Des tags « anti-flics » à l’Université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne (Tolbiac)

Des tags incitant au meurtre de policiers ont été découverts hier dans les locaux de l’Université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne situés au 90 rue de Tolbiac dans le 13e arrondissement de Paris (Centre Pierre Mendès France).

Si ces inscriptions se réfèrent explicitement à l’attaque de samedi à Viry-Châtillon contre quatre policiers dont l’un, grièvement brûlé, se trouve toujours actuellement entre la vie et la mort, elles apparaissent aussi alors que le cyberharceleur Pascal Edouard Cyprien Luraghi estime devoir fermer au public la totalité de son blog, ou s’y voit contraint sous la pression de complices ou de circonstances contraires.

Rappelons donc que plusieurs sites se rapportant à l’Université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne comptent parmi les pages similaires à son blog pour le moteur de recherche Google, comme nous l’avons montré hier.

Mais, d’une part, sa fille qu’il a toujours fait participer à ses exactions diverses et variées à mon encontre, tout comme d’ailleurs sa femme et son fils, en était toujours étudiante en 2015, et d’autre part, des protagonistes de la rixe ayant conduit à la mort du militant antifasciste originaire de Brest Clément Méric en juin 2013 en sont aussi, ou en étaient encore cette année-là.

Etant données leurs relations communes, il est très probable que ces jeunes gens se soient tous fréquentés en 2013 et soient depuis restés liés, constituant toujours de fervents supporters du malade mental extrêmement dangereux Pascal Edouard Cyprien Luraghi.

 

http://www.leparisien.fr/faits-divers/des-tags-anti-flics-a-la-pantheon-sorbonne-le-president-de-l-universite-appelle-la-police-11-10-2016-6194997.php

Des tags «anti flics» découverts à l’université Panthéon-Sorbonne

 

>Faits divers|Céline Carez|11 octobre 2016, 22h01 | MAJ : 11 octobre 2016, 22h06|40
Des tags

LP

 

Céline Carez

 

« Un bon flic est un flic mort ». « J’ouvre une bouteille à chaque fois qu’ils ferment un cercueil d’un flic ». Les tags sont violents. «C’est un appel au meurtre, estime un haut fonctionnaire à la préfecture de police. Ces inscriptions sont apparues ce mardi sur les murs de l’université Paris I Panthéon-Sorbonne, dans les locaux du centre Pierre Mendes-France, rue de Tolbiac (XIIIe). En grand ! Certaines en rouge, étalées dans les couloirs.

 

 -

 

«Il n’y a pas de mot pour qualifier ça!, s’indigne Yvan Assioma, responsable du syndicat Alliance-Police Paris. Au moment où un collègue est entre la vie et la mort (le policier attaqué dans sa voiture en Essonne et brûlé, nldr), c’est ignoble de lire des choses comme ça!»

Le président de la Sorbonne a demandé aussitôt le concours de la police. «Je requiers les services de la préfecture de police de Paris et en particulier de la commissaire divisionnaire du XIIIe arrondissements«, écrit le président dans un courrier que nous nous sommes procuré.

Ce mardi soir, une enquête a été ouverte pour « dégradation de biens publics ». «Le parquet de  Paris pourrait requalifier les faits d’«incitation à la haine», prévient le haut fonctionnaire. Demain mercredi, les étudiants seront surpris de croiser dans les couloirs de leur fac des policiers.

«Les universités sont un peu particulières, explique un commissaire de police. Ce ne sont pas des ambassades. Mais elles sont protégées par la vieille loi Edgar Faure. La police ne peut entrer dans l’enceinte de l’université que sur autorisation du président». La police rentrera bien à Panthéon-Sorbone et Jérôme Coumet, le maire (PS) du XIIIe espère que « cette ignominie ne restera pas impunie »

leparisien.fr

 

 

http://www.lci.fr/faits-divers/un-bon-flic-est-un-flic-mort-des-tags-anti-police-sur-les-murs-de-la-sorbonne-2007276.html

« Un bon flic est un flic mort » : Bernard Cazeneuve porte plainte après la découverte de tags anti-police à la Sorbonne

 

 dans Action Directe

Policiers brûlés à Viry-Châtillon

 

Voir

VIOLENCES ANTI-FLICS – De violentes inscriptions « anti-flics » ont été retrouvées sur les murs de l’université de la Sorbonne, relève « Le Parisien ». « Un appel au meurtre » estime-t-on à la préfecture de police. Le ministre de l’Intérieur a annoncé porter plainte.

12 oct 07:25

« Un bon flic est un flic mort ». Des inscriptions anti-police d’une grande violence ont été découvertes mardi sur les murs de l’université Paris I Panthéon Sorbonne. « J’ouvre une bouteille à chaque fois qu’ils ferment le cercueil d’un flic », peut-on également lire, suivi d’un hashtag #Viry-Châtillon. Contacté par Le Parisien, la préfecture de police a qualifiée ces inscriptions « d’appel au meurtre ».

Le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve a confirmé qu’il avait porté plainte comme il le fait « systématiquement » lorsque « des propos inacceptables » sont tenus ou affichés, à l’encontre des autorités. « Je l’ai fait car je suis indigné », a-t-il déclaré, revenant sur la tragédie de l’attaque de Viry-Châtillon. Ces inscriptions sont « constitutives d’apologie de crimes contre des policiers », avait affirmé le ministre dans un communiqué. « Les auteurs de ces inscriptions seront identifiés et interpellés » et « devront en répondre devant la justice ».

 

« Au moment où un collègue est entre la vie et la mort, c’est ignoble de lire des choses comme ça », s’est offusqué le responsable du syndicat Alliance-Police Paris Yvan Assioma, en référence à l’état critique dans lequel se trouve l’un des quatre policiers agressés dans l’Essonne. Une enquête a été ouverte pour « dégradation de biens publics », qui pourrait être requalifiée en « incitation à la haine ». Sur accord du président de l’université, des policiers seront présents dans les locaux de la Sorbonne aujourd’hui pour procéder à l’enquête.

VIDÉO – Agression à Viry-Châtillon : l’un des policiers placé dans le coma artificiel

 dans Attentats

VIDEO – Le syndicat de police Alliance dénonce une « incitation au crime »

 

Policiers brûlés à Viry-Châtillon

 

Voir

Tout savoir sur

Policiers brûlés à Viry-Châtillon

La rédaction de LCI

Mis à jour : Aujourd’hui à 15:11Créé : Aujourd’hui à 07:25

 

http://www.lemonde.fr/societe/article/2016/10/12/cazeneuve-porte-plainte-apres-la-decouverte-de-tags-antipolice-a-l-universite-paris-i_5012288_3224.html

Cazeneuve porte plainte après la découverte de tags antipolice à l’université Paris-I

 

Le Monde.fr avec AFP | 12.10.2016 à 11h25 • Mis à jour le 12.10.2016 à 14h34

Le ministre de l’intérieur, Bernard Cazeneuve, a annoncé mercredi 13 octobre qu’il portait plainte après la découverte de quatre tags antipolice sur un site de l’université Paris-I Panthéon-Sorbonne, rue de Tolbiac.

 

« Frapper vite, frapper fort, un bon flic est un flic mort » ou encore « J’ouvre une bouteille à chaque fois qu’ils ferment le cercueil d’un flic », pouvait-on lire sur les murs des couloirs de l’université, selon le syndicat de policiers Alliance, qui dénonce des « tags insupportables ». Des constatations ont été faites par le commissariat du 13e arrondissement.

Apologie de crimes

Ces inscriptions sont « constitutives d’apologie de crimes contre des policiers », dit le ministre dans un communiqué, « les auteurs de ces inscriptions seront identifiés et interpellés » et « devront en répondre devant la justice ».

L’université a elle aussi annoncé, dans un communiqué, qu’elle portait plainte à la suite de « messages intolérables à l’encontre des fonctionnaires de police laissés sur ses murs », « aux antipodes des valeurs qu’elle défend ».

Les tags ont été découverts alors que le matin même plusieurs centaines de policiers se rassemblaient en silence devant les commissariats de France en solidarité avec leurs collègues agressés samedi sans l’Essonne.

 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Centre_Pierre-Mend%C3%A8s-France

Centre Pierre-Mendès-France

Centre Pierre-Mendès-France
CentrePMF Paris1.jpg

Vue du Centre Pierre-Mendès-France depuis la rue de Tolbiac.

