2015 : Cyprien Luraghi se souvient… en exclusivité sur Rue89…

Depuis la publication de mon précédent article, Cyprien Luraghi a posté sur le site Rue89 deux nouveaux commentaires qui ont immédiatement été dépubliés.

Il en est donc actuellement à un total de 70 commentaires sous son nouveau pseudonyme de « Itzig Finkelstein » pour 54 qui n’ont encore fait hurler personne et restent affichés sur le site.

Aujourd’hui, il n’y est pas seulement venu pourrir le réveillon de ses habitués, il s’est aussi « souvenu » avec quelques camarades dans les commentaires sur cet article de Pierre Haski :

 

http://rue89.nouvelobs.com/2015/12/31/souviens-2015-262660

Je me souviens, 2015

 

De l’attaque de Charlie à celles du 13 Novembre, de la photo du petit Aylan aux réfugiés accueillis en Allemagne, des régionales à la déchéance de nationalité, 2015, une année à oublier ? Ou à exorciser.

Par Pierre Haski Cofondateur. Publié le 31/12/2015 à 11h58
2 433 visites 173 réactions   7

 

 

Tout d’abord, je retiens de ce billet ce passage qui m’a beaucoup fait rire :

« Je me souviens d’avoir été réveillé à 3 heures du matin le 18 juin par la police envoyée chez moi par le sinistre Ulcan, sous prétexte que j’aurais tué ma femme. Un policier qui avait fait partie de l’intervention précédente en 2014 sous le même prétexte m’a expliqué que ce n’est pas parce que je n’avais pas tué ma femme en 2014 que je ne pourrais pas l’avoir tuée en 2015… Logique implacable. »

Attention, M. Haski, jamais deux sans trois… vous aurez encore droit à cette visite de la police en 2016…

Non m’enfin, sérieusement, M. Haski, vous n’avez qu’à virer Luraghi et sa bande de trolls de votre site d’information une bonne fois pour toutes, et ça passera.

Ce n’est quand même pas bien compliqué. Ils vous harcèlent dans votre travail au quotidien depuis au moins sept ans. Portez plainte pour harcèlement moral contre le chef de bande qui est encore là pour vous dénigrer dans les commentaires sur cet article, cela lui fera passer l’envie de recommencer, et à ses petits copains de même.

Les voilà, se plaignant aussi de leurs « déboires » avec moi (en sept ans de harcèlements intensifs à mon encontre, ils n’ont pas encore réussi à me tuer, et ce n’est vraiment pas faute d’avoir tout tenté…) :

 

Commentaires postés

commentaires par page
Publié le 31/12/2015 à 12h11
2015 : Cyprien Luraghi se souvient... en exclusivité sur Rue89... dans Folie cthulhu_tatto_version_by_mesalia-d5ge5lv

Akira Kurosawa

sexy sushi

Soyons optimistes pour 2016, l’année de l’onglet en langage RevNum.

Publié le 31/12/2015 à 12h12
france dans Insolent - Insolite

Hari-Seldon

On croit mourir pour la patrie, on meurt pour des industriels »

C’est très bien écrit – comme d’habitude avec vous.
Je regrette tout de même que votre mémoire soit si sélective, ou plutôt si « mainstream ».

1 réponse
Publié le 31/12/2015 à 19h14
loubchansky dans LCR - NPA

Queimada

scribe intermittente
répond à Hari-Seldon

Très sélective, en effet. Rien sur Boko Haram mais une mention au Burkina Faso, histoire d’être synchrone avec Gaby Cohn Bendit sur Libé, appelant à voter Juppé.

Publié le 31/12/2015 à 12h14
multiple-reporting dans Luraghi

spleenlancien

Merde à l’or

Je me souviens de Rue89.
La vraie…

3 réponses
Publié le 31/12/2015 à 13h01
cthulhu_tatto_version_by_mesalia-d5ge5lv dans Perversité

Akira Kurosawa

sexy sushi
répond à spleenlancien

Oui, parce que là, c’est exactement les mêmes trucs que partout ailleurs….Ah oui, y a pas Star Wars.

Publié le 31/12/2015 à 12h26
hilsenrath1 dans Politique

Itzig Finkelstein

génocidé
répond à spleenlancien

Je me souviens de tout. Avoir la mémoire longue, c’est terrible.

3 réponses
Publié le 31/12/2015 à 12h37
multiple-reporting dans Rue89

spleenlancien

Merde à l’or
répond à Itzig Finkelstein

J’ai plus de souvenirs que si j’avais mille ans…

1 réponse
Publié le 31/12/2015 à 12h46
hilsenrath1 dans Troll

Itzig Finkelstein

génocidé
répond à spleenlancien

Plus modestement, j’ai en mémoire les huit années d’existence de ce canard ; -)

2 réponses
Publié le 31/12/2015 à 13h26

Misprint

Être de raison
répond à Itzig Finkelstein

Avec vos déboires on comprend votre mémoire ; -(

Si vous pensez juste aux joyeuses rencontres, ça prend une toute autre tournure…

Bon réveillon d’icy et d’ailleurs…à vous, votre famille et à votre bande de deconnologues affûtés ( bon j’espère que ce coup ci je n’ai pas fait de fautes)

1 réponse
Publié le 31/12/2015 à 13h31
hilsenrath1

Itzig Finkelstein

génocidé
répond à Misprint

Déboires et rencontres joyeuses : les deux sont indissociables. Parce qu’on n’est pas au paradis.. qui d’ailleurs n’existe pas plus que l’enfer…

1 réponse
Publié le 31/12/2015 à 13h38

Misprint

Être de raison
répond à Itzig Finkelstein

Pourtant, des fois, l’enfer…sur terre, on y croirait…

La vie en somme…

1 réponse
Publié le 31/12/2015 à 13h43
hilsenrath1

Itzig Finkelstein

génocidé
répond à Misprint

La Terre est un vaste enfer contenant quelques minuscules paradis…

Et : bonnes fêtes à vous et aux vôtres ; -)

Publié le 31/12/2015 à 14h31
picture-14278

pablico

L’ignorance toujours mène à la servitude.
répond à Itzig Finkelstein

le canard s’est mis à grenouiller. un comble pour un volatile..

1 réponse
Publié le 31/12/2015 à 14h32
hilsenrath1

Itzig Finkelstein

génocidé
répond à pablico

Ubu89 : c’était pas mieux avant et c’est vachement pire maintenant…

1 réponse
Publié le 31/12/2015 à 14h38
picture-14278

pablico

L’ignorance toujours mène à la servitude.
répond à Itzig Finkelstein

on parle de canard et pas de vache… : -(

Publié le 31/12/2015 à 13h18

Misprint

Être de raison
répond à Itzig Finkelstein

Ne pas en avoir, est plus terrible encore…

1 réponse
Publié le 31/12/2015 à 13h33
hilsenrath1

Itzig Finkelstein

génocidé
répond à Misprint

Oui mais dans ce cas c’est plus facile à supporter puisque les personnes affligées de mémoire courte oublient le côté pénible de la Force…

1 réponse
Publié le 31/12/2015 à 13h53
picture-157606

Fantomax

escroc
répond à Itzig Finkelstein
poisson

- blub.

Publié le 31/12/2015 à 19h57
alice-lacombe-originaux-2-e1445898669739

Licia

répond à Itzig Finkelstein

Une bonne prochaine année à vous toutes et tous, je ne vais pas énoncer tous les pseudos que j’aimais ici, certaines personnalités mêmes parfois un peu excessives ; -).
Soyez heureux.
Plein de kiss.

