Montréal, 6 décembre 1989 : quand l’homme qui haïssait les femmes devint terroriste

 

 

A noter :

Il a commis son massacre de femmes un 6 décembre, jour de la Saint-Nicolas, également une date fétiche pour ses divers « cadeaux » pour le psychopathe Pascal Edouard Cyprien Luraghi.

Par ailleurs, il avait changé de nom et retenu le prénom de Marc pour sa nouvelle identité.

Or, le psychopathe Jean-Marc Donnadieu se fait lui aussi appeler Marc de préférence à Jean-Marc, qu’il déteste.

 

 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Marc_L%C3%A9pine

Marc Lépine

Sauter à la navigation Sauter à la recherche

image illustrant Montréal image illustrant le Québec

Cet article est une ébauche concernant Montréal et le Québec.Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Marc Lépine
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance

Montréal

Décès

(à 25 ans)
Montréal

Nationalité
Autres informations
Victimes
14
Mtl dec6 plaque.jpg
plaque commémorative

modifiermodifier le codemodifier WikidataDocumentation du modèle

Marc Lépine, né Gamil Gharbi (ou Gamil Rodrigue Liass Gharbi) le 26 octobre 1964 à Montréal au Québec, et mort dans cette même province le 6 décembre 1989 (à 25 ans), est l’auteur de la tuerie de l’École polytechnique de Montréal survenue le 6 décembre 1989. Ce jour-là, il abat quatorze femmes, dont treize étudiantes et une secrétaire et fait 14 blessés, dont dix femmes. Il se suicide ensuite, laissant une lettre1 dans laquelle il explique son acte par des motifs antiféministes.

Biographie

Marc Lépine est né d’une mère québécoise, Monique Lépine2, et d’un père algérien, Rachid Liass Gharbi. Alors que Marc a sept ans, ses parents se séparent et celui-ci vit ensuite avec sa mère. En 1978, il remplace son nom de Gamil Gharbi par celui de Marc Lépine notamment, selon sa mère, « parce qu’il en avait marre de se faire traiter d’Arabe par d’autres ados »3.

Durant l’hiver 1980-1981, il tente d’entrer dans les Forces armées canadiennes, mais, selon sa lettre de suicide, il n’est pas admis en raison de son attitude « antisociale ».

Il commence ses études collégiales en sciences pures en 1982, mais change après la première année pour un programme de technologie de l’électronique, qu’il abandonne au dernier semestre sans donner d’explication4,5,6. Lépine est admis à l’École polytechnique de Montréal en 1986, à la condition qu’il complète deux cours supplémentaires au collège. Il en complète un des deux durant l’hiver 19897,8,9.

La brève biographie que la police a publiée de lui après les événements le décrit comme un être intelligent, mais troublé10.

Mise en valeur de Marc Lépine comme un héros

Les motivations antiféministes de Marc Lépine ont été à plusieurs reprises présentées comme un modèle pour une supposée défense des droits des hommes. Le militant masculiniste Peter Zohrab affirme par exemple en 2002 que « la solution de Marc Lépine pourrait devenir la voie du futur11 » et des blogs québécois ont pu parler du 6 décembre, date de la tuerie, comme de la « Saint-Marc12 ». Une admiration dans les milieux masculinistes québécois a également été mise de l’avant dans le documentaire La Domination masculine (2009), où un intervenant parle notamment de la tuerie comme d’une « grosse erreur sur le plan tactique ». Le réalisateur du film, Patric Jean, doit d’ailleurs annuler en 2009 sa venue au Québec sous la menace de groupes masculinistes12.

De façon plus générale, la militante féministe Mélissa Blais relève dans les articles de l’époque plusieurs mentions d’une sympathie pour Marc Lépine, par exemple dans un groupe d’aide pour les hommes violents13. Sur un plus long terme, la mémoire de Marc Lépine a aussi pu être commémorée, au cours des années 1990, par des militaires du Régiment aéroporté canadien basé à Petawawa11.

Le nom de Marc Lépine a enfin déjà été cité en modèle pour des menaces d’attaques antiféministes. Au Québec, Donald Doyle menace ainsi en 2005 des groupes de femmes de « finir le travail » de Lépine et en 2006 Mario Morin bloque à Montréal le pont Jacques-Cartier et s’identifie à Lépine en menaçant de faire exploser des centres jeunesse11. Aux États-Unis, la référence est également citée en 2014 pour menacer l’Utah State University du « plus grand massacre de l’histoire américaine » si la féministe Anita Sarkeesian n’annule pas sa venue14.

Film Polytechnique

Article détaillé : Polytechnique (film).

La tuerie de l’École polytechnique de Montréal a fait l’objet d’une adaptation cinématographique réalisée par Denis Villeneuve et sortie en salles le 6 février 2009. Marc Lépine – le tueur dans le film – est incarné par l’acteur Maxim Gaudette.

Notes et références

  1. Lettre de suicide de Lépine [archive]
  2. http://www.lapresse.ca/le-soleil/arts-et-spectacles/livres/200810/23/01-32299-la-mere-de-marc-lepine-fait-la-paix-avec-ses-demons.php [archive]
  3. http://www.lactualite.com/societe/entrevue-avec-la-15e-victime-de-polytechnique-monique-lepine/ [archive]
  4. (en) Rod McDonnell, Elizabeth Thompson, Andrew McIntosh et William Marsden, « Killer’s father beat him as a child; A brutal man who didn’t seem to have any control of his emotions », The Gazette,‎ 9 décembre 1989, A1.
  5. (en) Greg =Weston et Jack Aubin, « The making of a massacre: The Marc Lepine story Part II », Ottawa Citizen,‎ 8 février 1990, A1.
  6. Suzanne Colpron, « Marc Lépine était un premier de classe », La Presse,‎ 9 décembre 1989
  7. (en) Teresa K. Sourour, Report of Coroner’s Investigation, 1991 (lire en ligne [archive]).
  8. (en)Walter Buchignani, « Amid the tragedy, miracles of survival », The Gazette,‎ 8 décembre 1989, A3.
  9. (en) Heidi Rathjen et Charles Montpetit, December 6th: From the Montreal Massacre to Gun Control, Toronto, McClelland & Stewart, 1999 (ISBN 978-0-7710-6125-7).
  10. (en) Wendy Hui Kyong Chun, « Unbearable Witness: towards a Politics of Listening », Journal of Feminist Cultural Studies, vol. 11, no 1,‎ 1999, p. 112–149
  11. a b et c Mélissa Blais, « Plongée dans l’imaginaire antiféministe : Marc Lépine, héros et martyr ? », Sisyphe.org,‎ 7 décembre 2007 (lire en ligne [archive])
  12. a et b Anabelle Nicoud, « Des disciples de Marc Lépine font fuir un réalisateur », La Presse,‎ 12 novembre 2009 (lire en ligne [archive])
  13. Mélissa Blais, Entre la folie d’un seul homme et la violence faite aux femmes : La mémoire collective du 6 décembre 1989. Mémoire en histoire à l’université du Québec à Montréal, Montréal, 2007 (lire en ligne [archive])
  14. Alex Hern, « Feminist games critic cancels talk after terror threat », The Guardian,‎ 15 octobre 2014 (lire en ligne [archive])

Voir aussi

Bibliographie

Articles connexes

 

 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Tuerie_de_l%27%C3%89cole_polytechnique_de_Montr%C3%A9al

Tuerie de l’École polytechnique de Montréal

Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Tuerie de l’École polytechnique de Montréal
Image illustrative de l’article Tuerie de l'École polytechnique de Montréal
Plaque sur le mur extérieur de l’École polytechnique commémorant les 14 victimes de la tuerie.

Localisation École polytechnique de Montréal
Cible les femmes étudiantes de l’école polytechnique de Montréal
Coordonnées 45° 30′ 17″ nord, 73° 36′ 46″ ouest
Date 6 décembre 1989
~16h (UTC-5)
Type Tuerie en milieu scolaire
Meurtre-suicide
Fusillade
Tuerie de masse
Crime de haine
Féminicide
Morts 15 (dont le tireur)
Blessés 14
Auteurs Marc Lépine

Géolocalisation sur la carte : Région métropolitaine de Montréal

(Voir situation sur carte : Région métropolitaine de Montréal)

Tuerie de l'École polytechnique de Montréal
modifier Consultez la documentation du modèle

La tuerie de l’École polytechnique est une tuerie en milieu scolaire à caractère misogyne qui a eu lieu le 6 décembre 1989 à l’École polytechnique de Montréal, au Québec (Canada). Marc Lépine (né Gamil Gharbi), âgé de vingt-cinq ans, ouvre le feu sur vingt-huit personnes, tuant quatorze femmes et blessant quatorze autres personnes (10 femmes et 4 hommes), avant de se suicider. Les crimes ont été perpétrés en moins de vingt minutes à l’aide d’une carabine obtenue légalement1,2. Il s’agit de la tuerie en milieu scolaire la plus meurtrière de l’histoire du Canada.

Déroulement

Le 6 décembre 1989, peu après seize heures, Marc Lépine arrive à l’École polytechnique de Montréal armé d’une carabine et d’un couteau1. Il connaissait les lieux, il y avait été vu au moins sept fois la semaine précédant l’événement.

Lépine s’est assis plusieurs minutes dans le bureau d’enregistrement situé au deuxième étage. Il a été aperçu fouillant dans un sac en plastique, ne parlant à personne, même lorsqu’un membre du personnel lui a offert son aide. Il a quitté le bureau et a ensuite été vu dans d’autres parties du bâtiment, avant d’entrer dans une classe d’ingénierie mécanique au deuxième étage. Cette classe était composée, vers 17 h 10, d’environ soixante étudiants1. Après s’être approché de l’étudiant qui effectuait une présentation, il demande à tout le monde d’arrêter ce qu’ils faisaient. Puis, il ordonne aux hommes et aux femmes de se séparer en deux groupes distincts de chaque côté de la salle. Croyant à une blague, personne ne bouge sur le moment, jusqu’à ce que Lépine tire un coup de feu au plafond3.

Il sépare alors les neuf femmes de la cinquantaine d’hommes présents et ordonne à ceux-ci de partir4. Il demande ensuite aux femmes restantes si elles savaient ou non pourquoi elles étaient là, et lorsqu’une d’elles répond « non », il réplique : « Je combats le féminisme. » L’étudiante Nathalie Provost répond :

« Écoutez, nous sommes juste des femmes étudiant l’ingénierie, pas forcément des féministes prêtes à marcher dans les rues criant que nous sommes contre les hommes, juste des étudiantes cherchant à mener une vie normale. »

Ce à quoi Lépine rétorqua :

« Vous êtes des femmes, vous allez devenir des ingénieures. Vous n’êtes toutes qu’un tas de féministes, je hais les féministes. »

Il ouvre ensuite le feu sur les étudiantes de gauche à droite, en tue six et en blesse trois, dont Nathalie Provost1,5. Avant de quitter la salle, il écrit le mot « shit » deux fois sur le projet d’un étudiant4.

Lépine continue son attaque dans le couloir du deuxième étage et blesse trois étudiants avant d’entrer dans une autre salle, où il tente, à deux reprises, de tuer une étudiante. Conscient qu’il est arrivé à court de munitions, il entre dans l’escalier de secours pour recharger son arme. Il retourne ensuite vers la salle qu’il avait quittée, mais les étudiants avaient déjà bloqué la porte. Ne parvenant pas à la déverrouiller malgré ses trois coups tirés sur celle-ci, il se déplace le long du couloir, tirant sur ceux qu’il croise. Il blesse une personne avant de se rendre vers le bureau du Service financier, où il tue une femme d’une balle tirée à travers la vitre de la porte qu’elle venait juste de verrouiller1.

Il se rend ensuite dans la cafétéria du premier étage, dans laquelle une centaine de personnes sont rassemblées. Les employés de la cafétéria ont fermé la grille des cuisines de sorte que la plupart des étudiants (certains n’étant même pas de Polytechnique) n’avaient pas d’autre choix que de courir la longueur de la cafétéria vers les sorties, une ligne de visée parfaite pour Lépine. Une femme joue la morte sur le plancher et il tire sur la femme à côté de celle-ci.

La foule se disperse après qu’il a tué une femme se trouvant près de la cuisine et blessé un autre étudiant. Puis, en entrant dans une pièce de stockage, Lépine tue deux femmes qui s’y étaient réfugiées. Il ordonne par la suite à des étudiants cachés sous une table de se montrer. Ceux-ci acceptent et sont ainsi épargnés1.

Montréal, 6 décembre 1989 : quand l'homme qui haïssait les femmes devint terroriste dans Crime 280px-Exterior_of_Ecole_Polytechnique_de_Montreal
Extérieur de l’École polytechnique de Montréal.
 dans Folie
La salle de classe du troisième étage de l’École polytechnique où l’attaque se termina.

Lépine monte alors par un escalier mécanique au troisième étage, et dans le couloir, blesse une femme et deux hommes. Il entre ensuite dans une classe et demande aux trois étudiants effectuant une présentation de « dégager », tout en blessant Maryse Leclair qui se tenait sur la petite estrade à l’avant de la classe. Il ouvre le feu sur la première rangée, tuant deux femmes tentant de s’échapper, tandis que les autres plongent sous leurs bureaux. Lépine tire par la suite vers quelques étudiantes se tenant là, blessant trois d’entre elles et en tuant une autre. Il recharge son arme et se rend, à nouveau, à l’avant de la classe, tirant par intermittence dans toutes les directions. À ce moment, Maryse Leclair, blessée, demande de l’aide. Lépine avance vers elle et, après avoir dégainé son couteau de chasse, la poignarde à trois reprises, l’achevant. Il enlève alors sa casquette, entoure son arme de son manteau, et s’exclame : « Oh, shit! », avant de se suicider d’une balle dans la tête, une vingtaine de minutes après avoir commencé son massacre.

Selon le rapport du coroner, il lui restait encore 60 balles dans la boîte qu’il avait transportée6. Lépine venait de tuer quatorze jeunes femmes, douze étudiantes en ingénierie, une étudiante infirmière et une employée de l’université, et de blesser quatorze autres personnes, dont dix femmes1,2.

Victimes

280px-6decembre dans LCR - NPA
Nef pour quatorze reines de Rose-Marie E. Goulet, place du 6-Décembre-1989, mémorial marquant la tuerie de Polytechnique, situé dans le quartier Côte-des-Neiges/Notre-Dame-de-Grâce à Montréal.
Geneviève Bergeron (née en 1968), étudiante en génie civil.
Hélène Colgan (née en 1966), étudiante en génie mécanique.
Nathalie Croteau (née en 1966), étudiante en génie mécanique.
Barbara Daigneault (née en 1967), étudiante en génie mécanique.
Anne-Marie Edward (née en 1968), étudiante en génie chimique.
Maud Haviernick (née en 1960), étudiante en génie des matériaux.
Barbara Klucznik-Widajewicz (née en 1958), étudiante infirmière.
Maryse Laganière (née en 1964), employée au département des finances.
Maryse Leclair (née en 1966), étudiante en génie des matériaux.
Anne-Marie Lemay (née en 1967), étudiante en génie mécanique.
Sonia Pelletier (née en 1961), étudiante en génie mécanique.
Michèle Richard (née en 1968), étudiante en génie des matériaux.
Annie St-Arneault (née en 1966), étudiante en génie mécanique.
Annie Turcotte (née en 1969), étudiante en génie des matériaux.

Au moins quatre personnes se sont suicidées à la suite de cet événement7.

Tireur

Article détaillé : Marc Lépine.

Né d’une mère québécoise et d’un père algérien, Marc Lépine a été victime de sévices physiques perpétrés par son père durant son enfance.

Armes du crime

Lépine avait acheté le 21 novembre 1989 une carabine dans un magasin de Montréal prétextant au vendeur vouloir l’utiliser pour la chasse au petit gibier8. Il possédait aussi sur lui, le jour du drame, un couteau de chasse dont il a fait usage.

Lettre d’adieu

La poche interne de la veste de Marc Lépine contenait sa lettre de suicide ainsi que deux autres lettres destinées à des amis, toutes datées du jour du massacre1. Des détails concernant cette lettre ont été révélés par la police deux jours après les événements9,10, mais le texte complet n’a pas été divulgué. Les médias ont essayé, en vertu d’une loi canadienne, de forcer la police à diffuser cette lettre, sans succès11. Un an après le massacre, un communiqué de trois pages concernant Marc Lépine a été divulgué à la journaliste et féministe Francine Pelletier. Il spécifiait que la lettre de suicide de Lépine revendiquait des motifs politiques à ses actes et accusait les féministes d’avoir ruiné sa vie5. La lettre comprenait une liste de dix-neuf femmes québécoises, considérées comme féministes, qu’il voulait présumément tuer, mais n’aurait pas eu le temps12. La liste incluait Francine Pelletier elle-même, tout comme une politicienne, une personnalité télévisuelle, une leader d’opinion et six autres policiers qui avaient attiré l’attention de Lépine en jouant dans la même équipe de volley ball13.

La lettre (sans la liste de femmes) a finalement été publiée dans le journal La Presse, dans lequel Pelletier était alors éditorialiste14. Lépine avait écrit qu’il se considérait comme rationnel et qu’il tenait les féministes responsables d’avoir ruiné sa vie. Il mettait en exergue les raisons de l’attaque, comme la colère envers les féministes qui cherchaient à « conserver les avantages des femmes [...] tout en s’accaparant de ceux des hommes15. » Il mentionnait aussi Denis Lortie, membre des Forces armées canadiennes qui a tué trois fonctionnaires et en a blessé treize autres dans une attaque à main armée à l’Assemblée nationale du Québec, le 7 mai 198416. Le texte de la lettre est maintenant disponible17.

Intervention policière

Dans les jours suivants, l’intervention policière a été critiquée par des survivantes. « Certains étudiants ont déploré la lenteur de l’intervention policière. D’autres se sont rendu compte que les policiers étaient aussi effrayés qu’eux », déclare Claude Hamel, un psychologue de l’Université de Montréal qui a rencontré plusieurs des étudiants en état de choc.

« Nous avons attendu pendant 20 minutes, cachés dans la salle des ordinateurs du deuxième étage, raconte une étudiante en génie mécanique de troisième année qui a perdu quelques-unes de ses amies dans la fusillade. Après avoir entendu une trentaine de coups de feu, j’ai réalisé qu’aucun policier n’était encore entré dans l’immeuble et que nous allions devoir nous défendre par nous-mêmes. Ensuite, nous sommes sortis de l’immeuble et aucun policier n’y était encore entré. Ils étaient tous postés à l’extérieur, blottis près des murs avec leurs armes à feu. »

L’escouade d’intervention tactique, communément appelé le GTI (groupe tactique d’intervention), est arrivée à l’école environ une heure après que Lépine se fut suicidé18.

Lysiane Gagnon, chroniqueuse à La Presse, a critiqué le silence du service de police de la communauté urbaine de Montréal (SPCUM), aujourd’hui appelé service de police de la Ville de Montréal.

« Trente-six jours ont passé depuis le massacre de Poly, et toujours pas de nouvelle de la police. Ni le directeur, Alain Saint-Germain, ni même un officier supérieur de la police de la CUM n’ont encore daigné faire rapport au public sur l’intervention policière à Poly, écrit-elle. Les étapes de l’intervention policière — la première alerte, les décisions qui ont suivi, la façon dont elles ont été exécutées, le nombre d’officiers impliqués, etc. — sont inscrites dans les registres, et on aurait pu les sortir dès le lendemain du drame19. »

Le 25 janvier 1990, Saint-Germain a reconnu que plusieurs « lacunes » et « défaillances » ont marqué l’intervention policière le soir de la tuerie dans un rapport qu’il a présenté au comité exécutif de la Communauté urbaine de Montréal (CUM). « Un paquet de gens ont voulu bien faire, mais avec le recul, on se demande pourquoi certaines choses n’ont pas été faites », a dit Saint-Germain, en précisant que « les policiers auraient pu entrer à l’intérieur plus rapidement. »

Le rapport, qui contient les conclusions de l’enquête interne du SPCUM, indique que la fusillade a éclaté à 17 h 12, dans un local du deuxième étage de Polytechnique. Le premier appel au centre d’urgence de la police a été reçu à 17 h 14. Trois minutes et demie plus tard, l’appel est transmis à deux auto-patrouilles, qui arrivent sur les lieux à 17 h 23. C’est à 17 h 28, soit cinq minutes après l’arrivée des policiers, que Lépine se suicide. Et c’est à 17 h 37, soit neuf minutes après que tout eut été terminé, que la police et les ambulanciers entrent dans Polytechnique.