Histoire
Architecte
Construction
1972-1973
Usage
Universitaire
Architecture
Hauteur du toit
70
Étages
22
Administration
Contracteur
Occupant
Géographie
Pays
Ville
Quartier
Adresse
Coordonnées
Localisation sur la carte de Paris

voir sur la carte de Paris

Red pog.svg

modifiermodifier le codemodifier WikidataDocumentation du modèle

Le centre Pierre-Mendès-France est une annexe de l’Université Paris-1 Panthéon-Sorbonne hébergée dans un immeuble de grande hauteur situé dans le 13e arrondissement de Paris, en France.

Sommaire

Nom

Le centre est nommé en l’honneur de l’homme politique français Pierre Mendès France. Il est parfois appelé « centre Tolbiac », bien que ce nom désigne officiellement d’autres locaux de la même université.

Caractéristiques

Le centre Pierre-Mendès-France s’élève au 90 rue de Tolbiac dans le 13e arrondissement de Paris, à proximité de la station de métro Olympiades et du quartier du même nom, site de plusieurs autres bâtiments de grande hauteur.

Le bâtiment comprend trois tours d’inégales hauteurs, construites autour d’un noyau en béton armé. La tour A comprend 9 étages, la tour B 16 et la tour C, la plus grande, 22. Cette dernière s’élève à 70 m de hauteur1. Les circulations, escaliers et ascenseurs, sont situées dans le noyau. Les fondations sont réduites au minimum afin de placer les amphithéâtres de la faculté dans les sous-sols. Les premiers étages fonctionnels sont suspendus au-dessus des amphithéâtres, lesquels forment un socle. Le toit de ces amphithéâtres est accessible.

Les locaux universitaires sont installés dans des modules cubiques vitrés et identiques. La tour A en comprend un seul, la tour B deux l’un au-dessus de l’autre, la tour C en empile trois. Dans le cas des tours B et C, un espace est laissé entre chaque module, ce qui leur donne l’aspect extérieur d’un empilement de cubes.

Le bâtiment accueille environ 6 000 étudiants de première et deuxième années de licence en sciences humaines, en sciences économiques, en gestion et dans quelques disciplines juridiques, notamment la première année de capacité en droit.

Historique

 dans Corruption

Vue du centre Pierre-Mendès-France depuis l’avenue Edison.

Dans le cadre de la rénovation du quartier au début des années 1970, le rectorat de Paris souhaite y implanter un centre universitaire important. Les architectes retenus, le studio français ANPAR (constitué de Michel Andrault et Pierre Parat), doit faire face à de nombreuses contraintes. Ils doivent ainsi créer un centre pouvant accueillir près de 13 000 étudiants sur un terrain étroit et triangulaire de 4 500 m22,1. L’immeuble est érigé entre février 1972 et septembre 19732,3.

Articles connexes

Liens externes

Références

  1. a et b « Centre Pierre Mendès-France » [archive], PSS
  2. a et b « Paris – Ensemble Universitaire Tolbiac – M. Andrault » [archive], As-tu déjà oublié ?,‎ 24 novembre 2012
  3. Centre Pierre Mendès-France [archive] sur Structurae.


Enfin une bonne nouvelle : le blog Luraghi est entièrement déréférencé

Tous les jours ou presque, je vérifie que la saleté est toujours en place.

Et aujourd’hui, ô surprise, l’intégralité du blog est déréférencée !

Toute la question est maintenant de savoir quand son auteur le rouvrira, puisqu’il nous a déjà fait le coup à plusieurs reprises, soit pour des articles ou des séries d’articles, soit pour le blog entier, soit pour des blogs secondaires, toujours en fonction des procédures en cours.

Pour le blog entier :

- de décembre 2012 à avril 2013 : d’une part, me voyant grâce à ses piratages informatiques bien étayer mes plaintes avec toutes ses saloperies toujours publiques, il craignait des poursuites, et d’autre part, sa complice Josette Brenterch du NPA de Brest réclamant mon renvoi en correctionnelle sur la base de ses dénonciations calomnieuses personnelles lui demandait de faire place nette pour lui faciliter le travail auprès des juges; le blog a été rouvert fin avril 2013, la condamnation attendue contre mon ancien hébergeur de blog OVERBLOG et moi-même étant déjà acquise, quoiqu’elle ne sera prononcée que le 11 juin 2013; je rappelle qu’elle a été annulée en appel le 2 décembre de l’année dernière et que notre relaxe est devenue définitive le 8 mars de cette année;

- de mai à décembre 2014 : mes parents avaient eux aussi porté plainte contre le cyberharceleur.

Pour les blogs ou parties de blogs secondaires :

- fermeture au public du blog Tique Toc fin août 2010, après trois mois d’activité quotidienne intensive, à seule fin de calomnier et mettre en danger plusieurs personnes de mon entourage et moi-même; disparition le même jour d’une page Facebook où le malade mental avait lancé un appel public à ma lapidation quelques jours plus tôt – sans doute la saloperie de trop à cette époque;

- rebelote de janvier à avril 2011 avec une série d’articles particulièrement immondes; il décide de tout supprimer, non pas après avoir été interrogé à la gendarmerie de Puy-l’Evêque le 14 mars 2011 en raison d’une première plainte de ma part, mais à la suite du dépôt d’une nouvelle plainte, au mois d’avril 2011, ses piratages informatiques lui permettant de savoir que cette fois j’ai des attestations d’autres victimes qui se plaignent aussi;

- ouverture le 30 septembre 2011 d’un nouveau blog à mon nom où le malade mental, usurpant mon identité comme il s’est déjà amusé à le faire pour plusieurs commentaires sur différents sites, dont Rue89 et son blog principal, publie des tas de données personnelles me concernant et me fait tenir des propos parfaitement délirants; disparition de ce blog en 2012;

- fermeture au public de tous les commentaires à compter de la réouverture d’avril 2013; cette partie de blog qui reste en fait la plus importante devient alors privée, accessible aux seuls inscrits par le maître des lieux, tout comme Tique Toc et les autres parties de blog déjà privées.

Pour les articles, c’est toujours selon l’humeur du psychopathe : il publie, supprime, republie, fait des ajouts, etc…

En attendant la suite, donc, je vous propose de découvrir ce qui reste pour l’instant facile d’accès sur Google en cherchant « ICYP » :

 

Environ 30 800 résultats (0,30 secondes)
Le monde va de travers et l’Icyp avance droit, conservant fidèlement son cap. L’équipage scrute le rivage à la lorgnette et y voit les mégalopoles entretissant …

Vous avez consulté cette page de nombreuses fois. Date de la dernière visite : 10/10/16

charteUrlAdvisorSuspiciousImage dans Action Directe

charte, icyp, cyprien luraghi, cypluraghi, rabelais …

Le grand refroidissementUrlAdvisorSuspiciousImage dans Attentats

Le grand refroidissement. Par cyp | Publié : 28 août 2016 …

QUI ? QUE ? QUOIUrlAdvisorSuspiciousImage dans Calomnie

QUOI ? … Contrairement à l’Ici-Blog qui était ouvert à tous les …

Jeu de massacreUrlAdvisorSuspiciousImage dans Corruption

Jeu de massacre … À causer de tout, de rien et même plus.

mode d’emploi – inscriptionUrlAdvisorSuspiciousImage dans Crime

MODE D’EMPLOI – INSCRIPTION. Pour commenter sur l’Icy, il est …

Envolement d’une fleurUrlAdvisorSuspiciousImage dans Folie

Envolement d’une fleur. Par Malatrie | Publié : 2 octobre 2016.

 

Liste des pages similaires :

Environ 50 résultats (0,20 secondes)
Chercher un nom. Recherche avancée. Dictionnaires. Femmes · Afrique · Algérie · Anarchistes · Belgique · Cheminots · Enseignants · Fusillés, exécutés, abattus …
Consultez en libre accès et en texte intégral les thèses soutenues à l’Université de Poitiers !