1 réponse
Publié le 31/12/2015 à 19h59
hilsenrath1

Itzig Finkelstein

génocidé
répond à Licia

À vous et aux vôtres itou : belle et bonne année ; -) !

Publié le 31/12/2015 à 12h33

Misprint

Être de raison
répond à spleenlancien

Oui, mais c’est ça c’est le spleen…l’ancien…

Un joyeux réveillon bien entouré par vos êtres chers, bonne soirée…

Publié le 31/12/2015 à 12h15
default_avatar_0

Παύλος

annonciateur

Rue89 qui justifie les accusations contre Marine Le Pen, « porte-parole d’une certaine violence » pour avoir mis en ligne des photos des atrocités de Daesh, en se demandant si la publication par un chef de parti politique d’images violentes, issues de la propagande takfiri et portant atteinte à la vie privée des victimes, devait-elle être rapportée, n’hésite cependant pas à publier la photo tragique du petit Aylan Kurdi mort noyé pour avoir tenté d’échapper à Daesh qui a circulé dans tous les média de masse, sans donner lieu à aucune plainte, au contraire, tous les média ont applaudi des deux mains, inspirant même des poèmes de la part de notre ministre garde des Sceaux, et des encouragements de toute la classe politique.
Lien
Lien

3 réponses
Publié le 31/12/2015 à 13h26
bobcatyawn

We want… a shrubbery

Fonctionnaire à chat. Tous aux manifs!
répond à Παύλος

C’est ça, c’est ça, bonne masturbation à vous.

1 réponse
Publié le 31/12/2015 à 13h44
hilsenrath1

Itzig Finkelstein

génocidé
répond à We want… a shrubbery

Vite, enfilons des scaphandres pour éviter les projections !

1 réponse
Publié le 31/12/2015 à 13h45
bobcatyawn

We want… a shrubbery

Fonctionnaire à chat. Tous aux manifs!
répond à Itzig Finkelstein

M’étonnerait qu’il aille si loin.

 

Publié le 31/12/2015 à 13h37
fran

frangipanier.

Enragée.
répond à Παύλος

Bonne année à l’hôpital psy, le taré !

1 réponse
Publié le 31/12/2015 à 13h41
bobcatyawn

We want… a shrubbery

Fonctionnaire à chat. Tous aux manifs!
répond à frangipanier.

T’es pas sympa pour les malades mentaux, merde !

2 réponses
Publié le 31/12/2015 à 13h43
fran

frangipanier.

Enragée.
répond à We want… a shrubbery

Psychophobie, je sais. Gnégné.

Publié le 31/12/2015 à 13h47
hilsenrath1

Itzig Finkelstein

génocidé
répond à We want… a shrubbery

Personne n’en veut dans le service. Et on comprend le personnel et les pensionnaires.

1 réponse
Publié le 31/12/2015 à 14h25
bobcatyawn

We want… a shrubbery

Fonctionnaire à chat. Tous aux manifs!
répond à Itzig Finkelstein

De toute façon l’HP c’est pour ceux qu ne font pas exprès.

1 réponse
Publié le 31/12/2015 à 14h27
hilsenrath1

Itzig Finkelstein

génocidé
répond à We want… a shrubbery

L’HP c’est pour ceux dont les psychiatres veulent bien. Surtout.

 

Publié le 31/12/2015 à 13h23

DiaboloSatanas

Fou du volant
000_39

Tout cela est bien ..conformiste .
Bonne giannée deux mille seize a tous les journaleux et gniverains de Rue89 ( quand même) :)

4 réponses
Publié le 31/12/2015 à 13h38
chao2

Xi Kang

A bas le commerce !
répond à DiaboloSatanas
22_2

Et attention aux singes à partir du 8 février !

1 réponse
Publié le 31/12/2015 à 14h29
hilsenrath1

Itzig Finkelstein

génocidé
répond à Xi Kang

Hé oui. Nous autres népaloïdes on a quatre nouveaux ans à fêter tous les ans…

Publié le 31/12/2015 à 13h52
fran

frangipanier.

Enragée.
répond à DiaboloSatanas

Bonne année à toi, l’aminche !

1 réponse
Publié le 31/12/2015 à 14h50

DiaboloSatanas

Fou du volant
répond à frangipanier.

Pareillement ma Riveraine .

Publié le 31/12/2015 à 14h14


Rue89 : on a retrouvé Cyprien Luraghi !

Le 8 décembre dernier, exaspérés par les commentaires de Cyprien Luraghi sur leur site sous le pseudonyme de « Max Schultz » qu’il utilisait depuis un an, les journalistes de Rue89 avaient fini par s’en débarrasser. Las, comme d’habitude, il n’a pas tardé à revenir…

Il est désormais « Itzig Finkelstein », « génocidé » :

 

http://api.riverains.rue89.nouvelobs.com/itzig-finkelstein

Itzig Finkelstein

Itzig Finkelstein

0
selectionnés
54
publiés
0
en moyenne

« génocidé »

Internaute 225322

Itzig Finkelstein ne souhaite pas rendre public son fil d’activité

 

L’on notera que sur ses 68 premiers commentaires sous ce nouveau pseudonyme, 14 ont déjà été dépubliés…

Le voilà sur son 31 pour pourrir le réveillon des habitués du site :

 

http://rue89.nouvelobs.com/2015/12/31/va-reveillonner-a-raqqa-soiree-31-pepere-jouez-a-lexpert-262668

« Va réveillonner à Raqqa » : pour une soirée du 31 pépère, ne jouez pas à l’expert

 

Année pourrie donc sujets chauds et bien dégueulasses. Le 31, deux choix s’offrent à vous : esquiver poliment la polémique ou essayer de faire l’expert. Au regard de l’actualité, la seconde option est vraiment casse-gueule.

Par Ramses Kefi Journaliste. Publié le 31/12/2015 à 15h29
1 011 visites 14 réactions   0

 

Commentaires postés

commentaires par page
Publié le 31/12/2015 à 15h55
Rue89 : on a retrouvé Cyprien Luraghi ! dans Attentats hilsenrath1

Itzig Finkelstein

génocidé

Comment ça 2015 année pourrie ? Chouette année au contraire : on bouffe deux fois moins de granulés de bois pour chauffer qu’en 14, déjà…

1 réponse
Publié le 31/12/2015 à 16h21
bobcatyawn dans Folie

We want… a shrubbery

Fonctionnaire à chat. Tous aux manifs!
répond à Itzig Finkelstein

Et puis il vaut mieux se méfier, je suis sûre qu’au réveillon 1915 les gens pensaient que 1916 ne pourrait pas être pire…

1 réponse
Publié le 31/12/2015 à 16h22
hilsenrath1 dans Insolent - Insolite

Itzig Finkelstein

génocidé
répond à We want… a shrubbery

Absolument. Donc soyons optimistes et gardons la ligne bleue des Vosges pour horizon…

Publié le 31/12/2015 à 15h59
boudu dans LCR - NPA

DRLGHN

Sauvons Ashraf Fayad

Rien sur Valls et Mitterrand ? Oups Hollande ?

Publié le 31/12/2015 à 16h09
ciudad3_0 dans Luraghi

Elzévir.

