L’Etat condamné pour déni de justice : c’est encore une affaire de viols

De plus, dans ce cas particulier, la victime avait entre 5 et 8 ans lorsqu’elle a été violée, à de multiples reprises, par un ami de ses parents à leur domicile.

Cela s’est produit dans le ressort du Tribunal de Grande Instance de Rennes, dont le président déplore qu’il présente un taux de juges des enfants parmi les plus faibles de France.

Comment s’en étonner ?

Nous sommes en Bretagne, une région où le pouvoir central a toujours vu partout de dangereux indépendantistes à mater par tous les moyens, le viol de leurs femmes et de leurs enfants en faisant partie.

Que d’horreurs à ce sujet à la pointe du Finistère, où violeurs et pédophiles ont toujours été particulièrement choyés, voire attirés d’autres régions par l’impunité qui leur était offerte en compensation de la grisaille environnante…

Certes, il arrive parfois que l’un d’entre eux soit poursuivi et condamné, comme par exemple l’ancien psychiatre brestois Serge Rodallec, plusieurs fois poursuivi et condamné pour viols et agressions sexuelles sur trois de ses jeunes patients handicapés mentaux, ou bien encore un ancien directeur de l’hôpital psychiatrique de Bohars, condamné pour sa part pour des faits de proxénétisme aggravé, diverses autres violences, des faux et usages de faux, escroqueries, usurpations d’identités ou de titres, dénonciations calomnieuses et faux témoignages, et j’en oublie sûrement… mais ces cas restent isolés et résultent généralement d’une fâcherie quelconque du pervers avec un certain nombre de ses complices.

Les juges pour enfants ?

Autrefois, nous en avons eu un dont la pédophilie était connue de tous.

Aujourd’hui, il semblerait qu’ils doivent d’abord faire leurs preuves, par exemple en faisant poursuivre et condamner sur la base exclusive de dénonciations calomnieuses des victimes de Pascal Edouard Cyprien Luraghi, un individu qui depuis plusieurs années m’accuse mensongèrement de l’accuser de pédophilie et semble avoir depuis longtemps oublié que c’est lui-même qui au printemps 2010 se plaisait à se dire pédophile sur son propre blog.

C’est ainsi que les juges d’instruction Raymond André et Céline Verdier ont été tous deux nommés juges des enfants à la suite de leurs saloperies à mon encontre, en 2012 pour le premier et 2014 pour la seconde.

Ces magistrats apprécient énormément tous les écrits de l’autoproclamé « écrivain en ligne et à l’oeil depuis 2001″, qu’ils soient publics ou non : tous ses articles et commentaires me concernant, toutes ses dénonciations calomnieuses à mon encontre, dont ils font autant de charges irréfutables à mon encontre, mais aussi tous ses écrits publics lui ayant valu le 8 janvier 2015 la suppression d’un blog Blogspot pour apologie de la pédophilie.

A noter : Céline Verdier a particulièrement apprécié qu’il m’ait dénoncée comme « mécréante » sur plusieurs sites islamistes après avoir révélé mon identité et mes coordonnées au public en 2010. Elle était déjà au courant la première fois que je l’ai vue. C’est d’ailleurs un des rares points de discussion sur lesquels je n’ai pas dû me battre pour me faire entendre : elle a acquiescé tout de suite, sachant déjà que c’était vrai, probablement pour l’avoir lu sur le blog Luraghi, mais n’y voyait aucun mal…

 

https://www.francetvinfo.fr/economie/emploi/metiers/droit-et-justice/l-etat-condamne-pour-deni-de-justice-dans-l-affaire-de-karine-fillette-violee-chez-ses-parents-pendant-des-annees_2944405.html

L’Etat condamné pour déni de justice dans l’affaire de Karine, fillette violée chez ses parents pendant des années

 

Entre ses 5 et ses 8 ans, Karine a vécu l’enfer : elle a été violée à de multiples reprises par un « ami » de ses parents, hébergé au sein même de la maison familiale. Elle poursuivait l’Etat pour faute lourde.

 

Palais de justice de Paris, le 24 mai 2018.
Palais de justice de Paris, le 24 mai 2018. (JULIEN MATTIA / NURPHOTO)

« Je voudrais simplement que la justice reconnaisse ses erreurs pour que le système change. S’il avait fonctionné normalement, je n’aurais jamais subi tout ça… » raconte Karine au Parisien. A 21 ans, avec sa tante Laurence Brunet, elle a attaqué l’Etat, en juillet dernier, pour « faute lourde » : Karine estime en effet que la justice française ne l’a jamais protégée des innombrables abus qu’elle a subis durant son enfance. Elle est finalement parvenue à obtenir, lundi 17 septembre, une condamnation pour « déni de justice », mais a échoué à obtenir réparation pour « faute lourde » pour des raisons de prescription.

Une situation complexe

Tout commence dès le jour de sa naissance, en juillet 1997. La situation du bébé fait d’ores et déjà l’objet d’un signalement aux services sociaux, comme le relate Le Parisien. Sa mère, Anne-Marie, a été condamnée dans les années 1980 à 8 ans de prison pour avoir tué, à la naissance, d’une centaine de coups de couteau son premier enfant, issu d’un viol. Malgré ce passé violent, le juge des enfants choisit de maintenir Karine chez ses parents.

Pour elle, un calvaire de plus de douze ans commence. Délaissée par ses parents, la petite fille est complètement livrée à elle-même. En septembre 1998, un premier jugement impose une assistance éducative au domicile des parents, mais après une expertise psychiatrique, ces derniers conservent la garde de leur fille, relate Europe 1.

Au fil des années, les rapports des services sociaux se suivent, mettant en évidence une situation alarmante. Toujours selon Europe 1, les services de l’enfance ne notent « aucune évolution positive », décrivant un père « ombrageux » et une mère qui ne parvient pas à « gérer son intimité » avec sa fille, tout en refusant tout suivi thérapeutique. Malgré ces conclusions, un juge estime, en mai 2000, qu’une intervention éducative judiciaire n’est « pas nécessaire » : à nouveau, les parents de Karine gardent leur fille auprès d’eux.

De multiples signalements

A partir de 2002, les parents de Karine hébergent à leur domicile un homme, Roland, en connaissant pourtant ses antécédents de pédophilie. Dans un article du Parisien, la jeune femme raconte son calvaire : « Je me souviens parfaitement, quand il leur donnait de l’argent le mercredi pour qu’ils aillent acheter des cigarettes ou de l’alcool et qu’ils me laissaient seule avec lui. Ils savaient très bien ce qui se passait chez eux. »

L’entourage de la fillette s’inquiète. En 2003, Laurence Brunet, sa tante, alerte les services sociaux, alarmée par un comportement anormalement « sexué » de la petite fille, âgée de seulement 5 ans, précise Europe 1. Elle emmène Karine chez un gynécologue, qui dépiste « une très grosse infection gynécologique ». A l’époque, le médecin questionne la fillette. « Avec ses mots à elle, elle a dit que son papa l’allongeait souvent dans la baignoire et qu’il la touchait beaucoup », raconte sa tante à Europe 1. Une première enquête est ouverte, mais elle est classée sans suite en février 2004.

En 2005, une nouvelle enquête est menée, à nouveau sans suite. « Parce que les parents sont arrivés avec un certificat médical, qu’ils avaient fait faire la veille chez le médecin traitant. Il n’y a pas eu d’investigation plus poussée, il n’y a même pas eu une séance avec un psychologue », déplore Laurence Brunet sur Europe 1. La tante, qui tente alors de faire entendre raison à la justice, est poursuivie pour dénonciation calomnieuse, écope d’un rappel à la loi et se voit contrainte d’écrire « une lettre d’excuses à la justice, pour les perturbations à Karine et à ses parents ».

« Un manque de clairvoyance » de la justice

En 2009, Karine parvient à parler. Le parquet de Rennes ouvre une enquête préliminaire en mai de la même année, mais attend ensuite un an, soit octobre 2010, pour confier l’enquête à un juge d’instruction. La jeune fille est finalement placée chez son oncle et sa tante. En juillet dernier, devant les assises d’Ille-et-Vilaine, Roland a reconnu l’avoir agressée sexuellement et violée entre 2002 et 2005, alors qu’elle était âgée de 5 à 8 ans. Il a été condamné à trente ans de réclusion. Les parents de Karine, eux, ont été poursuivis pour l’avoir empêchée de parler (« subornation de témoin »), la mère écopant de deux ans de prison avec sursis et le père de trois ans de réclusion dont six mois ferme. Mais la victime a également choisi de porter plainte contre l’Etat, pour faute lourde. « La justice aurait dû me protéger, elle ne l’a pas fait », déclare-t-elle au Parisien.

Comment est-il possible qu’on m’ait laissée chez eux, alors qu’Anne-Marie avait été condamnée pour un infanticide ?Karine, victime de pédophilie au « Parisien »

En juillet, aux assises, l’avocat général avait conclu son intervention en reconnaissant « un manque de clairvoyance » de la justice dans cette affaire. « Nous avons des questions à nous poser au niveau de notre responsabilité professionnelle », avait-il déclaré. « Le tribunal de Rennes ne peut que regretter que l’intervention judiciaire n’ait pu être plus efficace » à l’égard de Karine, a pour sa part écrit le président du tribunal de grande instance de Rennes, Ollivier Joulin, dans un courrier au Défenseur des droits consulté par l’AFP. Il y souligne que la juridiction de Rennes a un taux de juges des enfants « parmi les plus faibles de France ». « Ils travaillent sans relâche, presque toujours dans l’urgence absolue », parfois jusqu’au « burn-out » et « ont parfaitement conscience qu’ils ne peuvent, malgré l’intensité de leur engagement, éviter que des situations telles que celle qu’a connue Karine se reproduisent ».

Suicide de Bruno Peuziat à La Poste de Trégunc le 11 mars 2012

La grosse panne informatique de La Poste durant une bonne partie de la journée d’hier, qui évoque chez moi le souvenir de bien des journées de chômage technique consécutives à des sabotages commis par des syndicalistes du temps où j’exerçais toujours mon métier d’ingénieur d’études en informatique, m’a amenée à soulever de nouveau le cas emblématique pour ses collègues postiers de Bruno Peuziat, un cadre de La Poste qui s’était suicidé sur son lieu de travail à Trégunc dans le Finistère le 11 mars 2012.

Le dénommé Jean-Marc Donnadieu, alias NEMROD34, qui fidèle à lui-même n’en loupe pas une, est venu commenter cet article sur Satanistique, ici :

http://satanistique.blogspot.fr/2018/04/grosse-panne-informatique-la-poste.html#comment-form

On notera au passage qu’il a quitté le Panama pour le New Jersey :

 

Zoom sur l’utilisateur

Suicide de Bruno Peuziat à La Poste de Trégunc le 11 mars 2012 dans AC ! Brest

Visitor Analysis & System Spec

URL d’origine :
Host Name: Navigateur : Chrome 65.0
Adresse IP : 185.56.163.74 —   OS/Platform: Win7/Desktop
Emplacement : Panama Résolution : 1920×1080
Visites récurrentes : 312 Javascript : Enabled
Durée de la visite : Multiple visits spread over more than one day FAI : Ab Facile Sarl

Navigation Path

Date Heure Page web
(Pas de lien référant)
5 Apr 05:11:05
(Pas de lien référant)
5 Apr 10:38:14
(Pas de lien référant)
5 Apr 11:10:24
(Pas de lien référant)
6 Apr 05:16:51
(Pas de lien référant)
6 Apr 17:22:44
(Pas de lien référant)
7 Apr 04:58:55
(Pas de lien référant)
7 Apr 09:57:45
(Pas de lien référant)
8 Apr 09:53:52
8 Apr 09:55:36
8 Apr 09:55:38
(Pas de lien référant)
9 Apr 09:34:31
9 Apr 09:39:51

 

Zoom sur l’utilisateur

 dans Calomnie

Visitor Analysis & System Spec

URL d’origine :
(Pas de lien référant)
Host Name: Navigateur : Chrome 65.0
Adresse IP : 54.37.98.6 —   OS/Platform: Win7/Desktop
Emplacement : Woodbridge, New Jersey, United States Résolution : 1920×1080
Visites récurrentes : 314 Javascript : Enabled
Durée de la visite : 2 hours 31 mins 37 secs FAI : Merck And Co.

Navigation Path

Date Heure Page web
(Pas de lien référant)
9 Apr 14:04:46
(Pas de lien référant)
9 Apr 14:04:53
(Pas de lien référant)
9 Apr 16:36:23

 

Zoom sur l’utilisateur

 dans Corruption

Visitor Analysis & System Spec

URL d’origine :
(Pas de lien référant)
Host Name: Navigateur : Chrome 65.0
Adresse IP : 54.37.98.66 —   OS/Platform: Win7/Desktop
Emplacement : Woodbridge, New Jersey, United States Résolution : 1920×1080
Visites récurrentes : 318 Javascript : Enabled
Durée de la visite : 8 hours 13 mins 28 secs FAI : Merck And Co.

Navigation Path

Date Heure Page web
(Pas de lien référant)
10 Apr 05:07:02
(Pas de lien référant)
10 Apr 10:45:20
10 Apr 10:46:50
10 Apr 10:48:56
10 Apr 10:50:04
10 Apr 10:50:25
10 Apr 10:50:39
10 Apr 10:50:49
(Pas de lien référant)
10 Apr 12:14:04
(Pas de lien référant)
10 Apr 13:20:30

 

Refermant cette parenthèse à propos de l’un de mes harceleurs les plus actifs de ces dix dernières années (viols continus et multiples de l’intimité de la vie privée, notamment par piratages informatiques et écoutes téléphoniques illégales, puis révélations publiques délictueuses, 2074 commentaires d’injures et de menaces en tous genres sur mon ancien blog « Un petit coucou » chez OverBlog entre avril 2010 et juin 2013, innombrables commentaires et articles tous injurieux, calomnieux et attentatoires à la vie privée sur d’autres sites, dénonciations calomnieuses en pagaille, tentatives d’escroqueries au jugement, etc…), je vous propose de découvrir à travers les articles de presse ci-dessous les suites données à l’affaire du suicide de Bruno Peuziat en 2012.

On commence par un article de 2001 relatif à son arrivée à La Poste de Concarneau comme directeur. Son suicide à Trégunc près de onze ans plus tard avait donné lieu à une multitude d’articles de presse en définitive très peu précis quant aux faits de harcèlement moral dont il se plaignait, lesquels avaient motivé son acte selon les écrits qu’il avait laissés à différentes personnes.

Il faut attendre des développements judiciaires de 2016 et 2017 pour apprendre que :

- Cet ancien directeur de l’établissement de Châteaulin connaissait en effet des « difficultés liées à son travail », suite à un « entretien orageux » avec son supérieur hiérarchique en 2008.

- Selon le jugement rendu, « il est par ailleurs établi, notamment par l’enquête de gendarmerie réalisée sur les circonstances du décès, que M. Peuziat éprouvait effectivement des difficultés dans l’exercice de ses fonctions de chef d’établissement depuis au moins 2008, qui ont été à l’origine de la dégradation de son état de santé et d’un arrêt de travail du 17 janvier au 30 août 2009. »

- Une réorientation en 2010 vers un poste d’adjoint à Concarneau, « après que sa hiérarchie lui ait reproché une faute professionnelle grave concernant la conclusion d’un contrat à durée déterminée, bien qu’elle ait fait l’objet de mesures d’accompagnement, a été mal ressentie par lintéressé qui l’a considérée comme une éviction injustifiée », poursuit le tribunal.

- Sa réaffectation comme adjoint au directeur de Concarneau, en 2010, avait été « de toute évidence mal vécue » par l’intéressé, qui y voyait une « rétrogradation ».« Il a développé par la suite un fort ressentiment contre sa hiérarchie, à qui il reprochait d’avoir ruiné sa carrière », a résumé le rapporteur public.

- Quelques jours avant sa mort, Bruno Peuziat apprenait qu’il était invité à se présenter à une convocation médicale concernant son arrêt maladie, et recevait un courrier « l’informant de l’examen de son dossier par le comité médical ». Ce qu’il a interprété comme « une nouvelle manifestation de volonté de son employeur de l’évincer de ses fonctions ».

Il était en arrêt maladie depuis le 9 décembre 2011 et devait reprendre son travail le 26 mars 2012. Auparavant, il avait obtenu une nouvelle affectation sur un poste de cadre en ressources humaines à l’établissement de Rosporden à compter du 1er janvier 2012 et paraissait en être satisfait. Il semblait aller mieux, mais n’aurait pas supporté cette convocation médicale, interprétée comme une volonté de son employeur de le « fliquer », selon un militant de Sud PTT n’évoquant que des réorganisations.

Cependant, je n’ai pu trouver aucun détail concernant la faute professionnelle grave relative à la conclusion d’un contrat à durée déterminée qu’il aurait commise en 2010 ou plus tôt, quoiqu’il s’agisse du motif du déclassement qu’il contestait.

Il ne m’est donc pas possible de cerner davantage ce cas particulier.

Je rappelle toutefois que pour la plupart, les syndicalistes ont toujours nié l’existence de faits de harcèlement moral en entreprise en se positionnant systématiquement comme défenseurs des salariés ou fonctionnaires mis en cause par les victimes, soit comme harceleurs, soit pour des faits de surveillances illicites ou autres exactions commises au profit des harceleurs. Estimant devoir protéger ces délinquants ou criminels contre les plaintes de leurs victimes, ce sont ces dernières que trop souvent les syndicalistes décident d’attaquer très violemment et massivement, jusqu’à leur faire « rendre gorge » ou les tuer.

Par ailleurs, les militants de Sud PTT ne s’intéressent au problème du harcèlement moral en entreprise, mais toujours de manière partiale et partisane, que depuis qu’il constitue pour eux un bon angle d’attaque des politiques suivies par leurs employeurs, France Télécom et La Poste.

 

http://www.letelegramme.fr/ar/viewarticle1024.php?aaaammjj=20010713&article=2996317&type=ar

Bruno Peuziat, nouveau directeur à La Poste

 

Publié le 13 juillet 2001
En prenant la direction des trois bureaux de poste concarnois, Bruno Peuziat...

En prenant la direction des trois bureaux de poste concarnois, Bruno Peuziat retrouve le coeur du métier, après avoir occupé différentes responsabilités dans l’entreprise.

 

La Poste de Concarneau a une nouvelle fois changé de directeur.

 

La Poste de Concarneau a une nouvelle fois changé de directeur. Jean-Luc Guennegues a laissé sa place à Bruno Peuziat, 32 ans, précédemment employé à Quimper. Le nouveau directeur des trois sites concarnois (la poste principale du centre ville et les deux bureaux de proximité du Rouz et de Beuzec) est entré à la Poste il y a 8 ans après une maîtrise en sciences éco et un DESS de gestion. Service de la comptabilité, commercial, gestion et achat de produits. Il a accumulé des expériences diverses dans le métier. Aujourd’hui, 60 employés travaillent sous sa responsabilité. Depuis son arrivée à Concarneau, il y a trois semaines, Bruno Peuziat a déjà plongé dans les dossiers privilégiés des trois bureaux de poste. L’Euro, avec des informations au grand public, comme la séance d’explication du début de semaine. Le deuxième gros objectif concerne la certification de qualité ISO 9002 visée dans seulement deux villes du département, Carhaix et Concarneau. Cette certification qualité concerne le service et les produits proposés à la clientèle. Dans ce contexte, afin d’avancer un peu plus sur le chemin de la certification, des réunions sont programmées avec des clients usagers de l’entreprise qui met un point d’honneur à poursuivre sa mission de service public.

 

http://www.liberation.fr/futurs/2012/03/13/troisieme-suicide-en-six-mois-a-la-poste_802562

Troisième suicide en six mois à la Poste

 

Par Catherine Maussion — 13 mars 2012 à 00:00

 

Social. Un cadre s’est pendu, dimanche, sur son lieu de travail. Les syndicats dénoncent la stratégie du groupe.

  • Troisième suicide en six mois à la Poste

Loi des séries ou signe d’une souffrance au travail, alors que la Poste accélère sa mutation ? Dimanche, en fin d’après midi, un cadre s’est pendu au centre de courrier de Trégunc, dans le Finistère. Responsable «ressources, gestion-sécurité-sûreté». Bruno Peuziat, 42 ans, avait deux enfants.

Son suicide survient douze jours après celui de Jérémy Buan, un cadre supérieur de 28 ans qui s’était jeté du 4e étage de la poste centrale de Rennes… Il y a six mois, une postière du centre financier de la rue de Bourseuil à Paris (XVe) s’était elle aussi défenestrée.

Mails. Les syndicats sont restés longtemps discrets sur cette problématique des suicides. Avec 240 000 salariés, la Poste en connaît, comme toutes les entreprises. Mais cette succession de drames, tous survenus sur le lieu de travail, les a fait réagir publiquement, en mettant en cause la Poste. Hier, la CGT demandait à l’entreprise de «stopper immédiatement toutes ses réorganisations et d’ouvrir de véritables négociations» dans un groupe engagé «dans une course au profit» et qui a enregistré «plus de 90 000 suppressions d’emplois depuis 2002». Même émotion chez Sud PTT. La réaction syndicale est d’autant plus vive qu’elle s’appuie sur des mails signés Bruno Peuziat, dont certains étaient adressés à Jean-Paul Bailly, le patron de la Poste. Dans un dernier mail, expédié aux organisations syndicales quelques heures avant son geste, le cadre finit par ces mots poignants : «Si vous pouvez essayer de faire que tout ceci débouche sur quelque chose de positif et de constructif pour l’entreprise.»

Selon Patrice Campio, militant Sud PTT dans le Finistère qui a eu des échanges avec Peuziat, «il est clair que le parcours imposé par la Poste à son cadre au fil des réorganisations et qui s’est achevé par un déclassement a pesé dans son geste». La semaine dernière, Bruno Peuziat, en arrêt maladie depuis le 9 décembre, avait reçu par lettre recommandée une convocation à une visite médicale prévue jeudi. Régis Blanchot, de Sud PTT, accuse : «Il a compris que c’était pour le fliquer.» Et d’ajouter : «Il n’a reçu pendant son arrêt aucun coup de fil ni aucune visite de sa hiérarchie.»

