Du commencement de mes problèmes sur le site Rue89, en 2008

Je me suis inscrite sur le site Rue89 une première fois sous le pseudonyme « existe » au mois de décembre 2007, puis ai régulièrement commenté de ses articles sans grand problème jusqu’au mois de septembre 2008.

En particulier, jusqu’au 6 septembre 2008, aucun de mes commentaires sur ce site n’avait jamais été dépublié.

Cela a changé du tout au tout ce jour-là en quelques minutes seulement.

Une internaute inscrite sur le site sous le pseudonyme de « Pomponette75 » ayant brusquement commencé à m’attaquer la veille dans les commentaires sur un article portant sur le sujet du harcèlement moral en entreprise, j’avais entrepris de lui répondre, c’est-à-dire qu’en fait je m’étonnais de ses propos à mon égard et la questionnais. En guise de réponses, elle m’injuriait toujours plus, tandis que le journaliste modérateur de service, visiblement complice de son attaque, dépubliait de ces commentaires au fur et à mesure de leur production, mais surtout les miens qui restaient relativement corrects, et très peu les siens où j’étais abondamment injuriée et calomniée et voyais de plus révéler au public des éléments de ma vie privée que je n’avais jamais donnés nulle part ni à personne sur Internet, et surtout pas à cette femme que je ne connaissais pas et n’avais même encore jamais croisée sur le site.

Aussi, j’en étais venue à interpeller ce journaliste dont j’ignorais quel il était directement dans ces commentaires qu’il dépubliait tous à peine postés. Je l’interrogeais sur ce comportement étrange que je ne pouvais pas comprendre : il m’interdisait de démentir les propos calomnieux que tenait à mon égard la riveraine « Pomponette75 » et de lui demander la source de ses informations me concernant.

Mais au lieu de me répondre il avait continué à dépublier tous mes commentaires, puis j’avais reçu de sa part deux messages consécutifs, le premier m’avertissant de ces dépublications, et le second de la suppression de mon compte.

Cette suppression fut radicale. Au lieu d’être simplement bloqué, le compte et ses centaines de commentaires depuis sa création avaient tous disparu.

Ils n’ont ensuite jamais été rétablis avant le printemps 2010.

Un an plus tard, j’avais publié dans les trois articles de mon blog « Un petit coucou » sur Overblog dont copies ci-dessous l’intégralité de cette discussion sur le harcèlement moral en entreprise telle qu’elle apparaissait alors sur le site Rue89.

 

2011-04-22 Rue89 et harcèlement- quand tout a commencé - Un petit coucou

 

2011-04-22 Rue89 et harcèlement- première attaque - Un petit coucou

 

2011-04-23 Rue89 et harcèlement- l'explosion inaugurale - Un petit coucou

 

Cliquer sur les images pour les agrandir et lire les textes.

Il est aisé de constater que les premiers riverains avec lesquels j’avais discuté sous cet article consacré au harcèlement moral en entreprise sont le blogueur Charles Mouloud et sa copine la riveraine « Hestia » apparaissant ici sous le pseudonyme de « Compte supprimé 2 ».

Tous deux sont travailleurs sociaux, le premier à Rennes, la seconde à Lyon, ils se réclament de l’extrême-gauche et ont fait brièvement partie des riverains animant le forum privé dénommé « Le Coin de la Rue » auquel je suis également inscrite depuis sa création le 12 juillet 2008.

J’ai peu participé à ce forum où des conflits multiples impliquant toujours les mêmes personnes ont commencé à éclater très tôt, dès début août 2008 pour ceux dont j’ai eu connaissance.

Or, l’un des plus bruyants à cette époque concerne précisément la riveraine « Pomponette75 », qui elle aussi a fait partie des inscrits sur ce forum durant quelques jours, au mois d’août 2008.

Elle se plaignait alors d’être systématiquement « nazée » sur le site Rue89 lors de ses interventions dans les discussions sur le conflit israélo-palestinien où elle se heurtait régulièrement aux deux riveraines « Caro » et « Leconcombrevert », dont elle avait appris ou remarqué qu’elles faisaient partie d’un forum privé, « Le Coin de la Rue », où elle était elle-même inscrite sans participer aux discussions.

Soupçonnant ses deux contradictrices habituelles de lancer sur ce forum des appels à la « nazer » sur le site Rue89,  elle était allée y rechercher des preuves à ce sujet.

Bien évidemment, elle se faisait des idées fausses sur l’objet de ce forum et n’y avait trouvé en guise d’éléments « probants » que des commentaires relatifs à des « nazages » dont se plaignaient également d’autres membres de ce forum et les avait publiés sur le site Rue89 avec de ses injures habituelles à la volée, au grand dam de tous les participants à ce forum, outragés par le procédé comme par ses accusations délirantes.

A la suite de ce premier coup d’éclat très embarrassant pour les autres membres du Coin de la Rue, elle en avait été exclue, mais cela ne l’avait empêchée d’en remettre une couche avec cette fois des extraits d’un fil de discussion ultra secret concernant ses agissements, ajoutant ainsi trouble et confusion au scandale initial : même exclue, elle avait toujours accès au forum, et qui plus est à ses parties les plus secrètes, où son cas avait été discuté entre participants triés sur le volet.

Elle se plaignait désormais que dans leur discussion privée ultra secrète la concernant, certains l’avaient traitée de folle après ses premières publications d’extraits de leur forum sur le site Rue89.

Ainsi ses cibles évoluaient-elles : « Caro » et « Leconcombrevert » pour commencer, puis d’autres membres du Coin de la Rue, notamment la riveraine « Revolutiona » qui s’exprimait beaucoup sur le sujet du harcèlement moral en entreprise et qu’elle ira traiter de folle sur le site Rue89.

Ce nouveau conflit en avait fait naître un autre entre une de ses copines, la riveraine « Les Chats », également membre du Coin de la Rue, et « Revolutiona » qui n’y ayant trouvé en cette occasion tous les soutiens qu’elle attendait en avait brutalement claqué la porte.

Puis « Hestia », une autre copine de « Pomponette75 », l’avait également quitté fâchée, et les divers conflits qu’elle développait de son côté avec d’autres membres du Coin de la Rue avaient alors cessé tout comme les intrusions indésirées de la première sur ce forum dont elle avait été exclue.

Les administrateurs et modérateurs du Coin de la Rue avaient ensuite conclu que ses copines « Hestia » et « Les Chats » renseignaient Pomponette75 sur les discussions privées susceptibles de l’intéresser et que la première avait dû lui fournir ses codes d’accès personnels au forum après qu’elle en avait été exclue.

Selon « Caro », « Hestia » avec qui elle avait eu quelques échanges privés aurait été sous l’emprise de Pomponette75. Cela semblait également le cas de la riveraine « Les Chats ».

A titre personnel, après un unique commentaire hostile de Charles Mouloud début août 2008, je n’avais eu quelques soucis sur ce forum qu’avec Hestia qui semblait depuis s’être mise à surveiller mes commentaires sur le site Rue89.

Or, Pomponette75 était bien venue m’attaquer sur ce site dans une discussion où j’avais précédemment croisé Hestia en compagnie de son ami Charles Mouloud.

De plus, elle m’avait attaquée autant à propos du psychiatre brestois Serge Rodallec que de mes interventions concernant des opérations de harcèlement moral dont je disais avoir été victime.

Ce psychiatre était alors recherché depuis l’automne 2005 pour des faits de pédophilie sur plusieurs de ses jeunes patients. Il sera retrouvé en Thaïlande où il vivait sous une fausse identité en début d’année 2010.

Il a depuis vu confirmer en sa présence, en première instance comme en appel, toutes les condamnations qui avaient été prononcées à son encontre en son absence en fin d’année 2007.

Charles Mouloud avait connu ce psychiatre aux tout débuts de sa carrière à Brest à la fin des années 1970.

Il le révèlera lui-même sur l’un des blogs de son ami Cyprien Luraghi le 23 juin 2010.

Pour ma part, je le savais depuis le 12 juillet 2008, car il m’avait alors contactée pour m’en parler.

Dans la mesure où, ce 23 juin 2010, il évoquait aussi de lui-même cette prise de contact, mais de façon mensongère, en inversant les faits comme le font tous les pervers, j’avais publié sitôt après sur mon blog « Un petit coucou » chez OverBlog l’article dont copie ci-dessous afin de rétablir la vérité à ce sujet, preuves à l’appui.

 

2010-06-23 A mes harceleurs- Serge Rodallec un inconnu, vraiment  - Un petit coucou

 

Cliquer sur l’image pour l’agrandir et lire les textes.

Charles Mouloud m’avait fait l’honneur de commenter cet article du 23 juin 2010 et m’avait alors répondu à propos de ses attaques contre les victimes de harcèlement moral en entreprise : « Trouvez-vous des combats plus nobles que celui de la victimisation ».

Cette idée d’une « victimisation » éhontée ou abusive de la part de ces victimes lorsqu’elles osent se plaindre ou parler des faits qu’elles subissent fut aussi l’un des leitmotives de toutes les attaques de sa copine Hestia contre les mêmes victimes au cours de l’automne 2008.

En attendant que leurs harcèlements à notre encontre ne prennent de l’ampleur, après la suppression de mon compte « existe », leur amie Pomponette75 voyait également bloquer son compte à la suite de signalements de la riveraine « Caro », la même qui aujourd’hui prétend avoir à cette époque « refusé de frayer » avec moi en oubliant qu’elle m’avait adressé bien des mails « savoureux ».

Voilà ce qu’elle m’avait écrit au sujet du bannissement de Pomponette75 :

 

Le 06/09/2008 20:36, caro a écrit :
Bonsoir aussi à tout le monde,
Je vous copie-colle le mail que je viens d'envoyer à la Rue. Comme je le
dis, je ne sais pas prendre de gants ;) 
Je vous ferai part de la réponse, si réponse il y a. Je n'ai fait aucune
allusion à "existe", je ne suis pas sensée savoir ce qui s'est passée ...
Bises
Caro

Bonsoir à la Rue89,

Je suis en général franche et directe, je ne sais pas trop prendre de
gants :) 

C'est moi qui ai signalé les commentaires de pomponette75 dans l'article
sur Siné :

http://www.rue89.com/2008/09/06/en-droit-on-voit-mal-comment-sine-pourrait-etre-condamne

Je trouve inadmissible qu'elle continue à s'en prendre à des riverains,
jusqu'à sous-entendre l'adresse mail de quelqu'un, et ce, depuis qu'elle a
de nouveau été autorisée à commenter.
Peut être trouvez-vous ce comportement normal ? auquel cas, vous me le
dites et vous me dé-loguée.
S'il y a un abcès à crever, une incompréhension, j'espère que vous m'en
ferez part, afin que l'on puisse s'expliquer. J'avais trouvé déjà très
bizarre le fait que j'avais plus de "nazes" que de visites sur un article.
Cet épisode semble révolu, mais ... ?

Bien à vous

Caro
Bonsoir tout le monde,

Je ne suis pas certaine que Pompo ait demandé de me faire virer.

C'est une décision de David Servenay, à la suite d'échanges qui ont mal
tourné entre Pompo et moi.

Je m'explique : elle est venue m'agresser en faisant allusion à des
éléments de mon vécu qu'apparemment elle connaît très bien, nonobstant le
fait qu'ils n'aient jamais été divulgués nulle part, et sous aucune forme
(pas plus avec mon identité d'état civil qu'un quelconque pseudo).

Elle a aussi affiché l'identité existe = XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX que
personnellement je ne lui ai jamais donnée.

J'ai répliqué en rappelant ses interventions passées sur l'affaire du
Cercle Concorde et posant quelques questions.

Ma réponse a été effacée, je l'ai recollée, nouvelle dépublication, elle
est revenue m'attaquer, aucune de mes réponses (contenant surtout des
questions) n'a été acceptée par David Servenay, alors que les attaques de
Pompo donnant des éléments de ma vie privée l'étaient toutes.

J'ai signalé cette censure à sens unique et franchement malsaine sur
quelques articles.

