Richard Ferrand ou le serpent qui se mord la queue…

Après l’incendie d’une tour à Londres, il demande un état des lieux des risques en France.

Et ensuite, que va-t-il faire ? Guillotiner les ingénieurs qui auraient fait de mauvais choix ou des calculs forcément délirants ? Mais ce ne sont pas eux les décideurs, ils sont toujours soumis aux diktats d’hommes et de femmes politiques qui tendent à préférer à leurs arguments ceux de « lettrés » comme le sont par exemple les deux psychopathes et cybercriminels Pascal Edouard Cyprien Luraghi de Puy-l’Evêque et Jean Marc Donnadieu de Béziers, aussi membrés qu’Henri Désiré Landru, comme ils se plaisent l’un et l’autre à s’en vanter publiquement.

 

http://www.huffingtonpost.fr/2017/06/18/apres-lincendie-dune-tour-a-londres-richard-ferrand-demande-un-etat-des-lieux_a_22486591/

Après l’incendie d’une tour à Londres, Richard Ferrand demande un état des lieux des risques en France

 

Un rapport sur la réglementation face au risque incendie doit être remis au ministre de la Cohésion des territoires dans dix jours.

 

18/06/2017 10:51 CEST | Actualisé il y a 35 minutes
  • Rédaction du HuffPost
Richard Ferrand ou le serpent qui se mord la queue... dans AC ! Brest http%3A%2F%2Fo.aolcdn.com%2Fhss%2Fstorage%2Fmidas%2F2062808eb9e79db9c469a4aa503929bc%2F205388498%2F000_PH044

AFP
Le ministre de la Cohésion des territoires Richard Ferrand à Châteaulin, dans le Finistère, le 11 juin.

 

POLITIQUE – Les images du terrible incendie de la tour Grenfell à Londres ont marqué les esprits. Samedi 17 juin, trois jours après le drame qui a fait au moins 30 morts (28 personnes sont également présumées mortes) dans la capitale britannique,Richard Ferrand a demandé un état des lieux de la réglementation en vigueur en France face au risque d’incendie.

Le ministre de la Cohésion des territoires, soupçonné dans une affaire immobilière pour laquelle une enquête préliminaire a été ouverte, « a demandé au Centre scientifique et technique du bâtiment » (affilié au ministère de la Transition écologique et solidaire) de « lui remettre un rapport d’ici dix jours » sur « la réglementation ‘sécurité incendie’ en France ». Il sera question d’analyser les dispositifs « de prévention, de détection et d’évacuation ».

La France propose son aide au Royaume-Uni

La propagation des flammes sur la tour Grenfell de Londres, un immeuble de logements sociaux de 24 étages, aurait été favorisé par le revêtement installé l’an dernier sur la façade. Selon le Times, le recours à ce revêtement est proscrit aux États-Unis pour les immeubles dépassant 12 mètres de haut.

Des dizaines de personnes ont manifesté vendredi à Londres, reprochant aux autorités locales d’avoir ignoré pendant des années les cris d’alerte concernant la sécurité du bâtiment et le danger d’incendie, parce qu’ils provenaient d’une population majoritairement modeste. Nombre d’entre eux ont affirmé qu’il n’y avait pas d’issue de secours, pas d’extincteur, pas d’alarmes incendie.

Richard Ferrand a par ailleurs indiqué avoir proposé au Royaume-Uni l’aide de la France « pour concourir à l’expertise de l’identification des causes de l’incendie et des facteurs de propagation ».

Lire aussi :

58 personnes disparues dans l’incendie de Londres présumées mortes

Les images de l’énorme incendie qui a dévasté la Grenfell Tower

L’incendie de Londres pourrait-il avoir lieu en France ?

Adele réconforte les personnes touchées par l’incendie

Pour suivre les dernières actualités en direct sur Le HuffPost, cliquez ici

Tous les matins, recevez gratuitement la newsletter du HuffPost

Retrouvez-nous sur notre page Facebook

 



Le Club des Jeunes |
Collectif citoyen de Monfla... |
JCM Consultant |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Hug Lo
| Reelnew
| coachingmeteo