Autant de points factuels que démentait hier la direction, brandissant un mail de remerciement du cadre adressé à Bailly, à la suite de l’intervention positive de ce dernier et daté du 1er décembre, soit huit jours avant son arrêt de travail.

Expertise. Tous ces éléments devraient être clarifiés et mis en perspective lors d’une expertise que pourrait demander le Comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT), comme ce fut le cas lors du suicide au centre financier parisien. Coïncidence, le rapport sur ce drame remontant à septembre avait été rendu public le 29 février, jour du suicide de l’employé rennais. Et il pointait, selon les syndicats, la sous-estimation des risques sociaux dans les réorganisations du travail.

Hier matin, la direction de la Poste s’est dite «bouleversée par le drame» et a annoncé la mise sur pied d’une cellule psychologique. Le cycle d’écoute sur la santé au travail annoncé la semaine dernière par Jean-Paul Bailly doit entendre dès cette semaine les syndicats, avec à la clé «une première série de propositions». Mais le scepticisme était de mise chez Sud PTT : «On attend toujours des retombées concrètes de l’observatoire de la santé», une structure installée en mai 2008 et dont l’efficacité est aujourd’hui remise en cause par les partenaires sociaux.

Catherine Maussion

 

https://www.humanite.fr/social-eco/suicide-%C2%AB-il-avait-peut-etre-trop-d%E2%80%99humanite-%C2%BB%E2%80%A6-492122

Suicide « Il avait peut-être trop d’humanité »…

 

Fanny Doumayrou
Mardi, 13 Mars, 2012
L’Humanité

 

Pour la deuxième fois en deux semaines, un cadre de La Poste s’est donné la mort sur son lieu de travail. Selon les syndicats, il avait mis en cause, à plusieurs reprises, les méthodes de management imposées par 
la direction.

«La Poste file droit dans le mur, sans tirer le moindre enseignement de ce qui s’est passé à France Télécom », dénonce Alain Le Berre, secrétaire départemental de la Fapt-CGT du Finistère, après le nouveau drame qui a touché ce week-end les agents de La Poste. Après le suicide d’un jeune cadre à Rennes le 29 février dernier, Bruno Peuziat, cadre de quarante-deux ans, adhérent du syndicat CGC, a été retrouvé pendu, dimanche à Trégunc près de Concarneau (Finistère). Alors qu’il était en arrêt maladie depuis le 9 décembre, il est venu se suicider sur son lieu de travail. Dans l’après-midi, il avait envoyé aux syndicats un e-mail dans lequel il expliquait ses problèmes, qu’il concluait par le vœu que « tout ça débouche sur quelque chose de positif et de constructif pour l’entreprise et nos collègues ».

Situation stressante

Le postier avait commencé sa carrière comme contrôleur de gestion et avait été directeur d’établissement au sein de la direction opérationnelle territoriale du courrier (DOTC) Ouest-Bretagne, qui couvre le Finistère et le Morbihan. Mais fin 2011, il a été victime d’un grand jeu de chaises musicales imposé par cette direction, explique Yves Abiven, secrétaire départemental SUD PTT du Finistère : « L’an dernier, la DOTC a décidé de remodeler l’ensemble des postes de cadres supérieurs au 1er janvier 2012. Une centaine de cadres ont dû se repositionner au sein de la DOTC, en présentant des CV et en passant des entretiens managériaux. On avait déjà connu des petites vagues de mobilités tous les deux ou trois ans, mais un mouvement de cette ampleur, c’est du jamais-vu. » Le hic, c’est qu’il n’y a pas de place pour tout le monde. « Quand un cadre ne se recase pas, il se retrouve en “surnombre”, explique le syndicaliste. Il continue de travailler mais sans poste, donc il pallie le sous-effectif des agents d’exécution, cela peut aller jusqu’à distribuer du courrier. Et il est obligé de postuler à des postes qu’il ne souhaite pas, dans d’autres régions, à 150 kilomètres de son domicile. » Situation hautement stressante.

Pour un arrêt de travail

D’après le syndicaliste, Bruno Peuziat a eu du mal à se reclasser : « Fin 2011, il ne voyait toujours rien venir. Il a dû insister auprès de la direction pour obtenir finalement un poste de cadre en ressources humaines à l’établissement de Rosporden. » Il y était affecté depuis le 1er janvier dernier, mais comme son arrêt maladie avait été prolongé, il n’avait pas pris son poste. « Il devait reprendre le travail le 26 mars, rapporte Yves Abiven. Il semblait aller mieux ces derniers temps. Le déclencheur a pu être le fait qu’il a reçu la semaine dernière une lettre en recommandé pour un contrôle médical de son arrêt de travail par La Poste. »

Pour les syndicats, La Poste ne pouvait ignorer les difficultés de ce cadre. La CGC indique que fin novembre, il avait écrit à Jean-Paul Bailly, président du groupe, pour lui faire part de ses difficultés. En 2010, d’après SUD PTT, il avait déjà été arrêté pour un burn-out lié au travail, et avait dénoncé avec d’autres cadres de la DOTC Ouest-Bretagne les « objectifs inatteignables » qui leur étaient fixés. « Chaque année, la DOTC fixe 120 ou 150 postes à supprimer, chaque cadre doit accomplir sa quote-part, explique Yves Abiven. C’est pourquoi certains ne veulent plus de postes de directeurs d’établissement, car ils ne voient plus comment justifier auprès des personnels de nouvelles suppressions de postes, et voient les dégâts sur la santé des agents d’exécution. »

« Il est clair que ce collègue a été victime de la stratégie de l’entreprise, estime Alain Le Berre de la CGT. Il a contesté les méthodes. Il avait peut-être trop d’humanité. Aujourd’hui, les cadres qui n’adhèrent pas à la stratégie de la direction sont mis en difficulté, et ils sont peut-être plus en danger que le personnel d’exécution, qui a plus d’échanges et de moyens de mobilisation collectifs. »

Hier, La Poste s’est contentée d’indiquer qu’une cellule psychologique avait été mise en place pour les collègues, et que le président, Jean-Paul Bailly, entamerait aujourd’hui son « cycle d’écoute sur la santé au travail » annoncé la semaine dernière et destiné « à la décision et à l’action ».

90 000 postes supprimés en dix ans  

« Il faut changer de politique à La Poste », a réagi hier la Fapt-CGT après ce deuxième suicide de cadre en dix jours, qui s’ajoute à d’autres suicides d’agents depuis plusieurs mois. « La situation sanitaire des agents est étroitement liée à la stratégie de rentabilité de l’entreprise, qui a supprimé plus de 90 000 postes depuis l’arrivée de Jean-Paul Bailly à sa tête en 2002 », souligne Bernard Dupin, administrateur CGT du groupe 
La Poste, qui a l’impression que la direction 
« ne mesure pas la gravité de la situation ». 
Pour SUD PTT, la direction « est dans le déni » et « une seule mesure s’impose avant que de nouveaux drames se produisent : l’arrêt pur et simple des réorganisationset des pressions managériales ». De son côté, FO en appelle à un nouveau « système de gouvernance », en rappelant que « les réorganisations continuelles sont des causes de souffrance pour tous, encadrants et personnels d’exécution ». Le syndicat fait état d’une « explosion des structures des établissements courrier » ces derniers mois.

 

https://france3-regions.francetvinfo.fr/bretagne/2013/08/02/suicide-d-un-cadre-de-la-poste-tregunc-l-enquete-est-re-ouverte-296967.html

Suicide d’un cadre de la Poste à Trégunc: l’enquête est ré-ouverte

 

Bruno Peuziat, cadre de la Poste à Trégunc / © France3

Bruno Peuziat, cadre de la Poste à Trégunc / © France3

L’enquête sur le suicide de Bruno Peuziat sur son lieu de travail  va être ré-ouverte. Sa femme a déposé une nouvelle plainte pour harcèlement moral.

Par Stéphane Grammont Publié le 02/08/2013 à 12:29

Une troisième plainte pour harcèlement moral a été déposée par la veuve de Bruno Peuziat, ce cadre de la poste de Trégunc qui s’est donné la mort en mars dernier sur son lieu de travail. Elle s’est constituée partie civile. Logiquement, un juge d’instruction devrait être nommé. Selon l’avocat de la famille, Mê Omez, l’affaire prendra du temps avant un éventuel procès.

Bruno Peuziat, cadre responsable de la plate-forme courrier, âgé alors de 42 ans, marié et père de deux enfants, était en arrêt de travail au moment des faits. Avant d’être nommé adjoint du directeur de Trégunc, il avait dirigé l’établissement de châteaulin où il avait été chargé de la  réorganisation de l’entreprise. Il avait mal supporté la pression, et finalement accepté sa mutation.

Il est retourné sur son lieu de travail pour accomplir son geste dramatique. Dans sa lettre d’adieu , ces mots : « Je voulais faire cela sur le site de la poste , car  les responsables sont les dirigeants« .

Une procédure similaire est engagée à Rennes  après la défenestration, en février 2012 d’un autre cadre de La Poste.

A lire aussi

 

http://www.letelegramme.fr/finistere/tregunc/suicide-a-tregunc-la-poste-retoquee-par-le-tribunal-de-rennes-09-05-2016-11061335.php

Suicide à Trégunc. La Poste retoquée par le tribunal de Rennes

 

Publié le 09 mai 2016 à 20h04 Modifié le 09 mai 2016 à 20h28
Le centre de distribution de La Poste de Trégunc où Bruno Peuziat à mis fin à ses jours. Photo archives Claude Prigent

Le centre de distribution de La Poste de Trégunc où Bruno Peuziat à mis fin à ses jours. Photo archives Claude Prigent

 

Le tribunal administratif de Rennes vient d’annuler la décision de La Poste, qui refusait de reconnaître le lien entre le suicide d’un de ses salariés, en mars 2012, à Trégunc, et son travail.

 

Ce jugement intervient alors que l’instruction pénale de ce dossier est sur le point de s’achever. Le juge administratif avait été saisi par la veuve de Bruno Peuziat, décédé le dimanche 11 mars 2012. Son époux était en arrêt de travail pour maladie lorsqu’il s’était rendu sur son lieu de travail et s’était suicidé par pendaison.

« Avis insuffisamment éclairé »

Anne Peuziat avait demandé à La Poste de prendre en charge ce décès comme un accident de service. La direction du courrier Ouest Bretagne avait refusé de reconnaître l’imputabilité au service de ce drame. Après un recours gracieux qui n’a pas changé la donne, Anne Peuziat a donc saisi le tribunal administratif, estimant que la décision de La Poste « avait été prise au terme d’un avis insuffisamment éclairé ».

Selon elle, la commission s’est « bornée à apprécier les éléments médicaux sans analyser les documents faisant état des difficultés rencontrées dans le cadre professionnel ».

« Difficultés rencontrées avec ses supérieurs »

Dans ses attendus, le juge considère que Bruno Peuziat, s’il était en congé maladie, « a fait le choix de commettre cet acte sur son lieu de travail et a laissé des écrits à l’attention de sa famille et des organisations syndicales indiquant sans ambiguité que sa décision faisait suite aux difficultés rencontrées avec ses supérieurs hiérarchiques dans le cadre de ses fonctions à La Poste ».

« Il est par ailleurs établi, notamment par l’enquête de gendarmerie, que M. Peuziat éprouvait effectivement des difficultés dans l’exercice de ses fonctions de chef d’établissement, depuis au moins 2008, qui ont été à l’origine de la dégradation de son état de santé et qu’il a, en outre, été réorienté en 2010 vers un poste d’adjoint à Concarneau après que sa hiérarchie lui eut reproché une faute professionnelle grave concernant la conclusion d’un contrat à durée déterminée ». Cette réorientation, bien qu’elle ait fait l’objet de mesures d’accompagnement, « a été mal ressentie par l’intéressé qui l’a considérée comme une éviction injustifiée ».

La Poste enjointe de prendre une nouvelle décision

Le tribunal note enfin que son suicide est intervenu quelques jours après la réception d’une convocation à une consultation médicale « que l’intéressé a interprété comme une nouvelle manifestation de volonté de son employeur de l’évincer de ses fonctions ».

En conséquence, le tribunal annule la décision de la directrice du courrier Ouest Bretagne et enjoint La Poste, dans un délai d’un mois, à « prendre une nouvelle décision portant reconnaissance de l’imputabilité au service du décès de M. Bruno Peuziat ». Pour Me Vincent Omez, avocat au pénal d’Anne Peuziat, « cette décision peut donner au juge d’instruction un éclairage plus net du rôle du travail dans l’intervention du décès ».

 

https://www.ouest-france.fr/bretagne/finistere/le-suicide-la-poste-etait-en-lien-avec-le-travail-4225144

Le suicide à La Poste était en lien avec le travail

 

Publié le 11/05/2016 à 05:46

Renée-Laure EUZEN.

Pour le tribunal administratif de Rennes, le suicide de Bruno Peuziat, en mars 2012, sur son lieu de travail, à Trégunc, est bien en lien avec son travail. Ce que réfutait La Poste.

Bruno Peuziat, cadre de La Poste, avait mis fin à ses jours sur son lieu de travail, à la plate-forme de Trégunc, le dimanche 11 mars 2012. Sa veuve a saisi le tribunal administratif. L’enjeu : faire reconnaître le décès de son mari comme lié ou non au service.

L’épouse de Bruno Peuziat avait, dans un premier temps, essuyé un refus de la directrice Ouest-Bretagne du courrier. Au tribunal, La Poste a poursuivi dans cette ligne, estimant notamment que le salarié était en arrêt maladie au moment du drame.

Le tribunal administratif a annulé la décision de la directrice du courrier Ouest-Bretagne et a enjoint La Poste à prendre une « nouvelle décision, portant reconnaissance de l’imputabilité au service du décès de M. Bruno Peuziat ».

Pour cela, il s’est appuyé sur le fait que Bruno Peuziat a fait « le choix symbolique de commettre cet acte sur son lieu de travail et a laissé des écrits à l’attention de sa famille et des organisations syndicales indiquant sans ambiguïté que sa décision faisait suite aux difficultés rencontrées avec ses supérieurs hiérarchiques dans le cadre de ses fonctions à La Poste. »

Selon le jugement rendu, « il est par ailleurs établi, notamment par l’enquête de gendarmerie réalisée sur les circonstances du décès, que M. Peuziat éprouvait effectivement des difficultés dans l’exercice de ses fonctions de chef d’établissement depuis au moins 2008, qui ont été à l’origine de la dégradation de son état de santé et d’un arrêt de travail du 17 janvier au 30 août 2009. »

Lien direct

Une réorientation en 2010 vers un poste d’adjoint à Concarneau, « après que sa hiérarchie lui ait reproché une faute professionnelle grave concernant la conclusion d’un contrat à durée déterminée, bien qu’elle ait fait l’objet de mesures d’accompagnement, a été mal ressentie par lintéressé qui l’a considérée comme une éviction injustifiée », poursuit le tribunal.

Quelques jours avant sa mort, Bruno Peuziat apprenait qu’il était invité à se présenter à une convocation médicale concernant son arrêt maladie, et recevait un courrier « l’informant de l’examen de son dossier par le comité médical ». Ce qu’il a interprété comme « une nouvelle manifestation de volonté de son employeur de l’évincer de ses fonctions ». Autant de circonstances pour lesquelles « le suicide de M. Peuziat doit être regardé comme présentant un lien direct avec le service ».

Pour le tribunal, la directrice du courrier Ouest-Bretagne a commis « une erreur d’appréciation en refusant de reconnaître l’imputabilité au service de M. Peuziat ».

La veuve de Bruno Peuziat a également porté l’affaire en justice sur le plan pénal. L’instruction touche à sa fin.

 

https://actu.fr/bretagne/tregunc_29293/tregunc-suicide-dun-cadre-poste-passe-detre-reconnu-comme-accident-travail_6250134.html

Trégunc : le suicide d’un cadre de la Poste en passe d’être reconnu comme accident de travail

 

Le tribunal administratif de Rennes avait assimilé le suicide de l’un de ses cadres de Trégunc à un « accident de service ». La cour d’appel s’est penchée sur l’affaire.

 

Publié le 21 Juin 17 à 17:00
25478-170621164002173-0-854x480 dans Crime

La cour administrative d’appel de Nantes. (©PressPaper)

 

Bruno Peuziat – âgé alors de 42 ans, et fonctionnaire au sein de la Poste depuis 1993 – était en effet venu se pendre sur son lieu de travail, dimanche 11 mars 2012, alors qu’il était en arrêt maladie.

Mercredi, lors de l’audience, le rapporteur public a préconisé à la cour administrative d’appel de Nantes de confirmer en tout point le jugement contesté. « Le débat n’est pas de savoir si la Poste a commis une faute, mais de savoir si le suicide de M. Peuziat a un lien ou non avec son travail », a recadré le magistrat, dont les avis sont souvent suivis par les juges.

En l’occurrence, le rapporteur public a fait observer que Bruno Peuziat avait choisi « un lieu symbolique » pour se donner la mort, et qu’il avait laissé des écrits à sa famille et aux syndicats de La Poste.

Rétrogradation

Cet ancien directeur de l’établissement de Châteaulin connaissait en effet des « difficultés liées à son travail », suite à un « entretien orageux » avec son supérieur hiérarchique en 2008. Sa réaffectation comme adjoint au directeur de Concarneau, en 2010, avait été « de toute évidence mal vécue » par l’intéressé, qui y voyait une « rétrogradation ».

« Il a développé par la suite un fort ressentiment contre sa hiérarchie, à qui il reprochait d’avoir ruiné sa carrière », a résumé le rapporteur public. Il a donc suggéré aux juges nantais de rejeter l’appel de La Poste, et de la condamner à verser 1 500 euros de frais de justice à Anne Peuziat, sa veuve, qui a éclaté en sanglots à l’issue de l’audience.

Les avocats respectifs des deux parties, pour leur part, n’ont pas fait d’autres commentaires que ceux déjà mentionnés dans leurs dossiers écrits. La décision de la cour administrative d’appel de Nantes sera connue d’ici deux à trois semaines.

G.F. (PressPepper)

 

http://www.sudptt.org/Drame-de-Tregunc-La-Poste-s-enfonce-dans-le-deni

Drame de Tregunc : La Poste s’enfonce dans le déni

 

20/10/2017

Le 11 mars 2012, Bruno Peuziat, un encadrant du courrier, directeur adjoint des ressources humaines de son établissement, harcelé depuis plusieurs années par sa hiérarchie, mettait fin à ses jours par pendaison sur le lieu même de son travail, le centre courrier de Trégunc dans le Finistère.

Il laissait derrière lui un imposant dossier constitué au fil des ans sur le harcèlement moral dont il était victime et qu’il a expédié aux organisations syndicales départementales, et notamment Sud-PTT 29, juste avant son geste fatal afin qu’elles l’utilisent pour que cela ne se reproduise plus. C’est l’un des drames à l’origine de la mise en place de la « commission Kaspar » qui devait se pencher sur « le bien-être au travail » à La Poste.

En 2012, le CHSCT de la Direction Courrier Ouest-Bretagne à laquelle Bruno Peuziat était rattaché, réuni en urgence dans les jours qui ont suivi avait diligenté une enquête qui lui avait permis de conclure à l’imputabilité de son geste au service et de se prononcer pour la reconnaissance en accident de service. Comme à son habitude dans ces situations dramatiques, La Poste avait opté pour le déni et nié toute responsabilité en refusant de reconnaître cet acte en accident de service par une décision du 27 mai 2013.

L’affaire a alors été portée par sa veuve, Anne Peuziat, devant le Tribunal Administratif de rennes, qui le 4 mai 2016, a rendu son jugement donnant droit à sa demande de considération en accident de service du décès de son mari. Elle a par ailleurs également engagé un procès au pénal afin de déterminer les responsabilités dans la disparition de son mari.

Une fois fois de plus La Poste fuyait ses responsabilités, en faisant appel de ce jugement, en vain puisque le 10 juillet 2017, la Cour Administrative d’Appel de Nantes venait confirmer le jugement du Tribunal Administratif de Rennes, qualifiant le geste fatal en accident de service.

La Poste, s’acharnant dans le déni vient de se pourvoir en cassation, faisant tout pour reculer l’échéance d’un procès au pénal susceptible d’établir les responsabilités de la hiérarchie.

SUD-PTT n’a de cesse de dénoncer la souffrance au travail à La Poste, le management agressif et inhumain avec les drames qu’il suscite, tout comme l’attitude irresponsable de déni qu’adopte La Poste en ces circonstances. Ce cas de Bruno Peuziat n’en est malheureusement qu’une illustration parmi tant d’autres, comme nous le dénoncions, il y a un an lors de la conférence de presse du 26 septembre 2016. Un an après cette conférence, la situation ne s’est pas améliorée et notre fédération n’est pas la seule à le constater à la lumière de la multiplication des procédures administratives et judiciaires contre un employeur public qui est coutumier de la casse sociale.

 

Justice, psychiatrie : pourquoi rien ne fonctionne en France

Un magistrat l’a dit à une journaliste de Rue89 à propos des hospitalisations psychiatriques sous contrainte :

« Si nous prononcions beaucoup de mainlevées, est-ce que cela ne voudrait pas dire, au contraire, qu’il y a d’importants dysfonctionnements ? »

Et voilà : à quelques exceptions près, aucun fonctionnaire français n’est jamais contredit par un autre fonctionnaire français, et les RIPOUX de ce pays, finalement sans foi ni loi, ne sont pas inquiétés, car il ne s’agirait pas que les décisions qui en toute logique devraient s’imposer en vertu des lois de la République puissent faire ressortir d’importants dysfonctionnements dans tel service public ou telle administration.

Tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes, ne changeons rien…

De nombreux abus conduisent régulièrement à réviser les procédures, modifier les lois ou en créer de nouvelles ?

Ignorons-les…

Le recours au juge dans la procédure d’hospitalisation sous contrainte ne sert à rien, les chiffres en attestent : alors que l’instauration en 2011 de ce contrôle des hospitalisations sous contrainte aurait dû en réduire le nombre, celui-ci au contraire n’a cessé d’augmenter, ce que personne ne dit au public…

Où sont donc passés les journalistes d’investigation ? L’espèce serait-elle totalement éteinte ?

 

https://tempsreel.nouvelobs.com/rue89/la-vie-materielle/20171213.OBS9240/psychiatrie-dans-la-tete-des-juges-qui-decident-d-interner-sous-contrainte.html

Psychiatrie : dans la tête des juges qui décident d’interner sous contrainte

 

Psychiatrie : dans la tête des juges qui décident d'interner sous contrainte
Mc Murphy (Jack Nicholson) nous ouvre les portes d’un hôpital psychiatrique au milieu des années 1970, dans Vol au-dessus d’un nid de coucou. (Capture d’écran)

 

Dans « 12 jours », Raymond Depardon filme le face-à-face entre le patient hospitalisé contre sa volonté et le juge qui décidera de son avenir.

 

D’un côté, un homme ou une femme interné(e) en psychiatrie sans son consentement. De l’autre, un juge des libertés et de la détention (JLD). Un rendez-vous incontournable, devant avoir lieu dans les douze premiers jours, et pendant lequel le magistrat décide de la poursuite ou non de l’hospitalisation.

« C’est l’une de nos trois attributions depuis la loi du 5 juillet 2011« , explique Laurent Fekkar, membre de l’Union syndicale des magistrats (USM). A la croisée du pénal et du civil, le rôle du juge des libertés et de la détention consiste en effet aussi bien à statuer sur le placement en rétention d’un étranger, la détention provisoire d’un prévenu ou d’un accusé, que l’hospitalisation sous contrainte d’un patient.

Avant de se retrouver sous la caméra de Raymond Depardon, dans la lumière crue et grise des murs de l’hôpital Le Vinatier, en banlieue lyonnaise, cette fonction de la profession était plutôt méconnue. Après avoir vu les dix face-à-face du documentaire « 12 jours », on a eu envie de donner la parole aux magistrats.

« On n’est pas à l’abri que ça nous arrive un jour »

« Ce sont des audiences délicates, il est parfois humainement difficile de les tenir », indique d’emblée la magistrate Nathalie Leclerc-Garret, trésorière de l’USM. « Je crois que peu de choses dans ma vie professionnelle m’ont autant marquée que ces audiences », confiait de son côté « Juge Grise » dans un tweet du 8 octobre dernier.

Au téléphone, cette magistrate ayant été JLD deux ans, jusqu’en août dernier, nous explique :

 

« L’empathie que l’on ressent est différente. Au pénal, les personnes ont, a priori, commis des actes qu’on ne va pas commettre : je ne me vois pas tuer quelqu’un ou braquer une banque. La psychiatrie, c’est autre chose.

On a tous connu des difficultés, on se dit qu’on n’est pas tout à fait à l’abri que cela nous arrive un jour. C’est ce qui rend modeste, lors de ces audiences. »Dans l’un de ses threads sur le sujet, Juge Grise rapporte d’ailleurs cette parole d’un des psychiatres travaillant à l’unité pour malades difficiles de l’hôpital psychiatrique Cadillac (Gironde), qu’elle avait visitée durant sa formation initiale :

« N’oubliez pas que le plus grand hôpital psychiatrique de France, c’est le métro de Paris. »

Lunettes noires et politique

En 2015, 92.000 personnes ont été suivies contre leur gré en psychiatrie (dont 80.000 ont été hospitalisées à temps plein, au moins une fois dans l’année), selon une étude publiée en février dernier par l’Institut de recherche et de documentation en économie de la santé (IRDES).

Un cœur brisé ayant fait une tentative de suicide après une rupture ; un étudiant, poussé à bout par la pression, victime d’une bouffée délirante ou d’une crise suicidaire ; un employé dégoupillant face à des conditions de travail intenables…

Mais aussi des cas plus sévères. L’un des magistrats se remémore un homme, portant tout le temps des lunettes de soleil :

« Il répétait que des gens voulaient lui voler ses yeux et ses pensées. »« Je me souviens d’un patient qui me racontait avoir combattu Daech tout seul ou d’un autre qui soutenait avoir été l’avocat de Jacques Chirac », confie un autre, qui précise que les « délires » sur les hommes politiques – « le Premier ministre a été remplacé par un sosie » – sont un « classique ».

Parmi ces personnes soignées en psychiatrie sans leur consentement – dont une majorité d’hommes (60%) –, près de la moitié souffrent de troubles schizophréniques ou psychotiques (contre 11% en psychiatrie générale) et celles atteintes de troubles bipolaires ou de troubles de la personnalité sont fréquentes, d’après l’IRDES.

« Parfois, on ne sait pas comment les aborder »

Depuis 2011, l’Ecole nationale de la magistrature (ENM) propose des sessions de formation continue pour aborder le texte de loi et « sensibiliser aux différentes pathologies, au contexte de l’environnement hospitalier et des soins sous contrainte », indiquait à Europe 1 la magistrate Marion Primevert, à la genèse du documentaire « 12 jours » avec la psychiatre Nathalie Giloux.

Mais, « nous ne sommes pas spécifiquement formés à mener des entretiens avec des personnes ayant des troubles psychiques », admet Laurent Fekkar, qui voit en moyenne quatre à cinq patients par après-midi, trois fois par mois. Pendant sa formation initiale à l’ENM, celui-ci a toutefois passé trois jours d’observation dans un hôpital psychiatrique.

Comment instaurer un dialogue avec ces hommes et femmes vulnérables et en souffrance ? « Certains vont être sédatés, prostrés ou mutiques quand d’autres, à l’inverse, vont être excités ou sujets à une logorrhée », décrit Laurent Fekkar, JLD depuis un an à Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais).

« Parfois, on ne sait pas comment les aborder », poursuit Juge Grise. Si le discours commence à s’égarer durant le court temps imparti à l’audience, cette magistrate a une astuce :

« Je dis au patient : ‘On est là pour parler de vous ici, et maintenant. Ce qui m’intéresse, c’est votre état de santé.’ »Car il faut en effet pouvoir traiter tous les dossiers au programme du jour. Parmi les autres précautions des juges, on note aussi :

« Parler lentement, avoir du tact, éviter de fixer le regard… et faire preuve d’humanité. Beaucoup d’humanité », résume Laurent Fekkar, magistrat depuis huit ans. Eviter aussi d’employer un vocabulaire trop jargonneux pour annoncer sa décision (lorsqu’elle est prononcée sur-le-champ, comme dans le film) ou dire par exemple « vous n’étiez pas d’accord » plutôt que « vous avez fait appel ».  

« Je suis juge des libertés. Point »

Au départ, la loi prévoyait que ces audiences se déroulent à l’hôpital, au tribunal ou par visioconférence… « Les malades étaient conduits jusque dans les palais de justice, encadrés d’infirmiers. Ils croisaient parfois dans la salle des pas perdus une personne avec les menottes. Cela pouvait créer un stress supplémentaire », rappelle Nathalie Garret-Leclerc, qui a mené ces audiences en tant que conseillère à la cour d’appel.

Depuis septembre 2013, celles-ci doivent en principe se tenir au sein même de l’établissement où est interné le patient, dans une salle dédiée. La magistrate précise :

« En faisant se déplacer le juge des libertés et de la détention, l’idée est d’être au plus près des malades pour mieux prendre en compte la difficulté de ces audiences. »Mais en appel, les patients et l’avocat dont ils peuvent bénéficier doivent se rendre au tribunal. Et tous les hôpitaux psychiatriques ne mettent pas à disposition une salle pouvant accueillir ces audiences publiques. A Boulogne-sur-Mer, par exemple, les entretiens ont lieu dans un petit bureau du palais de justice, rapporte Laurent Fekkar. Lui trouve cette configuration « plus pratique » pour les magistrats.

En stage, Juge Grise a visité des pièces aménagées comme des salles d’audience au pénal : avec une estrade pour le juge, une barre pour le malade :

« J’ai trouvé ça détestable. Je crois que je me serais arrangée pour faire installer autre chose ! »

« Pourquoi vous me parlez
de procédure ? »

La tenue du magistrat, elle non plus, n’a rien d’innocent. Aucun de ceux filmés par Raymond Depardon ne porte sa robe. Lorsqu’elle se rendait en hôpital psychiatrique, Juge Grise choisissait aussi de venir en civil :

« Instinctivement, j’y suis toujours allée habillée normalement pour ne pas impressionner les patients. Rien que la présence d’un magistrat peut leur donner le sentiment d’être coupable, d’être jugé. »Pour se présenter, cette magistrate dit : « Bonjour, je suis juge des libertés. » Et elle s’arrête, « point ». « Là, on ne vient pas pour juger d’une détention provisoire, cela n’a rien à voir. Il est important de mettre en confiance », insiste-t-elle.

Dans « 12 jours », cette incompréhension de la procédure, cette peur de se voir reprocher quelque chose, est criante. Lors d’une audience, un des malades s’offusque :

« Pourquoi vous me parlez de procédure ? Procédure, c’est passer au tribunal… »

« Rester à sa place »

Souvent denses émotionnellement, ces face-à-face requièrent « beaucoup d’expérience dans la conduite de l’audience », estime Juge Grise, magistrate depuis quinze ans. Tel un équilibriste, le juge doit naviguer entre distance et empathie :

« Le film retranscrit bien toute cette difficulté », résume Nathalie Leclerc-Garret, même si la magistrate regrette un peu, face à la succession d’audiences, qu’on ait l’impression « que le juge est une simple chambre d’enregistrement, un simple figurant, et que tout est déjà joué. »

Il faut dire que dans le documentaire on ne voit pas le travail du juge en amont, et surtout : aucun des patients n’obtient la levée de son hospitalisation. Pourtant, tous veulent sortir. Un prisme plutôt fidèle à la réalité, puisque seuls 9% des dossiers, en moyenne, font l’objet d’une mainlevée. Et principalement pour des irrégularités de procédure.

Alors, le JLD est-il un simple figurant cantonné à se ranger aux avis des certificats médicaux ? « Il faut rester à sa place de juge : je ne suis ni psychiatre ni soignante », reconnaît Juge Grise. Pas question de porter un diagnostic psychiatrique ou de s’en tenir à la seule impression laissée par le patient lors de l’entretien….

« Contrôler l’hôpital »

Mais, en épluchant le dossier de la personne – « parfois trop succinct », regrette Juge Grise – avant l’audience, le magistrat vérifie les conditions dans lesquelles s’est jouée l’hospitalisation.

En somme, en entrant au cœur de l’institution psychiatrique, le JLD veille à ce que les soins sans consentement portés à la personne soient adaptés, nécessaires et proportionnés. Et que sa privation de liberté ne soit pas arbitraire ou abusive.

« Certains patients m’ont déjà confié qu’ils étaient rassurés qu’un regard extérieur vienne ‘contrôler l’hôpital’. Ça les soulageait de trouver aussi une oreille autre », relate Juge Grise.En une année d’exercice, Laurent Fekkar n’a autorisé qu’une sortie sur des dizaines de cas examinés. Il se souvient de cette femme, prise au piège dans un conflit familial, « particulièrement revendicative parce qu’elle se trouvait là à tort ». Dans son dossier, le certificat médical d’un des psychiatres de l’hôpital était rédigé « avec une grande réserve ». Comme s’il disait, tout en prenant soin de ne pas mettre en porte-à-faux ses confrères, « elle n’a rien à faire ici, remettez-la dehors ».

Alors qu’on lui fait remarquer que le nombre de sorties reste extrêmement faible, comme si l’hospitalisation sans consentement était une fatalité pour des milliers de malades, le magistrat conclut :

« Si nous prononcions beaucoup de mainlevées, est-ce que cela ne voudrait pas dire, au contraire, qu’il y a d’importants dysfonctionnements ? »

 

Fin en Europe des implants Essure assurant une stérilisation féminine définitive

Mieux que la ligature des trompes, réversible, ces implants assurant une stérilisation vraiment définitive des femmes traitées étaient utilisés dans les hôpitaux français depuis février 2002, alors que le gouvernement Jospin avait décidé en 2001 de légaliser une partie des stérilisations forcées de femmes présumées handicapées mentales (voir ci-dessous).

Autre avantage sur la classique opération de ligature des trompes : la pose des implants Essure ne laisse vraiment aucune trace extérieurement visible, ce qui permet au spécialiste de la pratiquer à l’insu de sa patiente en toute tranquillité, par exemple à l’occasion d’une autre intervention.

Leur fabricant, le groupe allemand Bayer, vient donc d’annoncer la fin de leur commercialisation en Europe, tandis que plusieurs associations de femmes porteuses de ces implants s’étaient constituées pour dénoncer leur dangerosité pour la santé, notamment en France et aux Etats-Unis.

Il reste maintenant à tenter de répertorier toutes celles qui ignorent avoir été stérilisées par cette méthode.

Concernant les présumées handicapées mentales qui se trouvent sous tutelle ou curatelle, auxquelles s’applique la loi du 4 juillet 2001 encadrant précisément les stérilisations de majeurs protégés, il faut savoir qu’elles ne sont pas toutes nécessairement mentalement déficientes, ces mesures dites de « protection » à leur égard résultant assez souvent uniquement de dettes consécutives à la perte de l’emploi ou à la non reconduction de contrats à durée déterminée, par exemple la fin de vacations à l’université.

Ces femmes ne sont donc assez souvent que des victimes d’abus divers de leurs employeurs, suivis d’autres abus, ceux des psychiatres qui les décrètent handicapées mentales pour qu’elles puissent être placées sous tutelle ou curatelle, le plus souvent à la demande de la Banque de France, et ceux des magistrats qui prennent ces décisions en toute connaissance de cause.

Figurent par ailleurs depuis très longtemps parmi les victimes de stérilisations forcées pratiquées à leur insu des femmes aux compétences professionnelles telles que leurs employeurs estiment ne pas pouvoir les remplacer en cas de congé maternité et/ou ne veulent absolument pas leur payer de tels congés.

En effet, bien des médecins français offrent une oreille compatissante aux soucis de ces patrons-là et acceptent sans aucun scrupule de leur obéir en tout ce qu’ils exigent, qu’il s’agisse de faux diagnostics ou d’actes médicaux inappropriés, voire criminels.

 

http://www.francetvinfo.fr/sante/contraception/les-implants-essure-ne-seront-plus-commercialises_2379203.html

Fin de la commercialisation des implants Essure en Europe

 

Le groupe Bayer a annoncé cesser de commercialiser les implants de stérilisation Essure, affirmant avoir pris cette décision « pour une raison commerciale ». Les associations restent mobilisées.

avatar

France Télévisions

Mis à jour le 19/09/2017 | 09:58
publié le 19/09/2017 | 09:54

« Bayer a pris la décision de mettre fin à la commercialisation du dispositif médical de contraception définitive Essure dans tous les pays sauf aux Etats-Unis », a indiqué le groupe allemand dans un communiqué diffusé ce 18 septembre. « Cette décision est prise pour une raison commerciale et vient élargir celle annoncée fin mai dernier d’arrêter la mise à disposition d’Essure dans la plupart des pays », a ajouté le laboratoire.

L’innocuité de ces petits implants de stérilisation féminine en forme de ressort est contestée par certaines femmes, notamment en France et aux Etats-Unis, en raison d’effets indésirables parfois graves survenus après leur implantation (saignements, douleurs, forte fatigue, réaction allergique, dépression…).

Rappel des stocks

La commercialisation des implants Essure avait été suspendue pour trois mois début août dans l’Union européenne, l’organisme chargé de renouveler leur certification ayant requis des éléments complémentaires sur ce dispositif médical. En France, l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) avait préconisé  »par mesure de précaution de ne plus implanter » Essure, et demandé aux laboratoires de  »procéder au rappel des produits en stock ».

« Un environnement défavorable à sa prescription s’est installé depuis plusieurs mois entraînant une baisse continue de la demande en France », a reconnu Bayer, ajoutant que la suspension des ventes décidée dans l’UE avait « amplifié cette situation ». « Par conséquent, Bayer ne reprendra pas la commercialisation d’Essure en France et ne poursuivra pas la procédure de renouvellement du marquage CE d’Essure pour les pays européens, l’Islande, le Liechtenstein et la Norvège », assure le communiqué. Bayer avait déjà cessé récemment la commercialisation d’Essure notamment en Finlande, au Royaume-Uni, aux Pays-Bas et au Canada, en raison du déclin des ventes.

Une décision « sans lien avec la sécurité ou la qualité du produit »

Dans son communiqué, Bayer a dit vouloir « rassurer les patientes, notamment celles porteuses d’Essure, ainsi que tous les professionnels de santé qui les accompagnent sur le fait que cette décision n’est pas liée à un problème de sécurité ou de qualité du produit ». « Selon son évaluation scientifique, le profil bénéfice-risque positif d’Essure demeure inchangé. La sécurité et l’efficacité d’Essure restent étayées par plus de dix années de recherche scientifique et d’expérience clinique en vie réelle », a insisté le groupe.

Le laboratoire pharmaceutique précise ainsi qu’il « continuera à commercialiser » le dispositif Essure aux États-Unis, où la FDA (Agence américaine des produits alimentaires et médicamenteux) a récemment évalué ce dispositif « et conclu au bénéfice-risque favorable de la méthode ».

L’ANSM, en août, s’était également montrée rassurante sur ce dispositif médical, assurant que la suspension des ventes n’était « pas de nature à remettre en cause à ce stade » les conclusions rassurantes rendues en avril par un comité d’experts. Ce comité, saisi par l’ANSM en raison de l’augmentation des signalements d’effets indésirables, avait estimé qu’il n’était « pas nécessaire » de modifier la réglementation sur ce dispositif. Il avait en revanche recommandé de mieux informer les femmes envisageant cette méthode des risques et des « possibilités d’échec », « afin de permettre une décision éclairée ». Selon l’ANSM, 1.087 femmes ont été confrontées à un dysfonctionnement du dispositif ou à la survenue d’effets indésirables entre 2003 et début février 2017.

Les associations restent mobilisées

Pour l’avocat Charles Joseph-Oudin, qui avait annoncé le lancement pour septembre d’une action de groupe d’au moins 450 patientes contre Bayer, les victimes du dispositif ne peuvent toutefois « se satisfaire des motifs économiques invoqués ». Des « éclaircissements sont indispensables pour les très nombreuses femmes […] encore porteuses du dispositif », affirme-t-il dans un communiqué.

L’association Réseau d’entraide soutien et information sur la stérilisation tubulaire (Resist), représentant les femmes s’estimant victimes d’effets indésirables des implants, a qualifié de « victoire » l’arrêt de la commercialisation hors Etats-Unis annoncée par Bayer mais souligné que cela ne mettait pas fin à son action.

« Si le laboratoire Bayer invoque des raisons commerciales pour justifier l’arrêt de la commercialisation, nous restons convaincus que d’autres motifs, directement liés à la sécurité du produit, ne sont pas étrangers à cette décision », a déclaré Marielle Klein, présidente de l’association Réseau d’entraide soutien et information sur la stérilisation tubulaire (Resist), dans un communiqué.

« On sait aujourd’hui que le nombre de victimes n’augmentera pas car le dispositif ne sera plus commercialisé, c’est déjà ça de gagné », a-t-elle indiqué à l’AFP. « Mais on est un petit peu déçus que les autorités n’aient pas adopté le principe de précaution ».

« Les procédures judiciaires permettront de faire la lumière sur le défaut de sécurité lié à l’utilisation de ces implants », a poursuivi l’association dans son communiqué. « Devant le refus du laboratoire d’assumer ses responsabilités vis-à-vis de celles-ci, l’association Resist sollicite officiellement de la ministre de la Santé, la création d’un dispositif spécifique d’indemnisation centralisé à l’ONIAM (Office national d’indemnisation des accidents médicaux, des affections iatrogènes et des infections nosocomiales), seul capable de traiter l’importance et le volume du contentieux lié » aux implants Essure, a-t-il également indiqué.

avec AFP

 

http://www.e-sante.fr/nouvelle-methode-sterilisation/actualite/1452

Nouvelle méthode de stérilisation

 

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mercredi 17 Décembre 2003 : 01h00

 

La stérilisation féminine se dote d’une nouvelle approche. Les femmes ont désormais le choix entre la ligature tubulaire et la procédure Essure®, qui s’effectue par voie hystéroscopique et qui ne nécessite pas d’anesthésie.

 

Fin en Europe des implants Essure assurant une stérilisation féminine définitive dans AC ! Brest

 

Le nombre d’interruptions volontaires de grossesse (IVG) reste très élevé. En France, en 1998, pour 730.000 naissances, on estimait que 210.000 IVG déclarées avaient été pratiquées. Près de 40% du total des IVG est réalisé chez les femmes de plus de 35 ans. Ces chiffres soulignent l’importance de la recherche et de l’innovation en matière de contraception temporaire et définitive. Jusqu’à aujourd’hui, les femmes n’avaient à disposition que la ligature tubulaire pour une contraception définitive. Cette technique a fait ses preuves depuis de longues années. Elle nécessite souvent une anesthésie générale et une hospitalisation. Désormais, une autre solution est proposée. Dénommée Essure® par le fabricant, elle se pratique sans incision et ne nécessite ni anesthésie, ni d’hospitalisation. Elle consiste à placer par voie hystéroscopique des micro-implants à l’aide d’un dispositif constitué d’un cathéter. La stérilisation tubulaire est obtenue par une occlusion mécanique de la trompe de Fallope en induisant une inflammation bénigne locale.