Prix betamethasone, betamethasone en ligne, médicament …UrlAdvisorGoodImage dans NEMROD34

suaps.univ-paris8.fr/?companyId=4059&id=736831?compas=médicament…
Prix betamethasone / médicament betamethasone biogaran / betamethasone en ligne : Il ya quatre enfants d’éprouver une meilleure digestion, l’énergie en …

Le réseau documentaire sur l’environnement – Maison de l …UrlAdvisorGoodImage dans Perversité

reseaudocumentaire.maison-environnement.fr/
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services, en utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies. S’opposer. Accepter …
Dictionnaire de français en ligne et gratuit. Inspiré du fameux ouvrage d’Emile Littré, ce site offre définitions, citations, exemples pour les mots et les expressions …
Manuel en ligne de sciences auxiliaires de l’histoire pour l’apprentissage de l’écriture ancienne et des techniques d’analyse des documents historiques.
Suspension de la parution du Médiéviste et l’ordinateur (mars 2009). Le dernier numéro paru du Médiéviste et l’ordinateur « Formes et couleurs des manuscrits …
Voir en VOD à Villeurbanne, le catalogue des films en ligne des médiathèques.

Diderot en ligneUrlAdvisorGoodImage

didel.script.univ-paris-diderot.fr/
Lettre d’information pour les Enseignants : Migrez vos cours de DidEL vers Moodle. =========== Note à l’attention des étudiants : En vue du passage sur la …

TCL – e-Técély, l’agence en ligneUrlAdvisorGoodImage

https://e-tecely.tcl.fr/

Aller au menu; Aller au contenu; Aller au pied de page. TCL E-Técély SYTRAL, partout, pour tous, il y a TCL. Rechercher. M’identifier Mon panier. Bienvenue sur …

Page 2 sur environ 46 résultats (0,32 secondes)
Médicament venlafaxine mylan / médicament générique venlafaxine / le venlafaxine fait il grossir / venlafaxine en ligne : Vous pouvez écrire pourquoi vous avez …

Carré d’art – Centre de doc – pmbUrlAdvisorGoodImage

carreartmusee.centredoc.fr/
Catalogue en ligne .
Publics handicapés · english · español · Deutsch · Italiano · Português · Русский · عربي · 中文 · 日本語 · Aide · Plan du site · Écrire à la BnF · Espace personnel.

LE TRAIN DE LA RHUNEUrlAdvisorGoodImage

traindelarhune.for-system.com/
Agrandir la taille du texte; Réduire la taille du texte; Imprimer le contenu de cette page. Le Train de la Rhune · English · Español · Euskara. Menu05 59 54 20 26.
Boursoforex est un guide pour les apprentis traders en ligne afin de découvrir la bourse, le forex et les options binaires en ligne.
MonBureaudePoste : boutiques en ligne de la Poste, timbres, enveloppes, services de la Poste, Programme pro.
Bienvenue dans le catalogue des collections et de la documentation du musée du Domaine départemental de Sceaux. Contact. Vous recherchez des …
11 sept. 2014 – A l’instar de la mairie de Cavaillon qui, en 2012, craignait de voir trop de sans-abri dans les rues de la ville, en 2014, la municipalité du Thor …

Niquons la police ! La police c’est de la merde ! … – Blog de Maxime …UrlAdvisorGoodImage

www.milletmaxime.net/?d=2014/04/19/12/09/45-niquons-la-police-la…cest…
19 avr. 2014 – Blog à caractère personnel sur tout ce qui me passionne, des sciences à l’actualité de notre société, coups de gueule, projets…

Entreprises et employeurs, déposez gratuitement vos offres de stage et bénéficiez de nos services pour trouver des profils adaptés à vos besoins.

Page 3 sur environ 45 résultats (0,21 secondes)

Résultats de recherche

Jazz, les échelles du plaisir. Histoire sociale du jazz en FranceUrlAdvisorSuspiciousImage

www.plaisirsdujazz.fr/

Ce « site-compagnon » est associé à la publication d’Olivier Roueff, Jazz, les échelles du plaisir. Intermédiaires et culture lettrée en France au vingtième siècle, …

Banques en ligne 2016 : LE comparatif – Test, avis, tarifUrlAdvisorSuspiciousImage

www.banquesenligne.org/

BanquesEnLigne.org est un comparateur indépendant des différents services offert par les banques en ligne. Retrouvez sur notre site les tests avis et tarifs.

Interaction doxycycline pilule, médicament doxycycline biogaran …UrlAdvisorGoodImage

www.lemelies.com/?Nty=1&Ntt=719351&Ntx=mode=3508

Médicament doxycycline biogaran / doxycycline en ligne / interaction doxycycline pilule : Si vous êtes plus gros problème commun.

Librairie en ligne du SénatUrlAdvisorGoodImage

www.librairie.senat.fr/

Librairie en ligne du Sénat.

Fabula / ColloquesUrlAdvisorGoodImage

www.fabula.org/colloques/

La section « Colloques » de Fabula est susceptible d’accueillir toute proposition de mise en ligne de colloque, journée d’étude, table ronde ou autre forme de …

Jeux de roulette en ligne – Jouer à la roulette – 3000€ offertsUrlAdvisorSuspiciousImage

www.roulette-en-ligne.com/

Jouer à la roulette en ligne dans les plus prestigieux casinos en ligne du web. Des bonus allant jusqu’à 3000€.

Free porte-t-il atteinte à la neutralité du Net en filtrant la publicité ? – le …UrlAdvisorGoodImage

blog.fdn.fr/?post/2013/01/03/Free-porte-t-il-atteinte-a-la-neutralite-du-Net…

3 janv. 2013 – Ces jours-ci se profile la table ronde tant attendue autour du cabinet de Fleur Pellerin sur la neutralité des réseaux[1]. C’est donc avec un …

Page d’accueil des candidatures en ligne: Candidature aux filières …UrlAdvisorSuspiciousImage

https://select-etudiants.extranet.univ-littoral.fr/

Cette application informatique vous permettra de constituer en ligne un dossier de candidature dans une formation : pour laquelle vous ne possédez pas un …

ParisVipCasino – Casino en ligne et live françaisUrlAdvisorSuspiciousImage

www.parisvipcasino.fr/

ParisVipCasino représente le re-nouveau du casino en ligne français, profitez gratuitement de 2500€ de bonus pour jouer aux jeux de casino live face aux jolies …

Sectorisation – ParisUrlAdvisorGoodImage

perimsco.paris.fr/

Qu’est-ce qu’un cookie ? Un cookie est un petit fichier texte qui est stocké par votre navigateur lors de votre première visite. Une fois installés, …

Page 4 sur 39 résultats (0,17 secondes)
Rejoignez CasinoTop10 le guide référence des casinos en ligne pour tout savoir sur les jeux de casino, règles, stratégie, bonus et évaluations de salles de …
Bienvenue sur Les Végéteintes, boutique-blog de Béatrice De Col consacré à la teinture naturelle: vente de matières premières (plantes tinctoriales, mordants …

Exposition en ligneUrlAdvisorGoodImage

virtuelle.mep-fr.org/
Atsunobu Kohira est né en 1979 à Hiroshima, vit et travail à Paris. Il est diplômé du Fresnoy et de l’École nationale supérieure des Beaux-arts de Paris.
Au rucher: Site et blog dédié pour apiculteurs, de nombreux articles et conseils. Entretien de ma ruche mois par mois, suivi du varroa, météo.
C’est ce besoin de connaisseurs. Il pourrait avez-vous obtenu sur un tonneau parce que vous avez besoin ces conseils casinos en ligne frais. Voici comment …
Mémoire du Conseil National des Barreaux Cet espace est entièrement dédié aux travaux et publications du Conseil National des Barreaux. Il propose …
Table des auteurs publiés par numéro [Ordre décroissant in Possibles, nouvelle série, 2015-2016]. couv. Possibles La revue Possibles paraît, sur ce site, depuis …

Trouvez votre stage de loisir en ligneUrlAdvisorSuspiciousImage

www.stagesdeloisirs.com/
StagesDeLoisirs : Particuliers, trouver votre stage de loisir en ligne gratuitement dans votre région. Professeurs, proposer votre stage gratuitement dans 75 …

Satanistique: Des menaces de Cyprien Luraghi sur Le PostUrlAdvisorSuspiciousImage

satanistique.blogspot.com/2015/01/des-menaces-de-cyprien-luraghi-sur-le.html

25 janv. 2015 – A l’automne 2009, alors que se tenait à la cour d’assises du Finistère, à Quimper, le premier procès des assassins présumés de l’ancien …


 



Quimper, odeurs locales

 

 

Le Sud-Finistère est réputé pour ses conserveries de poissons.

