Jeudi 17 janvier 2019 : l’attentat du jour s’est produit en Colombie

Cela fait quatre en quatre jours, un chaque jour depuis lundi, 14 janvier 2019.

Josette, tu exagères.

 

https://www.liberation.fr/planete/2019/01/17/colombie-un-attentat-a-la-voiture-piegee-a-bogota-fait-au-moins-9-morts_1703638

Colombie : un attentat à la voiture piégée à Bogota fait au moins 9 morts

 

Par LIBERATION, avec AFP — 17 janvier 2019 à 17:27
Devant l’école de police de Bogota. Photo JUAN BARRETO / AFP

L’explosion a touché une école de police.

  • Colombie : un attentat à la voiture piégée à Bogota fait au moins 9 morts

Au moins neuf personnes ont été tuées et 41 autres blessées jeudi dans un attentat à la voiture piégée contre l’école de police de Bogota. L’explosion est survenue à l’issue d’une cérémonie de promotion d’officiers.

Le président Duque, au pouvoir depuis août et qui a durci la lutte anti-drogue ainsi que les conditions de reprise des négociations de paix suspendues avec la guérilla de l’Armée de libération nationale (ELN), a condamné «ce misérable acte terroriste». En déplacement en province, il a annoncé son retour immédiat à Bogota. «Nous allons sur les lieux. J’ai donné l’ordre à la force publique d’identifier les auteurs de cette attaque et de les transférer à la justice. Nous tous Colombiens rejetons le terrorisme et sommes unis pour l’affronter. La Colombie s’attriste, mais ne cède pas face à la violence», a pour sa part ajouté le président Duque.

Les premières images, diffusées par la chaine locale City TV, montraient la carcasse d’un véhicule en flammes et des ambulances aux abords de l’Ecole des cadets Général Santander.

Une employée du service de santé de Forces militaires a déclaré à la radio que le véhicule serait entré «soudainement» dans l’enceinte de l’école, «percutant presque les policiers et tout de suite il y a eu l’explosion».

Deux attentats en 2017

En 2017, Bogota, qui compte environ huit millions d’habitants, avait été le théâtre de deux autres attaques meurtrières. Un attentat dans un centre commercial avait fait trois morts, dont une jeune Française, et plusieurs blessés en juin de cette année-là. Il avait été attribué par les autorités à un groupuscule de gauche, le Mouvement révolutionnaire du peuple (MRP).

Précédemment, en février, un policier avait été tué et plusieurs autres personnes grièvement blessées lors d’une attaque contre une patrouille des forces de l’ordre dans le quartier de la Macarena, revendiquée par l’ELN.

LIBERATION avec AFP

 

https://www.bfmtv.com/international/colombie-au-moins-8-morts-dans-un-attentat-a-la-voiture-piegee-a-bogota-1614490.html

Colombie: au moins 9 morts dans un attentat à la voiture piégée à Bogota

 

17/01/2019 à 17h21 Mis à jour le 17/01/2019 à 21h24
policiersbogota.jpg

Des policiers colombiens, à Bogota en décembre 2018 (photo d’illustration) – Juan Barreto – AFP

 

Au moins 9 personnes ont été tuées et 57 blessées, ce jeudi, dans une forte explosion à l’école de la police située dans le sud de Bogota, la capitale colombienne.

 

Au moins 9 personnes sont mortes, ce jeudi, et 57 ont été blessées dans un attentat à la voiture piégée contre une école de police dans le sud de Bogota, en Colombie.

L’auteur de l’attentat à la voiture piégée contre l’école de la police, qui a fait neuf morts et 57 blessés jeudi à Bogota, a été identifié par le Parquet colombien, selon lequel le véhicule contenait 80 kilos d’explosifs. Cette attaque, qualifiée de « misérable acte terroriste » par le président Ivan Duque, est la plus grave survenue dans la capitale colombienne depuis la signature de l’accord de paix avec l’ex-guérilla des Farc en 2016.

Camionnette grise

« Nous avons réussi à établir que la responsabilité matérielle de ce crime exécrable, de cet acte terroriste, (incombait à) José Aldemar Rojas Rodriguez », a déclaré à la télévision le procureur général Nestor Humberto Martinez, aux côtés du chef de l’Etat, sans préciser si l’auteur était lié à un groupe armé illégal.