En pratique

Un hystéroscope est introduit dans la cavité utérine. Grâce à celui-ci, le cathéter est inséré dans la trompe de Fallope afin d’y placer des micro-implants. Durant les semaines qui suivent la pose des implants, une prolifération cellulaire localisée se produit grâce aux fibres en polyéthylène contenues dans le dispositif. La lumière tubulaire est ainsi totalement obstruée au bout de trois mois. A ce moment, une radio pelvienne permet de vérifier le bon positionnement du dispositif. Attention, durant cette période, il est indispensable de recourir à une contraception alternative. Au-delà, le dispositif est effectif et la contraception est permanente.

Deux études cliniques, démarrées en 1998 et 2000 aux Etats-Unis, en Australie et en Europe, sur un total de 745 patientes de 21 à 45 ans, valident l’efficacité de cette méthode.En France, le premier implant Essure® a été posé le 12 février 2002 par le Pr Lopes dans le service de gynécologie et de médecine de la reproduction du CHU de Nantes. Aujourd’hui, plusieurs centres hospitaliers en France et plus de 200 chirurgiens européens pratiquent cette technique.

Pour en savoir plus : http://www.essure.ch/french/consumer/c_homepage.aspx

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mercredi 17 Décembre 2003 : 01h00
Source : Couples et Famille, n°125, 2001 ; Valle et coll., Fertility and Sterility, 2001 ; Lopes P., Réalité en gynécologie-obstétrique, 2003 ; Communiqué de Conceptus, 2003, www.essure.com.

 

http://www.liberation.fr/societe/2001/05/30/la-sterilisation-des-handicapees-mentales-sort-de-l-ombre_366324

La stérilisation des handicapées mentales sort de l’ombre

 

Par Blandine GROSJEAN — 30 mai 2001 à 01:02

 

La réforme de l’IVG permet d’encadrer une pratique connue, mais taboue.

  • La stérilisation des handicapées mentales sort de l’ombre

A pas de velours, presque par effraction, les parlementaires ont introduit un explosif dans la réforme de l’IVG qui doit être adoptée définitivement aujourd’hui à l’Assemblée nationale. L’allongement du délai légal de dix à douze semaines ou la suppression de l’autorisation parentale, deux mesures phares du texte originel, s’apparentent presque à des mesures techniques au regard de l’article 20. Celui-ci traite de la stérilisation des personnes handicapées mentales, un phénomène connu mais tabou en France. Les députés ne pouvaient l’esquiver puisqu’ils avaient pris l’initiative de légaliser la stérilisation volontaire à but contraceptif. «A partir du moment où nous donnions un cadre légal à la stérilisation pour les personnes « ordinaires », nous étions obligés de légiférer pour protéger les personnes handicapées mentales, afin d’éviter les abus», explique la rapporteuse du texte, Martine Lignières-Cassou (PS, Pyrénées-Atlantiques). Mais, hier, la Conférence des évêques de France a dénoncé ce «pas de plus vers l’eugénisme d’Etat».

Fiançailles. Il n’existe aucune donnée épidémiologique sur l’ampleur de la stérilisation des handicapés mentaux. Une enquête, réalisée en Gironde, estimait qu’un tiers des jeunes handicapées mentales avaient été stérilisées dans ce département. Mais selon Alain Giami, de l’Inserm, «il n’est pas possible d’extrapoler ces chiffres, d’autant plus que la stérilisation de ces personnes fait souvent l’objet d’un déni». Lors des auditions, les parlementaires ont recueilli toutes sortes de témoignages : dans tel CAT (centre d’aide par le travail), six femmes sur neuf ont été stérilisées, dans tel autre, on accepte une jeune fille à condition qu’elle se fasse stériliser, ailleurs, les parents ne consentent au mariage de leurs enfants débiles légers qu’après stérilisation de la fiancée.

Après un travail qualifié de constructif par tous, les sénateurs, les députés, les associations et les juges d’instance se sont mis d’accord : la stérilisation ne peut être pratiquée sur une personne majeure «dont l’altération des facultés mentales constitue un handicap et a justifié son placement sous tutelle ou curatelle» que lorsqu’il existe «une contre-indication médicale absolue aux méthodes de contraception ou une impossibilité avérée de les mettre en oeuvre efficacement». L’intervention sera subordonnée à une décision du juge des tutelles. Le juge devra entendre la personne concernée, recueillir l’avis d’un comité composé de personnes qualifiées sur le plan médical, de représentants d’associations des handicapés. Et surtout, «il ne peut être passé outre au refus de la personne concernée».

La portée de la loi sera limitée puisque sur les 500 000 handicapés mentaux, seule une minorité est placée sous protection judiciaire. L’Unapei (Union nationale des association de parents de l’enfance inadaptée) juge pourtant ce texte «salutaire» : «Pour nous, la stérilisation doit être le recours ultime, rarissime. Il ne peut s’agir d’une décision prise de façon exclusive par la famille, le médecin ou l’institution spécialisée.» Patrick Gohet, directeur de l’Unapei, estime que, aujourd’hui, on reconnaît aux handicapés le droit de mener une vie sexuelle et affective : «Ce n’est pas sans conséquence sur l’entourage et l’enfant à venir. Nous refusons de brandir l’anathème sur les familles qui font ce choix.» Solange, une adhérente, assume la décision prise après la grossesse ­ menée à terme ­ de sa fille : «Mon mari et moi avons 60 ans et nous devons élever un petit-fils de 2 ans. Notre fille a 30 ans, nous l’avons conduite vers une certaine autonomie, y compris affective. Le prix à payer était d’éviter qu’elle ne se retrouve enceinte.»

Eugénisme. La révolution de l’article 20 est de sortir ce phénomène du silence et de la sphère privée. Dans un con texte nataliste, la France n’a jamais mis en oeuvre de politique eugéniste incluant la stérilisation forcée des handicapés, contrairement à la Scandinavie ou à l’Allemagne où ce processus a conduit à l’extermination des malades mentaux (1). Pour Alain Giami, la stérilisation des personnes handicapées n’en est pas moins un des moyens de contrôle de leur activité sexuelle, «et stériliser à l’insu de la personne sous-tend des idées eugénistes». Dans l’esprit du législateur, la création d’un cadre légal devrait freiner les opérations «sauvages». En attendant la plus large diffusion des implants contraceptifs, «l’alternative», selon Martine Lignères-Cassou.

(1) Les Enjeux de la stérilisation. Ined, Inserm.

Blandine GROSJEAN

 

http://www.la-croix.com/Ethique/Sciences-Ethique/Sciences/Sterilisation-meconnue-des-handicapes-_NG_-2006-02-13-512793

Stérilisation méconnue des handicapés

 

La Croix, le 13/02/2006 à 20h43
Mis à jour le 13/02/2006 à 18h14

 

Trois ans et demi après le vote d’une loi du 4 juillet 2001 encadrant la stérilisation des majeurs protégés, aucun bilan n’a été dressé

Trois ans et demi après le vote d’une loi 4 juillet 2001 encadrant la stérilisation des majeurs protégés, aucun bilan n’a été dressé

Dans un ouvrage intitulé Stériliser le handicap, une chercheuse de l’Inserm, Nicole Diederich décrivait en 1998 des jeunes filles handicapées légères, qui, vers 18 ou 20 ans, avaient subi une ligature des trompes sans leur consentement. Il arrivait également que des établissements pour personnes handicapées posent leur stérilisation comme condition à leur admission, et ce, alors que la loi conditionnait cette intervention à l’existence d’une « nécessité thérapeutique ».

Le 4 juillet 2001, au détour d’une loi allongeant le délai légal de l’interruption volontaire de grossesse, députés et sénateurs ont donc clarifié les règles dans lesquelles peut être pratiquée « la ligature des trompes ou des canaux déférents à visée contraceptive ». Le texte interdit cette intervention sur les mineurs, ne l’autorise sur les majeurs que lorsqu’ils ont exprimé «une volonté libre et motivée» et, pour les majeurs protégés, confie la décision au juge des tutelles.

« Le principe reste celui d’une interdiction de la stérilisation, sauf lorsqu’il existe une contre-indication médicale absolue aux méthodes de contraception ou une impossibilité avérée de les mettre en oeuvre efficacement », résume Anne Caron, membre de l’Association nationale des juges d’instance. C’est au juge des tutelles qu’est confiée la charge de vérifier si ces conditions sont réunies et d’autoriser, ou non, l’intervention.

Le juge ne peut passer outre

Il doit, pour cela, recueillir l’avis d’un comité d’experts composé de médecins et de représentants des associations et entendre la personne concernée, ses parents ou son représentant légal. Même lorsque la personne protégée est « apte à exprimer sa volonté » et a donné son accord, l’intervention du juge est obligatoire. Si, en revanche, elle refuse la stérilisation, la loi est très claire : le juge ne peut passer outre. « Mais à partir de quand considère-t-on qu’elle ne peut exprimer sa volonté ?, s’interroge Anne Caron. Et comment décider, alors ? » Le texte laisse toute latitude au juge

Depuis le vote de la loi, le ministère de la santé n’a procédé à aucune évaluation. Aux yeux de Patrick Gohet, délégué interministériel aux personnes handicapées, le dispositif a le mérite d’avoir « créé un halo de protection » autour des personnes sous tutelle ou curatelle. Le problème reste toutefois entier pour les femmes handicapées qui ne font pas l’objet d’une mesure de protection.

Certaines, relativement autonomes, prennent la pilule ; pour d’autres, seuls le stérilet ou l’Implanon, un contraceptif sous-cutané actif pendant trois ans, sont envisageables. Mais parce qu’ils nécessitent un suivi, ne sont pas dénués d’effets secondaires (saignements, prise de poids, pour l’Implanon), certains parents continuent à pencher en faveur d’une stérilisation. Laissant parfois les médecins démunis

« Un jour, une mère est venue me voir avec sa fille de 16 ans, trisomique, sans tutelle ni curatelle, et tout à fait capable de comprendre ce qu’était une stérilisation, raconte Bénédicte de Fréminville, médecin au CHU de Saint-Étienne. Comme j’essayais de proposer une autre solution, la mère m’a dit que de toute façon, son gynécologue était prêt à le faire lorsque sa fille aurait 18 ans. »

Pas le moindre bilan de la loi de 2001

L’Union nationale des associations de parents et amis de personnes handicapées mentales (Unapei) comme l’Association pour les adultes et jeunes handicapés (Apajh) reconnaissent ne pas être en mesure de dresser le moindre bilan de la loi de 2001. L’Association nationale des juges d’instance (Anji) ne dispose que des résultats d’un sondage auprès de ses adhérents : une cinquantaine ont répondu, parmi lesquels une vingtaine seulement ont été saisis de telles demandes. « Pour l’essentiel, les autorisations ont concerné des personnes qui, bien que sous protection, avaient suffisamment de capacité mentale pour donner leur avis », souligne l’Anji. « Pour la plupart, elles avaient déjà eu plusieurs enfants non désirés. »

Chef du service de génétique au CHU de Saint-Étienne et vice-président de l’association Fait 21, Renaud Touraine estime que depuis la loi, les médecins recourent plutôt aux contraceptifs. Récemment, il a convaincu la mère d’une jeune fille handicapée mentale « d’essayer d’abord l’Implanon ». « Sans cette loi, nous serions probablement allés vers une stérilisation », reconnaît-il. Mais, selon lui, en cas de problème avec les contraceptifs, la question d’une stérilisation se repose, « surtout avec des jeunes femmes lourdement handicapées, dont on a du mal à recueillir le consentement ou à connaître le sentiment ».

De son côté, le professeur Israël Nisand, chef du service de gynécologie du CHU de Strasbourg et membre du comité d’experts de la région Alsace, juge «parfaite» l’application de la loi. « Dans le comité d’experts, nous nous assurons de la pérennité du handicap, de l’absence d’autre solution contraceptive et de l’acceptation de la décision par la personne concernée. » Récemment, raconte-t-il, une jeune femme d’une trentaine d’années aux facultés intellectuelles très diminuées est ainsi venue expliquer ses oublis de pilule, les douleurs ressenties après la pose d’un stérilet « J’ai déjà du mal à m’assumer moi-même, comment voulez-vous que je m’occupe d’un enfant ? », a-t-elle expliqué en substance.

90 à 120 décisions de justice par an

Le comité d’experts alsacien est convoqué trois à quatre fois par an. « Ce qui, rapporté à l’ensemble de la France, donne le chiffre de 90 à 120 décisions de justice par an », calcule Israël Nisand. Parce que l’opération se pratiquait essentiellement dans le secret des cabinets, le nombre de stérilisations n’a jamais pu être établi. En 1997, une psychologue qui travaillait dans des foyers d’hébergement estimait à 30 à 60 % les jeunes femmes stérilisées dans les établissements spécialisés de Gironde.

Un an plus tard, l’inspection générale des affaires sociales recensait 400 à 500 ligatures de trompes « déclarées » chaque année, mais « subodorait que les cas de stérilisation étaient plus élevés ». Comment expliquer une telle chute du nombre d’interventions ? Selon l’Anji, la complexité de la procédure constitue un élément de réponse. « Il faut réunir le comité d’experts, recevoir son avis, auditionner la personne, sa famille , rappelle la magistrate Anne Caron. Deux à trois mois au minimum sont nécessaires, ce qui exclut toute intervention dans l’urgence. » Autre explication possible : la méconnaissance des textes. La loi a été votée en plein été, et les débats avaient tourné plutôt autour du délai légal de l’IVG.

La question d’une poursuite des stérilisations en dehors de la loi, en clinique ou à l’étranger, reste donc ouverte. « Nous devrions être saisis à titre préventif, s’étonne ainsi Anne Caron. Dans tous les établissements, les questions de la sexualité, de la contraception, voire de l’IVG, se posent. Comment sont-elles résolues ? » Mystère. « Des stérilisations hors-la-loi semblent peu probables, estime toutefois Guy-Marie Cousin, président du Syndicat national des gynécologues et obstétriciens. Fréquemment mis en cause aujourd’hui, les médecins sont devenus plus soucieux du respect des procédures. » Mais le système assure-t-il toujours le respect des personnes ?

Anne-Bénédicte HOFFNER

 

Premier printemps de la riveraine « Les Chats » sur le site Rue89

Le 11 mai 2015, j’avais commencé à m’intéresser aux commentaires sur le site Rue89 de l’ancienne riveraine « Les Chats », active, et même hyperactive, du 11 décembre 2007 jusqu’au 29 septembre 2009.

J’avais publié une première tranche de ces commentaires, ceux du 11 décembre 2007 au 31 mars 2008.

Poursuivons l’exercice avec la publication de la suite de ses commentaires, du 1er avril 2008 jusqu’au 30 juin 2008.

J’invite ici tout internaute qui me lit à m’aider à l’identifier et la retrouver, pour peu qu’elle soit toujours en vie.

Elle serait nantaise ou l’aurait été à cette époque et c’est tout à la fois l’un des auteurs et témoins les plus importants de tous les harcèlements dont je suis victime sur Internet depuis 2008 pour la période des débuts, en 2008 et 2009.

 

30/06/2008, 9 évènements

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Sur France 3, Sarkozy promeut une « Europe qui protège » – il y a 6 ans 10 mois

    Mais si ça continue je vais pouvoir écrire des nouvelles concernant la Rue89. Les deux dernières :

    A la caisse d’un magasin le jeune répond à la cliente :
    -« mais pas de soucis madame » (pas de soucis c’est le nouveau mot à la mode)
    Moi : faisant la queue derrière la cliente en question et en souriant :
    -« comment ça pas de soucis ? Mais il n’y a que ça des soucis ! “
    Le caissier : Ha bon ? Mais non, regardez il fait beau !
    Moi : – ‘et vous croyez qu’il suffit que le soleil brille pour qu’il n’y ait pas de soucis ? Vous croyez qu’avec le président actuel ça va s’arranger ?

    Le caissier : Ah ça je vous l’accorde !

    Voyant que je n’avais pas affaire à un sarkoboy je lui dit : – Vous connaissez Rue89 ? Un site d’informations !
    Le caissier -Non je connais pas’
    Moi : C’est un site où on vous dit tout ce qu’on ne vous dit pas à la télé et à la radio !
    Le caissier : ‘Intéressant ça, j’irai voir.
    Je paye et en partant : N’oubliez pas Rue89, 89 comme 1789, la date de la révolution.
    ___________
    Un collègue dit : Melle Untel nous quitte, son stage prend fin aujourd’hui’.
    Un autre collègue à lui : pourtant on a besoin de personnel et en plus elle est efficace !
    Moi : Et je parie qu’on ne renouvelle pas son contrat pour ne pas payer les indemnités de chômage !
    Un des deux collègues : tout juste !
    Et nous voilà parti à discuter de politique, des socialistes qui font exactement la politique de sark’or etc, etc …
    Bref -‘vous connaissez Rue89 ? Un site d’information où on vous dit tout ce qu’on ne vous dit pas à la télé et à la radio ……….bla bla bla ……tout ça pendant la pose cigarette.

    Une autre fois à la sécu, puis à la caisse de l’alimentation, puis dans les manifs …..

    Pas une journée où je ne parle de Rue89, on me demande même si j’ai des actions.
    Moi : Mais non ! ! Ce que je veux c’est que les gens sachent, après ils font ce qu’ils veulent mais au moins qu’ils sachent.

    Incroyable le nombre de gens qui ne connaissent pas Rue89 ! ! ! Il me faudrait un tee-shirt Arnaud ; -))
    ça irait plus vite !

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Sur France 3, Sarkozy promeut une « Europe qui protège » – il y a 6 ans 10 mois

    Les Chats sont ravis, z’ont pas la télé hé hé !
    De toute façon moi je préfère le dessin de mon Chimilimili hi hi ; -))
    En César du haut de sa tour, n’a plus besoin de ses talonnettes le sark’or.
    Le dessin ne le montre pas mais quand il dit « n’ayez pas peur » il a une armée de CRS derrière.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Les deux revirements du chef de l’Etat sur France Télévisions – il y a 6 ans 10 mois

    @ mindthegap

    Et d’une, comme dit « Feu » il n’a pas été ELU avec une majorité de français mais une MAJORITE DE VOTANTS.

    Et de deux, son élection est basée sur le mensonge, à commencer par celui de son ex femme qu’il a fait revenir car il en avait besoin pour être élu.

    Et de trois, il est au plus bas dans les sondages, comme jamais aucun président ne l’a été, ce qui veut dire qu’est est REJETE par une MAJORITE DE FRANçAIS.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Opération de police musclée à la sortie d’un concert de rap à Paris – il y a 6 ans 10 mois

    « Mais c’est pas très miaou ça »

    Effectivement vintage, c’est déluge qui en a parlé.
    Et pourquoi vous adresser à moi alors ?

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Etats-Unis : des déplacés post-Katrina harcelés par les assureurs – il y a 6 ans 10 mois

    Il faut mettre à jour votre flash player Satiricon.
    Ci-dessous les liens pour Windows.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Etats-Unis : des déplacés post-Katrina harcelés par les assureurs – il y a 6 ans 10 mois

    Non vraphel je n’ai pas Ipod et ça fonctionne très bien. ça fonctionne avec le flash player de Adobe, il faut juste le mettre à jour.

    Lien

    Pour WINDOWS

    La dernière version de flash player :
    Adobe Flash Player 9.0.124.0

    Pour la mise à jour (si on l’a déjà) :
    Lien en français version 8.1.2

    Pour l’installer :
    Lien

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à la note de blog Des droits de l’homme pour les singes ? L’Espagne dit oui – il y a 6 ans 10 mois

    Et à gauche c’est toi ? ; -))

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à la note de blog Des droits de l’homme pour les singes ? L’Espagne dit oui – il y a 6 ans 10 mois

    chourave, la remarque la plus juste de tous les messages ici postés y compris les miens. Bravo !

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Comment s’y retrouver dans l’enfer des pistes cyclables ? – il y a 6 ans 10 mois

    Bonjour skalpa !
    Merci pour tes photos et ta réponse, ouf, je suis rassurée. : -))
    Bonne journée skalpa ! ! Il va faire très beau aujourd’hui, le soleil va briller et que ta journée soit belle !

29/06/2008, 69 évènement

28/06/2008, 13 évènements

27/06/2008, 6 évènement

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à la vigie Une assistante sociale dénonce un sans-papiers (le PV) – il y a 6 ans 10 mois

    Regarde un peu par là Marie, INCROYABLE ! ! ! !


    Pour une France plus efficace, nous simplifions vos démarches
    Lien

    RECTIF : Ouf ! ! je pense que c’est un gag.
    Mais comment peut-on utiliser un gouv.fr ? C’est légal ?

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à la vigie Une assistante sociale dénonce un sans-papiers (le PV) – il y a 6 ans 10 mois

    Madame B.H. assistante sociale à l’AEMO votre attitude est inqualifiable.
    Le rôle d’une assistante sociale est de protéger, de conseiller, d’aider en somme.
    Non seulement vous venez de déshonorer votre profession, mais vous venez aussi d’insulter toutes les femmes.
    Vous êtes une femme méprisable, je dirais même une vraie g…e.
    Il fut un temps vous auriez été jugée, montrée du doigt, logiquement vous devriez être révoquée.
    J’espère que la vie et les évènements se chargeront de vous lorsque les choses seront redevenues normale dans ce pays.

26/06/2008, 3 évènements

25/06/2008, 4 évènements

24/06/2008, 36 évènements

23/06/2008, 56 évènements

22/06/2008, 50 évènements

21/06/2008, 61 évènements

20/06/2008, 24 évènements

19/06/2008, 2 évènements

18/06/2008, 54 évènements

17/06/2008, 3 évènements

16/06/2008, 51 évènements

15/06/2008, 60 évènements

14/06/2008, 5 évènements

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article BTP : les congés ouvriers encore dans les caisses patronales – il y a 6 ans 11 mois

    Et ça c’est vraiment pas mal dans le genre :
    « ce rapport indique (p. 35) qu’une partie des encours sont déposés dans deux paradis fiscaux, les îles Caïmans et Jersey. Le tout pour une grosse dizaine de millions d’euros. Pourquoi ? Comment ? Des questions que les patrons de l’Adepaccobab posent depuis des années. En vain. Pour justifier leur refus, les caisses arguent que rien ne les oblige à publier leurs comptes. Pourtant, au titre des statuts, les adhérents sont juridiquement “solidaires” en cas de banqueroute. Autrement dit, responsables mais incapables de vérifier la bonne gestion de ces drôles d’associations.

