Statistiques de Petitcoucou : nouveau phénomène remarquable depuis le 1er décembre 2016

Depuis ma dernière publication de statistiques de Petitcoucou, le 25 octobre dernier, l’allure du graphe des statistiques basiques du blog n’avait pas énormément changé, jusqu’à ces derniers jours.

Et là, brutalement, depuis le 1er décembre 2016… je vous laisse apprécier ce qui se passe :

 

graph_month 55

 

Eh oui, la fréquence des tressautements de mon étrange lecteur frappé de la tremblante du mouton a bien augmenté.

Il me rend toujours visite depuis la même plage d’adresses IP, localisée en Allemagne :

 

5 visiteurs en ligne

Identité Page visitée Navigateur Adresse IP
visiteur /2015/10/ firefox 144.76.23.238
visiteur /josette-brenterch-a-perd … firefox 144.76.23.232
visiteur /category/troll/ firefox 144.76.23.228
visiteur /category/perversite/ firefox 144.76.23.236
visiteur /2014/03/ firefox 144.76.23.237

 

On rappelle ici qu’un ou plusieurs nouveaux attentats récemment déjoués avaient semble-t-il été prévus pour le 1er décembre 2016.

Or, un sixième individu impliqué dans ce projet d’attentat a été arrêté au Maroc, qui devait rejoindre ses complices en France en passant par l’Allemagne :

 

https://fr.sputniknews.com/france/201612041028999248-attentat-france-maroc/

Un homme impliqué dans un projet d’attentat en France arrêté au Maroc

© AFP 2016 Thomas Samson France 08:19 04.12.2016(mis à jour 08:23 04.12.2016) URL courte 0 2353140

Les autorités marocaines ont arrêté un partisan de Daech qui agissait comme intermédiaire entre les dirigeants du groupe terroriste et une cellule qui planifiait de commettre un attentat le 1er décembre en France.

Un homme soupçonné d’être impliqué dans un projet d’attentat prévu le 1er décembre a été arrêté samedi au Maroc, ont annoncé les autorités marocaines.

Dans le cadre de la mission qui lui avait été assignée, le suspect a rencontré des émissaires de l’État islamique à la frontière turco-syrienne, où il a reçu des instructions à transmettre au groupe qui a été arrêté sur le territoire français, indique le ministère marocain de l’Intérieur dans un communiqué cité par Reuters.

Le suspect devait se rendre en France via l’Allemagne et devait utiliser un faux passeport, précise le ministère.

Aucune précision n’a été donnée à son sujet. Il s’agirait d’un Marocain vivant en Espagne, apprend-on auprès des services de sécurité. « Quand il a vu que le groupe avait été arrêté en France, il est venu au Maroc en provenance de Turquie et a été arrêté à l’aéroport quand son avion a atterri », explique-t-on sous le sceau de l’anonymat.

Un attentat « envisagé de longue date » et qui aurait visé une cible en région parisienne le 1er décembre avait été déjoué le week-end du 19 et 20 novembre en France avec l’arrestation de sept hommes à Strasbourg (est) et Marseille (sud-est), avait affirmé le ministère français de l’Intérieur.

 

Suite des statistiques basiques de Petitcoucou

Comme d’habitude, elle montre que pour la plupart, mes lecteurs ne s’intéressent absolument pas au malade mental extrêmement dangereux Pascal Edouard Cyprien Luraghi, ce qui est bien dommage, car il mériterait d’être connu pour ce qu’il est et fait réellement :

 

Pages les plus visitées

Aujourd’hui
Page Hits
/ 58
/2014/03/20/qui-sont-les-sceptiques-du-quebec/comment-page-1/ 30
/2014/05/22/proces-jamel-leulmi-plaidoieries-et-verdict/comment-page-1/ 29
/2014/07/20/les-anarchistes-parisiens-embarrasses-par-un-predateur-sexuel/comment-page-1/ 29
/category/le-post/ 29
/2014/09/23/bientot-50-000-visites-un-grand-merci-a-maitre-philippe-desruelles/comment-page-1/ 29
/2014/06/01/manifestation-anti-fn-ce-samedi-a-brest/comment-page-1/ 28
/2014/08/02/une-relation-entre-mohamed-merah-et-jonathan-plent/comment-page-1/ 28
/2014/08/16/nouvelle-operation-vide-corbeille-pour-mon-chinois-de-thailande/comment-page-1/ 27
/category/crime/page/97/ 21

 