Puis j'ai reçu coup sur coup trois mails de David Servenay, Julien Martin,
et à nouveau David Servenay, le dernier m'annonçant mon exclusion du site.

Dans la foulée, ce sont tous mes commentaires, depuis le premier lors de
mon inscription sur le site, jusqu'au dernier, aujourd'hui, qui ont été
supprimés, détruisant par la même occasion tous les fils de discussion
auxquels j'ai pu participer depuis le jour où je me suis inscrite sur ce
site.

Tout ce qui reste désormais de la riveraine "existe" se trouve ici :

http://www.goojet.com/p/http/www.rue89.com/riverain/existe

Allez voir : "does not exist".

Ils ne m'ont laissé le temps de répondre à aucun de leurs mails.

Sauf erreurs de modération vite corrigées, aucun de mes commentaires
n'avait jamais été dépublié jusqu'à ce jour.

Je n'avais aucun contentieux, aucun différend avec la Rue.

Il me semble que nous avons droit depuis quelques temps à une guerre
larvée qui vient de prendre nouvelle tournure ce jour.

Et je ne crois pas que Pompo soit celle qui manipule tous les autres, elle
me semble plutôt utilisée (ou à tout le moins tolérée) pour sa capacité à
foutre la merde.

  ----- Original Message -----
  From: 
  To: 
  Sent: Saturday, September 06, 2008 6:33 PM
  Subject: La pompo

  A la lecture de ceci :

http://www.rue89.com/2008/09/06/en-droit-on-voit-mal-comment-sine-pourrait-etre-condamne?page=1#comment-463532

  qui met en cause :
  ? Fabien
  ? Caro
  ? leconcombre
  ? Le Coin

  et sachant que "existe" s'est fait lourder de Rue 89 à la demande de
Pompo (existe est X au Coin") que faire ?

  FA

 

Le 06/09/2008 23:34, caro a écrit :
Je n'ai pas de nouvelles de la Rue par mail, mais j'ai vu que tous les
messages signalés de pomponette ont été enlevés et qu'elle est de nouveau
interdite de Rue.

Oh quel dommage ;-) )
Bises
Caro

 

Le 07/09/2008 09:19, caro a écrit :
Bonjour XXXXXXXXX,

voici la réponse fort courte que j'ai reçue de la "rédac chef" de la Rue :

"Nous l'avons bloquée entretemps (mais elle reviendra...)"

Si la pomponette recommence sous un autre nom, je recommencerai à signaler
... Je crois que la première fois qu'elle a été déloguée, tous ses posts
avaient disparus aussi. Je ne sais pas ce qui s'est dit entre les
journalistes et toi, mais ce devrait être saignant ;) )

Tu vas en rester là ou tu prends un autre pseudo ?

Bon dimanche
Caro
Bonjour,

Moi, par contre, je n'ai pas ressuscité depuis hier.

----- Original Message -----
From: "caro" 
To:
Cc: XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX; "lamorille"

Sent: Saturday, September 06, 2008 11:34 PM
Subject: La pompo : nouvelle
Je n'ai pas de nouvelles de la Rue par mail, mais j'ai vu que tous les
messages signalés de pomponette ont été enlevés et qu'elle est de
nouveau
interdite de Rue.

Oh quel dommage ;-) )
Bises
Caro

 

 

 

Le 07/09/2008 16:15, caro a écrit :
je vous réponds seulement à tous les deux, les autres ne s'étant pas
manifestés, je ne sais pas si l'histoire de pompon les intéresse.
Les posts restants datent d'avant son éviction.
    je ne sais pas, ne pouvant pas faire défiler. le plus récent que je
puisse voit par Safari est du 5. mais ne ne peux en retrouver qu'une
soixantaine puisque la fonction est bloquée.
 ---- Message d'origine ----
 De : 
 À : 
 Objet : Re: La pompo : nouvelle
 Date : 07/09/2008 15:10:25 CEST
 Copie à : XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX;
    lamorille

  Et les commentaires datent de quand ? avant ou  après le supposé
bloquage de compte ?    ----- Original Message -----    From:
  To:    Cc: XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX ;
lamorille      Sent: Sunday, September 07, 2008 2:39
  PM   Subject: Re : La pompo : nouvelle
coucou,   je ne sais pas si elle est interdite?
   en faisant ceci :   http://www.rue89.com/riverain/pomponette75   accès
refusé. mais il y a plein de commentaires d'elle. qui dit qu'elle    ne
peut pas en faire ?
---- Message d'origine ----
De : "caro"
À : 
Objet    : La pompo : nouvelle
Date : 06/09/2008 23:34:10 CEST
Copie à :    XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX ;
   "lamorille"

Je    n'ai pas de nouvelles de la Rue par mail, mais j'ai vu que tous les
   messages signalés de pomponette ont été enlevés et qu'elle est de
   nouveau
interdite de Rue.

Oh quel dommage    ;-) )
Bises
Caro

 

Le 07/09/2008 17:17, caro a écrit :
Je réponds suelement à XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX,

Ce n'est quand même pas bien difficile de mettre les adresses en copie
cachée, comme je viens de le faire pour éviter, comme le dit XXXXXXXXXX, que
nos adresses se baladent sur le net.

XXXXXXXXXXXXX, je viens de signaler le post où pomponette te traite de "barge
paranoiaque". Je n'avais pas lu ce fil, si non, je l'aurais fait avant.
Peut être bien que la pompon avait signalé ton commentaire. Il ne faut pas
se gêner avec le fonction "signaler". Puisque tu ne peux plus accéder à la
Rue, je te propose de nous signaler les posts à problèmes à moins que tu
ne t'inscrives sous un autre nom. Apparemment, la Rue ne retient pas les
IP.

Fab, j'utilise firefox

Bises
Je souligne (désolée pour ceux que j'embête avec ça, mais c'est quand même
assez gros) :

Pomponette75 a pu me traiter de "barge paranoïaque" sans que ça ne choque
personne, pas plus que certaines de ses attaques personnelles (avec
éléments de la vie privée ultra sensibles), qui sont restées sur le site.

En revanche, il aura suffi que j'utilise une fois le mot "idiote" et une
autre fois le mot "huluberlue" dans mes réponses à ses attaques pour
qu'aussitôt David Servenay pique sa crise au motif de mes "insultes
gratuites" à l'encontre de Miss Pompon.

  ----- Original Message -----
  From: 
  To: 
  Cc: XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX ; lamorille
  Sent: Sunday, September 07, 2008 4:44 PM
  Subject: Re: Re: La pompo : nouvelle

  Le compte semble bien désactivé, mais les commentaires restent (normal),
ils n'ont pas été supprimés comme les miens (j'ai eu droit à un
traitement de faveur...).

  Même moi qui ne suis plus riveraine, je peux y accéder, il est là :

http://www.rue89.com/user/51199/tracker/comments

  Son dernier commentaire date d'hier soir à 21h57.

  Sinon, ici, on trouve une suite de commentaires intéressante :

http://www.rue89.com/2008/09/05/bernard-kouchner-un-ministre-galere-pour-les-journalistes?page=0#comment-463716

  pomponette75 | =^..^=
  11H47 06/09/2008
  Existe

  Les avocats ne recèlent pas, ils travaillent..;;;

  5 vote(s)
  »
  Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des
commentaires
  FabiendeMénilmontant | journaleux - blogueur
  15H08 06/09/2008
  tout dépend des méthodes de travail? j?en ai connu qui faisaient du
recel, et même un condamné pour ce motif. peut-être était-ce abusif,
mais il n?as pas fait appel? nous étions sous les années Pasqua-Pandraud
!
  (juste avant que Kouchner ne revienne aux affaires)

  5 vote(s)
  »
  Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des
commentaires
  pomponette75 | =^..^=
  18H48 06/09/2008
  Moi j?en connais un qui va prochainement « se receler « deux bonnes
claques?

  3 vote(s)
  »
  Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des
commentaires
  Houvaton nouveau compte
  18H16 06/09/2008
  Apparemment le commentaire d?Existe n?existe plus.

  « Je peux en attester et le jurer, pour l?avoir lu et vu de mes yeux, il
y a 6 ans, en classant et en analysant un dossier dans un cabinet
d?avocats »

  Pomponette, pourrais-tu en dire plus sur ce que tu as lu et vu ?
   Merci.

  Houvaton, curieux de nature.

  4 vote(s)
  »
  Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des
commentaires
  pomponette75 | =^..^=
  18H56 06/09/2008
  Houvaton

  J?ai mis entre guillemets le passage pour lequel j?atteste qu?il s?agit
de la vérité du moins il y a 6 ans, à savoir qu?al quaida n?existait pas
en tant qu?organisation.

  Qu?il s?agissait pour les français étiquetés al quaida, d?électrons
libres recrutés en France dans des mosquées tenues par des Pakistanais
salafistes.

  Je pense que cette vérité est vérifiable, il suffit de rechercher
certaines jugements qui ont étaient pour certains médiatisés

  Oui le commentaire de l?autre barge paranoaique existe-XXXXXXXXXX (de son
petit pseudo sur forum non officiel de rue 89) ont disparu?

  5 vote(s)
  »
  Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des
commentaires
    ----- Original Message -----
    From:
    To: 
    Cc: XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX ; lamorille
    Sent: Sunday, September 07, 2008 3:45 PM
    Subject: Re : Re: La pompo : nouvelle

    je ne sais pas, ne pouvant pas faire défiler. le plus récent que je
puisse voit par Safari est du 5. mais ne ne peux en retrouver qu'une
soixantaine puisque la fonction est bloquée.
    ---- Message d'origine ----
    De : 
    À : 
    Objet : Re: La pompo : nouvelle
    Date : 07/09/2008 15:10:25 CEST
    Copie à : XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX ; lamorille

    Et les commentaires datent de quand ? avant ou après le supposé
bloquage de compte ?
      ----- Original Message -----
      From: 
      To: 
      Cc: XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX ; lamorille
      Sent: Sunday, September 07, 2008 2:39 PM
      Subject: Re : La pompo : nouvelle

      coucou,
      je ne sais pas si elle est interdite?

      en faisant ceci :

http://www.rue89.com/riverain/pomponette75

      accès refusé. mais il y a plein de commentaires d'elle. qui dit
qu'elle ne peut pas en faire ?

      ---- Message d'origine ----
      >De : 
      >À : 
      >Objet : La pompo : nouvelle
      >Date : 06/09/2008 23:34:10 CEST
      >Copie à : XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX ;
      > "lamorille" 
      >
      >Je n'ai pas de nouvelles de la Rue par mail, mais j'ai vu que tous
les
      > messages signalés de pomponette ont été enlevés et qu'elle est de
      > nouveau
      > interdite de Rue.
      >
      > Oh quel dommage ;-) )
      > Bises
      > Caro
      >

 

 

Un seul commentaire de mes échanges houleux avec Pomponette75 avait été signalé à la modération du site Rue89, il s’agissait de celui où elle donnait quasiment mon identité :

 

Le 06/09/2008 15:15, Fabien a écrit :

je suis alllé là :

Pompo/Fabien :

 

http://www.rue89.com/2008/09/05/bernard-kouchner-un-ministre-galere-pour-les-journalistes?page=0#commentaires

 

et je suis allé là :

 

http://www.rue89.com/flag_content/add/463152/comment

 

pour signaler le commentaire où elle t’appelle XXXXXXXXXXX.

sinon, au Coin, Quinine me met en cause et s’en va. j’ai dit que je préférais ne pas être modo et rester envahissant, puisque c’est ce qu’on me demandait: apporter de l’info. il a pété un câble et n’ a pas suivi les dfférents fils privés…

 

Ce commentaire avait ensuite été désignalé par le journaliste modérateur David Servenay, puis il est toujours resté sur le site Rue89 en dépit de nos protestations.

Il avait eu plusieurs contacts avec les différentes personnes auxquelles j’avais affaire depuis l’été 2008 au cours de cette année 2008.



