Tariq Ramadan comme Josette Brenterch et Cyprien Luraghi ?

A croire ce que dit aujourd’hui une des victimes présumées de Tariq Ramadan, ce serait bien le cas.

Josette Brenterch a toujours évité d’apparaître elle-même parmi les personnes qu’elle utilise pour harceler, menacer, agresser, voire assassiner ses cibles et victimes diverses et variées.

Elle ne l’a fait à compter du mois de juin 2010 sur la toile qu’à la demande expresse de son dévoué Pascal Edouard Cyprien Luraghi, lequel se trouvait alors en mauvaise posture face à plusieurs de ses victimes, moi en particulier, qu’en fait il harcelait depuis deux ans pour le compte de cette femme.

Par ailleurs, ils n’ont pu enrôler bien d’autres psychopathes pour commettre divers crimes et délits, notamment les attentats islamistes qui les arrangeaient, que parce qu’ils apparaissaient « victimes », comme ils l’ont toujours prétendu mensongèrement, et non coupables, comme ils l’ont toujours été en réalité.

Il aura fallu attendre qu’ils échouent à me faire condamner trois fois consécutives, le 2 décembre 2015, le 5 janvier 2017 et le 11 avril 2018 pour qu’enfin cessent ces attentats, ou du moins que s’ouvre une nouvelle période à peu près calme.

Il est clair qu’ils ont bien perdu en crédibilité au fur et à mesure que je me défendais réellement contre toutes leurs accusations mensongères après avoir repris la main sur mes dossiers à compter de l’été 2013, l’avocat censé me défendre jusque-là ayant en fait toujours travaillé pour mes adversaires.

Cela devient très net à compter de l’année 2017, après que j’aie fait la démonstration publique que je suis tout à fait capable de me défendre seule contre l’avocat spécialisé qu’ils ont convaincu de m’attaquer à Paris : contrairement à ce qu’ils ont toujours soutenu mensongèrement, me traitant de « folle » sur tous les tons depuis le premier jour, je n’ai donc rien d’une personne mentalement « dérangée », encore moins d’un « cas lourd psychiatrique »; leur avocat lui-même a bien dû en convenir; mieux encore : il l’a plaidé lui-même en appel en le présentant comme un nouvel argument contre moi, sauf qu’ainsi il a définitivement « planté » son client et ses mentors, lesquels m’ont bien toujours calomniée et continuent à le faire.

Voilà donc pourquoi 2015 et 2016 resteront sans doute dans les annales comme les deux années durant lesquelles la France aura été frappée par les attentats les plus meurtriers : grâce aux complicités dont ils bénéficient dans la magistrature, particulièrement à Brest, les « déconnologues » de la bande de Pascal Edouard Cyprien Luraghi parvenaient à tromper tout le monde, mais aujourd’hui, c’est fini.

 

http://www.europe1.fr/societe/apres-la-remise-en-liberte-de-ramadan-lune-des-plaignantes-craint-les-represailles-de-ses-partisans-imaginez-ce-qui-va-se-passer-pour-nous-3801293

TEMOIGNAGE EXCLUSIF – Après la libération de Tariq Ramadan, l’une des plaignantes dit craindre pour son « intégrité physique »

 

07h01, le 16 novembre 2018, modifié à 07h53, le 16 novembre 2018

 

RÉACTION – Au micro d’Europe 1, l’une des trois femmes qui accusent Tariq Ramadan de viol avoue craindre des violences de la part des soutiens de l’islamologue, autorisé jeudi à sortir de prison sous conditions.

 

TÉMOIGNAGE EXCLUSIF »J’estime que c’est de l’inconscience totale. » Accusé de viols, Tariq Ramadan a obtenu jeudi soir sa mise en liberté sous conditions, et pour Christelle*, l’une des victimes présumées de l’islamologue, ce n’est pas cette décision qui l’inquiète, mais plutôt les réactions que cela pourrait entraîner chez ses partisans.

Des fidèles « dévoués, corps et âme ». « Ce n’est pas  sa libération qui me fait peur, dans le sens où monsieur Ramadan ne fait jamais les choses lui-même lorsqu’il s’agit de menace et de harcèlement. Il envoie toujours des gens le faire faire pour lui », réagit-elle en exclusivité pour Europe 1. « Ce sont ces gens dévoués, corps et âme, aveuglés, qui sont dangereux ! », alerte cette plaignante. « Le fait de laisser sortir monsieur Ramadan, veut dire, dans leur tête : ‘nous avons une impunité totale’, ce qui est problématique.