Cette semaine
Page Hits
/ 496
/2014/11/12/homicides-reglements-de-comptes-une-vraie-vague-en-2010/ 186
/2016/06/03/mon-spammeur-ma-particulierement-gatee-le-31-mai-2016/ 160
/category/crime/page/97/ 121
/page/2/ 116
/page/2 114
/2014/03/20/qui-sont-les-sceptiques-du-quebec/comment-page-1/ 107
/2016/11/28/clash-entre-melenchon-et-cohn-bendit-en-direct-sur-france-2/ 101
/category/lcr-npa/page/106/ 99
/2014/05/22/proces-jamel-leulmi-plaidoieries-et-verdict/comment-page-1/ 98

 

Depuis la création du blog
Page Hits
/2014/07/11/affaire-meric-front-de-gauche-et-violation-du-secret-medical/comment-page-1/ 126045
/ 34567
/2014/07/11/affaire-meric-front-de-gauche-et-violation-du-secret-medical/ 24565
/2014/08/16/nouvelle-operation-vide-corbeille-pour-mon-chinois-de-thailande/ 16073
/2014/11/12/homicides-reglements-de-comptes-une-vraie-vague-en-2010/ 10649
/2014/07/27/des-banques-suisses-a-la-baie-de-phang-nga-en-thailande/ 9997
/2014/08/24/mon-chinois-de-thailande-continue-a-sur-booster-mes-statistiques/ 9971
/2014/08/16/nouvelle-operation-vide-corbeille-pour-mon-chinois-de-thailande/comment-page-1/ 9805
/2014/09/04/bientot-cent-dents-pour-croquer-mon-chinois-de-thailande/ 9027
/2014/07/28/la-thailande-ouverte-au-monde/ 8142

 

Mon article du 12 novembre 2014 sur la vague d’homicides et règlements de comptes des années 2009 à 2011, toujours très lu, continue à monter dans le tableau des dix pages les plus lues du blog, qui n’avait quasiment pas bougé depuis 2014.

Le bilan des hits et visites est actuellement le suivant :

Hits aujourd’hui

Visites aujourd’hui Hits les 7 derniers jours Visites les 7 derniers jours Nombre total de hits Nombre total de visites
1361 1045 8574 6548 665736 445738

 

Les huit pages les plus lues totalisent à elles seules 258841 hits, soit plus du tiers du nombre total de hits pour 880 articles et 5 pages.

La moyenne des hits pour les 877 pages qui ne figurent pas dans le tableau des dix plus lues est de 464 alors qu’elle est de 32355 pour les huit plus lues, soit près de 70 fois plus.

 

Statistiques avancées

 

Visiteurs – 30 derniers jours

Date Visites Unique Rebonds
04/12/2016 60 54 39
03/12/2016 68 63 56
02/12/2016 76 73 66
01/12/2016 73 72 57
30/11/2016 85 82 63
29/11/2016 106 102 88
28/11/2016 131 124 101
27/11/2016 155 145 125
26/11/2016 137 127 107
25/11/2016 119 116 105
24/11/2016 105 102 84
23/11/2016 124 117 106
22/11/2016 102 96 81
21/11/2016 105 100 79
20/11/2016 49 45 36
19/11/2016 48 48 38
18/11/2016 51 50 35
17/11/2016 58 57 45
16/11/2016 59 57 48
15/11/2016 66 63 56
14/11/2016 79 72 59
13/11/2016 67 66 56
12/11/2016 58 53 42
11/11/2016 67 63 54
10/11/2016 72 69 58
09/11/2016 57 56 47
08/11/2016 64 64 53
07/11/2016 88 84 67
06/11/2016 67 63 54
05/11/2016 68 65 59
Unique TOTAL Somme: 2348 Moyenne: 78

 

Pages – aujourd’hui

Page Unique Visites
Petitcoucou 6 9
Homicides, règlements de comptes : une vraie vague en 2010 | Petitcoucou 6 6
Fausse rousse et vraie connasse, Julie Le Goïc récolte ce qu’elle a semé | Petitcoucou 5 5
Tunisian Connection(s) : de Marseille à Bruxelles en passant par l’Algérie, le Maroc et l’Afghanistan | Petitcoucou 2 3
Après la mort de David Hamilton, une cinquième victime du photographe se dévoile | Petitcoucou 2 2
Chute mortelle au lycée Marcelin-Berthelot de Saint-Maur-des-Fossés : attention aux profs !!! | Petitcoucou 2 2
Clash entre Mélenchon et Cohn-Bendit en direct sur France 2 | Petitcoucou 2 2
En vacances, Jean-Luc Mélenchon « pète un plomb »… | Petitcoucou 2 2
Les contrefaçons de Nike viennent de Fuzhou ! | Petitcoucou 2 2
Autres 36 38