Le rapport indique donc qu’il s’est passé 14 minutes entre l’arrivée des policiers et la décision d’investir l’immeuble. Et que pendant les cinq minutes suivant l’arrivée de la police, Lépine a continué à semer la mort dans les locaux de Poly. Saint-Germain est cependant d’avis qu’il était impossible pour la police d’intervenir assez vite pour sauver ne serait-ce qu’une vie. Le rapport révèle également que l’opération policière a été mal coordonnée et qu’il y a eu plusieurs lacunes au plan de la communication, de la supervision et de la sécurité.

Ainsi, lorsque l’appel a été transmis aux policiers, les lieux du drame ont été mal localisés, même si la préposée à la répartition avait la bonne adresse. Résultat : les deux premiers véhicules de police dépêchés vers la Poly se sont d’abord rendus à la résidence des étudiantes20.

Dans son rapport d’investigation, la coroner Theresa Z. Sourour s’est montrée elle aussi très critique envers l’intervention policière. La coroner écrit que Lépine avait encore 60 balles en sa possession quand il a décidé de se suicider plutôt que de faire d’autres victimes. « Grâce à Dieu, il a décidé lui-même que c’en était assez », écrit la Dr. À ce moment-là, « aucun assaut des forces policières n’était en cours ou en préparation de façon évidente », souligne-t-elle.

La coroner ne peut arriver à la conclusion que les 14 décès étaient tous inévitables en raison des délais entourant l’intervention des policiers et des premiers secours, contredisant ainsi les conclusions du SPCUM. Elle note qu’à 17 h 27, 22 policiers venus dans 14 véhicules différents sont en attente de renfort. À cause de problèmes de communications entre eux, ces policiers n’étaient pas au courant des effectifs déjà présents. « Pendant tout ce délai, l’intervention policière consiste à assurer un périmètre de sécurité et à évacuer la foule », écrit-elle.

Le rapport de la coroner révèle aussi que les policiers présents sur place n’ont établi aucun lien effectif avec le service de sécurité de l’école afin d’obtenir des précisions sur l’état de la situation, la géographie des lieux et le nombre de personnes à l’intérieur du bâtiment21. « Pour les intervenants, cet événement, aussi malheureux soit-il, n’est pas exceptionnel. En effet, une agression armée par une seule personne est en soi un événement auquel fait face régulièrement le SPCUM », écrit la coroner22.

Jacques Duchesneau, alors directeur de la division du crime organisé, est l’un des policiers sur les lieux le soir du drame. « Est-ce que j’aurais pu faire davantage ? Est-ce que j’aurais pu sauver des vies ? », s’interroge encore Duchesneau, vingt ans plus tard23.

Rapport du groupe De Coster

En juillet 1990, le ministre de la Sécurité publique, Sam Elkas, a formé un groupe de travail présidé par le comptable Robert De Coster, ex-président et directeur général de la Régie de l’assurance automobile du Québec, afin d’examiner les questions soulevées dans le rapport de la coroner Sourour.

Les autres membres du groupe sont Mario Bilodeau, avocat en droit criminel, Renaud Leroux, spécialisé en médecine d’urgence, Serge Cossette, ingénieur, attaché au ministère québécois des Communications, Pierre Lapointe, médecin spécialisé en mesures d’urgence et de désastres, et en soins intensifs.

La décision du ministre se veut une réponse à une pétition déposée à l’Assemblée nationale, deux mois plus tôt, par un groupe de parents des victimes qui réclamaient une enquête publique pour faire toute la lumière sur la tragédie24.

Le rapport de 415 pages, comprenant 140 recommandations, du groupe De Coster a ajouté sa voix aux critiques à l’égard du SPCUM. « La valse hésitation s’installe au sujet du commandement de l’opération » durant les cinq premières minutes suivant l’arrivée des premiers policiers sur les lieux, dit le rapport. « Pour tous ceux qui observent la scène, étudiants, professeurs, et autres, un constat unanime se dégage : la confusion règne chez les policiers », lit-on.

« La lenteur à investir les lieux constitue, à notre avis, le point faible de l’ensemble des interventions à l’École Polytechnique », dit le groupe, avant d’ajouter : « Le temps utilisé pour réagir n’a pas contribué à augmenter le nombre de personnes atteintes par les projectiles de son arme. » […]

« Le groupe se refuse encore d’accepter, en principe, que toute intervention était inutile et qu’on ne pouvait rien faire pour les victimes. Il est trop facile de soulager sa conscience en ignorant les souffrances endurées par toutes les victimes et les séquelles physiques et psychologiques de celles qui ont survécu. »

Le groupe De Coster qualifie la gestion de l’événement par le SPCUM « d’autocratique et monolithique ». Il résume ainsi la liste de ses reproches :

« Aucune coordination ni même de concertation ; aucun échange d’information ou de consultation avec les autres intervenants. Aucun signe d’application d’un plan de mesures d’urgence.

C’est dans ce contexte par exemple que la SPCUM a arbitrairement maintenu à l’écart les quelque trente pompiers qui auraient pu rendre de précieux services, comme secouristes, aux services médicaux débordés, lit-on. Les services médicaux se sont plaints amèrement de la priorité que la SPCUM a accordée à la sécurisation de la preuve pour fins d’enquête. Cette attitude a eu pour effet de gêner l’intervention prioritaire des services médicaux et d’ajouter à l’anarchie.

Les proches des victimes reprochent amèrement à la SPCUM la très grande difficulté qu’ils ont eu à obtenir la moindre information sur le sort de leurs filles, peut-on lire également. Ils se révoltent aussi de la manière dont ils ont été traités dans le processus d’identification des victimes. L’attente allant jusqu’à six heures (21 :30 à 3 :30 du matin) est totalement inacceptable aux proches rassemblés dans une salle commune en attendant qu’on identifie leurs victimes. »

Le groupe n’épargne pas non plus les services médicaux. La performance d’Urgences-Santé est sévèrement critiquée. Le syndicat d’Urgences-Santé se voit reproché d’accorder la priorité aux intérêts et au confort de ses membres au détriment de la vocation première de l’organisme : sauver des vies.

Le rapport conclut par ailleurs que la répétition d’un tel événement donnerait lieu au même cafouillis et la réponse des spécialistes de la santé serait tout aussi déficiente, seize mois après la tragédie25.

Rapport Malouf

Dans son rapport d’inspection sur le SPCUM, le juge Albert Malouf consacre un chapitre à l’intervention policière survenue de la soirée du 6 décembre 1989.

Malouf fait quelques commentaires à l’égard de la lettre du directeur Saint-Germain du 23 mai 1990 adressée au président du comité exécutif de la CUM, Michel Hamelin, dans laquelle il s’efforce d’identifier les lacunes de l’intervention policière.

« L’une de ces lacunes est que les policiers s’étaient conditionnés à répondre à un appel de prise d’otages et suivaient la directive de ne faire aucune intervention pour libérer l’otage ou les otages sans autorisation préalable du commandant de l’opération. La directive 620-18 mentionne toutefois que dans des circonstances exceptionnelles les policiers peuvent prendre l’initiative d’une intervention sans y avoir été autorisés par le commandant de l’opération. Monsieur Germain note dans son diagnostic des lacunes de l’intervention policière que cette partie de la directive n’a pas été retenue.

En réalité, certains des premiers intervenants présents sur le terrain – comme le directeur de la Région nord et quelques patrouilleurs – ont entendu des coups de feu et ont reconnu que cette prise d’otage – si c’en était une – prenait une tournure exceptionnelle qui réclamait une intervention immédiate. Malheureusement, les officiers du District 31 qui ont pris le commandement de l’opération n’ont pas pris note de la dimension exceptionnelle de l’événement qui permettait un écart par rapport à la directive 620-18. »

Le juge Malouf critique aussi le rapport de rétroaction du directeur du District 31, Jacques Lessard. « Le rapport de rétroaction évite difficilement de présenter une description qui amoindrit les carences de l’opération », écrit-il. Ainsi la chronologie présentée dans le rapport « raccourcit les délais d’intervention », « omet de mentionner des faits importants » et « présente des événements qui n’ont pas été notés par aucune des autres personnes qui se sont penchées sur cette tragédie. »

Réactions

Funérailles

Le gouvernement du Québec et la Ville de Montréal déclarent alors trois jours de deuil national26. Des funérailles communes pour neuf des quatorze femmes assassinées se déroulent à la basilique Notre-Dame de Montréal le 11 décembre 1989. La gouverneure générale du Canada Jeanne Sauvé, le premier ministre du Canada Brian Mulroney, le premier ministre du Québec Robert Bourassa et le maire de Montréal Jean Doré assistent à celles-ci, tout comme des milliers d’autres personnes en deuil27.

À la recherche d’une raison

 dans Luraghi
Mémorial au parc Minto à Ottawa.

Le sexe des victimes de Lépine, les paroles de ce dernier durant la tuerie de même que sa lettre d’adieu ont fait que cet événement a été qualifié par beaucoup de groupes féministes, ainsi que d’officiels, comme étant une attaque antiféministe28,16,29,30,31.

Le massacre a profondément troublé les Québécois. Le gouvernement, craignant qu’un débat large à propos de cette tuerie cause de la douleur aux familles et mène à un accroissement de la violence antiféministe5, ne demande pas d’enquête publique sur le drame32. Les médias, des personnalités du monde universitaire, des organisations de défenses des femmes et les familles des victimes ont protesté contre cette décision et ont dénoncé le manque d’informations livrées au public5,4,33. Malgré cela, la lettre de suicide de Marc Lépine, ainsi que le rapport de police détaillé des événements, n’ont jamais été publiés officiellement34 (bien que le rapport de police a été utilisé par le coroner pour son propre rapport1,35).

Sa mère s’est demandée plus tard si l’attaque n’était pas dirigée contre elle, ayant travaillé après sa séparation d’avec le père de Lépine36. D’autres personnes, notamment la journaliste Barbara Frum, ont questionné les motivations politiques de Lépine en disant que la population « diminuait » la tragédie « en suggérant qu’il s’agissait simplement d’un acte contre un groupe »37.

280px-Marker_of_Change dans NEMROD34
Beth Alber, Marker of Change, mémorial à Vancouver consiste en quatorze bancs ressemblant à des cercueils.

Comme l’avait prévu Marc Lépine dans sa lettre15, plusieurs ont avancé qu’il ne s’agissait que de l’acte d’un fou5,16. Un psychiatre s’étant entretenu avec la famille et des amis de Lépine et examiné ses écrits, a noté que le suicide était la principale motivation de Lépine et qu’il avait choisi une façon spécifique de le faire : se tuer après avoir tué d’autres personnes est un signe de trouble de la personnalité1. D’autres psychiatres ont mis l’accent sur les sévices qu’il avait subis durant son enfance, suggérant que les coups qu’il avait reçus lui ont peut-être infligé des blessures au cerveau, ou l’ont rendu psychotique, lui faisant perdre le contact avec la réalité en essayant d’effacer de sa mémoire les souvenirs brutaux de son père38,39.

Une théorie différente avance que les violences qu’il a subies durant son enfance l’ont mené à se victimiser relativement aux défaites de sa vie39. D’autres ont effectué une analyse plus large, voyant les actions de Lépine comme le résultat de changements sociaux qui ont augmenté la pauvreté et l’isolement des individus40. Notons que l’intérêt de Lépine pour les films d’action suggère que la violence dans les médias ait pu influencer ses gestes4.

Le 16 septembre 2006, trois jours après la fusillade au collège Dawson, la chroniqueuse du journal quotidien canadien Globe and Mail Jan Wong soulève une controverse en publiant un article laissant entendre que Marc Lépine, ainsi que les auteurs des tueries scolaires du collège Dawson et de l’Université Concordia, ont pu être aliénés à la société québécoise parce qu’ils n’étaient pas des « pures laines » québécois41. Le Conseil de presse du Québec a, par la suite, blâmé la journaliste pour cet article42.

Contrôle des armes à feu

Article détaillé : Registre canadien des armes à feu.

Le massacre a remis sur la scène publique le mouvement pour le contrôle des armes à feu au Canada. Heidi Rathjen, une femme qui était dans une salle de classe épargnée par Lépine lors de la fusillade, a organisé, avec Wendy Cukier, la Coalition pour le contrôle des armes (Coalition for Gun Control)43. Susan et Jim Edwards, les parents de l’une des victimes, s’y sont également fortement impliqués44. Leurs actions, jointes à celles d’autres intervenants, ont mené à l’adoption, en 1995, de la loi sur les armes à feu (projet de loi C-68), qui met en place des mesures plus strictes relatives aux armes présentes sur le territoire canadien43.

Ces mesures impliquent de nouvelles conditions concernant l’entraînement des propriétaires d’armes à feu, un profilage des demandeurs, de nouvelles règles sur l’entreposage des armes à feu et des munitions ainsi qu’un programme d’enregistrement de toutes les armes à feu, le Registre canadien des armes à feu. Depuis sa mise en application, ce programme d’enregistrement est fortement controversé et donne lieu à des débats partisans, certaines critiques affirmant que cette action politique, initiée par le gouvernement libéral de Jean Chrétien, est onéreuse et inapplicable45.

Le gouvernement conservateur de Stephen Harper a repoussé la date limite pour l’enregistrement et a amendé la loi afin d’éliminer les amendes en cas de non-respect de celui-ci. Le gouvernement a justifié cette amendement en affirmant qu’un renforcement du mandat ciblerait les chasseurs et tireurs sportifs plutôt que les criminels. Cette position a été critiquée et le soutien au programme d’enregistrement s’est intensifié à la suite d’autres tueries en milieu scolaire telles la fusillade au collège Dawson46 (qui a fait 2 morts, dont le tueur, en 2006) et celle de Virginia Tech47,48, aux États-Unis (qui fut bien plus meurtrière).

Commémoration

280px-Comm%C3%A9moration_de_la_tuerie_de_l%27%C3%89cole_polytechnique_de_Montr%C3%A9al dans Pédophilie
Quatorze faisceaux lumineux représentant les 14 victimes sont installés sur le Mont Royal.

Pour la cérémonie commémorative des 25 ans de la tuerie, la ville de Montréal confie l’aspect technique de la cérémonie à Moment Factory, une entreprise spécialisée dans la conception et la production d’environnements multimédias. L’entreprise montréalaise installe sur l’esplanade du Mont Royal quatorze faisceaux lumineux représentant les 14 victimes de ce massacre. Les faisceaux lumineux tournés vers le ciel s’illuminaient peu après seize heures, heure à laquelle Marc Lépine commettait les assassinats 25 ans plus tôt49.

L’anniversaire de la tuerie est devenu la journée nationale de commémoration et d’action contre la violence faite aux femmes.

Notes et références

  1. a b c d e f g h i et j (en) Teresa K. Sourour, Report of Coroner’s Investigation, 1991 (lire en ligne [archive]).
  2. a et b Walter Buchignani, « Amid the tragedy, miracles of survival », The Gazette,‎ 8 décembre 1989, A3.
  3. (en) « Gunman massacres 14 women » [archive], Archives, SRC, 6 décembre 1989 (consulté le 29 décembre 2006)
  4. a b c et d Adrian Cernea, Poly 1989 : témoin de l’horreur, Éditions Lescop, 1999 (ISBN 2-9804832-8-1).
  5. a b c d et e (en) Wendy Hui Kyong Chun, « Unbearable Witness: towards a Politics of Listening », Journal of Feminist Cultural Studies, vol. 11, no 1,‎ 1999, p. 112–149.
  6. « Nonetheless, we must consider the sixty (60) unused bullets that Marc Lépine left at the scene when he decided to put an end to this terrible episode. »
  7. Suzanne Colpron, « Un an après le suicide de leur fils, diplômé de Poly, les parents s’enlèvent la vie », La Presse,‎ 18 juillet 1991, A3.
  8. (en) Greg Weston, « Why? We may never know », Toronto Sun,‎ 14 septembre 2006 (lire en ligne [archive])
  9. (en) Victor Malarek, « More Massacre Details to be Released by Police, but an Inquiry Ruled Out », The Globe and Mail,‎ 12 décembre 1989, A6
  10. (en) Victor Malarek, « Killer’s letter blames feminists », The Globe and Mail,‎ 8 décembre 1989, A7
  11. (en) Andrew McIntosh, « Marc Lepine’s suicide note to stay sealed; Commission says it can’t order police to reveal mass murderer’s letter », The Gazette,‎ 22 août 1990, A3
  12. (en) « A Difficult Story to Tell » [archive], The Story of the Fifth Estate, SRC (consulté le 6 février 2009)
  13. (en) Lisa Fitterman, « Cops on Lepine’s list: Names of six female officers found on Polytechnique killer », The Gazette,‎ 10 mars 1990, A3
  14. Martin Pelchat, « Lépine avait des motifs « politiques » », La Presse,‎ 24 novembre 1990, A1
  15. a et b (en) « CityNews Rewind: The Montreal Massacre » [archive], City News, 6 décembre 2006 (consulté le 28 décembre 2006)
  16. a b et c (en) Peter Eglin et Stephen Hester, The Montreal Massacre: A Story of Membership Categorization Analysis, Waterloo, ON, Wilfred Laurier University Press, 2003 (ISBN 0-88920-422-5)
  17. Lettre de suicide de Lépine [archive]
  18. La Presse canadienne, « La police a été lente, estiment des rescapés », La Presse, 11 décembre 1989, p. A3.
  19. Lysiane Gagnon, « Le silence de la police », La Presse, 11 janvier 1990, p. B3.
  20. Agnès Gruda, « La police reconnaît qu’elle a manqué de leadership lors de la tuerie à Poly », La Presse, 26 janvier 1990, p. A1.
  21. Marie-Claude Lortie, « Marc Lépine avait encore 60 balles quand il s’est suicidé », La Presse, 15 mai 1990, p. A1.
  22. Marie-Claude Lortie, « Poly: la police reconnaît son incurie », La Presse, 25 mai 1990, p. A1.
  23. Voir sur lapresse.ca. [archive]
  24. Gilles Normand, « Un groupe de travail tirera les leçons de la tuerie de Polytechnique », La Presse, 10 juillet 1990, p. B1.
  25. Suzanne Colpron, « Poly : un rapport blâme les services d’urgence », La Presse, 28 mars 1991, p. A1.
  26. (en) Came, B, Burke, D, Ferzoco, G., O’Farreli, B, Wallace, B, « Montreal Massacre: Railing Against Feminists » [archive], Maclean’s Magazine, 18 décembre 1989 (consulté le 4 janvier 2007)
  27. (en) James Mennie et Hubert Bauch, « A quiet goodbye for slain women », The Gazette,‎ 12 décembre 1989, A1.
  28. (en) Barbara Kay, « Lone gunman: The Ecole Polytechnique massacre was a freak tragedy. So why is every man made to feel guilty for it? », National Post,‎ 6 décembre 2006 (lire en ligne [archive])
  29. (en) Meagan Fitzpatrick, « National day of remembrance pays tribute to victims of Montreal massacre » [archive du 9 décembre 2007], CanWest News Service, 6 décembre 2006 (consulté le 6 février 2009)
  30. (en) James Alan Fox et Jack Levin, « Mass Murder: An Analysis of Extreme Violence », Journal of Applied Psychoanalytic Studies, vol. 5, no 1,‎ janvier 2003, p. 47–64 (DOI 10.1023/A:1021051002020)
  31. Mélissa Blais, « Entre la folie d’un seul homme er les violences faites aux femmes: la mémoire collective du 6 décembre 1989 », Mémoire de maîtrise de l’Université du Québec à Montréeal,‎ avril 2007 (lire en ligne [archive])
  32. (en) Victor Malarek, « More Massacre Details to be Released by Police, but an Inquiry Ruled Out », The Globe and Mail,‎ 12 décembre 1989, A14.
  33. (en) Canadian Press, « Parents fear coverup over murdered 14 », Toronto Star,‎ 30 mai 1990, A15.
  34. (en) Presse canadienne, « Police scour the life of mass killer », Edmonton Journal,‎ 12 janvier 1990, B9.
  35. (en) Patricia Poirier, « Police can’t find cause for Lepine’s rampage on Montreal campus », The Globe and Mail,‎ 1er mars 1990, A17
  36. (en) CTV.ca, « Mother of Marc Lepine finally breaks her silence », CTV.ca,‎ 25 septembre 2006 (lire en ligne [archive])
  37. Jenny Ruddy et Elizabeth Curry, « Barbara Frum, quoted in Reframing violence against women » [archive], The Commonwealth, Saskatchewan New Democrat Party, décembre 2004 (consulté le 29 décembre 2006). Le texte cité ici est une traduction de: « Why do we diminish it by suggesting that it was an act against just one group? » Frum said Dec. 7, 1989 on CBC’s The Journal. Lien archive.org [archive].
  38. (en) James Alan Fox et Jack Levin, « Extreme killing: Understanding serial and mass murder », Sage Publications,‎ 2005, p. 227–230 (ISBN 0-7619-8857-2).
  39. a et b Marie-Claude Lortie, « Poly un an après : Psychose? Blessures au cerveau? Les spécialistes n’ont pas encore résolu l’énigme Marc Lépine », La Presse,‎ 1er décembre 1990, B7.
  40. (en) Michael Valpy, « Litany of social ills created Marc Lepine », The Globe and Mail,‎ 11 décembre 1989, A8.
  41. (en) Jan Wong, « Get under the desk », The Globe and Mail,‎ 16 septembre 2006 (résumé [archive], lire en ligne[archive du 17 février 2009])
  42. André Duchesne, « Fusillade au Collège Dawson : Le Conseil de presse blâme JanWong et le Globe and Mail », La Presse,‎ 12 mai 2007, A24 (lire en ligne [archive])
  43. a et b (en) Heidi Rathjen et Charles Montpetit, December 6th: From the Montreal Massacre to Gun Control, Toronto, McClelland & Stewart, 1999 (ISBN 0-771061-25-0).
  44. (en) Denny Boyd, « Couple salvages purpose from their daughter’s tragic death », The Vancouver Sun,‎ 20 avril 1992, B1.
  45. (en) John Dixon, « A gang that couldn’t shoot straight », The Globe and Mail,‎ 8 janvier 2003 (lire en ligne [archive]).
  46. (en) Peter Rakobowchuk, « Lessons learned from 1989 Montreal massacre help save lives at Dawson college », Presse canadienne,‎ 14 septembre 2006 (lire en ligne[archive du 29 août 2007])
  47. (en) Keith Leslie, « Ontario blasts Ottawa on gun registry », The Globe and Mail,‎ 18 avril 2007 (lire en ligne [archive]).
  48. (en)« Polytechnique massacre victims remembered » [archive], sur CBC News, 7 décembre 2006 (consulté le 3 mars 2009).
  49. « Se souvenir de Polytechnique », Radio-Canada,‎ 6 décembre 2014 (lire en ligne [archive], consulté le 3 août 2015).