La riveraine « Caro », reine des hypocrites du site Rue89

Je viens de publier un extrait des discussions entre commentateurs du site Rue89 dans lequel on voit enfin, en cette seconde quinzaine du mois d’avril 2015, la riveraine « Caro » dire publiquement avoir toujours été au courant des calomnies que Josette Brenterch du NPA de Brest diffuse à mon sujet dans tous ses réseaux depuis des lustres.

De fait, j’avais bien remarqué dès le mois d’août 2008 qu’un certain nombre de riverains du site Rue89 que je rencontrais sur le forum privé dénommé « Le Coin de la Rue » avaient effectivement été « renseignés » à mon sujet par une source que j’identifiais sans mal comme étant de la LCR de Brest, puisqu’ils avaient alors commencé à m’y harceler avec des délires et accusations calomnieuses que je reconnaissais comme issus de ce groupe de « militants », d’abord modérément, puis de plus en plus méchamment au fil du temps. Il s’agissait notamment du blogueur connu sous le pseudonyme de « Charles Mouloud », un ancien Brestois établi à Rennes tenant une tribune sur le site Rue89 qui fut le premier à ouvrir les hostilités début août 2008, et de ses amis parmi les riverains du site Rue89 : le gang des Lyonnais, avec la pseudonymée « Hestia » et Thierry Reboud, les deux Grenobloises « Caro » et « Mon-Al », les « déconnologues » de la bande de Cyprien Luraghi participant également à ce forum.

Ces gens se réunissaient pratiquement tous autour d’un sujet spécifique, celui de la lutte en faveur des sans-papiers.

Je rappelle l’extrait précis où se trouve l’aveu que vient de faire la riveraine « Caro » :

 

  • caro

    caro répond à Max Schultz
    délinquante avérée

    Crouton écrit que vous êtes « rue des Archives », il n’a pas tort … avez-vous remarqué que je ne suis pas dans le fil de discussion dont vous donnez le lien ? Je me démarquais déjà, ayant, de toute façon à cette époque des soucis bien plus graves que des coms sur la Rue. Je ne nie pas avoir été dans Le Coin de la Rue, quant à y avoir comploter … Quinine, Jissé et d’autres n’ont pas supporté mes positions pacifistes sur le problème du PO, on a rapidement définitivement rompu toute relation « épistolaire » par le net.

    Que vous le vouliez ou non, même si crouton n’est pas sur votre blog, même si, la collusion n’apparait pas dans les fils, comme elle a pu apparaitre avant, certains agissent en groupe et c’était absolument flagrant l’autre jour. Pas la peine de se concerter, un attaque, les autres suivent et attaquent à leur tour. Quand j’ai demandé la trêve, crouton l’a explicitement refusée avec d’autres d’ailleurs, ce qui est un peu embêtant si vous dites qu’aucun « n’est en décalage avec sa personnalité propre sur le Net » … aucun sens du dialogue ? du genre « J’ai toujours raison » ?
    Je n’ai rien de parano … je ne suis pas folle comme une certaine « coucou » de l’époque, avec qui, d’ailleurs, j’avais refusé de frayer. Vous pouvez comprendre que certaines attitudes me renvoient à ce fort triste épisode.

    Je voudrais en rester là. Je repropose ce ce que j’avais dit à crouton : vous m’ignorez, je vous ignore.

    • Max Schultz

      Max Schultz répond à caro
      génocidaire

      Je l’ai écrit plusieurs fois ici : je connais les catacombes d’Ubu89 comme ma poche. Non pas pour des raisons malsaines, mais parce qu’il m’avait fallu les fréquenter afin de pouvoir identifier cette femme corbeau − coucou − que vous évoquez : ce qui avait été couronné de succès… et puis en cours de route, j’ai découvert tous ces complots de clans et aussi pas mal de fils vraiment poilants : il y a vraiment eu des instants magiques, ici.

      Sinon vous savez : rien n’est plus humain que de se trouver des atomes crochus avec d’autres personnes : seuls les misanthropes véritables ou les aliénés communiquent mal ou pas du tout avec leurs contemporains. Vous pouvez tout à fait rester seule, mais ne reprochez pas à d’autres de s’assembler : ce serait totalement abusif et d’une rare intolérance.

      Ce que faisaient les gens sur ce vieux fil dont je vous ai collé le lien, aucun d’entre nous − vous comprise − ne l’a fait. Eux c’était : tout par derrière et tous les coups les plus bas étaient permis. Nous c’est : tout par devant à la loyale. Vous savez bien que je ne mens pas en disant cela.

      Vous n’êtes bien entendu pas du tout paranoïaque, contrairement au « coucou »…. mais c’est arrivé à plus de l’un d’entre nous − et à moi itou − de faire des déductions foireuses sur des forums de par le simple fait qu’on ne peut voir qu’une infime partie des personnes avec lesquelles nous y communiquons, surtout lorsqu’il s’agit d’un grand forum populaire et ouvert comme c’est le cas ici. Interpréter des informations parcellaires de manière fautive en comblant les vides avec ce qui nous vient à l’esprit, c’est la même mécanique que celle qui anime le coucou. Saut que pour nous autres la raison vient très vite nous rappeler à l’ordre, heureusement ; -)

      Et c’est pas pour dire, mais ce n’est pas du tout la première fois que vous me citez nommément − j’insiste : ce n’est pas sans raison que j’ai choisi un pseudo très différent de mon nom réel − et c’est bien pour cette raison et aucune autre que j’interviens présentement : j’en ai jusque là d’être le bouc-émissaire de conflits qui ne me concernent pas et auxquels je suis étranger.

      Parce que votre anonymat a toujours été respecté par tout le monde, mais pas le mien… et que vous n’avez pas la moindre idée du tort que cela m’a causé et me cause encore et cela depuis plus de cinq ans.

      Quand vous ou d’autres me citez nommément, sachez que vus participez activement à l’entretien de la psychose du « coucou ». Qui est toujours extrêmement active et se repaît des calomnies proférées par ceux qui ne peuvent pas voir ma gueule en peinture.

      • caro

        caro répond à Max Schultz
        délinquante avérée

        aujourd’hui, c’est la première fois depuis fort longtemps que j’ai utilisé le raccourci de votre prénom, que vous utilisiez avant. Quelqu’un a mis en lien en vieil article sur la modération et vous n’aviez pas réagi. Je ne l’emploierai donc plus, surtout si le « coucou » rôde toujours par là.
        Du coup, je suis allée faire un tour sur le net … j’ai trouvé Quinine sur Mediapart avec quelques ancien-ne-s … le coucou, pas mal de trucs de vous … Je me sens complètement étrangère. Effectivement, je n’ai plus de connaissances qui sont plus que de simples connaissances sur la Rue. J’avais connu quelques riverain-e-s lors de mes différents passages à Paris, mais il ne sont plus dans la Rue, certains sont même à l’étranger … Tant pis, pour moi la Rue est un dérivatif à tout ce qu’on subit dans la vraie vie. J’ai des positions sur le PO, la religion etc que peu de gens apprécient, tant pis, la liberté d’expression existe et j’entends bien continuer en regrettant que le respect de l’Autre soit de moins en moins appliqué. Je le pratique au quotidien dans mes activités, je vois bien que nous sommes une micro-société d’aide aux sans paps dans un océan de xénophobie de plus en plus prégnante. Je me sers de la Rue pour exprimer des idées différentes et j’entends bien continuer, même si, vu le parti pris du e point de vue, je ne pense pas pouvoir encore publier des articles. Pourtant, avec le nouveau CESEDA qui va être discuté, on est sur la même longueur d’onde que sur la loi anti terroriste, tous les étrangers sont des terroristes en puissance. .. Ca promet ! pas besoin du FN, valls pratique la même politique de rejet.

        • Max Schultz

          Max Schultz répond à caro
          génocidaire

          Vous n’êtes pour rien dans cette horrible histoire, je sais bien. Et dites vous que ce que vous voyez actuellement sur Google, c’est rien du tout : heureusement que le « droit à l’oubli » a été instauré l’an dernier : c’est au quotidien que je me bats pour faire déréférencer ces insanités. Et vous savez : je ne suis pas le seul à être la cible de cette schizophrène paranoïaque : il y a une très honorable militante féministe aussi, qui est traquée par cette déséquilibrée depuis… onze ans. Et un autre gars aussi. Notre seul tort est d’avoir croisé sa trajectoire : ici-même dans mon cas, dans la vie du dehors pour la seconde et sur Le Post pour le troisième.

          Et le problème dans cette histoire, est que plusieurs riverains ou ex, ont volontairement alimenté cette folle en saletés sur mon compte… involontairement parfois et, ce qui est consternant : volontairement aussi.

          Sinon pour ce qui se passe ici, c’est simple : j’y ai rencontré une fameuse brochette de gens vraiment supers, de tous horizons (fors celui des fafs, évidemment) et au fil des ans ces atomes crochus sont devenus de solides amitiés, qui se prolongent dans la vie du dehors : fiestas, visites des uns chez les autres, raouts…

          Après pour la partie politique de la Chose : du moment que ça ne sent pas le bren, tout me convient. Je suis tolérant. Et c’est emmerdant de l’être, parce que les intolérants ne supportent pas de voir un gauchiste hirsute aller bras dessus, bras dessous avec un gros con de droite (par exemple). J’aime quand c’est cosmopolite, voilà.

          • caro

            caro répond à Max Schultz
            délinquante avérée

            J’étais au courant pour une des dames … Heureusement que j’ai réussi à mettre le holà, j’aurais pu faire partie de ses victimes …
            Eh bien, je vous souhaite une bonne continuation à vous et à vos amis.

 

Heureusement pour elle qu’elle aura finalement réussi à modérer ses accès de perfidie à mon égard, en effet, car effectivement, sans cela, je l’aurais peut-être citée beaucoup plus tôt avec ses acolytes ou complices.

Josette Brenterch l’anti-féministe primaire et excessivement haineuse du NPA de Brest qui dès 2008 me calomniait donc en douce auprès de tous ces riverains du site Rue89 se retrouvant ici qualifiée sous la plume de son complice Cyprien Luraghi de « très honorable militante féministe », cela vaut le détour…

La militante féministe locale connue et reconnue comme telle, ce n’est fort heureusement pas elle, mais un membre de ma famille. Enfin, passons…

J’apprécie tout particulièrement la chute de cet aveu final de la riveraine « Caro » qui de la sorte signifie ou rappelle à son interlocuteur que son cinéma habituel à propos de recherches dans les commentaires du site Rue89 pour découvrir mon identité ne saurait la duper, elle qui a fait partie de tous les riverains de ce site qui furent « informés » à mon sujet dès la première heure par Josette Brenterch du NPA de Brest qui n’a jamais cessé de surveiller illégalement le moindre de mes faits et gestes depuis le début de ses harcèlements et campagnes de calomnies à mon encontre et connaissait donc l’identité de la riveraine « existe » depuis le jour où je m’étais inscrite sur le site Rue89 sous ce pseudonyme au mois de décembre 2007, car cette fois, la perfide « Caro » titillant discrètement le mythomane Cyprien Luraghi sur un de ses gros mensonges me concernant a bien frappé contre son camp et contre elle-même.

Si l’on y ajoute l’ensemble des commentaires suivants, extraits d’une discussion entre riverains du même site remontant au mois de février 2014, le tableau sur l’hypocrite est à peu près complet :

 

http://rue89.nouvelobs.com/2014/02/02/sexe-a-lecole-noirs-importes-porcelaine-cassee-comment-naissent-les-rumeurs-249543

Grand entretien 02/02/2014 à 19h43

Sexe à l’école, Noirs importés, porcelaine cassée… : ce que nos rumeurs disent de nous

Rémi Noyon | Journaliste Rue89

 

  • Astro Zombie

    Astro Zombie
    Lost in the supermarket

    J’ai ouï dire que, non rien.

     

    • Personnellement quand je vois ce que je vois, quand j’entends ce que j’entends, au jour d’aujourd’hui, je pense ce que que je pense… et je me comprends !

       

    • Tabasco

      Tabasco répond à Astro Zombie
      The spice must flow

      Idem. Suis mon regard.
      Enfin bon, je dis ça je dis rien.