 

https://www.cairn.info/revue-guerres-mondiales-et-conflits-contemporains-2002-3-page-61.htm

La conserverie de poisson, 1939-1945 : une activité sinistrée ?

parJean-Christophe Fichou

docteur en histoire, docteur en géographie.

Guerres mondiales et conflits contemporains

2002/3 (n° 207)

 

Au début de l’été 2001, je commençais des recherches sur les conserveurs de poissons installés sur les côtes de Manche et d’Atlantique. En ce qui concerne la période courant de 1939 à 1944, la plupart des sources bibliographiques signalaient les très grandes difficultés rencontrées par les pêcheurs et l’impossibilité pour les fabricants de continuer leurs activités [1][1]  J. Sainclivier, La Bretagne dans la guerre, 1939-1945,…. Mais, à la lecture des rares statistiques retrouvées, il apparaît que ces affirmations sont loin d’être fondées. M. Marie d’Avigneau me fournit la confirmation de mes doutes après m’avoir affirmé que le Bulletin de la pêche de la sardine et du thon, propriété de son grand-père François Gasnier, ne cessa de paraître au cours du conflit, en fournissant toutes les semaines les tonnages débarqués dans chaque port et les prix de vente [2][2]  A. Marie-d’Avigneau, L’industrie des conserves de…. Pourquoi une telle feuille aurait-elle été achetée par les mareyeurs et les conserveurs, si ces derniers n’avaient travaillé les poissons en question ? En fait, la pêche de la sardine et du maquereau en particulier, perdure pendant toute la Seconde Guerre mondiale sur le littoral atlantique et l’activité des usiniers concernés ne s’éteint pas. Qu’en était-il vraiment ?

2Pendant les années 1936, 1937 et 1938, les trois dernières années normales avant les hostilités, les conserveries de poissons des côtes bretonne, vendéenne et basque travaillent une moyenne de 20 000 t. de sardines fraîches et un tonnage équivalent de thons, maquereaux et sprats par an, mais dès le début du conflit les difficultés d’approvisionnement interdisent d’améliorer la production pourtant en forte hausse. Les menaces de guerre ont déjà poussé le ministère de la Marine à mettre en place une organisation plus rationnelle des marchés et de la pêche ; il demande aussi aux conserveurs de moderniser leurs équipements pour traiter des quantités plus importantes de sardines. De son côté et dès septembre 1939, le Service du Ravitaillement prend en main l’organisation de la distribution et de l’approvisionnement des usines ; les services des subsistances de l’Armée assurent l’achat des produits car ils demandent quant à eux la livraison de 1 000 t. de conserves de poisson par mois. Les industriels doivent respecter certaines contraintes pour parvenir à fournir en temps et heures l’effort de guerre et s’astreindre à un règlement plus strict. Ainsi les prix sont fixés avant la campagne et les matières premières, fer-blanc, huile, charbon… sont attribuées en fonction des capacités de chaque usine. Les conserveurs se plient assez facilement à ces quotas dans la mesure où tous savent que « les demandes de l’Intendance sont illimitées » [3][3]  Rapport d’activité du syndicat des conserveurs du… et que les stocks seront vendus sans difficulté. Mais, en mai 1940, l’huile se fait attendre et les entrepôts coloniaux sont hors d’atteinte ; celle d’arachide est rare et celle d’olive est « introuvable ». Les 8 300 t. de fer-blanc nécessaire pour la campagne estivale n’arrivent toujours pas. Raoul Dautry, le ministre de l’Armement, préconise l’emploi de bocaux de verre pour remplacer le métal tant attendu. Les sardines ne parviennent plus non plus aussi facilement à quai ; d’une part 20 % des marins-pêcheurs sont mobilisés et d’autre part le gazole est rationné, les chaloupes ne peuvent effectuer convenablement leur pêche au large. Les camions de plus de 2 t. de charge utile aussi ont été réquisitionnés par l’armée. Ils sont remplacés par des voitures particulières transformées en camionnettes mais les transports ne sont pas faciles et les usines ne sont plus approvisionnées régulièrement. Pourtant, et les statistiques le prouvent, la production atteint son plus haut niveau de la décennie en 1940. Cette année-là plus de 201 usines travaillent sur le littoral atlantique alors qu’on en comptait 162 l’année précédente [4][4]  Enquête sur les positions statistiques des Unions… et les industriels se débrouillent déjà comme ils peuvent pour remplir leurs boîtes : une note, par exemple, prévient les fabricants du Finistère qu’ils disposent de 90 t. d’huile de palme disponibles à Quimper [5][5]  Archives du syndicat des conserveurs du Finistère,… pour les conserves à l’huile.

3Mais les difficultés s’amoncellent et le Syndicat des conserveurs bretons s’inquiète. En juin, plus aucun billet de banque ne circule et, du simple fait de l’impossibilité de payer les marins, la pêche est suspendue. Les Chambres de commerce de Quimper, Lorient et Nantes décident alors d’émettre des bons de paiements garantis par la banque de France bien que certains membres pensent « qu’il suffit d’attendre une quinzaine de jours la signature de l’armistice [laquelle] permettra la reprise des affaires » [6][6]  Archives CCI Quimper, séance du 25 juin 1940. Marcel…. On note la grande combativité et l’esprit de sacrifice du vice-président et conserveur de l’assemblée quimpéroise, Marcel Chacun. La Chambre de commerce de Lorient est plus ardente puisqu’elle donne à « M. le Président du Conseil l’assurance de sa plus entière collaboration… pour mener à bonne fin la lutte entreprise contre l’hitlérisme » [7][7]  Archives CCI Lorient, séance de juin 1940., mais, comme prévu, l’armée allemande s’installe dans une France vaincue et occupée. Les littoraux de Manche et d’Atlantique sont immédiatement soumis aux ordres des troupes d’occupation où leur présence est dense. Les cantonnements sont nombreux et les servitudes qui en découlent pesantes. « Rien n’échappe à la vigilance des occupants qui veulent exercer leur contrôle… sur les stocks. » [8][8]  Dominique Veillon, Vivre et survivre en France, 1939-1947,… Ce joug pesant n’empêche nullement les réunions des Chambres de commerce et des Syndicats de conserveurs.

4À Quimper, lors de la séance du 16 juillet 1940, la situation est jugée « plus que préoccupante, extrêmement grave ». Les Allemands ont envahi la France ? L’Assemblée a voté les pleins pouvoirs constitutionnels au maréchal Pétain ? Non, le stock d’huile est épuisé à Nantes et à Bordeaux ! Il est « à peu près inexistant. Le prix en serait de 1 080 F les 100 kg livrables en petites quantités et paiement comptant » [9][9]  Archives du syndicat des conserveurs, Quimper. Quimper,… et nous sommes au plus fort de la campagne. De plus, le 25 juillet, la préfecture de Quimper interdit toute livraison de charbon afin de constituer un stock de sécurité mais les conserveurs s’insurgent contre cette mesure car les réserves accumulées sont promptement utilisées par les troupes allemandes alors que leurs grils et stérilisateurs ne peuvent fonctionner. Toute la profession se plaint : « … l’année 1940 marque l’avènement de l’économie dirigée, la mise en tutelle de l’industrie de la conserve, l’instauration de la répartition, le blocage des marchandises, la suppression de la concurrence et de toute liberté » [10][10]  Archives du syndicat des conserveurs, Quimper. Quimper,…. De la guerre par elle-même, il n’en est jamais question et seuls les intérêts de la profession sont évoqués. D’ailleurs, pendant les cinq années d’occupation, si les réunions sont de plus en plus espacées, elles continuent de regrouper l’ensemble des membres au moins deux fois par an. Chose extraordinaire, il n’est jamais fait allusion directement à la guerre ; à une seule reprise, le mot « allemand » est utilisé à Quimper : il s’agit de répondre aux « réquisitions de l’armée allemande » formulées en août 1940. Dans ce but, le président du Syndicat des conserveurs bretons adresse à tous les adhérents une lettre leur enjoignant d’accueillir favorablement les désirs de l’armée allemande [11][11]  J’ai l’honneur de vous accuser réception de l’ordre…. La grande majorité d’entre eux, sous la responsabilité de leur président, accepte sans que jamais l’envahisseur ne les oblige à traiter avec eux [12][12]  Annie Lacroix-Riz, Industriels et banquiers sous l’occupation,… ; d’ailleurs, ils ne risquent guère d’ennuis financiers. Les conserves de sardines se vendent très bien en Allemagne qui était déjà avant-guerre l’un des premiers pays importateurs. Le haut commandement de la Wehrmacht (OKW) est très vite persuadé qu’il est de son intérêt d’encourager la reprise rapide d’activité des conserveries au bénéfice de l’effort de guerre allemand [13][13]  Arne Radtke-Delacor, La place des commandes allemandes…. Les armées au combat réclament des quantités toujours croissantes de ce produit alimentaire pratique, nourrissant et sain. Les fabricants sont assurés de vendre toute leur production sans aucune difficulté malgré la moindre qualité des produits. Seule la conserverie Noël Larzul décide de cesser complètement le travail et ferme définitivement ses portes durant les cinq années de guerre pour éviter de fournir l’occupant [14][14]  Conversation avec M. Larzul.. Pour les autres, le Trésor public paye directement et généreusement toutes les dépenses de cantonnement et de logement engagé par les soldats allemands en plus des frais journaliers définis par l’article 18 de la convention d’armistice. « Il semble bien au total, qu’il ne faille pas trop s’inquiéter pour les industriels ayant subi des réquisitions de stocks ou de fabrication en cours » [15][15]  R. De Rochebrunne, J.-C. Hazera, Les patrons sous… et d’ailleurs une circulaire est édictée le 25 juillet 1940 pour rembourser le plus rapidement possible les industriels sollicités par les Allemands. De plus, les commandes locales sont effectuées par les troupes allemandes donc au prix du marché : il ne s’agit que très rarement de réquisitions payées en tant que réparations des dommages causés donc sans bénéfice.

