Raids aériens russes meurtriers ce dimanche en Syrie

Plus de 300 morts en Egypte vendredi => reprise de raids aériens russes meurtriers visant en Syrie certains Français. Logique.

C’est le trafic de drogue qui fédère tous les terroristes.

Le malade mental au clavier – son « arme » – a fait sa vie grâce au trafic de drogue entre l’Afghanistan et la France sous couvert de trekking dans l’Himalaya.

Sans cela, il ne serait jamais sorti de l’ornière, fort mal tracée en ce qui le concerne.

 

http://www.parismatch.com/Actu/International/Syrie-53-civils-dont-21-enfants-tues-dans-des-raids-aeriens-russes-1403018

Syrie: 53 civils, dont 21 enfants, tués dans des raids aériens russes

 

Paris Match| Publié le 27/11/2017 à 09h01

La Rédaction, avec AFP
Un bombardier russe cible l'État islamique au nord-est de la Syrie, selon cette image issue d'une vidéo publiée par le ministère russe de la Défense.

Un bombardier russe cible l’État islamique au nord-est de la Syrie, selon cette image issue d’une vidéo publiée par le ministère russe de la Défense. Ministry of Defence of the Russian Federation/Handout via REUTERS TV

 

Au moins 53 civils ont été tués dimanche en Syrie dans des frappes de l’aviation russe sur un village tenu par le groupe Etat islamique dans l’est du pays.

Au moins 53 civils, dont 21 enfants, ont été tués dimanche en Syrie dans des frappes de l’aviation russe sur un village tenu par le groupe Etat islamique (EI) dans l’est du pays, a annoncé une ONG, l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH). Les raids aériens, menés à l’aube, ont frappé « des bâtiments résidentiels » dans le village d’Al-Chafah, sur la rive est du fleuve Euphrate, dans la province de Deir Ezzor, a déclaré l’OSDH, une ONG qui est basée en Grande-Bretagne et dispose d’un réseau de sources en Syrie.

L’OSDH avait donné précédemment un bilan de 34 civils tués, dont 15 enfants.  »Le bilan s’est accru après le déblaiement des débris au cours d’une longue journée d’opération de secours », a déclaré à l’AFP dans la soirée le chef de l’OSDH, Rami Abdel Rahmane. Ces raids aériens ont également fait 18 blessés, a-t-il dit.

La Russie, alliée du président syrien Bachar al-Assad, mène depuis septembre 2015 une opération militaire en Syrie qui a permis aux forces gouvernementales de reprendre progressivement du terrain aux groupes rebelles et aux jihadistes. L’aviation russe effectue dernièrement des raids pour aider les forces de Damas à reprendre aux jihadistes les derniers territoires qu’ils contrôlent.

La province de Deir Ezzor, dans l’est, est une des dernières régions de Syrie où les jihadistes de l’EI tiennent encore des territoires, après avoir été chassés de leurs principaux bastions syriens dont la ville de Raqa, dont ils avaient fait la capitale de leur émirat autoproclamé. Cette province voisine de l’Irak et riche en pétrole a été à un moment presque entièrement tenue par l’EI, mais les jihadistes n’en contrôlent plus actuellement que 9 pour cent, selon l’OSDH.

Plus de 340.000 morts depuis 2011

Les miliciens de l’EI sont confrontés depuis plusieurs mois dans cette province à deux offensives distinctes, celle du gouvernement et celle d’une alliance arabo-kurde soutenue par Washington. Les forces gouvernementales ont récemment réussi à reprendre à l’EI son dernier fief urbain en Syrie, la localité de Boukamal, près de la frontière. Depuis plusieurs mois, des dizaines de civils ont été tués dans des frappes aériennes menées en appui à ces deux offensives.

Déclenché en 2011 par la répression gouvernementale de manifestations pacifiques, le conflit en Syrie s’est compliqué dans les années suivantes avec l’implication de pays étrangers et de groupes jihadistes. Il a fait plus de 340.000 morts et des millions de déplacés et de réfugiés.