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie

  • Marie Chalouh et Louise Malette (dir.), Polytechnique, 6 décembre, Montréal, éditions du Remue-Ménage, 1990, 190 p. (ISBN 2890910962)
  • (en) Heidi Rathjen et Charles Montpetit, December 6th: From the Montreal Massacre to Gun Control, Toronto, McClelland & Stewart, 1999, 211 p. (ISBN 0-7710-6125-0)
  • (en) Peter Eglin et Stephen Hester, The Montreal Massacre: A Story of Membership Categorization Analysis, Waterloo (Ontario), Wilfred Laurier University Press, 2003, 158 p. (ISBN 0-88920-422-5)
  • Thérèse Lamartine, Soudoyer Dieu (roman), éditions JCL, Chicoutimi, 2009 (ISBN 978-2-89431-404-3)
  • Élise Fontenaille, L’homme qui haïssait les femmes (roman), éditions Grasset, 2011 (ISBN 978-2-246-77591-1)
  • Élaine Audet, Sel et sang de la mémoire. Polytechnique, 6 décembre 1989 (poésie), éditions Sisyphe, Montréal, 2009 (ISBN 978-2-923456-13-3)
  • QUÉBEC, ministère de la Sécurité publique du Québec, « La tragédie du 6 décembre 1989 à l’École Polytechnique de Montréal », Robert De Coster, prés., Groupe de travail De Coster, Montréal, Bibliothèque Nationale, 1990. 6 vol.
  • Malouf, Albert, « Rapport de l’inspection de l’administration du Service de police de la Communauté urbaine de Montréal, de ses activités et celles de ses membres, Ministère de la sécurité publique, 1994

Articles connexes

Liens externes

 

Quand la Ligue du LOL faisait du Luraghi (Pascal Edouard Cyprien)

Qu’il s’agisse de témoignages de victimes ou des enseignements à en tirer, la Ligue du LOL continue tous les jours de faire l’objet de nombreux articles depuis le premier, vendredi 8 février 2019.

A titre d’exemples, j’ai choisi de coller ci-dessous les témoignages de deux blogueuses et un article du Temps.

Les deux blogueuses parce qu’elles ne sont pas journalistes, parce qu’elles disent bien qu’il y avait aussi des filles parmi les harceleurs – lesquels ne sont pas encore tous nommés par les médias français qui balancent depuis une dizaine de jours -, également parce qu’elles évoquent des plaintes non suivies d’effet, et l’article du Temps parce qu’il vise bien en filigrane tous ceux, non encore connus ou reconnus, dont les noms devraient aussi être cités avec l’intégralité des agissements.

Je pense bien évidement en priorité à la bande de « déconnologues » du cybercriminel Pascal Edouard Cyprien Luraghi, dont tous les habitués du site Rue89 savent comment ils en ont infecté tous les débats de 2008 à 2017 – une partie d’entre eux se retrouve depuis sur le site Internet de Marianne.

Pour ceux qui découvrent aujourd’hui le phénomène et s’interrogent, il est nécessaire de montrer quelques exemples concrets de ce que cette bande balançait quotidiennement en quantités industrielles sur les sites et blogs qu’elle avait décidé de pourrir, à commencer par Rue89 et Le Post pour y stopper net tous les débats publics auxquels étaient conviés des internautes qui n’étaient pas journalistes, également sur les blogs du « Konducator » Pascal Edouard Cyprien Luraghi jusqu’au mois de décembre 2012 – cela continue depuis pour un public restreint aux personnes que le psychopathe accepte d’inscrire sur son blog ICYP.

Montrer des exemples concrets, c’est donc ce que je fais avec les témoignages de ces deux blogueuses. C’est ce que j’avais fait aussi devant le juge des référés du Tribunal de Grande Instance de Paris le 8 novembre 2016 en produisant quelques exemples des innombrables textes publics de Pascal Edouard Cyprien Luraghi me concernant, dont un unique extrait de son infâme blog Tique Toc ouvert en juin 2010 et fermé au public trois mois plus tard. Présent à l’audience, le psychopathe avait bien voulu reconnaître en être l’auteur – j’avais fait faire des constats d’huissier pour une partie des textes produits, mais pas pour la totalité – et avait qualifié le tout de simples « moqueries », laissant au juge, une femme, le soin d’apprécier son sens de l’humour…

Manifestement, cela n’a pas fait rire la juge parisienne, et ses collègues de la Cour d’Appel de Paris non plus…

En revanche, les magistrats brestois qui eux ont bien vu la totalité des articles et commentaires publics du blog Tique Toc, c’est-à-dire ceux des trois premiers mois, produits au cours de l’été 2010, ainsi qu’un bon nombre des autres publications de Pascal Edouard Cyprien Luraghi me concernant, n’y ont jamais rien trouvé à redire, bien au contraire…

Je rappelle qu’il s’agit de flots quotidiens de textes et images obscènes et violents, comme ceux qui sont actuellement reprochés à la Ligue du LOL, avec de plus, la révélation de l’identité et toutes les coordonnées des internautes anonymes visés, ainsi que bien d’autres éléments de leurs vies privées, tous obtenus par piratages informatiques et écoutes illégales, des menaces de viols et de mort à répétition, des appels publics au viol et au meurtre, à la lapidation, et des montagnes de calomnies absolument incroyables, toujours présentées comme des vérités vraies par leurs auteurs, principalement le mythomane Pascal Edouard Cyprien Luraghi, également la criminelle Josette Brenterch du NPA de Brest pour toutes les prétendues « révélations » de la bande concernant ma personnalité et ma biographie.

Dès les débuts de leurs harcèlements de divers autres internautes sur le site Rue89, en 2008, les « déconnologues » s’attachent déjà à rechercher aussi des blogs de femmes à pourrir.

Pascal Edouard Cyprien Luraghi s’en expliquera sur son blog ICYP (alors ICI-BLOG) au mois de décembre 2010, notamment dans un billet de blog du 19 décembre 2010 où il écrivait :

 

 

Il y a neuf ans bien sonnés j’ouvrais le Sitacyp en braillant : « les éditeurs, c’est de la merde ! » dès la page d’accueil. Ma machine à écrire avait soudain une imprimerie accolée au bout de la page : l’internet. Comme l’infâme boîte à rythmes et les radios pirates des années 70 avaient un son dégueulasse mais l’immense mérite de coûter que dalle et de permettre la naissance de nouvelles manières ; la littérature y perdait tout autant qu’elle y gagnait.
Elle y perdait en langueurs et en longueur, puisque rien n’est plus chiant que se manger un pavé sur l’écran. Et y gagnait considérablement en fraîcheur. En écrivant sur l’internet en lieu et place de papier, l’écrivain devenait véritablement public. En 2001 nous étions douze, pas un de plus, à balancer la purée en français sur le réseau et s’il n’en reste qu’un je suis celui-là.
Maintenant tout le monde fait ça : deux millions six cent mille scripteurs rien que sur Overblog ; voyez-vous ça. Sans parler de Facebook. Rien que des gros machins où tout un chacun raconte ses petits machins du jour. Et se fait ses mélis-mélos, ses embrouillaminis. Complots et prises de bec, bécotages et mamours.  Ragots et bruits de chiottes.

…/…

Et j’écris aussi sur le Net parce que le Net, c’est l’écriture. Devise longtemps et fièrement proclamée sur mon site et mon blog. Juste devise ; du moins je le pensais jusqu’à peu : parce que oui, les ordinateurs sont avant tout des machines à écrire, et oui j’ai parfois croisé de merveilleux artistes du clavier sur de simples forums, mais non : parce que le grand raz de marée des médiocres a tout noyé dans l’entre temps.
Ce temps que j’ai passé à me dégourdir les papattes sur les forums. D’abord sur celui du défunt site de campagne de DSK en 2007, puis dans les catacombes de Rue89 (dm). Hé oui, parce que quand tu lis une phrase mortelle d’un comme lamorille, tu n’as qu’une seule envie : t’embaucher dans l’escadrille et chatouiller le Roger Velu dans la joie et l’ébullition.
Mais ce n’est pas possible : les forums-boulevards sont super fliqués. Bien que j’aie un ami (simple) flic, je me méfie de la police. Le flic de base est plutôt très con en moyenne, aussi bien sur le pavé que sur les grandes artères de l’internet.
Alors petit à petit, le Blogacyp est devenu l’exutoire, le troquet d’en face où on se lâche après une rude journée de taf bien chiant. Depuis un an et demi, ça ne débande plus au comptoir : je ponds un billet toutes les deux, trois nuits et c’est deux cent coms par jour sinon rien.

…/…

La Déconnologie Pilotique (lamorillienne) était lancée dans la Joie, pourfendant le tristos, surenculant le biomormon au Poteau 62.2 J’en étais le Kondukator Kosmoplanétaire et les disciplettes3 m’adulaient en se tordant les poignets.

 

 

Il ne supportait pas de voir son blog noyé dans « le grand raz de marée des médiocres »… qu’il s’est donc mis à attaquer ou harceler tous azimuts…

Pourquoi avoir ciblé particulièrement des blogueuses mode ou beauté ? Parce que celles-là lui étaient désignées par la soi-disant féministe Josette Brenterch du NPA de Brest comme représentant tout ce qu’elle déteste elle et qualifie de « sexisme » tout en participant avec plaisir à des harcèlement sexuels ultra violents contre des femmes. De même, alors qu’en 2011, suite à l’affaire DSK qui éclate au printemps, de nombreuses manifestations contre les violences faites aux femmes sont organisées dans toute la France, elle-même n’en organise qu’une seule en fin d’année à Brest, contre le concours Miss France qu’elle juge « sexiste », après avoir des mois durant harcelé et calomnié avec son complice Pascal Edouard Cyprien Luraghi des femmes qui dans le sillage de l’affaire DSK se manifestaient comme victimes d’agressions physiques, à l’instar de Tristane Banon qu’elle qualifiait de « people » à l’histoire sans aucun intérêt d’une manière extrêmement méprisante.

La jalousie les motivait l’un et l’autre. Le premier ne supportait pas de voir nombre de nouveaux blogueurs ou blogueuses rencontrer bien plus de succès que lui. Quant à la seconde, toute sa vie elle a très méchamment attaqué des femmes bien plus intelligentes ou séduisantes qu’elle.

Dans la mesure où, à compter de cette même année 2011, elle m’a fait poursuivre pour l’avoir soi-disant injuriée sur son physique en la traitant de « guenon », je précise ici ce que j’ai toujours expliqué à ce sujet à mes avocats comme aux magistrats : non, il ne s’agit absolument pas d’un telle « injure », mon vocabulaire en la matière étant très peu étendu, je ne savais même pas que ce mot pouvait être utilisé pour désigner une femme laide, ou si je l’ai su un jour, ne lisant plus rien que de sérieux depuis très longtemps, je l’avais complètement oublié. De fait, je n’ai jamais accolé ce mot à son nom, mais seulement au pseudonyme de « Chepita » qu’elle utilisait pour me harceler, lequel m’évoquait sans difficulté la guenon Cheetah, vu qu’elle utilisait ce masque pour bien des singeries et qu’en outre ses camarades militants de la LCR de Brest se traitaient volontiers entre eux de gorilles avec beaucoup de fierté :

Le Gorille
C’est à travers de larges grilles
Que les femelles du canton
Contemplaient un puissant gorille
Sans souci du qu’en-dira-t-on
Avec impudeur, ces commères
Lorgnaient même un endroit précis
Que, rigoureusement ma mère
M’a défendu de nommer ici
Gare au gorille
Tout à coup la prison bien close
Où vivait le bel animal
S’ouvre, on n’sait pourquoi je suppose
Qu’on avait du la fermer mal
Le singe, en sortant de sa cage
Dit c’est aujourd’hui que j’le perds
Il parlait de son pucelage
Vous aviez deviné, j’espère
Gare au gorille
L’patron de la ménagerie
Criait, éperdu nom de nom
C’est assommant car le gorille
N’a jamais connu de guenon
Dès que la féminine engeance
Sut que le singe était puceau
Au lieu de profiter de la chance
Elle fit feu des deux fuseaux
Gare au gorille
Celles là même qui, naguère
Le couvaient d’un il décidé
Fuirent, prouvant qu’elles n’avaient guère
De la suite dans les idées
D’autant plus vaine était leur crainte
Que le gorille est un luron
Supérieur à l’homme dans l’étreinte
Bien des femmes vous le diront
Gare au gorille
Tout le monde se précipite
Hors d’atteinte du singe en rut
Sauf une vielle décrépite
Et un jeune juge en bois brut
Voyant que toutes se dérobent
Le quadrumane accéléra
Son dandinement vers les robes
De la vieille et du magistrat
Gare au gorille
« Bah ! Soupirait la centenaire
Qu’on puisse encore me désirer
Ce serait extraordinaire
Et, pour tout dire, inespéré
Le juge pensait, impassible
Qu’on me prenne pour une guenon,
C’est complètement impossible
La suite lui prouva que non
Gare au gorille
Supposez que l’un de vous puisse être
Comme le singe, obligé de
Violer un juge ou une ancêtre
Lequel choisirait-il des deux
Qu’une alternative pareille
Un de ces quatres jours, m’échoie
C’est, j’en suis convaincu, la vieille
Qui sera l’objet de mon choix
Gare au gorille
Mais, par malheur, si le gorille
Aux jeux de l’amour vaut son prix
On sait qu’en revanche il ne brille
Ni par le goût, ni par l’esprit
Lors, au lieu d’opter pour la vieille
Comme l’aurait fait n’importe qui
Il saisit le juge à l’oreille
Et l’entraîna dans un maquis
Gare au gorille
La suite serait délectable
Malheureusement, je ne peux
Pas la dire, et c’est regrettable
Ça nous aurait fait rire un peu
Car le juge, au moment suprême
Criait : « maman ! », pleurait beaucoup
Comme l’homme auquel, le jour même
Il avait fait trancher le cou
Gare au gorille

 

Pour comprendre comment sont nées la « déconnologie pilotique ou lamorillienne » et la Ligue du LOL, il faut aussi lire ou relire les billets de blog du psychopathe en chef de l’année 2008, particulièrement ceux du dernier trimestre et celui-ci, du 6 décembre 2008 :

 

Roger Velu

Par cyp | Publié : 6 décembre 2008

NVDF (Note venue du futur) : le pseudonyme de Roger Velu m’a servi pour écrire sur le forum de Rue89 − Ubu89 pour les intimes − de janvier 1010 à août 2011, date à laquelle un petit caporal modérateur l’a supprimé pour ses raisons personnelles. Voilà.
 
Le Roger Velu est un être très gentil, a priori.
A posteriori par contre, au revers de sa médaille, c’est un fléau. J’ai pioché une photographie au pif : nombre d’entre les miennes représentent des Roger Velu : c’est une espèce très commune. Va pour celui-ci.
Le modèle campagnard est connu, mais vêtu d’un costard-cravate, on en trouve jusqu’au Palais de l’Élysée ; il y en a même de tout petits. La principale caractéristique du Roger Velu, est son asservissement au côté bourrin de la Force.
Ainsi, le Roger Velu lit peu de lignes dans peu de livres. Mais il en est qui lisent considérablement, aussi, qui sont beaucoup plus rares : on les reconnaît alors à la monotonie de leurs bibliothèques, ces Velu pontifiants.
***
Puisque nous sommes, petite poignée si belle et si rebelle, soit en train de tirer la gueule ou de l’ouvrir toute béante à la rédaque du magazine sur non-papier glacé qui nous sert d’ordinaire d’écritoire : Rue89, et que celle-ci ne manifeste rien du tout alors que ça fait deux bons jours que ça dure (lire le billet précédent), j’ouvre mon bal aux renégats de l’esca-drilles : c’est que des Roger Velu, nous en croisons tous les jours là aussi, sur ce forum de perdition.
Le but est donc de les décrire par le menu, de les décortiquer, de les extraire de leur grossières carapaces, en pratiquant la trollogie.
Tout ce qui ne peut s’écrire dans la Rue, écrivons-le ici. Attaques ad hominem de rigueur et ne nous gênons pas : nos lascars n’ont rien de propre et sont masqués par des pseudonymes qui nous protégeront suffisamment des foudres de la loi.
D’ailleurs il n’y a qu’une règle sur l’Ici-Blog : la mienne.
Et pas de charte, surtout pas.
Je censure à ma guise et à ma manière : à la gueule du client, sans supprimer le message mais en le modifiant de l’intérieur : ainsi le nazi deviendra philosémite et l’islamophobe racontera des histoires du Mollah Nasrudin. Et pire encore.
Les gros mots sont permis, sans restriction.
On peut dire autant de mal qu’on veut sur qui on veut.
Les incriminés sont bienvenus : ils s’en prendront plein la poire.
Le copié-collé des meilleures perles des trolls de Rue89 est licite.
Petit détail technique : n’incluez pas plus de deux liens externes, sinon le filtre anti-spam retiendra votre message, que je ne pourrais garantir mettre en ligne immédiatement, si j’ai le nez sous le capot d’un ordino ou toute autre besogne alimentaire ou pas.
Allez hop :  VNP, Ouko, Bardamu, Pierrrrre, Béatrice1, Gaétan/Tégéna, Pedro66 et compagnie : pilori pour tout le monde !
Ne vous gênez pas non plus pour épingler tel ou telle de la rédaque.
Sus aux Roger Velu !
C’est mon petit cadeau de la Saint Nicolas.

 

Enfin, je précise que Pascal Edouard Cyprien Luraghi a décidé de fermer les commentaires de son blog au public au mois de décembre 2012 en raison de l’évolution des procédures croisées ouvertes à Brest sur plaintes avec constitution de partie civile de sa complice Josette Brenterch du NPA de Brest et de moi-même, déposées en 2011 pour les premières et au mois de février 2012 pour la mienne.