« Une importante caution.  Après dix mois d’incarcération, l’universitaire reste accusé de viols par trois femmes. Pour recouvrer sa liberté, Tariq Ramadan va devoir verser une caution de 300.000 euros, remettre son passeport suisse, aura interdiction de quitter le territoire, d’entrer en contact avec les plaignantes et certains témoins. Il devra également pointer dans un commissariat toutes les semaines.

Moi, j’ai été victime de crachats, de coups d’épaule, d’insultes

 

Des actes d’intimidation.  »Je rappelle que quand monsieur Ramadan a été mis en détention provisoire, ces personnes ont déjà commis des actes », dénonce encore Christelle. « L’une des plaignantes a été agressée plusieurs fois. Moi, j’ai été victime de crachats, de coups d’épaule, d’insultes. On m’a suivi », énumère-t-elle. « Et ça, c’était quand il était enfermé et, dans leur tête, présumé coupable. Maintenant que, dans leur tête, il est présumé innocent, imaginez ce qui va se passer pour nous. »

« Ils vont essayer d’atteindre à mon intégrité physique ». Christelle considère donc que la décision rendue jeudi en appel par la chambre de l’instruction, après plus de deux heures d’audience, la met directement en danger. « Je pense que maintenant, ils vont essayer d’atteindre mon intégrité physique », conclut-elle.

*Le prénom a été modifié

 



Les commentaires sur Satanistique sont ouverts

J’avais dû fermer ceux de Petitcoucou le 1er novembre 2014 pour mettre fin à certains délires, mais ceux de Satanistique sont toujours restés ouverts. Ils sont seulement modérés a priori.

Même chose pour Justinpetitcoucou où, comme sur Satanistique, j’ai parfois des commentaires.

Il est aussi possible de me laisser des messages privés sur chacun de mes blogs.

Par ailleurs, les divers complices des cybercriminels Pascal Edouard Cyprien Luraghi, Jean-Marc Donnadieu et Josette Brenterch disposant comme eux de toutes les coordonnées de leurs victimes ont vraiment le choix des moyens pour les contacter quand ils en ont envie.

Qu’ils ne s’en privent pas plus que ces trois-là s’il ne s’agit pas encore de les harceler.



A l’attention de celui qui me dénonce à la Direction Interministérielle du Numérique

Elle est bien passée hier consulter mes blogs :

 

A l'attention de celui qui me dénonce à la Direction Interministérielle du Numérique dans AC ! Brest frParis, Ile-de-france, France, Direction Interministerielle Du Numerique Et Du Sy

(0 returning visits)

Win7, Firefox 56.0, 1920×1080
https://www.google.com/
19 Sep 10:37:04

 

 

Seulement voilà, à cette heure-là, je n’avais pas encore ajouté les paragraphes de mon dernier article du 18 septembre 2018 où je nomme deux juges brestois, je l’ai fait juste après.

Dites-lui de repasser, ce serait vraiment dommage qu’elle ne voit pas toute cette partie du texte en ligne.



Menaces physiques de Jean-Marc Donnadieu…

A voir actuellement sur Facebook à l’adresse ci-dessous (cliquez sur les images qui suivent pour les agrandir et lire les textes) :

https://www.facebook.com/groups/1557600904330873//

Menaces Donnadieu 1

 

Meances Donnadieu 2

 

Je confirme !

Non seulement il multiplie les menaces physiques (j’en ai reçu un bon lot moi aussi), mais de plus il se vante publiquement d’être effectivement l’auteur de violences physiques, comme ici le 30 septembre 2013 sur le site de ses amis les Sataniques Sceptiques du Québec :

 

2013-10-20_000316

 

En prime, il existe bien au moins une personne qui se soit plainte de violences graves de sa part.



NEMROD34, posteur à la Une le 19 avril 2010

Ouarf !

Qui ne l’a jamais vu à l’époque ?

Cliquer sur l’image ci-dessous pour l’agrandir et retrouver ce grand moment et monument d’information…

 

Posteur à la Une - NEMROD34 - Jess sur LePost.fr (15-20)

 



1...6869707172...74

Le Club des Jeunes |
Collectif citoyen de Monfla... |
JCM Consultant |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Hug Lo
| Reelnew
| coachingmeteo