 

Vue d’ensemble – aujourd’hui

Visiteurs 60
Visiteurs uniques 54
Pages vues 100 (Ø 1.7)
Pages vues max.par visite 8
Temps total passé 1h 10m 55s
Temps par visite 0h 1m 11s
Nombre de sauts 39 (65%)

 

Brest : lancement du premier téléphérique urbain de France

 

 

Les premiers échos sont tous positifs, l’opération est réussie malgré une manifestation de pompiers et un retard provoqué par une coupure d’électricité résultant d’un acte de malveillance – il y a toujours des mécontents à Brest.

 

http://www.huffingtonpost.fr/2016/11/19/brest-premier-telepherique-urbain-france/

À Brest, le premier téléphérique urbain de France est entré en service (après un raté)

 

Un moyen de transport pratique, écologique et économique qui séduit les villes.

 

19/11/2016 15:42 CET | Actualisé 19/11/2016 15:59 CET
  • Le HuffPost avec AFP

TRANSPORT – Le métro de demain? Le téléphérique de Brest, premier du genre en France, a été mis en service samedi 19 novembre en présence de la ministre de l’Environnement Ségolène Royal, qui en a vanté les atouts, malgré une coupure électrique qui a retardé de quelques heures son ouverture au public.

« Le transport par câble, c’est vraiment le transport du futur notamment dans les agglomérations qui sont surchargées par la circulation », a déclaré la ministre lors d’un discours devant plusieurs dizaines de personnes, au cours duquel elle a annoncé un nouvel appel à projet concernant des téléphériques urbains.

« Je vais relancer un nouvel appel à projet » pour des transports par câble, a-t-elle déclaré. « Il n’y a pas plus propre que le transport par téléphérique, il n’y a pas plus sécurisé, il n’y a pas plus silencieux et en plus il n’y a pas moins coûteux », a-t-elle assuré, visiblement enchantée de son trajet à bord de l’une des deux cabines, entièrement vitrées, de l’appareil.

Relier les deux rives

Cependant, la mise en service du téléphérique a été retardée par une panne électrique intervenue juste avant 10 heureset l’ouverture prévue au public. Au même moment se déroulait une manifestation de pompiers aux abords de l’une des deux stations. Une enquête a été ouverte pour déterminer l’origine de cette coupure.

Ce n’est que vers midi que le courant a pu être rétabli et que les deux cabines ont pu entamer leur va-et-vient au-dessus de la rivière Penfeld, qui coupe la ville en deux, afin de relier le centre-ville au plateau des Capucins.

Situé sur un promontoire rocheux, ce plateau, un ancien site industriel militaire de 16 hectares en cours de réhabilitation, comptera à terme logements, bureaux, commerces et sites culturels et de loisirs.

Un coût de 19 millions d’euros

Les deux nacelles du téléphérique, intégré au réseau de transports en commun de l’agglomération, peuvent embarquer jusqu’à 60 personnes pour un trajet de 420 mètres réalisé en moins de trois minutes. Les deux habitacles, ovales et entièrement vitrés, offrent une vue à 360 degrés sur la ville.

Particularité du téléphérique brestois: les deux cabines, très stables et qui peuvent fonctionner avec des vents de près de 110 km/h, se croisent l’une au-dessus de l’autre. Autre spécificité: une partie des vitres des cabines se teinte à l’approche des habitations afin de préserver l’intimité de leurs résidents.

D’un coût de 19 millions d’euros – dont la moitié provenant de subventions -, la solution d’un téléphérique a été privilégiée à celle d’un pont, qui aurait nécessité une enveloppe comprise entre 30 et 60 millions d’euros, selon Brest métropole océane.

A l’étranger, Rio de Janeiro, New York ou Alger ont déjà intégré un téléphérique à leur réseau de transport urbain. En France, il reste pour l’heure cantonné au tourisme, mais encouragé par la loi de 2009 issue du Grenelle de l’environnement, il devrait voir le jour dans plusieurs autres villes dont Orléans, Toulouse, Grenoble, Chambéry, Saint-Étienne et Créteil.

 

http://www.cotebrest.fr/2016/11/19/telepherique-pour-segolene-royal-un-moment-de-pur-bonheur/

Brest Téléphérique : pour Ségolène Royal, un moment de pur bonheur

 

La ministre de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer était à Brest pour la mise en service du premier équipement urbain de transport par câble samedi 19 novembre. Réactions.