Si les juges d’instruction de Brest étaient entièrement acquis aux cybercriminels qui violaient l’intimité de ma vie privée, me harcelaient, me calomniaient, me menaçaient de mort, en revanche le procureur de la République se montrait plus modéré ou plus respectueux du droit dans l’expression de leur haine commune à mon encontre. Ainsi avait-il requis, au mois d’octobre 2012, l’annulation des poursuites engagées à mon encontre sur la première plainte de Josette Brenterch du fait que la juge d’instruction, Mathilde Boissy, après en avoir constaté tous les défauts, était allée elle-même chercher un texte sur mon blog pour s’auto-saisir des poursuites… Puis il avait refusé d’étendre ces poursuites à de nouveaux textes dont s’était plainte Josette Brenterch en fin d’année 2012, tandis qu’il avait bien requis au mois de mai 2012 l’ouverture d’une information judiciaire sur ma plainte de février 2012. Or, la juge d’instruction saisie de cette plainte, Céline Verdier (actuelle doyenne des juges d’instruction de Brest), m’avait auditionnée une première fois au mois d’octobre 2012, et grâce à ses piratages informatiques à mon encontre, Pascal Edouard Cyprien Luraghi me voyait quasiment en temps réel rédiger des lettres à son intention en étayant mes dires à son encontre des commentaires de son blog où il n’était toujours question que de moi ou de ma vie privée…

Ayant déjà fait disparaître des preuves de ses harcèlements à l’aide de piratages informatiques, autant dans les messageries privées et corbeilles de blogs de ses victimes que sur des sites où il les avait publiquement harcelées, comme Le Post, cette fois il décidait donc de fermer au public les commentaires de son blog pour m’empêcher d’y puiser plus longtemps des éléments de preuves de ses piratages informatiques et autres violences du même acabit à mon encontre.

 

 

https://www.terrafemina.com/article/ligue-du-lol-il-y-avait-aussi-des-filles_a348173/1

Elles ont été harcelées par la Ligue du LOL : « Il y avait aussi des filles »

 

Ligue du LOL : le témoignage de deux harcelées
Ligue du LOL : le témoignage de deux harcelées
Marguerite Nebelsztein
Publié le Jeudi 14 Février 2019

 

Laurence Guenoun, photographe, et Kenza Sadoun el Galoui, blogueuse mode, ont toutes les deux étaient harcelées par la Ligue du LOL. Elles racontent.

A lire aussi

Elles ne sont pas journalistes, mais ont toutes les deux été victimes de la Ligue du LOL, cette bande de jeunes journalistes et communicants accusée de cyber-harcèlement au début des années 2010. La première, Laurence Guenoun, est photographe. Le harcèlement, qui a pu être à caractère antisémite, s’est produit dans son cas entre 2010 et 2011.

Pour la deuxième, Kenza Sadoun el Galoui, le harcèlement a duré plus longtemps, de 2013 à 2015 de manière frénétique, puis jusqu’à l’année dernière. Soit des années après la période d’intense activité supposée de la Ligue du LOL, entre 2009 et 2012.

Blogueuse mode depuis 2008, elle en a fait son activité professionnelle : « Ils sont servie de proies pour nourrir leur communauté. Moi, j’avais un blog mode. Ils se sont dit : ‘La fille ne parle que de cosmétiques et que de beauté, elle est sûrement très bête’, ce qui n’est pas le cas mais je sais l’image que peut renvoyer le cliché de la blogueuse mode. »

Elle raconte son harcèlement violent : « Je recevais beaucoup de détournements de photos, dont une à caractère pornographique qui a beaucoup circulé. Ils avaient récupéré une vidéo dans laquelle je mange une glace… Depuis, je ne fais plus de vidéo avec des glaces, vous imaginez bien. J’ai un pénis entre les mains, c’est très bien fait, mais ça a beaucoup tourné. On reprenait mes vidéos mais on changeait la voix et mon discours. Ils s’amusaient à enregistrer mes articles de blogs sur SoundCloud et ils ridiculisaient mes textes avec de la musique derrière. »

Un des tweets reçus par Kenza Sadoun El Glaoui
Un des tweets reçus par Kenza Sadoun El Glaoui

 

Le harcèlement se faisait aussi par le biais de messages sur Twitter, le terrain de chasse préféré de la Ligue : « Il y avait des tweets bidons mais aussi des tweets qui disaient : ‘Moi je rêve de tuer Kenza’, des trucs pas hyper sympa. Ou : ‘Vous êtes quand même pas aidées, avec Kenza d’un côté, les Femen de l’autre’, c’était des pics en permanence. »

Elle raconte avoir également été harcelée par des filles : « Elles se mettaient en scène en train de faire du street style par exemple, en photo et en vidéo en disant : ‘Je fais du street style comme Kenza’. Çà tournait des milliers de fois parce qu’il y avait toute une communauté derrière qui n’attendait que le prochain tacle qu’on allait mettre à Kenza ».

Un des tweets reçus par Kenza Sadoun El Glaoui
Un des tweets reçus par Kenza Sadoun El Glaoui
Un des tweets reçus par Kenza Sadoun El Glaoui
Un des tweets reçus par Kenza Sadoun El Glaoui

 

Mais cela ne s’arrête pas là : « Il y en a une autre qui s’est amusée à créer un blog qui s’appelait ‘Baroudeuse comme Kenza’, où elle recréait mes photos de vacances mais avec un ton méprisant. Les nanas prenaient des photos pour parler de mon physique qui ne leur plaisait pas. La moindre action était reprise, c’était des filles qui me connaissaient par coeur. »

Ces filles sont en lien avec la Ligue du LOL, les « copines de » : « C’était des filles qui étaient un peu plus jeunes, donc je mettais ça sur le compte de la jeunesse, je me disais que j’avais à faire à des gamines adultes, mais des gamines », raconte-t-elle.

Une rencontre avec l’un des membres de la Ligue

A l’époque, pour ne pas nuire à sa situation professionnelle en lien avec des marques, la blogueuse décide de faire le dos rond : « Mon parti, ça a été de ne jamais répondre à ces gens-là, je ne voulais absolument pas nourrir leurs occupations quotidiennes. Je voyais tous les trucs passer, ça me dérangeait beaucoup, mais je ne réagissais pas. »

Si elle dit que ça ne l’a pas empêché de « dormir la nuit », Kenza Sadou el Galoui a quand même été « touchée que l’ont dévalorise le média sur lequel [elle s]‘exprime, qui est celui qu’[elle a] créé ».

Une fois, elle rencontre un des protagonistes dans la vraie vie : « Je savais très bien qui il était et il savait qui j’étais. Mais je n’avais pas envie de créer de malaise à ce moment-là parce qu’il y avait d’autres personnes présentes. Je ne voulais pas leur donner de l’importance à ces gens On s’est regardé dans les yeux, et clairement, il n’a pas fait le malin. Il n’a pas cherché à discuter. »

Si elle a reconnu beaucoup de noms dans la liste des membres de la Ligue du LOL sortie dans les médias, Kenza Sadoun el Galoui explique que certains ne sont pas encore connus : « Je pense qu’ils savent et qu’aujourd’hui, ils ne sont pas sereins. »

Les attaques antisémites contre Laurence Guenoun

La photographe Laurence Guenoun a, elle, dû subir entre autres des attaques antisémites. A l’époque, elle écrit de temps en temps sur le site Mégaconnard. Elle raconte comment tout a commencé. Un des membres de la Ligue du LOL avait utilisé l’une de ses photos de « Mégaconnard », homme à l’origine du site du même nom, pour y ajouter une étoile juive : « Cela m’a mise en colère. Ils s’en prenaient à lui violemment ».

Elle écrit alors un billet sur le site en les attaquant sans les nommer : « Il y a eu un déchaînement de commentaires sous le billet, de @jesuisunblog [Renaud Loubert Aledo], il y avait Gautier Gevrey sous @woumpah, le mec du Tag Parfait @Desgonzo [Stephen des Aulnois], et ça a continué ensuite sur Twitter. Des photos montages, ce qu’ils faisaient avec tout le monde. »

« Ils ont dû se dire : ‘Laurence Guenoun, elle est juive, on va taper dessus’, alors que je ne suis même pas juive. C’était absurde. Par contre, ça avait cet impact de me mettre en colère. Mais je ne me sentais pas menacée. Ils n’ont pas porté atteinte à mon boulot. Mais je ne suis pas journaliste, je n’étais pas dans la même problématique que certaines autres victimes. »

Dans les photos-montages qu’elle met en cause, il y a notamment celui qu’elle tweete ci-dessous.

Des plaintes qui n’aboutiront jamais

A la suite de cette vague de harcèlement, la photographe a monté un dossier avec des captures d’écran et s’est rendue à la police pour porter plainte pour antisémitisme : « Je faisais des captures d’écran et j’ai tout gardé parce qu’un jour, je me suis dit : ‘Karma’. »

Là, les policiers lui ont répondue : « On ne peux rien faire, c’est internet ». « A l’époque, c’était obscur pour eux, ça l’est encore pour beaucoup de monde » déclare-t-elle.

« Ils m’ont dit de faire une lettre au procureur. J’ai fait une lettre, avec un dossier fourni. Je n’ai jamais eu de réponse. J’ai fait un dépôt de plainte sur sosantisemitisme.org, qui luttait contre l’antisémitisme en ligne, avec captures d’écran à l’appui. Pas de réponse. »

Elle raconte son acharnement à trouver des solutions : « Moi, c’était le principe de l’impunité qui me dérangeait chez ces gens-là. C’était ce procédé en toute impunité : ‘Je peux faire chier le monde et m’en tirer à bon compte parce que je suis ‘cool ». Non, en fait, je ne suis pas d’accord. »

Elle finit, après de multiples recherches, par trouver le numéro de téléphone de l’un des hommes à l’origine du photo-montage avec la vache : « J’ai passé un coup de fil, je n’ai pas été très sympa, j’avoue, vraiment pas. Suffisamment pas sympa pour que ça le refroidisse un grand coup, et qu’il disparaisse le lendemain pendant six mois des réseaux sociaux. Quand les autres attaquaient par petites salves, je leur proposais de leur passer un petit coup de fil. Bizarrement, après c’était calme plat et ça c’est réglé comme ça. »

Laurence Guenoun n’a pas de difficulté à repérer à l’époque tous les membres du groupe : « Ils étaient nombreux, mais c’était assez simple de savoir qui en faisait partie. Il suffisait de voir qui faisait les questions-réponses. L’organigramme était simple, il ne fallait pas être Sherlock Holmes. J’ai même les adresses IP. Ils étaient très couillons, ils croyaient tellement à leur impunité qu’ils ne se rendaient même pas compte qu’en laissant des messages en commentaires sur Megaconnards, nous avions accès à leurs adresses IP. »

Des excuses « bidons »

Les seules excuses qu’elle accepte parmi toutes celles qui se sont succédées suite aux révélations, ce sont celles de Baptiste Fluzin : « Je dois avouer, c’est une vraie remise en question, une vraie lettre d’excuses. Ça force le respect. Des années plus tard, il réalise qu’il s’est comporté comme une pauvre merde. Les autres, c’est du gros bidon, c’est presque injurieux de leur part. »

Pour ce qui arrive aujourd’hui aux membres de cette Ligue du LOL (la plupart d’entre eux ont été mis à pied), Laurence Guenoun dit pouvoir « difficilement les plaindre » mais « avoir beaucoup de pitié pour eux ». « Ça leur revient dans la gueule. »

Kenza Sadoun el Galoui regrette elle de ne pas avoir signalé ces harceleurs qu’on appelait à l’époque des « trolls » : « Avec le recul j’aurais dû le faire. Quand je vois tous les témoignages, je m’en suis beaucoup voulu. Je trouve ça nul de ne pas avoir réagi, j’ai eu de la chance parce que je m’en suis sortie plutôt bien. Pour moi, ça devenait la normalité d’en recevoir tous les jours. »

« Twitter ces derniers jours, c’est devenu règlement de compte à O.K. Coral », regrette cependant Laurence Guenoun. « Beaucoup confondent se clasher et harceler. On se clashait beaucoup sur Twitter à l’époque parce qu’on était pas d’accord avec les idées de l’autre ou parce qu’on avait dit une connerie ».

Elle a contacté un ami avocat, Rubin Sfadj, de l’association faisant la promotion de la mixité Jamais sans elles. Elle aussi, tout comme la Fondation des Femmes, a décidé de proposer l’aide de son groupe d’avocat·es pour aider les victimes de ces cyber-harcèlements.

 

https://www.letemps.ch/opinions/ligue-lol-infecte-debats

Quand la Ligue du LOL faisait du Luraghi (Pascal Edouard Cyprien) dans AC ! Brest
n/a
© susuma
3 minutes de lecture
Publié samedi 16 février 2019 à 12:03, modifié samedi 16 février 2019 à 12:04.

 

Opinions

 

Comment la Ligue du LOL a infecté les débats

 

Les agissements de quelques journalistes qui ont semé la terreur sur les réseaux sociaux montrent à quel point une société est fragile. Proférer des discours de haine et d’exclusion n’est pas anodin: cela abîme des personnes et tire toute une population vers le bas

 

Si les médias ont un rôle crucial parmi tant d’autres, c’est d’organiser le débat. Cela peut paraître paternaliste pour certains mais il s’agit pourtant d’une mission de salubrité publique. A l’ère des fake news, du complotisme et des discours de haine, des professionnels peuvent utilement organiser la «curation» des discussions afin que celles-ci ne viennent pas tirer tout le monde vers le bas. Tout cela était vrai jusqu’à la mise au jour des agissements de la désormais tristement célèbre Ligue du LOL qui regroupait de nombreux journalistes. Ces derniers avaient tous le même profil: des hommes blancs, jeunes, bien installés, racistes, misogynes et homophobes. Ce scandale donne raison à ceux qui détestent les médias. Et ce n’est pas une bonne nouvelle.

La Ligue du LOL a commencé ses activités il y a 10 ans. Il s’agissait alors d’un groupe de pionniers dans le domaine de l’utilisation des nouveaux outils du journalisme web, décidant qui était (ou pas) digne de rejoindre leur communauté. A quoi leur a servi cette expertise? Ces «caïds» lâchés sur les réseaux sociaux – principalement Twitter – ont harcelé des dizaines de personnes, surtout des femmes, qu’ils ont humiliées, mais aussi des hommes dont ils ont brisé la carrière.

Sexisme, antisémitisme, volonté de détruire sont autant d’éléments qui se retrouvent dans les milliers de tweets rédigés alors par les membres de la Ligue du LOL. Les commentateurs qui s’étonnent aujourd’hui de la violence qui surgit à chaque manifestation des «gilets jaunes», des agressions en hausse contre la communauté juive ou de la volonté de certains liguards de s’attaquer à l’Etat de droit auraient pu lire l’avenir dans les entrailles numériques de la Ligue du LOL. Ces cyberharceleurs constituaient bien une avant-garde finalement. Ils ont participé, comme tant d’autres sur les réseaux sociaux, à infecter le débat public français.

En assimilant leur prétendue lutte contre le «politiquement correct» à une destruction systématique des principes fondamentaux – à commencer par le respect de la personne –, cette meute a installé une rhétorique de la terreur sur les réseaux. Comme des sales gosses dans une cour de récré, ils ont utilisé le champ lexical des films pornos et des jeux vidéo ultra-violents afin de disqualifier tous ceux qui ne leur ressemblaient pas.

Ironie de l’histoire, les journalistes membres de cette ligue ne travaillaient pas pour la presse d’extrême droite mais pour des titres considérés comme étant à gauche et branchés. Cette crise qui éclate juste après un procès à Paris où se voyait dénoncé le comportement de harceleur d’un ancien élu écologiste jette une ombre cruelle sur le camp des progressistes. Dans les deux cas, la justice, largement démunie face à des faits prescrits, ne pourra pas laver l’outrage, ni rendre aux victimes leur dignité. Quant au débat public français, il paraît désormais durablement et gravement malade.

 

Premier printemps de la riveraine « Les Chats » sur le site Rue89

Le 11 mai 2015, j’avais commencé à m’intéresser aux commentaires sur le site Rue89 de l’ancienne riveraine « Les Chats », active, et même hyperactive, du 11 décembre 2007 jusqu’au 29 septembre 2009.

J’avais publié une première tranche de ces commentaires, ceux du 11 décembre 2007 au 31 mars 2008.

Poursuivons l’exercice avec la publication de la suite de ses commentaires, du 1er avril 2008 jusqu’au 30 juin 2008.

J’invite ici tout internaute qui me lit à m’aider à l’identifier et la retrouver, pour peu qu’elle soit toujours en vie.

Elle serait nantaise ou l’aurait été à cette époque et c’est tout à la fois l’un des auteurs et témoins les plus importants de tous les harcèlements dont je suis victime sur Internet depuis 2008 pour la période des débuts, en 2008 et 2009.

 

30/06/2008, 9 évènements

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Sur France 3, Sarkozy promeut une « Europe qui protège » – il y a 6 ans 10 mois

    Mais si ça continue je vais pouvoir écrire des nouvelles concernant la Rue89. Les deux dernières :

    A la caisse d’un magasin le jeune répond à la cliente :
    -« mais pas de soucis madame » (pas de soucis c’est le nouveau mot à la mode)
    Moi : faisant la queue derrière la cliente en question et en souriant :
    -« comment ça pas de soucis ? Mais il n’y a que ça des soucis ! “
    Le caissier : Ha bon ? Mais non, regardez il fait beau !
    Moi : – ‘et vous croyez qu’il suffit que le soleil brille pour qu’il n’y ait pas de soucis ? Vous croyez qu’avec le président actuel ça va s’arranger ?

    Le caissier : Ah ça je vous l’accorde !

    Voyant que je n’avais pas affaire à un sarkoboy je lui dit : – Vous connaissez Rue89 ? Un site d’informations !
    Le caissier -Non je connais pas’
    Moi : C’est un site où on vous dit tout ce qu’on ne vous dit pas à la télé et à la radio !
    Le caissier : ‘Intéressant ça, j’irai voir.
    Je paye et en partant : N’oubliez pas Rue89, 89 comme 1789, la date de la révolution.
    ___________
    Un collègue dit : Melle Untel nous quitte, son stage prend fin aujourd’hui’.
    Un autre collègue à lui : pourtant on a besoin de personnel et en plus elle est efficace !
    Moi : Et je parie qu’on ne renouvelle pas son contrat pour ne pas payer les indemnités de chômage !
    Un des deux collègues : tout juste !
    Et nous voilà parti à discuter de politique, des socialistes qui font exactement la politique de sark’or etc, etc …
    Bref -‘vous connaissez Rue89 ? Un site d’information où on vous dit tout ce qu’on ne vous dit pas à la télé et à la radio ……….bla bla bla ……tout ça pendant la pose cigarette.

    Une autre fois à la sécu, puis à la caisse de l’alimentation, puis dans les manifs …..

    Pas une journée où je ne parle de Rue89, on me demande même si j’ai des actions.
    Moi : Mais non ! ! Ce que je veux c’est que les gens sachent, après ils font ce qu’ils veulent mais au moins qu’ils sachent.

    Incroyable le nombre de gens qui ne connaissent pas Rue89 ! ! ! Il me faudrait un tee-shirt Arnaud ; -))
    ça irait plus vite !

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Sur France 3, Sarkozy promeut une « Europe qui protège » – il y a 6 ans 10 mois

    Les Chats sont ravis, z’ont pas la télé hé hé !
    De toute façon moi je préfère le dessin de mon Chimilimili hi hi ; -))
    En César du haut de sa tour, n’a plus besoin de ses talonnettes le sark’or.
    Le dessin ne le montre pas mais quand il dit « n’ayez pas peur » il a une armée de CRS derrière.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Les deux revirements du chef de l’Etat sur France Télévisions – il y a 6 ans 10 mois

    @ mindthegap

    Et d’une, comme dit « Feu » il n’a pas été ELU avec une majorité de français mais une MAJORITE DE VOTANTS.

    Et de deux, son élection est basée sur le mensonge, à commencer par celui de son ex femme qu’il a fait revenir car il en avait besoin pour être élu.

    Et de trois, il est au plus bas dans les sondages, comme jamais aucun président ne l’a été, ce qui veut dire qu’est est REJETE par une MAJORITE DE FRANçAIS.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Opération de police musclée à la sortie d’un concert de rap à Paris – il y a 6 ans 10 mois

    « Mais c’est pas très miaou ça »

    Effectivement vintage, c’est déluge qui en a parlé.
    Et pourquoi vous adresser à moi alors ?

