Cyprien Luraghi et les féministes sur Twitter…

Eh bien dites donc, il s’est drôlement assagi, le monsieur !

Du temps où il sévissait sur le site Rue89, il s’amusait comme un vrai fou en organisant avec tous ses copains « déconnologues » des cyberattaques massives contre toute féministe imprudemment tombée dans son champ de vision.

Sur Twitter, il se contente de les bloquer à la suite de quelques échanges même pas houleux.

Serait-ce l’effet Hélène Sergent de 20minutes.fr ?

Selon ses dires, c’est à son instigation qu’il s’est inscrit sur Twitter au mois de février dernier, pour que toutes ses accusations mensongères à mon encontre puissent y rencontrer un écho beaucoup plus large que sur le seul site 20minutes.fr et son propre blog.

Et depuis lors, il n’a cessé de lui lécher les bottes à chacune de ses publications…

Notons au passage que son copain « ohéheinbon », autrefois « Homere » sur Rue89, continue pour sa part à se faire régulièrement « réprimander » par les modérateurs de Twitter…

 

https://twitter.com/CyprienLuraghi/status/1171770258715271169

Conversation

Cyprien Luraghi et les féministes sur Twitter... dans Calomnie kM8w5u0d_bigger
Aur0rax
@Aur0rax
·

12h

Entre « personne n’est parfait » et « avait coutume de coucher avec des filles de 14 ans », y a un gouffre hein. Ce sondage fait suite à une conversation où on faisait mine de s’étriper sur Rita Mitsouko, on a cherché un consensus sur qqun qu’on détestait tous, c’est tout

kM8w5u0d_bigger dans Crime
Aur0rax
@Aur0rax
·

12h

Personne vous demande d’arrêter d’écouter ces gens. « Époque barbare », carrément ? Parce qu’on parle de mecs morts, et qui donc s’en foutent un peu de nos avis ? Je crois qu’il y a un peu choquant sur ce réseau, non ?
wacpeS_-_bigger dans Folie
Cyprien Luraghi
@CyprienLuraghi
·

8h

Oui, c’est une époque barbare. Une époque de gibets puants, de délateurs, d’ignares qui se la pètent, de gens sans cœur, sans intelligence, sans poésie, sans imagination. Un siècle sans poètes pas calibrés.
kM8w5u0d_bigger dans LCR - NPA
Aur0rax
@Aur0rax
·

6h

La barbarie c’est de violer des gamines.
wacpeS_-_bigger dans Le Post
Cyprien Luraghi
@CyprienLuraghi
·

6h

Léo Ferré il a violé des gamines ?
kM8w5u0d_bigger dans Luraghi
Aur0rax
@Aur0rax
·

6h

Je l’ignore. Mais il les a sexualisées dans sa chanson dégueu.
wacpeS_-_bigger dans NEMROD34
Cyprien Luraghi
@CyprienLuraghi
·

6h

Bon, tu sais je crois que je vais arrêter les frais : ça ne sert à rien de discuter, en fait. On n’est pas du tout foutus pareils, voilà tout. Bon appétit et tout et tout.
kM8w5u0d_bigger dans Pédophilie
Aur0rax
@Aur0rax
·

5h

Effectivement je pense que quand on ignore, dans son corps, ce qu’implique le fait d’être sexualisée très jeune par de vieux dégueulasses, on peut se permettre de défendre son chanteur préféré.
wacpeS_-_bigger dans Perversité
Cyprien Luraghi
@CyprienLuraghi
·

5h

https://icyp.fr/2019/06/09/premiers-outrages/

kM8w5u0d_bigger dans Politique
Aur0rax
@Aur0rax
·

5h

Ok. Je retire. Mais je ne suis toujours pas d’accord. Et je ne comprends que ta haine se déverse sur les gens qui dénoncent les violeurs plutôt que sur les violeurs eux-mêmes.
wacpeS_-_bigger dans Rue89
Cyprien Luraghi
@CyprienLuraghi
·

5h

Je n’ai jamais fait ce que tu dis. Je déteste quand des gens interprètent ce que j’écris à leur sauce. C’est un procédé malhonnête.
kM8w5u0d_bigger dans Ufoscepticisme
Aur0rax
@Aur0rax
·

5h

Je pense à ça par exemple :
Citer le Tweet
wacpeS_-_normal
Cyprien Luraghi
@CyprienLuraghi
· 16h
En réponse à @_D_E_F_I @We_Shrubbery et 2 autres
De nos jours il est d’usage de déterrer les cadavres des artistes et de les exhiber en place de Grève. Elle est vraiment moche et nulle à chier, cette époque barbare.
wacpeS_-_bigger
Cyprien Luraghi
@CyprienLuraghi
·

5h

C’est ce qui se passe, effectivement. Et ça n’implique aucunement ce que tu m’attribues à tort. Tes méthodes me débectent. Je vais te bloquer.
CRFWX4x5_bigger
ohéheinbon
@oheheinbon
·

3h

Bientôt avec toutes ces féministes, on finira tous Homotextuel…
z6HcG8i3_bigger
Monsieur Tschäggättä
@Mr_Tschaggatta
·

3h

ça y est t’es débloqué toi ?
CRFWX4x5_bigger
ohéheinbon
@oheheinbon
·

3h

Ah sinon, oui, hier il m’ont bloqué 12heures seulement… simple réprimande.
fKfrM9mb_bigger
lamo
@ZombieLamo
·

3h

Un blocage de pouléto donc.
CRFWX4x5_bigger
ohéheinbon
@oheheinbon
·

2h

je m’insurgit contre ce haracellement continu !!
wacpeS_-_bigger
Cyprien Luraghi
@CyprienLuraghi
De pouléto, oui.
Image
2:59 PM · 11 sept. 2019·Twitter Web App

 

Le site 20minutes.fr en symbiose totale avec les pédocriminels

Dans la foulée de l’affaire du pédocriminel Jeffrey Epstein, celle d’un chirurgien breton aux tendances pédophiles avérées et dont les victimes pourraient se compter par centaines commence à faire des vagues, comme je le rapportais il y a deux jours dans cet article :

http://petitcoucou.unblog.fr/2019/08/21/joel-le-scouarnec-chirurgien-accuse-de-pedophilie-peut-etre-250-victimes/

Or, tandis que les témoignages de victimes présumées de ce prédateur ou de leurs parents se multiplient dans les médias (cf. ci-dessous), le site 20minutes.fr a pour sa part fait le choix de publier une interview de l’avocat de cet homme « tempérant » toutes les accusations très précises portées contre son client en rappelant qu’il nie tout fait de viol ainsi que toute agression sexuelle sur son lieu de travail et prétend n’avoir noirci ses immondes carnets secrets que de fantasmes.

Datant d’hier, elle se trouve ici :

https://www.20minutes.fr/justice/2587391-20190822-affaire-pedophilie-jonzac-jamais-etabli-200-noms-accoles-200-faits-tempere-avocat-chirurgien

Cependant, le renvoi aux assises du dénommé Joël Le Scouarnec pour des faits de pédocriminalité est déjà acté et n’a pu se décider à la légère.

Et l’interview de son avocat est livrée aux lecteurs du site 20minutes.fr sans aucune contradiction, notamment en provenance des victimes, dont les témoignages sont ignorés par les journalistes de ce site de désinformation qui s’était déjà fait remarquer comme tel au mois de janvier dernier en publiant le soi-disant « témoignage » à mon encontre du malade mental extrêmement dangereux Pascal Edouard Cyprien Luraghi, soit une montagne d’affabulations délirantes, comme toutes les prétentions de ce mythomane me concernant – étant toujours sous le choc de cette saloperie « journalistique » signée Hélène Sergent, je prends le temps qu’il faut pour y réagir et y reviendrai plus tard de manière détaillée.

