8 avril 2011 : NEMROD34 perd contre OVERBLOG

 

fichier pdf 20 – Jugement TGI Béziers 8 Avril 2011 Overblog Donnadieu

 

Auteur d’une requête injustifiée au Juge des Référés du Tribunal de Grande Instance de Béziers, Jean-Marc DONNADIEU a été condamné aux dépens ainsi qu’à payer à la SAS JFG NETWORKS (OVERBLOG) la somme de 400 € sur le fondement de l’article 700 du Code de Procédure Civile.

Il a fait appel de ce jugement.

L’escroc avait réclamé de faire injonction à la SAS JFG NETWORKS d’effacer purement et simplement tout abus de langage le concernant sur le site overblog.com (principalement mon blog « Un petit coucou » sur cette plateforme de blogs), de même que toute information à caractère privé le concernant, de dire que cette cancellation interviendrait dans les huit jours de la décision à intervenir et de dire que chaque propos attentatoire à sa vie privée donnerait lieu à versement d’une somme de 900 € à son profit, de condamner enfin la même à lui payer la somme de 9 000 € à titre de réparation du préjudice moral enduré et de 1 500 € sur le fondement de l’article 700 du Code de Procédure Civile. Il avait porté à la bagatelle de 10 000 € le montant de la condamnation provisionnelle qu’il sollicitait.

Je rappelle les points qui suivent :

1. L’anonymat de NEMROD34 n’avait pas été levé sur mon blog « Un petit coucou » chez OverBlog, lequel n’a jamais existé avant le 26 mars 2010. En effet, NEMROD34 s’exprimait sur Internet sous ce pseudonyme depuis de nombreuses années et avait toujours fourni lui-même son identité et ses coordonnées sur tous les sites où il utilisait ce pseudonyme, à commencer par le sien, comme il le fit également sur le mien.

2. C’est lui qui me harcelait sur mon propre blog, tout en y racontant sa vie, et non l’inverse. Il m’a ainsi envoyé sur ce blog 2074 messages d’insultes et de menaces, puis il en a demandé la suppression par voie judiciaire sans me l’avoir jamais demandée au préalable, bien au contraire, puisqu’il se plaignait d’être « censuré » lorsque je le modérais et s’était également plaint de la suppression dès le 16 juin 2010 d’un article qu’il venait d’utiliser pour étayer une première dénonciation calomnieuse à mon encontre.

3. Il a attaqué mon hébergeur de blog en justice en prenant soin de m’écarter de cette procédure à seule fin de s’éviter toute contradiction sérieuse sur le fond de notre contentieux, car il avait bien entrepris de me harceler en vue de commettre une escroquerie au jugement.

4. Il n’a effectivement présenté au juge que des éléments tronqués et trompeurs pour étayer ses accusations mensongères, des dénonciations calomnieuses, ainsi que des faux témoignages émanant tous de ses complices de la bande de Cyprien LURAGHI.

5. Contrairement à ce qu’il a toujours soutenu mensongèrement à compter du mois de juillet 2011, il avait mon identité bien avant de s’engager dans cette procédure. Il l’avait déjà quand il a commencé à me harceler au printemps 2010 et l’avait communiquée à son avocat le 2 juillet 2010.

6. J’ignorais totalement son existence avant qu’il n’ait commencé à me harceler sur ce blog au printemps 2010, et nous n’avons jamais eu d’autres échanges que sur ce blog au cours de l’année 2010.

7. En fin d’année 2011, il a publié un texte par lequel il expliquait être intervenu de la sorte pour le compte de ses complices les cyberdélinquants de la bande de Cyprien LURAGHI.

8. A compter du printemps 2010, il a toujours participé à visage découvert aux lynchages publics ou campagnes de calomnies publiques de ses complices de la bande de Cyprien LURAGHI à mon encontre, notamment sur les blogs de cet individu, également sur de nombreux autres sites, dont les siens.

9. Il existe de nombreux indices de sa participation anonyme, sous d’autres pseudonymes que NEMROD34, aux harcèlements et campagnes de calomnies à mon encontre de ses complices de la bande de Cyprien LURAGHI sur le site Le Post en 2009.

10. Ces cyberdélinquants et psychopathes qui avaient commencé à me harceler en 2008 sur le site Rue89 ont toujours agi à mon encontre à l’instigation de Josette BRENTERCH, cheftaine du NPA de Brest.



Le Club des Jeunes |
Collectif citoyen de Monfla... |
JCM Consultant |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Hug Lo
| Reelnew
| coachingmeteo