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Etats-Unis : des déplacés post-Katrina harcelés par les assureurs – il y a 6 ans 10 mois

    Il faut mettre à jour votre flash player Satiricon.
    Ci-dessous les liens pour Windows.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Etats-Unis : des déplacés post-Katrina harcelés par les assureurs – il y a 6 ans 10 mois

    Non vraphel je n’ai pas Ipod et ça fonctionne très bien. ça fonctionne avec le flash player de Adobe, il faut juste le mettre à jour.

    Lien

    Pour WINDOWS

    La dernière version de flash player :
    Adobe Flash Player 9.0.124.0

    Pour la mise à jour (si on l’a déjà) :
    Lien en français version 8.1.2

    Pour l’installer :
    Lien

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à la note de blog Des droits de l’homme pour les singes ? L’Espagne dit oui – il y a 6 ans 10 mois

    Et à gauche c’est toi ? ; -))

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à la note de blog Des droits de l’homme pour les singes ? L’Espagne dit oui – il y a 6 ans 10 mois

    chourave, la remarque la plus juste de tous les messages ici postés y compris les miens. Bravo !

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Comment s’y retrouver dans l’enfer des pistes cyclables ? – il y a 6 ans 10 mois

    Bonjour skalpa !
    Merci pour tes photos et ta réponse, ouf, je suis rassurée. : -))
    Bonne journée skalpa ! ! Il va faire très beau aujourd’hui, le soleil va briller et que ta journée soit belle !

29/06/2008, 69 évènement

28/06/2008, 13 évènements

27/06/2008, 6 évènement

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à la vigie Une assistante sociale dénonce un sans-papiers (le PV) – il y a 6 ans 10 mois

    Regarde un peu par là Marie, INCROYABLE ! ! ! !


    Pour une France plus efficace, nous simplifions vos démarches
    Lien

    RECTIF : Ouf ! ! je pense que c’est un gag.
    Mais comment peut-on utiliser un gouv.fr ? C’est légal ?

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à la vigie Une assistante sociale dénonce un sans-papiers (le PV) – il y a 6 ans 10 mois

    Madame B.H. assistante sociale à l’AEMO votre attitude est inqualifiable.
    Le rôle d’une assistante sociale est de protéger, de conseiller, d’aider en somme.
    Non seulement vous venez de déshonorer votre profession, mais vous venez aussi d’insulter toutes les femmes.
    Vous êtes une femme méprisable, je dirais même une vraie g…e.
    Il fut un temps vous auriez été jugée, montrée du doigt, logiquement vous devriez être révoquée.
    J’espère que la vie et les évènements se chargeront de vous lorsque les choses seront redevenues normale dans ce pays.

26/06/2008, 3 évènements

25/06/2008, 4 évènements

24/06/2008, 36 évènements

23/06/2008, 56 évènements

22/06/2008, 50 évènements

21/06/2008, 61 évènements

20/06/2008, 24 évènements

19/06/2008, 2 évènements

18/06/2008, 54 évènements

17/06/2008, 3 évènements

16/06/2008, 51 évènements

15/06/2008, 60 évènements

14/06/2008, 5 évènements

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article BTP : les congés ouvriers encore dans les caisses patronales – il y a 6 ans 11 mois

    Et ça c’est vraiment pas mal dans le genre :
    « ce rapport indique (p. 35) qu’une partie des encours sont déposés dans deux paradis fiscaux, les îles Caïmans et Jersey. Le tout pour une grosse dizaine de millions d’euros. Pourquoi ? Comment ? Des questions que les patrons de l’Adepaccobab posent depuis des années. En vain. Pour justifier leur refus, les caisses arguent que rien ne les oblige à publier leurs comptes. Pourtant, au titre des statuts, les adhérents sont juridiquement “solidaires” en cas de banqueroute. Autrement dit, responsables mais incapables de vérifier la bonne gestion de ces drôles d’associations.

    Comment peut-on être responsable et ne pas avoir un droit de regard sur les comptes ?
    Une loi générale sur la transparence. Sans la transparence nous ne sommes pas un pays démocratique.

    J’espère vraiment qu’ils vont donner un bon coup de pied dans cette fourmilière.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article BTP : les congés ouvriers encore dans les caisses patronales – il y a 6 ans 11 mois

    C’est quel Lazard dans tout ça :

    Lien

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article BTP : les congés ouvriers encore dans les caisses patronales – il y a 6 ans 11 mois

    Clans mafieux, le mot est lâché, j’ai comme l’impression que ce pays est pourri par la mafia.
    Il y a vraiment trop de magouilles et pas des petites.

    La seule chose à faire c’est d’engager une procédure.
    A quel niveau ? Je ne sais pas mais rien ne les empêche d’alerter les instances européennes.
    De toute façon il faut qu’ils fassent du bruit.

    comptecourant c’est quoi au dessus de l’Europe ?
    (engager des procédures à l’échelle de l’Europe voire plus) Je ne comprends pas.

    Encore un sujet dont seul Rue89 parle.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à la vigie PPDA de Castro à Sarko – il y a 6 ans 11 mois

    Il est mort ?

    On pourrait le croire, que de remue-ménage pour ce type !

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Avec Fillon, un « référendum d’initiative populaire »… sans le peuple – il y a 6 ans 11 mois

    Sur le site que vous donnez en référence :

    Instaurez la Démocratie dans votre commune !
    « Si vous décidez de mettre en place le Conseil des citoyens de votre commune merci de nous en informer et d’ouvrir un fil de discussion sur notre forum, ici : Lien (Il ne faudrait pas qu’une ville se retrouve avec deux Conseils des citoyens…) »

    Je suis allée sur cette page pour savoir si un groupe existait dans ma ville, impossible de le savoir il faut s’inscrire. Pourquoi ?
    Sur la fiche d’inscription ce qui me dérange :
    - une case à cocher « Cacher l’adresse courriel au public ? “ si mon adresse se trouve visible par tous et que ce site n’aura pas pris en compte l’option cochée. Qui a envi que son adresse soit à la vue de tous ? La non visibilité devrait être obligatoire
    - l’acceptation du règlement est en anglais sauf la case à cocher ‘j’accepte’. Pas mal avec le drapeau français d’un côté et européen de l’autre.

    Vous trouvez tout cela normal ?

13/06/2008, 51 évènements

12/06/2008, 3 évènements

11/06/2008, 23 évènements

10/06/2008, 6 évènements

09/06/2008, 45 évènements

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Comment se prépare la privatisation de la Sécu – il y a 6 ans 11 mois

    Ma réponse est dans la boîte ; -)

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Comment se prépare la privatisation de la Sécu – il y a 6 ans 11 mois

    En complément l’article de Rue89

    Lien

    Les socialistes exigent de travailler
    Par Zineb Dryef | Rue89 | 25/03/2008 | 12H24

    Alors que le Conseil national du PS se tient ce mardi à Paris, certains attribuent à la paresse sa défaite à la présidentielle…

    …. certains statuts du PS sont peu, voire pas du tout, respectés. Dans son dernier ouvrage, « Le Livre noir du libéralisme », Pierre Larrouturou, délégué national à l’Europe, pointe la paresse des socialistes, responsable des récentes défaites :
    ………. A lire très intéressant !

    Re merci Zineb ! !

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Comment se prépare la privatisation de la Sécu – il y a 6 ans 11 mois

    Coucou Triquoise
    Je me suis inscrite à la lettre de la nouvelle gauche, à chaque fois qu’il y a une info comme celle-ci je la leur envoie.
    Voici la dernière lettre d’info de leur part, pardon pour la longueur :

    Pour information, voici le courrier envoyé aujourd’hui aux membres du PS ayant signé notre pétition.

    Bonjour à tous,

    Dans son dernier mail, Pierre LARROUTUROU vous disait que nous allions tenter d’imposer à Solférino l’envoi à tous les militants d’un Etat des lieux et d’une liste de 10 questions que nous voulions poser à tous ceux qui vont rédiger une motion.

    Finalement, après avoir beaucoup hésité, nous ne l’avons pas fait. Pour deux raisons :

    Ø un problème informatique : envoyer un texte de 60 pages plein de courbes et donc assez « lourd » (1 méga-octet) à 8.000 militants a été un peu difficile pour notre ordinateur. Beaucoup d’entre vous n’ont reçu le texte que très très tardivement.

    Ø Un problème politique plus sérieux : pour imposer le texte à Solférino, il fallait se tourner vers le juge des référés et obtenir qu’il condamne la direction du PS. Sur le fond, nous n’avions guère de doute (le juge nous aurait sans doute donné raison) mais politiquement, beaucoup nous ont dit que Solférino pourrait se servir de ce recours devant la justice pour critiquer notre démarche.

    En conclusion :

    Nous avons abandonné l’idée d’envoyer un texte à tous les militants avant la Convention nationale.
    Nous allons sérieusement améliorer nos outils informatiques et mieux utiliser le site.
    Nous préparons une Contribution générale que nous déposerons début juillet dans le cadre normal de la préparation du Congrès.

    Pour travailler sur la Contribution et débattre de notre stratégie, nous invitons tous ceux qui le peuvent à se retrouver samedi prochain, juste après la
    Convention nationale :

    Samedi 14 juin de 15h30 à 18h30
    au Sénat Salle François Mitterrand
    15, rue de Vaugirard métro Odéon RER Luxembourg

    Si vous pouvez venir samedi prochain au Sénat, pensez à prendre une PIECE D IDENTITE et donnez vos noms, prénoms et adresse en envoyant un mail à le14ausenat@gmail.com

    Vous êtes à ce jour plus de 1.100 à nous avoir envoyé des éléments pour nourrir la contribution (merci à tous !). Et le texte envoyé la semaine dernière a été apprécié par la quasi-totalité des 8.000 militants à qui nous l’avons envoyé : 11 seulement ont envoyé un mail pour dire qu’ils ne voulaient pas le co-signer…

    Trois remarques pour conclure :

    1. Il n’est pas trop tard pour envoyer des contributions (pas plus d’une page SVP)

    2. Si vous n’avez pas reçu le texte de 60 pages la semaine dernière (maudit logiciel !), envoyez-nous un mail pour le demander.

    3. Beaucoup ne pourront pas venir à Paris samedi prochain. Mais évidemment on les tiendra au courant par internet de ce qui se sera dit et de l’avancée du texte.
    Bien cordialement Frédéric TRICOT

    (Vous recevez des informations car vous êtes signataire de la pétition au travail les socialistes
    Lien

    Je peux t’envoyer les courriers en privé ceux que j’ai reçu et ceux que je leur ai envoyé suite aux articles de Rue89 et notamment celui-là :
    Lien

    Et celui-là :
    Lien

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Hicham Yezza, étudiant non terroriste mais expulsable – il y a 6 ans 11 mois

    Tu as raison Magenta tout est en gras maintenant juste après ton message. ça alors ! ! !

    @eelisa
    Je sais mettre MES messages en gras mais pas en italique. Dommage qu’il n’y ait pas simplement une touche à choisir pour ça.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Hicham Yezza, étudiant non terroriste mais expulsable – il y a 6 ans 11 mois

    La vigilence tout le monde trouve cela normal, mais ce qui s’est passé n’a rien à voir avec la vigilence Pierre.
    Si cet étudiant avait eu de mauvaises intentions, il n’aurait pas laissé ce document sur son bureau.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Hicham Yezza, étudiant non terroriste mais expulsable – il y a 6 ans 11 mois

    Merci Network
    C’est donc un institut fiable ?
    Je demande ça, car j’ai une amie qui a reçu un imprimé de l’INAD par l’intermédiaire de son employeur.
    Les renseignements demandés sont du niveau de Hontefeux
    Date et lieu de naissance, vous, votre père, votre mère, quelle était leur nationalité de naissance ou d’acquisition, votre niveau d’étude, votre grade,…..
    etc etc …
    Curieux tout de même non ?

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Hicham Yezza, étudiant non terroriste mais expulsable – il y a 6 ans 11 mois

    Comment il fait Ga pour écrire en italique ?

    Du coup tout le reste de la page est en italique ; -))

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Hicham Yezza, étudiant non terroriste mais expulsable – il y a 6 ans 11 mois

    Bonjour Network,
    Pourriez-vous me dire ce qu’est l’INED ?
    Affilié à Hontefeux ?

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Comment se prépare la privatisation de la Sécu – il y a 6 ans 11 mois

    Article d’UTILITE PUBLIQUE ! !

    N’oubliez pas de voter pour l’article ; -))

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Comment se prépare la privatisation de la Sécu – il y a 6 ans 11 mois

    IL N’A PAS DE TROU A LA SECU ! ! !

    On vous parle du TROU DE L’ARMEE ?

    On vous parle du TROU DE LA POLICE ?

    Non ! Tout simplement parce qu’il n’y en a pas plus qu’a la sécu.
    Chacun de ces ministères a un budget versé par nos impôts.

    Que l’Etat commence par récupérer l’argent dû à la sécu par les employeurs, qu’il lutte contre le travail au noir entretenu pas les employeurs et qui prive les caisses de leurs cotisations.

    Alors on vous écoute les politiques de gauche pour vos propositions !

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Comment se prépare la privatisation de la Sécu – il y a 6 ans 11 mois

    Merci Patrick ; -))

    QU’ON SE LE DISE & QU’ON LE FASSE SAVOIR :

    « François Sarkozy, professionnel de l’industrie pharmaceutique, nommé vice-président du conseil de surveillance de l’entreprise BioAlliance Pharma, “Senior Partner” de AEC Partners et à ce titre membre du conseil de Biotech Santé (voir l’affaire de l’arche de Zoé)…

    Guillaume Sarkozy a été nommé à la tête du groupe issu de la fusion de Malakoff et de Mederic, deux des principaux groupes de protection complémentaire française.

    rien que ça, ça se passe presque de commentaires …

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Hicham Yezza, étudiant non terroriste mais expulsable – il y a 6 ans 11 mois

    Mais que fait l’Europe ? Elle sert à quoi ?

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Hicham Yezza, étudiant non terroriste mais expulsable – il y a 6 ans 11 mois

    Il vient d’y avoir un attentat à l’Est d’Alger il y a 1 heure environ 20 morts. 4ème attentat en 6 jours.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Hicham Yezza, étudiant non terroriste mais expulsable – il y a 6 ans 11 mois

    Il n’a pas tord Martin, c’est bien là le problème de l’algérie et pas que de l’algérie d’ailleurs.
    La faute aux dirigeants de ces pays, quand l’Etat ne s’occupe pas de ses pauvres, c’est la religion qui le fait et quand ce sont les extémistes, il y a l’endroctinement derrière.
    Donc aucune raison dans ce cas de voter aussi nul blablabla, au point qu’on ne peut remonter la jauge.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Hicham Yezza, étudiant non terroriste mais expulsable – il y a 6 ans 11 mois

    Le Royaume-Unis n’en est pas à son premier fiasco, souvenez-vous de ce jeune homme qui a été tué de plusieurs balles, par la police dans le métro de Londres, suite aux derniers attentats.
    Vont-ils recommencer l’histoire en 1974 de la famille Conlon ?

08/06/2008, 69 évènements

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Pour Montebourg, Sarkozy n’arrivera pas à diviser le PS – il y a 6 ans 11 mois

    Possible.
    Au fait il y a une pétition à signer ici pour ceux qui veulent lutter contre le flicage d’internet, sur l’article de Rue89 :

    Lien

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Pour Montebourg, Sarkozy n’arrivera pas à diviser le PS – il y a 6 ans 11 mois

    Un bienfait pour le pays ?
    Et pourquoi pas pour l’humanité tant que vous y êtes ?
    Vous n’êtes pas à une connerie près visiblement.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Pour Montebourg, Sarkozy n’arrivera pas à diviser le PS – il y a 6 ans 11 mois

    Tu ne crois pas si bien dire Triquoise Montebourg = Label Rouge une gommette ; -))

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Pour Montebourg, Sarkozy n’arrivera pas à diviser le PS – il y a 6 ans 11 mois

    Que des nazes dans cette Rue ce soir ! ! ! ; -)

    Ok avec toi Fuel Injected bien sûr que je ne généralise pas, pas d’énergie sans échange positif de la part du PS.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Pour Montebourg, Sarkozy n’arrivera pas à diviser le PS – il y a 6 ans 11 mois

    jimmyb est nouveau ?
    Aucun modo qui ferme les commentaires ici, ce sont les votes négatifs qui les ferme. L’UMP dans le secteur ?
    Vous pouvez les réouvrir (en cliquant dans le carré noir à côté du pseudo) et voter en cliquant sur le maximum de pastilles pour qu’ils restent ouverts, tout comme je viens de le faire pour vous. ; -)

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Pour Montebourg, Sarkozy n’arrivera pas à diviser le PS – il y a 6 ans 11 mois

    C’est tellement excessif que ça en devient nul comme l’UMP. Nous au moins nous ne replions que les extrèmes.
    Ils ne font que prouver par l’image qu’ils sont stupides.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Pour Montebourg, Sarkozy n’arrivera pas à diviser le PS – il y a 6 ans 11 mois

    « et qu’on a déjà couché dans pas mal de lits » ? ? ?

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Pour Montebourg, Sarkozy n’arrivera pas à diviser le PS – il y a 6 ans 11 mois

    Se faire déchirer comme les hymens ?

    Disparaître ? Un parti unique alors ! Vous savez comment ça s’appelle ?
    Un vrai démocrate ce conseiller de mes deux ! Désolée j’ai pas pu résister ; -)

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Pour Montebourg, Sarkozy n’arrivera pas à diviser le PS – il y a 6 ans 11 mois

    Saint Nicolas ne soyez pas bouche bée devant les politiques et soyez plus exigeants que ça.
    Il n’est pas question de leur donner un blanc-seing.

    Ils ont gagné les municipales haut la main grâce à notre mobilisation. Et maintenant qu’en font-ils ?
    Vous les entendez sur des sujets révoltants vous ?
    Alors qu’ils devraient se manifester avec leurs tripes, tel un avocat qui défend son client qui risque la peine de mort.
    C’est le PS qui doit donner l’effervescence et soulever les foules.

    Alors permettez qu’on les remette un peu à leur place, on n’est pas assez cons pour tout gober et tout encaisser sans rien dire.

    Si on en est où on en est, c’est à cause d’eux.
    Mais rassurez-vous Saint Nicolas, nous saurons faire ce que nous devons faire le jour des élections, tout comme nous l’avons fait pour les municipales.
    Il y a des gens ici devant leur écran, mais ils sont aussi sur le terrain.
    Je comprends votre inquiétude et nous ferons tout pour virer sarko si ça peut vous rassurer, en attendant il y en a qui méritent des coups de pieds au cul (je parle du PS pas de vous).

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Pour Montebourg, Sarkozy n’arrivera pas à diviser le PS – il y a 6 ans 11 mois

    Décidément nous sommes sur la même longueur d’ondes ce soir c’est exactement ce que je me disais à l’instant.
    A moins que ce soi l’UMP qui se venge de se faire replier ? Et pas moyen de déplier en plus.
    Pouhhhhhaaa comme dirait mon ami Ravachol !

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Pour Montebourg, Sarkozy n’arrivera pas à diviser le PS – il y a 6 ans 11 mois

    « On ne peut pas être de gauche et critiquer la gauche ? »

    Bravo Triquoise, ça fait plaisir de lire cela.
    Des gens responsables qui savent critiquer leur famille politique. Pas comme les apôtres de sarko qui trouvent tout bien, jusqu’à son augmentation de salaire, ses frasques, ses injustices, sa casse et Cie.

    Il faut rester objectif, rien que pour ça je vous dis merci.
    Il n’y a que comme ça que le PS avancera, soyons exigeants.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Chômage : malgré les bons chiffres, les blogs sceptiques – il y a 6 ans 11 mois

    Met la dans tes favoris dalun et surtout fait suivre avec ce lien de Rue89, déjà elle était sur dailymotion et elle n’y est plus.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Chômage : malgré les bons chiffres, les blogs sceptiques – il y a 6 ans 11 mois

    Ah mais pour suivre Magenta, suffit de cliquer sur le pseudo, de regarder les contributions et voir plus et là tu les as toutes (normalement).
    Boire un coup de quoi ?

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Mariage annulé : Rachida Dati dérape face aux députés – il y a 6 ans 11 mois

    Et non le mensonge n’est pas une raison juridique dans un mariage, sinon il faudra mettre un détecteur de mensonges dans toutes les salles de mariages et des églises avant de dire oui.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Mariage annulé : Rachida Dati dérape face aux députés – il y a 6 ans 11 mois

    Je n’avais pas vu cette intervention d’où ma remarque tardive.
    Excuse moi Fabien mais là tu dis n’importe quoi je suis désolée mais tu ne peux pas comparer ces deux cas.