Jardinier urbain

Et comme un malheur n’arrive jamais seul, Jauni à l’Idée va chanter en hommage aux victimes du 13/11… Double peine.

1 réponse
Publié le 31/12/2015 à 16h25
bobcatyawn dans Perversité

We want… a shrubbery

Fonctionnaire à chat. Tous aux manifs!
répond à Elzévir.

Incitation à de nouveaux actes terroristes, oui !

Publié le 31/12/2015 à 16h12
boudu dans Politique

DRLGHN

Sauvons Ashraf Fayad

Quoi mauvaise année ? Pasqua est mort, et ça, ça remonte un peu le moral.

1 réponse
Publié le 31/12/2015 à 16h22
bobcatyawn dans Rue89

We want… a shrubbery

Fonctionnaire à chat. Tous aux manifs!
répond à DRLGHN

BB King et Yachar Kemal aussi, ça modère la joie.

Publié le 31/12/2015 à 16h17
bt dans Troll

Barbie Thuric

♥♥♥♥♥♥♥ Lectrice d’Onglet89 ♥♥♥♥♥♥♥

Oulah, trop risqué : cette année je ne réveillonne pas, je reste seule.
Je me fais le best of 2015 des articles de Rue89, tranquillement chez moi.
A minuit 10, je suis au lit.

1 réponse
Publié le 31/12/2015 à 16h24
hilsenrath1

Itzig Finkelstein

génocidé
répond à Barbie Thuric

Le best of de la crèmerie du père Ubu, ça doit être quelque chose, dites donc…

Publié le 31/12/2015 à 16h47
mina-n

Mordraal

Not That I Am

Je trouve au contraire que ça a été une année pleine de bonnes nouvelles et très consensuelle : nous avons maintenant en France plein de grands défenseurs de la liberté de la presse, plein de grands défenseurs de l’aide aux SDF, plein de grands partisans de la laïcité et de la Républiiique, et surtout, plein de gens qui comprennent ce que fuient les réfugiés et commencent à avoir une petite idée des souffrances qui sont celles d’un pays en guerre.

Du coup, 2016 devrait être une année pleine de solidarité et de bons sentiments, non ? Limite guimauve, en fait.

Va falloir dégainer le « Vous n’allez quand même pas me dire que parmi les millions de gens que Hitler a tué, il n’y avait pas au moins quelques salauds qui l’avaient bien mérité ? » pour pimenter les repas, si ça continue.

Publié le 31/12/2015 à 16h47
picture-157606

Fantomax

escroc

Du moment que ça ne parle pas de révolution numérique, moi tout me va.

Publié le 31/12/2015 à 16h48
doigt-dhonneur-2

caro

délinquante avérée

il ne faut pas oublier le foot en général et l’OM en particulier + la coupe d’Europe, Christiane Taubira (elle, je l’aime bien), « il n’y a plus de saisons » mon bon monsieur etc
Rendez-vous demain ;)

Publié le 31/12/2015 à 16h48
crnv2ipu8aarnem

Deïr Yassin

Je Suis Moataz Zawahreh

« Va réveillonner à Raqqa »
C’est vrai, les feux d’artifices n’y sont pas interdits, le monde entier y participe.

Publié le 31/12/2015 à 16h56

Misprint

Être de raison

« Peut-être qu’il ne sent pas français… »

Soit il manque un mot, soit les francais ne sont pas en odeur de sainteté…

0

0



Justinpetitcoucou : visites en hausse

http://justinpetitcoucou.unblog.fr/2015/12/30/justinpetitcoucou-visites-en-hausse/

Le phénomène a commencé hier vers 17h00 et concerne les trois blogs Petitcoucou, Justinpetitcoucou et Satanistique : les lecteurs affluent de partout pour l’article que j’ai consacré à Samir Bouabout le 21 décembre dernier.

Je présume qu’il est provoqué par l’annonce de la mort de son ami Charaffe el-Mouadan.

Voilà dans quelles proportions il se manifeste sur Justinpetitcoucou aujourd’hui à 20h00 :

 

graph_month justin 14

 

Pages les plus visitées

Aujourd’hui
Page Hits
/2015/12/21/samir-bouabout-agent-de-securite-devenu-terroriste/ 64
/category/le-post/ 18
/page/9/ 17
/2015/01/13/amedy-coulibaly-a-l-ecole-du-crime-a-fleury-merogis/ 16
/ 15
/2015/01/25/des-menaces-de-cyprien-luraghi-sur-le-post/comment-page-1/ 15
/2015/01/10/7-janvier-2015-jour-de-paradoxes/comment-page-1/ 15
/category/folie/ 8
/category/lcr-npa/ 7
/category/crime/ 7

 

Cette semaine
Page Hits
/ 285
/2015/01/13/amedy-coulibaly-a-l-ecole-du-crime-a-fleury-merogis/ 89
/2015/12/21/samir-bouabout-agent-de-securite-devenu-terroriste/ 88
/category/le-post/ 54
/2015/01/10/7-janvier-2015-jour-de-paradoxes/comment-page-1/ 50
/2015/01/25/des-menaces-de-cyprien-luraghi-sur-le-post/comment-page-1/ 50
/category/nemrod34/ 46
/2015/12/24/comment-cyprien-luraghi-sest-moque-de-michel-walter/ 38
/category/folie/ 37
/category/corruption/ 33

 

Depuis la création du blog
Page Hits
/2015/03/13/la-famille-merah-impliquee-dans-une-execution-de-letat-islamique/ 10486
/ 6343
/2015/01/13/amedy-coulibaly-a-l-ecole-du-crime-a-fleury-merogis/ 3281
/2015/01/16/suicides-de-policiers-a-limoges-un-rapport-avec-cherif-kouachi/ 1619
/category/crime/ 431
/2015/03/30/crash-de-barcelonnette-un-nouveau-scandale-pour-les-laboratoires-servier/ 409
/page/2/ 351
/2015/03/04/nemrod34-sen-va-t-en-guerre-le-deni-en-bandouliere/ 342
/2015/03/28/antidepresseurs-dinnombrables-attentats-psychiatriques-passes-sous-silence/ 329
/page/3/ 328

 

Statistiques avancées :

 

Visiteurs – 30 derniers jours

Date Visites Unique Rebonds
30/12/2015 82 78 68
29/12/2015 53 52 42
28/12/2015 28 27 21
27/12/2015 31 29 25
26/12/2015 17 16 14
25/12/2015 11 11 6
24/12/2015 14 14 10
23/12/2015 25 25 23
22/12/2015 34 32 27
21/12/2015 21 20 18
20/12/2015 11 11 9
19/12/2015 12 9 7
18/12/2015 20 18 15
17/12/2015 23 20 16
16/12/2015 23 23 18
15/12/2015 41 40 34
14/12/2015 21 20 17
13/12/2015 30 27 23
12/12/2015 17 15 14
11/12/2015 14 13 12
10/12/2015 20 20 12
09/12/2015 28 28 22
08/12/2015 20 19 18
07/12/2015 25 22 21
06/12/2015 37 30 28
05/12/2015 17 13 16
04/12/2015 40 34 32
03/12/2015 24 21 21
02/12/2015 16 16 12
01/12/2015 36 32 30
Unique TOTAL Somme: 735 Moyenne: 25

 