       

      • Yxe Ygrec

        Yxe Ygrec répond à Tabasco
        islamigré

        Je suis pédophile : c’est marqué sur l’internet.

         

        • Tabasco

          Tabasco répond à Yxe Ygrec
          The spice must flow

          Oui je sais, ça fait froid dans le dos ton affaire.
          Et ça fout d’autant plus en rage contre tous les crétins qui en appellent à la liberté d’expression pour justifier toutes les saloperies qu’ils se sentent autorisés à vomir sur le réseau.

          • Yxe Ygrec

            Yxe Ygrec répond à Tabasco
            islamigré

            Tout le monde s’en fout : silence radio dans la presse. Quatre ans que ça dure pour moi et… neuf ans pour une autre. Je n’ai pas de mots assez durs pour qualifier les enflures qui défendent la liberté d’expression à outrance des pires corbeaux et de leurs hébergeurs. Le pire, c’est qu’ils sont parfaitement au jus de cette affaire. Mais bon : comme ils sont tous copains comme cochons et que je ne suis pas l’un d’entre eux, hein…

            Lis ça : CLIC. Il y est question du procès de Brest : ces crétins foutent ça sous le nez des parlementaires, et j’espère vivement que l’un d’entre eux aura la bonne idée d’aller lire le jugement de Brest sur Legalis, pour se faire une idée de cette saloperie.

            Faut le vivre, mec…

            • Tabasco

              Tabasco répond à Yxe Ygrec
              The spice must flow

              Ok j’ai lu. Le problème de la modération et de la censure est un vaste problème. Il le devient beaucoup moins quand il te tombe précisément sur la gueule.
              C’est peut-être mûr pour proposer un papier sur Rue89 ? Le cas échéant, compte tenu de la violence dont tu as été victime et de la hargne légitime qui doit t’animer à ce sujet, moi et d’autres on pourrait peut-être te filer un coup de main pour le dépassionner sans trahir tes propos.
              Bon mais c’est toi qui vois.

              • Yxe Ygrec

                Yxe Ygrec répond à Tabasco
                islamigré

                Rue89 est intimement mêlé à cette affaire : la personne condamnée − le corbeau de Brest − a écrit des milliers de commentaires ici entre 2008 et 2009 et c’est d’ici que tout est parti, pour moi en tout cas. Donc il est hors de question pour leur équipe de rédaction, de publier quoi que ce soit à ce sujet, évidemment. Idem pour d’autres journalistes, dont un qui a publié ici en free-lance autrefois et maintenant est une des figures de proue du data-journalisme français : avec lui j’ai échangé 102 mails pendant un mois et demi et passé des heures au téléphone jusqu’à pas d’heure : il sait précisément de quoi il en retourne, à savoir : d’un hébergeur ayant refusé de se conformer à la LCEN et à ses propres CGU pour des raisons que j’ignore, ainsi que mes compagnons de galère. Et : silence radio.

                Mieux : le juriste de cet hébergeur nous a accusés publiquement sur PCInpact et dans une émission d’ASI − 12h42 − présentée par ce même data-journaliste, d’avoir été des genre de « harceleurs en bande organisée », nous comparant à ces fumiers ayant poussé une minette au suicide sur Ask.com. Faut se cramponner quand on lit et qu’on voit ça, tu sais…

                J’ignore encore jusqu’où cette dégueulasserie ira : je fais confiance aux tripes puantes du tréfonds de l’esprit humain pour ça…

                Aucun journaliste n’aura le courage de parler de cette affaire : elle est bien trop sale pour leurs petits mimines bien proprettes.

                • caro

                  caro répond à Yxe Ygrec
                  délinquante avérée

                  c’est une histoire vraiment sordide. La brestoise a voulu m’y associer, j’ai toujours pu prendre mes distances et elle n’a pas suivi, heureusement. Il reste juste, pour moi, quelques mails « savoureux »
                  Je suis contente que ce soit terminé et bien terminé pour toi … :)

                  • Yxe Ygrec

                    Yxe Ygrec répond à caro
                    islamigré

                    Terminé ? Mais certainement pas. Tu connais mon nom alors tape-le sur Google et tu comprendras vite. Comme le disait le juriste de son hébergeur sur PCInpact − avec une pudeur obscène : « l’éditrice de ce blog est une personne manifestement fragile, versant peut-être dans la paranoïa » et lis bien le reste de cet article immonde ici : CLIC.

                    C’est un tissu de mensonges odieux et crois-moi : faut des nerfs en béton armé et des convictions non-violentes bien ancrées − c’est mon cas − pour ne pas réagir violemment, quand on connaît la réalité de cette affaire. Tu noteras que ce juriste n’évoque en aucun cas la victime, qui est traquée depuis neuf ans par ce corbeau paranoïaque, et que cette victime n’a pas de blog et n’écrivait nulle part sur l’internet avant que je parvienne à la contacter en 2010.

                    D’autre part : dans cet article mensonger de PCInpact, quand le juriste nous compare aux salauds qui ont poussé l’adolescente au suicide sur ask.fm, il omet de préciser que dans notre cas la situation est exactement inverse : c’est une femme-corbeau − anonyme, donc − qui se répand en ragots et calomnies et entretient des fausses rumeurs sur des personnes identifiées, qu’elle cite nommément sur ses blogs -piloris.

                    Je t’épargnerai les détails : sache simplement que nous sommes une douzaine à avoir été la cible de ce corbeau et de ses alliés de circonstances, dont certains provenaient d’ici-même. Et que nous avons tout fait dans les règles : 150 signalements d’abus, 8 LRAR, deux actions judiciaires, plaintes à la CNIL, signalements à l’OCTLCIC, etc. etc. etc.

                    Et contacté des flopées de journalistes : en vain.

                    Rien que des lâches, des débinards et du silence gêné.

                    • janis sinaj

                      Carrément flippant ton récit, là. Bon courage pour rester non violent.

                    • Tikia

                      Tikia répond à Yxe Ygrec
                      vague

                      Bonjour Yxe,
                      Je croyais aussi que c’était terminé, que vous aviez gagné au tribunal (tu avais mis un lien il y a quelques temps).
                      Tout celà me sidère. Je ne comprends et ne comprendrai jamais comment des personnes peuvent dédier tant de hargne et de haine, dépenser tant de temps et d’énergie pour faire tant de mal… ça me dépasse.
                      Que te dire de plus à part bon courage !
                      Heureusement, tu n’es pas seul et beaucoup te soutiennent.

                      • Mon-Al

                        Mon-Al répond à Tikia
                        roturière : -)

                        Je me fais l’interprète de Ixe, dont le compte vient d’être bloqué pour des raisons que je ne commenterai pas afin de garantir la sécurité du mien …

                        ►« Mon compte vient d’être supprimé, donc ne pouvant plus me fendre de grands discours, allez donc lire ce billet-journal qui détaille l’affaire du Corbeau de Brest :

                        Lien

                        Bonne journée et salut aux copains.

                        XY »

                        • Gibert Because-Youno

                          Gibert Because-Youno répond à Mon-Al
                          Kaléïdoscopique

                          Frangipane et Yxe Y en moins de 24h.
                          Même si c’est pour des raisons différentes, ça commence à faire beaucoup.

        • Astro Zombie

          Astro Zombie répond à Yxe Ygrec
          Lost in the supermarket

          Et sataniste.

    • Pili pili

      Pili pili répond à Astro Zombie
      Piment d’oisif

      La rumeur spéculant que le ragot est une légende ne serait que conjectures.

       

      • Al nasr al tair

        Al nasr al tair répond à Pili pili
        L’aigle en vol…

        Y en a qui se perdent en conjectures, d’autres marchent dedans que veux tu….

        Bon c’était surtout pour te saluer..

         

 

Encore une fois, le délirant mythomane et calomniateur public Cyprien Luraghi avait vu son compte sauter en raison de ses « débordements » me concernant…



Des campagnes de calomnies précoces de Josette Brenterch à mon encontre…

Je ne vais pas souvent faire un tour dans les commentaires sur le site Rue89, mais je n’en ressors jamais déçue.

Cette fois, il s’agit de révélations publiques de la riveraine « Caro » que j’ai connue du temps où j’étais moi-même la riveraine « existe » devenue « jexiste » à la suite d’une première suppression de compte au mois de septembre 2008.

Et que dit-elle ? Tout simplement ce que la soi-disant « paranoïaque » que je serais avait bien compris dès l’été 2008, à savoir que les riverains de Rue89 qui la regardaient alors d’un mauvais oeil et ne tarderont à participer peu ou prou à tous les harcèlements qui perdurent encore jusqu’à ce jour étaient bien déjà « renseignés » à son sujet par une source malveillante logeant à la LCR de Brest.

Cette source se révèlera finalement deux ans plus tard, au cours de l’été 2010, il s’agissait de Josette Brenterch du NPA de Brest.

La bonne « Caro », riveraine modèle s’il en est, qui aujourd’hui dit avoir « su » dès le départ que j’aurais « traqué » depuis maintenant onze ans, soit depuis 2004, cette femme qui me fait harceler et agresser par divers moyens absolument partout depuis des lustres, et mes parents avant moi lorsque j’étais encore enfant, était donc bien du nombre de ses complices riverains dès le départ, comme je m’en étais bien rendu compte lors de nos premières rencontres sur le forum privé dénommé « Le Coin de la Rue » au cours de l’été 2008.

Quelle hypocrisie chez cette femme qui ose aujourd’hui prétendre s’opposer à toute forme d’exclusion alors qu’elle a toujours agréé, voire favorisé pour certaines, toutes celles dont j’étais victime sur ordre de sa bonne amie Josette Brenterch du NPA de Brest…

 

http://rue89.nouvelobs.com/2015/04/17/entrepreneur-a-15-ans-conte-silicon-valley-258716

Ulyces 17/04/2015 à 15h02

Entrepreneur à 15 ans, un conte de la Silicon Valley

Ulyces"

Benjamin Wallace

  • zebao

    zebao répond à Lemmy_Nothor
    Les oreilles ont des murs.

     

    L’ami Lemmy, tu vas manquer à plus d’un. Bonne route à toi et n’hésite pas à craquer pour un coucou de temps en temps. Merci à toi pour toutes les découvertes, l’humour et toutes ces sortes de choses.

    Et la bise.

  • caro

    caro répond à Lemmy_Nothor
    délinquante avérée

    J’espère que c’est une fausse sortie …
    Ne te fais pas prier
    Reste ou, tout au moins, reviens de temps en temps, ça fera plaisir.

     

    • inspecteur crouton

      inspecteur crouton répond à caro
      limier

      N’ayez crainte, moi je reste.

       

      • caro

        caro répond à inspecteur crouton
        délinquante avérée

        ça craint, justement …

        • inspecteur crouton

          inspecteur crouton répond à caro
          limier

          Rassurez vous je me lasse vite.

          Une question toutefois : Rue89 vous confient ils la machette afin que vous puissiez directement virer tout ce qui ne vous plaît pas ou le font ils pour vous ?

          • Max Schultz

            Max Schultz répond à inspecteur crouton
            génocidaire

            J’ai des copies en PDF du petit charlie d’hier, si tu veux.

            • inspecteur crouton

              Tu es notre rue des Archives !

              C’est bon à savoir car on sait bien qu’il n’y a pas d’amour, que des preuves d’amour…

              • Max Schultz

                Max Schultz répond à inspecteur crouton
                génocidaire

                « Mme Parsons serait vaporisée. Syme serait vaporisé. Winston serait vaporisé. O’Brien serait vaporisé. D’autre part, Parsons, lui, ne serait jamais vaporisé. La créature sans yeux à la voix de canard ne serait jamais vaporisée. Les petits hommes scarabées qui se hâtaient avec tant d’agilité dans le labyrinthe des couloirs du ministère ne seraient jamais, eux non plus, vaporisés. Et la fille aux cheveux noirs, la fille du Commissariat aux Romans, elle non plus, ne serait jamais vaporisée. Il semblait à Winston qu’il savait, instinctivement, qui survivrait et qui périrait, bien qu’il ne fût pas facile de dire quel élément entraînait la survivance. »

                Tu me contactes en MP et je balance tout ce qui existait avant vaporisation…

          • caro

            caro répond à inspecteur crouton
            délinquante avérée

            oui_aux_ogm

            Vous êtes vraiment nazes, vous et vos petits copains du club des Ovidés gagas de médisance

            j’espère que vous vous êtes déjà lassé après votre question à la con digne de vos attaques de lâches. Je n’ai jamais fait virer personne, je n’ai aucun pouvoir dans la rédac. Point/barre

            • Gros Con de Droite.

