Le déconnologue « Mésozoïque » réside dans le Lot

C’est un voisin du Maître enfoirus. Intéressant.

 

See new Tweets

Conversation

Le déconnologue
Actu Lot
@actulot
·

16h

Coronavirus dans le Lot. « Il faut casser à tout prix la transmission du virus et rester confiné  » #Lot
Coronavirus dans le Lot. « Il faut casser à tout prix la transmission du virus et rester confiné « 
Le Lot fait figure de département « préservé », eu égard à ce qui se passe dans certaines régions. Le Dr Solignac explique l’importance du confinement et salue l’action des médecins.
actu.fr
ypFIBAVY_bigger dans Corruption
Mésozoïque
@SuperDesabused
·

15h

Dans le Lot rien à signaler mais faut qu’on paye pour tous les abrutis qui habitent ailleurs . C’est pénible hein franchement ..
wacpeS_-_bigger dans Crime
Cyprien Luraghi
@CyprienLuraghi
·

15h

Tu peux même plus venir boire le café à la maison, snif.
ypFIBAVY_bigger dans Folie
Mésozoïque
@SuperDesabused
Replying to

and

Pff . J’te jure ..
11:19 PM · Mar 22, 2020·Twitter Web App
1

Like

wacpeS_-_bigger dans LCR - NPA
Cyprien Luraghi
@CyprienLuraghi
·

15h

Replying to

and

GIF

 



Je ne sais pas écrire, paraît-il…

C’est le débile mental Jean-Marc Donnadieu qui le dit, celui-là même dont pas une seule ligne de texte n’est écrite en français correct et sans aucune faute d’orthographe.

Il m’a laissé plusieurs commentaires injurieux en ce sens il y a deux jours, et comme je les ai tous rejetés, il en a publié un sur son mur Facebook.

Ayant autant de difficultés à lire qu’à écrire, il se croit très pertinent.

Je publie donc ici quelques appréciations bien plus justes que les siennes à ce sujet et, au moins, tout à fait autorisées, puisqu’elles émanent de mes profs de français de 3ème et de 1ère et de mon prof de philo de terminale, pour six devoirs, deux de chaque classe.

J’en ai d’autres en stock pour ceux que cela intéresse, j’ai retrouvé à peu près tous mes devoirs de français de la 6ème à la 1ère, ainsi que mes devoirs de philo de terminale.

En fait, je cherchais celui que j’affiche en entier ci-dessous, car je me souvenais bien d’avoir décrit une situation de confinement dans un devoir fait en classe, en 3ème, et que je trouvais plutôt drôle de le mettre sous le nez du sieur Donnadieu en guise de réponse à ses délires sur mon niveau de français. Et tant qu’à faire, je montre aussi les notes et appréciations pour un autre devoir de 3ème, puis deux de la classe de 1ère, dernière année de français, et deux de philo, en terminale, attestant tous que ma bonne note pour le premier n’était pas accidentelle, ni trop délirante de la part du prof.

J’ai toujours été très bien notée en français, par des professeurs qui tous m’appréciaient et m’aimaient bien – mais les autres aussi pour la plupart, je n’ai eu de problèmes qu’avec quelques gauchistes très proches de la folledingue Josette Brenterch du NPA de Brest, qui fut d’ailleurs la première à critiquer ou plutôt dénigrer mes écrits, tous, systématiquement, dès les années 2004 et 2005 dans l’association AC ! Brest, puis à nouveau à compter de l’été 2010, autant par jalousie que dans le but de nuire.

Pour le devoir affiché ci-dessous, le prof avait noté : « trop succinct ». C’est le moins qu’on puisse dire ! Il est très court, et pour cause… Ce jour-là, étant assez fatiguée, je manquais d’inspiration et étais d’abord partie sur une autre idée que j’avais finalement abandonnée après y avoir passé la majeure partie de mon temps, puis avait jailli celle-ci… beaucoup trop tard pour pouvoir rédiger autre chose que le début d’une histoire que j’imaginais bien plus conséquente si j’avais disposé du temps nécessaire pour l’écrire.

Je ne m’attendais donc pas à une bonne note, mais comme bien souvent, l’originalité de mon travail avait plu, j’avais eu la meilleure note et le prof avait lu ma rédac pour toute la classe en s’arrêtant parfois pour commenter : « ça, c’est du génie ! », « ça, c’est du génie ! » J’en étais extrêmement gênée, j’aurais souhaité disparaître sous ma table… c’était trop, j’avais fait trop court, c’était peut-être le début de quelque chose d’intéressant, mais ce n’était qu’un début… rédigé à la va-vite dans les quelques minutes restant avant la cloche.

Les effaceurs d’encre utilisés à l’époque laissent avec le temps ressortir tellement de traces du texte initial que celui qui est réécrit par-dessus au bic s’en distingue difficilement. J’indique donc ici quelle est la phrase devenue aujourd’hui presque illisible :  

« Eteins le poste ! Il ne sert plus à rien ! » hurle Monsieur, dans un accès de colère contre ce nuage de guêpes qui semble le narguer derrière la vitre.

Par ailleurs, la troisième date qui apparaît dans le texte est erronée, il faut lire le 12 mars et non le 12 février.

Voilà. Amusant, non ?

Concernant mes notes de français en 1ère, je précise que la prof avait pour réputation de ne jamais dépasser 14/20. Les notes exceptionnelles qu’elle m’attribuait avaient donc vite fait le tour du lycée et des élèves de 1ère A avaient pris pour habitude de me demander mes devoirs pour les lire, ainsi que quelques conseils pour les leurs.

Cela dit, j’ai toujours entendu mes profs de français se plaindre que leurs meilleurs élèves se trouvaient toujours en C et c’était pareil pour la philo, une discipline où j’ai presque toujours eu 14/20 avec un prof notant rarement au-delà.

 

Je ne sais pas écrire, paraît-il... dans Calomnie Compo1

 

Compo2 dans Corruption

 

Compo3 dans Folie

 

Compo4 dans LCR - NPA

 

Compo5 dans NEMROD34

 

Compo6 dans Perversité

 

Philo dans Politique

 



Le Club des Jeunes |
Collectif citoyen de Monfla... |
JCM Consultant |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Hug Lo
| Reelnew
| coachingmeteo