Usurpation d’identité : l’Elysée n’en rit pas

Le Procureur de la République de Paris n’en rit pas davantage et a ouvert une enquête pour escroquerie.

Il n’y a bien que pour un certain nombre de magistrats bretons, notamment à Brest, que cette infraction n’existe toujours, ni en droit, ni en fait.

 

http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/2018/03/30/25001-20180330ARTFIG00102-le-cabinet-de-brigitte-macron-a-porte-plainte-pour-usurpation-d-identite-apres-des-canulars.php

Enquête ouverte après une plainte du cabinet de Brigitte Macron pour «usurpation d’identité»

 

LE SCAN POLITIQUE – Selon des informations de RTL, confirmées par Le Figaro, de faux e-mails ont été envoyés à plusieurs établissement prestigieux un peu partout dans le monde afin de réclamer des privilèges pour Brigitte Macron et ses proches. Une enquête pour escroquerie a été ouverte par le parquet de Paris.

L’affaire est prise au sérieux jusqu’au sommet de l’État. Selon des informations de RTL, confirmées vendredi par Le Figaro, le cabinet de la première dame Brigitte Macron a porté plainte pour «usurpation d’identité». Une enquête a été ouverte par le parquet de Paris pour escroquerie et confiée à la Brigade de répression de la délinquance astucieuse (BRDA), selon une source judiciaire à l’AFP.

De faux e-mails ont été envoyés à plusieurs établissements prestigieux comme des restaurants ou des hôtels partout dans le monde afin de réclamer des privilèges pour Brigitte Macron et ses proches. Le destinataire utiliserait l’adresse mail: cabinet@presidence.fr, soit une adresse quasiment identique à celle utilisée par l’Élysée.

Tentative pour nuire à la première dame?

«À chaque fois, c’est le même genre de demandes. Des petits services, des demandes d’invitation ou d’accueil privilégié pour des proches de la première dame», précise RTL. C’est ainsi qu’un hôtel marocain s’est vu prier d’aller chercher à l’aéroport le neveu de Brigitte Macron. Que la Fédération australienne d’automobile a reçu une demande de deux places pour le grand prix de Formule 1 d’Australie. Ou encore que des restaurants 5 étoiles de Paris ont eu des réservations pour leurs meilleures tables.

Des canulars qui ne font pas rire le cabinet de Brigitte Macron qui y voit surtout une nouvelle tentative pour nuire à la réputation de la première dame. L’épouse du chef de l’État est régulièrement sous le feu des critiques de l’opposition. En novembre dernier, les Insoumis s’étaient agacés du montant alloué à son cabinet s’élevant à 440.000 euros par an. «Un conjoint, une conjointe, n’a aucune légitimité démocratique», s’étaient-ils indignés à l’Assemblée nationale.

 



Le Club des Jeunes |
Collectif citoyen de Monfla... |
JCM Consultant |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Hug Lo
| Reelnew
| coachingmeteo