              Gros Con de Droite. répond à caro
              Hulk

              Réponse médiocre.

              J’allais tenter un encouragement en écrivant que vous pouvez faire mieux, mais en fait non, ce serait malhonnête de ma part. C’est votre max, là.

              • caro

                caro répond à Gros Con de Droite.
                délinquante avérée

                ne tentez rien, vous allez vous fatiguer … vous voyez, je prends soin de votre santé ;)

                • Gros Con de Droite.

                  Gros Con de Droite. répond à caro
                  Hulk

                  Pas la peine de mettre un smiley hypocrite on dirait l’autre débile de nono le mongolien qui sévissait ici dans le temps. Votre beau-frère j’imagine ?

            • Mon-Al

              Mon-Al répond à caro
              roturière : -)

              Je te repose ma question charclée hier avec le reste : mais que t’arrive-t-il Caro ? Tu ne m’avais pas habituée à tant d’aigreur. Nous nous asticotions parfois, mais jamais de tels reproches.

              Bizarre. Réponds moi en Mp si tu veux ..

              • Gros Con de Droite.

                Gros Con de Droite. répond à Mon-Al
                Hulk

                C’est une méchante bonne femme et pas très futée que veux-tu. Depuis le temps qu’on te le dit, il est temps que tu ouvres les yeux.

              • caro

                caro répond à Mon-Al
                délinquante avérée

                Je ne te réponds pas en privé, je veux que d’autres riverains lisent ma réponse. Je n’ai rien à cacher et j’ai regretté que tu aies toujours topé les coms contre moi.
                Tu ne t’es pas rendue compte que tes copains se mettaient à plusieurs pour me rembarrer ? de vrais bons gros lâches, des vautours
                Va lire un peu les commentaires de cet article et encore, une partie a été « modérée »
                Ils auraient voulu que je me la ferme parce que je n’étais pas d’accord avec eux ?
                Est-ce qu’un compte a été scratché pour que le vieux crouton m’accuse de macheter ou faire macheter les riverains ?
                Il a fallu que je dise clairement que je ne partirai pas
                Non mais, ils se prennent pour qui ?
                J’avais déjà proposé au vieux crouton de ne plus s’occuper de moi je ne m’occuperai plus de vous tous. Excuse-moi mais tu es dans cette galère à Cyp tu topes à tout va : Lien
                J’espère que cette fois, vous le ferez.
                J’ai eu un infarctus il y a 2 ans à cause de personnes dans votre genre, mais en plus grave puisqu’il s’agissait du devenir d’étrangers. Je parais peut être acerbe, mais j’ai appris depuis à être zen … et puis, ce n’est que du virtuel, mais j’ai horreur de l’injustice et de la lâcheté

                • Mon-Al

                  Mon-Al répond à caro
                  roturière : -)

                  Je crois que tu donnes beaucoup trop d’importance aux tops. La défense su « vieux crouton » comme tu dis a été surtout motivée par le fait qu’il était cool ce crouton et jamais insultant ou agressif. Dans les fils « dangereux » comme celui-ci, j’évite d’y aller. Ou je tope mes copains, mais je ne me mêle jamais à une chasse quelconque contre quiconque. Et si on te charclait ton compte, je me battrais aussi. Quand celui de Lifka avait sauté, je l’avais défendue. Bien que je ne partage pas sa façon de refuser toute discussion.

                  La Rue n’est qu’un défouloir en fait, et il me semble que tu y es trop impliquée. Ça a été le cas pour moi au début, et après les volées de bois verts et autres insultes perverses que j’ai reçues, maintenant je reste zen, voire absente.

                  A bientôt.

                  • inspecteur crouton

                    inspecteur crouton répond à Mon-Al
                    limier

                    Quelle sagesse, quelle dignité, quelle noblesse, quelle grandeur d’âme.

                    Rien à ajouter.

                  • caro

                    caro répond à Mon-Al
                    délinquante avérée

                    je regarde les tops pour savoir qui peut s’intéresser à ce que je dis. Je n’en tiens pas compte dans mes écrits.
                    Si des gens topent systématiquement contre moi, tout le temps, et écrivent, parfois même n’importe quoi, pourvu que ce soit contre ce que j’écris, il peut bien y avoir une cabale et c’est ce que je dénonçais. J’ai quand même entendu parler de la bande à Cyp depuis des années et j’ai refusé d’y participer, j’ai horreur des ragots. C’est l’effet bande et pas que contre moi. Des vrais gamins, bien lâches, je le redis, qui se croient forts parce qu’ils sont plusieurs et essayent de manier l’ironie du haut de leur grandeur d’âme (hahaha) …
                    Je n’ai jamais participé à la suppression d’un compte, même pas celui de Zeki qui m’agressait et qui continue sous un autre pseudo. J’ai moi aussi toujours défendu les « sucrés » que je sois d’accord avec leurs écrits ou pas. Finalement, je vais regretter ma franchise qui me faisait dire quand je signalais un com hors charte !
                    « Vivez caché, vivez heureux » devrait être le slogan des riverains de la Rue.
                    Je viens beaucoup moins, mais quand je viens, ce n’est pas pour me faire agonir d’injures.
                    Alors coolitude pour tout le monde.

                    A+

                    Pour rigoler, regarde les tops de la bande plus haut, à part le vieux crouton qui se moque de mois en me topant : -))

                    • inspecteur crouton

                      inspecteur crouton répond à caro
                      limier

                      Pour votre info je ne suis en effet pas (encore ?) participant du blog sus-mentionné et n’en connais les membres que par leurs contributions ici même, à l’exception de Diabolo (qui est un vrai gentil, lui) car nous sommes -entre autres- voisins d’arrondissement (encore que le Parnassien que je suis ne puisse que regarder avec condescendance et commisération un misérable Plaisancier).

                      Après c’est le jeu des affinités électives qui opère, il n’y a pas de mal à cela a priori me semble t il.

                      Bonjour chez vous.

 

  • Mais quel emmerdeur j’te jure, une vraie gonzesse…

  • Herbert.Gédéon.Glutzenbaum

    Herbert.Gédéon.Glutzenbaum répond à Mon-Al
    Viva las croquettas.

    ’’…sa façon de refuser toute discussion.’’
    Elle ne refuse jamais la discussion, elle a juste une définition bien à elle du mot ’’ discussion ’’ pour elle ça veut dire ’’ admettre qu’elle a raison ’’
    La preuve, il y a quelques minutes, elle sort une qualification du meurtre de masse des Arméniens dont elle a le secret, et c’est les autres les racistes…

  • Max Schultz

    Max Schultz répond à caro
    génocidaire

    J’apprécierai beaucoup que le diminutif de mon prénom n’apparaisse plus ici. Il a été suffisamment sali par des anonymographes, je crois.

    Ce que vous appelez ma « galère » est un site honorable. Jamais votre pseudonyme n’y a été sali publiquement et quand les commentaires étaient publics, aucun de ces 300 000 et quelques commentaires en ligne alors ne vous y a dénigré, bien au contraire.

    Je ne suis le chef de personne et certainement pas d’une « bande » ou « meute » quelconque : considérez-moi donc pour ce que je suis : un simple mécano dans une salle des machines propulsant notre petit navire dont les passagers ne sont pas des galériens.

    Merci de m’avoir lu. Et bonne journée.

    • DiaboloSatanas

      DiaboloSatanas répond à Max Schultz
      Fou du volant

      0y_13

      ..

    • caro

      caro répond à Max Schultz
      délinquante avérée

      Il y a plusieurs manières de salir et rabaisser quelqu’un, dont l’une, détournée, en contrant systématiquement tout ce qu’il dit, comme s’il ne racontait que des conneries …

      allons allons, ne soyez pas modeste … bon, si vous ne voulez pas être le chef, disons que la bande fonctionne en coopérative…

      Bonne journée à vous aussi

      • Max Schultz

        Max Schultz répond à caro
        génocidaire

        Je ne me livre pas à ce que vous dites, point. Si vous voyez le mal partout c’est votre problème, pas le mien.

        D’autre part, quand vous ou d’autres ont des conflits entre eux et que je ne suis lié en aucune manière à ces conflits, et que de surcroît aucune de ces personnes n’est inscrite sur notre site − ce qui est le cas de l’Inspecteur Crouton par exemple −, c’est pénible pour moi de se retrouver sans cesse cité nommément et impliqué à tort dans ces conflits.

        Et quand bien même Machin qui serait inscrit chez nous, se frite avec Machinette et que je ne suis pas partie prenante de leur conflit, c’est malhonnête de me mêler systématiquement à ces salades qui ne me regardent pas. C’est une sale manie qu’ont pas mal de commentateurs ici et depuis très longtemps, hélas.

        • caro

          caro répond à Max Schultz
          délinquante avérée

          je vous donne acte de ce que crouton n’est pas sur votre blog … n’empêche qu’il a agit avec d’autres en bande, croyant que je participais ou même était à l’origine de sucrage de comptes. Il ne l’a exprimé qu’aujourd’hui, mais ça fait un moment qu’ils fondent sur mes commentaires …
          Il y a quelques 2 ou 3 ans, dans une réunion d’un collectif, sensé donc accepter plusieurs points de vue, des anars estampillés ont fait voter l’exclusion d’un mec qui osait ne pas penser comme eux sur le déroulé d’une action, le mettre en minorité ne leur suffisait pas. Du coup, je me suis aussi barrée de ce soit-disant collectif. Je n’étais déjà pas bien chaude pour les groupes constitués, syndicaux ou politiques ou autres, mais là, ça m’a dégoutée.
          On retrouve cette mentalité d’exclusion ici aussi.
          Je travaille bénévolement avec des gens sincères, il y en a heureusement, et je ne suis pas seule dans ce que nous entreprenons contre la xénophobie gouvernementale. C’est plus important que les querelles virtuelles.

          • Max Schultz

            Max Schultz répond à caro
            génocidaire

            À l’aveuglette vous avez pensé à tort que l’Inspecteur Crouton écrivait sur notre site et vous en avez déduit de faux raisonnements : c’est donc du domaine de la théorie du complot.

            Et cette paralogique vous a amené à faire des amalgames : ces mêmes amalgames que font ces bruns que vous fustigez à raison depuis des années.

            Pour ce qui des des « bandes », je n’ai aucune leçon à recevoir, ni de vous ni de personne d’autre. Car quand je m’étais inscrit ici en décembre 2007, c’était en solo. Or il y avait déjà plusieurs clans constitués, vous le savez aussi bien que moi. Votre forum privé créé un peu plus tard était de facto une « bande » : un petit groupe de pression sur la rédaction, afin de lui proposer des articles, ce qui est parfaitement respectable, mais ne le niez pas : l’esprit de corps ne faisait pas défaut à ses membres. Et puis il y avait la « bande » d’un certain Quinine avec son copain Brogilo et quelques autres qui, il est impossible de le nier aussi, ourdissaient leurs petits complots en douce… après les avoir ourdis à ciel découvert comme sur cet antique fil de discussion : CLIC

            Lisez-le donc en intégralité et vous comprendrez très vite que ce que vous nous reprochez est en réalité ce que d’autres faisaient dès le début sur ce site et que contrairement à ces gens-là,

            Et ce n’est qu’un minuscule exemple : des fils comme celui-ci il y en a des flopées. Et : aucun de ceux que vous accusez à tort actuellement n’y participait.

