Affaire Dupont de Ligonnès : une enquête mal menée ?

 


 

 

 

Voilà l’enquête de Society :

http://www.bouat.fr/docz/xddl/index.php

http://www.bouat.fr/docz/xddl/Xtr_Society136_XDDL_Part1.pdf

http://www.bouat.fr/docz/xddl/Xtr_Society137_XDDL_Part2.pdf

 

Je rappelle mon dernier article sur ce sujet :

http://petitcoucou.unblog.fr/2022/07/24/affaire-dupont-de-ligonnes-nouveaux-elements/

 

Personnellement, je ne peux pas comprendre que police et justice acceptent d’être « aidées » dans une enquête criminelle ou autre par des gens qui à cet effet commettent des infractions pénales (en l’occurrence, et pour le moins, des piratages informatiques, puisqu’il y a eu aussi violation du secret de l’instruction) et pourraient en être eux-mêmes les coupables ou de leurs complices.

Je rappelle que le cybercriminel, psychopathe et mythomane notoire Pascal Edouard Cyprien Luraghi a toujours revendiqué depuis 2008 au moins le droit de violer l’intimité de la vie privée de ses cibles par piratages informatiques et écoutes illégales pour « se documenter » sur des personnes bien réelles afin d’en faire les « personnages » de ses « romans ». Il affirme que cette activité illégale qu’il pratique depuis de nombreuses années à l’encontre de nombreuses personnes relèverait de son « droit d’auteur ». Contrairement à d’autres, dit-il, il est incapable de faire oeuvre de fiction, il ne sait que raconter, et son « métier » d’ « écrivain » l’obligerait à écrire, pas seulement sur les personnes de son entourage, dont la vie n’intéresse pas grand monde hors le cas de sa soeur qu’il a exploité dans le cadre d’un « polar » de la collection Le Poulpe des éditions Baleine (et qui se plaint d’ailleurs comme toutes ses autres victimes d’être calomniée par son frère qui n’en a pas dressé un portrait exact mais a fait en sorte d’anéantir par avance toutes ses velléités de plaintes à raison de ses exactions, graves, contre ses filles et elle-même), mais également sur des personnes qu’il ne connaît pas, n’a jamais croisées nulle part dans la « vraie vie », et dont les « biographies » entièrement refaites par ses soins et autres « révélations » publiques les concernant pourraient de son point de vue s’avérer vendeuses, comme dans mon cas, testé avec sa « série de l’été 2010 » sur son blog Tique Toc, qui avait connu un bien plus gros succès que toutes ses précédentes publications, du fait de toutes ses « révélations » concernant ma vie privée, consistant en fait en l’affichage de mon nom et de mes coordonnées avec une montagne d’inventions calomnieuses à mon encontre et moult menaces de mort ou de viol ainsi que de récurrents appels au meurtre et au viol.

Je rappelle aussi au passage que les magistrats brestois (corrompus) qui ont décidé de blanchir complètement ce malade mental et tous ses complices pour toutes leurs exactions à mon encontre ont bien eu à compter de l’année 2010 tous ces textes sous les yeux, et bien d’autres encore, avec également des preuves formelles de leurs piratages informatiques à mon encontre…

Mais ils le suivent en toutes ses élucubrations délirantes, non seulement en ce qui me concerne, mais également en matière législative sur Internet. Or, bien avant de devenir comme ses amis et complices Jean-Marc Donnadieu et autres pirate informatique, il a été technicien de radios pirates qui par la suite ont été légalisées et voit les choses exactement de la même manière concernant tous ses viols de l’intimité de la vie privée des uns et des autres : lui en a besoin pour vivre (en l’occurrence, pour pouvoir écrire des « bouquins »), donc c’est normal et il n’est pas normal que ce soit interdit, et un jour ce sera légal. Même chose, d’ailleurs, pour le commerce et la consommation de drogues comme le cannabis, il soutient tous ceux qui en demandent la légalisation, car ce sont eux qui ne voient aucun mal dans sa principale activité lucrative depuis toujours ou presque, la tolèrent, y participent pour certains, et en tous les cas ne le dénoncent pas. Et même chose encore concernant la pédophilie et toutes les activités qui s’y rapportent : recherche et trafic d’enfants au Népal ou ailleurs, production d’images pédopornographiques, traque acharnée des antipédos sur la toile comme dans la « vraie vie », assassinat de divers témoins et autres gêneurs, etc…

