publié le 23/07/2016 à 15h52
hilsenrath1 dans Crime

Itzig Finkelstein

génocidé
répond à Le capitaine Sarasse

À mon avis, une majorité écrasante des commentateurs − appelés si injustement des « riverains » − d’Ubu89 se sont même pas inscrits sur Facebook.

2 réponses
Publié le 23/07/2016 à 16h13
sarasse1802 dans Folie

Le capitaine Sarasse

Maudit
répond à Itzig Finkelstein

À vrai dire et pour être honnête, je suis pour raison familiales et professionnelles littéralement inscrit d’office à tout ce qu’Internet compte de « réseaux » tous plus improbables les uns que les autres. Mais ce sont des gadgets que je n’utilise que très exceptionnellement et seulement pour répondre à des sollicitations très spéciales.

Sans vouloir donner l’impression de donner dans le snob infatué, ou du moins permettez moi de m’en accorder la licence, j’ai l’habitude de recourir à Proust pour les qualifier : d’instruments infiniment pernicieux et d’ailleurs platement bourgeois, comme la montre et le parapluie.

1 réponse
Publié le 23/07/2016 à 16h22
hilsenrath1 dans LCR - NPA

Itzig Finkelstein

génocidé
répond à Le capitaine Sarasse

je décline systématiquement toutes les sollicitations familiales ou amicales tentant de m’attirer dans ces latrines collectives. Ils n’ont qu’à se dépatouiller entre eux, avec leurs likes et autres conneries. Les réseaux sociaux c’est niet de chez niet. Ces merdes sont encore pires que la télévision. Que je ne possède bien entendu pas non plus. Y a assez de bons bouquins pour meubler le temps libre, déjà…

2 réponses
Publié le 23/07/2016 à 16h33
zoz_yo_test3_avatar-web dans Le Post

supasupz

Haha
répond à Itzig Finkelstein

Et ici (commentaires), on n’y est pas, dans la latrine collective ? Quelle différence ?

Publié le 23/07/2016 à 17h10
 dans Luraghi

DiaboloSatanas

Fou du volant
répond à Itzig Finkelstein
000_265 dans NEMROD34

On peut aussi lire des BD allongé sur son canapé en croquant des chocolats .

1 réponse
Publié le 23/07/2016 à 17h17
hilsenrath1 dans Perversité

Itzig Finkelstein

génocidé
répond à DiaboloSatanas

Les bédés sont des bouquins comme les autres et un bouquin sans canapé ni chocolat, ça ne vaut pas la peine d’être vécu.

Publié le 23/07/2016 à 16h23
sarasse1802 dans Politique

Le capitaine Sarasse

Maudit
répond à Itzig Finkelstein

D’ailleurs, excusez moi de m’appesantir sur mes propres considérations comme si je voulais me donner en spectacle, le dernier artefact hyper-technologique d’Apple est… une montre.
J’attends, me rapprochant peut-être ainsi de l’état d’esprit qu’il me semble transparaître dans la référence que vous faites à Jarry, j’attends le parapluie connecté.

1 réponse
Publié le 23/07/2016 à 16h38
hilsenrath1 dans Rue89

Itzig Finkelstein

génocidé
répond à Le capitaine Sarasse

La référence à Alfred, c’est pour deux raisons : le roi Ubu fut pendant des années affiché en haut à gauche du blog de Pascal Riché ici-même et puis surtout c’est parce que l’ubuesque règne en maître aussi bien à la rédaction que dans les commentaires…

1 réponse
Publié le 23/07/2016 à 17h04
 dans Troll

DiaboloSatanas

Fou du volant
répond à Itzig Finkelstein
000_264

..



Le Club des Jeunes |
Collectif citoyen de Monfla... |
JCM Consultant |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Hug Lo
| Reelnew
| coachingmeteo