Attentat de Rambouillet : encore un lien avec un réseau pédophile ?

Ce n’est pas la première fois que des images pédopornographiques sont retrouvées chez des terroristes islamistes.

Pour mémoire :

http://justinpetitcoucou.unblog.fr/2015/01/19/les-freres-kouachi-frequentent-tres-tot-des-pedophiles/

http://petitcoucou.unblog.fr/2019/01/27/attentats-de-janvier-2015-a-paris-elements-de-preuves-pour-confondre-le-terroriste-pascal-edouard-cyprien-luraghi/

 

https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/rambouillet-des-images-pedopornographiques-dans-le-telephone-de-l-auteur-de-l-attaque-7900024961

Rambouillet : des images pédopornographiques dans le téléphone de l’auteur de l’attaque

 

INFO RTL – Des images à caractère pornographique et pédopornographique ont été retrouvées dans l’un des téléphones de Jamel G, qui a assassiné vendredi la fonctionnaire du commissariat de Rambouillet Stéphanie Monfermé.

 

Ce vendredi 23 avril, Jamel Gorchene, un Tunisien de 36 ans, a abattu une policière non-armée à Rambouillet, près de Paris.

Ce vendredi 23 avril, Jamel Gorchene, un Tunisien de 36 ans, a abattu une policière non-armée à Rambouillet, près de Paris. Crédit : Samuel Boivin / NurPhoto / NurPhoto via AFP

 

Attentat de Rambouillet : encore un lien avec un réseau pédophile ? dans Attentats avatar

Thomas Prouteau édité par Cassandre Jeannin
 
publié le 27/04/2021 à 16:36 mis à jour le 27/04/2021 à 18:13

 

Les enquêteurs ont retrouvé des images pornographiques et pédopornographiques dans l’un des téléphones de Jamel G., le Tunisien radicalisé qui a assassiné vendredi 23 avril la fonctionnaire du commissariat de Rambouillet Stéphanie Monfermé, selon des informations de RTL confirmées de source judiciaire. Ces images pornographiques mettent en scène des « personnes transsexuelles » et des « enfants mineurs » selon la même source judiciaire, qui n’est pas en mesure de préciser leur nombre.

Jamel G., 36 ans, a été décrit dimanche 25 avril par le procureur national antiterroriste, Jean-François Ricard, comme un individu à la fois radicalisé et en proie à des troubles de la personnalité. Ces nouveaux éléments viennent « conforter le profil d’un individu perturbé qui prend la voie le terrorisme pour résoudre ses tourments personnels », selon une source proche de l’enquête.

À ce stade aucun élément préparatoire de son passage à l’acte n’a pu être retrouvé, selon la même source. Ce mardi 26 avril au soir, la garde à vue du père de l’assaillant a été levée, sans aucune charge. Deux personnes sont toujours interrogées par les policiers anti-terroristes.

Emmanuel Macron a annoncé qu’il se rendrait aux obsèques privées de Stéphanie Monfermé, la mère de famille de deux enfants poignardée à mort. Un hommage national présidé par le Premier ministre Jean Castex se tiendra vendredi 30 avril à Rambouillet.

La rédaction vous recommande

 



2 avril 2021 : une curiosité dans mes statistiques de blog…

Pour la journée du vendredi 2 avril 2021, soit le jour de diffusion du reportage de M6 sur l’organisation de dîners clandestins dans la capitale, notamment au Palais Vivienne de Pierre-Jean Chalençon, j’aurais reçu tout à coup un grand nombre de visites sur mon blog Petitcoucou :

 

graph_month 63

 

Ce pic de visites indiqué dans les statistiques basiques du blog n’est pas confirmé par l’état de ses statistiques avancées :

 

Visiteurs – 30 derniers jours

Date Visites Unique Rebonds
11/04/2021 4 4 3
10/04/2021 10 10 9
09/04/2021 13 13 7
08/04/2021 14 12 12
07/04/2021 14 12 9
06/04/2021 14 12 10
05/04/2021 11 11 10
04/04/2021 10 10 8
03/04/2021 13 12 11
02/04/2021 12 11 8
01/04/2021 12 12 10
31/03/2021 11 11 9
30/03/2021 18 18 17
29/03/2021 10 10 8
28/03/2021 8 8 8
27/03/2021 17 17 15
26/03/2021 14 14 12
25/03/2021 7 6 6
24/03/2021 16 16 14
23/03/2021 18 14 18
22/03/2021 14 13 13
21/03/2021 14 13 11
20/03/2021 18 16 13
19/03/2021 16 13 11
18/03/2021 13 12 8
17/03/2021 15 14 14
16/03/2021 25 24 22
15/03/2021 39 36 29
14/03/2021 34 32 32
13/03/2021 19 17 15
Unique TOTAL Somme: 423 Moyenne: 14