La voilà :

https://www.20minutes.fr/high-tech/2435127-20190128-cyberharcelee-centaines-articles-liaient-histoires-sordides-pedophilie-nom-partout

Le cybercriminel qui viole l’intimité de ma vie privée, me harcèle, me menace et me met en danger de toutes les manières possibles et imaginables avec toute sa bande de « déconnologues » comprenant la criminelle Josette Brenterch du NPA de Brest depuis maintenant onze ans s’y présente mensongèrement comme une de mes « victimes », tous ses complices étant eux aussi mensongèrement présentés comme mes « victimes », à l’égal de ce qu’ils ont déjà fait plusieurs fois dans le cadre de procédures abusives et de dénonciations calomnieuses constituant toutes tentatives d’escroqueries au jugement plus ou moins réussies, ce harcèlement judiciaire venu prolonger et amplifier le cyberharcèlement ayant notamment pour but d’empêcher de prospérer mes propres plaintes à leur encontre, celles-là parfaitement justifiées.

Autrement dit, mes harceleurs ont vraiment déployé les grands moyens pour aboutir et y font régulièrement concourir des médias aux dirigeants et « journalistes » sans aucun scrupule, notamment Jean-Marc Manach en 2013, mais Hélène Sergent est bien la première à avoir ainsi publié en lui conférant tout le crédit de sa carte de presse un texte émanant entièrement, exclusivement et directement de l’un d’entre eux, à savoir le cybercriminel et mythomane notoire Pascal Edouard Cyprien Luraghi.

Des centaines d’articles le liant à des histoires sordides de pédophilie étant alléguées dans le titre même de son prétendu « témoignage » de « cyberharcelé » par moi-même, j’ai commencé à y répondre sur cette unique question dans une page dédiée, celle-ci :

http://petitcoucou.unblog.fr/pascal-edouard-cyprien-luraghi-et-la-pedophilie/

Avant l’infâme publication d’Hélène Sergent du 28 janvier dernier, je n’avais donc jamais publié que deux articles évoquant la relation particulière de Pascal Edouard Cyprien Luraghi à la pédophilie, le premier le 12 janvier 2015, soit plus de quatre ans plus tôt, et le second très précisément la veille, 27 janvier 2019.

Entre autres choses, suite au procès qu’il m’a fait à Paris entre 2016 et 2018, j’y expliquais pièces à l’appui comment Pascal Edouard Cyprien Luraghi avait tenté de faire supprimer un blog contenant de nombreux articles relatifs à la pédophilie en arguant que s’y trouvaient rapportés ceux que j’avais consacrés entre 2010 et 2012 à l’affaire de l’ancien psychiatre brestois Serge Rodallec, ces textes primitivement publiés sur mon ancien blog « Un petit coucou » chez OverBlog étant selon lui « manifestement illicites ». Lui et ses amis, se posant tous en défenseurs acharnés de tous les pédophiles de la planète, me harcelaient depuis 2008 pour avoir notamment relayé sur le site Rue89 des articles de la presse locale sur cette affaire. Ils avaient obtenu en 2010 la suppression de mon compte sur le site Le Post pour avoir encore publié sur cette affaire alors que le pédophile venait tout juste d’être retrouvé en Thaïlande, et m’avaient ensuite tous attaquée sur OverBlog du fait que j’y avais republié sur mon tout nouveau blog « Un petit coucou » les mêmes articles concernant Serge Rodallec, et continuais à publier sur cette affaire.

Tous ces articles s’étant retrouvés copiés sur un nouveau blog en 2013, Pascal Edouard Cyprien Luraghi avait donc tenté d’en obtenir la suppression après la suspension préventive de mon propre blog par mon hébergeur OverBlog, au motif que mes écrits concernant Serge Rodallec auraient été « manifestement illicites »; non plus simplement « diffamatoires » comme au cours des années passées, le pédophile n’ayant été condamné pour viols et agressions sexuelles sur plusieurs de ses jeunes patients que deux fois en 2007, mais bien « manifestement illicites », puisqu’ils évoquaient sa pédophilie à travers toutes les poursuites et condamnations dont il avait fait l’objet après toute une nouvelle série de procès organisés à son encontre depuis son retour en France en 2010 : plus le pédophile est condamné et donc reconnu comme tel, et moins il est licite d’en parler selon Pascal Edouard Cyprien Luraghi…

Seulement voilà, le blog en question avait finalement été supprimé par son hébergeur Google le 8 janvier 2015 au motif tout à fait valable de l’apologie de la pédophilie, non pas en raison de ces textes dont je n’étais que partiellement l’auteur, mais pour d’autres écrits se trouvant rapportés sur le même blog, et dont l’auteur était Pascal Edouard Cyprien Luraghi lui-même – c’est ce que j’avais expliqué sitôt après dans mon tout premier article portant sur la relation particulière de cet individu à la pédophilie, le 12 janvier 2015.

J’en ai publié un troisième le 10 mai 2019, après que Cyprien Luraghi soit derechef intervenu sur le sujet de la pédophile, cette fois sur Twitter, toujours sur le même mode anti « puritains ».

Et je viens de mettre en évidence quelques similitudes entre Pascal Edouard Cyprien Luraghi et Jeffrey Epstein dans deux articles en dates des 11 et 20 août 2019.

Avec celui-ci, cela fait six, pas un de plus.

Où sont donc les centaines d’articles dans lesquels je l’aurais lié à des histoires sordides de pédophilie ?

La mauvaise foi d’Hélène Sergent dans cette affaire est évidente, il ne lui était pas bien difficile de procéder à un minimum de vérifications. Elle m’a d’ailleurs refusé tout droit de réponse ou de commentaire sur son article après que je lui eus expliqué par courrier électronique de quoi il retournait réellement. Elle refuse également de le supprimer ou de le modifier. Et bien évidemment, elle n’a que faire de mon témoignage de vraie victime de vrais harceleurs, ses amis Pascal Edouard Cyprien Luraghi et consorts.

Le nouveau témoignage publié hier exclusivement sur le site 20minutes.fr, à savoir celui de l’avocat de Joël Le Scouarnec défendant son client accusé de pédophilie, apporte un éclairage intéressant sur la publication totalement hallucinante d’Hélène Sergent du 28 janvier 2019 : elle est en symbiose totale avec le défenseur des pédophiles Pascal Edouard Cyprien Luraghi et estime comme lui et ses amis nécessaires et parfaitement justifiés tous leurs harcèlements à mon encontre depuis mes tout premiers commentaires concernant l’ancien psychiatre et pédophile brestois Serge Rodallec, un saint homme que j’aurais toujours « diffamé » en postant des liens menant aux articles de la presse locale portant sur ses procès et condamnations de 2007.

Naturellement, cette pseudo « journaliste » adhérant sans aucune réserve à tous les propos de son maître ou « Konducator » le « déconnologue » Pascal Edouard Cyprien Luraghi, qu’elle fait siens et appuie quels qu’ils soient, soutient donc tout comme lui :

Je sais : c’est tout à fait inconvenant de dire ça, mais pourtant ça existe, des bombasses de 13 balais. J’insiste lourdement sur ce point… alors évidemment, les mecs devraient se cramponner les couilles, mais dans les faits, ce n’est pas ce qui se passe.

Propos publiés le 9 octobre 2009 sur le site Rue89, extraits de la discussion intégralement rapportée ci-dessous, et rejoignant tout à fait ceux des pédocriminels Jeffrey Epstein et consorts.