 

19/11/2016 à 17:55 par yannguenegou

Ségolène Royal, François Cuillandre, Lewin, le jeune parrain, et Charlotte, la jeune marraine.
Ségolène Royal, François Cuillandre, Lewin, le jeune parrain, et Charlotte, la jeune marraine.

 

La mise en service du premier téléphérique urbain de France a été perturbée et retardée samedi 19 novembre 2016, par une panne de courant. Consécutive, visiblement, à un acte de malveillance.

François Cuillandre, maire de Brest et président de Brest métropole, accueillait Ségolène Royal, ministre de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer, pour l’occasion.
 

■ François Cuillandre

François Cuillandre.
François Cuillandre.

 

En manifestant ce matin, les pompiers ont sans doute voulu marquer le coup et parer les abords de la station Jean-Moulin, bas de Siam, de mousse-neige… Les événements prouvent que le téléphérique est un moyen de transport comme un autre, avec de possibles perturbations.

C’est la troisième fois en sept mois que vous venez à Brest, Ségolène (en mai pour inaugurer une hydrolienne, sur le port, en juillet lors de Brest 2016, NDLR). Cela prouve votre attachement à notre ville, mais également qu’ici ça bouge.

Le téléphérique est notre manière de participer à la lutte contre le réchauffement climatique. Je le dis et je le répète, c’est tout sauf un gadget de maire déconnecté. J’en ai entendu beaucoup à ce sujet : quand cela vient de chansonniers, comme mes amis Les Goristes, cela me fait rire. Pas lorsque se sont des politiques qui s’expriment de la sorte.

Le plateau des Capucins est une presqu’île dans notre ville : le téléphérique est le meilleur moyen pour son accessibilité.

Brest dont il ne reste rien, disait Jacques Prévert dans son poème Barbara : si, il reste, entre autres, ces ateliers que nous allons remettre en valeur.

En matière de transport par câble, nous sommes innovateurs en France. Le téléphérique donnera sans doute une plus-value touristique à notre territoire (la vue est extraordinaire) mais il est d’abord un moyen de transport, intégré à notre politique de développement durable.

Charlotte et Lewin, les deux jeunes qui étaient déjà présents lors de l’arrivée des cabines, sont aujourd’hui encore à nos côtés : je vais proposer qu’on baptise de leurs deux prénoms les cabines.

 

Ségolène Royal

Ségolène Royal.
Ségolène Royal.

 

Je suis très heureuse d’être là aujourd’hui.
Ce petit délai d’attente s’est presque transformé en atout. Sans cela, nous serions tous arrivés à l’heure prévue et nous aurions embarqué immédiatement dans les cabines. Là, nous avons pris le temps d’échanger (j’ai notamment rencontré des chercheurs d’Océanopolis). Le téléphérique, ça se mérite. Du coup, nous l’avons pris avec deux fois plus de plaisir.

À bord, c’est un moment de pur bonheur. C’est magnifique. Le panorama est superbe. Pour moi, le téléphérique est la solution de l’avenir, le transport du futur. En plus, ici, il est en connexion avec le tramway : vous prenez en compte la conception globale de la mobilité.

L’un des principaux points noirs des transports en commun, c’est la pollution. Le téléphérique c’est zéro pollution. Il n’y a pas plus propre, pas plus sécurisé, pas plus silencieux. Et pas moins coûteux que le transport par câble.

Vous avez opté pour une technologie qui fait passer les cabines l’une au-dessus de l’autre : c’est très intéressant, une première nationale.

Brest est un laboratoire d’observation en la matière. D’autres projets ont été retenus dans plusieurs villes désireuses de se doter d’un téléphérique : comme Grenoble, Lille, Orléans, Créteil, Boulogne-sur-Mer, Nancy, Toulouse, Saint-Denis de la Réunion…

Un nouvel appel à projets va prochainement être lancé dans trois domaines : transport par câble, mobilité électrique (bus, scooter…), végétalisation des villes. Il nous faut gagner le combat du transport propre.

Je suis convaincue que vous allez tirer des bénéfices de ce choix judicieux pour développer le projet d’éco-quartier des Capucins. Bon vent au téléphérique brestois.

29200 Brest
yannguenegou

 

http://www.cotebrest.fr/2016/11/19/telepherique-malgre-un-retard-a-l-allumage-il-est-mis-en-route/

Brest Téléphérique : malgré un retard à l’allumage, il est mis en route

 

On lui prédisait une tempête, il a essuyé une brise syndicale. À l’origine de la coupure de courant ? Pas si sûr… Le moyen de transport par câble est cependant en service.

