Marine Le Pen « féministe fictive »

C’est le slogan d’une Femen ayant perturbé ce jour une conférence de Marine Le Pen à Paris.

Il est vrai qu’on se demande quels peuvent être les féministes de l’entourage de Marine Le Pen, tant ils sont discrets, voire totalement absents de la scène politique.

En revanche, on connaît des militants frontistes franchement misogynes, moi en particulier, puisque certains d’entre eux estimant que les femmes ingénieurs seraient des prostituées me font passer pour telle partout où ils le peuvent.

Mais peut-être ne sont-ils pas représentatifs.

N’ayant en fait jamais fréquenté de ces militants, j’en connais vraiment très peu.

Juste quelques amis de Josette Brenterch du NPA de Brest.

 

http://www.lepoint.fr/presidentielle/seins-nus-une-femen-perturbe-une-conference-de-marine-le-pen-23-02-2017-2107060_3121.php

Seins nus, une Femen perturbe une conférence de Marine Le Pen

 

La militante criait « Marine féministe fictive ». Elle a été évacuée sans ménagement de la conférence de la candidate du Front national.

 

Source AFP

Publié le 23/02/2017 à 20:40 | Le Point.fr
La militante a été évacuée sans ménagement par plusieurs membres du service d'ordre du Front national.
La militante a été évacuée sans ménagement par plusieurs membres du service d’ordre du Front national. © AFP/ BERTRAND GUAY

 

« Marine féministe fictive ». C’est en scandant ce slogan qu’une militante Femen, torse nu, a été évacuée sans ménagement d’une conférence de Marine Le Pen à Paris consacrée à la situation internationale. Son corps était marqué au feutre du même slogan. « Marine féministe fictive », a lancé cette jeune femme au tout début d’une conférence de la présidente du FN et candidate à la présidentielle intitulée « La politique internationale de la France dans un monde multipolaire », devant des représentants du corps diplomatiques et de nombreux journalistes français et internationaux.

La militante a été évacuée sans ménagement par plusieurs membres du service d’ordre du Front national, le DPS (Département protection sécurité), puis enfermée dans une pièce, dans l’attente de la police. Marine Le Pen se pose depuis début 2016 en protectrice des droits des femmes. Des Femen perturbent parfois les meetings de la présidente du Front national, comme le 1er mai 2015 lors du défilé annuel des troupes FN.

La colère des Femen

Celles-ci ont dénoncé sur Facebook « la campagne faussement pro-femmes de la candidate d’extrême droite ainsi que les emplois fictifs du FN au Parlement européen », qui font l’objet actuellement d’une enquête par les juges d’instruction du pôle financier. « Rien dans le programme de Marine Le Pen ne promeut l’émancipation des femmes, aucune proposition n’a été évoquée pour faire évoluer l’égalité entre les sexes », écrivent-elles.

Le refus de Marine Le Pen de porter le voile devant le grand mufti de la République à Beyrouth mardi était selon elles une « opération de communication (qui) a pour but pour faire oublier l’essentiel : Marine le Pen est sous le coup d’accusations graves ».



Le Club des Jeunes |
Collectif citoyen de Monfla... |
JCM Consultant |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Hug Lo
| Reelnew
| coachingmeteo