 

 
http://www.rue89.com/2009/09/28/affaire-roman-polanski-la-polemique-traverse-latlantique#comments-start

A la une 28/09/2009 à 18h04

 

Affaire Roman Polanski : la polémique traverse l’Atlantique

 

Chloé Leprince | Rue89
  • Numerosix

    Numerosix
    Prisonnier dans le village (…)
    Quelle ambiance , sur ce fil ..
    • Yvon le Zébulon

      Yvon le Zébulon répond à Numerosix
      L’homme d’esprit n’est pas seul (…)
      Ouille Ouille ! …
      Chlorophylle devrait bientôt s’appeler « Vaseline » !
  • muji

    muji
    français
    Oeuvre artistique et moeurs ne font pas toujours bon ménage. Encore une polémique qui va sans aucun doute diviser l’opinion : ceux qui appellent à la morale et la justice contre ceux qui excusent et appellent au pardon.
    Polanski n’a-t-il pas déjà purgé sa peine (32 ans d’exil) ?
    • Tout ça n’a strictement rien à voir avec la « morale ». Le viol est un crime, le viol d’une mineure de 13 ans est un crime pédophile. Il a échappé à la justice par la fuite, la procédure court donc toujours et il est totalement légitime et légal qu’il ait été arrêté pour être extradé.
      Ce qui fait polémique, ce qui est un scandale et une honte pure, c’est la levée de boucliers et la pétition de soutien dont bénéficie un membre de l’« élite » de la « caste » qui s’affirme ainsi intouchable. Que des ministres de la république s’indignent publiquement d’une arrestation parfaitement légale et légitime.
      Cet appel à une justice à deux vitesses choque, et c’est heureux, car on est censé avoir aboli les privilèges, en France.
  • dulconte

    dulconte répond à Compte supprimé le 4 janvier 3
    Mordu par un fachogarou
    La justice à deux vitesses c’est le juge qui voulait se faire de la pub en accrochant la peau de Polanski sur son grand totem qui en est responsable.
    Polanski a plaidé coupable, un accord avait été trouvé le juge a décidé de revenir en arrière…

     

    • Tokani

      Tokani répond à dulconte
      Oldmole
      Parfaite intox cher Dulconte … Le génial Polanski a pris la fuite craignant que cet accord soit dénoncé ulterieurement , puis a bénéficié dans sa cavale dorée d’un Laxisme incroyable que lui confére l’appartenance à une « caste d’intouchables “
 Compte supprimé le 4 janvier 3

 Compte supprimé le 4 janvier 3 répond à dulconte

    • « Polanski a plaidé coupable, un accord avait été trouvé le juge a décidé de revenir en arrière… »

      Non, ce n’est pas comme ça que ça s’est passé. Polansky avait passé un accord de « plaider coupable » avec le procureur (c’est comme ça que ça se passe, pas avec le juge) sous réserve comme toujours que le juge l’entérine. Cet accord ne lui évitait pas du tout d’aller en prison, il pouvait seulement alléger la peine. Le juge a accepté l’accord à certaines conditions que Polansky n’a pas respectées. L’accord est donc tombé et Polansky s’est enfui avant d’être jugé. Car entre temps, il avait été relâché en attendant la décision, parce que la justice US n’applique pas systématiquement la détention préventive comme la justice française.
      En outre, ce n’est pas le juge qui décide de la culpabilité ni de la peine lorsqu’il y a procès, c’est le jury populaire. La justice à deux vitesses, c’est bien d’exiger que les riches et célèbres ne soient pas soumis à la même procédure que le commun des mortels.
      Citation de polansky à un journaliste en 1979 : « I like fucking young girls ».
      • Vos potes beaufs font du zèle à ce que je vois ? Ils se précipitent pour nazer ? Vous n’avez pas honte de ce genre de procédé ?
        Eh, les beaufs – les cyp, les numéro machin, les tilou, et autres navrants : je vous emmerde. Je n’ai pas fini d’écrire une intervention que vous m’avez déjà nasée, vous me suivez à la trace, vous êtes OBSEDES par ma petite personne – faut-il que vous soyez de pauvres lamentables obsédés pervers et minables. C’est pathologique : vous devriez consulter.
23694

cyp répond à 23692

Le 9 octobre 2009 à 15:01 | Permalien
J’aime pas Finkelkraut. Annie l’a entendu ce matin sur Inter et elle m’a raconté. Je suis d’accord avec lui pourtant, sur ce point précis : des bombasses chaudes du cul de treize ans, j’en ai connu un bon paquet. Assez d’angélisme ! Côté putes, j’ai tout ce qu’il faut en stock dans ma famille… et pas que ma tata Rolande…
C’est à se demander dans quel monde vivent tous ces blancs-becs et ces pieds-tendres, prompts à dégainer leur clavier pourri. Z’ont vraiment aucun notion de la réalité.
Répondre
23730

cyp répond à 23715

Le 9 octobre 2009 à 18:39 | Permalien
Je sais : c’est tout à fait inconvenant de dire ça, mais pourtant ça existe, des bombasses de 13 balais. J’insiste lourdement sur ce point… alors évidemment, les mecs devraient se cramponner les couilles, mais dans les faits, ce n’est pas ce qui se passe.
Je dis ça alors que moins libidineux que moi, c’est dur à trouver : même tout jeune, je n’ai jamais marché avec la bite en avant.
Je dis : il y a des milieux – quart-monde, business, culture – par lesquels des lolitas frivoles sont attirées, pour tout un tas de raisons. L’ambition, le strass et les paillettes… et le cul. Nier ça, c’est être aveugle. Je sais de quoi je parle, vraiment. Je l’ai touché du doigt dans ma propre famille ; je ne peux pas décemment en parler plus en public, mais ceux qui me connaissent vraiment savent que je ne mens pas, ni ne frime. Je m’en serais bien passé, pour tout dire.
Nier ça, c’est faire comme cette éditrice qui, en 99, m’avait souligné au rouge une scène – vécue – dans laquelle je décrivais une famille de trapanelles craignos, et où la Maria de service déclarait haut et fort faire un mioche par ans pour les allocs. Elle en était à son huitième. Mais ça ne se dit pas, ces choses-là… sauf chez les fachos. Je me suis battu pour conserver cette scène, et elle y est toujours.
Alors oui : j’en ai jusque là de l’angélisme. Désolé.
61789

dodu répond à 61788

Le 3 mai 2010 à 15:52 | Permalien
Je n’ai pas envie de continuer à discuter de ce sujet avec toi , bientôt tu vas nous expliquer que c’est la fille qui a violé ce pauvre adulte traumatisé..;tu sais comme moi que Polanski a payé , très cher , les parents de la fille pour que soit abandonné l’accusation de viol. Et c’est légal .
  • 61791

    cyp répond à 61789

    Le 3 mai 2010 à 15:59 | Permalien
    Ben écoute : il a raison sur le fond… je connais des mères véritablement indignes et des nénettes à peine pubères hyper chaudasses. Je n’entre pas dans les détails, mais c’est dans ma famille même que ça s’est passé.
    Lemmy avait écrit dans la Rue (de merde) il y a un vieux bail que c’était hallucinant que cette nénette n’ait pas été suivie par son chaperon de l’agence sur le plateau… et il sait de quoi il cause, le petit père.
    J’ai déjà tout dit sur ce sujet autrefois et n’ai pas envie d’en rajouter, sinon qu’on foute enfin la paix à la fois à Polanski et à cette femme qui réclame à cor et à cris qu’on la laisse vivre en paix et oublier cette fâcheuse affaire.
    • 61794

      dodu répond à 61791

      Le 3 mai 2010 à 16:13 | Permalien
      Lemmy connaît peut-être bien les milieux du cinéma mais je doute fort qu’il soit vraiment à même de saisir toutes les « subtilités » qui entourent ce genre de traumatisme.
      Sur ce je suis d’accord qu’on arrête d’en parler , mais c’est bien Polanski lui-même qui relance l’affaire avec sa lettre à faire pleurer Margot dans les chaumières .
  • 61803

    cyp répond à 61794

    Le 3 mai 2010 à 16:32 | Permalien
    OK : je reste avec ma tata pute, ma frangine violemment allumée du brugnon et la cousinerie en rut, alors…
    Ras le cul de ce genre de discussion à sens unique !
    • 61829