 

19/11/2016 à 18:48 par yannguenegou

Ségolène Royal et François Cuillandre dans le téléphérique avec, notamment, Charlotte et Lewin, les deux jeunes parrains (© Serge Durand - Brest metropole).
Ségolène Royal et François Cuillandre dans le téléphérique avec, notamment, Charlotte et Lewin, les deux jeunes parrains (© Serge Durand – Brest metropole).

 

Le premier téléphérique urbain de France est en service depuis ce samedi matin, 19 novembre 2016.
Ségolène Royal,
ministre de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer est montée à bord de l’une des premières cabines pour l’ouverture officielle, accompagnée du maire et président de Brest métropole, François Cuillandre et des deux jeunes parrains du moyen de transport par câble, Charlotte et Lewin.
Il était près de 11h30.

Manifestation de pompiers

Avec un peu de retard à l’allumage, donc, puisqu’elle devait effectuer la traversée au-dessus de la Penfeld, entre le plateau des Capucins, rive droite, et le bas de Siam, rive gauche, vers 9h30. La cause ? Une coupure de courant. Que d’aucuns ont imputé, dans un premier temps, aux sapeurs-pompiers qui manifestaient, dès 9h, devant la station Jean-Moulin, bas de Siam, rive gauche.

Un sabotage ?

La ministre, les élus, officiels et représentants des sphères économiques et associatives, étaient bloqués sur le plateau des Capucins. Responsables de Bibus, le réseau de transport collectif de Brest exploité par Keolis, et de l’État, se sont mobilisés pour résoudre la panne le plus rapidement possible. Très vite, il s’est avéré que tout fonctionnait du côté du transformateur de l’équipement (qui avait été surveillé toute la nuit). Des équipes d’ERDF ont découvert, en amont, trois fusibles fondus dans un autre transformateur. Les autorités de l’État, sur place, ont vite conclu à un acte de malveillance. Certains allant même jusqu’à parler de sabotage. Une enquête est ouverte.

Mise en service du téléphérique - Samedi 16 novembre 2016
Au PC des Capucins, les agents de Bibus en contact avec ceux d’ERDF pour régler la panne de courant.

 

Premières impressions

Les fusibles remplacés, tout est rentré dans l’ordre. Et le téléphérique a pu effectuer ses premiers voyages. Élodie, levée de bonne heure pour monter dans l’une des premières cabines, n’a pu cacher sa surprise.

C’est génial de voir Brest de cette façon. Incroyable. C’est beau.

Christian et Marie-Hélène, qui résident au Relecq-Kerhuon, ne cachaient pas leur satisfaction. Christian était très sceptique au départ

C’est une réussite. Pourtant, j’étais très sceptique au départ. Je suis Brestois d’origine, j’ai travaillé à l’arsenal, je ne l’ai jamais vu sous ce point de vue. C’est une belle carte touristique à montrer à tous les visiteurs. Cette vue sur la rade, le château, Recouvrance… : en quelques minutes, tout le passé de Brest défilent sous nos yeux. Je trouve remarquable cette intégration dans le périmètre de déplacement de la ville : connecter le bus, le tram et maintenant le téléphérique, c’est bien vu. Aux Brestois et aux visiteurs d’en faire bon usage.

Marie-Hélène apprécie la modernité du nouveau moyen de transport. Et la transformation des Ateliers des Capucins.

C’est formidable d’avoir conservé cette architecture industrielle. Esthétiquement, c’est très beau.
En revanche, je ne comprends pas pourquoi on veut baptiser la médiathèque du nom de François-Mitterrand. Il y en a déjà une appelée comme cela au Relecq-Kerhuon. En tant que scientifique, je trouve qu’il aurait été plus judicieux d’honorer un scientifique : nous avons des prix nobels. Ou un écrivain. Pourquoi encore un politique ? Quelqu’un de la société civile mériterait autant d’être mis en avant.

Gratuit pendant deux jours

Le téléphérique va fonctionner gratuitement ce premier week-end : jusqu’à 21h samedi 19 novembre 2016 et de 10h à 19h dimanche 20.

 

DERNIÈRE MINUTE
Le téléphérique cessera de fonctionner à 20h au lieu de 21h comme prévu samedi 19 novembre 2016, en raison des rafales de vent à plus de 100 km/h annoncées dans son dernier bulletin par Météo France.

