Du sadisme de Jean-Marc Donnadieu de Béziers avec les chats

Le taré qui publie régulièrement de ses débilités sur la page Facebook suivante a encore fait montre aujourd’hui de son sadisme particulier à l’égard de ces animaux si féminins, cette fois en y affichant une vidéo montrant un combat de chats :

https://www.facebook.com/jeanmarc.donnadieu

Il a commencé à y publier quantité d’images de chats en 2018 après avoir été publiquement accusé par un ufologue de ses adversaires d’avoir jadis brûlé des chats, ce qu’il nie, prétendant au contraire être amoureux des chats.

Je n’avais jusqu’à ce jour jamais commenté, ni cette accusation initiale, ni les publications subséquentes de l’intéressé tentant de démontrer qu’il aime les chats à la folie et serait donc incapable de leur faire du mal.

Mais là, voilà, c’est fait, je craque.

Donc :

1°/ Je ne sais s’il s’est lui-même amusé à brûler des chats par le passé. Ce qui est absolument certain, par contre, c’est qu’un des « déconnologues » de ses amis cyberdélinquants de la bande du malade mental extrêmement dangereux Pascal Edouard Cyprien Luraghi l’a bien fait à une époque où il séjournait en Haïti, où il a mangé des chats à la mode locale, l’animal étant au préalable brûlé vif. Il en avait posté toute une série de photos montrant le supplicié se tordre de douleur sur leur blog ICI-BLOG, en 2012 si mes souvenirs sont bons. J’avais alors réagi, mais pas sur la toile, et mes mails étant toujours piratés et très largement diffusés par toute la bande, ceux concernant cet odieux shooting avaient été remarqués au point, je présume, que certains s’en souviennent encore aujourd’hui mais en se trompant sur l’identité de l’auteur des faits, qui effectivement n’était pas Jean-Marc Donnadieu. Les « déconnologues » sont tous sadiques. Dès les toutes premières années de ses harcèlements à mon encontre, leur Konducator le malade mental extrêmement dangereux Pascal Edouard Cyprien Luraghi s’amusait à poster sur le site Rue89 comme sur son propre blog des images de chats carbonisés ou en broche. Et là, donc, c’était un de sa bande qui le faisait lui-même, venait s’en vanter publiquement et postait les photos de l’horreur sous les applaudissements de tous les autres, NEMROD34 y compris.

2°/ Si les publications de Jean-Marc Donnadieu sur Facebook concernant des chats depuis 2018 sont souvent assez drôles ou mignonnes (il cherche à séduire le public), j’en vois aussi assez souvent d’assez crispantes qui m’obligent à me contenir pour ne pas réagir, car leurs auteurs et le taré qui les relaie s’esclaffent à la vue d’animaux morts, souffrants ou qui se font mal.

3°/ La vidéo qu’il a publiée aujourd’hui est de celles-là, et cette fois-ci, donc, je craque, car il ne s’agit absolument pas d’un accident et que les images, comme les sons, ne laissent planer aucun doute pour quiconque sur la souffrance animale, en l’occurrence parfaitement inutile. Il s’agit donc de deux chats qui sont filmés en train de se massacrer mutuellement, l’un l’étant quand même manifestement plus que l’autre, puisqu’il se fait démolir toute une partie de la tête de manière bien visible, avec en fond sonore les rires d’une cinglée qui se garde bien d’intervenir, tout comme la personne qui filme. Les images sont là, les hurlements de douleur sont aussi parfaitement audibles. C’est véritablement scandaleux.

Et bien entendu, comme d’habitude, Jean-Marc Donnadieu trouve cela très drôle et se marre.

Taré !

Ces vidéos ne sont pas à promouvoir mais à dénoncer.

 



Le Club des Jeunes |
Collectif citoyen de Monfla... |
JCM Consultant |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Hug Lo
| Reelnew
| coachingmeteo