5Au cours des années suivantes, c’est par des contrats librement consentis de livraison de produits et d’exécution de commandes [16][16]  Annie Lacroix-Riz, op. cit., p. 127. que l’Allemagne dispose dès 1941 d’une grande part et toujours croissante de la production nationale de conserves alimentaires. En effet, le 5 novembre 1940, les accords Mund-Manaut établissent que 33 % de la production de conserves de poisson seront prélevés pour l’armée d’occupation. Cet acte est considéré alors comme une victoire par les Français qui craignaient des prélèvements proportionnels plus importants. Et puis les Allemands eux-mêmes s’emploient à préserver cette industrie en la classant parmi les entreprises protégées ou S-Betriebe, tout comme les Forges d’Hennebont lesquelles fournissent l’indispensable fer-blanc [17][17]  J. Sainclivier, op. cit., p. 106. En 1939, les Forges…. Les relations s’améliorent même au cours des semaines, si l’on croit l’accord signé en 1941 entre les conserveurs français intéressés et le Syndicat allemand des basses températures. Celui-ci propose de fournir le matériel de congélation rapide, alors inconnu en France, nécessaire pour augmenter les productions sous forme de légumes et de fruits congelés essentiellement. La collaboration technique est manifeste dans ce cas et les 12 usiniers convaincus produisent 8 200 t. en 1942 [18][18]  L’Aurore, le 14 octobre 1944, « L’industrie de la…. Il faut croire que les investissements sont rentables car l’année suivante, ils sont 19 usiniers à disposer du matériel allemand. Dans l’ensemble les fabricants se satisfont de cette situation car nous ne notons aucune doléance ou plainte particulières des conserveurs pendant toute l’Occupation, sinon celles évoquant les difficultés d’approvisionnement et les mauvaises conditions d’exercice et de vente. Alors que de nombreux corps de métiers connaissent des jours beaucoup plus difficiles et le font savoir comme les commerçants dans leur ensemble, les fabricants de meubles, les entreprises de travaux publics.

Lire la suite ici.

 

 

 



Eric Métivier, un homme d’affaires au Tribunal de Grande Instance de Quimper durant deux ans

J’ai très souvent des échos de plaintes et problèmes divers concernant le Tribunal de Grande Instance de Quimper, qu’il s’agisse de ses moyens, de ses prérogatives, ou de ses magistrats, pas tous d’une probité exemplaire, et m’intéresse donc assez naturellement aux changements qui peuvent s’y opérer.

Or, cette année, le renouvellement de ses membres aura été très important, comme annoncé par voie de presse dès le 1er mars.

Sept magistrats ont en effet quitté Quimper à la rentrée de septembre, soit autant que de nouveaux installés deux ans plus tôt, au mois de septembre 2014.

Ce turn-over est à la hauteur de tous les problèmes dont j’entends régulièrement parler. Il peut aussi en être le révélateur pour ceux qui jusque-là les ignoraient, comme dans les entreprises du secteur privé où le phénomène est bien connu et toujours associé à une ambiance détestable, les petits malins et individus sans scrupules en profitant pour faire avancer leurs carrières ou s’octroyer divers avantages indus dans des proportions tout à fait déraisonnables, tandis que les autres ne cherchent qu’à se tirer.

Or, dans ce capharnaüm qu’est le Tribunal de Grande Instance de Quimper depuis quelques années émerge une personnalité atypique, celle d’Eric Métivier, qui vient de quitter la juridiction finistérienne après y avoir exercé durant deux ans comme substitut du procureur.

A 57 ans, c’est encore un tout jeune magistrat, puisqu’il ne s’est engagé dans cette voie qu’en septembre 2012, dans les premiers mois du quinquennat de François Hollande à la présidence de la République, après avoir exercé comme avocat d’affaires dans un gros cabinet parisien, Jeantet et associés, puis parcouru le monde comme responsable ou directeur juridique de différentes grosses sociétés, notamment du groupe Vinci.

Nombre de hauts fonctionnaires vont « pantoufler » dans le privé après une carrière bien remplie sous les ors de la République, comme par exemple Denis Favier, lui aussi âgé de 57 ans, qui vient de quitter son poste de directeur général de la gendarmerie nationale pour rejoindre la société Total en tant que directeur de la sûreté du groupe.

Or, celui-ci a effectué le chemin exactement inverse : formé à l’art de naviguer en eaux troubles à Sciences Po et Paris 2 Assas, après une carrière bien remplie d’homme d’affaires, il a posé ses valises de grand voyageur dans un modeste tribunal du bout du monde où durant deux ans il aura travaillé beaucoup plus qu’auparavant, dit-il, pour un misérable salaire de fonctionnaire.

Quelle rédemption !

 

http://www.ouest-france.fr/bretagne/quimper-29000/quimper-le-substitut-du-procureur-sur-le-depart-4064881

Quimper. Le substitut du procureur sur le départ

Quimper – Publié le 01/03/2016 à 07:00

  • Éric Métivier, substitut du procureur de la République de Quimper, partira en septembre prochain au tribunal de grande instance de Lorient. Il deviendra juge de l’application des peines. Six magistrat

    Éric Métivier, substitut du procureur de la République de Quimper, partira en septembre prochain au tribunal de grande instance de Lorient. Il deviendra juge de l’application des peines. Six magistrat | Ouest-France

Éric Métivier, substitut du procureur de Quimper (Finistère), devrait quitter en septembre le parquet pour devenir juge d’application des peines à Lorient.

 

Eric Métivier, substitut du procureur de Quimper (Finistère) a intégré la magistrature il y a deux ans et demi.

À 57 ans, natif de Lorient, diplômé de Sciences Po, de l’école d’avocats et de l’Institut de criminologie, il a mené une carrière d’avocat à Paris, avant de se « tropicaliser » comme juriste d’entreprise autour du monde.

Du Cambodge à Tchernobyl, il a été conseiller du directeur juridique de Vinci, a travaillé pour Bouygues… En 2012, l’ancien juge consulaire au tribunal de commerce de Nanterre sent poindre « l’envie de retrouver l’odeur des prétoires. J’ai choisi cette profession à 180° par rapport à ce que je faisais avant. Je travaille beaucoup plus que dans le privé. Mais c’est un métier très diversifié. Vivant. Intellectuellement, et humainement ».

Six magistrats du siège pourraient également quitter Quimper en septembre 2016. Comme celle d’Éric Métivier, qui pourrait être remplacé par un jeune fraîchement sorti de l’École nationale de la magistrature à Bordeaux, leurs affectations seront officialisées le 15 mars.