À compter de lundi 21, il sera intégré à l’offre de transport public de Brest métropole, avec le bus et le tram, et fonctionnera selon les mêmes modalités. De 7h30 à 19h du lundi au samedi et de 8h30 à 19h le dimanche dans un premier temps, puis, à terme, de 7h30 à 00h30 tous les jours.

Telepherique file dattente
À l’invitation de la page Facebook Tout schuss aux Capucins, les skieurs avaient rendez-vous bas de Siam pour prendre le téléphérique.

 

Ce week-end, les Ateliers des Capucins sont ouverts au public, aux mêmes horaires que le téléphérique. Nous reviendrons sur l’ensemble des événements annoncés prochainement.

■ GALERIE PHOTOS

2 / 28
Cliquez sur l’image pour l’agrandir

 

http://www.letelegramme.fr/finistere/telepherique-a-brest-lancement-retarde-mais-reussi-20-11-2016-11298814.php

Téléphérique à Brest. Lancement retardé mais réussi !

 

Publié le 20 novembre 2016 à 00h00
Modifié le 20 novembre 2016 à 07h38
(Photo Claude Prigent)

(Photo Claude Prigent)

 

Ségolène Royal et François Cuillandre, maire de Brest, auront dû patienter deux heures avant d’embarquer, hier, à bord du premier téléphérique de France. La faute à une coupure électrique sur le réseau, à l’origine douteuse, puisque les autorités dénonçaient, dès hier matin, un acte volontaire. Une enquête a été ouverte. Le téléphérique a, quant à lui, obtenu l’unanimité des suffrages de ceux qui l’ont testé. Ségolène Royal y voit même « le mode de transport du futur pour les agglomérations ». Si sept villes françaises souhaitent déjà suivre l’exemple de Brest, la ministre a annoncé, hier, l’ouverture d’un nouvel appel à projets sur le transport urbain par câble, et le lancement d’un bonus écologique pour les scooters électriques, sous la forme d’une prime pouvant atteindre 1.000 € pour l’achat d’un deux-roues neuf.

 


Téléphérique de Brest. Les premiers passagers… par Letelegramme

 

http://www.letelegramme.fr/finistere/brest/telepherique-la-panne-puis-l-extase-20-11-2016-11298978.php

Téléphérique. La panne puis l’extase

 

Publié le 20 novembre 2016 à 00h00
Modifié le 20 novembre 2016 à 08h38

 

Une manifestation de pompiers, une coupure électrique, un temps capricieux… Rien ou presque ne s’est passé comme prévu, ce samedi matin, pour le lancement du téléphérique à Brest. Et pourtant, ses drôles de cabines ont véritablement séduit les quelque 5.000 personnes qui ont embarqué.

 

Sabotage ou gros coup de pas de bol ? Toujours est-il que tout est parti de travers, hier matin. Peu après 9 h, des journalistes embarquent à bord de la première cabine, en attendant de s’envoyer, pardon de voyager en l’air avec une Ségolène Royal annoncée à 9 h 30. En bout de ligne, ils découvrent une cinquantaine de pompiers massés devant la station Jean-Moulin, de l’autre côté de la Penfeld. Et une fois qu’ils touchent terre, les portes restent désespérément fermées.

À découvrir sur le sujet

Toutes nos images

Coincés à bord. Puis échoués au pied de la station, devant une cabine en rade. « Coupure d’électricité. Sabotage », enfle la rumeur. Trois fusibles ont effectivement fondu dans un transformateur, en amont de la station, plongeant le quartier dans le noir. Une enquête sera ouverte dans la journée (*). Les pompiers, qui manifestent contre le projet de fermeture de leur cantine de Kerallan, nient toute responsabilité. Et déversent sur le bitume une neige carbonique qui donne des airs de Chamonix à la rue Ducouédic.

Boulevard Jean-Moulin, 50 à 80 Brestois, dont certains skis à la main, attendant patiemment. Les premiers sont là depuis 7 h 30. « Je voulais vivre ça, car Brest se modernise comme elle l’a fait il y a quatre ans avec le tramway », explique Fabien, brestois expatrié. « C’est une première en France, ce sera un attrait touristique, et en plus ça réconcilie le coeur de la ville et ses deux rives ».