 

 

Conclusion : il s’agit encore d’un délire du malade mental extrêmement dangereux Pascal Edouard Cyprien Luraghi, dont le meilleur ami Alain Pougetoux, ancien conservateur du château de Rueil-Malmaison, est aussi un très bon ami de Pierre-Jean Chalençon.

Rappelons donc que ce conservateur du patrimoine en retraite depuis le 5 février 2018, dont l’excellent ami Cyprien Luraghi évoque publiquement l’homosexualité assumée sans aucune gêne, se serait entiché de ce trafiquant de drogue et pédophile notoire au point de lui avoir acheté en 2003 une maison à Puy-l’Evêque, celle dont il est ainsi devenu propriétaire cette année-là et qu’il occupe toujours aujourd’hui avec son épouse Annie Luraghi née Belléculée.

Voir ici :

http://petitcoucou.unblog.fr/2016/04/03/cyprien-luraghi-a-de-fideles-amis-tres-riches-et-tres-genereux/

 



Pierre-Jean Chalençon visé par une enquête de la BRDP pour mise en danger d’autrui et travail dissimulé

Avec lui, on n’est jamais déçu…

 

Pour mémoire :

http://petitcoucou.unblog.fr/2019/11/15/oleg-sokolov-un-psychopathe-tres-sympa-comme-cyprien-luraghi-et-bien-dautres/

http://petitcoucou.unblog.fr/2020/01/15/le-pedophile-etalon-gabriel-matzneff-soutient-autant-jean-marie-le-pen-quolivier-besancenot-et-vote-jean-luc-melenchon/

http://petitcoucou.unblog.fr/2020/12/13/que-deviennent-les-deux-amis-de-30-ans-pierre-jean-chalencon-et-oleg-sokolov/

http://petitcoucou.unblog.fr/2020/12/17/quinze-ans-de-prison-requis-contre-oleg-sokolov-lundi-14-decembre-2020/

http://petitcoucou.unblog.fr/2020/12/17/retour-sur-lannee-2020-de-pierre-jean-chalencon/

http://petitcoucou.unblog.fr/2021/02/02/pierre-jean-chalencon-et-christophe-girard-deux-amis-bruyants/

http://petitcoucou.unblog.fr/2021/03/05/pierre-jean-chalencon-emporte-par-le-torrent-boueux-de-ses-amities-douteuses/

http://petitcoucou.unblog.fr/2021/03/07/pierre-jean-chalencon-je-suis-partout/

 

Et encore :

http://petitcoucou.unblog.fr/2019/02/19/quand-la-ligue-du-lol-faisait-du-luraghi-pascal-edouard-cyprien/

http://petitcoucou.unblog.fr/2021/01/20/corruption-la-polygamie-devient-suspecte-chez-les-talibans-afghans/

 

 

https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/diners-clandestins-ce-qu-il-faut-savoir-de-l-extrait-diffuse-par-m6-evoquant-la-presence-de-ministres_4360337.html

Dîners clandestins : ce qu’il faut savoir de l’extrait diffusé par M6 évoquant la présence de ministres

 

Le collectionneur Pierre-Jean Chalençon, propriétaire du Palais Vivienne, est mis en cause par un reportage de M6 pour l’organisation de dîners clandestins à Paris. Par ailleurs, il avait évoqué avoir dîné avec « un certain nombre de ministres » dans deux ou trois restaurants « soi-disant clandestins », avant de se rétracter.