      Mon-Al répond à 61803

      Le 3 mai 2010 à 18:28 | Permalien
      Je radote, mais la mère est coupable d’avoir utilisé sa fille et probablement de l’avoir vendue pour un plat de lentilles ! La gamine veut oublier, Polanski a 76 ans, on en a plein le cul de cette affaire, le juge lui veut être réélu par les puritains amerlocks, et les gamines chaudasses sont légions …
      Ça va-t-y Cypounet ?
  • 61839
    cyp répond à 61829
    Le 3 mai 2010 à 18:42 | Permalien
    Tout baigne dans l’huile à la Maison de l’Horreur©, Mamama… à part que je suis en train de réparer une bécane épouvantablement bruyante et que c’est chiant ;-)
    Hé oui, les lolitas bombasses à croupion frétillant sont légions… y en a nettement plus que des femmes en burqa et dans la plupart des cas c’est la faute des parents, qui sont totalement amoraux. J’en sais quelque chose. Mais va expliquer ça à des gens ‘normaux’ : c’est une tâche impossible.
    Comme d’expliquer la grande misère à un gros rupin : il ne *peut* pas piger.
    Bon et puis pour l’affaire Polanski, je sais pas si tu te souviens, mais il avait tout de même été méchamment secoué par le meurtre sauvage de sa femme (Sharon Tate) par la ‘Family’ de Charles Manson quelques années plus tôt, hein. Il en avait abondamment parlé, à cette époque, et je m’en souviens très bien… d’autant plus que je connais l’histoire de Manson et compagnie sur le bout des doigts.
    Abonder dans le sens d’un sale con de petit juge de merde en bois brut (ricain, de surcroît), c’est alimenter le Décervelage.
    • 61845

      Mon-Al répond à 61839

      Le 3 mai 2010 à 18:55 | Permalien
      La vie de Polanski, depuis le ghetto de Cracovie (je crois), en passant par l’horreur de Sharon Tate, peut en effet être un facteur de fragilité face à une tentation. Il ne fait pas oublier non plus la liberté qui régnait dans ces années et surtout dans ce milieu. Evidemment, ça ne fait pas pardonner le fait qu’il ait eu des relations sexuelles avec une mineure (le lien donné par Riché, le CR de Match de l’époque, donne une image bien différente de la mineure en question et de sa mère), mais c’est pour ces raisons bassement électorales que le juge veut son triomphe médiatique. C’est dégueulasse. Et je me demande quand même, Polanski étant français, si une juridiction française ne pouvait pas réclamer aussi l’extradition d’un ressortissant risquant une peine injuste aux USA ? Mais ça, je ne suis pas suffisamment férue en juridique pour savoir …
      • 61847

        Hulk répond à 61845

        Le 3 mai 2010 à 19:02 | Permalien
        Vu les réactions de la populace, c’est compréhensible que Sarkozy n’ait pas trop insisté, il n’avait pas envie de perdre encore cinq points…
        J’ajoute au sujet de la fuite de Polanski que pour survivre dans le ghetto de Cracovie, il avait dû développer un instinct de survie qui fait que devant le danger on en réfléchit pas, on se sauve sans se retourner. Je suis sûr que c’est ça qui l’a fait partir en urgence des USA à l’époque au lieu de rester et de se battre avec son staff d’avocats.
        • 61850

          Mon-Al répond à 61847

          Le 3 mai 2010 à 19:06 | Permalien
          Je ne parlais pas de Sarkozy dans ma question sur une éventuelle demande d’extradition vers la France. Je parlais d’un pouvoir de justice, genre MAM (mais celle-là pour remuer son cul !). Il doit bien exister quelque chose au niveau juridique. Car une demande d’extradition vers la France mettrait en balance celle des States !!
          Surtout pas Sarkozy, c’est voué à l’échec !

 

 

https://www.lci.fr/justice/video-chirurgien-soupconne-de-pedocriminalite-pedophilie-viol-agressions-sexuelles-ce-que-l-on-sait-jonzac-bretagne-charente-maritime-touraine-2130119.html

De nouvelles plaintes déposées contre le chirurgien soupçonné de pédocriminalité : ce que l’on sait

 

FAIT DIVERS – Un chirurgien de 68 ans, ayant exercé en Bretagne, en Touraine et en Charente-Maritime a-t-il violé et agressé sexuellement plus de 200 mineurs ? Où en est l’enquête ? Quel est le profil de ce spécialiste en chirurgie viscérale ? Voici tout ce qu’il faut savoir sur cette affaire de pédocriminalité.

22 août 16:25 – La rédaction de LCI

 

Plus de 200 victimes. C’est ce qu’aurait fait un chirurgien de 68 ans au cours des trente dernières années, dans l’exercice de ses fonctions mais aussi en dehors. Cette affaire de pédocriminalité a pris une nouvelle ampleur cette semaine, après des révélations de la Charente-Libre. Retour sur les faits.

Lire aussi

Charente-Maritime : un chirurgien accusé d’atteintes sexuelles et de viols sur mineurs, plus de 200 victimes potentielles

Incarcéré depuis 2017

L’homme de 68 ans, spécialiste en chirurgie viscérale, est incarcéré depuis mai 2017 à la maison d’arrêt de Saintes. Un procès doit s’ouvrir dans les prochains mois devant les assises de la ville pour des faits de viols et d’agressions sexuelles sur quatre mineurs. Le chirurgien sera jugé pour le viol d’une voisine âgée de 6 ans en 2017 et d’une de ses nièces dans les années 1990, mais aussi pour des atteintes sexuelles sur une autre fillette de sa famille ainsi qu’une personne hospitalisée dans son service lorsqu’il exerçait à l’hôpital de Loches (Indre-et-Loire).

La première plainte à son encontre est venue de ses voisins à Jonzac (Charente-Maritime). Alors que la petite fille de 6 ans rentre d’une promenade avec son père, ils croisent le chirurgien. La fillette raconte que ce dernier lui a montré son sexe à travers le grillage du jardin familial, un jour où elle s’y amusait avec son frère. Ses parents portent plainte, le voisin est placé en garde à vue, et l’enquête révèle que la petite fille a également subi un viol, sous les yeux de son cadet âgé de 2 ans. Un examen gynécologique montre que son hymen a été abîmé, selon l’avocate de sa famille.

« Je vois ma fille comme un héros aujourd’hui, de faire tomber un prédateur comme ça », raconte le père de la fillette à franceinfo. « Il avait une maison modeste et ne parlait à personne. Il n’accueillait personne chez lui, il vivait seul. (…) Il avait un comportement bizarre mais je n’imaginais pas avoir un prédateur comme ça à côté de chez moi », continue-t-il, alors que la famille a depuis déménagé.

A la suite de cela, les deux nièces du chirurgien ont également révélé avoir été agressées. Puis l’un ou l’une de ses patient(e)s. L’enquête démarrée suite à ces plaintes a permis de découvrir, caché sous le parquet du domicile du chirurgien, des poupées, des perruques, des objets sexuels, des photos de lui nu, et un carnet sur lequel il racontait, en texte et en dessin, les agressions qu’il aurait fait subir à plus de 200 mineurs.

Un carnet recensant les noms de plus de 200 victimes potentielles

Le chirurgien tiendrait ces « journaux » depuis les années 1990. Ils contiennent les noms de plus de 200 enfants, qui sont autant de potentielles victimes. Ces carnets répertorient les garçons d’un côté, et les filles de l’autre avec les noms et les prénoms, et parfois les coordonnées, a précisé une source proche du dossier à l’AFP.