Deux bonnes heures dans la vue

Enfin, ça le fera quand y’aura du jus. En attendant, ErDF est appelé à la rescousse ; un groupe électrogène de location est également commandé. « Il y a un groupe de secours sur le système : il a justement servi à ramener la première cabine, car la coupure s’est produite au moment où elle était au niveau du pylône. Mais cela sert pour le rapatriement des passagers en station, pas pour fonctionner normalement », explique Jean-Luc Bouhadana, directeur de Keolis, qui exploite le téléphérique. Dont le système de « récupération intégrée » vient d’être, au passage, validé in situ.

Finalement, l’intervention d’ErDF permet de rétablir le courant à 11 h 10. Le téléphérique fonctionnera normalement une demi-heure plus tard. François Cuillandre préfère sourire, publiquement, de l’incident du jour : « Cela démontre que c’est un mode de transport comme les autres, qui peut être perturbé par les manifestations ! ».

Ségolène Royal, elle, en sort convaincue, avec une formule qu’elle répète à l’envi devant micros et caméras : « Zéro pollution, zéro accident, zéro bouchon : c’est le transport du futur pour les agglomérations ». Lorsqu’on l’interroge sur ses impressions, la ministre se fait lyrique, voire mystique : « C’est fabuleux. Un moment de pur bonheur, avec un panorama superbe. C’est une bulle de tranquillité, de contemplation, de méditation… ».

Un frisson en altitude

Et les Brestois qui ont attendu deux heures dans le vent, boulevard Jean-Moulin ? On embarque avec eux. L’ambiance est la même, à chaque démarrage. D’abord un vrai silence, comme une appréhension. Les regards plantés dans le décor, cette vue inédite. Ça monte, jusqu’à près de 75 mètres. Et on bascule, en descente, avec un léger haut-le-coeur, plus accentué que dans un ascenseur. « Wouhhh » : le rire accompagne le frisson. Avec l’envie de repartir pour un tour de manège, qui valait bien le coup d’attendre. Ça tombe bien, c’est encore gratuit aujourd’hui, de 10 h à 19 h. Sauf imprévu.

(*) Hier soir, le parquet indiquait ne pas avoir de certitude sur l’origine de l’incident. Le directeur de Keolis, lui, disait ne pas avoir l’intention de porter plainte.

Le multicompte Lamorille/Astro Zombie/Akira Kurosawa a rouvert son fil d’activité sur Rue89

Bizarre, bizarre… Vous avez dit bizarre ? Comme c’est bizarre…

Profitons-en.

Voici la suite de ses commentaires depuis la fermeture de son fil d’activité à la suite de cette publication du Petitcoucou du 10 décembre 2015 :

http://petitcoucou.unblog.fr/2015/12/10/astro-zombie-et-rue89-le-multicompteur-revele/

 

http://api.riverains.rue89.nouvelobs.com/akira-kurosawa/commentaires

Akira Kurosawa

Akira Kurosawa

23
selectionnés
2 287
publiés
0,1
en moyenne

« sexy sushi »