 

https://fr.sputniknews.com/international/201711241034018339-defense-video-frappe-euphrate/

Des Tu-22M3

Le raid destructeur des bombardiers russes contre Daech sur l’Euphrate en vidéo

 

© Sputnik. Alexei Filippov
International

18:45 24.11.2017(mis à jour 18:50 24.11.2017) URL courte
511739712

 

La Défense russe a rendu publique une vidéo montrant des Tu-22M3 russes larguant des bombes sur les positions de Daech sur l’Euphrate.

Le ministère russe de la Défense a publié une vidéo d’une récente frappe de l’aviation russe contre les sites de Daech en Syrie. Vendredi, six bombardiers Tupolev Tu-22M3, partis d’un aérodrome en Russie, ont frappé les positions des djihadistes sur la rive occidentale de l’Euphrate dans la zone de la localité d’Abbas de la province de Deir ez-Zor.

Des avions de chasse Soukhoi Su-30SM stationnés dans la base aérienne de Hmeimim, en Syrie, ont accompagné les bombardiers russes en mission, précise le ministère. Tous les avions impliqués dans l’opération ont par la suite regagné leurs bases.

Jeudi, des bombardiers russes à long rayon d’action avaient détruit les positions des terroristes de Daech situées dans la zone d’al-Katiah dans le gouvernorat de Deir ez-Zor.

 

https://fr.sputniknews.com/international/201711251034031563-tu-22m3-syrie-video-raid-ishara-euphrate/

Un bombardier à long rayon d'action Tu-22M3 (image d'archives)

La Défense russe met en ligne une vidéo du nouveau raid des Tu-22M3 en Syrie

 

© Sputnik. Mikhail Voskresenskiy
International

17:59 25.11.2017(mis à jour 18:02 25.11.2017) URL courte
86692450

 

Le ministère russe de la Défense a publié une vidéo du bombardement effectué samedi par les Forces aérospatiales russes en Syrie pour détruire des postes de commandement de Daech.

Une nouvelle vidéo publiée sur internet montre des avions russes à long rayon d’action Tupolev Tu-22M3 qui larguent des bombes sur des positions du groupe terroriste Daech sur la rive orientale de l’Euphrate, en Syrie.

Le ministère russe de la Défense a publié cette vidéo de deux minutes filmée depuis un cockpit d’avion sur Facebook.

Des Tu-22M3
© Sputnik. Alexei Filippov

 

Le service de presse du ministère a précédemment indiqué que le raid avait engagé six bombardiers Tu-22M3 qui avaient décollé d’un aérodrome russe.

Protégés par les chasseurs Sukhoi Su-30SM et Su-35S, les Tu-22M3 ont détruit des postes de commandement et du matériel de Daech près d’Al-Ishara, dans le nord-est de la Syrie.

 

https://fr.sputniknews.com/international/201711261034047326-tu-22m3-video-raid-euphrate-syrie-daech/

Un bombardier Tu-22M3

Les pilotes des Tu-22M3 filment leur raid en Syrie (vidéo)

 

International

17:57 26.11.2017(mis à jour 17:59 26.11.2017) URL courte
122988341

 

La Russie a publié des séquences vidéo consacrée à la frappe portée dimanche par son aviation à long rayon d’action contre des positions de Daech en Syrie.

Le ministère russe de la Défense a publié une vidéo des frappes réalisées dimanche par les bombardiers Tupolev Tu-22M3 des Forces aérospatiales russes dans la province syrienne de Deir ez-Zor.

Sur la vidéo apparemment filmée par un pilote pendant sa mission, on voit les avions à long rayon d’action Tu-22M3 larguer leurs bombes.

Le ministère de la Défense a précédemment annoncé que six bombardiers Tu-22M3, qui avaient décollé d’un aérodrome russe, avaient détruit des positions de Daech dans la vallée de l’Euphrate, dans la province de Deir ez-Zor.