            Je ne fais aucune différence entre ce que vous appelez « le virtuel » et la réalité, car il n’y en a pas. Nombreux sont ceux qui, sur le Web, offrent d’eux-mêmes une personnalité différente de celle qui est la leur dans la vie du dehors. Ni moi ni aucun(e) de celles et ceux que vous assénez comme étant de « ma bande » − qui n’existe que dans votre esprit − n’est en décalage avec sa personnalité propre sur le Net : c’est notre point commun. Et c’est parfois difficile pour des gens qui ne voient que des masques de carnaval agiter des caricatures de leurs personnalités ici ou ailleurs, de comprendre que nous ne mangeons pas de ce pain-là : le Net est truffé d’imposteurs. Et je ne dis pas cela en pensant à vous, car vous être caro et personne d’autre, je le sais bien.

            • caro

              caro répond à Max Schultz
              délinquante avérée

              Crouton écrit que vous êtes « rue des Archives », il n’a pas tort … avez-vous remarqué que je ne suis pas dans le fil de discussion dont vous donnez le lien ? Je me démarquais déjà, ayant, de toute façon à cette époque des soucis bien plus graves que des coms sur la Rue. Je ne nie pas avoir été dans Le Coin de la Rue, quant à y avoir comploter … Quinine, Jissé et d’autres n’ont pas supporté mes positions pacifistes sur le problème du PO, on a rapidement définitivement rompu toute relation « épistolaire » par le net.

              Que vous le vouliez ou non, même si crouton n’est pas sur votre blog, même si, la collusion n’apparait pas dans les fils, comme elle a pu apparaitre avant, certains agissent en groupe et c’était absolument flagrant l’autre jour. Pas la peine de se concerter, un attaque, les autres suivent et attaquent à leur tour. Quand j’ai demandé la trêve, crouton l’a explicitement refusée avec d’autres d’ailleurs, ce qui est un peu embêtant si vous dites qu’aucun « n’est en décalage avec sa personnalité propre sur le Net » … aucun sens du dialogue ? du genre « J’ai toujours raison » ?
              Je n’ai rien de parano … je ne suis pas folle comme une certaine « coucou » de l’époque, avec qui, d’ailleurs, j’avais refusé de frayer. Vous pouvez comprendre que certaines attitudes me renvoient à ce fort triste épisode.

              Je voudrais en rester là. Je repropose ce ce que j’avais dit à crouton : vous m’ignorez, je vous ignore.

              • Max Schultz

                Max Schultz répond à caro
                génocidaire

                Je l’ai écrit plusieurs fois ici : je connais les catacombes d’Ubu89 comme ma poche. Non pas pour des raisons malsaines, mais parce qu’il m’avait fallu les fréquenter afin de pouvoir identifier cette femme corbeau − coucou − que vous évoquez : ce qui avait été couronné de succès… et puis en cours de route, j’ai découvert tous ces complots de clans et aussi pas mal de fils vraiment poilants : il y a vraiment eu des instants magiques, ici.

                Sinon vous savez : rien n’est plus humain que de se trouver des atomes crochus avec d’autres personnes : seuls les misanthropes véritables ou les aliénés communiquent mal ou pas du tout avec leurs contemporains. Vous pouvez tout à fait rester seule, mais ne reprochez pas à d’autres de s’assembler : ce serait totalement abusif et d’une rare intolérance.

                Ce que faisaient les gens sur ce vieux fil dont je vous ai collé le lien, aucun d’entre nous − vous comprise − ne l’a fait. Eux c’était : tout par derrière et tous les coups les plus bas étaient permis. Nous c’est : tout par devant à la loyale. Vous savez bien que je ne mens pas en disant cela.

                Vous n’êtes bien entendu pas du tout paranoïaque, contrairement au « coucou »…. mais c’est arrivé à plus de l’un d’entre nous − et à moi itou − de faire des déductions foireuses sur des forums de par le simple fait qu’on ne peut voir qu’une infime partie des personnes avec lesquelles nous y communiquons, surtout lorsqu’il s’agit d’un grand forum populaire et ouvert comme c’est le cas ici. Interpréter des informations parcellaires de manière fautive en comblant les vides avec ce qui nous vient à l’esprit, c’est la même mécanique que celle qui anime le coucou. Saut que pour nous autres la raison vient très vite nous rappeler à l’ordre, heureusement ; -)

                Et c’est pas pour dire, mais ce n’est pas du tout la première fois que vous me citez nommément − j’insiste : ce n’est pas sans raison que j’ai choisi un pseudo très différent de mon nom réel − et c’est bien pour cette raison et aucune autre que j’interviens présentement : j’en ai jusque là d’être le bouc-émissaire de conflits qui ne me concernent pas et auxquels je suis étranger.

                Parce que votre anonymat a toujours été respecté par tout le monde, mais pas le mien… et que vous n’avez pas la moindre idée du tort que cela m’a causé et me cause encore et cela depuis plus de cinq ans.

                Quand vous ou d’autres me citez nommément, sachez que vus participez activement à l’entretien de la psychose du « coucou ». Qui est toujours extrêmement active et se repaît des calomnies proférées par ceux qui ne peuvent pas voir ma gueule en peinture.

                • caro

                  caro répond à Max Schultz
                  délinquante avérée

                  aujourd’hui, c’est la première fois depuis fort longtemps que j’ai utilisé le raccourci de votre prénom, que vous utilisiez avant. Quelqu’un a mis en lien en vieil article sur la modération et vous n’aviez pas réagi. Je ne l’emploierai donc plus, surtout si le « coucou » rôde toujours par là.
                  Du coup, je suis allée faire un tour sur le net … j’ai trouvé Quinine sur Mediapart avec quelques ancien-ne-s … le coucou, pas mal de trucs de vous … Je me sens complètement étrangère. Effectivement, je n’ai plus de connaissances qui sont plus que de simples connaissances sur la Rue. J’avais connu quelques riverain-e-s lors de mes différents passages à Paris, mais il ne sont plus dans la Rue, certains sont même à l’étranger … Tant pis, pour moi la Rue est un dérivatif à tout ce qu’on subit dans la vraie vie. J’ai des positions sur le PO, la religion etc que peu de gens apprécient, tant pis, la liberté d’expression existe et j’entends bien continuer en regrettant que le respect de l’Autre soit de moins en moins appliqué. Je le pratique au quotidien dans mes activités, je vois bien que nous sommes une micro-société d’aide aux sans paps dans un océan de xénophobie de plus en plus prégnante. Je me sers de la Rue pour exprimer des idées différentes et j’entends bien continuer, même si, vu le parti pris du e point de vue, je ne pense pas pouvoir encore publier des articles. Pourtant, avec le nouveau CESEDA qui va être discuté, on est sur la même longueur d’onde que sur la loi anti terroriste, tous les étrangers sont des terroristes en puissance. .. Ca promet ! pas besoin du FN, valls pratique la même politique de rejet.

                  • Max Schultz

                    Max Schultz répond à caro
                    génocidaire

                    Vous n’êtes pour rien dans cette horrible histoire, je sais bien. Et dites vous que ce que vous voyez actuellement sur Google, c’est rien du tout : heureusement que le « droit à l’oubli » a été instauré l’an dernier : c’est au quotidien que je me bats pour faire déréférencer ces insanités. Et vous savez : je ne suis pas le seul à être la cible de cette schizophrène paranoïaque : il y a une très honorable militante féministe aussi, qui est traquée par cette déséquilibrée depuis… onze ans. Et un autre gars aussi. Notre seul tort est d’avoir croisé sa trajectoire : ici-même dans mon cas, dans la vie du dehors pour la seconde et sur Le Post pour le troisième.

                    Et le problème dans cette histoire, est que plusieurs riverains ou ex, ont volontairement alimenté cette folle en saletés sur mon compte… involontairement parfois et, ce qui est consternant : volontairement aussi.

                    Sinon pour ce qui se passe ici, c’est simple : j’y ai rencontré une fameuse brochette de gens vraiment supers, de tous horizons (fors celui des fafs, évidemment) et au fil des ans ces atomes crochus sont devenus de solides amitiés, qui se prolongent dans la vie du dehors : fiestas, visites des uns chez les autres, raouts…

                    Après pour la partie politique de la Chose : du moment que ça ne sent pas le bren, tout me convient. Je suis tolérant. Et c’est emmerdant de l’être, parce que les intolérants ne supportent pas de voir un gauchiste hirsute aller bras dessus, bras dessous avec un gros con de droite (par exemple). J’aime quand c’est cosmopolite, voilà.

                    • caro

                      caro répond à Max Schultz
                      délinquante avérée

                      J’étais au courant pour une des dames … Heureusement que j’ai réussi à mettre le holà, j’aurais pu faire partie de ses victimes …
                      Eh bien, je vous souhaite une bonne continuation à vous et à vos amis.

                      • Max Schultz

                        Max Schultz répond à caro
                        génocidaire

                        Merci… et bon appétit dans la foulée vu que c’est l’heure ; -)

      • Al nasr al tair

        Al nasr al tair répond à caro
        L’aigle en vol…

        Allons allons mâdâme, je vous tope….si cela peut atténuer votre courroux (coucou ; -)..bien que vous m’ayez traité de vautour alors que je suis un aigle moi…
        Je sais, je sais
        Ma grandeur d’âme n’a d’égale que l’immensité du ciel…

  • Gros Con de Droite.

    Gros Con de Droite. répond à caro
    Hulk

    Il y a plus grave : vous avez un cancer du cul galopant, et ça c’est incurable à cet état d’avancement.

    PS : si vous n’êtes pas capable de vous confronter au monde des adultes changez de métier, faites-vous gardienne de bac à sable pour enfants.

  • Et voilà… la Victime.

    Quel intérêt ?

    shalom

  • mezneth

    mezneth répond à caro
    Onomatopée antropomorphe

    Ne serait il possible, comme çà en passant, que vous imaginiez une coallition contre vous ?

    Pour ma part, je vous ai répondu sur le fil ou vous vous sentez victimisée, de manière très sèche d’ailleurs car vous teniez des propos que j’ai entendu maintes fois chez des gens peu fréquentables. Mal m’en pris une fois que je vis ce soir la raison d’être de votre façon de pensée, qui finalement se défend assez bien, mais passons.

    Et je me dis, ignorant tout de l’histoire et des déboires, que d’autres riverains ont pu faire de même, voire topper des commentaires qui vous contre argumentaient , juste parce qu’ils étaient d’accord avec les contre arguments.

    Puis faut relativiser. D’aucuns peuvent être insultant à l’instant t envers un commentaire, mais c’est dans l’idée qui est développée qu’ils rentrent dans le lard, guère dans la personne. Quand le débat est passionnée et les arguments arrêtés, une discussion peut vite tourner à l’étripage.

    Ceci dit étant, étranger à l’histoire, je me mêle sans doute de ce qui me regarde pas alors je m’en retourne dans mes pénates.

  • Elzévir.

    Elzévir. répond à Lemmy_Nothor
    Jardinier urbain en transhumance

     

    On se passera « wish you were here… »

     

  • Max Schultz

    Max Schultz répond à Lemmy_Nothor
    génocidaire

    T’as raison de te barrer : ils ne valent pas un clou rouillé.
    Bonne route !

  • Bon débarras, un de moins.

  • Mon-Al

    Mon-Al répond à Lemmy_Nothor
    roturière : -)

    Encire un historique qui s’en va …

    C’est un peu pareil pour moi : en allumant mon PC ma première visite était pour la Rue, pour y commenter ou pour lire seulement. Puis j’ai seulement lu les commentaires des copains pour y mettre mon grain de sel. Pour finir, je ne fais que lire parfois mais je ne commente pratiquement plus. Et je me suis aperçue que je ne lis plus les articles depuis bien longtemps.

    Mais je reste, s’il n’en reste qu’un … : -) Salut l’ami.

  • freakfeatherfall

    freakfeatherfall répond à Lemmy_Nothor
    fier abstentionniste

    ah merde lemmy…
    jte comprends ms ça fait qd même chier !
    lets meet up sometimes somewhere~

  • Grosabruti

    Grosabruti répond à Lemmy_Nothor
    Expert spécialiste

    Bah écoutez mon cher Lemmy, je pense a faire comme vous et migrer sur un autre site car les articles sur des tweets, hein…

    Voilá, je sais que quelques riverains vont me regretter et je les regretterai aussi, mais c’est la vie.