 

http://www.letelegramme.fr/finistere/quimper/tribunal-sept-magistrats-en-partance-02-03-2016-10977217.php

Tribunal. Sept magistrats en partance

Publié le 02 mars 2016

Bernard Molié quitte Quimper pour Saint-Denis de la Réunion. Éric Métivier...
  • Bernard Molié quitte Quimper pour Saint-Denis de la Réunion. Éric Métivier exercera à Lorient en septembre. Patricia Grandjean a obtenu un poste à la cour d’appel de Paris.

Bernard Molié quitte Quimper pour Saint-Denis de la Réunion. Éric Métivier...

  • Bernard Molié quitte Quimper pour Saint-Denis de la Réunion. Éric Métivier exercera à Lorient en septembre. Patricia Grandjean a obtenu un poste à la cour d’appel de Paris.
Bernard Molié quitte Quimper pour Saint-Denis de la Réunion. Éric Métivier...
  • Bernard Molié quitte Quimper pour Saint-Denis de la Réunion. Éric Métivier exercera à Lorient en septembre. Patricia Grandjean a obtenu un poste à la cour d’appel de Paris.

Le tribunal de grande instance de Quimper va connaître un mouvement d’une ampleur inédite à la rentrée de septembre. Sept magistrats ont obtenu leur mutation, dont Patricia Grandjean, la présidente. Son successeur n’est, pour l’heure, pas nommé. Le poste de juge d’instruction reste vacant.

 

Dans le jargon de la magistrature, la note dévoilant l’intégralité des mutations des juges, à l’échelle de la France, est dénommée « transparence ». Elle tombe traditionnellement entre mi-mars et fin mars. Elle est très attendue par les magistrats qui ont souhaité une nouvelle affectation. Cette année, la transparence a été dévoilée vendredi dernier, soit avec une quinzaine de jours d’avance. C’était un engagement de Jean-Jacques Urvoas, nouveau garde des Sceaux.

« Ce gain de temps est utile »

Bernard Molié, vice-président du TGI de Quimper, tient à le saluer. « Il a tenu ses engagements, constate-t-il. Pour tous les magistrats, ce gain de temps est utile. Ça leur laisse le temps de s’organiser car le Conseil supérieur de la magistrature passe au crible toutes ces nominations. Il peut émettre un avis non conforme, examiner des recours… Cette fois, il va pouvoir se mettre au travail un peu plus tôt. De fait, les magistrats ne seront pas fixés sur leur sort au dernier moment ». Au-delà de la parole tenue du ministre, Bernard Molié savoure aussi cette transparence pour une autre raison : il figure parmi les 865 magistrats (sur 2.938) qui ont obtenu leur mutation.

Du pénal à la psychiatrie

Ce Brestois d’origine rejoindra, au 1e r septembre, Saint-Denis de la Réunion. Il devient premier vice-président du TGI. Une belle promotion après sept années à Quimper au cours desquelles il a exercé nombre de fonctions. Citons la présidence de la correctionnelle ou la coordination du service pénal. Il a également été juge de l’exécution en charge des saisies immobilières, juge de la détention et des libertés. Depuis septembre 2014, il contrôle également les hospitalisations d’office. « La psychiatrie était un univers que je ne connaissais pas du tout. J’ai trouvé ça très intéressant. On entrevoit des trajectoires de vie qu’on n’imaginait pas ». Il se dit « content » d’avoir obtenu la Réunion. Il va y retrouver Éric Tufféry, ancien procureur de Quimper et Bérangère Prud’homme, procureur adjoint.

Président par intérim ?

Patricia Grandjean obtient elle aussi un avancement. Celle qui a succédé à Patrick Le Quinquis à la présidence du TGI en septembre 2013 va devenir présidente de chambre à la cour d’appel de Paris. Qui la remplacera et quand ? Son poste sera peut-être pourvu lors d’une transparence intermédiaire, en mai-juin, sans quoi Pascal Vieilleville, premier vice-président, devra assurer l’intérim. Les autres « partants » sont Céline Verdier, juge pour enfants, qui retourne au pôle de l’instruction à Brest. La juge Stéphanie Le Bouffos rejoint elle aussi la cité du Ponant, comme vice-présidente. Lionel Peteau, juge d’instance, devient vice-président du TI de Lorient. Mélanie Gehin, juge aux affaires familiales depuis septembre, devient juge pour enfants à Vannes. À noter que la juge d’application des peines, Anne-Marie Robert, arrive au bout de ses dix ans à ce poste et devra changer d’affectation.

« Profondément humain »

Malgré ce turn-over, le poste de juge d’instruction reste vacant. La prochaine promotion de l’École nationale de la magistrature y pourvoira peut-être, qui sait ? Le successeur du substitut du procureur Éric Métivier, qui devient Jap au TGI de Lorient, n’est pas connu non plus. Quimper fut sa première affectation, après une carrière professionnelle touffue, qui l’aura vu passer du métier d’avocat à celui, notamment, de conseiller juridique de Vinci. « À 57 ans, je suis un jeune magistrat, s’amuse-t-il. Ce que je n’avais peut-être pas mesuré, c’est à quel point ce métier est profondément humain. Nous sommes des techniciens du droit, mais il y a aussi la compréhension du processus qui conduit des personnes devant nous ». Dans quelques mois, il ne savourera donc plus l’instant qui précède le réquisitoire. « Le dossier, on le connaît mais comment va-t-on le dire ? Il y a aussi la vérité de l’audience… On peut être amené à reconstruire en très peu de temps pour être au plus près de ce qu’on estime être la vérité des faits ». Il dit quitter une région cornouaillaise « profondément attachante. Il y a de vraies valeurs en Finistère, de vraies conneries aussi, même si le Morbihan n’a pas à donner de leçons en matière de conduites en état alcoolique ».

en complément

Nouveaux juges : un contingent lorientais

Séverine Desbordes-Lissilour, actuellement à Lorient, succédera à Anne-Marie Robert comme juge d’application des peines. Plusieurs nouveaux venus viennent d’ailleurs du TGI de Lorient : Sandra Foucaud-Lelu arrive comme vice-présidente ; Amélie Kamennoff, actuellement juge d’instruction, sera vice-présidente du tribunal d’instance ; Camille Aspeele sera juge pour enfants. Rozenn Laurent et Émilie Hervé-Dupire arriveront, quant à elles, de Saint-Nazaire et Brest.

 

 

http://www.ouest-france.fr/bretagne/quimper-29000/quimper-nouvelle-cite-judiciaire-nouveaux-magistrats-2798034

Quimper. Nouvelle cité judiciaire, nouveaux magistrats

Quimper – Publié le 04/09/2014 à 16:50

  • Le palais de justice de Quimper.

    Le palais de justice de Quimper. | Béatrice LE GRAND / Ouest-France

Sept magistrats ont été installés jeudi matin au palais de justice de Quimper, dont quatre au parquet. Une rentrée riche avec le lancement du chantier du nouveau tribunal.

 

Sept nouveaux magistrats ont été installés, ce jeudi, au palais de justice. Quatre nouveaux au parquet : le procureur Thierry Lescouarc’h, venu du parquet d’Alès. Son arrivée s’accompagne de celle d’Éric Métivier, Fatou Mano et Caroline Collet, tous trois substituts. Marie-Anne Kérisit prend quant à elle la vice-présidence du tribunal ; Céline Verdier devient vice-présidente chargée du tribunal pour enfants ; et Marylène Chever, vice-présidente chargée du tribunal d’instance de Quimper.

Le chantier de la cité judiciaire bientôt lancé

Le chantier de construction de la future cité judiciaire, sur le site de l’actuel palais de justice de Quimper, devrait commencer bientôt. L’agence publique pour l’immobilier de la justice, maître d’ouvrage de l’opération, vient d’annoncer que le marché de construction a été signé et notifié à la société SIE Batignolles Ouest la semaine dernière. Pour rappel, il s’agit de la création d’un nouveau bâtiment d’une superficie de 2 170 m2 qui étendra la capacité d’accueil du palais existant. Il permettra le regroupement de toutes les juridictions de l’arrondissement judiciaire de Quimper. Il comptera notamment une nouvelle salle d’audience pénale de 116 m2.

Le chantier devrait durer deux ans et demi, en deux phases. Il devrait s’achever début 2017. La préparation du chantier débutera à la mi-septembre. Le cœur des travaux, lui, sera lancé à la mi-novembre 2014.