    Comment peut-on être responsable et ne pas avoir un droit de regard sur les comptes ?
    Une loi générale sur la transparence. Sans la transparence nous ne sommes pas un pays démocratique.

    J’espère vraiment qu’ils vont donner un bon coup de pied dans cette fourmilière.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article BTP : les congés ouvriers encore dans les caisses patronales – il y a 6 ans 11 mois

    C’est quel Lazard dans tout ça :

    Lien

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article BTP : les congés ouvriers encore dans les caisses patronales – il y a 6 ans 11 mois

    Clans mafieux, le mot est lâché, j’ai comme l’impression que ce pays est pourri par la mafia.
    Il y a vraiment trop de magouilles et pas des petites.

    La seule chose à faire c’est d’engager une procédure.
    A quel niveau ? Je ne sais pas mais rien ne les empêche d’alerter les instances européennes.
    De toute façon il faut qu’ils fassent du bruit.

    comptecourant c’est quoi au dessus de l’Europe ?
    (engager des procédures à l’échelle de l’Europe voire plus) Je ne comprends pas.

    Encore un sujet dont seul Rue89 parle.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à la vigie PPDA de Castro à Sarko – il y a 6 ans 11 mois

    Il est mort ?

    On pourrait le croire, que de remue-ménage pour ce type !

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Avec Fillon, un « référendum d’initiative populaire »… sans le peuple – il y a 6 ans 11 mois

    Sur le site que vous donnez en référence :

    Instaurez la Démocratie dans votre commune !
    « Si vous décidez de mettre en place le Conseil des citoyens de votre commune merci de nous en informer et d’ouvrir un fil de discussion sur notre forum, ici : Lien (Il ne faudrait pas qu’une ville se retrouve avec deux Conseils des citoyens…) »

    Je suis allée sur cette page pour savoir si un groupe existait dans ma ville, impossible de le savoir il faut s’inscrire. Pourquoi ?
    Sur la fiche d’inscription ce qui me dérange :
    - une case à cocher « Cacher l’adresse courriel au public ? “ si mon adresse se trouve visible par tous et que ce site n’aura pas pris en compte l’option cochée. Qui a envi que son adresse soit à la vue de tous ? La non visibilité devrait être obligatoire
    - l’acceptation du règlement est en anglais sauf la case à cocher ‘j’accepte’. Pas mal avec le drapeau français d’un côté et européen de l’autre.

    Vous trouvez tout cela normal ?

13/06/2008, 51 évènements

12/06/2008, 3 évènements

11/06/2008, 23 évènements

10/06/2008, 6 évènements

09/06/2008, 45 évènements

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Comment se prépare la privatisation de la Sécu – il y a 6 ans 11 mois

    Ma réponse est dans la boîte ; -)

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Comment se prépare la privatisation de la Sécu – il y a 6 ans 11 mois

    En complément l’article de Rue89

    Lien

    Les socialistes exigent de travailler
    Par Zineb Dryef | Rue89 | 25/03/2008 | 12H24

    Alors que le Conseil national du PS se tient ce mardi à Paris, certains attribuent à la paresse sa défaite à la présidentielle…

    …. certains statuts du PS sont peu, voire pas du tout, respectés. Dans son dernier ouvrage, « Le Livre noir du libéralisme », Pierre Larrouturou, délégué national à l’Europe, pointe la paresse des socialistes, responsable des récentes défaites :
    ………. A lire très intéressant !

    Re merci Zineb ! !

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Comment se prépare la privatisation de la Sécu – il y a 6 ans 11 mois

    Coucou Triquoise
    Je me suis inscrite à la lettre de la nouvelle gauche, à chaque fois qu’il y a une info comme celle-ci je la leur envoie.
    Voici la dernière lettre d’info de leur part, pardon pour la longueur :

    Pour information, voici le courrier envoyé aujourd’hui aux membres du PS ayant signé notre pétition.

    Bonjour à tous,

    Dans son dernier mail, Pierre LARROUTUROU vous disait que nous allions tenter d’imposer à Solférino l’envoi à tous les militants d’un Etat des lieux et d’une liste de 10 questions que nous voulions poser à tous ceux qui vont rédiger une motion.

    Finalement, après avoir beaucoup hésité, nous ne l’avons pas fait. Pour deux raisons :

    Ø un problème informatique : envoyer un texte de 60 pages plein de courbes et donc assez « lourd » (1 méga-octet) à 8.000 militants a été un peu difficile pour notre ordinateur. Beaucoup d’entre vous n’ont reçu le texte que très très tardivement.

    Ø Un problème politique plus sérieux : pour imposer le texte à Solférino, il fallait se tourner vers le juge des référés et obtenir qu’il condamne la direction du PS. Sur le fond, nous n’avions guère de doute (le juge nous aurait sans doute donné raison) mais politiquement, beaucoup nous ont dit que Solférino pourrait se servir de ce recours devant la justice pour critiquer notre démarche.

    En conclusion :

    Nous avons abandonné l’idée d’envoyer un texte à tous les militants avant la Convention nationale.
    Nous allons sérieusement améliorer nos outils informatiques et mieux utiliser le site.
    Nous préparons une Contribution générale que nous déposerons début juillet dans le cadre normal de la préparation du Congrès.

    Pour travailler sur la Contribution et débattre de notre stratégie, nous invitons tous ceux qui le peuvent à se retrouver samedi prochain, juste après la
    Convention nationale :

    Samedi 14 juin de 15h30 à 18h30
    au Sénat Salle François Mitterrand
    15, rue de Vaugirard métro Odéon RER Luxembourg

    Si vous pouvez venir samedi prochain au Sénat, pensez à prendre une PIECE D IDENTITE et donnez vos noms, prénoms et adresse en envoyant un mail à le14ausenat@gmail.com

    Vous êtes à ce jour plus de 1.100 à nous avoir envoyé des éléments pour nourrir la contribution (merci à tous !). Et le texte envoyé la semaine dernière a été apprécié par la quasi-totalité des 8.000 militants à qui nous l’avons envoyé : 11 seulement ont envoyé un mail pour dire qu’ils ne voulaient pas le co-signer…

    Trois remarques pour conclure :

    1. Il n’est pas trop tard pour envoyer des contributions (pas plus d’une page SVP)

    2. Si vous n’avez pas reçu le texte de 60 pages la semaine dernière (maudit logiciel !), envoyez-nous un mail pour le demander.

    3. Beaucoup ne pourront pas venir à Paris samedi prochain. Mais évidemment on les tiendra au courant par internet de ce qui se sera dit et de l’avancée du texte.
    Bien cordialement Frédéric TRICOT

    (Vous recevez des informations car vous êtes signataire de la pétition au travail les socialistes
    Lien

    Je peux t’envoyer les courriers en privé ceux que j’ai reçu et ceux que je leur ai envoyé suite aux articles de Rue89 et notamment celui-là :
    Lien

    Et celui-là :
    Lien

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Hicham Yezza, étudiant non terroriste mais expulsable – il y a 6 ans 11 mois

    Tu as raison Magenta tout est en gras maintenant juste après ton message. ça alors ! ! !

    @eelisa
    Je sais mettre MES messages en gras mais pas en italique. Dommage qu’il n’y ait pas simplement une touche à choisir pour ça.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Hicham Yezza, étudiant non terroriste mais expulsable – il y a 6 ans 11 mois

    La vigilence tout le monde trouve cela normal, mais ce qui s’est passé n’a rien à voir avec la vigilence Pierre.
    Si cet étudiant avait eu de mauvaises intentions, il n’aurait pas laissé ce document sur son bureau.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Hicham Yezza, étudiant non terroriste mais expulsable – il y a 6 ans 11 mois

    Merci Network
    C’est donc un institut fiable ?
    Je demande ça, car j’ai une amie qui a reçu un imprimé de l’INAD par l’intermédiaire de son employeur.
    Les renseignements demandés sont du niveau de Hontefeux
    Date et lieu de naissance, vous, votre père, votre mère, quelle était leur nationalité de naissance ou d’acquisition, votre niveau d’étude, votre grade,…..
    etc etc …
    Curieux tout de même non ?

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Hicham Yezza, étudiant non terroriste mais expulsable – il y a 6 ans 11 mois

    Comment il fait Ga pour écrire en italique ?

    Du coup tout le reste de la page est en italique ; -))

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Hicham Yezza, étudiant non terroriste mais expulsable – il y a 6 ans 11 mois

    Bonjour Network,
    Pourriez-vous me dire ce qu’est l’INED ?
    Affilié à Hontefeux ?

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Comment se prépare la privatisation de la Sécu – il y a 6 ans 11 mois

    Article d’UTILITE PUBLIQUE ! !

    N’oubliez pas de voter pour l’article ; -))

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Comment se prépare la privatisation de la Sécu – il y a 6 ans 11 mois

    IL N’A PAS DE TROU A LA SECU ! ! !

    On vous parle du TROU DE L’ARMEE ?

    On vous parle du TROU DE LA POLICE ?

    Non ! Tout simplement parce qu’il n’y en a pas plus qu’a la sécu.
    Chacun de ces ministères a un budget versé par nos impôts.

    Que l’Etat commence par récupérer l’argent dû à la sécu par les employeurs, qu’il lutte contre le travail au noir entretenu pas les employeurs et qui prive les caisses de leurs cotisations.

    Alors on vous écoute les politiques de gauche pour vos propositions !

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Comment se prépare la privatisation de la Sécu – il y a 6 ans 11 mois

    Merci Patrick ; -))

    QU’ON SE LE DISE & QU’ON LE FASSE SAVOIR :

    « François Sarkozy, professionnel de l’industrie pharmaceutique, nommé vice-président du conseil de surveillance de l’entreprise BioAlliance Pharma, “Senior Partner” de AEC Partners et à ce titre membre du conseil de Biotech Santé (voir l’affaire de l’arche de Zoé)…

    Guillaume Sarkozy a été nommé à la tête du groupe issu de la fusion de Malakoff et de Mederic, deux des principaux groupes de protection complémentaire française.

    rien que ça, ça se passe presque de commentaires …

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Hicham Yezza, étudiant non terroriste mais expulsable – il y a 6 ans 11 mois

    Mais que fait l’Europe ? Elle sert à quoi ?

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Hicham Yezza, étudiant non terroriste mais expulsable – il y a 6 ans 11 mois

    Il vient d’y avoir un attentat à l’Est d’Alger il y a 1 heure environ 20 morts. 4ème attentat en 6 jours.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Hicham Yezza, étudiant non terroriste mais expulsable – il y a 6 ans 11 mois

    Il n’a pas tord Martin, c’est bien là le problème de l’algérie et pas que de l’algérie d’ailleurs.
    La faute aux dirigeants de ces pays, quand l’Etat ne s’occupe pas de ses pauvres, c’est la religion qui le fait et quand ce sont les extémistes, il y a l’endroctinement derrière.
    Donc aucune raison dans ce cas de voter aussi nul blablabla, au point qu’on ne peut remonter la jauge.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Hicham Yezza, étudiant non terroriste mais expulsable – il y a 6 ans 11 mois

    Le Royaume-Unis n’en est pas à son premier fiasco, souvenez-vous de ce jeune homme qui a été tué de plusieurs balles, par la police dans le métro de Londres, suite aux derniers attentats.
    Vont-ils recommencer l’histoire en 1974 de la famille Conlon ?

08/06/2008, 69 évènements

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Pour Montebourg, Sarkozy n’arrivera pas à diviser le PS – il y a 6 ans 11 mois

    Possible.
    Au fait il y a une pétition à signer ici pour ceux qui veulent lutter contre le flicage d’internet, sur l’article de Rue89 :

    Lien

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Pour Montebourg, Sarkozy n’arrivera pas à diviser le PS – il y a 6 ans 11 mois

    Un bienfait pour le pays ?
    Et pourquoi pas pour l’humanité tant que vous y êtes ?
    Vous n’êtes pas à une connerie près visiblement.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Pour Montebourg, Sarkozy n’arrivera pas à diviser le PS – il y a 6 ans 11 mois

    Tu ne crois pas si bien dire Triquoise Montebourg = Label Rouge une gommette ; -))

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Pour Montebourg, Sarkozy n’arrivera pas à diviser le PS – il y a 6 ans 11 mois

    Que des nazes dans cette Rue ce soir ! ! ! ; -)

    Ok avec toi Fuel Injected bien sûr que je ne généralise pas, pas d’énergie sans échange positif de la part du PS.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Pour Montebourg, Sarkozy n’arrivera pas à diviser le PS – il y a 6 ans 11 mois

    jimmyb est nouveau ?
    Aucun modo qui ferme les commentaires ici, ce sont les votes négatifs qui les ferme. L’UMP dans le secteur ?
    Vous pouvez les réouvrir (en cliquant dans le carré noir à côté du pseudo) et voter en cliquant sur le maximum de pastilles pour qu’ils restent ouverts, tout comme je viens de le faire pour vous. ; -)

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Pour Montebourg, Sarkozy n’arrivera pas à diviser le PS – il y a 6 ans 11 mois

    C’est tellement excessif que ça en devient nul comme l’UMP. Nous au moins nous ne replions que les extrèmes.
    Ils ne font que prouver par l’image qu’ils sont stupides.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Pour Montebourg, Sarkozy n’arrivera pas à diviser le PS – il y a 6 ans 11 mois

    « et qu’on a déjà couché dans pas mal de lits » ? ? ?

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Pour Montebourg, Sarkozy n’arrivera pas à diviser le PS – il y a 6 ans 11 mois

    Se faire déchirer comme les hymens ?

    Disparaître ? Un parti unique alors ! Vous savez comment ça s’appelle ?
    Un vrai démocrate ce conseiller de mes deux ! Désolée j’ai pas pu résister ; -)

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Pour Montebourg, Sarkozy n’arrivera pas à diviser le PS – il y a 6 ans 11 mois

    Saint Nicolas ne soyez pas bouche bée devant les politiques et soyez plus exigeants que ça.
    Il n’est pas question de leur donner un blanc-seing.

    Ils ont gagné les municipales haut la main grâce à notre mobilisation. Et maintenant qu’en font-ils ?
    Vous les entendez sur des sujets révoltants vous ?
    Alors qu’ils devraient se manifester avec leurs tripes, tel un avocat qui défend son client qui risque la peine de mort.
    C’est le PS qui doit donner l’effervescence et soulever les foules.

    Alors permettez qu’on les remette un peu à leur place, on n’est pas assez cons pour tout gober et tout encaisser sans rien dire.

    Si on en est où on en est, c’est à cause d’eux.
    Mais rassurez-vous Saint Nicolas, nous saurons faire ce que nous devons faire le jour des élections, tout comme nous l’avons fait pour les municipales.
    Il y a des gens ici devant leur écran, mais ils sont aussi sur le terrain.
    Je comprends votre inquiétude et nous ferons tout pour virer sarko si ça peut vous rassurer, en attendant il y en a qui méritent des coups de pieds au cul (je parle du PS pas de vous).

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Pour Montebourg, Sarkozy n’arrivera pas à diviser le PS – il y a 6 ans 11 mois

    Décidément nous sommes sur la même longueur d’ondes ce soir c’est exactement ce que je me disais à l’instant.
    A moins que ce soi l’UMP qui se venge de se faire replier ? Et pas moyen de déplier en plus.
    Pouhhhhhaaa comme dirait mon ami Ravachol !

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Pour Montebourg, Sarkozy n’arrivera pas à diviser le PS – il y a 6 ans 11 mois

    « On ne peut pas être de gauche et critiquer la gauche ? »

    Bravo Triquoise, ça fait plaisir de lire cela.
    Des gens responsables qui savent critiquer leur famille politique. Pas comme les apôtres de sarko qui trouvent tout bien, jusqu’à son augmentation de salaire, ses frasques, ses injustices, sa casse et Cie.

    Il faut rester objectif, rien que pour ça je vous dis merci.
    Il n’y a que comme ça que le PS avancera, soyons exigeants.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Chômage : malgré les bons chiffres, les blogs sceptiques – il y a 6 ans 11 mois

    Met la dans tes favoris dalun et surtout fait suivre avec ce lien de Rue89, déjà elle était sur dailymotion et elle n’y est plus.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Chômage : malgré les bons chiffres, les blogs sceptiques – il y a 6 ans 11 mois

    Ah mais pour suivre Magenta, suffit de cliquer sur le pseudo, de regarder les contributions et voir plus et là tu les as toutes (normalement).
    Boire un coup de quoi ?

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Mariage annulé : Rachida Dati dérape face aux députés – il y a 6 ans 11 mois

    Et non le mensonge n’est pas une raison juridique dans un mariage, sinon il faudra mettre un détecteur de mensonges dans toutes les salles de mariages et des églises avant de dire oui.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Mariage annulé : Rachida Dati dérape face aux députés – il y a 6 ans 11 mois

    Je n’avais pas vu cette intervention d’où ma remarque tardive.
    Excuse moi Fabien mais là tu dis n’importe quoi je suis désolée mais tu ne peux pas comparer ces deux cas.

    - Catho intégriste ou pas, elle a eu raison pour la bonne raison que cette personne voulais se marier à l’église et en cas de remariage, l’église l’interdit.

    - Pour l’impuissant, cette femme à juste titre à remis en cause les projets de construire une famille à savoir de faire des enfants.

    Donc rien à voir avec cette jeune femme non vierge, sa perte de virginité appartien à son passé et donc son histoire avant de rencontrer son futur ex ou ex futur.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Chômage : malgré les bons chiffres, les blogs sceptiques – il y a 6 ans 11 mois

    Plan du site :
    Lien

    Les chômeurs français appréciront la différence.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Chômage : malgré les bons chiffres, les blogs sceptiques – il y a 6 ans 11 mois

    SylvN
    La différence avec le Québec :
    Lien

    Lien

    Pour les individus
    Des services d’aide à l’emploi
    - Vous cherchez activement un emploi.
    - Vous voulez publier votre candidature dans Internet ?
    - Vous aimeriez connaître les métiers et professions les plus en demande dans votre région ?
    - Vous aimeriez utiliser le Web pour chercher du travail mais vous ne savez pas comment procéder ?
    - Vous avez besoin d’un coup de pouce pour structurer votre démarche de recherche d’emploi ?
    - Vous recevez de l’assurance-emploi (gouvernement fédéral) ou une aide financière de dernier recours (gouvernement du Québec).
    - Pour vous aider à intégrer le marché du travail, à quels services spécialisés vous attendre, compte tenu de votre situation ?
    - Pouvez-vous bénéficier d’une aide financière ?
    - Vous songez à devenir travailleur ou travailleuse autonome.
    - Vous êtes à risque de chômage prolongé et une formation vous permettrait d’obtenir un emploi.
    - Vous êtes jeune et sans emploi.
    - Vous avez besoin de soutien pour réaliser votre propre projet ?
    - Vous avez un emploi.
    Vous avez un emploi ? Consultez le Guide de la qualification professionnelle.

    Apprendre un métier par compagnonnage
    Exercer un métier susceptible de mettre en danger la sécurité d’autres personnes
    Travailler ailleurs au Canada avec une qualification professionnelle obtenue au Québec, et inversement

    Lien
    Mesures et services d’emploi
    Vous êtes à la recherche d’un emploi ? Nous vous proposons une vaste gamme de services :
    - Formation de la main-d’œuvre
    - Soutien au travail autonome
    - Subventions salariales
    - Supplément de retour au travail
    - Préparation à l’emploi
    - Aide à l’emploi
    - Alternative jeunesse
    - Jeunes en action
    - Placement étudiant du Québec
    - Complément d’aide aux personnes handicapées
    - Aide aux personnes immigrantes et aux minorités visibles
    - Le Pacte pour l’emploi

    Selon certaines règles, ces services peuvent s’adresser aux :

    - prestataires de l’assurance-emploi,
    - prestataires d’une aide financière de dernier recours,
    - personnes sans soutien public du revenu,
    - travailleuses ou travailleurs salariés ou autonomes.

    Et sur cette page Titre + récapitulatif + lien
    Lien
    Les organisations communautaires
    Des ressources spécialisées en préparation et en recherche d’emploi
    Les organisations communautaires oeuvrant en employabilité peuvent vous aider dans votre insertion sociale et professionnelle.

    Ces organisations, soutenues financièrement par Emploi-Québec, sont actives dans des domaines spécialisés, complétant ainsi les services offerts par les centres locaux d’emploi (CLE). Elles forment un réseau qui couvre tout le territoire du Québec.

    Les organisations communautaires sont regroupées selon les types d’intervention ou selon les clientèles qu’elles desservent.

    Et sur leur page un lien vers le Ministère du travail :
    Lien

    Bravo les Québécois c’est clair, sobre, précis et accueillant !

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Chômage : malgré les bons chiffres, les blogs sceptiques – il y a 6 ans 11 mois

    Merci SylvN
    Effectivement c’est clair comme de l’eau de roche. Mais visiblement ce n’est pas obligatoire, sauf qu’il y a une enquête et que c’est fortement conseillé.
    C’est du jargon administratif purement français !

    Lien’insertion%20(RMI)&l=N478 

    VOS DROITS ET DÉMARCHES : Emploi, travail
    Faut-il être inscrit à l’ANPE pour demander le revenu minimum d’insertion (RMI) ?

    L’inscription à l’agence nationale pour l’emploi (ANPE) n’est pas une condition réglementaire d’attribution du revenu minimum d’insertion (RMI).

    Deux cas peuvent se présenter :
    soit les personnes sont inscrites comme demandeurs d’emploi à l’ANPE, soit les personnes ne sont pas inscrites à l’ANPE.