Tout ce qui fait sa vie de hors-la-loi depuis qu’à l’âge de 14 ans il a quitté l’école et sa famille devrait être légalisé, car ce n’est pas mal, c’est bien, c’est normal, c’est ce qui le fait vivre et il ne serait pas normal qu’il aille en prison pour cela – il est mentalement tellement atteint qu’il ne mesure même pas qu’une fois légalisées toutes ses activités lucratives, il n’y aurait plus sa place, n’étant lui-même qu’un sociopathe…

En outre, en ce qui me concerne, on ne sait comment ni pourquoi, il s’était mis en tête qu’il ferait tomber Nicolas Sarkozy en m’attaquant, et tous ceux qui le suivaient et/ou toléraient toutes ses exactions contre divers internautes, notamment d’anonymes commentateurs du site Rue89 à compter de 2008, louaient également celles-ci comme relevant d’une militance extrême-gauchiste et prétendument antifasciste.

A lire ou à relire sur les cyberharcèlements organisés par le cybercriminel Pascal Edouard Cyprien Luraghi contre divers riverains du site Rue89, dès son arrivée sur ce site en 2008 :

http://petitcoucou.unblog.fr/2022/07/25/cyprien-luraghi-violeur-en-serie-et-en-parallele/

http://petitcoucou.unblog.fr/2022/07/25/avec-cyprien-luraghi-cest-le-pilori-pour-tout-le-monde/

http://petitcoucou.unblog.fr/2022/07/25/de-lhistoire-de-cyprien-luraghi/

http://petitcoucou.unblog.fr/2022/07/25/cyprien-luraghi-et-la-lcen/

Enfin, toujours en ce qui me concerne, circulait réellement chez les cybercriminels de la bande de ce hors-la-loi de longue date l’idée que j’aurais été un agent de l’Etat infiltré parmi ces valeureux militants de l’extrême-gauche s’affichant tous comme des héros de la lutte en faveur des sans-papiers.

Dès le départ, en 2008, il y a parmi eux des membres de la famille ou de l’entourage de l’ancien caïd marseillais Farid Berrahma.

Et à compter du printemps 2010, il y aura aussi un membre de la famille des Cuntrera-Caruana.

Donc, si je suis bien harcelée par les mêmes cybercriminels qui vont se jeter sur l’affaire Dupont de Ligonnès dès qu’elle éclate au mois d’avril 2011, comme s’ils n’y étaient pas totalement étrangers, et il semble bien que ce soit le cas au moins pour certains d’entre eux, les contenus de la lettre « Coucou tout le monde » du 8 avril 2011 ne sont peut-être pas aussi farfelus qu’ils n’en ont l’air de prime abord, puisqu’on y retrouve bien des éléments tout à fait réels de mon affaire, lesquels pourraient d’ailleurs, tout simplement, avoir inspiré Xavier Dupont de Ligonnès pour justifier auprès de ses proches la disparition subite de toute sa famille, si d’une manière ou d’une autre il a suivi ce qui se passait sur Internet me concernant, sinon depuis 2008, au moins depuis le printemps ou l’été 2010.

Je rappelle ici que Jean-Marc Donnadieu de Béziers a commencé à m’attaquer sur mon ancien blog « Un petit coucou » sur la plateforme OverBlog au mois d’avril 2010 sur ordre de son complice Pascal Edouard Cyprien Luraghi avec un programme assez simple répondant au même schéma que celui des harcèlements précédents de toute la bande sur les sites Rue89 puis Le Post : me harceler jusqu’à m’obliger à me défendre contre leurs agressions quotidiennes et multiformes, et dès la première réplique de ma part, en appeler à l’autorité pour me faire sanctionner, soit par la suppression de tous mes écrits publics et mon interdiction de toute nouvelle expression publique, soit par des poursuites et condamnations pénales faisant l’impasse sur l’ensemble des harcèlements dont je suis moi-même victime de leur part, bien avant d’être amenée à y répondre, et encore après – il s’agit alors d’escroquerie au jugement.

