Terrorisme : une nouvelle vague d’attentats lancée par Jean-Marc Donnadieu

Les médias viennent de nous informer, en deux jours, de deux attentats ratés ou déjoués (voir ci-dessous).

Cela va continuer, Jean-Marc Donnadieu de Béziers en a récemment donné le programme :

 

Commentaires
  • Jean-marc Donnadieu
    Jean-marc Donnadieu A savoir, la personne étant formellement identifiée et ayant republiés les propos et bien plus encore elle fait l’objet de deux plaintes une en gendarmerie, une au près du procureur directement. Au mois de septembre si je n’ais pas de nouvelles c’est l’avocat qui se chargera du dépôt de plainte, procès assuré.

 

 

https://www.nicematin.com/faits-divers/cest-un-attentat-un-adolescent-sintroduit-dans-un-college-de-saint-denis-et-braque-une-enseignante-avec-une-arme-factice-375264

« C’est un attentat »: un adolescent s’introduit dans un collège de Saint-Denis et braque une enseignante avec une arme factice

 

PAR La rédaction avec AFP Mis à jour le 13/04/2019 à 19:54 Publié le 13/04/2019 à 19:50
Illustration de la police.
Illustration de la police. Photo Franz Chavaroche

 

Un adolescent de 15 ans a été interpellé jeudi, soupçonné d’avoir tiré avec un pistolet à billes en direction d’une enseignante d’un collège de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis) où il s’était introduit, a-t-on appris de sources concordantes.

 

Jeudi vers 15h, trois jeunes sont entrés dans le collège Elsa Triolet, a expliqué une source proche de l’enquête.L’un d’eux a « tiré avec un pistolet à billes en direction d’une enseignante » mais celle-ci n’a pas été blessée, selon une source proche de l’enquête. Ancien élève du collège, l’adolescent a été arrêté peu après. Les deux autres jeunes n’ont pas été identifiés pour l’heure.« Il y en a un qui est entré en criant: c’est un attentat », a témoigné la professeure à Francetvinfo. Ce n’est pas un événement ponctuel. L’incident est d’une extrême gravité mais les violences, c’est tout le temps. »

En réaction à cette intrusion, les personnels du collège se sont mis en grève vendredi.

La ville de Saint-Denis, où d’autres établissements scolaires ont été touchés par des incidents ces derniers mois, a «fermement condamné» ces violences et demandé qu’une réunion avec les acteurs concernés soit organisée à la préfecture.

En octobre dernier, la mise en ligne d’une vidéo montrant une professeure d’un lycée de Créteil menacée par un élève avec une arme factice avait déjà suscité un vif émoi et une avalanche de témoignages d’enseignants sur les réseaux sociaux sous la bannière #pasdevague.

>>RELIRE. VIDEO. Un ado braque sa prof en pleine classe pour qu’elle le note « présent »

Le gouvernement avait annoncé un plan sur les violences à l’école qui doit entrer en vigueur à la rentrée prochaine.

 

https://www.7sur7.be/7s7/fr/32684/Menaces-terroristes-en-Belgique/article/detail/3525849/2019/04/15/Jeune-Wavrien-suspecte-de-preparer-un-attentat-les-premiers-elements-de-l-enquete.dhtml

Jeune Wavrien suspecté de préparer un attentat: les premiers éléments de l’enquête

 

Par: rédaction
15/04/19 – 12h35  Source: Belga media_xll_10845666 dans Attentats Photo prétexte © photo news.

 

Aucun explosif et aucune arme n’a été découvert lors de perquisitions menées à Wavre, mais aussi à Ottignies et à Comines, dans le cadre d’une enquête terrorisme, a confirmé le parquet fédéral, lundi en fin de matinée. Dans la nuit de vendredi à samedi, un jeune homme, suspecté de planifier une attaque terroriste, a été interpellé par la brigade anti-terroriste à Wavre. Il est sous mandat d’arrêt et désormais inculpé pour participation aux activités d’un groupe terroriste.

Le jeune homme a été interpellé samedi à l’aube alors qu’il s’apprêtait à commettre un attentat terroriste samedi ou dimanche, indiquait dimanche le journal La Dernière Heure.Le parquet fédéral a confirmé lundi en fin de matinée que le suspect, Jimmy K., un homme de nationalité belge, âgé de 22 ans, a été inculpé par un juge d’instruction montois pour participation aux activités d’un groupe terroriste.

Ni explosifs ni armes
Le parquet fédéral a ajouté qu’outre la perquisition menée à Wavre, deux perquisitions ont été menées à Ottignies et à Comines, mais que ni explosifs ni armes n’ont été découverts.

Selon La Dernière Heure, l’interpellation a été menée par cinq membres de la brigade anti-terroriste samedi à 03h45. Ceux-ci ont enfoncé la porte de la maison de la grand-mère du suspect, à Wavre.

Le jeune homme aurait assuré à sa grand-mère n’avoir rien fait de répréhensible, avant d’être emmené par les policiers. Selon le quotidien, il était allé voir sa famille afin de faire ses adieux avant de commettre un attentat.

Le suspect se serait converti à la religion musulmane après le décès de sa mère, tuée par son compagnon.

Le parquet fédéral s’est refusé à davantage de commentaires compte tenu de l’enquête en cours.

Lire aussi



Le Club des Jeunes |
Collectif citoyen de Monfla... |
JCM Consultant |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Hug Lo
| Reelnew
| coachingmeteo