    - Catho intégriste ou pas, elle a eu raison pour la bonne raison que cette personne voulais se marier à l’église et en cas de remariage, l’église l’interdit.

    - Pour l’impuissant, cette femme à juste titre à remis en cause les projets de construire une famille à savoir de faire des enfants.

    Donc rien à voir avec cette jeune femme non vierge, sa perte de virginité appartien à son passé et donc son histoire avant de rencontrer son futur ex ou ex futur.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Chômage : malgré les bons chiffres, les blogs sceptiques – il y a 6 ans 11 mois

    Plan du site :
    Lien

    Les chômeurs français appréciront la différence.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Chômage : malgré les bons chiffres, les blogs sceptiques – il y a 6 ans 11 mois

    SylvN
    La différence avec le Québec :
    Lien

    Lien

    Pour les individus
    Des services d’aide à l’emploi
    - Vous cherchez activement un emploi.
    - Vous voulez publier votre candidature dans Internet ?
    - Vous aimeriez connaître les métiers et professions les plus en demande dans votre région ?
    - Vous aimeriez utiliser le Web pour chercher du travail mais vous ne savez pas comment procéder ?
    - Vous avez besoin d’un coup de pouce pour structurer votre démarche de recherche d’emploi ?
    - Vous recevez de l’assurance-emploi (gouvernement fédéral) ou une aide financière de dernier recours (gouvernement du Québec).
    - Pour vous aider à intégrer le marché du travail, à quels services spécialisés vous attendre, compte tenu de votre situation ?
    - Pouvez-vous bénéficier d’une aide financière ?
    - Vous songez à devenir travailleur ou travailleuse autonome.
    - Vous êtes à risque de chômage prolongé et une formation vous permettrait d’obtenir un emploi.
    - Vous êtes jeune et sans emploi.
    - Vous avez besoin de soutien pour réaliser votre propre projet ?
    - Vous avez un emploi.
    Vous avez un emploi ? Consultez le Guide de la qualification professionnelle.

    Apprendre un métier par compagnonnage
    Exercer un métier susceptible de mettre en danger la sécurité d’autres personnes
    Travailler ailleurs au Canada avec une qualification professionnelle obtenue au Québec, et inversement

    Lien
    Mesures et services d’emploi
    Vous êtes à la recherche d’un emploi ? Nous vous proposons une vaste gamme de services :
    - Formation de la main-d’œuvre
    - Soutien au travail autonome
    - Subventions salariales
    - Supplément de retour au travail
    - Préparation à l’emploi
    - Aide à l’emploi
    - Alternative jeunesse
    - Jeunes en action
    - Placement étudiant du Québec
    - Complément d’aide aux personnes handicapées
    - Aide aux personnes immigrantes et aux minorités visibles
    - Le Pacte pour l’emploi

    Selon certaines règles, ces services peuvent s’adresser aux :

    - prestataires de l’assurance-emploi,
    - prestataires d’une aide financière de dernier recours,
    - personnes sans soutien public du revenu,
    - travailleuses ou travailleurs salariés ou autonomes.

    Et sur cette page Titre + récapitulatif + lien
    Lien
    Les organisations communautaires
    Des ressources spécialisées en préparation et en recherche d’emploi
    Les organisations communautaires oeuvrant en employabilité peuvent vous aider dans votre insertion sociale et professionnelle.

    Ces organisations, soutenues financièrement par Emploi-Québec, sont actives dans des domaines spécialisés, complétant ainsi les services offerts par les centres locaux d’emploi (CLE). Elles forment un réseau qui couvre tout le territoire du Québec.

    Les organisations communautaires sont regroupées selon les types d’intervention ou selon les clientèles qu’elles desservent.

    Et sur leur page un lien vers le Ministère du travail :
    Lien

    Bravo les Québécois c’est clair, sobre, précis et accueillant !

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Chômage : malgré les bons chiffres, les blogs sceptiques – il y a 6 ans 11 mois

    Merci SylvN
    Effectivement c’est clair comme de l’eau de roche. Mais visiblement ce n’est pas obligatoire, sauf qu’il y a une enquête et que c’est fortement conseillé.
    C’est du jargon administratif purement français !

    Lien’insertion%20(RMI)&l=N478 

    VOS DROITS ET DÉMARCHES : Emploi, travail
    Faut-il être inscrit à l’ANPE pour demander le revenu minimum d’insertion (RMI) ?

    L’inscription à l’agence nationale pour l’emploi (ANPE) n’est pas une condition réglementaire d’attribution du revenu minimum d’insertion (RMI).

    Deux cas peuvent se présenter :
    soit les personnes sont inscrites comme demandeurs d’emploi à l’ANPE, soit les personnes ne sont pas inscrites à l’ANPE.

    Lorsque les personnes sont inscrites comme demandeurs d’emploi à l’ANPE
    Si elles n’ont pas reçu le dossier de demande d’allocation de chômage ou de solidarité, ou si elles ne l’ont pas retourné à l’Assédic, elles doivent déposer cette demande dans le cadre de l’instruction de leur demande de RMI.

    Si les personnes ne sont pas inscrites à l’ANPE
    - Il n’y a pas lieu de les faire s’inscrire sauf si, mal informées, elles n’ont pas fait valoir leurs droits aux prestations de chômage. Ces personnes devront faire l’objet d’un examen approfondi de leurs droits potentiels. Pour les autres, c’est au moment de la signature du contrat d’insertion que sera examinée leur situation vis-à-vis de l’ANPE. A cet effet, le Président du Conseil général désigne une personne chargée d’élaborer avec lui ce contrat et d’assurer sa mise en oeuvre. Il appartient aux commissions locales d’insertion d’en coordonner les actions au niveau local.

    Lorsqu’un demandeur ne veut pas faire valoir ou perd le bénéfice de ses droits aux prestations de chômage en raison des obligations en matière d’insertion professionnelle qui y sont attachées (par exemple recherche effective d’emploi ou inscription à l’ANPE), il n’est pas possible de lui opposer d’emblée un refus d’ouverture du droit. Cependant, la situation doit faire l’objet d’un signalement au secrétariat de la commission locale d’insertion afin qu’il soit établi un contrat d’insertion qui statue sur l’opportunité de faire peser sur l’allocataire des obligations en matière de recherche d’emploi.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à la note de blog Adhésion de la Turquie à l’UE : les mensonges de l’UMP – il y a 6 ans 11 mois

    Non, qu’ils viennent en France pour du travail peut-être ? En tout cas c’est l’argument qu’on entend ici ou là, plus que l’argument « musulmans »

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à la note de blog Adhésion de la Turquie à l’UE : les mensonges de l’UMP – il y a 6 ans 11 mois

    « Ce sont les Français qui font la Loi en France »

    Si c’était le cas, sarko ne serait plus là pour commencer. Ensuite le pays se porterait mieux.
    En Suisse tout est soumis au référendum et ça ne pose aucun problème.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Chômage : malgré les bons chiffres, les blogs sceptiques – il y a 6 ans 11 mois

    Au piquet Magenta ! ! !

    Tu n’as pas lu toutes les interventions de surtout celle de Patdu49 (Patrick).
    En plus ça fait 2 fois que je le signale, (donc 3 fois avec celle de Patrick)
    Tu peux lui dire merci car c’est lui qui a mis ce lien.
    Garde le dans tes favoris et fait suivre.

    Lien

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à la vigie « Filtrage » du Web : une charte à l’étude pour les fournisseurs d’accès – il y a 6 ans 11 mois

    Mais on t’attendait Thorgal, surtout un informaticien.
    J’aimerais bien avoir l’avis du professionnel sur ce flicage d’internet et ton avis en général.
    Certains disent ce n’est pas possible il y a trop de monde sur la toile.
    Et la Chine alors ? Ils sont beaucoup plus nombreux et la toile est cousue.

    A LIRE :

    Lien

    « Le but du pouvoir exécutif français n’est pas de lutter efficacement contre la criminalité avec des mesures adéquates car nécessaires, appropriées et proportionnées. Il s’agit de contrôler par tous les moyens le seul média libre qui ne lui obéit pas. » déclare Christophe Espern, co-fondateur de la Quadrature du Net, ajoutant « Il y a quelque chose d’odieux à utiliser la lutte contre la pédopornographie comme alibi à Big Brother. Les services de police concernés ne demandent pas de telles mesures. Parler de “confiance en ligne” dans ce contexte relève de la Novlangue. »

    La Quadrature du Net appelle donc les citoyens à contacter immédiatement leurs députés pour leur demander d’interpeller le gouvernement lors des prochaines questions d’actualité. …………
    ……. Elle appelle en outre les intermédiaires techniques à refuser catégoriquement toute forme de collaboration avec ces projets indignes d’une démocratie.

    Lien

    Tout le monde est scandalisé, sauf Rue89 qui n’a toujours pas centré cette information (1 à 2 jours visible)

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à la vigie Y a-t-il une pensée anti-68 ? – il y a 6 ans 11 mois

    Et moi donc ! Visiblement nous ne sommes pas les seuls vu le nombre de réactions.

    « Samuel Moyn, historien américain spécialiste de la pensée européenne »

    Spécialiste de la pensée européenne ! Mazette quelle prétention !

07/06/2008, 102 évènements

06/06/2008, 114 évènements

05/06/2008, 63 évènement

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article 97 victimes pour un chirurgien pas vraiment esthétique – il y a 6 ans 11 mois

    Combien de filles se font faire ce genre d’intervention pour plaire à l’homme de leur coeur.
    Alors on va remplacer la société par les mecs moré ; -)

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article 97 victimes pour un chirurgien pas vraiment esthétique – il y a 6 ans 11 mois

    Pas d’anesthésie voilà pourquoi c’était moins cher.
    A mon avis eelisa, elles ne le savaient pas avant d’être sur le bloc opératoire, car ce genre d’opération se paye avant.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Architecture : bon sang ! pourquoi veulent-ils tellement ces tours ? – il y a 6 ans 11 mois

    Ah c’est vrai ça, personne n’embête les chats dans les cimetières. Zut alors je n’y avais pas pensé, alors il faut garder la proposition de Network, enterré à la verticale ; -))

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à la vigie « Les caprices de Rachida Dati » – il y a 6 ans 11 mois

    Non, moi je ne veux pas attendre que ça se passe, jamais je ne lâcherai le morceau, jamais je n’accepterai cette équipe de démolisseurs. Même si ça ne servait à rien, même si j’étais seule jamais je ne n’accepterait sans rien faire.
    Je propose de rejoindre les routiers, les agriculteurs, que les étudiants fassent ainsi, pour une fois, à l’abri des gros bras et des « gros culs » (camions ; -)) ils ne se feront pas tabasser et nous non plus.
    Si vous voyez de loin une fille sur un camion se sera moi, en plus j’adore les camions ; -))

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à la vigie « Les caprices de Rachida Dati » – il y a 6 ans 11 mois

    Oui Dati la pire, mais Lagardère la talonne.
    Je dirais que ces deux là arriveraient même à mettre hors d’eux une armée d’anges des plus pacifiques.

    Qui y t-il de pire que des sbires aplatis devant le maître le plus dangereux qui met en miette notre pays. Car enfin si sarko peut faire tout ce qu’il fait c’est grâce à son entourage, sans eux il ne serait RIEN, voilà pourquoi je leur en veux encore plus qu’à lui et tout ça pourquoi ? Pour le fric et le pouvoir. Et ces gens là aiment la France alors qu’ils l’a défigurent ?

    Voilà pourquoi MARIANNE et les autres feraient bien de changer de cible et de les charger à fond, de les montrer du doigt, de les culpabiliser sans relâche, tel un chien qui ne veut plus lâcher son os.
    En plus ne plus parler de sarko le mettrait hors de lui et ce serait tant mieux. Coup double !

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à la zapnet Dernière bière dans le métro de Londres… Cheers ! – il y a 6 ans 11 mois

    En fait j’ai eu des échos de Londres, certes ils ont bu comme toutes les fins de semaines et plus que de raison pour la dernière fois, mais ils ne l’ont pas fêté dans la joie comme le dit Rue89, ils ont fortement protestés.
    Ils sont arrivés en masse dans les rames comme si c’était aux heures de pointe
    Il y a eu plusieurs arrestations face à l’agressivité de certains.
    A partir du 1er juin, non seulement il sera interdit de boire dans les transports, mais il sera aussi interdit de transporter de l’alcool (contenants ouverts) ceux qui enfreindront la règle risquent l’expulsion.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à la zapnet Dernière bière dans le métro de Londres… Cheers ! – il y a 6 ans 11 mois

    Vous vous trompez de cible nidieunimaitre.

    Quant à cette réflexion :
    - « Trop de libertés conduisent nécéssairement à un régime autoritaire de Platon »
    demandez-vous pourquoi !

    Il me semble que votre pseudo fait référence à l’arnarchie et pour que l’anarchie soit belle et possible, l’être humain doit savoir gérer les règles fondamentales de son environnement et le respect des autres sans que qui que ce soi l’y oblige.

    En résumé il doit faire preuve de sagesse et d’intelligence.
    Voilà ce que voulait dire Platon.

    Vous voyez bien que vous vous trompez de cible et pour nous et pour lui.
    Alors arrêtez de prendre les mots à la lettre et étendez votre champs de vision, je suis sûre que finalement c’est ce que vous vouliez dire.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à la zapnet Les télés américaines zappent un clip pour la stérilisation des chats – il y a 6 ans 11 mois

    Y a rien pour les chefs d’Etats Fabien ? ; -))

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Architecture : bon sang ! pourquoi veulent-ils tellement ces tours ? – il y a 6 ans 11 mois

    Une chose est sûre c’est qu’en matière d’architecture on ne tient hélas plus compte de
    – l’orientation des vents
    - le soleil dominant (pour la lumière)
    - les points cardinaux
    - le vis à vis
    - les rangements (pour l’intérieur)

    Des choses simples qui faisaient autrefois parti du métier. Dans les pays d’Asie où ce principe est plus poussé, on appelle cela le Feng-Shui.
    En France on ferait bien d’y réfléchir pour le bien être des populations.
    Car bon sang, ça ne coûterait pas plus cher d’y penser et de le mettre en application.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Michel Raison (UMP) : « La loi ne fera pas baisser les prix » – il y a 6 ans 11 mois

    Oui je sais Julien mais j’ouvre les paris je ne vois pas comment en libérant les prix comment les fournisseurs indépendants qui dépendent des distributeurs pourront s’y retrouver financièrement et nous avec, car enfin cette mesure au départ est faite pour augmenter le pouvoir d’achat et quand je lis les critiques de M. Raison sur :

    « Dans le projet de loi initial, le gouvernement avait prévu le passage de 300 à 1 000 mètres carrés …….. le moyen pour les enseignes de hard discount de pouvoir désormais s’implanter sans autorisation …
    Les maires devraient avoir un droit de préemption en dessous de 1 000 mètres carrés, pouvoir saisir la nouvelle Autorité de la concurrence en cas de soupçon d’abus de position dominante, et, dans les communes de moins de 15 000 habitants, avoir la possibilité de saisir la CDEC sur les projets de plus de 300 mètres carrés.
    Ce regroupement de trois amendements sera toutefois “assez difficile à utiliser”, concède Michel Raison, notamment parce que “les mairies n’ont pas beaucoup d’argent”. Et il en faut pour préempter les locaux à vendre. Le hard discount devrait donc pouvoir malgré tout se développer, ce qui ne va pas non plus sans poser des problèmes d’emploi (baisse du nombre de postes au mètre carré et dégradation des conditions de travail comparé aux emplois dans le petit commerce).

    Moi je me place du côté du consommateur et c’est bien ce que je dis, en plus les maires (de droite de gauche ?) vont pouvoir saisir la nouvelle Autorité de la concurrence en cas de soupçon d’abus de position dominante.
    Bref on va rigoler ……….. jaune !

    En France nous sommes les Rois des complications administratives.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Michel Raison (UMP) : « La loi ne fera pas baisser les prix » – il y a 6 ans 11 mois

    Les sous-marques appartiennent souvent aux marques et les bénéfices tombent donc dans le même groupe.
    A ce titre je ne vois pas comment on arrivera à faire baisser les prix, par contre on pourra ainsi parler de monopole et c’est la mort du petit commerce à coup sûr.

    Résultat les gros deviendront encore plus gros et donc plus puissants, c’est la mort des petits commerces ! !

    Conclusion cette mesure n’est pas faite pour relever le pouvoir d’achat, mais pour enrichir les grands groupes (une fois de plus).
    Subtile la manoeuvre, efficace et radicale.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Architecture : bon sang ! pourquoi veulent-ils tellement ces tours ? – il y a 6 ans 11 mois

    Avant de me « naziller » Network sachez que c’est le titre d’un ouvrage, un petit clin d’oeil aux architectes de l’article qui ont dû comprendre ; -))

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Architecture : bon sang ! pourquoi veulent-ils tellement ces tours ? – il y a 6 ans 11 mois

    En fait dans cet article ils sont toujours enterrés mais à la verticale, alors que moi je pensais plus à un établissement mortuaire genre morgue, les uns au dessus des autres un peu comme les lits superposés.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Architecture : bon sang ! pourquoi veulent-ils tellement ces tours ? – il y a 6 ans 11 mois

    Merci Network ! !
    Je ne savais même pas que ça existait, je partais d’une simple logique du vivant et du principe monuments de tiroirs pour les cendres, pour ceux qui ne veulent pas les garder à domicile.
    C’est effectivement la solution et on sera bien obligé un jour d’en arriver là.
    Voilà pourquoi il est inconscient (voire ridicule concernant les politiques) de se réjouir d’être toujours plus nombreux sur terre, il y aura des problèmes de nutrition et d’espace.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article 97 victimes pour un chirurgien pas vraiment esthétique – il y a 6 ans 11 mois

    C’est vrai mais ils ont été attirés par le tarif très en dessous de la moyenne.
    Pourtant ce tarif, plus ce que vous décrivez est souvent la composante d’une très mauvaise affaire, qui ici touche en plus l’intégrité physique et la santé.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article 97 victimes pour un chirurgien pas vraiment esthétique – il y a 6 ans 11 mois

    Heum une petite erreur acreon,
    5000 actes à 50€ ça fait 250.000€ et c’est toujours en de ça de l’amende.
    Mais quoi qu’il en soit, vous avez raison ce n’est pas assez vu les souffrances, les traumatismes et les réparations nécessaires, autant physiques que psychologiques.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Architecture : bon sang ! pourquoi veulent-ils tellement ces tours ? – il y a 6 ans 11 mois

    « les tours de bureaux sont malheureusement les seules alternatives possibles car la place manque. »

    Les seules ? ? Et les cimetières alors ? ? Je trouve anormal que des morts soient allongés à l’ombre sous les arbres, alors que les vivants sont entassés dans les immeubles.
    C’est l’inverse qu’il faudrait faire si on y réfléchit un peu.
    L’incinération serait une autre alternative possible et récupérer ainsi l’espace de tous les cimetières.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Architecture : bon sang ! pourquoi veulent-ils tellement ces tours ? – il y a 6 ans 11 mois

    « Le joie de viser haut peut être sport. Versailles était aussi une affirmation de puissance et nous vibrons toujours de son incroyable majesté. »

    Vous faites de drôles de comparaisons, ça ne m’étonne pas de la part des architectes : « les tours et Versailles ? ? » Gigantesques oui mais pas dans le même sens et c’est bien là le problème.

    Faut-il pendre les architectes ?

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article 97 victimes pour un chirurgien pas vraiment esthétique – il y a 6 ans 11 mois

    Bonjour manu, je viens de visiter le site en référence, à ce propos j’ai appris, au cours d’une douloureuse épreuve personnelle, qu’il y avait un festival du roman noir, c’est ça ?

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article 97 victimes pour un chirurgien pas vraiment esthétique – il y a 6 ans 11 mois

    Il y a un vrai problème en France concernant cette profession, comme celle de la médecine en général.
    Le Conseil National de l’Ordre des Médecins (CNOM) possède une liste des professionnels radiés de la médecine, je ne vois pas pourquoi les citoyens n’auraient pas le droit d’avoir cette liste, pour leur sécurité, sans compter les drames personnels et les souffrances, c’est aussi le plombage de la Sécurité sociale.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Allemagne : Deutsche Telekom accusé d’espionnage – il y a 6 ans 11 mois

    Vous en dites trop ou pas assez. Eclairez nous ! !

