Gilbert Rozon, fondateur de « Juste pour rire », accusé d’agressions sexuelles

C’est l’occasion de rappeler que pour un certain nombre de magistrats français, les viols ne sont que des « plaisanteries », une qualification des faits qui leur permet de classer les plaintes sans suite ou de refuser d’informer au motif qu’aucune infraction pénale n’a été commise, puisque tout le monde s’est bien marré à l’exception de la seule plaignante qui devrait se faire soigner en psychiatrie pour une absence totale du sens de l’humour.

De tels magistrats sont bien évidemment CORROMPUS, comme vient de me le suggérer un de mes lecteurs, et devraient être exclus de toute fonction publique, a fortiori de la magistrature où il est évident qu’ils n’ont rien à faire, ou du moins, rien de bon.

Du CORROMPU, les lettres nous amènent tout naturellement au PORC ROUM, comme Nicolae Ceaușescu, ancien secrétaire général du Parti communiste roumain et président de la République socialiste de Roumanie, un dictateur de triste mémoire qui se faisait appeler le « Conducător » et s’honorait d’être le « génie des Carpates » ou le « Danube de la pensée ».

Ces titres, notamment celui de « Konducator », sont relevés depuis quelques années par un cybercriminel et pervers notoire qui se dit « écrivain », « en ligne et à l’oeil depuis 2001″ à défaut de tout autre éditeur que lui-même, se présente donc tout seul comme « génie littéraire » et publiait sur son blog le 11 février 2011 à propos de ses victimes, sous le titre « Pour de rire » associé à l’image d’un cadavre ensanglanté, celui d’un homme aux yeux bandés et au corps transpercé par un pieu enfoncé dans le coeur :

 

« Là, après leur avoir rendu la pareille en affichant leurs noms sur l’internet, elles peuvent enfin se rendre compte et goûter à leur tour à ce qu’elles nous ont infligé : nous savons où elles vivent, ce qu’elles font dans la vie et leurs masques de carnaval sont définitivement tombés. Plus jamais elles ne pourront continuer à se comporter de la manière inique comme elles l’ont fait.

Pour l’heure, je n’ai fourni que leurs deux noms, mais rien ne m’empêchera de nommer leurs rares alliés si l’envie m’en prenait : eux aussi ont été tracés et nous pouvons dire qui ils sont, où ils vivent et comment ils vivent. Et c’est édifiant : ils sont tout ce qu’ils nous reprochent. Des cas sociaux d’abord, et des ratés absolus. Des vies de merde.

Alors que pour nous autres tous autant qu’on est Ici, c’est pas pour dire, mais ça gaze et ça gazouille dans nos casas ;-)  »

 

Ces menaces étaient très vite suivies de plusieurs assassinats, « pour de rire », n’est-ce pas, c’est-à-dire que les crimes en question n’ont pas tous été retenus comme tels par les autorités judiciaires ou qu’ils ont été traités de telle manière qu’à ce jour ils restent non résolus… comme tous les autres crimes « de Pourrrie », celle qui veut « juste pourrire » ou « e-pourrir »…

Et Hell me pourrit bien la vie depuis 1994…

 

http://tvmag.lefigaro.fr/programme-tv/la-france-a-un-incroyable-talent-gilbert-rozon-accuse-d-agression-sexuelle_5c2ee774-b494-11e7-8aca-c6cafecb3960/

La France a un incroyable talent : Gilbert Rozon accusé d’agression sexuelle

 

Par  Emilie Geffray Mis à jour le 19/10/2017 à 11:32 Publié le 19/10/2017 à 09:09

 

TÉLÉVISION – Le juré de La France a un incroyable talent sur M6 fait l’objet d’une enquête du service de police de la ville de Montréal (SPVM) à la suite d’une plainte d’agression sexuelle déposée mercredi après-midi. Les faits seraient survenus à Paris en 1994.