 

http://www.letelegramme.fr/finistere/quimper/justice-thierry-lescouarc-h-le-nouveau-procureur-installe-05-09-2014-10326229.php

Justice. Thierry Lescouarc’h, le nouveau procureur, installé

Publié le 05 septembre 2014

Thierry Lescouarc'h succède à Éric Tuffery, nommé procureur de la République à...

Thierry Lescouarc’h succède à Éric Tuffery, nommé procureur de la République à Saint-Denis de la Réunion..

 

La traditionnelle audience solennelle de rentrée a conduit, hier, à l’installation de sept nouveaux magistrats. À commencer par Thierry Lescouarc’h, le nouveau procureur de la République.

 

Thierry Lescouarc’h est le nouveau procureur de la République. Installé, hier, à l’occasion de l’audience solennelle, le magistrat a brièvement fait allusion à l’actualité de la veille (un mineur suspecté d’avoir tué un homme d’un coup de couteau sur le Frugy), soulignant la nécessité de « traiter avec vigueur les contentieux crapuleux et avec attention le contentieux des mineurs ». À 40 ans, ce Breton revient à Quimper où il a déjà requis en 2003. Il était alors au début de sa carrière, substitut placé. Depuis, l’homme a rapidement gravi les échelons, passant par la chancellerie avant d’être nommé procureur de la République d’Alès en janvier 2010. « Des commentaires flatteurs ont précédé votre arrivée », indiquait hier la vice-procureure Bérengère Prud’homme. Après avoir salué le travail effectué par Éric Tuffery, nommé procureur de la République à Saint-Denis de la Réunion, après six années passées à Quimper, la magistrate s’est dite soulagée de l’arrivée de quatre collègues. « Ces 18 derniers mois, nous avons souffert de la charge de travail, aggravée par quelques affaires lourdes à gérer ». Outre le procureur Lescouarc’h, le parquet bénéficie de l’arrivée d’Éric Métivier, un ancien avocat nommé il y a déjà quelques mois à Quimper et de deux jeunes magistrates, Falou Mano et Caroline Collet.

« Réponse pénale ferme »

Sept postes pourvus qui ont toute leur importance, pour le nouveau procureur : « Je suis convaincu que la solitude est incompatible avec le fonctionnement d’un parquet », soulignait-il. Avant d’indiquer sa volonté, dans les pas d’Éric Tuffery, « de diriger les enquêtes avec détermination et d’apporter une réponse pénale adaptée à chaque infraction ». Une réponse pénale que le procureur entend ferme, pointant, notamment du doigt, les violences conjugales, violences avec arme, mais également les auteurs de cambriolages.

Expériences diversifiées

De nouveaux parquetiers, comme leurs collègues juges, qui, pour Patricia Grandjean, « illustrent la magistrature d’aujourd’hui », synonyme « d’expériences diversifiées s’appuyant sur une formation de haut niveau ». Après un passage par le parquet de Brest, Marie-Anne Kerisit revient ainsi à Quimper où elle a été juge des enfants. Elle a été installée comme vice-présidente. Elle aura la fonction de juge des libertés et de la détention et présidera des audiences collégiales ainsi que la commission d’indemnisation des victimes d’infractions. Après avoir exercé différentes fonctions et notamment celle de juge d’instruction à Brest, Céline Verdier est la nouvelle vice-présidente chargée du tribunal pour enfants. Enfin, Marylène Chever devient vice-présidente du tribunal d’instance, après le départ de Pierre Jourdain.

en complément

Palais de justice : vers la reprise des travaux

Retardé de quelques semaines en raison des difficultés de mise en oeuvre du marché de construction, le chantier d’extension du palais de justice va pouvoir reprendre, selon Patricia Grandjean. La présidente du tribunal de grande instance a annoncé, hier, que le marché avait été notifié fin août à la société Spi Batignolles. Le nouveau calendrier prévoit une préparation du chantier dès la mi-septembre et jusqu’à novembre. Les travaux de construction de la nouvelle aile du palais de justice devraient ainsi pouvoir démarrer dès le début du mois de novembre, le montage d’une grue étant prévu avant la fin de l’année.

Jusqu’en 2017

Le projet, qui doit conduire au regroupement de l’ensemble des juridictions sur un même site, prévoit, notamment, la réalisation d’une nouvelle salle d’audience pénale sur les 3.600 m² de locaux à créer et un nouveau schéma de fonctionnement. Deux ans et demi de travaux seront nécessaires pour y parvenir. Selon le dernier calendrier des travaux, la livraison du nouveau bâtiment est programmée au printemps 2016 et la fin des travaux sur le bâtiment existant au début de l’année suivante.

 

https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000028194333&categorieLien=id

JORF n°0264 du 14 novembre 2013
texte n° 43
Décret du 12 novembre 2013 portant nomination (magistrature)NOR: JUSB1326310D

ELI: Non disponible

Par décret du Président de la République en date du 12 novembre 2013, vu les avis du Conseil supérieur de la magistrature lors de ses séances du 15 octobre 2013 et du 16 octobre 2013, sont nommés :

…/…

Cour d’appel de Rennes
Tribunal de grande instance de Quimper
Substitut du procureur de la République : M. Eric METIVIER, directeur juridique.
M. Eric METIVIER effectuera, préalablement à son installation, une période de formation de six mois.

 

https://fr.linkedin.com/in/eric-metivier-3841ab75

Eric METIVIER

_Magistrat _

Région de Brest, France
Administration publique
Entreprise actuelle
  1. Ministère de la Justice
Précédent
  1. Groupe Citi Technologies Litwin,
  2. SEGULA Technologies,
  3. Groupe Colas SA
Enseignement
  1. Paris 2 Assas
Recommandations 1 personne a recommandé Eric
+ de 500 relations

Voir le profil complet de Eric C’est gratuit.

Vos collègues, vos amis et plus de 433 millions de professionnels sont sur LinkedIn.

Voir le profil complet de Eric

Expérience

Publications

Projets

Compétences

Formation

  • Paris 2 Assas

    1982 – 1984
  • Sciences Po

    Sciences Po

    1978 – 1983
  • N

    1980 – 1982
  • institut de criminologie de Paris (Pantheon Sorbonne)

    Diplome de l’institut de criminologie

Recommandations

Aperçu de ce que des membres de LinkedIn disent à propos de Eric :

La principale qualité d’Eric c’est d’être capable d’expliquer avec des mots simples des situations juridiquement compliquées.

 



Chute mortelle au lycée : le collège Edmond Nocard de Saint-Maurice étonnamment discret

La chute mortelle qui s’est produite la semaine dernière au lycée Marcelin-Berthelot de Saint-Maur-des-Fossés me rend malade, comme tous les autres crimes et malheurs dont les malfrats de la bande du cybercriminel Pascal Edouard Cyprien Luraghi sont responsables ou directement les auteurs.

N’étant pour l’instant pas apte à en dire tout ce que je voudrais, j’y reviendrai quand mon mal de crâne aura diminué et me contente pour ce soir de compléter l’information des éléments qui suivent.

Selon Le Parisien, les professeurs de l’établissement où les faits se sont produits disent leur incompréhension, et plusieurs des sources interrogées ont naturellement fait le lien avec le téléfilm diffusé la veille au soir.

Plusieurs communiqués ont été publiés sur le site de ce lycée, dont deux de son proviseur appelant dès le 28 septembre à « la dignité, la retenue et la solidarité », et le 30 à « refuser les rumeurs immondes qui attenteraient plus encore à la mémoire de Line, qui a choisi de nous quitter. »

Cela n’aura pas empêché son professeur de français des classes de 4ème et de 3ème au collège Edmond Nocard de Saint-Maurice de faire publier son torchon la concernant sur le site du malade mental extrêmement dangereux Pascal Edouard Cyprien Luraghi dès le 2 octobre 2016.

Rappelons que cet individu dont des écrits publics ont déjà été sanctionnés pour apologie de la pédophilie s’est fait connaître sur Internet pour des textes pornographiques et violant éhontément l’intimité de la vie privée de femmes qu’il s’acharne à calomnier et détruire par tous les moyens.

