Jean-Marc Donnadieu rend hommage au pédophile Patrick Font

 

Jean-Marc Donnadieu rend hommage au pédophile Patrick Font dans Corruption Hommage%2B%25C3%25A0%2BFont%2B-%2B%252863%2529%2BJean-marc%2BDonnadieu%2B-%2Bwww.facebook.com

 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Patrick_Font

Patrick Font

Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Font (homonymie).
Patrick Font
Patrick Font et Denis Zavarise.jpg
Biographie
Naissance

Le Vésinet

Décès
      (à 77 ans)

Chambéry

Nationalité
Activité
Autres informations
A travaillé pour

modifiermodifier le codemodifier WikidataDocumentation du modèle

Patrick Font, né le 27 septembre 1940 au Vésinet et mort le 6 avril 2018 à Chambéry1,2, est un humoriste et chansonnier français.

Biographie

Patrick Font est instituteur de 1961 à 1968, avant de se tourner vers une carrière dans le spectacle3.

Il s’est notamment illustré en compagnie de Philippe Val dans le duo Font et Val des années 1970 à 1995. Il a également écrit des textes de chansons pour d’autres artistes comme Thierry Le Luron ou, plus tard, Christophe Alévêque3.

En 1992, il devient chroniqueur à Charlie Hebdo, dont Val est le rédacteur en chef. Il a aussi été chroniqueur, entre autres, dans l’émission Rien à cirer de Laurent Ruquier sur France Inter.

Il a été marié quelques années à Minou Drouet, de sept ans sa cadette, qu’il avait rencontrée en 19684.

En 1994, en Haute-Savoie, il fonde Marie Pantalon, école parallèle de formation au spectacle qui doit son nom à cette héroïne5.

En décembre 2005, Patrick Font et le compositeur Denis Zavarise fondent Les Auteurs Réunis, association regroupant ses compagnons de scène dont Jean-Patrick Douillon, Martial et Anthony, Christophe Sibille, Éric Mie, Ze Fred, ainsi que ses différents interprètes comme le comédien Daniel Gros, la chanteuse Évelyne Gallet, ou encore l’imitateur Jean-Michel Mattei. Les Auteurs Réunis sont à l’origine de l’hebdomadaire satirique Le Coq des Bruyères et de l’émission radiophonique Le Bar des vieux cons.

En janvier 2007, il devient avec Thierry Rocher l’un des comiques permanents du théâtre des Deux Ânes à Paris3.

Il meurt le 6 avril 2018 à Chambéry des suites d’une longue maladie du foie6.

Condamnation pour attouchements sur mineurs

En 1996, Patrick Font est accusé d’attouchements sur mineurs dans un cadre institutionnel, commis sur des jeunes filles élèves dans son établissement « ouvert à la rentrée 1994, une école parallèle7 » de formation au spectacle. Poursuivi par les familles de douze enfants, onze filles et un garçon5,8, « le 25 juillet [1996], [il] est incarcéré à la prison d’Aiton (Savoie) pour atteintes sexuelles sur enfants de moins de 15 ans7. »

Il reconnaît la plupart des attouchements avec les adolescentes et les rapports sexuels avec les filles âgées de plus de quinze ans, déclarant à l’audience : « Je me suis trouvé de plus en plus en contact avec les jeunes filles. Je me suis laissé emporter par le torrent9. » L’Express le décrit comme un « pédophile type obnubilé par les enfants5 » et les psychiatres considèrent que « seule une incarcération pourra favoriser une prise de conscience5 ». Il est condamné en mars 1998 à six ans de prison pour « attouchements sur mineurs10 ». Libéré au bout de quatre ans, il remonte ensuite sur scène, poussé par des amis chansonniers10.

Publications

Discographie

En solo

[afficher]

1974 : Patrick Font
[afficher]

1980 : Il fera beau ce soir
[afficher]

1980 : J’arrive pas à être hard
[afficher]

1982 : Patrick Font en public
[afficher]

1986 : 19 chansons
[afficher]

1995 : Patrick Font chante en public
[afficher]

1996 : Le chien abandonné
[afficher]

2003 : Ontario
[afficher]

2004 : Les neiges de mars
[afficher]

2005 : Quatre chansons
[afficher]

2010 : Si tu n’as rien à le dire, chante-le à la télé
[afficher]

2015 : L’épouvantail et l’hirondelle

Avec Philippe Val

  • 1977 : L’Autogestion
  • 1978 : Font et Val
  • 1978 : À l’Olympia
  • 1980 : Ils finiront sur l’échafaud
  • 1981 : Messieurs « Plus »
  • 1982 : Montrent tout à Bobino
  • 1984 : Ça donne pas envie de chanter (au théâtre du Gymnase)
  • 1987 : Ça va chier (au Théâtre libertaire de Paris)
  • 1989 : Votez sensuel
  • 1990 : Bientôt l’Europe (au Théâtre libertaire de Paris)
  • 1992 : À Connard Land
  • 1994 : Liberté, égalité, vos papiers
  • 1995 : Tournée 95

Contributions

Filmographie

Notes et références

  1. Tel Père, Tel Fils sur cinefiches.com. [archive]

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie

      • 1987 : Catherine Muson et Franck Bunel, Patrick Font, l’artiste qui ne voulait pas être star (sous-titre intérieur Font sans Val ou le chanteur qui ne voulait pas être star), coll. « Écrit-S », Arcantère Éditions (ISBN 2-86829-023-X)

Liens externes



Le Club des Jeunes |
Collectif citoyen de Monfla... |
JCM Consultant |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Hug Lo
| Reelnew
| coachingmeteo