D’autres personnes ont été harcelées de même par cette bande, mais sans doute pas autant.

Les mêmes harceleurs se sont aussi toujours attaqués à tous ceux qui pouvaient les déranger dans leurs entreprises criminelles à mon encontre : des tiers tentant de les modérer, parfois des leurs estimant qu’ils allaient beaucoup trop loin et qui ne voulaient plus les suivre, également des gens qui pouvaient me connaître et leur faire savoir que tout ce qu’ils racontaient ou répétaient à mon sujet était entièrement faux.

Le chef de bande Pascal Edouard Cyprien Luraghi a toujours pratiqué le chantage contre les uns et les autres, les menaçant pour la plupart de leur faire subir le même sort qu’à moi, un genre de « pilori » internétique ultra-violent notamment alimenté par les produits de ses piratages informatiques.

Il a aussi mis à exécution des menaces de mort.

 

Cyprien Luraghi et la LCEN

Toujours la même erreur d’aiguillage façon boomerang dans le peu de cerveau qui lui reste après plusieurs décennies de toxicomanie et d’alcoolisme invétéré…

 

Cyprien Luraghi et la LCEN dans Calomnie 2022%2007%2024%20-%20'Cyprien%20Luraghi%20on%20Twitter_%20_@N_Henin%20@TwitterFrance%20La%20LCEN%20_%20une%20vraie%20autoroute%20sans%20p%C3%A9age%20ni%20_'%20-%20twitter.com
Roger%20Velu%20-%20~ICY~_00001 dans Corruption
Roger%20Velu%20-%20~ICY~_00002 dans Crime
Roger%20Velu%20-%20~ICY~_00003 dans Folie

De l’histoire de Cyprien Luraghi…

Cyprien Luraghi le 22 juillet 2022 sur Twitter :

« Tu connais un peu mon histoire, donc tu sais tout le mal que je pense de la liberté d’expression des ordures et autres psychos craignos. »

Oh la, oui, on la connaît, son histoire, c’est celle d’un type qui se prend pour un écrivain de génie (un « génie littéraire », pas moins) et s’est mis à écrire dans les colonnes de commentaires du site Rue89 en 2008 dans le but de s’y faire reconnaître comme tel.

Très vite, il se met à injurier tous ceux qui refusent de reconnaître son « génie littéraire » ou ne le remarquent même pas, à l’instar des journalistes du site eux-mêmes qui ont pour manie de valoriser dans leurs sélections de commentaires ceux de gens comme moi, qui non seulement écrivent mieux lui sans jamais injurier ni diffamer qui que ce soit mais de plus font des commentaires intéressants ou pertinents sur les sujets proposés quand lui est constamment hors sujet avec toutes ses débilités, ses papotages et radotages personnels qui n’intéressent personne ou, pire encore, ses attaques perpétuelles contre les uns ou les autres, ceux qu’ils jalousent et appellent les « premiers de la classe » du fait que leurs commentaires sont fréquemment sélectionnés, et pas les siens, ceux qui n’apprécient pas sa prose et encore moins toutes ses attaques contre les autres intervenants, ceux qui ne la remarquent même pas comme moi avant qu’il ne commence à m’attaquer, ou bien encore ceux qui tiennent des propos ou fournissent des témoignages non conformes aux idéologies extrême-gauchistes qu’il défend par opportunisme ou cirage de bottes – il est très lèche-cul, en fait, il le fait constamment pour s’attirer les bonnes grâces de tous ceux dont il attend de l’aide pour parvenir à ses buts ultimes, c’est-à-dire être enfin reconnu comme un « génie littéraire » et obtenir tout ce qui va avec : gloire et richesse.

Dès 2008, il instaure le « pilori » internétique pour tous ces gens-là tout en réclamant constamment leur interdiction de toute expression publique, d’abord sur le site Rue89 où il les rencontre à compter de 2008 et harcèle aussi les journalistes modérateurs jusqu’à en obtenir la suppression des commentaires et leurs bannissements respectifs, puis bien au-delà, sur tous les autres sites où ils tentent de s’exprimer et où il continue à les traquer quels que soient les pseudonymes qu’ils utilisent.