Pages – aujourd’hui

Page Unique Visites
Samir Bouabout : agent de sécurité devenu terroriste ? at Justinpetitcoucou 23 24
Samir Bouabout : agent de sécurité devenu terroriste ? | Justinpetitcoucou 23 23
Justinpetitcoucou 4 5
Amedy Coulibaly : à l’école du crime à Fleury-Mérogis at Justinpetitcoucou 3 3
2015 janvier archive at Justinpetitcoucou 2 2
Amedy Coulibaly : à l’école du crime à Fleury-Mérogis | Justinpetitcoucou 2 2
Attentats du 13 novembre : un second terroriste s’est entraîné au tir avec des policiers at Justinpetitcoucou 2 2
Justinpetitcoucou › Se connecter 1 2
La famille Merah impliquée dans une exécution de l’Etat Islamique | Justinpetitcoucou 2 2
Autres 18 19

 

Vue d’ensemble – aujourd’hui

Visiteurs 82
Visiteurs uniques 78
Pages vues 98 (Ø 1.2)
Pages vues max.par visite 3
Temps total passé 0h 10m 33s
Temps par visite 0h 0m 8s
Nombre de sauts 68 (83%)

 



Le djihadiste Charaffe el-Mouadan a été tué en Syrie le 24 décembre 2015

J’aurais amplement préféré annoncer ou relayer l’information de l’interpellation du malade mental et danger public Pascal Edouard Cyprien Luraghi, mais c’est ainsi.

Né le 15 octobre 1989 à Bondy (Seine-Saint-Denis) de deux parents marocains, Charaffe el-Mouadan était bien l’informaticien de Drancy que j’avais indiqué dans mon article y consacré le 21 décembre 2015.

Il avait exercé comme indépendant à compter du 15 avril 2010 avant d’être pris par le djihad.

Il aurait activement préparé de nouveaux attentats.

 

http://tempsreel.nouvelobs.com/attentats-terroristes-a-paris/20151229.OBS2054/charaffe-el-mouadan-un-francais-de-daech-lie-aux-attentats-de-paris-tue-en-syrie.html

Charaffe el-Mouadan, un Français de Daech lié aux attentats de Paris, tué en Syrie

Timothée Vilars

Publié le 29-12-2015 à 19h01

Apparu récemment dans l’enquête sur les attentats de Paris, le nom de Charaffe el-Mouadan figure sur la liste de dix responsables de Daech récemment tués par les frappes de la coalition en Syrie, annonce le Pentagone.

 

Une photo non datée de Charaffe el-Mouadan. (AFP)Une photo non datée de Charaffe el-Mouadan. (AFP)

 

 

Dans une conférence de presse riche d’enseignements ce mardi 29 décembre, le colonel américain et porte-parole de la coalition anti-Daech, Steve Warren, a livré une information qui concerne très directement la France : Charaffe el-Mouadan, dont le nom était apparu pour la première fois dans les médias trois jours avant Noël, a été tué en Syrie le 24 décembre par une frappe aérienne.

Déjà la semaine dernière, des sources locales avaient annoncé la mort, dans une « frappe ciblée contre sa voiture », d’Abu Souleymane (ou « Aba Soulaymane »), autre nom sous lequel était connu ce Français de 26 ans, originaire de région parisienne.

BREAKING: Charaffe al Mouadan, Syrian-based leader with a direct link to Abaaoud, (Paris attack cell leader), was killed on Dec. 24.

— COL Steve Warren (@OIRSpox) 29 Décembre 2015

Al Mouadan was actively planning attacks against the west. We will hunt ISIL leaders working to inspire attacks against US and our allies.

— COL Steve Warren (@OIRSpox) 29 Décembre 2015

Selon Steve Warren, qui le cite parmi « dix leaders » de Daech récemment tués par la coalition, Charaffe el-Mouadan « préparait activement d’autres attaques contre l’occident ». Etait-il vraiment un cadre de l’organisation ? Rien n’est moins sûr. Toujours est-il que son profil le lie très directement aux attentats du 13 novembre à Paris.

Ami d’enfance de Samy Amimour

Comme l’avait révélé  »Le Parisien » le 21 décembre, les enquêteurs avaient commencé à prendre très au sérieux l’hypothèse de l’implication de « Souleymane » après avoir recoupé les témoignages des rescapés du Bataclan.

Né le 15 octobre 1989 de deux parents marocains à Bondy (Seine-Saint-Denis), Charaffe el-Mouadan, dernier d’une fratrie de huit enfants, obtient sa nationalité française en 1992 et passe sa jeunesse à Drancy, à quelques encablures. Dès l’enfance, il se lie d’amitié avec deux garçons de son quartier, Samy Amimour, futur assaillant du Bataclan, et Samir Bouabout : c’est en compagnie de ces deux hommes qu’il se radicalise sur internet et, à 22 ans, commence à peaufiner un projet de départ à l’étranger. Son charisme fait d’El-Mouadan le « leader du trio », se rappelle un enquêteur.

En mars 2012, comme le raconte à l’AFP une source proche du dossier, il prend, à l’instar de Samy Amimour, des cours de tir sportif dans un club de Paris considéré comme proche de la police nationale (l’ANTP). Il contracte auprès de sa banque un prêt à la consommation de 20.000 euros et s’équipe de matériel paramilitaire.

Mais, faute d’expérience et de contacts, le projet capote. Le 16 octobre 2012, El-Mouadan est arrêté à Drancy alors qu’il s’apprêtait à partir avec ses deux amis au Yémen ou en Afghanistan, via la Somalie. Dès lors, affirme-t-il aux policiers, il abandonne tout projet de départ, se contentant de séjourner brièvement au Maroc ou en Tunisie avec Samir Bouabout. Mis en examen pour association de malfaiteurs en vue de préparer des actes de terrorisme, le trio est laissé libre sous contrôle judiciaire… et leur trace s’évanouit. Moins d’un an plus tard, Amimour et Bouabout sont repérés en Syrie par les services turcs, accompagnés d’un autre futur kamikaze du Bataclan, Omar Ismaïl Mostefai.

« Souleymane », star de la djihadosphère

Quant à El-Mouadan, il n’aurait donc jamais quitté la Syrie depuis son arrivée dans le pays en août 2013. Sans qu’on puisse réellement connaître son rôle exact au sein de l’organisation Etat islamique, il devient une petite star de la « djihadosphère » en se montrant très actif sur les réseaux sociaux, sous le sobriquet de « Aba Soulaymane ».

A noter: Aba Soulaymane n’était pas un cadre de l’#EI mais est soupçonné de liens avec des membres du commando du 13 novembre

— David Thomson (@_DavidThomson) 29 Décembre 2015

Figure de la jihadosphère depuis + de 2 ans, Aba Souleymane était encore actif sur Twitter il y a quelques semaines pic.twitter.com/uCAn68LpQm

— David Thomson (@_DavidThomson) 29 Décembre 2015

Un otage du Bataclan a raconté aux enquêteurs, selon « Le Parisien », avoir distinctement entendu l’un des terroristes prononcer ce surnom.

Ce témoin se rappelle avoir entendu ‘le plus grand’ des deux terroristes s’adresser à son complice pour lui demander s’il ‘comptait appeler Souleymane’ : ‘le petit a répondu que non et qu’ils allaient gérer ça à leur sauce’, raconte le quotidien.