 

Article rédigé par

Pierre-Jean Chalençon visé par une enquête de la BRDP pour mise en danger d'autrui et travail dissimulé dans LCR - NPA francetv-info-36b69ec8
France Télévisions
Publié le 05/04/2021 13:13 Mis à jour le 05/04/2021 15:23
Temps de lecture : 5 min.
Au Palais Vivienne, en février 2019. (MAXPPP)
Au Palais Vivienne, en février 2019. (MAXPPP)

 

Des agapes sans mesures barrières, dans un décor luxueux et avec un menu de gala… Le procureur de Paris Rémy Heitz a ouvert une enquête pénale, dimanche 4 avril, pour « mise en danger d’autrui » et « travail dissimulé », après la diffusion sur M6 d’un reportage consacré aux dîners clandestins de la capitale. Mais cet événement organisé pendant le confinement n’est pas la seule question soulevée par le document. En effet, l’organisateur y affirme avoir partagé des dîners avec des membres du gouvernement, dans des établissements clandestins. Si l’hôte s’est rétracté dimanche soir, ses propos ont suscité des commentaires nourris sur les réseaux sociaux, et des réactions de plusieurs ministres.

Que montre le reportage de M6 ?

Ce sujet a été diffusé vendredi dernier dans le « 19:45″, le journal télévisé de la chaîne. Il présente d’abord des images tournées en caméra cachée par des journalistes, dans un établissement organisant des dîners pour un public aisé. Mais l’équipe a également obtenu, de manière indirecte, les images d’un autre événement, organisé cette fois dans un prestigieux lieu parisien. C’est ce second dîner qui suscite aujourd’hui des réactions.

 

Au-delà du caractère douteux d’un tel rassemblement en période de confinement, l’un des organisateurs interrogés par la chaîne, présenté comme « collectionneur », affirme avoir « dîné cette semaine dans deux ou trois restaurants qui sont soi-disant des restos clandestins, avec un certain nombre de ministres ». Ces propos ont suscité de vives réactions, alors même que le gouvernement est chargé d’arbitrer les mesures contre l’épidémie de Covid-19, dans un pays déjà lassé par une année d’efforts (extrait à partir de 1’06).

Qui est au centre du reportage ?

La chaîne ne livre pas davantage de détails sur ce dîner qui s’est déroulé en présence d’« une quarantaine de convives ». Mais le restaurateur a été identifié par plusieurs médias, dont Libération (article abonnés) et Arrêt sur images (article abonnés), comme étant Christophe Leroy et l’hôte comme étant Pierre-Jean Chalençon, propriétaire du Palais Vivienne, un ancien hôtel particulier aujourd’hui dédié à l’événementiel. Franceinfo a également pu identifier ce lieu, situé dans le 2e arrondissement de Paris, en raison de la présence de nombreux indices. Le portrait de Napoléon, par exemple, laisse peu de doute sur cet espace dont il existe plusieurs photos d’archives.

 

Le Palais Vivienne en février 2019. (MAXPPP)
Le Palais Vivienne en février 2019. (MAXPPP)

 

Dans une publication mise en ligne sur Instagram le 14 mars, Pierre-Jean Chalençon annonçait par ailleurs un « moment d’exception au Palais Vivienne le 1er avril », dans le cadre d’un « dîner soirée ». Cette annonce, repérée par Libération, a depuis été supprimée. Confronté aux images de M6, le collectionneur d’objets napoléoniens a tout d’abord apporté un démenti sur Twitter, jugeant tout ceci « faux et calomnieux ». Mais un peu plus tard, dans un communiqué transmis par son avocat Jean-Luc Chetboun, il a reconnu implicitement être la personne interrogée dans le reportage. Pierre-Jean Chalençon a alors plaidé « l’humour » et « le sens de l’absurde » quant à la présence de ministres dans des restaurants ayant ouvert leurs portes malgré l’interdiction sanitaire.

Le 1er février, dans un entretien diffusé sur YouTube (à 2’10), Pierre-Jean Chalençon annonçait son intention de lancer une forme de société ouvrant droit, deux fois par mois, à des « déjeuners ou dîners » avec le restaurateur Christophe Leroy. « Ici, c’est 560 mètres carrés, donc on peut se permettre de recevoir six, huit, dix personnes dans différents salons. » Il se targuait de connaître des responsables politiques de tous bords et d’avoir « beaucoup d’amis au gouvernement » et dans les ministères, par exemple « en poste de communication de chez notre ami Attal, qui doit d’ailleurs venir dîner prochainement » au Palais Vivienne. L’entourage du porte-parole du gouvernement a fait savoir que Gabriel Attal ne connaissait pas Pierre-Jean Chalençon et qu’il n’avait « évidemment jamais participé à un quelconque dîner ou soirée ».