Internaute 169770

Hier, 6 évènements

12/09/2016, 38 évènements

11/09/2016, 34 évènements

10/09/2016, 4 évènements

09/09/2016, 9 évènements

08/09/2016, 28 évènement

07/09/2016, 54 évènements

06/09/2016, 5 évènements

05/09/2016, 8 évènements

04/09/2016, 20 évènements

03/09/2016, 7 évènements

02/09/2016, 6 évènements

01/09/2016, 2 évènements

31/08/2016, 24 évènements

30/08/2016, 46 évènements

29/08/2016, 58 évènements

28/08/2016, 7 évènements

27/08/2016, 6 évènements

26/08/2016, 32 évènements

25/08/2016, 2 évènements

24/08/2016, 36 évènements

23/08/2016, 9 évènements

22/08/2016, 12 évènements

21/08/2016, 1 évènement

19/08/2016, 18 évènements

18/08/2016, 68 évènements

17/08/2016, 30 évènements

16/08/2016, 9 évènements

15/08/2016, 6 évènements

14/08/2016, 2 évènements

13/08/2016, 7 évènements

12/08/2016, 20 évènements

11/08/2016, 7 évènements

10/08/2016, 7 évènements

09/08/2016, 34 évènement

08/08/2016, 20 évènements

07/08/2016, 9 évènements

06/08/2016, 16 évènements

05/08/2016, 11 évènements

04/08/2016, 2 évènements

02/08/2016, 20 évènements

01/08/2016, 1 évènement

31/07/2016, 2 évènements

30/07/2016, 2 évènements

29/07/2016, 32 évènements

28/07/2016, 2 évènements

27/07/2016, 30 évènements

26/07/2016, 5 évènements

25/07/2016, 42 évènements

24/07/2016, 10 évènements

23/07/2016, 8 évènements

22/07/2016, 10 évènements

21/07/2016, 18 évènements

20/07/2016, 38 évènements

19/07/2016, 14 évènements

18/07/2016, 7 évènements

17/07/2016, 6 évènements

16/07/2016, 16 évènements

15/07/2016, 5 évènements

14/07/2016, 3 évènements

13/07/2016, 9 évènements

12/07/2016, 22 évènements

11/07/2016, 4 évènements

10/07/2016, 24 évènements

09/07/2016, 5 évènements

08/07/2016, 7 évènements

07/07/2016, 32 évènements

06/07/2016, 22 évènements

05/07/2016, 11 évènements

04/07/2016, 3 évènements

03/07/2016, 8 évènements

02/07/2016, 5 évènements

01/07/2016, 9 évènements

30/06/2016, 12 évènements

29/06/2016, 3 évènements

28/06/2016, 9 évènements

27/06/2016, 28 évènements

26/06/2016, 3 évènements

25/06/2016, 8 évènements

24/06/2016, 10 évènement

23/06/2016, 6 évènements

22/06/2016, 1 évènement

21/06/2016, 2 évènements

  • Akira Kurosawa
    Akira Kurosawa a publié un commentaire à l’article Elkabbach et le mystère Martinez : face aux chiens de garde – il y a 2 mois 3 semaines

    On dirait du medef bourré.

  • Akira Kurosawa
    Akira Kurosawa a publié un commentaire à l’article Elkabbach et le mystère Martinez : face aux chiens de garde – il y a 2 mois 3 semaines

    La Fontaine.

    Un Loup n’avait que les os et la peau ;
    Tant les Chiens faisaient bonne garde.
    Ce Loup rencontre un Dogue aussi puissant que beau,
    Gras, poli , qui s’était fourvoyé par mégarde.
    L’attaquer, le mettre en quartiers,
    Sire Loup l’eût fait volontiers.
    Mais il fallait livrer bataille
    Et le Mâtin était de taille
    A se défendre hardiment.
    Le Loup donc l’aborde humblement,
    Entre en propos, et lui fait compliment
    Sur son embonpoint, qu’il admire.
    Il ne tiendra qu’à vous, beau sire,
    D’être aussi gras que moi, lui repartit le Chien.
    Quittez les bois, vous ferez bien :
    Vos pareils y sont misérables,
    Cancres, haires et pauvres diables,
    Dont la condition est de mourir de faim.
    Car quoi ? Rien d’assuré, point de franche lippée.
    Tout à la pointe de l’épée.
    Suivez-moi ; vous aurez un bien meilleur destin.
    Le Loup reprit : Que me faudra-t-il faire ?
    Presque rien, dit le Chien : donner la chasse aux gens
    Portants bâtons, et mendiants ;
    Flatter ceux du logis, à son maître complaire ;
    Moyennant quoi votre salaire
    Sera force reliefs de toutes les façons :
    Os de poulets, os de pigeons,
    ……..Sans parler de mainte caresse.
    Le loup déjà se forge une félicité
    Qui le fait pleurer de tendresse.
    Chemin faisant il vit le col du Chien, pelé :
    Qu’est-ce là ? lui dit-il. Rien. Quoi ? rien ? Peu de chose.
    Mais encor ? Le collier dont je suis attaché
    De ce que vous voyez est peut-être la cause.
    Attaché ? dit le Loup : vous ne courez donc pas
    Où vous voulez ? Pas toujours, mais qu’importe ?
    Il importe si bien, que de tous vos repas
    Je ne veux en aucune sorte,
    Et ne voudrais pas même à ce prix un trésor.
    Cela dit, maître Loup s’enfuit, et court encor.

20/06/2016, 2 évènements

19/06/2016, 2 évènements

17/06/2016, 22 évènements

16/06/2016, 38 évènements

15/06/2016, 8 évènements

14/06/2016, 5 évènements

13/06/2016, 8 évènements

12/06/2016, 5 évènements

11/06/2016, 3 évènements

10/06/2016, 16 évènements

09/06/2016, 9 évènements

08/06/2016, 22 évènements

07/06/2016, 15 évènements

06/06/2016, 24 évènement

05/06/2016, 3 évènements

04/06/2016, 3 évènements

03/06/2016, 10 évènements

02/06/2016, 3 évènements

01/06/2016, 6 évènements

31/05/2016, 20 évènements

30/05/2016, 4 évènements

29/05/2016, 10 évènements