Alors que les dénonciations d’agressions ou de harcèlement sexuels n’en finissent plus de tomber à la suite du scandale lié à Harvey Weinstein, l’humoriste québécois Guillaume Wagner a publiquement accusé Gilbert Rozon d’être un «agresseur» suite à des allégations de femmes qui auraient été victimes du fondateur du festival Juste pour rire. «J’ai entendu des histoires. Et puis d’autres. Et des récentes. Ça commence à sortir. Ça va continuer à sortir», a-t-il déclaré précisant qu’il a beaucoup travaillé pour Gilbert Rozon.

En effet, invitées par le service de police de la ville de Montréal (SPVM) à signaler un quelconque événement lié au juré de La France a un incroyable talent, plusieurs femmes se seraient réunies mardi pour dénoncer des gestes déplacés.

Parmi elle, une ancienne stagiaire de Juste pour rire a raconté à TVA Nouvelles avoir rencontré Gilbert Rozon en 2010 au moment de son embauche. Elle n’avait pas de lien direct avec lui dans le cadre de son travail. Elle aurait été victime de deux incidents. La première fois, il lui aurait claqué une main aux fesses dans une zone VIP d’un bar pour la féliciter. Elle avait 20 ans à ce moment-là. Lors de second incident, il l’aurait regardé de haut en bas et lui aurait dit: «T’as des beaux seins dans cette robe-là». À l’époque, elle n’avait pas porté plainte.

Dans des entrevues accordées au quotidien Le Devoir , neuf autres femmes ont affimé avoir été agressées sexuellement ou avoir été victimes de harcèlement. Ainsi l’animatrice de Pénélope McQuade, les comédiennes Salomé Corbo et Sophie Moreau, la réalisatrice Lyne Charlebois, la recherchiste Anne-Marie Charrette, l’entrepreneuse Geneviève Allard, l’employée de Vélopousse-Maisonneuve Marlène Bolduc et deux autres femmes qui ont souhaité gardé l’anonymat, ont évoqué des actes qui se seraient produits sur une période de trois décennies.

Mercredi soir, Gilbert Rozon, visé par une enquête du service de police de la ville de Montréal, a annoncé qu’il démissionnait de ses fonctions de président du groupe Juste pour rire, de commissaire aux célébrations du 375e anniversaire de Montréal et de vice-président de la Chambre de Commerce du Montréal Métropolitain. «Ébranlé par les allégations me concernant, je souhaite consacrer tout mon temps à faire le point. Je me retire par respect pour les employés et les familles qui travaillent pour ces organisations ainsi que tous nos partenaires. Je ne veux surtout par leur porter ombrage. À toutes celles et ceux que j’ai pu offenser au cours de ma vie, j’en suis sincèrement désolé», a-t-il écrit sur dans un message posté sur Facebook.

Peu de temps après, le maire de Montréal, Denis Coderre, a tenu à réagir. «Face à des accusations comme celles qui sont avancées, c’était la bonne chose à faire. Laissons maintenant le processus suivre son cours», a-t-il déclaré.

Ces démissions surviennent alors que onze personnes ont raconté à La Presse avoir subi des inconduites, ou en avoir été témoins, de la part du producteur et animateur Éric Salvail, la plupart du temps. Les faits reprochés se seraient déroulés entre 2000 et 2015 dans un cadre professionnel. À la suite de ces allégations, ses émissions de télévision et de radio (En mode Salvail sur V télé, Éric et les fantastiques sur Rouge Montréal et Les échangistes produite par Éric Salvail sur Radio-Canada) ont été supprimées, tandis que plusieurs entreprises ont annoncé qu’elles suspendaient leur partenariat avec lui.

Reste désormais à savoir si M6 va maintenir la diffusion de La France a un incroyable talent. En effet, la chaîne doit lancer jeudi 26 octobre à 21 heures la saison 12 de son concours présenté par David Ginola et porté par Hélène Ségara, Kamel Ouali, Éric Antoine et Gilbert Rozon.

 



Le Club des Jeunes |
Collectif citoyen de Monfla... |
JCM Consultant |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Hug Lo
| Reelnew
| coachingmeteo