Quelle est la réponse du gouvernement ?

La diffusion du reportage a suscité de vives réactions sur les réseaux sociaux. Avec le mot-dièse #OnVeutLesNoms, de très nombreux utilisateurs ont réclamé la transparence sur la présence éventuelle de membres du gouvernement dans des établissements ouverts clandestinement. A ce stade, pourtant, aucun élément ne permet encore d’étayer cette hypothèse. De son côté, M6 n’a pas précisé si elle avait cherché à confirmer les propos de Pierre-Jean Chalençon diffusés dans son journal.

Plusieurs membres du gouvernement ont rapidement réagi à l’extrait diffusé par M6. « Je serais curieux que ce restaurateur donne le nom des ministres s’il est si bien informé que cela », a notamment déclaré le ministre de l’Economie, Bruno Le Maire, lors du « Grand Jury » RTL-LCI-Le Figaro, ajoutant que « tous les ministres, sans exception, respectent la règle ». Le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, a ajouté sur LCI qu’il ne croyait « pas une seconde » que des ministres puissent dîner dans des restaurants clandestins, tandis que la ministre déléguée à la Citoyenneté, Marlène Schiappa, a estimé sur CNews que les ministres et députés présents dans de tels établissements devaient être « pénalisés comme n’importe quel citoyen » si les faits étaient avérés.

Quelles sont les suites données au reportage ?

« Comme [le] secrétariat [de Marlène Schiappa] est rattaché au ministère de l’Intérieur, qui a d’ores et déjà diligenté une enquête (qui ne devrait pas prendre des plombes vu que Twitter Détective a déjà fait la moitié du boulot), on saura ça très vite n’est-ce pas ? », a ironisé la députée LFI Danièle Obono. L’élue faisait référence à l’ouverture d’une enquête administrative par la préfecture de police de Paris, saisie dimanche par le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin. Ce dernier a ajouté que les personnes concernées devraient « pouvoir être poursuivies et, j’imagine, condamnées pour avoir organisé de telles soirées », si les faits étaient avérés.

« Dans les plus beaux quartiers de la capitale, la règle est la même pour tout le monde. Il n’y a pas deux types de citoyens avec ceux qui ont le droit de faire la fête et ceux qui n’auraient pas le droit. »

Gérald Darmanin, ministre de l’Intérieurlors de la visite d’un centre de vaccination à Marcq-en-Barœul (Nord)

En parallèle de cette enquête administrative, le procureur de la République de Paris, Rémy Heitz, a annoncé dimanche en fin de journée avoir saisi « la Brigade de répression de la délinquance à la personne (BRDP) de la police judiciaire parisienne d’une enquête des chefs de mise en danger d’autrui et de travail dissimulé », afin de « vérifier si des soirées ont été organisées en méconnaissance des règles sanitaires et de déterminer quels en ont été les éventuels organisateurs et participants ».

 



Nouveaux problèmes de connexion…

Quand je ne publie rien, je suis toujours tranquille, tout fonctionne sans aucun problème.

Mais quand je publie, je constate parfois que le fort mécontentement de mes lecteurs les plus assidus se traduit aussitôt par des coupures de ma connexion, comme c’est encore le cas depuis ma dernière publication, celle d’hier matin.

Vous êtes pénible, M. Nemrod.

On sait bien que vous auriez grandement aimé être informaticien, mais vous n’en êtes pas.

Pirater ne fait pas de vous un informaticien, encore moins un ingénieur.

Moi, par contre, j’en suis effectivement.

Que vous le vouliez ou non.



Mon horoscope de la semaine…

Publié par Jean-Marc Donnadieu sur son mur Facebook il y a tout juste 45 minutes :

 

Balance : ATTENTION : minuscule bout de viande coincé entre les dents. Si vous n’avez pas de cure-dents pour l’enlever, vous aurez une haleine fétide et ce sera la cata !!!!!!

 

 

Ah bon ? Qui aurais-je encore mordu ?

 



12345...272

Le Club des Jeunes |
Collectif citoyen de Monfla... |
JCM Consultant |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Hug Lo
| Reelnew
| coachingmeteo