04/06/2008, 17 évènements

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Contre Darcos, les parents prennent le relais des profs – il y a 6 ans 11 mois

    Ah ah c’est bien, il ne vous faut pas grand chose pour rire. En attendant c’est vous qui me faites rire.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Contre Darcos, les parents prennent le relais des profs – il y a 6 ans 11 mois

    Tout à fait, mais c’est comme les économies de l’Etat, ce gouvernement préfère nous saigner que de commencer par donner l’exemple.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Contre Darcos, les parents prennent le relais des profs – il y a 6 ans 11 mois

    Tout à fait lamorille, merci de le préciser.
    Certains donnent des précisions fausses voire mensongères.
    Les profs suédois et finlandais sont super heureux une délégation française de profs accompagnait l’équipe d’Arte pour ce reportage.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Contre Darcos, les parents prennent le relais des profs – il y a 6 ans 11 mois

    Vous avez vu le fonctionnement d’une école nordique ? Moi je l’ai vu un excellent reportage sur Arte, vous pourriez leur demander je suis sûre qu’ils vous enverraient le CD d’enregistrement et je peux vous dire que les moyens donnés aux profs n’ont rien à voir avec les nôtres, je parle des moyens techniques et logistiques quand on donnera la même chose à nos profs ils pourront faire des efforts pour le reste.
    En attendant on leur sucre des postes c’est tout.

    Dites moi par exemple pourquoi les élèves chez nous transportent toujours leurs cartables alors que là-bas ils ont un casier et leur classes (ce sont les profs qui changent de classes et non l’inverse sauf en physique et chimie) bien sûr ce n’est qu’un détail par rapport aux problèmes des profs et de l’éducation nationale, mais c’est pour vous dire que l’école est pensée et organisée autrement.

    De plus l’école part du primaire à la terminale dans la même structure alors que chez nous ce sont de grands ensembles séparés.
    Cela parait être un détail mais l’organisation est plus simple et l’enfant passe toute sa scolarité dans le même établissement, élèves, profs, parents, enfants se connaissent tous, l’enfant n’est pas du tout dépaysé lorsqu’il change de classe, c’est sa 2ème maison après celle des parents.
    Si bien que si un problème arrive dans une famille, les profs le savent et peuvent comprendre les difficultés de l’enfant et ainsi anticiper les problèmes.
    De plus l’école met l’enfant au coeur de l’éducation tout comme on met le citoyen au coeur de la ville et de l’environnement. Pas chez nous.
    Chez nous les politiques nous détestent, là-bas ils ont droit au respect et chacun se le rend bien.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Chérèque : « CGT et CFDT n’ont pas de dessein machiavélique » – il y a 6 ans 11 mois

    Sud effectivement sont les meilleurs pour leurs adhérents et même pour les non adhérents ceux-là ont tout compris.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Contre Darcos, les parents prennent le relais des profs – il y a 6 ans 11 mois

    Vous voilà plus mesuré tout d’un coup, pour le coup sur ce message on peut être d’accord avec vous. Et les rapports de l’insee qu’en faites vous ?
    Les rapports de la cours des comptes ont été abordés ici tapez Asnières rapport cour des comptes dans le volet recherche de Rue89 et vous allez voir qu’ils en ont parlé.

    L’école dans les pays nordiques fonctionne très bien, il faut donc prendre exemple sur les modèles qui fonctionnent bien et pour tous en plus enfants et profs. Leur principe n’est pas basé sur moins de prof mais c’est une autre organisation.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Contre Darcos, les parents prennent le relais des profs – il y a 6 ans 11 mois

    Tous les services publics qui ont été privatisés sont PLUS CHERS voir la poste, le service des eaux entre-autre.
    Alors ne racontez pas n’importe quoi, dites plutôt que ce sont vos copains qui le font et que ça vous suffit largement, mais ne nous parlez pas de tarifs.

    Pour vos sous, allez critiquer plutôt là, dont voici qq extraits :

    Lien

    « Les niches fiscales dans le collimateur de Bercy ». Le mercredi 7 mai, la ministre de l’Economie, Christine Lagarde, dénonçait haut et fort « un certain nombre d’abus »
    Seule surprise, la ministre des Finances a omis de parler des « niches » fiscales qui concernent les grosses entreprises.

    La manip est simple :
    les groupes puissants choisissent des paradis fiscaux, type Suisse, Hollande ou Luxembourg, pour établir leur siège social.

    La maison mère prête de l’argent à des filiales installées par exemple en France. Lesquelles filiales paient de gros taux d’intérêt au holding de tête. Et comme ces INTERETS SONT DEDUCTIBLES du BENEFICE IMPOSABLE, le FISC FRANçAIS se retrouve GRUGE d’autant.

    Mme Lagarde ne peut pas prétendre ignorer ces pratiques, comme elle l’a fait pourtant face à la journaliste de Bakchich durant sa conférence de presse. (Lire ou relire dans Bakchich : Sophie Huet monte Lagarde)

    Ce jour là, un exposé fort complet, se basant sur des chiffres datant de 2003, évalue à 120 millions d’euros par an, l’évasion fiscale des grands groupes français ou étrangers basés à l’extérieur de l’hexagone et exerçant une partie de leurs activités en France. Soit 600 millions d’euros depuis 5 ans, et sans doute bien d’avantage. Les services du Trésor et de l’Insee ont en effet travaillé avec les données fournies par les grandes entreprises et pas forcément fiables. Et ils sont connus pour leur extrême prudence. Edifiant !

    Quelques mois plus tard et alors qu’il n’y a plus un sous dans les caisses, on aurait pu imaginer que la ministre annonce triomphalement les résultats de cette lutte exemplaire contre la dissimulation fiscale des grands groupes industriels. Et bien pas du tout.
    Pire, interrogée par une journaliste ….

    Alors si vous aviez besoin d’une preuve supplémentaire que ce gouvernement ne cherche pas à ASSAINIR LA FRANCE mais plutôt à protéger les copains, cette preuve est là.

    Je considère que c’est de la TRAHISON car cette attitude met en danger nos finances et ce ne sont pas les bas salaires qui vont faire remonter la consommation.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Contre Darcos, les parents prennent le relais des profs – il y a 6 ans 11 mois

    Et les politiques ont plusieurs mandats et touchent donc plusieurs salaires …. alors qu’ils ne peuvent être partout en même temps.
    En voilà une sauce politicienne et non républicaine !

    Il faut donc supprimer les autres payes pour ne garder qu’un salaire ……… puisqu’ils ne peuvent être qu’a UN seul endroit à la fois.

    En voilà des économies pour ce gouvernement et un vrai principe de citoyenneté républicaine !

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Chérèque : « CGT et CFDT n’ont pas de dessein machiavélique » – il y a 6 ans 11 mois

    « Sa filiation a été un obstacle , car son adhésion aura été refusée par trois fois, bicose taxé de revisionniste syndical du fait des “actions ‘ du papa.’

    Tu en sais des choses Charles ! ! !

    Depuis, il a trouvé le stylo qu’il faut, pour signer dans le dos….  ; -)) oups ! Il appréciera

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Chérèque : « CGT et CFDT n’ont pas de dessein machiavélique » – il y a 6 ans 11 mois

    Monsieur Chérèque passera sans doute faire un tour ici pour lire les commentaires.

    Alors Monsieur Chérèque moi j’ai envi de vous dire :

    Votre combat, comme celui de tout syndicat, doit être fait dans l’intérêt des salariés OK ?

    Alors pourquoi êtes vous tous divisés alors que dans l’absolue vous vous battez tous dans NOTRE INTERET ! !

    Pour ce faire, il faudrait donc une UNITE dans les actions syndicales, à savoir au moins manifester ENSEMBLES TOUTES TENDANCES SYNDICALES CONFONDUES.

    Manifestez avec vos différences si vous voulez, mais dans l’intérêt des salariés soyez TOUS participants aux manifestations.

    Vous savez très bien que votre seule force et notre intérêt, à nous salariés et chômeurs, est de rester unis, toutes les manifestations devraient être intersyndicales.

    Prouvez-nous que notre avenir vous préoccupe et faites des efforts pour rester soudés malgré vos différences, afin d’avoir un VRAI RAPPORT DE FORCE FACE AU POUVOIR !

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Chérèque : « CGT et CFDT n’ont pas de dessein machiavélique » – il y a 6 ans 11 mois

    La base de la durée moyenne européenne est de 48 h.
    Les patrons pourront donc aller jusqu’à cette durée moyenne légale.
    Donc pour les heures supplémentaires chacun pourra toujours aller se brosser car faire déjà 48h c’est beaucoup, on rajoute à cela :
    - la durée du transport
    - le temps des courses
    - le temps de préparation des repas
    - les devoirs des enfants
    - faire la queue ici et là, puisque partout on supprime du personnel (grâce à votre patience et votre propre temps perdu)
    - le temps des travaux divers pour la famille (ah non c’est vrai vous n’aurez plus le temps, faudra faire ça le week-end)

    METRO BOULOT DODO ! ! !

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Chérèque : « CGT et CFDT n’ont pas de dessein machiavélique » – il y a 6 ans 11 mois

    A mon avis elles auraient dû inverser les panneaux ; -))

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à la zapnet Dernière bière dans le métro de Londres… Cheers ! – il y a 6 ans 11 mois

    Faut réfléchir avant de dire n’importe quoi nidieunimaitre.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à la zapnet Les télés américaines zappent un clip pour la stérilisation des chats – il y a 6 ans 11 mois

    C’est évident qu’il faut stériliser les mâles sinon c’est galère et pour les maitres, pour les voisins et le voisinage.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à la vigie Le supérieur de Jérôme Kerviel balance sur la Société générale – il y a 6 ans 11 mois

    « Je pense qu’un chef de desk expérimenté aurait probablement pu déceler les fraudes de Jérôme. Moi, je suis ingénieur financier. Je ne suis pas trader. Le rôle de l’ingénieur financier est d’inventer des produits structurés et de les mettre en œuvre. »

    Donc le supérieur hiérarchique direct était moins doué que Jérome Kerviel en tout cas dans son domaine particulier. N’est ce pas là le problème ?

    Et que veut dire inventer dans cette phrase : « Le rôle de l’ingénieur financier est d’inventer des produits structurés » ?

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à la vigie « L’information de qualité n’est pas soluble dans le haut débit » – il y a 6 ans 11 mois

    Mais vous savez très bien que cette annonce si elle est suivi des faits, est faite pour que les gens la boucle, pour que les affaires non encore dévoilées ne se diffusent pas.
    La vie privée des gens on s’en fiche, sauf si c’est avec l’argent du contribuable qu’elle se passe.

    Les internautes en parlant d’une info donnent d’autres liens comme ci-dessous :

    Lien >> nos sous !

    Lien >> filouteries

    Le pays va tellement bien, presque tous les problèmes sont réglés qu’à présent on s’occupe des pécadilles ?

    Non non tout cela est fait pour que les français ne sachent pas ce qui se trame. L’info est muselée sur les médias et ils se rendent compte qu’elle circule via le net et donc on trouve une excuse pour arrêter tout ça vu que ça les dépasse.

    Mais alors là c’est très grave de museler les citoyens, de plus cela va augmenter la dette de l’état car j’imagine qu’il faudra beaucoup de personnel au commande pour surveiller le net.

    Quand vous dites que depuis cette élection, il y a des réactions très vives oui c’est tout à fait ça, non seulement les gens sont devenus moroses, mais agressifs et désespérés comme jamais.

    Partout où ce gouvernement se déplace, il est hué, conspué, détesté de beaucoup.
    Jamais un gouvernement n’a été aussi détesté et jamais un gouvernement n’a été aussi répressif via le mensonge et les procès d’intention.
    Ce gouvernement nous déteste, c’est réciproque.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à la vigie « L’information de qualité n’est pas soluble dans le haut débit » – il y a 6 ans 11 mois

    « des commentaires qui souvent sont inutiles, railleurs et parfois à côté de la plaque »

    Comme le votre par exemple ?

    Ce gouvernement veut supprimer les commentaires des internautes ?
    Après la suppression des tracts dans les manifs, le sparadrap sur la bouche, on va leur coudre les doigts ?
    Mais non voyons, on va leur faire un procès qui va mobiliser la justice et saigner encore plus le pouvoir d’achat des français.

    Faudra balancer l’info par des dirigeables comme dans les pays de dictature, sous le manteau ?

    Vous êtes près de Bruxelles et bien restez-y ! !
    Et si vous permettez que l’on règle nos problèmes sans votre aval.
    Si nos commentaires ne vous plaisent pas vous pouvez toujours changer de Rue.

03/06/2008, 74 évènements

02/06/2008, 65 évènements

01/06/2008, 36 évènements

31/05/2008, 60 évènements

30/05/2008, 54 évènements

29/05/2008, 11 évènements

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Audiovisuel public : payer plus pour regarder mieux ? – il y a 6 ans 11 mois

    « résultat, vous risquez de payer… pour qu’ils continuent à bourrer le crâne de vos concitoyens… »

    Exactement Lohiel, augmenter la redevance pour avoir une télé de qualité est un prétexte.
    Avant la télé était la meilleure du monde et comment fait donc la chaîne Arte qui est la meilleure de toutes les chaînes avec moins d’argent ?
    Elle n’a pas une femme qui gesticule pour nous donner la météo ni un présentateur vedette pour donner les infos et qui nous coûte la peau des fesses. Pourtant en 1/2 heure on en sait plus que sur nos chaînes françaises et en plus sur Arte ils sont toujours à l’heure.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Voile : ce sont celles qui le portent qui en parlent le mieux – il y a 6 ans 11 mois

    A propos d’interdiction, cette nouvelle qui vient de tomber et que j’aurais aimé voir sur Rue89 :

    Lien

    Le tribunal de Lille vient d’annuler un mariage suite à la plainte d’un musulman ayant découvert que sa femme n’était pas vierge comme elle le prétendait.

    Elisabeth Badinter
    « ça aboutit tout simplement à faire courir nombre de jeunes filles musulmanes dans les hôpitaux pour se faire refaire l’hymen. Et par conséquent au lieu pour un tribunal de défendre les femmes, de défendre ces jeunes femmes, au contraire il accentue la pression sur elles »

    Mais où va t-on ? ?

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Amnesty épingle la faillite des Etats sur les droits de l’homme – il y a 6 ans 11 mois

    Une émission très intéressante a eu lieu mercredi dernier. Sur les manoeuvres des politiques qui profitent toujours des catastrophes, des conflits ou autres pour arriver à leurs fins, concernant les libertés, les privatisations et autres. Vraiment très intéressant, vous pouvez l’écouter ici :

    Lien

    émission du mercredi 28 mai 2008 - Naomi Klein

    Les Matins accueillent aujourd’hui la canadienne Naomi Klein. Elle fait partie des penseurs les plus influents sur la scène intellectuelle internationale. On se souvient de son livre No logo qui avait fait beaucoup de bruit en 2000 : elle décrivait le nouveau système économique mondial à travers le marketing des multinationales. Un système qui réduisait violemment l’espace public et le bien commun au profit des entreprises privées.
    Naomi Klein publie La stratégie du choc chez Actes Sud. C’est une réflexion passionnante sur les grandes crises internationales : guerres, catastrophes naturelles, attaques terroristes, et surtout ceux à qui elles profitent.

    Naomi Klein. Auteur de La stratégie du choc (Actes Sud)

    Et pour ceux qui comprennent l’anglais :

    Lien

    Lien

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Pressions sur une directrice d’école interviewée sur Rue89 – il y a 6 ans 11 mois

    « Lorsqu’on décline sa qualité de fonctionnaire, on agit en tant que serviteur de la Nation, neutre, qui n’a pas à critiquer en public les décisions prises au nom de la Nation par le Parlement. »

    Dans l’absolu oui mais quelle Nation ?
    Celle qui sacrifie l’école pour des raisons mercantiles ?

    et quelles décisions ? Celle qui de fait privilégie le fric, le privé, la rentabilité ?

    Que l’Education soit gérée au mieux personne ne peut être contre, penser l’école autrement demande une stratégie, des idées, une réorganisation, mais pas une règle de trois que le ministre ne sait même pas faire.

    Nous avons tous des exemples de l’école qui fonctionne et qui fonctionne bien en Suède, en Norvège, …. il suffit de vouloir aller dans ce sens.

    Et jusqu’au la servitude ?

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Pressions sur une directrice d’école interviewée sur Rue89 – il y a 6 ans 11 mois

    Ce ne sont pas les profs qu’il faut condamner mais l’école qui les forme et les gouvernements qui devraient réorganiser l’école, les meilleurs exemples viennent des pays nordiques comme d’habitude.
    Et je ne vois pas en quoi les avantages de certains pourraient nuire aux autres.
    Être prof est aussi épuisant que certains métiers physiques mais pas de la même façon.
    Je ne suis pas prof, je ne prêche donc pas pour ma chapelle, mais un prof pourrait aussi bien vous le dire et il serait même mieux placé que moi.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Députée cherche remplaçante pour cause de congé maternité – il y a 6 ans 11 mois

    Oui je connais ce genre de raisonnement qui arrange bien les hommes. Vous intellectualisez trop le sujet Tita si je puis me permettre.
    Remplacer une femme par une femme est nécessaire puisque la parité n’existe pas c’est une question de logique et d’équilibre.
    Et si on remplace éventuellement un homme par une femme et alors ? ça ne ferait qu’aller vers cet équilibre jusqu’à ce que ces machos l’imposent.

    Les pays nordiques l’ont imposée non seulement en politique, dans les administrations et même dans les entreprises privées à partir d’un certain nombre de salariés (me souvient plus du nombre) et ça ne fonctionne pas plus mal.
    La société est faite de femmes et d’hommes, pour moi la parité doit être imposée, pour représenter cette société de femmes et d’hommes.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Pressions sur une directrice d’école interviewée sur Rue89 – il y a 6 ans 11 mois

    Et plus nous serons nombreux, moins ils pourront nous faire taire.

    Il a bon dos le devoir de réserve, c’est aussi pratique pour l’Etat que trouble à l’ordre public, tout ça ne devrait pas exister, c’est un moyen de pression pour ne pas dévoiler les dysfonctionnements.

    Mais ils sont vraiment ridicules, ce genre de procédés fait encore plus de bruit et donc ici plus de pub pour Rue89.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article A Paris, les moineaux désertent les quartiers riches – il y a 6 ans 11 mois

    Coucou eelisa oh s’il n’y avait que les chats, les moineaux n’auraient pas autant disparu de nos villes.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Déchets : ces mauvais trieurs qui sabotent le recyclage – il y a 6 ans 11 mois

    « laver », parfois à grande eau, les barquettes métalliques etc »

    Laver ? ? Mais surtout pas, vous utilisez de l’eau pour rien et l’eau est précieuse !

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article A Paris, les moineaux désertent les quartiers riches – il y a 6 ans 11 mois

    Chère Ophélie je ne suis pas d’accord avec votre dernière phrase :
    « Si sa disparition ne semble pas avoir d’influence sur l’écosystème urbain,… »

    L’utilisation des produits chimiques pour détruire les insectes sont aussi la cause de la disparition des moineaux et donc s’il n’y a plus de moineaux pour manger ces insectes, les gens utilisent les produits chimiques pour les supprimer.
    C’est un cercle vicieux, il faut remettre des coins sauvages pour leur retour et ne plus détruire les insectes, les moineaux s’en chargeront.

    La nature et le naturel contre les insectes :
    Lien

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article A Paris, les moineaux désertent les quartiers riches – il y a 6 ans 11 mois

    Et les capitalistes détruisent même les moineaux ? Chat alors ! ! Assassins ! ! !

    A quand la suppressions des produits chimiques dans les jardins ? ?
    Toutes les municipalités devraient faire comme le Québec, la Suède, la Finlande, la Norvège qui les ont interdit depuis longtemps. Ils sont même interdits pour les particuliers puisqu’ils le sont aussi à la vente.

    Chaque municipalité devrait laisser une surface sauvage pour les oiseaux, où poussent les herbes foles, les orties, les ronces ect, pour le retour de ces petits oiseaux.
    Certaines municipalités qui ont compris le problème laissent même les arbres morts au sol, les cavités permettent le retour de toutes sortes d’insectes et donc le retour des moineaux.