L’avocate de la petite fille de 6 ans violée en 2017, a pu les parcourir. Elle raconte à La Charente Libre : « Vous ouvrez le cahier et vous le refermez aussitôt, dès la première page. C’est énorme de perversion. Il considère l’enfant comme un objet sexuel, comme s’il parlait d’une rencontre faite dans le quartier de Pigalle. » A 20 Minutes, elle raconte : « J’ai été écœurée, pour tout vous dire il m’est arrivé de refermer le dossier à la lecture de certains passages. On est dans l’horreur la plus totale quand on voit comment un enfant est devenu aux yeux d’une personne un simple objet sexuel. » Mais selon Thibault Kurzawa, l’avocat du chirurgien, certains faits consignés dans le carnet pourraient relever de fantasmes plutôt que d’aveux.

L’enquête a également permis de retrouver des victimes potentielles, aujourd’hui adultes, dont certaines ont déposé plainte ces derniers mois. « Elles se souviennent parfaitement de ce qu’elles ont subi et n’en ont jamais parlé parce qu’elles ont eu peur. Elles racontent ce qui est mentionné dans le carnet », a indiqué à l’AFP Me Francesca Satta, qui défend des victimes du procès charentais prévu en 2020. « De nouveaux dépôts de plaintes ont eu lieu en juin et d’autres il y a à peine une semaine. J’ai été contactée par certaines familles, des victimes du nord de la France », a poursuivi l’avocate, qui dit ne pas connaître le nombre total de plaintes déposées. »

Ainsi, un jeune trentenaire opéré en 2004 à Lorient, à 14 ans, a été contacté par les gendarmes. « Au début, j’avais du mal à comprendre. Puis j’ai été choqué, dégoûté, mais surtout en colère contre lui », explique-t-il à La Charente Libre.

Certains s’organisent sur les réseaux sociaux et essayent de se regrouper pour échanger et s’organiser. Un groupe Facebook privé a été créé, et compte à ce jour 82 membres.

Il a déjà été condamné

Le chirurgien, qui a officié de 2008 à 2017 à Jonzac, mais également en Bretagne et en Touraine, avait déjà été condamné en 2005 par le tribunal correctionnel de Vannes pour détention et importation de l’image d’un mineur présentant un caractère pornographique, révèle La Charente Libre. Il avait écopé de quatre mois de prison avec sursis, et d’aucune obligation de soins.

La rédaction de LCI

Mis à jour : Hier à 20:27Créé : Hier à 16:25

 

https://www.lci.fr/police/elle-lui-a-dit-d-arreter-que-cela-lui-faisait-mal-la-famille-d-une-victime-presumee-du-chirurgien-accuse-de-pedocriminalite-temoigne-pedophilie-charente-maritime-bretagne-touraine-jonzac-2130164.html

« Elle lui a dit d’arrêter, que cela lui faisait mal » : la famille d’une victime présumée du chirurgien accusé de pédocriminalité témoigne

 

PÉDOPHILIE – En Charente-Maritime, un chirurgien de 66 ans, ayant également officié en Bretagne et en Touraine, est soupçonné d’être un prédateur sexuel de grande ampleur, avec une liste potentielle de 200 victimes mineures retrouvée dans un de ses carnets. Pour TF1, la famille d’une des victimes présumées témoigne.

22 août 22:40 – La rédaction de LCI

 

Ces derniers jours, une affaire de pédophilie de très grande ampleur a fait son apparition dans les journaux, notamment après un article publié par La Charente Libre mardi. Selon le média régional, un chirurgien âgé de 66 ans, et ayant exercé en Touraine, en Bretagne et à Jonzac, en Charente-Maritime, est soupçonné de viols et d’agressions sexuelles sur des enfants, avec plus de 200 victimes potentielles, selon les carnets retrouvés chez lui.

Pour TF1, les parents d’une victime présumée, une enfant de six ans, ont accepté de livrer leur témoignage. « Je lui ai donné une poupée, pour qu’elle me fasse voir vraiment les gestes qu’il avait eu, et qu’elle me précise comment cela a été fait. Elle lui a dit d’arrêter, que cela lui faisait mal. Il lui a dit « Merci », explique la mère de la fillette.

Lire aussi

Charente-Maritime : un chirurgien accusé d’atteintes sexuelles et de viols sur mineurs, plus de 200 victimes potentielles

De nouvelles plaintes déposées contre le chirurgien soupçonné de pédocriminalité : ce que l’on sait

Un « prédateur sexuel à très grande échelle »

« On a déménagé, elle a eu beaucoup de mal à l’école, ça l’a tellement perturbé qu’elle a pris un retard malheureusement. Elle est suivie par une psychologue », ajoute le père. Leur avocate, Me Fransesca Satta, parle d’un « prédateur sexuel à très grande échelle, et qui est particulièrement dangereux pour la société. »

Pour Thibaut Kurzawa, l’avocat du suspect, également interrogé par TF1, les écrits découverts ne sont en aucun cas des preuves : « La position de mon client, c’est de dire : ‘Je ne conteste pas être l’auteur de ces écrits, quoiqu’il en soit il s’agit de fantasmes’. Il sera condamné, certainement reconnu coupable de certaines infractions, après, il est hors de question pour lui de reconnaître des faits qu’il n’a pas commis. »

La rédaction de LCI

Mis à jour : Hier à 22:40Créé : Hier à 22:40

 

Ligue du LOL : une association féministe porte plainte à Paris

La plainte porte notamment sur de possibles entraves à la saisine de la justice réalisées par la suppression de preuves, en l’occurrence de nombreux tweets litigieux.

En ce qui concerne le modèle primitif de cette « Ligue du LOL » essentiellement composée de jeunes communiquants, à savoir la bande de « déconnologues » du mythomane, malade mental et cyberharceleur extrêmement dangereux Pascal Edouard Cyprien Luraghi, composée pour sa part de militants politiques tous extrémistes et pour la plupart militants ou sympathisants du NPA affichant une moyenne d’âge de plus de 50 ans, des suppressions de preuves ont été réalisées à plusieurs reprises par piratages informatiques des différents sites et blogs où elles se trouvaient, soit toujours à la vue du public, notamment sur Le Post ou ses archives tant que celles-ci sont restées en ligne (traces des harcèlements du chef en chef Pascal Edouard Cyprien Luraghi à mon encontre en 2009 et 2010), soit en stock hors la vue du public pour édification ultérieure de juges ou enquêteurs, notamment dans les parties privées des blogs des victimes, comme les corbeilles où étaient conservés des commentaires d’injures et de menaces non publiés, principalement ceux du très prolifique Jean-Marc Donnadieu de Béziers, dont un grand nombre avait disparu de la sorte début octobre 2010 au moment même où il adressait au procureur de la République de Brest une lettre de dénonciations calomnieuses à mon encontre tandis que son avocat Philippe Desruelles lançait à Béziers toutes ses opérations d’escroquerie au jugement contre OVERBLOG.

Mon ancien blog « Un petit coucou » chez OVERBLOG, qui n’avait été que suspendu de manière préventive le 11 juin 2013 à la suite d’une seconde condamnation inattendue d’OVERBLOG dans le cadre de nouvelles tentatives d’escroquerie au jugement de mes harceleurs, en l’occurrence, cette fois-là, Josette Brenterch du NPA de Brest, avait ainsi été entièrement supprimé par piratage informatique début septembre 2015 alors qu’un policier de Brest s’appêtait à m’interroger à la suite d’une plainte déposée à mon encontre à la gendarmerie de Puy-l’Evêque par Pascal Edouard Cyprien Luraghi au mois de mai 2015.