J’en fais partie. Sachant que je suis ingénieur, ce qui le dérange énormément, comme tous ses amis « déconnologues », dont l’ancienne professeure de français de Line, qui se cache sous le pseudonyme de « Malatrie » sur le site de ce hors-la-loi, il me vend publiquement comme prostituée et appelle régulièrement au viol ou au meurtre à mon encontre depuis juin 2010.

Il m’a aussi maintes fois menacée de mort depuis le début de ses harcèlements publics, en 2008, comme le savent bien les enseignants qui participent à toutes ses exactions à mon encontre, notamment Malatrie, dont la responsabilité dans la mort de Line est tellement évidente qu’elle aurait bien pris la fuite quand ses amis sont allés la trouver et la solliciter pour un discours, apparemment le lendemain des faits.

Notons pour finir que le collège où en définitive s’est bien noué le drame n’a fait paraître aucun communiqué sur son site, où la liste des professeurs principaux n’est pas non plus disponible.

Ces gens qui sans l’ombre d’un scrupule disent bien sur le site d’un malade mental extrêmement dangereux se défausser de leurs responsabilités sur des adolescents auxquels il n’appartient pas de prendre en charge des camarades de classe en difficulté n’oublient pas de se protéger eux-mêmes contre d’éventuelles atteintes similaires à celles auxquelles ils se livrent quotidiennement contre un certain nombre de personnes, y compris, donc, de leurs élèves les plus fragiles.

 

http://www.leparisien.fr/espace-premium/val-de-marne-94/chute-mortelle-au-lycee-29-09-2016-6159577.php

Chute mortelle au lycée

 

>Le Parisien>Val-de-Marne|Clawdia Prolongeau et Fanny Delporte|29 septembre 2016, 7h00|0

 

Chute mortelle au lycée : le collège Edmond Nocard de Saint-Maurice étonnamment discret dans AC ! Brest 6159577_1-0-636135149_1000x625
Saint-Maur, lycée Marcelin-Berthelot, hier. L’intervention des secours, qui n’ont pu ranimer l’élève de seconde, s’est faite « hors de la vue des élèves et des personnels ».LP/F.D.

 

Clawdia Prolongeau et Fanny Delporte

 

Une jeune fille de 14 ans a chuté de trois étages à Marcelin-Berthelot, hier en fin de matinée. La thèse du suicide est largement privilégiée.

Il était 12 h 23, hier, lorsque le décès d’une jeune fille de 14 ans a été prononcé, en contrebas de l’imposant lycée Marcelin-Berthelot, à Saint-Maur-des-Fossés. L’élève de seconde a chuté du troisième étage en fin de matinée. Selon toute vraisemblance, et même si l’enquête doit encore le confirmer définitivement, elle se serait jetée volontairement dans le vide. Les secours ne sont pas parvenus à la réanimer.

D’après nos informations, elle aurait sauté par une fenêtre alors qu’un cours venait de se terminer, et que ses camarades avaient quitté la salle. Vite, très vite, la nouvelle a fait le tour du lycée. « J’ai reçu un texto d’un ami alors que j’étais en cours pour me demander si j’allais bien, racontait cette élève de prépa. Sur le coup je n’ai pas compris. » Vers 14 heures, une file de voitures de police et de secours longeait encore l’établissement. L’intervention des secours a pu se dérouler « hors de la vue des élèves et des personnels », a précisé le maire (LR) Sylvain Berrios, grâce à l’intervention de la police municipale en renfort de la police nationale. Deux cellules médico-psychologiques ont été mises en place, l’une par le Samu, l’autre par le rectorat. Les familles qui le souhaitaient ont pu « être prises en charge directement au lycée ».

Incompréhension

Le geste de cette jeune fille susciterait l’incompréhension de l’encadrement de l’établissement. « Elle venait d’arriver au lycée, elle ne posait aucun problème », a expliqué une source proche du dossier, précisant, hier soir, qu’aucune « piste », personnelle ou en rapport avec le lycée, n’était privilégiée. Et cette même source de s’interroger sur un éventuel lien avec un téléfilm diffusé mardi soir, basé sur des faits réels, au sujet du harcèlement scolaire subi par une collégienne, qui l’a poussé à se suicider. Un lien que n’ont pu s’empêcher de faire certains élèves.

« Dans ma classe on parle du téléfilm de France 3 », glisse une élève de terminale qui raconte avoir entendu les sirènes pendant son cours de philosophie. « En sortant de cours, j’ai vu des hommes armés et des pompiers. Un de mes amis qui a vu arriver des policiers armés a cru à une attaque terroriste. Puis nous avons appris le décès d’une élève. Ça nous a glacé le sang. Certains pleuraient même si on ne savait pas qui c’était. Après l’affaire de Louis Pasquier et le journal la Mouette bâillonnée(NDLR : le responsable de ce journal lycéen avait reçu des menaces de mort après un numéro spécial consacré à Charlie hebdo), c’est encore un événement qui va choquer Berthelot et tous ses élèves. » Sur les réseaux sociaux, dans les groupes de conversation interclasses, la proposition que tout les élèves viennent habiller en noir jeudi était évoquée. « Je le ferai. Et je ne pense pas être la seule », conclut cette élève de terminale.

Lors d’une conférence de presse improvisée sur les coups de 17 h 30, la rectrice, entourée de la directrice académique et du proviseur du lycée, a fait part de son « immense émotion » et a appelé chacun à « faire preuve de retenue ». Sans donner plus de détails, elle a garanti que la cellule médico-psychologique resterait en place aussi longtemps que nécessaire. Un hommage à l’élève sera rendu demain dans l’établissement.Aujourd’hui, les cours auront lieu « normalement ».

Le Parisien

 

http://lycee-berthelot.fr/?p=2366

A la mémoire de Line…

A la mémoire de Line….

hommage-line

  • 30 septembre 9h50

M le Proviseur prend la parole devant plusieurs centaines d’élèves et de personnels.

 discours-à-la-mémoire-de-Line

  • 28 septembre  20h.

Courrier à tous les élèves de l’établissement, parents d’élèves et personnels du lycée.

communique-aux-parents-d’élèves-et-aux-élèves

  •  28 septembre

Communiqué de Madame la Rectrice

https://twitter.com/Beatrice_Gille/status/781184139047436288

  • 28 septembre 13h

Communiqué de Madame la Ministre de l’Éducation Nationale .

http://www.education.gouv.fr/cid107020/deces-d-une-eleve-de-seconde-apres-une-chute-dans-son-lycee-marcelin-berthelot-de-saint-maur-des-fosses.html

 

http://college-edmondnocard.fr/index.php?id_menu=33&PHPSESSID=jhv4t7eni50vm6bh7se7l2sid6

Actualités

12

Réouverure du collège mardi 7 juin  par Administrateur le 2016-06-07

Le collège est ouvert aux horaires habituels.

Urgent sécurité aux abords de l’établissement  par Administrateur le 2015-11-27

Le 16 novembre, par l’intermédiaire du carnet de correspondance et sur pronotes, nous avons demandé aux parents d’inciter leurs enfants à ne pas stationner sur la place à la sortie de leurs cours pour des raisons de sécurité.

A ce jour, nous continuons à « chasser » des élèves pour qu’ils évacuent rapidement les abords de l’établissement.

Des militaires assurent désormais une surveillance aléatoire afin de protéger l’établissement.

Nous comptons sur votre collaboration afin de tenir un discours identique à vos enfants. Nous vous en remercions.

L’équipe de direction et la CPE

PROJET SOLIDAIRE  par Carole Schellinger le 2016-04-08

PROJET SOLIDAIRE
En partenariat avec l’association des PEP 94, le collège Edmond Nocard s’engage dans un projet solidaire : la création d’une bibliothèque pour les élèves de Mayotte.

Ainsi, les élèves peuvent dès lundi 11 et cela jusqu’au vendredi 13 avril 2106 déposer dans le bureau de la CPE :
- des livres
- des livres audio
- des DVD
- des Jeux éducatifs.

Un grand merci par avance pour votre collaboration.

Cordialement,
CPE — Mme SCHELLINGER

 

http://college-edmondnocard.fr/index.php?id_menu=38

Professeurs principaux

Toutes nos excuses, il n’y a pour l’instant pas de contenu disponible pour cette rubrique.



1...172173174175176...247

Le Club des Jeunes |
Collectif citoyen de Monfla... |
JCM Consultant |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Hug Lo
| Reelnew
| coachingmeteo