Les enquêteurs auraient alors rapidement fait le lien avec Charaffe el-Mouadan. Le pavillon de sa famille, à Drancy, est d’ailleurs été perquisitionné quatre jours après les attaques, selon une source proche du dossier. Serait-il le véritable « cerveau » ou commanditaire des attentats du 13 novembre ? Selon le colonel Warren, le jeune homme de 26 ans était « lié directement  » au chef opérationnel présumé des attaques, le Belge Abdelhamid Abaaoud, une information non confirmée par les services antiterroristes français.

Selon le Pentagone, un autre combattant de l’EI ayant des « liens avec le réseau responsable des attentats de Paris » a été abattu : Abdel Kader Hakim, que l’armée américaine qualifie de « combattant aguerri et spécialiste de la falsification de documents ». Il aurait été tué le 26 décembre, lors d’un raid à Mossoul en Irak.

T.V.

 

http://www.lepoint.fr/societe/annonce-mort-en-syrie-charaffe-el-mouadan-etait-proche-d-un-kamikaze-du-bataclan-29-12-2015-2005990_23.php

Annoncé mort en Syrie, Charaffe El Mouadan était proche d’un kamikaze du Bataclan

 

Publié le 29/12/2015 à 19:31 – Modifié le 29/12/2015 à 19:34 | AFP

 

Le jihadiste français Charaffe El Mouadan, dont les Américains ont annoncé mardi la mort en Syrie, était proche d’au moins un des kamikazes du Bataclan, Samy Amimour, sur lequel il exerçait un ascendant.

Selon le Pentagone, ce Français a été tué le 24 décembre. Washington le présente comme « lié directement » à Abdelhamid Abaaoud, le jihadiste belge soupçonné d’être l’organisateur des attentats du 13 novembre à Paris, et affirme qu’il « préparait activement d’autres attaques » pour le compte de l’organisation Etat islamique (EI).

Une source française est moins affirmative: « En l’état, rien ne permet d’affirmer son implication » dans ces attaques terroristes, les plus meurtrières de l’histoire de France.

Mais, sans évoquer de liens établis avec Abaaoud, cette source relève qu’El Mouadan, 26 ans, était un ami de Samy Amimour. Le pavillon de la famille El Mouadan à Drancy, au nord de Paris, a d’ailleurs été perquisitionné quatre jours après les attaques, selon une source proche du dossier.

El Mouadan et Amimour avaient été arrêtés le 16 octobre 2012 avec un troisième habitant de Drancy, Samir Bouabout: ils projetaient de partir combattre, au Yémen ou en Afghanistan, via la Somalie.

- L’ascendant de Mouadan -

Dans le trio, visé par un mandat d’arrêt depuis octobre dernier, l’ascendant était clairement exercé par Mouadan, se souvient une source proche de l’enquête de l’époque.

Dernier d’une fratrie de huit enfants, ce fils d’un mécanicien est né à Bondy de parents marocains avant d’obtenir en 1992 la nationalité française.

C’est dans le pavillon familial que le jeune homme semble basculer dans l’islamisme radical, en « surfant » sur internet. Un mode d’initiation « virtuel » qui semble avoir été celui d’Amimour et de Bouabout.

Selon un proche entendu par les services antiterroristes, Mouadan, qui a grandi dans une famille pratiquante, n’était « au départ, pas trop religion » avant d’en adopter une  » vision extrémiste ». Il ne fréquentait pas de mosquée particulière, selon ce témoignage rapporté à l’AFP par une source proche du dossier.

Le maire de Drancy Jean-Christophe Lagarde a toutefois évoqué mardi le rôle d’un « recruteur qui fréquentait la mosquée du Blanc-Mesnil », commune voisine.

En mars 2012, Mouadan, Amimour et Bouabout s’inscrivent dans un club de tir sportif, pour s’aguerrir, reconnaîtront-ils. El Mouadan contracte un prêt à la consommation de 20.000 euros pour financer le périple avorté.

Mais après le coup de filet d’octobre 2012, El Mouadan affirme aux enquêteurs avoir abandonné tout projet de jihad, préférant opter pour une « hijra », une immigration en terre d’islam avec pour but affiché de parfaire ses connaissances en arabe.

- Départ groupé en Syrie -

Il semble d’ailleurs avoir brièvement séjourné en Tunisie comme Bouabout, indique une source proche du dossier. Le projet « yéménite » avait échoué en raison du manque de contacts et d’une mauvaise maîtrise de l’arabe.

Les trois hommes sont mis en examen mais laissés libre. Un an plus tard, ils sont en Syrie: El Mouadan part le premier. Puis quelques jours plus tard, le 6 septembre 2013, Bouabout et Amimour sont repérés en Turquie. Ils sont accompagnés d’Omar Mostefaï, un autre kamikaze du Bataclan.

Auprès de ses proches, El Mouadan invoque la dimension « humanitaire » de son séjour syrien. Mais il incite en vain un de ses aînés à le rejoindre et envoie à un autre des photos de lui souriant et armé, rapporte une source proche du dossier.

Selon cette source, Mostefaï, Amimour, Bouabout et El Mouadan ont pu rester dans le même secteur en Syrie. Les deux premiers sont morts au Bataclan. Après avoir cru qu’il pouvait être passé en Grèce en septembre, les enquêteurs sont convaincus que Bouabout était en Syrie au moment des attaques.

Quel rôle a joué El Mouadan? Selon un témoin, au Bataclan, avant l’assaut policier, l’un des assassins a demandé à son comparse s’il comptait appeler « Souleymane ». Agacé, son complice lui aurait répondu qu’ils allaient mener la fin de l’opération « à leur sauce ».

« Abou Souleymane » (le père de Souleymane) est la « kounya » (surnom) qu’utilisait El Mouadan en Syrie et sur son compte twitter, qui a été suspendu. Mais c’est un prénom commun. Les enquêteurs travaillent notamment sur un autre « Abou Souleymane », qui serait un Belge.

29/12/2015 19:34:04 – Paris (AFP) – Par Nicolas GAUDICHET – © 2015 AFP



Des dénonciations calomnieuses de Josette Brenterch à mon encontre

Tous les magistrats ne sont pas corrompus.

La preuve en est qu’en date du 2 décembre 2015 la Cour d’Appel de Rennes a annulé la condamnation que le Tribunal Correctionnel de Brest avait prononcée à mon encontre le 11 juin 2013 pour de présumés délits d’injures et diffamations publiques que j’aurais commis à l’égard de Josette Brenterch en 2011, et décidé de me relaxer de tous les chefs de poursuite, comprenant également de présumées atteintes à l’intimité de la vie privée de la plaignante pour lesquelles le Tribunal Correctionnel de Brest ne s’était pas clairement prononcé après avoir jugé les plaintes irrecevables.

Je salue ici le courage des trois magistrates ayant rendu cette décision, car je sais que les pressions de Josette Brenterch et de ses divers complices ne serait-ce que sur mes propres avocats en vue d’en obtenir qu’ils ne me défendent pas ont toujours été très fortes, et que les magistrats brestois eux-mêmes, notamment les juges d’instruction, en faisaient partie.

Ces pressions avaient commencé dès l’été 2010, lorsque je m’étais mise en quête d’un avocat pour une procédure en référé en vue d’obtenir la suppression en urgence des montagnes de calomnies et d’ordures que publiait sur mon compte sous la dictée de sa cheftaine Josette Brenterch le malade mental Pascal Edouard Cyprien Luraghi sur ses deux blogs alors actifs et publics, l’ICI-BLOG et Tique Toc.

Je ne l’ai jamais trouvé.

Maître André Elard, un pénaliste brestois très connu, fait partie des avocats que j’avais alors consultés.