Il ne s’agissait encore, bien entendu, que de dénonciations calomnieuses, et son auteur craignait que je ne me défende comme OVERBLOG et moi-même l’avions déjà fait contre ses deux complices Jean-Marc Donnadieu et Josette Brenterch en exhibant notamment tous ses commentaires sur ce blog.

Aussi, il s’était publiquement réjoui de sa suppression dans les colonnes du site Rue89 peu de temps plus tard alors qu’il n’en avait été averti par aucune forme d’annonce publique.

Mais ce blog avait bien été supprimé à sa demande ou directement par lui pour m’empêcher de produire les preuves de ses harcèlements à mon encontre sur mon propre blog durant tout le temps de son activité, entre 2010 et 2013.

 

https://www.lci.fr/population/ligue-du-lol-association-feministe-prenons-la-une-saisit-le-procureur-de-paris-2121626.html

Ligue du LOL : une association féministe saisit le procureur de Paris

 

Ligue du LOL : une association féministe porte plainte à Paris dans AC ! Brest ligue-du-lol-20190211-1555-2c186b-0@1x

 

HARCÈLEMENT – Une association féministe a saisi lundi 20 mai le procureur de la République de Paris dans l’affaire de la Ligue du LOL, ce groupe constitué de journalistes et communicants parisiens – et dont plusieurs membres sont accusés de harcèlement sexiste dans les années 2000.

20 mai 11:41 – La rédaction de LCI

L’affaire de la ligue du LOL entre un peu plus dans sa phase judiciaire. Selon nos informations, le collectif féministe « Prenons la une » a saisi lundi 20 mai le procureur de la République de Paris afin que « toute la lumière soit faite sur les faits supposés de cyberharcèlement, injures à caractère sexiste, raciste ou homophobe et incitation à la haine raciale ou sexiste ». Et demandé à la ministre de la Justice Nicole Belloubet, ainsi qu’à la secrétaire d’Etat aux Droits des femmes, Marlène Schiappa, d’en faire de même.

Plusieurs licenciements

Créé à la fin des années 2000, la ligue du LOL est un groupe Facebook privé qui regroupait notamment des journalistes ou travailleurs du web, surtout parisiens. Une dizaine d’années plus tard, ces mêmes journalistes, parfois très influents, parfois rédacteurs en chef de grands médias, sont accusés d’avoir harcelé pendant ces années de nombreuses personnes. L’affaire avait fait réagir jusqu’à la secrétaire d’État à l’égalité femmes-hommes Marlène Schiappa.

En février dernier, un article de Libération – abondé ensuite par de nombreux témoignages sur Twitter – mettait au jour ces faits de harcèlement sexiste. Dans les semaines qui ont suivi ces révélations, plusieurs journalistes ont d’ailleurs été licenciés notamment Alexandre Hervaud et Vincent Glad à Libération tout comme David Doucet, rédacteur en chef web du magazine Les Inrocks, et de son adjoint François-Luc Doyez.

Suppression de preuves ?

  »Il importe de connaître le déroulé précis des événements pour savoir s’ils sont prescrits, indique le collectif Prenons la une dans un communiqué. Nous souhaitons que la suppression de nombreux messages sur les réseaux sociaux, à la suite de la révélation de l’affaire, soit étudiée, afin de savoir si cela constitue une nouvelle infraction d’entrave à la saisine de la justice. »

En février dernier, relevant le caractère raciste de certaines de ces attaques, SOS Racisme avait également effectué un signalement auprès du procureur, suite à l’affaire de la ligue du LOL. Pour l’heure, aucune enquête n’est ouverte.

La rédaction de LCI

Mis à jour : Aujourd’hui à 11:42Créé : Aujourd’hui à 11:41

 

Cyprien Luraghi n’aime pas les journalistes

En fait, c’est comme pour les policiers, gendarmes et magistrats : seuls les complices actifs de toutes ses exactions à mon encontre trouvent grâce à ses yeux; il conchie tous les autres ou s’en moque.

 

Cyprien Luraghi n'aime pas les journalistes dans Attentats mB_m1AqZ_bigger
Spleenlancien
@Spleenlancien2
·

6 mai

La cellule Enquête top prioritaire & Investigations primordiales de Libé travaille
 dans Calomnie
La Vache qui rit commercialise-t-elle une édition spéciale en arabe pour le ramadan?
Depuis le mois de mars, La Vache qui rit commercialise une édition limitée avec une boîte en six langues différentes. À tort, des internautes pensent que la version en arabe est vendue à l’occasion …
liberation.fr
  • wacpeS_-_bigger dans Corruption
    Cyprien Luraghi
    @CyprienLuraghi
En réponse à

@Spleenlancien2
Prochaine enquête : est-ce que les culottes cultes indiennes Chaddi sont une vue de l’esprit ou existent-elles pour de la vraie ?
Image
9:57 AM · 6 mai 2019 · Twitter Web Client
mB_m1AqZ_bigger dans Crime
Spleenlancien
@Spleenlancien2
·

6 mai

En réponse à

@CyprienLuraghi
Chaddi Carnot, la culotte qui vous colle à la peau
z6HcG8i3_bigger dans Folie
Monsieur Tschäggättä
@Mr_Tschaggatta
·

5 mai

Les journalistes parisiens parlent aux journalistes parisiens, ça se papouille, ça se léchouille, c’est tellement mignooon à observer.
Citer le Tweet
8B8pAC3d_normal dans LCR - NPA
Laurence Bloch
@LaurenceBloch
· 5 mai
C’est vrai que je m’occupe de tout sur ⁦@franceinter⁩ maniaque comme je suis mais sans les équipes de la chaîne, leur énergie et l’amour de leur métier, le succès ne serait pas au rendez vous

un immense merci à elles et aux auditeurs

(link: http://www.leparisien.fr/culture-loisirs/tv/laurence-bloch-forte-tete-de-france-inter-05-05-2019-8065809.php) leparisien.fr/culture-loisir…

wacpeS_-_bigger dans Le Post
Cyprien Luraghi
@CyprienLuraghi
·

5 mai

Elle n’a pas tort, Caroline. J’écoute plus que le Jeu des 1000. Démarrer la journée avec les pnutres de la bande à Demorand, puis embrayer sur Tapenard, non merci. Exit la radio. On fera sans, un point c’est tout.
Image
fKfrM9mb_bigger dans Luraghi
lamo
@ZombieLamo
·

5 mai

Tapenade, il tartine. Jeu !
wacpeS_-_bigger dans NEMROD34
Cyprien Luraghi
@CyprienLuraghi
·

5 mai

Serge Levaillant aussi : viré comme un clebs. Toutes les nuits je l’écoutais. Et là on se farcit du Trapenard et des hennisseuses débiles. Jeu !
mB_m1AqZ_bigger dans Perversité
Spleenlancien
@Spleenlancien2
·

5 mai

J’ai arrêté Inter le matin qqs mois après l’arrivée de Demorand
wacpeS_-_bigger dans Politique
Cyprien Luraghi
@CyprienLuraghi
·

5 mai

Y a eu Philippe Henriot et là y a Demorand : rien n’a changé, Radio Paris ment.
mB_m1AqZ_bigger dans Rue89
Spleenlancien
@Spleenlancien2
·

5 mai

C’est Paoli qui faisait les dernieres bonnes matinales d’Inter.
  • wacpeS_-_bigger
    Cyprien Luraghi
    @CyprienLuraghi
En réponse à

@Spleenlancien2
@ZombieLamo

et

@Mr_Tschaggatta
Non mais là c’est mort, France Inter. Et enterré.
10:53 PM · 5 mai 2019 · Twitter Web Client

 

Z3sqwRFo_bigger
We want a shrubbery
@We_Shrubbery
·

3 mai

Castaner a menti et calomnié délibérément et effrontément en vue d’exposer des manifestants à une procédure judiciaire sans objet et infamante.

est un mince éditorialiste d une télévision commerciale, il n’a pas a se prendre pour le petit pere du peuple.