  • Chele

    Chele répond à Lemmy_Nothor

    Dis-nous au moins ce que tu vas lire en premier désormais.
    Comme je ne clique pas tous azimuts, j’ai du mal à trouver des sites intéressants qui donnent envie d’y revenir.
    Si tu as des url sympa, partage, stp.

  • Elzévir.

    Elzévir.
    Jardinier urbain en transhumance

    Si tu me montres ton analyseur de spectre, je te montrerai le mien…

     

  • images_646

    « ils sont restés dans la chambre de Lorna à manger une boîte de haricots »
    c est d un romantique pas possible ….

     

  • Est ce qu’on peut être remboursé pour avoir lu le début ?

     

  • yabon

    yabon
    Pompier interstellaire

    Bon, au final, il a inventé quoi le génie ?

     

    • Ducky-Smokton

      Ducky-Smokton répond à yabon
      O lé m1 po d’lap1

      Un pure player dédié révolution numérique, mais à la fin, il se plante grave parce qu’il n’a rien à dire et il ne fait que des copiés collés des autres pure players.
      Bref, c’est un looser qui se la pète.



Spams de la série spéciale débutée le 2/11/2014 : et voilà le 33ème !

Je l’ai reçu ce matin à 11h27.

Il diffère notablement des précédents au sens où il s’agit bien du premier message tout simple de cette série, sans second message surajouté à découvrir à l’aide d’un révélateur.

Le voici :

 

- éléments utiles du code source :

 

From - Tue Apr 21 15:56:17 2015

Received-SPF: none (domain of tci-yasuj.co.ir does not designate permitted sender hosts)

X-Originating-IP: [2.184.187.63]

Received: from 127.0.0.1  (EHLO tci-yasuj.co.ir) (2.184.187.63)

From: Faydra <skeiabea@tci-yasuj.co.ir>
Subject: want to be my new f#ckbuddy
Date: Tue, 21 Apr 2015 13:57:22 +0430
MIME-Version: 1.0
Content-Type: text/html; charset="iso-8859-15"
Content-Transfer-Encoding: quoted-printable

 

- source :

 

IP-Adresse: 2.184.187.63
Provider: Information Technology Company (ITC)
Region: Yasuj (IR)

 

 

 

- corps du message :

 

Oopַs m̋y s͝exy rabbit

no relatioٗnship w͂ante̗d͐. ju̥st wa̍nt u to f#ck my brͭai̊ns oٕut. send a h͞00kֲu̽p reqָuest so w̤e c̛an meeَt

M͞y niٝckname is Faydra o:-)

M٘y profile is here:

C u later!

 

Simple, clair, net, efficace : je reçois cinq sur cinq, c’est le genre de messages que ne m’ont toujours adressés que des complices de Josette Brenterch du NPA de Brest.

Ils sont tous atteints à l’identique :

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Amygdale_%28cerveau%29

Effets des lésions de l’amygdale

Chez le singe, une lésion bilatérale de l’amygdale se traduit par des changements de comportements assez spectaculaires, rassemblés sous le nom de syndrome de Klüver-Bucy. Les animaux restent indifférents aux stimuli qui habituellement provoquent une grande frayeur chez leurs congénères. Ils restent toujours placides, dociles10, ne reconnaissent pas les objets (agnosie visuelle), pratiquent une exploration manuelle et orale excessive des objets, ne distinguent pas les aliments des objets non comestibles, ni ne discriminent leurs partenaires sexuels (ils cherchent à s’accoupler avec des mâles ou des femelles, avec d’autres animaux ou des objets).

Ces observations anciennes ont été reprises récemment par Amaral et al11 (2003) sur les singes rhésus adultes et sur les bébés singes. Les lésions de l’amygdale chez l’adulte provoquent bien une baisse de la peur des serpents (sous forme de jouet) mais ne produisent pas d’altérations significatives dans le comportement social et affiliatif. Au contraire, les lésions chez le bébé de deux semaines et élevés par leur mère altèrent leur comportement. Comme les adultes, ils manifestent une absence de peur des serpents mais à leur différence ils manifestent plus de peur lorsqu’ils sont placés dans un environnement social nouveau. L’amygdale est un composant critique d’un système d’évaluation des dangers potentiels de l’environnement.

Chez l’homme, des lésions bilatérales de l’amygdale ou plus largement des lobes temporaux sont aussi associées au syndrome de Klüver-Bucy. Une lésion de l’amygdale survenue au début de la vie, entraîne un déficit de la reconnaissance des expressions faciales de peur mais aussi de colère, de surprise et de dégoût. Les sujets ne développent pas de méfiance à l’égard de visages non familiers, jugés non fréquentables et indignes de confiance12. Une lésion au niveau des amygdales entraine une incapacité d’exprimer ses émotions. S’il y a un serpent devant lui, le patient lésé dira : « je suis censé avoir peur mais je n’ai pas vraiment peur » et il n’aura aucune manifestation somatique de peur.

Ces études ont suggéré l’implication de l’amygdale dans l’attribution d’une valeur positive ou négative à des événements vécus, de manière à pouvoir y répondre par une réaction émotionnelle et un comportement appropriés.

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Syndrome_de_Kl%C3%BCver-Bucy

Syndrome de Klüver-Bucy

Spams de la série spéciale débutée le 2/11/2014 : et voilà le 33ème ! dans Folie 45px-Gray728.svg
Cet article est une ébauche concernant la neurologie.
Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bucy.
Syndrome de Klüver-Bucy
Classification et ressources externes
CIM-10 F07.0
CIM-9 310.0
DiseasesDB 32907
MeSH D020232
Wikipédia ne donne pas de conseils médicaux Mise en garde médicale

Le syndrome de Klüver-Bucy a été découvert expérimentalement dans les années 1930 par le psychologue Heinrich Klüver (en) et le neurochirurgien Paul Bucy de l’Université de Chicago. Des lésions bilatérales de l’amygdale ont permis de comprendre l’importance de celle-ci dans la gestion des émotions. Les symptômes tels que la cécité psychique (mauvaise reconnaissance des objets), les troubles de la mémoire, les tendances à explorer les objets avec la bouche et l’hypersexualité ne sont pas spécifiquement dues à l’ablation de l’amygdale ; par contre les troubles émotionnels et la diminution considérable de la peur sont des effets de celle-ci.

Sommaire

Historique

La première description expérimentale du syndrome date des années 1930 par le psychologue Heinrich Klüver (en) et le neurochirurgien Paul Bucy de l’Université de Chicago, après des lobectomies de singes rhésus1. L’association à une encéphalite virale chez l’adulte humain est établie dans les années 19602.

Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Votre aide est la bienvenue !

Épidémiologie

Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Votre aide est la bienvenue !

Physiopathologie

Manifestations neuropsychiques observées3 :

  • origine chirurgicale, après une lobectomie temporale bilatérale (lésion des lobes temporaux médians chez le singe1) ;
  • origine post-trau­matique, après un traumatisme touchant la région antérieure de la partie médiane du lobe temporal (qui contient l’amygdale) ;
  • origine post-encéphalitique, après une encéphalite secondaire à une infection2 notamment par le virus herpès ;
  • origine atrophique du cortex cérébral.

Diagnostic

Signes fonctionnels

Le syndrome de Klüver et Bucy a été caractérisé par les symptômes suivants3 :

  • astéréognosie, c’est-à-dire incapacité à reconnaître les objets par leur forme perçue tactilement ;
  • prosopagnosie, incapacité à reconnaître les visages ;
  • troubles de la mémoire ;
  • émoussement émotionnel (placidité) ;
  • hypermétamorphose, avec tendances orales à porter à la bouche les objets de façon compulsive4 ; les conséquences peuvent être fatales5 ;
  • besoin d’explorer l’environnement ;
  • boulimie ;
  • Witzelsucht (en)2 (plaisanteries déplacées) et hypersexualité ;
  • disparition de la peur ;
  • akathisie.

Examen clinique

Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Votre aide est la bienvenue !

Examens complémentaires

Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Votre aide est la bienvenue !

Prise en charge

Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Votre aide est la bienvenue !

Évolution et complications

Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Votre aide est la bienvenue !

Prévention

Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Votre aide est la bienvenue !

Notes et références

  1. a et b (en) Heinrich Klüver et Paul C. Bucy, « Preliminary analysis of functions of the temporal lobes in monkeys », Arch NeurPsych, vol. 42, no 6,‎ 1939, p. 979-1000 (DOI 10.1001/archneurpsyc.1939.02270240017001, résumé [archive])
  2. a, b et c (en) Gascon GG, Gilles F, « Limbic dementia », J Neurol Neurosurg Psychiatry, vol. 36, no 3,‎ 1973, p. 421-30. (PMID 4714104, PMCID PMC494342, lire en ligne [archive] [PDF]) modifier
  3. a et b Syndrome de Klüver-Bucy [archive], sur vulgaris-medical.com
  4. (de) Danek A, « ‘Hypermetamorphosis’: Eine Hinterlassenschaft des Breslauer Psychiaters Heinrich Neumann ["Hypermetamorphosis". Heinrich Neumann's (1814-1884) legacy] », Nervenarzt, vol. 78, no 3,‎ 2007, p. 342-8. (PMID 17119892, DOI 10.1007/s00115-006-2171-2) modifier
  5. (en) Mendez MF, Foti DJ, « Lethal hyperoral behaviour from the Klüver-Bucy syndrome », J Neurol Neurosurg Psychiatry, vol. 62, no 3,‎ 1997, p. 293-4. (PMID 9069496, PMCID PMC1064170, lire en ligne [archive] [PDF]) modifier

Lien externe

 

http://www.gurumed.org/2012/04/22/le-symptme-neurologique-qui-pousse-des-personnes-constamment-faire-des-blagues-vaseuses/

22 avril 2012

Le symptôme neurologique qui pousse des personnes à constamment faire des blagues vaseuses…

Joker-bat2Dans la catégorie symptôme neurologique humain véritablement bizarre, il y a une “maladie” qui pousse certaines personnes à faire des blagues, des calembours et autres paronomases de façon compulsive et d’engager un comportement farfelu.

Witzelsucht (de l’allemand witzelh qui veut dire blaguer/plaisanter et sucht signifiant addiction/désir ardent) est un trouble mental qui pousse le patient à faire des blagues compulsives inappropriées ou des calembours (paronomase), tout le temps. L’état est généralement le résultat d’un accident vasculaire cérébral (ou une lésion) dans la région orbitofrontal sur le côté droit du cerveau.

Le lobe frontal est l’endroit où se trouve la personnalité. Toute modification apportée dans cette région a pour résultat des changements spectaculaires de l’humeur, des goûts et des intérêts. Les personnes qui prennent un coup sur le côté gauche du cerveau deviennent souvent déprimées et d’humeur colérique, tandis que celles qui sont blessées dans la partie droite ont tendance à devenir euphorique et de bonne humeur, peu importe la situation.

Ci-dessous, exemple de lésions (hémorragie) pouvant conduire au symptôme neurologique du Witzelsucht.

image

Si vous essayez de vous frapper sur ce côté droit de votre tête, vous serez peut-être de bonne humeur, mais loin des autres, car ceux-ci ne vous supporteront pas !

Un homme de 56 ans a souffert d’un accident vasculaire cérébral dans la région orbitofrontal droite, entrainant à la fois le syndrome de witzelsucht et de l’hypersexualité, un cocktail explosif ! Bien sûr, les plaisanteries inappropriées qui en ont découlé ont fait fuir toutes les femmes aux alentours. Il plaisantait, faisait des paronomases et parlait tout le temps, souvent au point où les médecins devaient le forcer à s’interrompre pour effectuer des tests sur lui. Ses plaisanteries, au contenu érotique, étaient constantes et il ne se souciait pas des demandes répéter des personnes autour de lui pour qu’il s’arrête, même si sa femme était là.