Il a ajouté que le véhicule, une camionnette grise avec laquelle l’homme est entré à 9h30 (14h30 GMT) dans l’enceinte de l’école de police, contenait « 80 kilos de pentolite », un puissant explosif. Tout semble indiquer que l’auteur a été tué dans l’attentat, mais les autorités ne l’ont pas confirmé.

« Cet acte terroriste démentiel ne restera pas impuni », a pour sa part assuré M. Duque. Estimant qu’il s’agissait d’ »une attaque contre toute la société », « pas seulement contre nos policiers », il a appelé « les Colombiens à s’unir contre les violents ».

Clémentine Piriou avec AFP

 



Attentat de Strasbourg : des informations top secret ont été divulguées…

Ah ben mince, alors…

Voir l’article ci-dessous et lire ou relire :

http://petitcoucou.unblog.fr/2019/01/14/attentat-de-strasbourg-du-11-decembre-2018-la-premeditation-se-confirme/

http://petitcoucou.unblog.fr/2019/01/15/cherif-chekkat-manipulable-et-deglingue-du-cerveau-selon-son-propre-frere/

Mais aussi :

http://petitcoucou.unblog.fr/2018/08/27/assassinats-ou-attentat-de-trappes-une-revendication-opportuniste-de-letat-islamique/

 

Par ailleurs, le terroristes Jean-Marc Donnadieu de Béziers nous laisse entendre qu’il a eu plus d’un cadeau pour son anniversaires l’été dernier :

 

Jean-marc Donnadieu
6 h ·

Au sujet de Iron sky the comming race:
1 la bande annonce
2 dans les commentaires
http://www.allocine.fr/…/fichearticle_gen_carticle=18637958…

L’image contient peut-être : 1 personne

 

 

https://www.lemonde.fr/police-justice/article/2019/01/17/attentat-de-strasbourg-enquete-pour-violation-du-secret-de-l-instruction_5410532_1653578.html

Attentat de Strasbourg : enquête pour « violation du secret de l’instruction »

 

L’enquête a été ouverte le 15 janvier par le parquet de Paris, au lendemain de la publication simultanée, par « Le Monde » et France 3, d’articles confirmant le caractère prémédité de l’attaque.

Le Monde avec AFP Publié aujourd’hui à 14h50, mis à jour à 14h50

Temps de Lecture 1 min.

 

Peu avant les fêtes, le 11 décembre, Chérif Chekatt avait tué cinq personnes et blessé onze autres dans le quartier du marché de Noël.
Peu avant les fêtes, le 11 décembre, Chérif Chekatt avait tué cinq personnes et blessé onze autres dans le quartier du marché de Noël. SÉBASTIEN BOZON / AFP

 

Une enquête pour « violation du secret de l’instruction » a été ouverte par le parquet de Paris après la publication, lundi, par Le Monde et France 3 d’éléments des investigations sur l’attentat de Strasbourg, a-t-il annoncé jeudi 17 janvier.

Cette enquête, également ouverte pour « recel de violation du secret de l’instruction », a été ouverte le 15 janvier, au lendemain de la publication simultanée par les deux médias d’éléments confirmant le caractère prémédité de l’attaque.

Notre enquête : L’attentat de Strasbourg était prémédité

Vidéo d’allégeance au groupe Etat islamique

Peu avant les fêtes, le 11 décembre, Chérif Chekatt a tué cinq personnes et en a blessé seize autres dans le quartier du marché de Noël, à Strasbourg. Ce délinquant multirécidiviste de 29 ans et « fiché S » pour radicalisation islamiste avait attaqué des passants avec un revolver et un couteau.

Après quarante-huit heures de traque, il avait été abattu par des policiers dans le sud de la ville. Sur une clé USB lui appartenant, a été retrouvée une vidéo d’allégeance au groupe Etat islamique (EI), qui avait revendiqué l’attaque. Selon Le Monde, aucun lien n’a cependant été établi entre le tueur et l’organisation djihadiste.

Le Monde et France 3 ont par ailleurs rapporté que Cherif Chekatt avait confié à sa mère « son intention de mourir », mais qu’elle ne l’avait pas pris au sérieux. Cherif Chekatt, qui dormait chez elle la veille de l’attentat selon nos informations, avait ainsi échappé au matin à une tentative d’interpellation dans une affaire distincte, considéré comme élément déclencheur de son passage à l’acte le soir même.

 



Le Club des Jeunes |
Collectif citoyen de Monfla... |
JCM Consultant |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Hug Lo
| Reelnew
| coachingmeteo