    A vous d’interpeller vos maires et vos proches pour supprimer ces produits chimiques.
    Et je rappelle au passage que le fameux désherbant Roundup est de Monsanto ! !
    Voir ici :
    Lien

    Un jardin pour les oiseaux :
    Lien

    Lien

    Jardin alternatif (avec vidéos) :
    Lien

    Du fleurissement traditionnel aux fleurs sauvages, la gestion des espaces verts doit faciliter une reconstruction du maillage écologique.

    – Spéciales papillons :
    Chardons, grandes ortie, liseron, œillet, plantain, thym, serpolet, violette odorante, buddleia, bouleau, groseillier, cassissier, lilas, sorbus, salix, troènes

28/05/2008, 48 évènements

27/05/2008, 1 évènement

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Voile : ce sont celles qui le portent qui en parlent le mieux – il y a 6 ans 11 mois

    – Deux ans de prison requis contre six jeunes convertis.
    Le tribunal de Tiaret a requis deux ans de prison ferme à l’encontre de six personnes accusées d’exercice illégal d’un culte non-musulman. Une éducatrice convertie au catholicisme est par ailleurs dans l’attente de son verdict.

    Le procureur a également requis une amende de 500.000 dinars (5.000 euros environ) à l’encontre de chacun des prévenus, qui comparaissaient dans un nouveau procès de convertis chrétiens.

    Lien

25/05/2008, 48 évènements

24/05/2008, 2 évènements

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Loi OGM : que prévoit-elle exactement ? – il y a 6 ans 11 mois

    Complètement d’accord avec vous VinceDeg, on retrouve ces mêmes attitudes sur la musique, si vous n’appréciez pas la musique des autres.
    Je ne voulais même pas venir sur l’article mais j’ai bien fait finalement. Et pourtant je suis contre les OGM et Monsanto.
    Mais puisque la recherche nécessaire est là, EXIGEONS des protections et des conditions drastiques.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Pourquoi Berlusconi plaît-il malgré tout aux Italiens ? – il y a 6 ans 11 mois

    « Il y a beaucoup de Miterrand dans cet homme là. »

    Hein ? ? ? C’est une plaisanterie Tarpon ! Ne vous faites pas plus bête que vous n’êtes.
    Mettre sur le même plan Berlu et MiTTerrand, même quelqu’un qui n’aurait connu, ni l’un ni l’autre, saurait faire la différence rien qu’en écoutant un discours politique.
    Je n’ai jamais été fan de Mitterrand mais ce que vous dites est d’abord une insulte à l’intelligence.

23/05/2008, 59 évènements

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Rama Yade : « Sarkozy dit ce qu’il dit, moi je fais ce que je fais » – il y a 6 ans 11 mois

    « cette main tendue est obscène » …….
    ….et le sourire qu’elle lui fait aussi

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à la vigie Entente des fabricants de contreplaqué – il y a 6 ans 11 mois

    ça devient une spécialité en France après les opérateurs de mobiles, des entreprises du BTP, Castorama, Carrefour etc.
    Rappelons que les amendes sont versées à l’Etat et non aux victimes ce que dénoncent les associations de consommateurs comme « 60 Millions de consommateurs » ou « Que Choisir ».

    Croyez-vous que les opérateurs de téléphones mobiles ont cessés ?
    Comment se fait-il que les cartes prépayées soient toujours limitées dans le temps par TOUS les opérateurs, alors que ça n’est pas le cas dans les autres pays ? Ailleurs quand vous achetez une carte prépayée, elle est valable jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de crédit, point final.
    En France on vous oblige à consommer en vous imposant une date limite alors que vous avez payé d’avance donc avant consommation.
    Chacun de nous devrait se manifester auprès de son opérateur pour ceux qui ont cette carte ou écrire à 60M et Que choisir.

    Lien
    Lien

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à la note de blog Banques : leçon de langue de bois pour faire payer l’Etat – il y a 6 ans 11 mois

    « Les comptes personnels ne sont qu’une petite branche de leur activité, pas la plus rentable »

    Sans doute Schtroumpf mais si tous les français retiraient leur fric même le peu qu’ils ont, les banques seraient bien emmerdées c’est certain.
    On imagine cela à l’échelle nationale et nous obtenons ce que nous voulons.
    C’est comme les huissiers, ce sont les pauvres qui les nourrissent.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à la note de blog Banques : leçon de langue de bois pour faire payer l’Etat – il y a 6 ans 11 mois

    Merci Pimpampoum ça craint !
    Il me semble que beaucoup d’anglais les premiers jours de l’annonce des subprimes avaient retiré leurs économies, ce qui aggravait le problème.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à la note de blog Banques : leçon de langue de bois pour faire payer l’Etat – il y a 6 ans 11 mois

    Bonsoir Lohiel !
    En cherchant à me documenter sur la faillite de l’Argentine voilà un lien trouvé qui est inquiétant :

    – La France en faillite argentine en 2010 ?

    Pour se conformer aux exigences de la Banque centrale, du Pacte de Stabilité et du droit européen de la concurrence, les gouvernements successifs ont littéralement bradé le patrimoine public français, en moyenne à la moitié de sa valeur. Selon la quatrième de couverture de « La grande braderie du patrimoine public des Français », ……………… L’auteur estime utile le rôle des syndicats (CGT, CFDT, FO, CFTC, SUD, CGC, etc.) pour la défense du service public et de l’emploi et contre les délocalisations et la désindustrialisation imposées par Bruxelles. suite sur ce lien :
    Lien

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à la note de blog Banques : leçon de langue de bois pour faire payer l’Etat – il y a 6 ans 11 mois

    Donc on en revient au message initial de 15h02
    - aider les banques sinon on coule tous, mais sans « refuser toute régulation étatique »
    C’est donc ce qu’il faudrait faire et donc faire fonctionner la planche à billets mais qui fonctionne déjà d’après « lutin ».
    Et pourquoi cela coûterait du fric aux français, puisque les banques vont rembourser la BCE, c’est donc qu’elle va répercuter ces frais de remboursements sur nous ?
    Si oui elle devrait les prendre sur les actionnaires, puisque cette solution d’aide est un moindre mal.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à la note de blog Banques : leçon de langue de bois pour faire payer l’Etat – il y a 6 ans 11 mois

    Cela ne pourrait se faire que par l’intermédiaire de « 60 millions de consommateurs » ou « Que choisir » que nous devrions tous acheter pour être plus forts.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à la note de blog Banques : leçon de langue de bois pour faire payer l’Etat – il y a 6 ans 11 mois

    « 3000 milliards de $ » ? ? Elles vont rembourser comment et à quelle condition ?

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à la note de blog Banques : leçon de langue de bois pour faire payer l’Etat – il y a 6 ans 11 mois

    « Rappelez vous combien nous ont coûté les bévues des dirigeants du Crédit Lyonnais ! C’est la même chose avec plein de zéros en plus. »

    Et les archives vont AUSSI brûler ?

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à la note de blog Banques : leçon de langue de bois pour faire payer l’Etat – il y a 6 ans 11 mois

    C’est terrible, mais est ce qu’il ne faudrait pas passer par là pour que les politiques comprennent enfin ?
    Le chômage c’est aussi la réponse des responsables pour ne pas payer leurs charges qu’ils doivent à l’Etat, il n’y a qu’à faire comme sur les salaires, prélèvements d’office.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à la note de blog Banques : leçon de langue de bois pour faire payer l’Etat – il y a 6 ans 11 mois

    lutin j’ai trouvé une explication sommaire des produits dérivés :
    Lien

    Il y a bien des banques éthiques ? Il me semble que nous en avions discuté ici sur Rue89 mais je ne sais plus à propos de quel article.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à la note de blog Banques : leçon de langue de bois pour faire payer l’Etat – il y a 6 ans 11 mois

    « ce n’est pas Besancenot ou Arlette, si respectables qu’ils soient, qui pourront dans l’immédiat proposer des solutions concrètes »

    Tout à fait, mais il peuvent et DOIVENT dénoncer ce système et faire des propositions, les autres devront se positionner par rapport à ces propositions.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à la note de blog Banques : leçon de langue de bois pour faire payer l’Etat – il y a 6 ans 11 mois

    Et les politiques alors Ryze, c’est pareil ils ont tous ce discours langue de bois, ainsi que les entreprises, endormir et assommer les gens c’est à la mode.
    Ce cynisme est en place depuis longtemps, pourquoi par exemple dans un contrat les pièges sont à la fin en tout petit dans une autre police de caractères ? ? ça devrait être interdit. (dans Google MMA est malhonnête vous aurez de beaux exemples)
    Mépris, cynisme, malhonnêteté, prônent partout.
    Des baffes, faut distribuer des baffes.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à la note de blog Banques : leçon de langue de bois pour faire payer l’Etat – il y a 6 ans 11 mois

    Oui l’Argentine j’avais un doute sur le Brésil.
    Faire tourner la planche à billet c’est ce que propose wiztricks.
    Je parie que les spécialistes des finances vont encore être en contradiction. Planche à billets ou pas ?
    Faut vraiment que je me documente je n’ai rien compris.
    C’est quoi les produits dérivés lutin ? C’est possible d’avoir un exemple ?

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à la note de blog Banques : leçon de langue de bois pour faire payer l’Etat – il y a 6 ans 11 mois

    Merci d’aller plus loin wistricks, qui donne cette autorisation ?
    Désolée si la réponse tombe sous le sens et si je vous parait puérile, je n’y connais rien.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à la note de blog Banques : leçon de langue de bois pour faire payer l’Etat – il y a 6 ans 11 mois

    nous devrons faire face à une fuite des capitaux, c’est à dire que l’argent privé des particuliers et des entreprises » «

    Encore faut-il commencer par les fuites illégales ! !
    La fuite ILLEGALE des capitaux a déjà été organisée par sarko lorsqu’il était ministre, en effet sous couvert de soi-disant relents de dénonciation rappelant l’occupation, il a supprimé les personnes rémunérées pour donner les noms de ceux qui expatrie leur fric dans les paradis fiscaux et qui donc prive l’Etat de l’argent qui lui revient et qui revient donc aux finances publiques.

    C’est grâce à ces gens là que l’Allemagne a eu cette fameuse liste et a donc récupéré ce fric et condamné leurs auteurs.
    Si ce n’est pour couvrir les fraudes des plus riches, quel pays peut se permettre de laisser filer des sommes considérables, nécessaire à nous tous ?

    Et pour les banques il faudrait en plus qu’on paye ?

    Et pour pousser l’ignominie plus loin, certains de ces banquiers sont-ils dans cette fameuse liste que nous n’avons JAMAIS EUE ? ?

    Sarko organise en silence et depuis longtemps la faillite du pays, pour dire ensuite aux français qu’il faut travailler plus et plus longtemps car l’Etat n’a pas d’argent et ainsi faire la politique du MEDEF.

    Mais l’argent il l’a laissé volontairement partir puisqu’il a supprimé les contrôles.
    Qui place son fric dans les paradis fiscaux ? Ni vous et moi mais les plus riches.

    Comment exiger cette liste ? Si ce n’est par la presse qui devrait s’acharner quotidiennement pour parler de ce scandale tout comme celui de l’IUMM et celui de la médecine du travail ?
    Lien

    Dans quel pays sommes nous ?

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à la note de blog Banques : leçon de langue de bois pour faire payer l’Etat – il y a 6 ans 11 mois

    lutin votre conclusion est claire mais côté pratique ; -))

    On fait comment ? On retire tout son fric de la banque ou on séquestre les patrons des banques ; -))

    Trêve de plaisanterie, la crise qu’il y a eu (au Brésil ? ?) était du même genre ?
    Les brésiliens ont perdu tout leur fric et dans la mesure ou les salaires sont virés obligatoirement dans les banques, peut-il se passer la même chose en France ?

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à la note de blog Banques : leçon de langue de bois pour faire payer l’Etat – il y a 6 ans 11 mois

    « Mais est-ce que la vraie question ne serait pas de trouver des formes de sanctions personnelles pour punir pécuniairement et surtout pénalement des comportements individuels à la tête des grandes banques. »

    Je ne connais rien à la finance mais certainement et aussi un contrôle régulier de leur comptabilité non ?
    Quand on voit certains patrons d’entreprises qui ont mal gérés leur entreprise et les ont mises ainsi en faillite, si les banquiers se conduisent ainsi pour plus de profits personnels, les dégâts sont forcément à l’échelle nationale et pour tous.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à la note de blog Banques : leçon de langue de bois pour faire payer l’Etat – il y a 6 ans 11 mois

    « si le système s’effondre, c’est nous qui trinquerons de toute façon… » «
    Oui mais concrètement, de quelle façon ?

    Les placements de la moyenne des gens :
    Plan et compte d’épargne logement, livret A, assurance vie …

    Si le système se casse la figure ça veut dire que les gens qui ont ce genre de placements perdent tout ?

    “refuser toute régulation étatique”
    Pas question c’est vraiment trop facile. L’Etat vient-il payer nos agios lorsque nous sommes dans le rouge ?
    Les banques devraient être sous contrôle, on ne peut prendre des risques, quitte à mettre le pays en faillite.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à la note de blog Banques : leçon de langue de bois pour faire payer l’Etat – il y a 6 ans 11 mois

    Sur le lien que vous donnez tooms voilà ce que l’on peut lire :
    Lien

    « SOURCE : JOURNAL LES ECHOS 06/04/08

    Le n°1 du classement du magazine Trader Monthly, John Paulson, ancien de chez Bear Stearns, a gagné environ 3 milliards de dollars l’an passé en anticipant la crise du “subprime”.

    Les 100 courtiers qui ont rencontré le plus de succès en 2007 ont amassé à eux tous plus de 30 milliards de dollars de rémunération sur l’année, selon le magazine Trader Monthly, qui publie dimanche son classement annuel des gérants les mieux rémunérés au monde. En hausse d’un quart par rapport à 2006, les 30,36 milliards de dollars gagnés représentent un montant record pour ce classement »

    Hallucinant ! ! !
    Battre des records au risque de faire payer les autres ?
    Et c’est nous qui devrions payer ?

22/05/2008, 73 évènements

21/05/2008, 2 évènements

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article « J’ai été censuré ! » : comment certains commentaires disparaissent – il y a 6 ans 11 mois

    « Serait-il possible de limiter le nombre de commentaires par ’citoyen’ sur un sujet donné (2 par jour) ? “

    T’es tombé sur la tête Jissé ? Tu vas casser ainsi toute la dynamique des échanges, de plus beaucoup de gens partiront moi la première.
    Fait gaffe aux chats toi ! ! ; -))

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article « J’ai été censuré ! » : comment certains commentaires disparaissent – il y a 6 ans 11 mois

    Ok Yann, mais il faut faire la part des choses.

    Supposons que je sois un individu qui veuille casser Rue89 parce que je suis de droite et casser par la même ses riverains, j’utiliserais systématiquement la charte pour me plaindre dès que quelqu’un sortira des clous. Vous savez bien qu’on ne peut plaire à tout le monde.

    Comme caro je pense que nous pouvons replier les abus, j’entends par abus la personne qui poste systématiquement plusieurs fois des longueurs interminables alors qu’il y a un lien possible. Marie par exemple n’est toujours pas fichue de supprimer des retours inutiles qui allégerait ses textes, ça nécessite de retravailler le contenu et ça demande un peu d’effort pour respecter au mieux les autres.

    De plus, replier nous même en cas d’abus vous dédouane d’une mesure nécessaire, mais pas forcément agréable j’imagine.

    Je ne sais ce qu’a dit cyp mais je trouve que l’exemple pris dans l’article est au sommet de l’excès, si cyp l’avait utilisé, il est suffisamment intelligent pour le supprimer, après coup de lui même, à condition que les autres aient l’intelligence de ne pas répondre sur ce message en question, ou éventuellement à côté.

    Car faut-il le répéter ? OUI car tout le monde ne le sait pas forcément : un riverain peut modifier, corriger ou supprimer SON message après l’envoi, en cliquant sur « Editer » (puis procéder comme habituellement par publier) à condition que personne n’ait répondu à ce même message.

    Cela devrait être précisé sur le mode d’emploi de Rue89 en rouge et en gras.
    Rue89 pourrait aussi expliquer comment faire pour mettre un texte en cliquant sur ici vous savez ce mot qui ouvre une autre fenêtre sur un texte.

    Ne pas oublier aussi comme le dit eelisa qu’il y a des gens qui luttent et s’ils ont reçu un courriel ils doivent pouvoir le mettre.
    Si vous empêchez cela vous perdrez l’essence même de votre différence avec les autres sites et ce pourquoi certains sont là fidèles et réguliers.
    Sinon j’ai d’autres choses à faire.

    Une paranthèse :
    Avant de connaitre Rue89, je postais régulièrement sur le nouvelObs, (déjà avant l’élection de sarko) mais il y avait une telle censure (jamais vu ailleurs), que j’étais obligée de me lever la nuit pour poster. Très dur lorsqu’on travaille.
    Les habitués savaient que les infos intéressantes étaient tôt le matin avant l’arrivée de la balayeuse.
    La naissance de Rue89 a été pour moi une délivrance, Lafayette, évolène, Farotte de Bigaro, la même peut-être une sacrée nana, ALLALA et d’autres, que je salue chaleureusement au passage, m’ont fait connaître Rue89 et pour le faire connaître à d’autres j’étais obligé de caser subtilement Rue89, et bakchich dans mon texte ou de le mettre en pseudo. Un vrai travail de résistants du net.

    Tout ça pour dire que nous ne voulons pas que Rue89 devienne un banal site d’infos, nous voulons aussi être acteurs de ce site à notre niveau, chacun doit y trouver sa place.

20/05/2008, 41 évènements

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Fillon, an II : les chantiers à haut risque du Premier ministre – il y a 6 ans 11 mois

    Merci kebra !
    Quand on connaît le montant de la fraude fiscale dans les paradis fiscaux, ça fait sourire et quand on sait que c’est sarko qui a supprimé la possibilité de les traquer et donc de les réintégrer dans les finances de l’Etat, ça fait grincer.
    Pour avoir les vrais chiffres de la nouvelle récolte de sarko, il faudrait déduire le prix de ces 40 millions d’opérations de contrôles, ce qui baisse nettement le prix de la récolte.

    Enfin, si on trouve un Rmiste ayant un bateau de plaisance et du personnel de maison, on est prié de prévenir Daniel Mermez, car son journaliste sur le terrain ne l’a toujours pas trouvé.

    Merci au fait pour le lien :
    Lien
    que j’ai découvert dans le fil de vos conversations très intéressantes.
    Je ne le connaissais pas et je m’empresse de le diffuser au plus grand nombre.
    Non mais, de quel président s’est-on déjà moqué et aussi ridiculisé à ce point ? ? ?

    Dans mes actions, le moins que je puisse faire au quotidien ,c’est de faire de la pub pour Rue89, que les gens s’informent et communiquent, aussi j’ai mis leur adresse internet en signature de courriel, mais je crois qu’en plus je vais rajouter votre lien vidéo et quelques autres.
    La fiche des riverains ne nous donne plus hélas la date d’inscription des riverains, donc je ne sais si vous aviez vu celle-là :
    Lien

    Et ça c’est pour la lutte :
    Lien

    Il y a des pays où les gens qui au creux des lits font des rêves …
    Ici chacun sait ce qu’il veut, ce qu’il fait quand il passe ….

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Vous avez demandé les impôts, un intérimaire va vous répondre… – il y a 6 ans 11 mois

    Naviguer et poster sur Rue89, tout en écoutant une émission sur le net, c’est possible ; -)
    Pour ceux qui veulent écouter l’émission de ce soir sur les impôts justement :

    Lien
    mardi 20 mai 2008 - Les Français et leurs impôts : questions sur les déclarations de revenus 2007…
    Invités :
    - Bruno Rousselet, Sous-Directeur à la Direction Générale des Finances publiques, chargé des services auprès des particuliers.

    - Philippe-Emmanuel de Beer, Sous-Directeur à la Direction de la Législation fiscale, en charge de la fiscalité des particuliers.

  • Les Chats
    Les Chats a publié un commentaire à l’article Fillon, an II : les chantiers à haut risque du Premier ministre – il y a 6 ans 11 mois

    Merci David ça fait plaisir d’être entendu.
    Je me doutais bien que la Rue étais peut-être encore en travaux, les détails sont souvent les plus longs à finaliser.
    C’est vrai que si Damien pouvait trouver une solution pour cette liste chronologique ce serait parfait, vu que nous n’avons pas d’options pour le faire.
    Cette liste est vraiment une belle trouvaille, la meilleure de la nouvelle mouture de la Rue.
    Merci encore.

  • Les Chats