Je l’avais rencontré le 11 août 2010.

Contrairement à d’autres, par exemple Ronan Appéré qui n’était pas censé me connaître et m’avait néanmoins soutenu que tout ce qui était publié à mon sujet sur les blogs de Cyprien Luraghi n’était que la vérité et ne posait aucun problème, alors que je me plaignais précisément que toutes ces « informations » n’étaient pour la plupart qu’inventions calomnieuses outre qu’elles portaient atteinte à l’intimité de ma vie privée et me mettaient gravement en danger ainsi que de nombreuses autres personnes, Me Elard ne paraissait pas déjà « renseigné » à mon sujet par Josette Brenterch ou l’un de ses complices.

Naturellement, je lui avais parlé des précédents dont ces nouvelles exactions de Josette Brenterch à mon encontre n’étaient qu’une suite, et de l’intervention du juge Raymond André au début des années 2000.

Il m’avait dit qu’il allait le contacter, et aussi voir avec lui quel emploi pourrait m’être proposé, puisque j’étais toujours restée sans travail à la suite des opérations de harcèlement moral dont j’avais été victime à compter des années 1990, ayant tout de même compris jusqu’à plusieurs tentatives d’assassinat, une extrémité à laquelle j’avais « poussé » mes harceleurs du fait que je ne me suicidais pas.

Je n’avais pas osé le contrarier, mais savais depuis longtemps que le juge André qu’il semblait considérer comme un ami ne tenait pas plus que ces derniers à ce que je puisse jamais retravailler et vivre.

Et bien évidemment, il ne m’a jamais rappelée comme il était convenu qu’il le fît pour me rendre compte de cet entretien.

En revanche, le soir même de notre entrevue, je voyais Josette Brenterch revenir me provoquer jusque sur mon blog comme elle l’avait déjà fait du 6 au 16 juillet 2010.

Elle me laissait alors ce commentaire :

 

Commentaire sur Saint-Sauveur en Bretagne – Première partie: le Finistère

Afficher toutes les informations

Laissé par : amnlae le11/08/2010 à 23h09

  • Bonjour,Il y a longtemp que je n’ai pas été sur votre blog, trop de travaille. Alors, je n’ai pas le temps de lire tout, mais sa a l’air intéresant, les vieux batiment tout ça. Le jésus, c’est pas trot mon truc, mais chaqun a le droi de croire se qu’il veux.La, je fais signer une peticion, je pensais que vous pouriez la mettre sur votre blog, si vos amis veulent signer. C’est pour empécher que Sarko et ses potes mette a la poubelle des gens parcequ’il serait pas des vrai français. Moi, j’ai des gens qui travaillent avec moi mais qui sont pas fançais depui longtemp, ils ont un peu peur, même s’ils ne sont pas delinquant. Je met le lien, j’espére que sa va marché.http://nonalapolitiquedupilori.org/Bonne chanse pour votre blog

 

 

Elle venait elle-même de signer la pétition en question.

Son précédent commentaire sur mon blog « Un petit coucou » chez OverBlog avait été celui-ci, où elle évoquait la dénommée Josette Brenterch :

 

Commentaire sur Mes harceleurs sont tous débiles !

Afficher toutes les informations

Laissé par : amnlae le16/07/2010 à 01h01

  • J’ai pas été trés gentil l’autre jour, mais c’est vrai que s’était ennuyant votre blog. Moi, je préfère les histoire d’amour. Sa a pas l’air simple, mais c’est come dans les film, y a toujours des méchant qui veulent enpécher les amoureux. je suis sur que vous alez y ariver. il faut pas écouter les mauvaise langue.En tout cas, la movaise, moi je suis sur qu’elle est  jalouse, come vous aver dit avant elle est moche, alors elle vous envit que vous aver un amoureux.Soyer pat trot méchante avec elle quant mème, la pauvre.

 

 

Les lecteurs assidus du blog Tique Toc de son complice Pascal Edouard Cyprien Luraghi se souviennent sans aucun doute de son jeu de l’été 2010, elle offrait une bouteille de chouchenn à qui découvrirait l’identité de mon commentateur « amnlae », que j’avais finalement révélée sur mon blog « Un petit coucou » le 25 août 2010, tout comme l’identité de Chepita qu’elle avait déjà donnée elle-même sur Tique Toc le 1er août 2010.

Elle avait immédiatement réagi à ces « révélations » sur Tique Toc où elle s’exprimait sous le pseudonyme de Chepita et discutait avec les « déconnologues » Banana et Cyp (Cyprien Luraghi).

Voici cette discussion :

 

Joli le coloriage ! Eh, c’est bientôt la rentrée, y compris pour les petits qui aiment bien colorier !

Quant au coucou, elle a fait la découverte de sa vie, vous avez vu ? Depuis le temps que c’était sous son nez, elle en a mis du temps pour une ingénieuse ! Ah, y a des gens à qui il faut tout dire ! Finalement, moi qui suis pas top en info, loin de là, j’en sais presque autant, on dirait.

 

@ tous rapport à l’ IP publié par jex

Hé ben, on dirait que je suis une ingénieuse cuicui aussi alors, de surcroît, bien plus balèze qu’elle parce que moi, sans IP, hein, ben j’avais trouvé ;-) )

  

Bravo à toi, Banana… et tu avais moins d’éléments. Pour le coucou c’était normalement cousu de fil blanc,et là je ne parle pas de l’adresse IP, elle n’aurait pas dû en avoir besoin.

Bonne soirée

 

@ Chepita

Trouvé, ouais, apprécié et bien rigolé !

Bonne nuit et doux rêves!

 

Eh ben, vivement demain que le jour se lève, avec un peu de soleil SVP. Aujourd’hui, temps crade de chez crade, à rester devant sa cheminée… et j’ai pas de cheminée.

En plus, je suis vraiment les bras ballants. Je lui ai tout mis entre les mains, au coucou, je pensais que ça passerait pas les deux ou trois com’ maxi, ben non… il a fallu des semaines avant que je me fasse renvoyer dans mes buts. Y en a qui comprennent vite, mais à qui il faut expliquer longtemps.

Enfin, j’ai quitté ce terrain de jeux de façon définitive. Trop ennuyant ce blog, je préfère quand les gens écrivent eux-mêmes quelque chose, forcément. Je fais quand même des petites visites, juste pour le conchennou.

 

@ Chepita :

C’est pas pour te faire baver, mais à Puycity, dans l’atelier il fait 28 °C et dehors à peine un peu moins… on sait que ça va pas durer ceci dit…

Sinon tu as très bien fait la super gogole dans tes prmiers coms signés « amnlæ » − des militantes sandinistes, c’est ça ?

Qu’est-ce que c’était drôle… et l’autre super CUI CUI qui a tout gobé :-) ))

Ouais : il est chiant leur blog de Gestapo : c’est de plus en plus minable… et l’autre Chieur Percé qui est totalement barré dans son trip antimusulman, qu’est-ce qu’il est gras et lourd et nul. Genre beauf lepéniste de base : bas du front.