Protégés par les chasseurs Sukhoi Su-30SM et Su-35S, les Tu-22M3 ont détruit des postes de commandement de Daech et plusieurs groupes de terroristes.

 

https://www.algeriepatriotique.com/2017/11/26/bombardiers-russes-portent-frappe-collective-contre-daech-syrie/

Des bombardiers russes portent une frappe collective contre Daech en Syrie

 

novembre 26, 2017 – 4:37 0 Commentaire
Russie Daech

La Russie frappe encore une fois Daech en Syrie. D. R.

 

L’aviation russe à long rayon d’action a mené, dimanche, un nouveau raid contre les positions du groupe terroriste Daech dans la province syrienne de Deir Ez-Zor.

Six bombardiers russes Tu-22M3 ont porté, dimanche, une frappe collective contre Daech dans la province de Deir Ez-Zor, en Syrie, a annoncé le ministère russe de la Défense, cité par le site d’informations Sputnik.

«Le 26 novembre, six bombardiers à long rayon d’action Tu-22M3 ont frappé des ouvrages du groupe terroriste Daech dans la province de Deir Ez-Zor. Les avions, qui ont décollé d’un aérodrome situé sur le territoire russe, ont ciblé des postes de commandement et des groupes de terroristes dans la vallée de l’Euphrate», a indiqué le ministère dans un communiqué.

Toutes les cibles ont été détruites, d’après les moyens techniques de contrôle objectif.

«Des chasseurs Sukhoi Su-30SM et Su-35S, basés sur l’aérodrome de Hmeimim, ont protégé les bombardiers à long rayon d’action dans l’espace aérien syrien», a précisé le ministère.

Samedi, le ministère a aussi annoncé le succès d’une frappe aérienne des bombardiers Tu-22M3 visant les positions de Daech dans le nord-est de la Syrie.

R. I.

 

http://www.lemonde.fr/afrique/article/2017/11/25/le-bilan-de-l-attentat-en-egypte-s-alourdit-un-deuil-national-decrete_5220369_3212.html

Egypte : le bilan de l’attentat dans le Sinaï s’alourdit

 

L’attaque survenue vendredi contre la mosquée de Bir Al-Abeb a fait au moins 305 morts dont 27 enfants, et 128 blessés, selon le parquet égyptien.

Le Monde.fr avec AFP Le 25.11.2017 à 12h19 • Mis à jour le 25.11.2017 à 12h26

Le bilan de l’attaque perpétrée contre la mosquée de Bir Al-Abeb, dans le nord du Sinaï, s’est alourdi à 305 morts dont 27 enfants, et 128 blessés, a annoncé samedi le parquet égyptien. Il s’agit de l’attaque la plus meurtrière qu’ait connue l’Egypte dans son histoire récente.

 

Lire aussi :   L’attaque contre la mosquée de Bir Al-Abed est la plus meurtrière de l’histoire récente de l’Egypte

Encore non revendiqué, même si tout indique une opération djihadiste, l’attentat est survenu lors de la prière du vendredi dans la mosquée Al-Rawda de Bir Al-Abeb. Les assaillants, une quarantaine d’hommes armés, ont encerclé le complexe religieux avec des véhicules tout-terrain, ont fait exploser une bombe avant de tirer à l’arme automatique sur les fidèles.

Les réactions internationales se sont multipliées pour condamner cette attaque « lâche » et « cynique ». Un deuil national de trois jours a été décrété en Egypte. Les médias arborent un bandeau de deuil alors que les funérailles de nombreuses victimes doivent se tenir samedi.

Quelques heures après la promesse du président égyptien, Abdel Fattah Al-Sissi, de « venger les martyrs », l’armée a procédé dans la nuit à des bombardements aériens dans la zone de l’attaque, dans la région orientale du Sinaï où les forces de sécurité combattent la branche égyptienne du groupe djihadiste Etat islamique.



Le Club des Jeunes |
Collectif citoyen de Monfla... |
JCM Consultant |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Hug Lo
| Reelnew
| coachingmeteo