Mais comment fait-il pour toujours savoir sous quels pseudonymes écrivent ses cibles et sur quels sites ?

Ses victimes vont-elles gentiment les lui fournir d’elles-mêmes pour qu’il puisse continuer à les harceler ?

Bien sûr que non, il les pirate pour ne jamais rien rater de leurs productions sur Internet.

 

 

De l'histoire de Cyprien Luraghi... dans Calomnie 2022%2007%2022%20-%20'Cyprien%20Luraghi%20on%20Twitter_%20_@jeveupadepseudo%20@3_1415926R%20@merou_agile%20@ZombieLamo%20Tu%20connais%20un%20_'%20-%20twitter.com

 

Roger%20Velu%20-%20~ICY~_00001 dans Crime

 

Roger%20Velu%20-%20~ICY~_00002 dans Folie

 

Roger%20Velu%20-%20~ICY~_00003 dans Insolent - Insolite


Avec Cyprien Luraghi, c’est le pilori pour tout le monde…

 

Le pilori internétique, il en parle régulièrement, notamment sur Twitter, et encore très récemment, il y a tout juste trois jours.

Et pour cause ! Il sait très bien de quoi il parle…

 

Avec Cyprien Luraghi, c'est le pilori pour tout le monde... dans Calomnie 2022%2007%2022%20-%20'Cyprien%20Luraghi%20on%20Twitter_%20_@Docteur_Satan%20Sans%20chercher%20midi%20%C3%A0%20quatorze%20heures,%20en%20r%C3%A9sum%C3%A9%20_%20la%20_'%20-%20twitter.com

 

Roger%20Velu%20-%20~ICY~_00001 dans Crime
Roger%20Velu%20-%20~ICY~_00002 dans Folie
Roger%20Velu%20-%20~ICY~_00003 dans LCR - NPA

 

Cyprien Luraghi, violeur en série et en parallèle

Ah voilà, il ne peut pas du tout s’en empêcher, il revient très régulièrement sur tous ses exploits des années 2008 et suivantes, toujours avec les mêmes mensonges.

Concernant l’ancien riverain de Rue89 qui utilisait le pseudonyme de Pierrrrre dit P5R, et qui effectivement faisait partie de ses têtes de turc, il ne s’est jamais rendu compte qu’il était bien ce qu’il disait en le lisant, mais en le violant, comme pour tous les autres : piratages informatiques, écoutes illégales, et pas seulement téléphoniques, puisque qu’il sonorise aussi les domiciles de ses cibles.

Il y en a même une dont il était tombé en amour en la violant comme tous les autres 24h sur 24, celle-là en raison de ses interventions récurrentes sur le conflit Israël-Palestine, toujours à l’opposé de celles de son groupe d’extrême-gauchistes pro-palestiniens.

Du coup, il avait cessé de la harceler tandis que ses amis « déconnologues » continuaient à lui tomber dessus à bras raccourcis à chacune de ses apparitions sur le site Rue89.

Il faut bien comprendre que ce taré n’est ni un intellectuel ni un idéologue de l’extrême-gauche. C’est juste un opportuniste qui cherche à tout prix et par tous les moyens de se faire reconnaître comme « écrivain » et sait qu’il n’a strictement aucune chance d’y parvenir auprès de gens un minimum éduqués et instruits. Voilà pourquoi il joue habituellement la carte rouge de l’extrême-gauche qu’il brandit partout autant comme une espèce de laisser-passer ou de passeport diplomatique que pour obtenir des ralliements à sa cause très personnelle… sans jamais craindre de retourner sa veste en cas de besoin…

 

 

Cyprien Luraghi, violeur en série et en parallèle dans Calomnie 2022%2007%2022%20-%20Merou_agile%20_'%20-%20twitter.com
12345...178

Le Club des Jeunes |
Collectif citoyen de Monfla... |
JCM Consultant |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Hug Lo
| Reelnew
| coachingmeteo