 

0 Cyp

Tout juste… Associacion de las mujeres nicaraguenses Luisa Amanda Espinosa… Rapport à une petite photo que j’ai chez moi d’une peinture murale du Nica, et dont le coucou aurait dû se souvenir en particulier (sinon, chez moi, c’est assez envahi par le papier alors c’est dur de se rappeler ce qu’il y a et comment c’est rangé, ça l’est pas forcément, d’ailleurs, mea culpa).Mais, sur ce coup-là, je pensais qu’elle comprendrait tout de suite, je me suis plantée (cui cui trop bas sans doute).
Eh oui, j’ai l’immense honneur d’avoir eu la visite de la dame chez moi dans un passé lointain pour moi… et elle avait évidemment mon adresse mail, et réciproquement. Moi, je n’ai pas changé d’ordi (donc d’IP), elle je ne sais pas, bref nous avons communiqué… dans les deux sens.

Pour finir, et pour que les choses soient claires : comme tu le sais déjà, je n’ai effectivement pas dans mes projets de porter plainte contre qui que ce soit aujourd’hui. J’estime ne pas avoir subi de préjudice le justifiant,malgré les tentatives, constitutives de diffamation (ça, j’en suis certaine) d’il y a quelques années.

Après, chacun choisit, et j’admets fort bien que d’autres fassent autrement que moi, faut pas « jagérer » quand même. Et en cas de besoin, tu sais que je ne suis pas sur la liste rouge dans l’annuaire…

 

La « révélation » de l’identité de « Chepita » et « amnlae » ne la dérangeait donc absolument pas, mais elle m’avait bien incitée à y procéder pour ses deux pseudonymes, « amnlae » avec le jeu de l’été que proposait « Chepita » sur Tique Toc, et « Chepita » avec ses commentaires sous « amnlae » sur mon propre blog.

Ainsi :

 

Commentaire sur Septembre 2005: AC ! Brest vire sa trésorière

Afficher toutes les informations

Laissé par : amnlae le09/07/2010 à 17h24

  • merci de proposer de m’aider pour mon blog. J’espère que j’aurai le temps de m’en ocuper quant l’été sera finit. Je vous demanderai conseille si j’ai besoin.Sa ne me regarde pas, mais c’est qui cète chepita. C’est un joli non come votre blog, mais elle a pas l’air simpatique celle la non plu, come l’autre ou vous avez recopier des trucs. En plus, si elle est moche, c’es pas étonant que persone veut d’elle avec tout ça. Mais quant mème, vous exagérer un peu, parce que méchante c’es de sa faute, mais moche elle y peut rien la pauvre. Vous devrier pas dire ça sur votre blog, tous le monde vont le savoir.Vous devrier conaitre des gens plus gentil, ce serais plus facile pour que des gens soit content de lire votre blog.

 

 

Commentaire sur Septembre 2005: AC ! Brest vire sa trésorière

Afficher toutes les informations

Laissé par : amnlae le10/07/2010 à 13h16

  • Ah, s’est, elle es profeseure chepita ? Moi, a votre place je me méfirai : peut être qu’elle dis sa juste pour se faire mousser, comme pour edwy plenel (je l’ai bien écris cette foix). Ou alor peut être que s’il trouve persne ils prenne n’inporte qui. Ils on bien prit madame Morano au gouvernement vous me direr.eh ben l’autre je conprend ces colègue, sa dois pas être drole tout les jour de travaillé avec des gens come sa.

 

 

Cependant, à la date du 25 août 2010, elle avait déjà elle-même révélé l’identité de Chepita sur Tique Toc depuis plus de trois semaines.

De plus, elle me laissera par la suite pas moins de 317 commentaires sous son identité complète et véritable de « Josette Brenterch », confirmant ou « révélant » à chaque fois l’identité réelle de Chepita ou celle de mon commentateur « amnlae ».

Dès le mois de juillet 2010, son complice Cyprien Luraghi et elle-même avaient fourni à leurs lecteurs d’innombrables informations qui permettaient de l’identifier très facilement comme étant Josette Brenterch, pilier de l’association AC ! Brest et de la gauche radicale brestoise.

Après le mois d’août 2010, son ami Cyprien Luraghi continuera à la désigner par son nom et son prénom dans plusieurs de ses écrits publics sans qu’elle ne s’y oppose d’aucune manière.

Elle était tous les jours sur les trois blogs, ceux de cet individu et le mien.

Aucun de mes écrits ne pouvait lui échapper, elle consultait mon blog plusieurs fois par jour et le commentait sur ceux de son complice où elle disait bien me lire régulièrement, outre qu’elle me laissait aussi quelques commentaires sur mon propre blog sous le pseudonyme d’ »amnlae ».

Dans ces conditions, il est parfaitement clair que je n’ai jamais commis l’infraction d’atteinte à l’intimité de sa vie privée consistant en la révélation de son identité à son insu pour laquelle elle m’a fait poursuivre à compter du mois d’août 2011.

Dans l’intervalle, jusqu’à la mi-septembre 2010, elle avait répété à plusieurs reprises n’avoir pas matière à se plaindre de quoi que ce soit ni l’intention de déposer plainte, puis elle avait changé d’avis après m’avoir interrogée sur mes propres intentions concernant ses exactions à mon encontre :

 

Commentaire sur Intermède musical et en images

Afficher toutes les informations

Laissé par : amnlae le17/08/2010 à 01h24

  • Ah, ne vous inquiéter pas, moi je vais porter plainte contre persone, pourquoi je le ferai ? On fais sa quand on a été victime, moi j’ai pas été victime de rien. S’est pas parce que vous m’aver un peu « pris de haut » que je vais me plaindre, sa sa dépend du caractére des gens, y en a comme sa, on va pas en faire toute une histoire, hein?Faut reconaitre que vous mélanjez un peu tout dans tout les sens sur votre blog, alors s’est dur de comprendre.Aprés, y en a un que vous devrier faire atention sur ce qu’il raconte sur le capes et tout sa, je crois pas bien qu’il est très futé non plus, mais sa vous n’y pouver rien je sais bien. N’empêche que même avec les concours, il peut y avoir des gens qui raconte des bobard.

 

Commentaire sur David Sénat sort de l’ombre

Afficher toutes les informations

Laissé par : amnlae le16/09/2010 à 23h02

  • Il fonctionne de façon bizarre, votre blog…On est d’accord sur un point : la foire St Mich’, c’est bientôt, ça va déballer.Pour le reste, je ne vois pas bien, mais bon, y a sans doute des choses que je ne connais pas. Et mon commentaire précédent ? Il est où ? Rassures-vous, y a pas d’obligation.

    Re-sans rancune, et sincèrement… on en reste là ?

 

Commentaire sur David Sénat sort de l’ombre

Afficher toutes les informations

Laissé par : amnlae le16/09/2010 à 23h26

  •  Ah bon, et alors on va où ? Sur le pré, ça ne me va pas, je suis trop peureuse et pas du tout exercée au fleuret…  Et le papotage sur votre blog, ça ne peut être que de temps en temps.Bonne nuit

 

Commentaire sur David Sénat sort de l’ombre

Afficher toutes les informations

Laissé par : amnlae le16/09/2010 à 23h56

  • Eh bien notons !Mais cela ne répond pas à ma question : si on « n’en reste pas là », comment faisons-nous ? Le fleuret étant exclu (pas que pour moi je suppose), je ne vois pas trop de solution… sauf à en rester là justement…Et moi qui allais faire dodo… pas raisonnable que je suis !

    Bonne nuit !