    Lorsque les personnes sont inscrites comme demandeurs d’emploi à l’ANPE
    Si elles n’ont pas reçu le dossier de demande d’allocation de chômage ou de solidarité, ou si elles ne l’ont pas retourné à l’Assédic, elles doivent déposer cette demande dans le cadre de l’instruction de leur demande de RMI.

    Si les personnes ne sont pas inscrites à l’ANPE
    - Il n’y a pas lieu de les faire s’inscrire sauf si, mal informées, elles n’ont pas fait valoir leurs droits aux prestations de chômage. Ces personnes devront faire l’objet d’un examen approfondi de leurs droits potentiels. Pour les autres, c’est au moment de la signature du contrat d’insertion que sera examinée leur situation vis-à-vis de l’ANPE. A cet effet, le Président du Conseil général désigne une personne chargée d’élaborer avec lui ce contrat et d’assurer sa mise en oeuvre. Il appartient aux commissions locales d’insertion d’en coordonner les actions au niveau local.

    Lorsqu’un demandeur ne veut pas faire valoir ou perd le bénéfice de ses droits aux prestations de chômage en raison des obligations en matière d’insertion professionnelle qui y sont attachées (par exemple recherche effective d’emploi ou inscription à l’ANPE), il n’est pas possible de lui opposer d’emblée un refus d’ouverture du droit. Cependant, la situation doit faire l’objet d’un signalement au secrétariat de la commission locale d’insertion afin qu’il soit établi un contrat d’insertion qui statue sur l’opportunité de faire peser sur l’allocataire des obligations en matière de recherche d’emploi.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à la note de blog Adhésion de la Turquie à l’UE : les mensonges de l’UMP – il y a 6 ans 11 mois

    Non, qu’ils viennent en France pour du travail peut-être ? En tout cas c’est l’argument qu’on entend ici ou là, plus que l’argument « musulmans »

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à la note de blog Adhésion de la Turquie à l’UE : les mensonges de l’UMP – il y a 6 ans 11 mois

    « Ce sont les Français qui font la Loi en France »

    Si c’était le cas, sarko ne serait plus là pour commencer. Ensuite le pays se porterait mieux.
    En Suisse tout est soumis au référendum et ça ne pose aucun problème.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Chômage : malgré les bons chiffres, les blogs sceptiques – il y a 6 ans 11 mois

    Au piquet Magenta ! ! !

    Tu n’as pas lu toutes les interventions de surtout celle de Patdu49 (Patrick).
    En plus ça fait 2 fois que je le signale, (donc 3 fois avec celle de Patrick)
    Tu peux lui dire merci car c’est lui qui a mis ce lien.
    Garde le dans tes favoris et fait suivre.

    Lien

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à la vigie « Filtrage » du Web : une charte à l’étude pour les fournisseurs d’accès – il y a 6 ans 11 mois

    Mais on t’attendait Thorgal, surtout un informaticien.
    J’aimerais bien avoir l’avis du professionnel sur ce flicage d’internet et ton avis en général.
    Certains disent ce n’est pas possible il y a trop de monde sur la toile.
    Et la Chine alors ? Ils sont beaucoup plus nombreux et la toile est cousue.

    A LIRE :

    Lien

    « Le but du pouvoir exécutif français n’est pas de lutter efficacement contre la criminalité avec des mesures adéquates car nécessaires, appropriées et proportionnées. Il s’agit de contrôler par tous les moyens le seul média libre qui ne lui obéit pas. » déclare Christophe Espern, co-fondateur de la Quadrature du Net, ajoutant « Il y a quelque chose d’odieux à utiliser la lutte contre la pédopornographie comme alibi à Big Brother. Les services de police concernés ne demandent pas de telles mesures. Parler de “confiance en ligne” dans ce contexte relève de la Novlangue. »

    La Quadrature du Net appelle donc les citoyens à contacter immédiatement leurs députés pour leur demander d’interpeller le gouvernement lors des prochaines questions d’actualité. …………
    ……. Elle appelle en outre les intermédiaires techniques à refuser catégoriquement toute forme de collaboration avec ces projets indignes d’une démocratie.

    Lien

    Tout le monde est scandalisé, sauf Rue89 qui n’a toujours pas centré cette information (1 à 2 jours visible)

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à la vigie Y a-t-il une pensée anti-68 ? – il y a 6 ans 11 mois

    Et moi donc ! Visiblement nous ne sommes pas les seuls vu le nombre de réactions.

    « Samuel Moyn, historien américain spécialiste de la pensée européenne »

    Spécialiste de la pensée européenne ! Mazette quelle prétention !

07/06/2008, 102 évènements

06/06/2008, 114 évènements

05/06/2008, 63 évènement

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article 97 victimes pour un chirurgien pas vraiment esthétique – il y a 6 ans 11 mois

    Combien de filles se font faire ce genre d’intervention pour plaire à l’homme de leur coeur.
    Alors on va remplacer la société par les mecs moré ; -)

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article 97 victimes pour un chirurgien pas vraiment esthétique – il y a 6 ans 11 mois

    Pas d’anesthésie voilà pourquoi c’était moins cher.
    A mon avis eelisa, elles ne le savaient pas avant d’être sur le bloc opératoire, car ce genre d’opération se paye avant.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Architecture : bon sang ! pourquoi veulent-ils tellement ces tours ? – il y a 6 ans 11 mois

    Ah c’est vrai ça, personne n’embête les chats dans les cimetières. Zut alors je n’y avais pas pensé, alors il faut garder la proposition de Network, enterré à la verticale ; -))

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à la vigie « Les caprices de Rachida Dati » – il y a 6 ans 11 mois

    Non, moi je ne veux pas attendre que ça se passe, jamais je ne lâcherai le morceau, jamais je n’accepterai cette équipe de démolisseurs. Même si ça ne servait à rien, même si j’étais seule jamais je ne n’accepterait sans rien faire.
    Je propose de rejoindre les routiers, les agriculteurs, que les étudiants fassent ainsi, pour une fois, à l’abri des gros bras et des « gros culs » (camions ; -)) ils ne se feront pas tabasser et nous non plus.
    Si vous voyez de loin une fille sur un camion se sera moi, en plus j’adore les camions ; -))

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à la vigie « Les caprices de Rachida Dati » – il y a 6 ans 11 mois

    Oui Dati la pire, mais Lagardère la talonne.
    Je dirais que ces deux là arriveraient même à mettre hors d’eux une armée d’anges des plus pacifiques.

    Qui y t-il de pire que des sbires aplatis devant le maître le plus dangereux qui met en miette notre pays. Car enfin si sarko peut faire tout ce qu’il fait c’est grâce à son entourage, sans eux il ne serait RIEN, voilà pourquoi je leur en veux encore plus qu’à lui et tout ça pourquoi ? Pour le fric et le pouvoir. Et ces gens là aiment la France alors qu’ils l’a défigurent ?

    Voilà pourquoi MARIANNE et les autres feraient bien de changer de cible et de les charger à fond, de les montrer du doigt, de les culpabiliser sans relâche, tel un chien qui ne veut plus lâcher son os.
    En plus ne plus parler de sarko le mettrait hors de lui et ce serait tant mieux. Coup double !

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à la zapnet Dernière bière dans le métro de Londres… Cheers ! – il y a 6 ans 11 mois

    En fait j’ai eu des échos de Londres, certes ils ont bu comme toutes les fins de semaines et plus que de raison pour la dernière fois, mais ils ne l’ont pas fêté dans la joie comme le dit Rue89, ils ont fortement protestés.
    Ils sont arrivés en masse dans les rames comme si c’était aux heures de pointe
    Il y a eu plusieurs arrestations face à l’agressivité de certains.
    A partir du 1er juin, non seulement il sera interdit de boire dans les transports, mais il sera aussi interdit de transporter de l’alcool (contenants ouverts) ceux qui enfreindront la règle risquent l’expulsion.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à la zapnet Dernière bière dans le métro de Londres… Cheers ! – il y a 6 ans 11 mois

    Vous vous trompez de cible nidieunimaitre.

    Quant à cette réflexion :
    - « Trop de libertés conduisent nécéssairement à un régime autoritaire de Platon »
    demandez-vous pourquoi !

    Il me semble que votre pseudo fait référence à l’arnarchie et pour que l’anarchie soit belle et possible, l’être humain doit savoir gérer les règles fondamentales de son environnement et le respect des autres sans que qui que ce soi l’y oblige.

    En résumé il doit faire preuve de sagesse et d’intelligence.
    Voilà ce que voulait dire Platon.

    Vous voyez bien que vous vous trompez de cible et pour nous et pour lui.
    Alors arrêtez de prendre les mots à la lettre et étendez votre champs de vision, je suis sûre que finalement c’est ce que vous vouliez dire.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à la zapnet Les télés américaines zappent un clip pour la stérilisation des chats – il y a 6 ans 11 mois

    Y a rien pour les chefs d’Etats Fabien ? ; -))

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Architecture : bon sang ! pourquoi veulent-ils tellement ces tours ? – il y a 6 ans 11 mois

    Une chose est sûre c’est qu’en matière d’architecture on ne tient hélas plus compte de
    – l’orientation des vents
    - le soleil dominant (pour la lumière)
    - les points cardinaux
    - le vis à vis
    - les rangements (pour l’intérieur)

    Des choses simples qui faisaient autrefois parti du métier. Dans les pays d’Asie où ce principe est plus poussé, on appelle cela le Feng-Shui.
    En France on ferait bien d’y réfléchir pour le bien être des populations.
    Car bon sang, ça ne coûterait pas plus cher d’y penser et de le mettre en application.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Michel Raison (UMP) : « La loi ne fera pas baisser les prix » – il y a 6 ans 11 mois

    Oui je sais Julien mais j’ouvre les paris je ne vois pas comment en libérant les prix comment les fournisseurs indépendants qui dépendent des distributeurs pourront s’y retrouver financièrement et nous avec, car enfin cette mesure au départ est faite pour augmenter le pouvoir d’achat et quand je lis les critiques de M. Raison sur :

    « Dans le projet de loi initial, le gouvernement avait prévu le passage de 300 à 1 000 mètres carrés …….. le moyen pour les enseignes de hard discount de pouvoir désormais s’implanter sans autorisation …
    Les maires devraient avoir un droit de préemption en dessous de 1 000 mètres carrés, pouvoir saisir la nouvelle Autorité de la concurrence en cas de soupçon d’abus de position dominante, et, dans les communes de moins de 15 000 habitants, avoir la possibilité de saisir la CDEC sur les projets de plus de 300 mètres carrés.
    Ce regroupement de trois amendements sera toutefois “assez difficile à utiliser”, concède Michel Raison, notamment parce que “les mairies n’ont pas beaucoup d’argent”. Et il en faut pour préempter les locaux à vendre. Le hard discount devrait donc pouvoir malgré tout se développer, ce qui ne va pas non plus sans poser des problèmes d’emploi (baisse du nombre de postes au mètre carré et dégradation des conditions de travail comparé aux emplois dans le petit commerce).

    Moi je me place du côté du consommateur et c’est bien ce que je dis, en plus les maires (de droite de gauche ?) vont pouvoir saisir la nouvelle Autorité de la concurrence en cas de soupçon d’abus de position dominante.
    Bref on va rigoler ……….. jaune !

    En France nous sommes les Rois des complications administratives.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Michel Raison (UMP) : « La loi ne fera pas baisser les prix » – il y a 6 ans 11 mois

    Les sous-marques appartiennent souvent aux marques et les bénéfices tombent donc dans le même groupe.
    A ce titre je ne vois pas comment on arrivera à faire baisser les prix, par contre on pourra ainsi parler de monopole et c’est la mort du petit commerce à coup sûr.

    Résultat les gros deviendront encore plus gros et donc plus puissants, c’est la mort des petits commerces ! !

    Conclusion cette mesure n’est pas faite pour relever le pouvoir d’achat, mais pour enrichir les grands groupes (une fois de plus).
    Subtile la manoeuvre, efficace et radicale.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Architecture : bon sang ! pourquoi veulent-ils tellement ces tours ? – il y a 6 ans 11 mois

    Avant de me « naziller » Network sachez que c’est le titre d’un ouvrage, un petit clin d’oeil aux architectes de l’article qui ont dû comprendre ; -))

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Architecture : bon sang ! pourquoi veulent-ils tellement ces tours ? – il y a 6 ans 11 mois

    En fait dans cet article ils sont toujours enterrés mais à la verticale, alors que moi je pensais plus à un établissement mortuaire genre morgue, les uns au dessus des autres un peu comme les lits superposés.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Architecture : bon sang ! pourquoi veulent-ils tellement ces tours ? – il y a 6 ans 11 mois

    Merci Network ! !
    Je ne savais même pas que ça existait, je partais d’une simple logique du vivant et du principe monuments de tiroirs pour les cendres, pour ceux qui ne veulent pas les garder à domicile.
    C’est effectivement la solution et on sera bien obligé un jour d’en arriver là.
    Voilà pourquoi il est inconscient (voire ridicule concernant les politiques) de se réjouir d’être toujours plus nombreux sur terre, il y aura des problèmes de nutrition et d’espace.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article 97 victimes pour un chirurgien pas vraiment esthétique – il y a 6 ans 11 mois

    C’est vrai mais ils ont été attirés par le tarif très en dessous de la moyenne.
    Pourtant ce tarif, plus ce que vous décrivez est souvent la composante d’une très mauvaise affaire, qui ici touche en plus l’intégrité physique et la santé.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article 97 victimes pour un chirurgien pas vraiment esthétique – il y a 6 ans 11 mois

    Heum une petite erreur acreon,
    5000 actes à 50€ ça fait 250.000€ et c’est toujours en de ça de l’amende.
    Mais quoi qu’il en soit, vous avez raison ce n’est pas assez vu les souffrances, les traumatismes et les réparations nécessaires, autant physiques que psychologiques.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Architecture : bon sang ! pourquoi veulent-ils tellement ces tours ? – il y a 6 ans 11 mois

    « les tours de bureaux sont malheureusement les seules alternatives possibles car la place manque. »

    Les seules ? ? Et les cimetières alors ? ? Je trouve anormal que des morts soient allongés à l’ombre sous les arbres, alors que les vivants sont entassés dans les immeubles.
    C’est l’inverse qu’il faudrait faire si on y réfléchit un peu.
    L’incinération serait une autre alternative possible et récupérer ainsi l’espace de tous les cimetières.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Architecture : bon sang ! pourquoi veulent-ils tellement ces tours ? – il y a 6 ans 11 mois

    « Le joie de viser haut peut être sport. Versailles était aussi une affirmation de puissance et nous vibrons toujours de son incroyable majesté. »

    Vous faites de drôles de comparaisons, ça ne m’étonne pas de la part des architectes : « les tours et Versailles ? ? » Gigantesques oui mais pas dans le même sens et c’est bien là le problème.

    Faut-il pendre les architectes ?

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article 97 victimes pour un chirurgien pas vraiment esthétique – il y a 6 ans 11 mois

    Bonjour manu, je viens de visiter le site en référence, à ce propos j’ai appris, au cours d’une douloureuse épreuve personnelle, qu’il y avait un festival du roman noir, c’est ça ?

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article 97 victimes pour un chirurgien pas vraiment esthétique – il y a 6 ans 11 mois

    Il y a un vrai problème en France concernant cette profession, comme celle de la médecine en général.
    Le Conseil National de l’Ordre des Médecins (CNOM) possède une liste des professionnels radiés de la médecine, je ne vois pas pourquoi les citoyens n’auraient pas le droit d’avoir cette liste, pour leur sécurité, sans compter les drames personnels et les souffrances, c’est aussi le plombage de la Sécurité sociale.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Allemagne : Deutsche Telekom accusé d’espionnage – il y a 6 ans 11 mois

    Vous en dites trop ou pas assez. Eclairez nous ! !

04/06/2008, 17 évènements

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Contre Darcos, les parents prennent le relais des profs – il y a 6 ans 11 mois

    Ah ah c’est bien, il ne vous faut pas grand chose pour rire. En attendant c’est vous qui me faites rire.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Contre Darcos, les parents prennent le relais des profs – il y a 6 ans 11 mois

    Tout à fait, mais c’est comme les économies de l’Etat, ce gouvernement préfère nous saigner que de commencer par donner l’exemple.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Contre Darcos, les parents prennent le relais des profs – il y a 6 ans 11 mois

    Tout à fait lamorille, merci de le préciser.
    Certains donnent des précisions fausses voire mensongères.
    Les profs suédois et finlandais sont super heureux une délégation française de profs accompagnait l’équipe d’Arte pour ce reportage.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Contre Darcos, les parents prennent le relais des profs – il y a 6 ans 11 mois

    Vous avez vu le fonctionnement d’une école nordique ? Moi je l’ai vu un excellent reportage sur Arte, vous pourriez leur demander je suis sûre qu’ils vous enverraient le CD d’enregistrement et je peux vous dire que les moyens donnés aux profs n’ont rien à voir avec les nôtres, je parle des moyens techniques et logistiques quand on donnera la même chose à nos profs ils pourront faire des efforts pour le reste.
    En attendant on leur sucre des postes c’est tout.

    Dites moi par exemple pourquoi les élèves chez nous transportent toujours leurs cartables alors que là-bas ils ont un casier et leur classes (ce sont les profs qui changent de classes et non l’inverse sauf en physique et chimie) bien sûr ce n’est qu’un détail par rapport aux problèmes des profs et de l’éducation nationale, mais c’est pour vous dire que l’école est pensée et organisée autrement.

    De plus l’école part du primaire à la terminale dans la même structure alors que chez nous ce sont de grands ensembles séparés.
    Cela parait être un détail mais l’organisation est plus simple et l’enfant passe toute sa scolarité dans le même établissement, élèves, profs, parents, enfants se connaissent tous, l’enfant n’est pas du tout dépaysé lorsqu’il change de classe, c’est sa 2ème maison après celle des parents.
    Si bien que si un problème arrive dans une famille, les profs le savent et peuvent comprendre les difficultés de l’enfant et ainsi anticiper les problèmes.
    De plus l’école met l’enfant au coeur de l’éducation tout comme on met le citoyen au coeur de la ville et de l’environnement. Pas chez nous.
    Chez nous les politiques nous détestent, là-bas ils ont droit au respect et chacun se le rend bien.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Chérèque : « CGT et CFDT n’ont pas de dessein machiavélique » – il y a 6 ans 11 mois

    Sud effectivement sont les meilleurs pour leurs adhérents et même pour les non adhérents ceux-là ont tout compris.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Contre Darcos, les parents prennent le relais des profs – il y a 6 ans 11 mois

    Vous voilà plus mesuré tout d’un coup, pour le coup sur ce message on peut être d’accord avec vous. Et les rapports de l’insee qu’en faites vous ?
    Les rapports de la cours des comptes ont été abordés ici tapez Asnières rapport cour des comptes dans le volet recherche de Rue89 et vous allez voir qu’ils en ont parlé.

    L’école dans les pays nordiques fonctionne très bien, il faut donc prendre exemple sur les modèles qui fonctionnent bien et pour tous en plus enfants et profs. Leur principe n’est pas basé sur moins de prof mais c’est une autre organisation.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Contre Darcos, les parents prennent le relais des profs – il y a 6 ans 11 mois

    Tous les services publics qui ont été privatisés sont PLUS CHERS voir la poste, le service des eaux entre-autre.
    Alors ne racontez pas n’importe quoi, dites plutôt que ce sont vos copains qui le font et que ça vous suffit largement, mais ne nous parlez pas de tarifs.

    Pour vos sous, allez critiquer plutôt là, dont voici qq extraits :

    Lien

    « Les niches fiscales dans le collimateur de Bercy ». Le mercredi 7 mai, la ministre de l’Economie, Christine Lagarde, dénonçait haut et fort « un certain nombre d’abus »
    Seule surprise, la ministre des Finances a omis de parler des « niches » fiscales qui concernent les grosses entreprises.

    La manip est simple :
    les groupes puissants choisissent des paradis fiscaux, type Suisse, Hollande ou Luxembourg, pour établir leur siège social.

    La maison mère prête de l’argent à des filiales installées par exemple en France. Lesquelles filiales paient de gros taux d’intérêt au holding de tête. Et comme ces INTERETS SONT DEDUCTIBLES du BENEFICE IMPOSABLE, le FISC FRANçAIS se retrouve GRUGE d’autant.

    Mme Lagarde ne peut pas prétendre ignorer ces pratiques, comme elle l’a fait pourtant face à la journaliste de Bakchich durant sa conférence de presse. (Lire ou relire dans Bakchich : Sophie Huet monte Lagarde)

    Ce jour là, un exposé fort complet, se basant sur des chiffres datant de 2003, évalue à 120 millions d’euros par an, l’évasion fiscale des grands groupes français ou étrangers basés à l’extérieur de l’hexagone et exerçant une partie de leurs activités en France. Soit 600 millions d’euros depuis 5 ans, et sans doute bien d’avantage. Les services du Trésor et de l’Insee ont en effet travaillé avec les données fournies par les grandes entreprises et pas forcément fiables. Et ils sont connus pour leur extrême prudence. Edifiant !

    Quelques mois plus tard et alors qu’il n’y a plus un sous dans les caisses, on aurait pu imaginer que la ministre annonce triomphalement les résultats de cette lutte exemplaire contre la dissimulation fiscale des grands groupes industriels. Et bien pas du tout.
    Pire, interrogée par une journaliste ….

    Alors si vous aviez besoin d’une preuve supplémentaire que ce gouvernement ne cherche pas à ASSAINIR LA FRANCE mais plutôt à protéger les copains, cette preuve est là.

    Je considère que c’est de la TRAHISON car cette attitude met en danger nos finances et ce ne sont pas les bas salaires qui vont faire remonter la consommation.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Contre Darcos, les parents prennent le relais des profs – il y a 6 ans 11 mois

    Et les politiques ont plusieurs mandats et touchent donc plusieurs salaires …. alors qu’ils ne peuvent être partout en même temps.
    En voilà une sauce politicienne et non républicaine !