Citer le Tweet
9Jp-dR5y_normal
Bruno Jeudy
@JeudyBruno
· 3 mai
#Castaner se corrige. FIn de la polémique #Salpétrière @ParisMatch (link: https://twitter.com/parismatch/status/1124280997917405184) twitter.com/parismatch/sta…
z6HcG8i3_bigger
Monsieur Tschäggättä
@Mr_Tschaggatta
·

4 mai

En réponse à

@We_Shrubbery

et

@JeudyBruno
Ça lèche et ça lèche tellement. C’est dégueux il en a partout.
  • wacpeS_-_bigger
    Cyprien Luraghi
    @CyprienLuraghi

En réponse à

@Mr_Tschaggatta
@We_Shrubbery

et

@JeudyBruno
À force de lécher la raie culière du maréchal Pécron et de ses sous-fifres, les pisses-copies collabos vont se choper des infections buccales répugnantes.
10:25 AM · 4 mai 2019 · Twitter Web Client
Z3sqwRFo_bigger
We want a shrubbery
@We_Shrubbery
·

4 mai

En réponse à

@CyprienLuraghi
@Mr_Tschaggatta

et

@JeudyBruno
On une bonne salve, comme de vulgaires #Beria.
wacpeS_-_bigger dans Folie
Cyprien Luraghi
@CyprienLuraghi
·

4 mai

En réponse à

@NICKOU751
@Rigobert_Rhino

et

@TaranisNews
« Le second degré et l’ironie passent mal en général sur Internet » (Jean Gland, modérateur en sous-chef)
kkhGiZg1_bigger dans LCR - NPA
Rigobert le Rhino
@Rigobert_Rhino
·

4 mai

En réponse à

@CyprienLuraghi
@NICKOU751

et

@TaranisNews
Un cousin de Yann Quelgland ?
wacpeS_-_bigger dans Le Post
Cyprien Luraghi
@CyprienLuraghi
·

4 mai

En réponse à

@Rigobert_Rhino
@NICKOU751

et

@TaranisNews
C’est tous des clones consanguins chez ces clowns.
kkhGiZg1_bigger dans Luraghi
Rigobert le Rhino
@Rigobert_Rhino
·

4 mai

En réponse à

@CyprienLuraghi
@NICKOU751

et

@TaranisNews
C’est L’ÉLITE DE L’ÉLITE DE L’ÉLITE DE L’ÉLITE DE L’ÉLITE DE L’ÉLITE DE L’ÉLITE DE L’ÉLITE DE L’ÉLITE DE L’ÉLITE DE L’ÉLITE DE L’ÉLITE DE L’ÉLITE DE L’ÉLITE DE L’ÉLITE DE L’ÉLITE DE L’ÉLITE DE L’ÉLITE DE L’ÉLITE DE L’ÉLITE merde 280 signes je peux pas aller au bout de mon idée.
wacpeS_-_bigger
Cyprien Luraghi
@CyprienLuraghi
·

3 mai

En réponse à

@ZombieLamo

et

@Spleenlancien2
Le second degré et l’ironie passent mal sur Internet (Jean Gland)
fKfrM9mb_bigger
lamo
@ZombieLamo
·

3 mai

En réponse à

@CyprienLuraghi

et

@Spleenlancien2
lalala-y-tou (Franzl Lang).
mB_m1AqZ_bigger
Spleenlancien
@Spleenlancien2
·

3 mai

En réponse à

@ZombieLamo

et

@CyprienLuraghi
Savoir penser contre soi. Pierre Pascal Richaski
  • wacpeS_-_bigger
    Cyprien Luraghi
    @CyprienLuraghi

En réponse à

@Spleenlancien2

et

@ZombieLamo
Ah non : ça c’était de Glandine Brojonc. Et je suis formel ;-)
10:33 AM · 3 mai 2019 · Twitter Web Client
mB_m1AqZ_bigger
Spleenlancien
@Spleenlancien2
·

3 mai

En réponse à

@CyprienLuraghi

et

@ZombieLamo
Tu te goures c’est Glandine Brosjean Commedevant
Cyprien Luraghi a retweeté
kkhGiZg1_bigger
Rigobert le Rhino
@Rigobert_Rhino
·

2 mai

En réponse à

@Le_Figaro
Étonnant de constater à quel point le mépris et la haine des classes moyennes urbaines dites éduquées envers la vile populace des #GiletsJaunes, journalistes en tête, les amène à croire à tout prix tout mensonge les concernant et à insulter les témoins qui contredisent. #Nazes

 

mB_m1AqZ_bigger
Spleenlancien
@Spleenlancien2
·

2 mai

Il ne s’est pas « précipité » il a sciemment menti comme Buzyn, Nunez, Hirsch pour dicter la vérité d’état avec la complicité de la quasi totalité de la presse
1er-Mai : Castaner s’est-il précipité en parlant d’« attaque » à la Pitié-Salpétrière ?
De nombreux éléments et témoignages semblent démentir le scénario d’une attaque de l’hôpital par les militants black blocs.
nouvelobs.com
  • wacpeS_-_bigger
    Cyprien Luraghi
    @CyprienLuraghi

En réponse à

@Spleenlancien2
Les pisses-copies de la presse de putes trouvent toutes les excuses à leurs maî-maîtres, hein…
7:38 PM · 2 mai 2019 · Twitter Web Client
  • wacpeS_-_bigger
    Cyprien Luraghi
    @CyprienLuraghi
Radio Paris ment, Radio Paris ment, Radio Paris est Allemand.
Image
8:44 PM · 1 mai 2019 · Twitter Web Client
René
@ReneSacarine
·

25 avr.

Qui ne regarde pas #Macron à la TV?
mB_m1AqZ_bigger
Spleenlancien
@Spleenlancien2
·

25 avr.

Preum’s
  • wacpeS_-_bigger
    Cyprien Luraghi
    @CyprienLuraghi

En réponse à

@Spleenlancien2

et

@ReneSacarine
Zéro’s (vu que j’ai même pas de télé).
6:10 PM · 25 avr. 2019 · Twitter Web Client
Z3sqwRFo_bigger
We want a shrubbery
@We_Shrubbery
·

25 avr.

C’est décidément endémique depuis des décennies, cette condescendance hargneuse de Libé pour les artistes populaires…
Citer le Tweet
jZceoVi9_normal
Libération
@libe
· 25 avr.
Starisé sur le tard, le comédien, mort mercredi à l’âge de 87 ans, était avant tout connu pour ses (seconds) rôles de Français moyen. (link: http://bit.ly/2GzP1Zp) bit.ly/2GzP1Zp
  • wacpeS_-_bigger
    Cyprien Luraghi
    @CyprienLuraghi

En réponse à

@We_Shrubbery
La presse parisienne ne faisait que dézinguer Marcel Aymé, ou l’ignorer superbement alors même que ses ventes cartonnaient et que le populo l’adorait : rien de neuf sous le vieux soleil. Dans quelques années les journalistes parisiens ne se reproduiront plus qu’entre eux.
4:21 PM · 25 avr. 2019 · Twitter Web Client
pZiS2zXL_bigger
Leonid Brejnev #3684
@Leonid_CCCP
·

22 avr.

Vous me ferez penser à ne plus lire

ou regarder

  • wacpeS_-_bigger
    Cyprien Luraghi
    @CyprienLuraghi

En réponse à

@Leonid_CCCP
@LePoint

et

@LCI
Je ne lis plus que Le Poing (le nouveau canard de Dettinger).
8:11 PM · 22 avr. 2019 · Twitter Web Client

 

0ai0zruF_bigger
Renaud Dély
@RenaudDely
·

22 avr.

