Noam Anouar, ancien policier des Renseignements Généraux, dénonce sa hiérarchie

 

 

Une fois n’est pas coutume, je recommande vivement d’écouter cette interview réalisée par Le Média.

Noam Anouar, brigadier de police, ancien membre de la DRPP affecté à la lutte antiterroriste et l’islam radical, dénonce le harcèlement moral dont il est victime de la part de sa hiérarchie, particulièrement depuis 2011.

Entre autres choses, il explique comment à compter de cette année-là, il s’est retrouvé sur écoute, et quelles en furent les conséquences, peut-être d’emblée recherchées : d’une part, toutes ses relations qui en sont averties cessent de le contacter, et d’autre part, ceux qui l’ignorent et continuent à l’appeler sont tous approchés par les auteurs de ces écoutes, apparemment illégales.

Ce fut exactement la même chose pour moi quand je me suis retrouvée sur écoute – illégale – à compter des années 1990 : mes collègues de travail en étant pour la plupart avertis savaient ainsi qu’ils n’avaient pas intérêt à désobéir aux consignes qu’ils recevaient me concernant, dont l’interdiction totale de me parler, seuls harcèlements et agressions à mon encontre étant autorisés, et même vivement encouragés, voire ordonnés. Par ailleurs, toutes mes fréquentations d’ordre privé, hors milieu professionnel, étaient ainsi appréhendées, ce qui permettait à mes harceleurs de rendre visite à mes amis, mes connaissances, après les avoir identifiés, autant pour leur soutirer des renseignements à mon sujet que pour les convaincre de cesser de me fréquenter. En l’espace d’un an, je me suis ainsi retrouvée totalement seule face à mes harceleurs et agresseurs.

Le travail effectué sur la toile par le cybercriminel Pascal Edouard Cyprien Luraghi à compter de l’année 2008 est encore le même : non seulement ses piratages informatiques et écoutes illégales à mon encontre lui permettent de collecter quantité d’informations d’ordre privé à mon sujet, mais il repère aussi tous mes contacts et leur fait savoir à sa manière extrêmement brutale et violente qu’il connaît tous nos échanges pour m’avoir mise sur écoute et me pirater, ce qui les dissuade à peu près tous de continuer à me parler… surtout à compter de l’année 2011, où les menaces à leur encontre ne sont pas légères…

Le psychopathe et ses amis du crime organisé ont en fait commencé à préparer leurs attentats islamistes des années 2012 et suivantes dès le mois de juin 2010.

Pour ce qui est des généralités concernant le harcèlement moral en entreprise, Noam Anouar dit encore une chose intéressante : on lui a fait remarquer que la performance n’était pas forcément bien vue dans la police ou l’administration, où la médiocrité, par contre, est très bien tolérée. Certes, mais contrairement à ce que semblent s’imaginer les policiers, c’est pareil dans la plupart des entreprises du secteur privé où il existe même pour de nombreux postes de vraies primes à l’incompétence. Je pense par exemple à tous les travaux payés au temps passé, pour lesquels de nombreux employeurs évitent absolument de recourir aux services de professionnels compétents ou n’hésitent pas à sanctionner ces derniers quand ils travaillent à un rythme normal ou s’avèrent capables d’effectuer les éventuelles réparations ou opérations de maintenance demandées par la clientèle au lieu de tout saboter pour pouvoir ensuite lui proposer du neuf.



Le Club des Jeunes |
Collectif citoyen de Monfla... |
JCM Consultant |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Hug Lo
| Reelnew
| coachingmeteo