    Il faut donc supprimer les autres payes pour ne garder qu’un salaire ……… puisqu’ils ne peuvent être qu’a UN seul endroit à la fois.

    En voilà des économies pour ce gouvernement et un vrai principe de citoyenneté républicaine !

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Chérèque : « CGT et CFDT n’ont pas de dessein machiavélique » – il y a 6 ans 11 mois

    « Sa filiation a été un obstacle , car son adhésion aura été refusée par trois fois, bicose taxé de revisionniste syndical du fait des “actions ‘ du papa.’

    Tu en sais des choses Charles ! ! !

    Depuis, il a trouvé le stylo qu’il faut, pour signer dans le dos….  ; -)) oups ! Il appréciera

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Chérèque : « CGT et CFDT n’ont pas de dessein machiavélique » – il y a 6 ans 11 mois

    Monsieur Chérèque passera sans doute faire un tour ici pour lire les commentaires.

    Alors Monsieur Chérèque moi j’ai envi de vous dire :

    Votre combat, comme celui de tout syndicat, doit être fait dans l’intérêt des salariés OK ?

    Alors pourquoi êtes vous tous divisés alors que dans l’absolue vous vous battez tous dans NOTRE INTERET ! !

    Pour ce faire, il faudrait donc une UNITE dans les actions syndicales, à savoir au moins manifester ENSEMBLES TOUTES TENDANCES SYNDICALES CONFONDUES.

    Manifestez avec vos différences si vous voulez, mais dans l’intérêt des salariés soyez TOUS participants aux manifestations.

    Vous savez très bien que votre seule force et notre intérêt, à nous salariés et chômeurs, est de rester unis, toutes les manifestations devraient être intersyndicales.

    Prouvez-nous que notre avenir vous préoccupe et faites des efforts pour rester soudés malgré vos différences, afin d’avoir un VRAI RAPPORT DE FORCE FACE AU POUVOIR !

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Chérèque : « CGT et CFDT n’ont pas de dessein machiavélique » – il y a 6 ans 11 mois

    La base de la durée moyenne européenne est de 48 h.
    Les patrons pourront donc aller jusqu’à cette durée moyenne légale.
    Donc pour les heures supplémentaires chacun pourra toujours aller se brosser car faire déjà 48h c’est beaucoup, on rajoute à cela :
    - la durée du transport
    - le temps des courses
    - le temps de préparation des repas
    - les devoirs des enfants
    - faire la queue ici et là, puisque partout on supprime du personnel (grâce à votre patience et votre propre temps perdu)
    - le temps des travaux divers pour la famille (ah non c’est vrai vous n’aurez plus le temps, faudra faire ça le week-end)

    METRO BOULOT DODO ! ! !

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Chérèque : « CGT et CFDT n’ont pas de dessein machiavélique » – il y a 6 ans 11 mois

    A mon avis elles auraient dû inverser les panneaux ; -))

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à la zapnet Dernière bière dans le métro de Londres… Cheers ! – il y a 6 ans 11 mois

    Faut réfléchir avant de dire n’importe quoi nidieunimaitre.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à la zapnet Les télés américaines zappent un clip pour la stérilisation des chats – il y a 6 ans 11 mois

    C’est évident qu’il faut stériliser les mâles sinon c’est galère et pour les maitres, pour les voisins et le voisinage.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à la vigie Le supérieur de Jérôme Kerviel balance sur la Société générale – il y a 6 ans 11 mois

    « Je pense qu’un chef de desk expérimenté aurait probablement pu déceler les fraudes de Jérôme. Moi, je suis ingénieur financier. Je ne suis pas trader. Le rôle de l’ingénieur financier est d’inventer des produits structurés et de les mettre en œuvre. »

    Donc le supérieur hiérarchique direct était moins doué que Jérome Kerviel en tout cas dans son domaine particulier. N’est ce pas là le problème ?

    Et que veut dire inventer dans cette phrase : « Le rôle de l’ingénieur financier est d’inventer des produits structurés » ?

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à la vigie « L’information de qualité n’est pas soluble dans le haut débit » – il y a 6 ans 11 mois

    Mais vous savez très bien que cette annonce si elle est suivi des faits, est faite pour que les gens la boucle, pour que les affaires non encore dévoilées ne se diffusent pas.
    La vie privée des gens on s’en fiche, sauf si c’est avec l’argent du contribuable qu’elle se passe.

    Les internautes en parlant d’une info donnent d’autres liens comme ci-dessous :

    Lien >> nos sous !

    Lien >> filouteries

    Le pays va tellement bien, presque tous les problèmes sont réglés qu’à présent on s’occupe des pécadilles ?

    Non non tout cela est fait pour que les français ne sachent pas ce qui se trame. L’info est muselée sur les médias et ils se rendent compte qu’elle circule via le net et donc on trouve une excuse pour arrêter tout ça vu que ça les dépasse.

    Mais alors là c’est très grave de museler les citoyens, de plus cela va augmenter la dette de l’état car j’imagine qu’il faudra beaucoup de personnel au commande pour surveiller le net.

    Quand vous dites que depuis cette élection, il y a des réactions très vives oui c’est tout à fait ça, non seulement les gens sont devenus moroses, mais agressifs et désespérés comme jamais.

    Partout où ce gouvernement se déplace, il est hué, conspué, détesté de beaucoup.
    Jamais un gouvernement n’a été aussi détesté et jamais un gouvernement n’a été aussi répressif via le mensonge et les procès d’intention.
    Ce gouvernement nous déteste, c’est réciproque.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à la vigie « L’information de qualité n’est pas soluble dans le haut débit » – il y a 6 ans 11 mois

    « des commentaires qui souvent sont inutiles, railleurs et parfois à côté de la plaque »

    Comme le votre par exemple ?

    Ce gouvernement veut supprimer les commentaires des internautes ?
    Après la suppression des tracts dans les manifs, le sparadrap sur la bouche, on va leur coudre les doigts ?
    Mais non voyons, on va leur faire un procès qui va mobiliser la justice et saigner encore plus le pouvoir d’achat des français.

    Faudra balancer l’info par des dirigeables comme dans les pays de dictature, sous le manteau ?

    Vous êtes près de Bruxelles et bien restez-y ! !
    Et si vous permettez que l’on règle nos problèmes sans votre aval.
    Si nos commentaires ne vous plaisent pas vous pouvez toujours changer de Rue.

03/06/2008, 74 évènements

02/06/2008, 65 évènements

01/06/2008, 36 évènements

31/05/2008, 60 évènements

30/05/2008, 54 évènements

29/05/2008, 11 évènements

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Audiovisuel public : payer plus pour regarder mieux ? – il y a 6 ans 11 mois

    « résultat, vous risquez de payer… pour qu’ils continuent à bourrer le crâne de vos concitoyens… »

    Exactement Lohiel, augmenter la redevance pour avoir une télé de qualité est un prétexte.
    Avant la télé était la meilleure du monde et comment fait donc la chaîne Arte qui est la meilleure de toutes les chaînes avec moins d’argent ?
    Elle n’a pas une femme qui gesticule pour nous donner la météo ni un présentateur vedette pour donner les infos et qui nous coûte la peau des fesses. Pourtant en 1/2 heure on en sait plus que sur nos chaînes françaises et en plus sur Arte ils sont toujours à l’heure.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Voile : ce sont celles qui le portent qui en parlent le mieux – il y a 6 ans 11 mois

    A propos d’interdiction, cette nouvelle qui vient de tomber et que j’aurais aimé voir sur Rue89 :

    Lien

    Le tribunal de Lille vient d’annuler un mariage suite à la plainte d’un musulman ayant découvert que sa femme n’était pas vierge comme elle le prétendait.

    Elisabeth Badinter
    « ça aboutit tout simplement à faire courir nombre de jeunes filles musulmanes dans les hôpitaux pour se faire refaire l’hymen. Et par conséquent au lieu pour un tribunal de défendre les femmes, de défendre ces jeunes femmes, au contraire il accentue la pression sur elles »

    Mais où va t-on ? ?

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Amnesty épingle la faillite des Etats sur les droits de l’homme – il y a 6 ans 11 mois

    Une émission très intéressante a eu lieu mercredi dernier. Sur les manoeuvres des politiques qui profitent toujours des catastrophes, des conflits ou autres pour arriver à leurs fins, concernant les libertés, les privatisations et autres. Vraiment très intéressant, vous pouvez l’écouter ici :

    Lien

    émission du mercredi 28 mai 2008 - Naomi Klein

    Les Matins accueillent aujourd’hui la canadienne Naomi Klein. Elle fait partie des penseurs les plus influents sur la scène intellectuelle internationale. On se souvient de son livre No logo qui avait fait beaucoup de bruit en 2000 : elle décrivait le nouveau système économique mondial à travers le marketing des multinationales. Un système qui réduisait violemment l’espace public et le bien commun au profit des entreprises privées.
    Naomi Klein publie La stratégie du choc chez Actes Sud. C’est une réflexion passionnante sur les grandes crises internationales : guerres, catastrophes naturelles, attaques terroristes, et surtout ceux à qui elles profitent.

    Naomi Klein. Auteur de La stratégie du choc (Actes Sud)

    Et pour ceux qui comprennent l’anglais :

    Lien

    Lien

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Pressions sur une directrice d’école interviewée sur Rue89 – il y a 6 ans 11 mois

    « Lorsqu’on décline sa qualité de fonctionnaire, on agit en tant que serviteur de la Nation, neutre, qui n’a pas à critiquer en public les décisions prises au nom de la Nation par le Parlement. »

    Dans l’absolu oui mais quelle Nation ?
    Celle qui sacrifie l’école pour des raisons mercantiles ?

    et quelles décisions ? Celle qui de fait privilégie le fric, le privé, la rentabilité ?

    Que l’Education soit gérée au mieux personne ne peut être contre, penser l’école autrement demande une stratégie, des idées, une réorganisation, mais pas une règle de trois que le ministre ne sait même pas faire.

    Nous avons tous des exemples de l’école qui fonctionne et qui fonctionne bien en Suède, en Norvège, …. il suffit de vouloir aller dans ce sens.

    Et jusqu’au la servitude ?

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Pressions sur une directrice d’école interviewée sur Rue89 – il y a 6 ans 11 mois

    Ce ne sont pas les profs qu’il faut condamner mais l’école qui les forme et les gouvernements qui devraient réorganiser l’école, les meilleurs exemples viennent des pays nordiques comme d’habitude.
    Et je ne vois pas en quoi les avantages de certains pourraient nuire aux autres.
    Être prof est aussi épuisant que certains métiers physiques mais pas de la même façon.
    Je ne suis pas prof, je ne prêche donc pas pour ma chapelle, mais un prof pourrait aussi bien vous le dire et il serait même mieux placé que moi.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Députée cherche remplaçante pour cause de congé maternité – il y a 6 ans 11 mois

    Oui je connais ce genre de raisonnement qui arrange bien les hommes. Vous intellectualisez trop le sujet Tita si je puis me permettre.
    Remplacer une femme par une femme est nécessaire puisque la parité n’existe pas c’est une question de logique et d’équilibre.
    Et si on remplace éventuellement un homme par une femme et alors ? ça ne ferait qu’aller vers cet équilibre jusqu’à ce que ces machos l’imposent.

    Les pays nordiques l’ont imposée non seulement en politique, dans les administrations et même dans les entreprises privées à partir d’un certain nombre de salariés (me souvient plus du nombre) et ça ne fonctionne pas plus mal.
    La société est faite de femmes et d’hommes, pour moi la parité doit être imposée, pour représenter cette société de femmes et d’hommes.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Pressions sur une directrice d’école interviewée sur Rue89 – il y a 6 ans 11 mois

    Et plus nous serons nombreux, moins ils pourront nous faire taire.

    Il a bon dos le devoir de réserve, c’est aussi pratique pour l’Etat que trouble à l’ordre public, tout ça ne devrait pas exister, c’est un moyen de pression pour ne pas dévoiler les dysfonctionnements.

    Mais ils sont vraiment ridicules, ce genre de procédés fait encore plus de bruit et donc ici plus de pub pour Rue89.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article A Paris, les moineaux désertent les quartiers riches – il y a 6 ans 11 mois

    Coucou eelisa oh s’il n’y avait que les chats, les moineaux n’auraient pas autant disparu de nos villes.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Déchets : ces mauvais trieurs qui sabotent le recyclage – il y a 6 ans 11 mois

    « laver », parfois à grande eau, les barquettes métalliques etc »

    Laver ? ? Mais surtout pas, vous utilisez de l’eau pour rien et l’eau est précieuse !

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article A Paris, les moineaux désertent les quartiers riches – il y a 6 ans 11 mois

    Chère Ophélie je ne suis pas d’accord avec votre dernière phrase :
    « Si sa disparition ne semble pas avoir d’influence sur l’écosystème urbain,… »

    L’utilisation des produits chimiques pour détruire les insectes sont aussi la cause de la disparition des moineaux et donc s’il n’y a plus de moineaux pour manger ces insectes, les gens utilisent les produits chimiques pour les supprimer.
    C’est un cercle vicieux, il faut remettre des coins sauvages pour leur retour et ne plus détruire les insectes, les moineaux s’en chargeront.

    La nature et le naturel contre les insectes :
    Lien

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article A Paris, les moineaux désertent les quartiers riches – il y a 6 ans 11 mois

    Et les capitalistes détruisent même les moineaux ? Chat alors ! ! Assassins ! ! !

    A quand la suppressions des produits chimiques dans les jardins ? ?
    Toutes les municipalités devraient faire comme le Québec, la Suède, la Finlande, la Norvège qui les ont interdit depuis longtemps. Ils sont même interdits pour les particuliers puisqu’ils le sont aussi à la vente.

    Chaque municipalité devrait laisser une surface sauvage pour les oiseaux, où poussent les herbes foles, les orties, les ronces ect, pour le retour de ces petits oiseaux.
    Certaines municipalités qui ont compris le problème laissent même les arbres morts au sol, les cavités permettent le retour de toutes sortes d’insectes et donc le retour des moineaux.

    A vous d’interpeller vos maires et vos proches pour supprimer ces produits chimiques.
    Et je rappelle au passage que le fameux désherbant Roundup est de Monsanto ! !
    Voir ici :
    Lien

    Un jardin pour les oiseaux :
    Lien

    Lien

    Jardin alternatif (avec vidéos) :
    Lien

    Du fleurissement traditionnel aux fleurs sauvages, la gestion des espaces verts doit faciliter une reconstruction du maillage écologique.

    – Spéciales papillons :
    Chardons, grandes ortie, liseron, œillet, plantain, thym, serpolet, violette odorante, buddleia, bouleau, groseillier, cassissier, lilas, sorbus, salix, troènes

28/05/2008, 48 évènements

27/05/2008, 1 évènement

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Voile : ce sont celles qui le portent qui en parlent le mieux – il y a 6 ans 11 mois

    – Deux ans de prison requis contre six jeunes convertis.
    Le tribunal de Tiaret a requis deux ans de prison ferme à l’encontre de six personnes accusées d’exercice illégal d’un culte non-musulman. Une éducatrice convertie au catholicisme est par ailleurs dans l’attente de son verdict.

    Le procureur a également requis une amende de 500.000 dinars (5.000 euros environ) à l’encontre de chacun des prévenus, qui comparaissaient dans un nouveau procès de convertis chrétiens.

    Lien

25/05/2008, 48 évènements

24/05/2008, 2 évènements

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Loi OGM : que prévoit-elle exactement ? – il y a 6 ans 11 mois

    Complètement d’accord avec vous VinceDeg, on retrouve ces mêmes attitudes sur la musique, si vous n’appréciez pas la musique des autres.
    Je ne voulais même pas venir sur l’article mais j’ai bien fait finalement. Et pourtant je suis contre les OGM et Monsanto.
    Mais puisque la recherche nécessaire est là, EXIGEONS des protections et des conditions drastiques.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Pourquoi Berlusconi plaît-il malgré tout aux Italiens ? – il y a 6 ans 11 mois

    « Il y a beaucoup de Miterrand dans cet homme là. »

    Hein ? ? ? C’est une plaisanterie Tarpon ! Ne vous faites pas plus bête que vous n’êtes.
    Mettre sur le même plan Berlu et MiTTerrand, même quelqu’un qui n’aurait connu, ni l’un ni l’autre, saurait faire la différence rien qu’en écoutant un discours politique.
    Je n’ai jamais été fan de Mitterrand mais ce que vous dites est d’abord une insulte à l’intelligence.

23/05/2008, 59 évènements

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Rama Yade : « Sarkozy dit ce qu’il dit, moi je fais ce que je fais » – il y a 6 ans 11 mois

    « cette main tendue est obscène » …….
    ….et le sourire qu’elle lui fait aussi

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à la vigie Entente des fabricants de contreplaqué – il y a 6 ans 11 mois

    ça devient une spécialité en France après les opérateurs de mobiles, des entreprises du BTP, Castorama, Carrefour etc.
    Rappelons que les amendes sont versées à l’Etat et non aux victimes ce que dénoncent les associations de consommateurs comme « 60 Millions de consommateurs » ou « Que Choisir ».

    Croyez-vous que les opérateurs de téléphones mobiles ont cessés ?
    Comment se fait-il que les cartes prépayées soient toujours limitées dans le temps par TOUS les opérateurs, alors que ça n’est pas le cas dans les autres pays ? Ailleurs quand vous achetez une carte prépayée, elle est valable jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de crédit, point final.
    En France on vous oblige à consommer en vous imposant une date limite alors que vous avez payé d’avance donc avant consommation.
    Chacun de nous devrait se manifester auprès de son opérateur pour ceux qui ont cette carte ou écrire à 60M et Que choisir.

    Lien
    Lien

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à la note de blog Banques : leçon de langue de bois pour faire payer l’Etat – il y a 6 ans 11 mois

    « Les comptes personnels ne sont qu’une petite branche de leur activité, pas la plus rentable »

    Sans doute Schtroumpf mais si tous les français retiraient leur fric même le peu qu’ils ont, les banques seraient bien emmerdées c’est certain.
    On imagine cela à l’échelle nationale et nous obtenons ce que nous voulons.
    C’est comme les huissiers, ce sont les pauvres qui les nourrissent.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à la note de blog Banques : leçon de langue de bois pour faire payer l’Etat – il y a 6 ans 11 mois

    Merci Pimpampoum ça craint !
    Il me semble que beaucoup d’anglais les premiers jours de l’annonce des subprimes avaient retiré leurs économies, ce qui aggravait le problème.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à la note de blog Banques : leçon de langue de bois pour faire payer l’Etat – il y a 6 ans 11 mois

    Bonsoir Lohiel !
    En cherchant à me documenter sur la faillite de l’Argentine voilà un lien trouvé qui est inquiétant :

    – La France en faillite argentine en 2010 ?

    Pour se conformer aux exigences de la Banque centrale, du Pacte de Stabilité et du droit européen de la concurrence, les gouvernements successifs ont littéralement bradé le patrimoine public français, en moyenne à la moitié de sa valeur. Selon la quatrième de couverture de « La grande braderie du patrimoine public des Français », ……………… L’auteur estime utile le rôle des syndicats (CGT, CFDT, FO, CFTC, SUD, CGC, etc.) pour la défense du service public et de l’emploi et contre les délocalisations et la désindustrialisation imposées par Bruxelles. suite sur ce lien :
    Lien

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à la note de blog Banques : leçon de langue de bois pour faire payer l’Etat – il y a 6 ans 11 mois

    Donc on en revient au message initial de 15h02
    - aider les banques sinon on coule tous, mais sans « refuser toute régulation étatique »
    C’est donc ce qu’il faudrait faire et donc faire fonctionner la planche à billets mais qui fonctionne déjà d’après « lutin ».
    Et pourquoi cela coûterait du fric aux français, puisque les banques vont rembourser la BCE, c’est donc qu’elle va répercuter ces frais de remboursements sur nous ?
    Si oui elle devrait les prendre sur les actionnaires, puisque cette solution d’aide est un moindre mal.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à la note de blog Banques : leçon de langue de bois pour faire payer l’Etat – il y a 6 ans 11 mois

    Cela ne pourrait se faire que par l’intermédiaire de « 60 millions de consommateurs » ou « Que choisir » que nous devrions tous acheter pour être plus forts.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à la note de blog Banques : leçon de langue de bois pour faire payer l’Etat – il y a 6 ans 11 mois

    « 3000 milliards de $ » ? ? Elles vont rembourser comment et à quelle condition ?

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à la note de blog Banques : leçon de langue de bois pour faire payer l’Etat – il y a 6 ans 11 mois

    « Rappelez vous combien nous ont coûté les bévues des dirigeants du Crédit Lyonnais ! C’est la même chose avec plein de zéros en plus. »

    Et les archives vont AUSSI brûler ?

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à la note de blog Banques : leçon de langue de bois pour faire payer l’Etat – il y a 6 ans 11 mois

    C’est terrible, mais est ce qu’il ne faudrait pas passer par là pour que les politiques comprennent enfin ?
    Le chômage c’est aussi la réponse des responsables pour ne pas payer leurs charges qu’ils doivent à l’Etat, il n’y a qu’à faire comme sur les salaires, prélèvements d’office.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à la note de blog Banques : leçon de langue de bois pour faire payer l’Etat – il y a 6 ans 11 mois

    lutin j’ai trouvé une explication sommaire des produits dérivés :
    Lien

    Il y a bien des banques éthiques ? Il me semble que nous en avions discuté ici sur Rue89 mais je ne sais plus à propos de quel article.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à la note de blog Banques : leçon de langue de bois pour faire payer l’Etat – il y a 6 ans 11 mois

    « ce n’est pas Besancenot ou Arlette, si respectables qu’ils soient, qui pourront dans l’immédiat proposer des solutions concrètes »

    Tout à fait, mais il peuvent et DOIVENT dénoncer ce système et faire des propositions, les autres devront se positionner par rapport à ces propositions.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à la note de blog Banques : leçon de langue de bois pour faire payer l’Etat – il y a 6 ans 11 mois

    Et les politiques alors Ryze, c’est pareil ils ont tous ce discours langue de bois, ainsi que les entreprises, endormir et assommer les gens c’est à la mode.
    Ce cynisme est en place depuis longtemps, pourquoi par exemple dans un contrat les pièges sont à la fin en tout petit dans une autre police de caractères ? ? ça devrait être interdit. (dans Google MMA est malhonnête vous aurez de beaux exemples)
    Mépris, cynisme, malhonnêteté, prônent partout.
    Des baffes, faut distribuer des baffes.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à la note de blog Banques : leçon de langue de bois pour faire payer l’Etat – il y a 6 ans 11 mois

    Oui l’Argentine j’avais un doute sur le Brésil.
    Faire tourner la planche à billet c’est ce que propose wiztricks.
    Je parie que les spécialistes des finances vont encore être en contradiction. Planche à billets ou pas ?
    Faut vraiment que je me documente je n’ai rien compris.
    C’est quoi les produits dérivés lutin ? C’est possible d’avoir un exemple ?