 

Commentaire sur David Sénat sort de l’ombre

Afficher toutes les informations

Laissé par : amnlae le17/09/2010 à 00h22

  • Alors, si on n’en reste pas là, comment faisons-nous ? Vous ne répondez pas à la question.Pour les ingénieur-e-s, pas de souci, j’en connais plein, dans ma famille et en-dehors, et je ne leur souhaite que de vivre le plus longtemps possible, et de la façon la plus heureuse possible, je dis ça juste parce que leur sort a l’air de vous tracasser.Alors, on en reste là ? Sinon, on fait comment, précisément ?

    Vraiment sans rancune

 

Commentaire sur David Sénat sort de l’ombre

Afficher toutes les informations

Laissé par : amnlae le17/09/2010 à 01h36

  • Vous ne voulez vraiment pas répondre à ma question, comment on fait si on ‘n’en reste pas là » ? Moi, je suis pour « en rester là », puisqu’il s’agit, vous le savez bien, d’échanges qui ne peuvent être que verbaux.La diffamation (indiscutable du point de vue pénal) ne m’a porté aucun préjudice (au sens de la responsabilité civile), alors je ne vais évidemment pas m’encombrer d’une procédure judiciaire. De votre côté, s’agissant de crimes dont vous accusez nominativement des personnes, à vous de voir ce que vous devez faire, ce n’est pas mon problème.Alors, effectivement, on va en rester là… vous ferez ce qui vous semblera utile, et je continuerai à fréquenter des ingénieur-e-s, et des femmes de ménage, et des RSAStes, et mes potes quel que soit leur métier et leur diplôme, et mon fiston paysan, et ma fille thésarde, et ma maman qui a 85 ans etc… et je continuerai à ne tuer personne évidemment.

    Je trouve qu’on aurait pu parler d’une autre façon, mais bon…Vous devriez trouver un autre rapport aux autres que celui que vous avez… les autres ne sont pas vos ennemis même quand ils ne vous disent pas « amen »…

 

Commentaire sur David Sénat sort de l’ombre

Afficher toutes les informations

Laissé par : amnlae le17/09/2010 à 22h41

  • Je suis bien sûr prête à répondre à toutes ces questions… et sans problème, mais pas en ce lieu.Je pense que la meilleure solution est que vous portiez plainte… si jamais vous croyez vraiment à tout ce roman, ce que j’ai du mal à croire, mais chacun son point de vue.La période est bien choisie pour vous, dans le moment le Parquet est encore plus inféodé que ne l’exige son statut et ne prise guère le « bord » duquel je suis.

    Par ailleurs, si j’ai fait tout ce que vous dites, il est, selon moi, urgent de m’empêcher de nuire… la France a besoin d’ingénieurs qui travaillent, et je suis contre le fait d’assassiner des gens, quelle que soit leur profession.

    Ceci dit, je n’ai en plus rien contre les ingénieurs, sinon il faudrait que je me brouille avec plusieurs membres de ma famille et avec quelques potes que j’aime bien, tellement ça abonde les ingénieurs, pareil pour les profs et les caissières d’ailleurs (quand j’étais caissière pendant toutes mes études, on avait une blouse blanche à pois orange, pas très sexy je dois dire). Tiens, ça me rappelle des souvenirs de jeunesse de vous écrire, pas sûr que ça me rajeunisse, mais bon… Et vous, vous faisiez quoi comme travail pendant vos études ?

    Ce serait quand même plus sympa de papoter que de s’envoyer des noms d’oiseau, non ? Bon, si vous ne voulez pas, on ne se reverra qu’à l’audience ? C’est un peu con.

 

Commentaire sur David Sénat sort de l’ombre

Afficher toutes les informations

Laissé par : amnale le18/09/2010 à 00h31

  • Eh ben bravo à vous ! Ben oui, on est capables d’être tous compétents-e-s en même temps. C’est vrai que c’est sympa d’aider individuellement des jeunes, moi j’ai bien aimé quand ça m’est arrivé mais c’était pas un boulot, juste service rendu à des gens que je connaissais (bon, quand c’était les math ou la physique au-delà de la troisième, c’était mon tendre et cher qui s’y collait, là j’étais pas à la hauteur).Et bien nous voilà un point commun, c’est bien.Et pour le procès, qu’en pensez-vous ?

 

 

A compter de l’automne 2010, elle avait inondé mon hébergeur OverBlog de demandes de suppression de mon blog sans jamais m’en notifier aucune – et pour cause, comme à son habitude, elle ne cessait de mentir et d’affabuler et me calomniait sans toutefois parvenir à tromper son interlocuteur qui avait bien remarqué comme elle me harcelait sur mon blog.

Elle avait aussi déposé une plainte pour diffamation au commissariat de son quartier le 26 novembre 2010. Convoquée par la police pour m’expliquer à ce sujet en date du 7 décembre 2010, j’avais porté plainte contre elle en réplique et sa plainte contre moi avait été classée sans suite le 10 mai 2011 au motif qu’elle avait provoqué l’infraction dont elle s’était plainte.

Dans ses plaintes de l’automne 2010 auprès de mon hébergeur de blog ou de la police, elle prétendait qu’elle venait tout juste de découvrir mon blog, déclarait selon les cas qu’une connaissance ou un membre de sa famille l’avait informée de son existence et qu’elle m’avait identifiée grâce à mon style d’écriture qu’elle aurait reconnu.

Ce n’est qu’avec sa première plainte avec constitution de partie civile, du 19 août 2011, qu’elle commençait à se plaindre d’une atteinte à l’intimité de sa vie privée ayant consisté en la révélation de l’identité de Chepita sur mon blog « Un petit coucou » chez OverBlog.

Pas une seule fois elle ne s’en était plainte plus tôt, ni dans aucun de ses commentaires sur les trois blogs où elle s’exprimait, ni auprès de mon hébergeur, ni dans aucun courrier qu’elle m’aurait adressé à ce sujet, ni auprès de la police ou des autorités judiciaires auxquelles elle avait volontairement caché sa propre activité – coupable – sur les blogs de Cyprien Luraghi et sur le mien.

Or, comme l’avait déjà jugé le Tribunal Correctionnel de Brest le 11 juin 2013 et l’a confirmé la Cour d’Appel de Rennes le 2 décembre 2015, en l’absence de toute autre plainte à ce sujet, ses plaintes avec constitution de partie civile concernant ces faits présumés d’atteinte à l’intimité de sa vie privée étaient irrecevables.

Mais l’infraction définie par l’article 226-1 du Code Pénal n’avait pas été constituée car elle implique l’absence de consentement de la victime présumée :

 

« Est puni d’un an d’emprisonnement et de 45000 euros d’amende le fait, au moyen d’un procédé quelconque, volontairement de porter atteinte à l’intimité de la vie privée d’autrui :

1° En captant, enregistrant ou transmettant, sans le consentement de leur auteur, des paroles prononcées à titre privé ou confidentiel ;

2° En fixant, enregistrant ou transmettant, sans le consentement de celle-ci, l’image d’une personne se trouvant dans un lieu privé.

Lorsque les actes mentionnés au présent article ont été accomplis au vu et au su des intéressés sans qu’ils s’y soient opposés, alors qu’ils étaient en mesure de le faire, le consentement de ceux-ci est présumé. »

 

Josette Brenterch ne s’est pas arrêtée là dans ses dénonciations calomnieuses à mon encontre.

J’en exposerai d’autres très bientôt.



1...249250251252253...305

Le Club des Jeunes |
Collectif citoyen de Monfla... |
JCM Consultant |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Hug Lo
| Reelnew
| coachingmeteo