Un bel exemple de l’utilisation immodérée de paronomase (ça va bien 5 minutes…).

Dans un autre exemple, une femme de 57 ans est soudainement devenue “la reine de la fête” après avoir subi un petit choc, mais elle a arrêté un grand nombre de ses routines d’hygiène personnelle. Et bien que les personnes ayant ce trouble neurologique font constamment des blagues, rigolent et parfois chantent tout le temps, elles sont incapables de répondre aux blagues des autres. Elles restent complètement impassibles face à celles-ci, aux films comiques, etc… Difficile de se faire de nouveaux amis de cette façon !

Il n’y a pas beaucoup de manières de traiter la maladie. Les médecins peuvent essayer une thérapie comportementale, comme de constamment et patiemment expliquer que ses jeux de mots ne sont (jamais) pas drôles. Cependant, lorsque le problème est plus grave (et que le médecin n’en peut plus), il peut prescrire des stabilisateurs de l’humeur pour tenter de renvoyer les malades vers leur personnalité d’origine.

A partir de MSNBC : No pun intended: ‘Joking disease’ is no joke, Neuro (document PDF) : Witzelsucht after Right Putaminal Hemorrhage: A Case Report et Wikipédia en anglais : Witzelsucht.



Attaque contre TV5 Monde : mon spammeur revigoré

La publication de mon article d’hier sur l’attaque qu’a subie la chaîne francophone la semaine dernière a fait de l’effet sur mon spammeur, quoiqu’il ne contienne absolument aucune information nouvelle ou inédite, puisqu’il ne s’agit que d’une compilation d’articles de presse.

En effet, j’ai reçu ce matin son 32ème spam de la série spéciale débutée le 2 novembre 2014 après la fermeture des commentaires sur ce blog.

Et je le vois désormais s’exciter sur toute une série de nouveaux articles :

 

Pages les plus visitées

Aujourd’hui
Page Hits
/2015/04/14/attaque-contre-tv5-monde-comment-les-pirates-ont-procede/ 7
/2014/03/20/qui-sont-les-sceptiques-du-quebec/comment-page-1/ 6
/2014/07/20/les-anarchistes-parisiens-embarrasses-par-un-predateur-sexuel/comment-page-1/ 6
/2014/08/16/nouvelle-operation-vide-corbeille-pour-mon-chinois-de-thailande/comment-page-1/ 6
/2014/05/22/proces-jamel-leulmi-plaidoieries-et-verdict/comment-page-1/ 6
/2014/06/01/manifestation-anti-fn-ce-samedi-a-brest/comment-page-1/ 6
/2014/09/23/bientot-50-000-visites-un-grand-merci-a-maitre-philippe-desruelles/comment-page-1/ 6
/category/le-post/ 6
/2014/08/02/une-relation-entre-mohamed-merah-et-jonathan-plent/comment-page-1/ 6
/2014/11/12/homicides-reglements-de-comptes-une-vraie-vague-en-2010/ 3

 

Cette semaine
Page Hits
/ 339
/category/le-post/ 55
/2014/11/12/homicides-reglements-de-comptes-une-vraie-vague-en-2010/ 50
/2014/08/16/nouvelle-operation-vide-corbeille-pour-mon-chinois-de-thailande/comment-page-1/ 44
/2014/05/22/proces-jamel-leulmi-plaidoieries-et-verdict/comment-page-1/ 44
/2014/03/20/qui-sont-les-sceptiques-du-quebec/comment-page-1/ 38
/2014/08/02/une-relation-entre-mohamed-merah-et-jonathan-plent/comment-page-1/ 36
/2014/06/01/manifestation-anti-fn-ce-samedi-a-brest/comment-page-1/ 35
/2014/09/23/bientot-50-000-visites-un-grand-merci-a-maitre-philippe-desruelles/comment-page-1/ 35
/2014/07/20/les-anarchistes-parisiens-embarrasses-par-un-predateur-sexuel/comment-page-1/ 34

 

Depuis la création du blog
Page Hits
/2014/07/11/affaire-meric-front-de-gauche-et-violation-du-secret-medical/comment-page-1/ 125526
/2014/07/11/affaire-meric-front-de-gauche-et-violation-du-secret-medical/ 24279
/2014/08/16/nouvelle-operation-vide-corbeille-pour-mon-chinois-de-thailande/ 15486
/ 9960
/2014/07/27/des-banques-suisses-a-la-baie-de-phang-nga-en-thailande/ 9757
/2014/08/24/mon-chinois-de-thailande-continue-a-sur-booster-mes-statistiques/ 9581
/2014/09/04/bientot-cent-dents-pour-croquer-mon-chinois-de-thailande/ 8869
/2014/08/16/nouvelle-operation-vide-corbeille-pour-mon-chinois-de-thailande/comment-page-1/ 8096
/2014/07/28/la-thailande-ouverte-au-monde/ 8043
/2014/04/07/nemrod34-sur-le-forum-des-sceptiques-du-quebec-3500-messages/ 4773

 

 

Les statistiques « avancées » du blog montrent bien toujours un gros décalage entre ces hits et les visites réellement enregistrées :

 

Pages – aujourd’hui

Page Unique Visites
Homicides, règlements de comptes : une vraie vague en 2010 | Petitcoucou 5 6
12 | novembre | 2014 | Petitcoucou 1 1
2014 juillet 06 | Petitcoucou 1 1
Cri coi à la Banque postale : quatre mises en examen | Petitcoucou 1 1
Le Post | Petitcoucou 1 1
Le requin, l’arrêt et la chimère… sans dents ? | Petitcoucou 1 1
Perversité | Petitcoucou 1 1
Petitcoucou › Se connecter 1 1

 

 

Et voilà le 32ème spam de la série que j’ai mentionnée sur ce blog le 9 avril 2015 dans l’article intitulé « Des spams que je reçois de Cyprien Luraghi et sa bande » (je ne sais pas pourquoi ce malade s’obstine à m’appeler « darling » alors qu’il continue à me spammer avec des saletés dont je n’ai rien à cirer) :

 

- éléments utiles du code source :

 

From - Wed Apr 15 09:40:24 2015

Received-SPF: none (domain of ntsias.ru does not designate permitted sender hosts)

X-Originating-IP: [109.68.16.178]

Received: from 127.0.0.1  (EHLO 178.16.68.109.ntsias.ru) (109.68.16.178)

From: Angelika A. <cfyvxave@ntsias.ru>
Subject: CONNECT yourself with charming Angelika A.
Date: Wed, 15 Apr 2015 09:44:50 +0400
MIME-Version: 1.0
Content-Type: text/html; charset="UTF-8"
Content-Transfer-Encoding: quoted-printable

 

- source :

 

IP-Adresse: 109.68.16.178
Provider: NTSI Telecom Ltd
Region: Moscow (RU)

 

 

 

- corps du message :

 

Grandpap had gone for you promise.
Nodded that they were not too good. Tell her bible to keep an open.
ºÿ¼CTake that℘£9£ÝnaΒdarli̍ng!g3ämIt’s me,àsY2j95ηAngelika !Instead she took o� with them. Work on all she had made.λa£kKept her face and grinned josiah. Through her arms around the bear meat
∴sa2ĺß⟩5Þ æ∩2⊥fî¶CJo§2ïµu0z06nØófZd&Zâà ìθ0Jyr3µ5o0Cdru∀ë5ÈrÞΧVÔ 3υiqpÕô5‾r3ôτqoÉdC9f3r¦αiZTèEl6÷7îe6EPB È⇐gOvlÄf2i9ï0caHΧHψ fʸkfiøCüa1nd≅cª308eÚEGwbK⊕Á†o¥7Y0omú01kKρÿL.ýÑrè ówH9Ȉîf∪⇔ ÌRÎOwYªw—aÑΑB°sr5π® ÁWL5e8sÆSxX8f7c8z<oiVNfTt¹U5ne÷ªãDdCnHK!√j2N DÔtÄYQ04Ëov¿nfuýêÂI’KÕκEr5Z9¦e¡íΤK u6H¼cFT¿Éu‚27¬tG2Ð3e0P°5!Curious emma began to let himself that. Eyes at was about you need something

·4F7Į∋79J ©¶Ívw67í3a0σÚDn¼Q¸Ytr2‾9 c∃⌋wtjÕ5ÁoZÍUs ↵KL2s9οYKhŠFIÁa7än8r8ΔøUeï78í D9ÈHsF3‹0oqSh6mYl77e2CÄ2 4eÂkhE9cQonqYïtKp¡a gΓ¯ùp6ZΜzha¬12oM¼54tùÎ33o9wE6sNF℘¥ é¢D¥wP«ðqiIˆPWtc1ïMhp4yz wq>xycdΜEouQ∀¯u6Þ7K,54D4 ‡ÎuLb5×ÅkaE×0ÓbxMd²e9t≡Ï!Grandpap and their camp for breakfast josiah. Mountains and there was strong arm josiah.
jvÉEG8TIso÷4¸4tζEêå â5ΡabUSkhiþÃë0gRVKS 4Î⊃6b5e∝soŒrKAo2TDrbqÌiTsÄnç7,e£Ss ÐiêTaI¹ùÔnÔ∈вd¢U±Â fe¸ÿaE⟩8O ´ø®dbp§βDimλà6gØÈB kiÓîbΨÂá1u671ûtLdï°tÀåþÿ…75Sö jH4La¤7Ì4nNςÎ0deÚ¹õ pÂ∫UkuââEnZÑ∋7oUQΟNw575Å KrI—hMn7áof¦¸ÆwÏ7w& 2«¼ΤtssÐCo5ÅÙO 1s©quU†ℑÂsM×02e∀‘83 ·Ð6õtA3ÓhhΣtàKeé³3Èm2K¡‰ 6ã84:4RVQ)Unable to mind that something had nothing. Everyone had already awake and went down

m0′5Of water had le� them
±L¾5Dropping her eyes of water and mary. Goodnight little to sit on all this

JTtlCSM“zliC±∠i9ïð5cPj9ÃkFÞμ2 1jG⊇btûJZeMáZVlš4⊥5lÕ56υom®sOwÕY35 DE»∃t61S¾oe‾ÝQ vIM3v⌋Op¨iΨtEÅe58ˆyw80lu õvT0mÒåυSyÛUN2 h²u0(ÔÇ″æ30V³1π)5G×1 t7CòpP2b⟩rºmG2iàυzTvnΟ2faOÂ2UtEãSZefC¡t ⇑8‡4pzHÖÍhyu°λo¨Pâqt¼id5ow9Ä9s9Üdt:Kneeling on this time fer supper josiah

However and placed his feet.
An old man as well enough meat.
Thank you know how about their food. Feeling all she felt like josiah.

Üt¬i
When mary on you ever since emma.
Awake emma saw how sweet talk about.
Put out in its way for breakfast. What mary as cora looked puzzled emma.

ÌæÐW(í1ÆPT4³Hsh−f↓ce0Z‡inβÓ®J fºJQcÍw8Nl4∑2ΠiWP4…c5n¯7kð·´U iSÛ6tÐYAγhtEÃÉeN6G3 Α仚Őës’ΒҠMTì¿ IXWDb2ó§⊕uB¯ATte¿¢ítÇ639oP4uknξöº¤ 58viiÀ0f4no7Ý8 ⊗DbXtñG»uhVQÅ⁄eíÛ2ê ¾áuedÛ”Û9iMX¡8aK¸∼ßl5xpÐoê9lXgoµH6 9Z7kb“0êõoKÕÛsxYZ5N)Putting the old blackfoot or two women.
Almost as well enough to git back. Still awake emma noticed the snow.
Said as though mary stared back. Goodnight little girl remained where. Still asleep and wait until morning emma. George his face was over with josiah.
Keeping her hand josiah watched on with. Maybe he opened his heart. Just another word for more sleep. Since it and started back.

 



1...240241242243244...272

Le Club des Jeunes |
Collectif citoyen de Monfla... |
JCM Consultant |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Hug Lo
| Reelnew
| coachingmeteo