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à la note de blog Banques : leçon de langue de bois pour faire payer l’Etat – il y a 6 ans 11 mois

    Merci d’aller plus loin wistricks, qui donne cette autorisation ?
    Désolée si la réponse tombe sous le sens et si je vous parait puérile, je n’y connais rien.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à la note de blog Banques : leçon de langue de bois pour faire payer l’Etat – il y a 6 ans 11 mois

    nous devrons faire face à une fuite des capitaux, c’est à dire que l’argent privé des particuliers et des entreprises » «

    Encore faut-il commencer par les fuites illégales ! !
    La fuite ILLEGALE des capitaux a déjà été organisée par sarko lorsqu’il était ministre, en effet sous couvert de soi-disant relents de dénonciation rappelant l’occupation, il a supprimé les personnes rémunérées pour donner les noms de ceux qui expatrie leur fric dans les paradis fiscaux et qui donc prive l’Etat de l’argent qui lui revient et qui revient donc aux finances publiques.

    C’est grâce à ces gens là que l’Allemagne a eu cette fameuse liste et a donc récupéré ce fric et condamné leurs auteurs.
    Si ce n’est pour couvrir les fraudes des plus riches, quel pays peut se permettre de laisser filer des sommes considérables, nécessaire à nous tous ?

    Et pour les banques il faudrait en plus qu’on paye ?

    Et pour pousser l’ignominie plus loin, certains de ces banquiers sont-ils dans cette fameuse liste que nous n’avons JAMAIS EUE ? ?

    Sarko organise en silence et depuis longtemps la faillite du pays, pour dire ensuite aux français qu’il faut travailler plus et plus longtemps car l’Etat n’a pas d’argent et ainsi faire la politique du MEDEF.

    Mais l’argent il l’a laissé volontairement partir puisqu’il a supprimé les contrôles.
    Qui place son fric dans les paradis fiscaux ? Ni vous et moi mais les plus riches.

    Comment exiger cette liste ? Si ce n’est par la presse qui devrait s’acharner quotidiennement pour parler de ce scandale tout comme celui de l’IUMM et celui de la médecine du travail ?
    Lien

    Dans quel pays sommes nous ?

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à la note de blog Banques : leçon de langue de bois pour faire payer l’Etat – il y a 6 ans 11 mois

    lutin votre conclusion est claire mais côté pratique ; -))

    On fait comment ? On retire tout son fric de la banque ou on séquestre les patrons des banques ; -))

    Trêve de plaisanterie, la crise qu’il y a eu (au Brésil ? ?) était du même genre ?
    Les brésiliens ont perdu tout leur fric et dans la mesure ou les salaires sont virés obligatoirement dans les banques, peut-il se passer la même chose en France ?

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à la note de blog Banques : leçon de langue de bois pour faire payer l’Etat – il y a 6 ans 11 mois

    « Mais est-ce que la vraie question ne serait pas de trouver des formes de sanctions personnelles pour punir pécuniairement et surtout pénalement des comportements individuels à la tête des grandes banques. »

    Je ne connais rien à la finance mais certainement et aussi un contrôle régulier de leur comptabilité non ?
    Quand on voit certains patrons d’entreprises qui ont mal gérés leur entreprise et les ont mises ainsi en faillite, si les banquiers se conduisent ainsi pour plus de profits personnels, les dégâts sont forcément à l’échelle nationale et pour tous.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à la note de blog Banques : leçon de langue de bois pour faire payer l’Etat – il y a 6 ans 11 mois

    « si le système s’effondre, c’est nous qui trinquerons de toute façon… » «
    Oui mais concrètement, de quelle façon ?

    Les placements de la moyenne des gens :
    Plan et compte d’épargne logement, livret A, assurance vie …

    Si le système se casse la figure ça veut dire que les gens qui ont ce genre de placements perdent tout ?

    “refuser toute régulation étatique”
    Pas question c’est vraiment trop facile. L’Etat vient-il payer nos agios lorsque nous sommes dans le rouge ?
    Les banques devraient être sous contrôle, on ne peut prendre des risques, quitte à mettre le pays en faillite.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à la note de blog Banques : leçon de langue de bois pour faire payer l’Etat – il y a 6 ans 11 mois

    Sur le lien que vous donnez tooms voilà ce que l’on peut lire :
    Lien

    « SOURCE : JOURNAL LES ECHOS 06/04/08

    Le n°1 du classement du magazine Trader Monthly, John Paulson, ancien de chez Bear Stearns, a gagné environ 3 milliards de dollars l’an passé en anticipant la crise du “subprime”.

    Les 100 courtiers qui ont rencontré le plus de succès en 2007 ont amassé à eux tous plus de 30 milliards de dollars de rémunération sur l’année, selon le magazine Trader Monthly, qui publie dimanche son classement annuel des gérants les mieux rémunérés au monde. En hausse d’un quart par rapport à 2006, les 30,36 milliards de dollars gagnés représentent un montant record pour ce classement »

    Hallucinant ! ! !
    Battre des records au risque de faire payer les autres ?
    Et c’est nous qui devrions payer ?

22/05/2008, 73 évènements

21/05/2008, 2 évènements

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article « J’ai été censuré ! » : comment certains commentaires disparaissent – il y a 6 ans 11 mois

    « Serait-il possible de limiter le nombre de commentaires par ’citoyen’ sur un sujet donné (2 par jour) ? “

    T’es tombé sur la tête Jissé ? Tu vas casser ainsi toute la dynamique des échanges, de plus beaucoup de gens partiront moi la première.
    Fait gaffe aux chats toi ! ! ; -))

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article « J’ai été censuré ! » : comment certains commentaires disparaissent – il y a 6 ans 11 mois

    Ok Yann, mais il faut faire la part des choses.

    Supposons que je sois un individu qui veuille casser Rue89 parce que je suis de droite et casser par la même ses riverains, j’utiliserais systématiquement la charte pour me plaindre dès que quelqu’un sortira des clous. Vous savez bien qu’on ne peut plaire à tout le monde.

    Comme caro je pense que nous pouvons replier les abus, j’entends par abus la personne qui poste systématiquement plusieurs fois des longueurs interminables alors qu’il y a un lien possible. Marie par exemple n’est toujours pas fichue de supprimer des retours inutiles qui allégerait ses textes, ça nécessite de retravailler le contenu et ça demande un peu d’effort pour respecter au mieux les autres.

    De plus, replier nous même en cas d’abus vous dédouane d’une mesure nécessaire, mais pas forcément agréable j’imagine.

    Je ne sais ce qu’a dit cyp mais je trouve que l’exemple pris dans l’article est au sommet de l’excès, si cyp l’avait utilisé, il est suffisamment intelligent pour le supprimer, après coup de lui même, à condition que les autres aient l’intelligence de ne pas répondre sur ce message en question, ou éventuellement à côté.

    Car faut-il le répéter ? OUI car tout le monde ne le sait pas forcément : un riverain peut modifier, corriger ou supprimer SON message après l’envoi, en cliquant sur « Editer » (puis procéder comme habituellement par publier) à condition que personne n’ait répondu à ce même message.

    Cela devrait être précisé sur le mode d’emploi de Rue89 en rouge et en gras.
    Rue89 pourrait aussi expliquer comment faire pour mettre un texte en cliquant sur ici vous savez ce mot qui ouvre une autre fenêtre sur un texte.

    Ne pas oublier aussi comme le dit eelisa qu’il y a des gens qui luttent et s’ils ont reçu un courriel ils doivent pouvoir le mettre.
    Si vous empêchez cela vous perdrez l’essence même de votre différence avec les autres sites et ce pourquoi certains sont là fidèles et réguliers.
    Sinon j’ai d’autres choses à faire.

    Une paranthèse :
    Avant de connaitre Rue89, je postais régulièrement sur le nouvelObs, (déjà avant l’élection de sarko) mais il y avait une telle censure (jamais vu ailleurs), que j’étais obligée de me lever la nuit pour poster. Très dur lorsqu’on travaille.
    Les habitués savaient que les infos intéressantes étaient tôt le matin avant l’arrivée de la balayeuse.
    La naissance de Rue89 a été pour moi une délivrance, Lafayette, évolène, Farotte de Bigaro, la même peut-être une sacrée nana, ALLALA et d’autres, que je salue chaleureusement au passage, m’ont fait connaître Rue89 et pour le faire connaître à d’autres j’étais obligé de caser subtilement Rue89, et bakchich dans mon texte ou de le mettre en pseudo. Un vrai travail de résistants du net.

    Tout ça pour dire que nous ne voulons pas que Rue89 devienne un banal site d’infos, nous voulons aussi être acteurs de ce site à notre niveau, chacun doit y trouver sa place.

20/05/2008, 41 évènements

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Fillon, an II : les chantiers à haut risque du Premier ministre – il y a 6 ans 11 mois

    Merci kebra !
    Quand on connaît le montant de la fraude fiscale dans les paradis fiscaux, ça fait sourire et quand on sait que c’est sarko qui a supprimé la possibilité de les traquer et donc de les réintégrer dans les finances de l’Etat, ça fait grincer.
    Pour avoir les vrais chiffres de la nouvelle récolte de sarko, il faudrait déduire le prix de ces 40 millions d’opérations de contrôles, ce qui baisse nettement le prix de la récolte.

    Enfin, si on trouve un Rmiste ayant un bateau de plaisance et du personnel de maison, on est prié de prévenir Daniel Mermez, car son journaliste sur le terrain ne l’a toujours pas trouvé.

    Merci au fait pour le lien :
    Lien
    que j’ai découvert dans le fil de vos conversations très intéressantes.
    Je ne le connaissais pas et je m’empresse de le diffuser au plus grand nombre.
    Non mais, de quel président s’est-on déjà moqué et aussi ridiculisé à ce point ? ? ?

    Dans mes actions, le moins que je puisse faire au quotidien ,c’est de faire de la pub pour Rue89, que les gens s’informent et communiquent, aussi j’ai mis leur adresse internet en signature de courriel, mais je crois qu’en plus je vais rajouter votre lien vidéo et quelques autres.
    La fiche des riverains ne nous donne plus hélas la date d’inscription des riverains, donc je ne sais si vous aviez vu celle-là :
    Lien

    Et ça c’est pour la lutte :
    Lien

    Il y a des pays où les gens qui au creux des lits font des rêves …
    Ici chacun sait ce qu’il veut, ce qu’il fait quand il passe ….

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Vous avez demandé les impôts, un intérimaire va vous répondre… – il y a 6 ans 11 mois

    Naviguer et poster sur Rue89, tout en écoutant une émission sur le net, c’est possible ; -)
    Pour ceux qui veulent écouter l’émission de ce soir sur les impôts justement :

    Lien
    mardi 20 mai 2008 - Les Français et leurs impôts : questions sur les déclarations de revenus 2007…
    Invités :
    - Bruno Rousselet, Sous-Directeur à la Direction Générale des Finances publiques, chargé des services auprès des particuliers.

    - Philippe-Emmanuel de Beer, Sous-Directeur à la Direction de la Législation fiscale, en charge de la fiscalité des particuliers.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Fillon, an II : les chantiers à haut risque du Premier ministre – il y a 6 ans 11 mois

    Merci David ça fait plaisir d’être entendu.
    Je me doutais bien que la Rue étais peut-être encore en travaux, les détails sont souvent les plus longs à finaliser.
    C’est vrai que si Damien pouvait trouver une solution pour cette liste chronologique ce serait parfait, vu que nous n’avons pas d’options pour le faire.
    Cette liste est vraiment une belle trouvaille, la meilleure de la nouvelle mouture de la Rue.
    Merci encore.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Fillon, an II : les chantiers à haut risque du Premier ministre – il y a 6 ans 11 mois

    « 40 millions d’opérations de contrôles ont été menées par la CNAF »

    ça fait beaucoup ! ! D’où sortez-vous ces chiffres on peut avoir un lien, une référence ?

    Lien
    lundi 19 mai 2008 - La stigmatisation des démunis

    Rmistes avec bateau de plaisance et domestiques !
    C’est contre ces indignes fraudeurs qu’un décret a été adopté en janvier 2008. C’est pour confondre ces fraudeurs indignes que Renaud Lambert s’est mis en chasse.
    Et s’il s’agissait de stigmatiser ces salauds de pauvres ?

    *Oui à écouter l’émission il s’agit bien de les stigmatiser !
    Voilà pourquoi vos chiffres m’interpellent et j’aimerai bien en connaître la source.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Astrologie, morphopsychologie : quand l’irrationnel sert à recruter – il y a 6 ans 11 mois

    Toi mon pablico tu voulais qu’on relève …. « tout homme bien constitué a sa baguette magique » ; -)) oups !

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Astrologie, morphopsychologie : quand l’irrationnel sert à recruter – il y a 6 ans 11 mois

    Coucou ellejo ; -))
    Ah je suis sûre qu’il y a plus de femmes que d’hommes et pour la graphologie aussi ?
    J’ai eu la chance d’avoir eu une analyse graphologique par l’intermédiaire d’une entreprise, (dont je connaissais le patron) qui faisait appel à un cabinet spécialisé pour certains postes, l’analyse était impressionnante de vérité.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Pages de membres : sur Rue89, on peut choisir ses voisins – il y a 6 ans 11 mois

    Le 27 mai ? On se retrouve tous ici alors Révolutiona !

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Fillon, an II : les chantiers à haut risque du Premier ministre – il y a 6 ans 11 mois

    Oui je parle du moteur de recherche de Rue89 concernant les articles de Rue89.
    Moteur de recherche que j’ai toujours salué positivement, un des meilleurs des sites d’infos.

    Aucun problème sur le résultat (liste des liens) des données, mais hier impossible d’afficher aucun lien trouvé.

    Je viens de vérifier avant de vous répondre et là ça remarche.

    Cette vérification répond aussi à une autre question posée antérieurement, je vois que maintenant on a le symbole de sélection de l’article dans sa liste, ce qui n’était toujours pas possible hier sur les anciens articles.

    Un seul détails que je regrette, c’est que les articles choisis dans ma liste soit classés par date de sélection et non par date de parution.
    Par exemple je vais essayer de retrouver des articles ayant retenu mon attention (anciens articles), ceux là vont se retrouver devant les articles plus récents comme ceux d’aujourd’hui par exemple.

    Ce que je dis est clair ? J’ai tendance à donner trop de détails afin d’être bien comprise et éviter les questions réponses sans fin ; -)) (déformation, je refais entre-autre, les notices des constructeurs auxquelles personne ne comprend rien ; -)))

    Merci David pour la réponse.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à la note de blog Un conflit ouvert entre Sarkozy et le Parlement n’est plus à exclure – il y a 6 ans 11 mois

    pablico il y a un article très intéressant sur l’express, je ne sais pas si tu l’as lu Lien

    Lien

    Sarko et ses gardes du corps : Chirac avait dégraissé, sarko a recruté, augmenté les primes etc etc …

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Astrologie, morphopsychologie : quand l’irrationnel sert à recruter – il y a 6 ans 11 mois

    Ce qui serait intéressant c’est de savoir si les personnes ici qui ont un avis sur la question, se sont déjà fait faire un thème astrologique ou pas.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Astrologie, morphopsychologie : quand l’irrationnel sert à recruter – il y a 6 ans 11 mois

    - « AUCUN RECRUTEUR n’utilise évidemment l’astrologie »

    Faux, elle est n’est pas utilisée seule, mais en complément tout comme la graphologie.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Vous avez demandé les impôts, un intérimaire va vous répondre… – il y a 6 ans 11 mois

    Numérosix à retrouvé son village ! ! ! ; -))

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Vous avez demandé les impôts, un intérimaire va vous répondre… – il y a 6 ans 11 mois

    Et le premier démantèlement commence par là sinclair :
    - « Le contribuable qui s’imagine avoir un agent des impôts au téléphone va se dire qu’ils ne sont pas très compétents »

    Discréditer les fonctionnaires !

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article East Saint Louis, ville rayée de la carte des Etats-Unis – il y a 6 ans 11 mois

    « Je n’ai pas vu le documentaire “le monde selon Monsanto”

    Un Chercheur en cosmochimie qui n’a pas vu le reportage d’Arte ? ?
    C’est bien là le problème ! !

19/05/2008, 47 évènements

18/05/2008, 78 évènements

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Pages de membres : sur Rue89, on peut choisir ses voisins – il y a 6 ans 11 mois

    - « J’ai une surface d’amour …confortable ! » ; -))
    Et poète en plus ! !
    Tu me fais penser à Fellini qui à propos de ses actrices bien en chair, disait d’elles « des femmes généreuses » c’est beau non ?

    Les messages sont mal cadrés comment ton message de 20h49 peut se trouver au dessus du mien de 12h50 alors que je répondais à Magenta.
    Damien est en train de s’arracher les cheveux, je sens ça.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Pages de membres : sur Rue89, on peut choisir ses voisins – il y a 6 ans 11 mois

    Mais alors vol19 ? Décidément mauvaise lune en ce moment.
    Ici on se lâche un peu mais on n’arrête pas la lutte ni les échanges d’info.
    Sur la remarque :
    -« (ou quelque part pour être “accepté” par les autres “habitués” il faudrait produire un commentaire d’emblée sur un axe bien précis (sympa, pas trop intellectuel, révolté, anti-UMP, interactif avec les quelque dizaines riverains réguliers). »
    Je suis assez d’accord, mais chacun doit rester « soi-même » on n’est pas là pour plaire, ni rester entre semblables, mais exprimer un avis même différent qui peut permettre de voir les choses sous un autre angle.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Pages de membres : sur Rue89, on peut choisir ses voisins – il y a 6 ans 11 mois

    Oups je viens de réaliser eelisa : « chercher une intervention sur les noms » ? ?
    Les mots clés ne fonctionnent que pour les articles pas pour les interventions.
    Tu cherches quoi un article ou une de tes interventions ? Si c’est une intervention il faut que tu commences par trouver l’article.
    Finalement on passait déjà beaucoup de temps sur ce site, on va en passer encore plus à chercher.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Pages de membres : sur Rue89, on peut choisir ses voisins – il y a 6 ans 11 mois

    Bon courage eelisa ! ! Ne pas avoir la liste des articles sur lesquels ont est intervenu est un vrai problème.
    Essaye avec le moteur de recherche il est très performant à condition de se rappeler du sujet moi par exemple j’avais mis comme mot clé fonctionnaires alors que le bon mot clé était fonction publique, j’aurais dû mettre les deux, mais si on en met trop, les résultats sont trop élargis.
    En fait j’ai perdu beaucoup de temps en cherchant sur ma fiche, erreur on se farci des pages et des pages, en plus elle n’y sont pas toutes, en fait on passe en revue ses interventions, alors que ce sont les articles qu’il faudrait pouvoir trouver.
    Si je peux t’aider tu fais signe !

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Pages de membres : sur Rue89, on peut choisir ses voisins – il y a 6 ans 11 mois

    SOS Rue89 !
    J’ai cherché un article précis et là, galère !
    Avant on avait toute la liste avec les titres et on trouvait tout de suite, là j’y ai passé 3/4 d’heure (sur ma fiche pseudo) sans le trouver.
    Et pour cause toutes les interventions n’y sont pas. Pourquoi alors que c’est un article du 1er mai ? :
    Lien

    J’ai fini pas le trouver en visionnant tous les articles de la vigie. Laborieux ! ! ça c’est vraiment un problème.

    Une fois l’article trouvé je n’ai pas les symboles qui permettent de sélectionner l’article sur se fiche.
    Ce ne sera pas possible pour les articles avant le 1er mai ou ce n’est pas encore finalisé ?

    Au final à part la sélection des articles je ne vois pas l’intérêt de tous ces changements.

    Le moteur de recherche est excellent largement au dessus de tous les autres sites d’info, mais quand je n’avais pas les bons mots clés, je trouvais dans la liste des titres de mes interventions, liste appréciable car on voyait (en rouge) toutes les mise à jour et les nouveaux messages et ce manque est bien regrettable.
    On nous supprime l’essentiel pour nous donner des détails qui ne servent à rien à part nous pister plus facilement.
    Quel intérêt de retrouver tous ses commentaires qui ne sont même pas groupés par article ?

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Les profs vraiment mieux traités en France qu’ailleurs en Europe ? – il y a 6 ans 11 mois

    Tarpon vos comparaisons sont indignes et vous le savez bien. Comparer un prof à un boulanger.
    Un cerveau aussi doit être nourri, je crois même qu’il est urgent d’élever son niveau.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Les profs vraiment mieux traités en France qu’ailleurs en Europe ? – il y a 6 ans 11 mois

    A TOUS LES ENSEIGNANTS qui n’auraient pas vu OU LES NOUVEAUX INSCRITS :

    Lien

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Télévision : tant de cerveaux disponibles – il y a 6 ans 11 mois

    Voilà une bonne idée à mûrir

    Le verso n’est pas mal non plus :
    Lien

  • Les Chats
    Les Chats a publié un