Marseille : comment l’« islamigré » revendiqué Cyprien Luraghi a encore frappé…

Eh bien voilà, quand il y a du reuz quelque part, aller voir ce que fait Cyprien Luraghi sur la toile, la solution est toujours là, à portée de tweet…

 

Marseille : comment l'« islamigré

 

 

https://www.lefigaro.fr/faits-divers/marseille-des-centaines-de-jeunes-envahissent-le-palais-omnisports-et-degradent-du-mobilier-20211107

Marseille : des centaines de jeunes envahissent le palais omnisports et dégradent du mobilier

Par Le Figaro

Publié le 07/11/2021 à 17:03, Mis à jour le 08/11/2021 à 07:03
Des centaines de jeunes envahissent le palais omnisports de Marseille et dégradent du mobilier
Current Time 0:47
/
Duration 0:47

L’un d’entre eux a été interpellé. La municipalité déplore cette recherche du «buzz», qui donne «une image dégradée de la ville».

Une action commise par «une poignée d’individus immatures», déplore la municipalité de Marseille. Samedi après-midi, des centaines de jeunes ont envahi le palais omnisports de la Capelette, dans le 10e arrondissement, afin d’y détruire du mobilier, indique la mairie de Marseille au Figaro, confirmant des informations de La Provence et France Bleu. La ville a annoncé son intension de déposer plainte.

À lire aussiFrançois d’Orcival: «À Marseille, la délinquance se propage par le nord»

Des centaines de jeunes se sont donné rendez-vous vers 15 heures, aux portes du bâtiment, qui accueille notamment les disciplines de hockey sur glace ou de skate. L’invitation avait été lancée par des «influenceurs sur TikTok et Instagram», nous précise Sébastien Jibrayel, adjoint aux Sports du maire (PS) Benoît Payan. De nombreuses familles étaient alors présentes. Le groupe a ensuite forcé le sas d’entrée, puis envahi les différentes salles, dégradant des palissades, des trottinettes ou de la décoration. Des tags ont également été signalés. Une dizaine d’agents de sécurité étaient présents, mais n’ont pu agir face à l’importance de la foule.

Incivisme

Très vite, la petite sauterie a été interrompue par la police. «Il y a les Schmitt [NDLR: les forces de l'ordre], on descend, on descend», peut-on entendre dans une vidéo issue des réseaux sociaux repérée par La Provence. Au total, une dizaine de jeunes ont été contrôlés et l’un d’entre eux a été arrêté. Sébastien Jibrayel ajoute qu’un policier aurait été légèrement blessé par un jet de projectile, mais les circonstances exactes restent à établir.

Cet évènement intervient alors que l’État a promis d’allouer jusqu’à 1,5 milliard d’euros à la ville, au travers du plan d’Emmanuel Macron «Marseille en grand». La mairie fait part de son indignation et condamne ces auteurs qui tentent de «donner en toute impunité pour quelques secondes de buzz une image dégradée de notre ville», selon un communiqué. Elle va par conséquent porter plainte. «L’incivisme, les violences diffusées sur les réseaux sociaux par un petit groupe d’individus dans le palais de la glisse ne resteront pas impunis», prévient l’élu. Auprès du Figaro, l’adjoint aux Sports appelle à des «sanctions sévères» face à «ces phénomènes de réseaux sociaux incontrôlables.»

À voir aussi – L’insécurité est-elle en hausse en France?

 

L’insécurité est-elle en hausse en France?
Current Time 0:12
/
Duration 7:14


Le Club des Jeunes |
Collectif citoyen de Monfla... |
JCM Consultant |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Hug Lo
| Reelnew
| coachingmeteo