13 octobre : et voilà que ça recommence… encore les islamistes…

Voir ou revoir mon article d’hier soir, posté peu après minuit :

http://petitcoucou.unblog.fr/2018/10/19/jean-luc-melenchon-cul-et-chemise-avec-les-deconnologues-et-linconnu-du-13-octobre/

 

http://www.lefigaro.fr/international/2018/10/18/01003-20181018ARTFIG00257-l-etat-islamique-detient-700-otages-en-syrie-et-menace-d-en-tuer-10-par-jour-selon-poutine.php

L’État islamique détient 700 otages en Syrie et menace d’en tuer 10 par jour, selon Poutine

 

Selon le président russe, 130 familles sont détenues depuis le 13 octobre à Hadjin, près de la frontière irakienne. Parmi les otages figurent plusieurs Américains et Européens, a assuré le chef d’État.

«Tout le monde se tait, comme si rien ne se passait». Vladimir Poutine a fait ce jeudi des révélations sur la situation en Syrie. Selon le président russe, l’État islamique détient actuellement 700 otages à Hadjin, près de la frontière irakienne. Daech «a posé un ultimatum et menace de tuer dix otages par jour», a-t-il assuré lors d’une conférence de presse à Sotchi sur les bords de la mer Noire, pour la 15e réunion annuelle du club de réflexion Valdaï. Le chef d’État n’a pas précisé les exigences des islamistes.

» LIRE AUSSI – Guerre en Syrie: sept ans après, les chiffres chocs d’une «tragédie colossale»

«Parmi les otages figurent plusieurs Américains et Européens. Avant-hier, ils ont exécuté dix personnes»

Vladimir Poutine, président de la Russie

 

Le raid a eu lieu le 13 octobre dans un camp de réfugiés de Deir ez-Zor, ville stratégique de l’Est syrien sur l’Euphrate, dans une zone contrôlée par des forces soutenues par les États-Unis et leurs alliés, selon l’agence de presse russe TASS. Les djihadistes auraient capturé 130 familles avant de les emmener plus à l’Est, à Hadjin. «Parmi les otages figurent plusieurs Américains et Européens», précisé Vladimir Poutine . «Avant-hier, ils ont exécuté dix personnes», a-t-il affirmé.

» LIRE AUSSI – L’État islamique met «en vente» la vie de deux otages

Déclenchée en 2011, la guerre en Syrie a déjà fait plus de 360.000 morts, tandis que plus de la moitié de la population a été déplacée ou a dû quitter le pays. La Russie, elle, est impliquée dans le conflit depuis septembre 2015. Le soutien fréquent de Vladimir Poutine à Bachar El Assad a souvent été contesté par la coalition internationale. Moscou n’a pas hésité à opposer son veto au Conseil de sécurité de l’ONU, notamment concernant le recours aux armes chimiques à Douma.

La rédaction vous conseille

 



Le Club des Jeunes |
Collectif citoyen de Monfla... |
JCM Consultant |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Hug Lo
| Reelnew
| coachingmeteo