Le délinquant et pervers polymorphe Cyprien Luraghi toujours « libre comme l’air »

Il s’en vantait encore sur Twitter il y a tout juste 5 heures (voir ci-dessous).

Toute la question est désormais de savoir jusqu’à quand…

En effet, pour cette semaine qui touche à sa fin, ses potes du Gorafi ne lui promettaient vraiment rien de meilleur qu’aux autres natifs du Verseau dont les noms s’étalent déjà dans la presse à scandale :

http://www.legorafi.fr/2019/11/18/horoscope-du-18-novembre-2019/

Verseau : Un petit chimpanzé appelé « Michel Boujenah » (en hommage à Michel Boujenah) essaiera de vous tendre des pièges mortels toute la semaine.

 

https://twitter.com/CyprienLuraghi/status/1198172457594699777

Voir les nouveaux Tweets

Conversation

Le délinquant et pervers polymorphe Cyprien Luraghi toujours
Ouenja
@Ouenja
·

5h

#Observation: Ils sont en train de changer les interfaces des réseaux sociaux de façon à ce qu’il y ait le moins d’interactions possibles
wacpeS_-_bigger dans Corruption
Cyprien Luraghi
@CyprienLuraghi
En réponse à

J’aime pas du tout Twitter, de toute façon. Les réseaux sociaux c’est nul à chier comme un bigmac.
10:32 AM · 23 nov. 2019·Twitter Web App
bf6mXv9m_bigger dans Crime
Ouenja
@Ouenja
·

5h

En réponse à

ça se dégrade comme les moteurs de recherche complètement commerciaux
wacpeS_-_bigger dans Folie
Cyprien Luraghi
@CyprienLuraghi
·

5h

Je m’en fous complètement. J’ai mon chez moi qui est totalement indépendant et libre comme l’air.
bf6mXv9m_bigger dans Insolent - Insolite
Ouenja
@Ouenja
·

5h

Oui



Bernard Tapie, natif du Verseau, rattrapé par la justice, puis son cancer…

Mauvaise saison pour les Verseaux…

 

https://www.closermag.fr/people/bernard-tapie-poignant-evoque-son-etat-de-sante-les-derniers-examens-medicaux-ne-1052150#img1

Bernard Tapie, poignant, évoque son état de santé : Les derniers examens médicaux « ne sont pas très bons »

 

Bernard Tapie arrive au  le tribunal correctionnel accompagne de sa femme Dominique a Paris,le 4 Avr

© © Cyril Pecquenard / KCS PRESSE
1/3 – Bernard Tapie arrive au  le tribunal correctionnel accompagne de sa femme Dominique a Paris,le 4 Avril 2019
Bernard Tapie présent à son procès pour le réquisitoire au Tribunal de Paris le 01 avril 2019, Paris

© © Mohammed Mosteghanemi / KCS PRESSE
2/3 – Bernard Tapie présent à son procès pour le réquisitoire au Tribunal de Paris le 01 avril 2019, Paris, France.
10eme jour de proces pour Bernard Tapie au Tribunal de Paris  France Paris le 26 mars 2019

© © Pecquenard+Ferey / KCS PRESSE
3/3 – 10eme jour de proces pour Bernard Tapie au Tribunal de Paris  France Paris le 26 mars 2019

Par Soraya Dupret Le 23 novembre 2019 à 10h10

Bernard Tapie a évoqué son état de santé dans une interview poignante au micro de Step à Huit diffusée dimanche 24 novembre sur TF1, dont la chaîne a publié un extrait sur son compte Twitter.

L’état de santé de Bernard Tapie est toujours aussi inquiétant. L’homme d’affaires s’est confié lors d’une interview accordée à Sept à Huit sur TF1, qui sera diffusée ce dimanche 24 novembre. Il explique que ses derniers examens médicaux, effectués la semaine précédente, ne sont « pas très bons ». « Mais c’est logique, ça se poursuit. On a des bonnes nouvelles, des moins bonnes nouvelles. Bon, là, ce sont des moins bonnes nouvelles« , a-t-il expliqué au micro de l’émission, comme on peut le voir dans un extrait diffusé sur le compte Twitter de TF1.

Selon la chaîne, l’ancien patron de l’OM « reste combatif. » « Mais les prochains (examens) seront bons, a assuré Bernard Tapie.

Pour moi, je ne suis pas dans une phase terminale.Bon, j’ai eu la peau, l’oesophage, l’estomac, les cordes vocales… maintenant c’est les poumons, a-t-il énuméré, dans un rire. C’est une évolution. »

Bernard Tapie, investit d’une « mission tellement importante »

Puis d’adresser un message positif pour les autres malades, envers lesquels il se sent investit d’une responsabilité « énorme » : « Mais il y a une chose qu’il faut dire aussi aux cancéreux. La science va tellement vite, que la perspective de guérison d’un cancer aujourd’hui peut changer en 15 jours. »

« Je dois prendre en considération qu’il y a 450 000 personnes de notre pays qui souffrent d’un cancer,

avec deux ou trois personnes qui en subissent les conséquences. Ca fait quand même beaucoup de monde. Et si on a eu la chance d’être désigné par le hasard et par les circonstances d’être un de ceux qui leur parlent, et bien je suis content de cette mission. J’en avais plein avant, c’était du football, le Tour de France, jouer de la musique, ou faire du théâtre, et bien c’est une autre forme de communication qui est tellement importante pour moi. Ensuite, je suis très croyant. Et, bon je ne dis pas que ça aide, mais les perspectives de partir ne sont pas les mêmes. Je n’ai pas trop fait de misères dans la vie, j’espère en être récompensé.  » Puis de conclure : la mort ne lui fait « vraiment pas » peur.Le témoignage de Bernard Tapie a touché son fils Stéphane, qui a publié l’interview de son papa sur les réseaux sociaux avec ce message : « A dimanche la famille« .

Les derniers examens médicaux ne sont pas bons. Mais l’homme reste combatif. #BernardTapie raconte l’évolution de ce cancer qui le ronge, sans fard et avec courage. Il raconte sa mission face aux autres malades, sa famille, Dieu et sa vision de la mort…#septahuit@tf1pic.twitter.com/ZaSWk9ROZ2

— Sept à Huit (@7a8) November 22, 2019

 



Le Club des Jeunes |
Collectif citoyen de Monfla... |
JCM Consultant |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Hug Lo
| Reelnew
| coachingmeteo