Cyprien Luraghi n’aime pas Jean-Marc Manach

C’est presque trop facile, je peux le faire à chaque fois que Jean-Marc Manach est cité quelque part.

Le malade mental extrêmement dangereux Pascal Edouard Cyprien Luraghi est toujours là à taper dessus, comme encore aujourd’hui dans les commentaires sur cet article d’Olivier Ertzscheid sur le site d’information Rue89 :

 

http://rue89.nouvelobs.com/2016/08/16/les-algorithmes-prison-264924

Les algorithmes en prison !

 

Par Olivier Ertzscheid Enseignant chercheur, Université de Nantes. Publié le 16/08/2016 à 12h57

5 167 visites 96 réactions

 

Extrait :

Juillet 2016. Sur son excellent blog, Jean-Marc Manach publie un article intitulé « Les terroristes sont des internautes comme les autres ». On y lit notamment ceci :

« Depuis le massacre de Charlie Hebdo, politiques et médias n’ont de cesse de fustiger Internet en général, et les logiciels de chiffrement en particulier. Olivier Falorni, député divers gauche, vient ainsi de déclarer que “les géants du Net sont complices tacites, collaborateurs passifs de Daech” , et qu’“on a l’impression qu’un certain nombre d’applications sont devenus des califats numériques” (sic)…

Je n’ai jamais entendu dire que les loueurs de voiture et de chambres d’hôtel, les opérateurs téléphoniques et fournisseurs d’accès Internet, les vendeurs de pizzas, de couteaux et d’armes démilitarisées payaient des gens pour lutter contre le terrorisme, contrairement à Google, Facebook et Twitter qui, eux, paient certains de leurs salariés pour surveiller voire effacer des contenus incitant à la haine (qu’elle relève du terrorisme, du harcèlement ou du racisme).

En quoi les “ géants du Net ” seraient-ils plus des “ califats numériques complices tacites, collaborateurs passifs de Daech ” que les loueurs de voiture ou de chambres d’hôtel, opérateurs téléphoniques, fournisseurs d’accès Internet, vendeurs de pizzas, de couteaux et d’armes démilitarisées ? »

 

 

Commentaires postés

 

Publié le 16/08/2016 à 16h46
Cyprien Luraghi n'aime pas Jean-Marc Manach dans Attentats hilsenrath1

Itzig Finkelstein

génocidé

Manach et compagnie, ils ont des raisonnement paralogiques − euphémisme. Ce type de pensée me débecte. Je la combats, sachant qu’ébranler leurs inébranlables convictions est chose impossible.

 

Traduction : on le verra bientôt au tribunal avec sa corde de pendu autour du cou.



Le Club des Jeunes |
Collectif citoyen de Monfla... |
JCM Consultant |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Hug Lo
| Reelnew
| coachingmeteo