1/2Suite au harcèlement numérique dont je suis l’objet, je précise que le terme « vermine » utilisé ds.un tweet samedi ne s’appliquait bien sur qu’aux manifestants appelant les policiers au suicide et non à l’ensemble des GJ. C’était clair puisqu’il accompagnait cette scène abjecte
kkhGiZg1_bigger
Rigobert le Rhino
@Rigobert_Rhino
·

22 avr.

Vous traitez des gens de vermines, à la manière des Hutus à propos des Tutsis, et vous avez le culot de venir ensuite vous poser en victime ? Mais vous n’avez que ce que vous méritez. Et encore, pour l’instant vous n’avez pas été viré de France Inter.
  • wacpeS_-_bigger
    Cyprien Luraghi
    @CyprienLuraghi

En réponse à

@Rigobert_Rhino

et

@RenaudDely
France Inter traite les Gilets comme Radio Paris traitait les Juifs.
4:58 PM · 22 avr. 2019 · Twitter Web Client

 

0ai0zruF_bigger
Renaud Dély
@RenaudDely
·

22 avr.

2/2 Pour essayer de retrouver un peu de paix, je retire ce terme et ce tweet postés sous le coup de la colère et du dégoût provoqués par une scène ignoble et m’excuse auprès de ceux qui se sont sentis visés à tort…
  • wacpeS_-_bigger
    Cyprien Luraghi
    @CyprienLuraghi

En réponse à

@RenaudDely
Trop tard : vous êtes grillé. Tout le monde a pu voir ce que vous valez : rien. Et je suis poli, n’évoquant pas le problème de la pestilence brune.
4:15 PM · 22 avr. 2019 · Twitter Web Client

 

Ce Tweet n’est pas disponible.
kkhGiZg1_bigger
Rigobert le Rhino
@Rigobert_Rhino
·

21 avr.

vermine, c’est le terme qu’employait la radio des mille collines pour qualifier les Tutsis, en 1994.
C’est un journamiste de france inter qui pond ca
  • wacpeS_-_bigger
    Cyprien Luraghi
    @CyprienLuraghi

En réponse à

@dulconte
@Rigobert_Rhino

et

@RenaudDely
C’est redevenu Radio Paris.
12:21 AM · 22 avr. 2019 · Twitter Web Client

 

wacpeS_-_bigger
Cyprien Luraghi
@CyprienLuraghi
·

20 avr.

Les pleureuses de circonstance n’ont pas eu une larme lors des brutalités policières ahurissantes de ces vingt-trois dernières semaines. Bien au contraire. Alors leurs larmes de crocodiles me laissent tout autant de glace que ce hangar à touristes qui a cramé.
 
Z3sqwRFo_bigger
We want a shrubbery
@We_Shrubbery
·

20 avr.

Là ils en sont carrément à dire que ND a brûlé parce qu’ils ont cassé l’arc de triomphe :
Citer le Tweet
Gb5IdWXt_normal
Arrêt sur Images
@arretsurimages
· 18 avr.
De Notre-Dame aux Gilets Jaunes, BFM au chevet de « Paris martyrisé » (link: https://www.arretsurimages.net/articles/de-notre-dame-aux-gilets-jaunes-bfm-au-chevet-de-paris-martyrise) arretsurimages.net/articles/de-no…

0:26 / 2:20

  • wacpeS_-_bigger
    Cyprien Luraghi
    @CyprienLuraghi

En réponse à

@We_Shrubbery
@Rigobert_Rhino

et 2 autres

Je materai la vidéo après le caoua : faut déjà que je digère le journal radiophonique de Philippe Heniot sur Radio Paris.
9:08 AM · 20 avr. 2019 · Twitter Web Client

 

e69whAJr_bigger
Homere Houpette
@HomereHoupette
·

15 avr.

Pas facile d’avouer qu’on est complice de crimes de guerre… (link: https://twitter.com/konbininews/status/1117659935616188416) twitter.com/konbininews/st…
Ce Tweet est indisponible.
  • wacpeS_-_bigger
    Cyprien Luraghi
    @CyprienLuraghi

En réponse à

@HomereHoupette
Soudain la presse collaborationniste en parle. Dans deux jours maxi elle n’en parlera plus jamais.
9:46 AM · 15 avr. 2019 · Twitter Web Client
f-lxJosk_bigger
France Inter
@franceinter
·

3 avr.

« Si j’étais toi, député, j’irai vite défendre la Fonction publique et ses usagers avant que n’infuse définitivement l’idée que lorsque tu ne nous trahis pas, tu ne nous sers à rien »

#le79inter

3:14
ypFIBAVY_bigger
Mésozoïque
@SuperDesabused
·

4 avr.

Humour siglé France Inter ..
Image
  • wacpeS_-_bigger
    Cyprien Luraghi
    @CyprienLuraghi

En réponse à

@SuperDesabused
@franceinter

et 2 autres

En général je tiens trente secondes avant de projeter violemment le poste de radio contre le mur.
11:05 AM · 4 avr. 2019 · Twitter Web Client
Davantage de réponses
O9G6zP6D_bigger
Jean-Claude César
@Jean_claude_IDF
·

4 avr.

En réponse à

@CyprienLuraghi
@SuperDesabused

et 3 autres

Vous en achetez beaucoup de postes de radio.

Ce Tweet n’est pas disponible.
  • wacpeS_-_bigger
    Cyprien Luraghi
    @CyprienLuraghi

En réponse à

@askolovitchC
De toute façon Inter est devenue Radio Paris. Je n’écoute plus que Radio Paradise : au moins y a de la obne zizique, zéro propagande et autres glousseuses débiles et pas de publicité.. Exit les stations collaborationnistes.
11:51 PM · 26 mars 2019 · Twitter Web Client
mB_m1AqZ_bigger
Spleenlancien
@Spleenlancien2
·

18 mars

Instant détente Après l’inoubliable kébac de de Villiers, entendu ce jour, à La grande table

Chevènement parler à deux reprises de la très grande violence des black bocks.

wacpeS_-_bigger
Cyprien Luraghi
@CyprienLuraghi
·

18 mars

France Cul a été rachetée par la Großdeutscher Rundfunk.
mB_m1AqZ_bigger
Spleenlancien
@Spleenlancien2
·

18 mars

Ach !
  • wacpeS_-_bigger
    Cyprien Luraghi
    @CyprienLuraghi

En réponse à

@Spleenlancien2

et

@franceculture
J’écoutais pas France Cul, tellement c’est trop chiant de se farcir les branlettes de ces intellos parisiens consanguins nolifes. Même Inter je l’écoute plus : se réveiller avec les collabos du journal de neuf heures, puis se taper le nouveau Chancel de service, Trapenard, berk.
2:30 PM · 18 mars 2019 · Twitter Web Client
aVPx7d27_bigger
Le HuffPost
@LeHuffPost
·

10 mars

Comment le charme de l’un de mes étudiants m’a conduite à tromper mon mari
Comment le charme de l’un de mes étudiants m’a conduite à tromper mon mari
Maman et amoureuse comblée, Victoria, 38 ans, reprend le chemin de l’école après son congé maternité. Prof, elle tombe sous le charme d’un élève.
huffingtonpost.fr
8ZzCZ4FT_bigger
Miss Derkins
@_D_E_F_I
·

10 mars

C’est tiré d’un roman photo ?
z6HcG8i3_bigger
Monsieur Tschäggättä
@Mr_Tschaggatta
·

10 mars

De pire en pire la presse.
ypFIBAVY_bigger
Mésozoïque
@SuperDesabused
·

10 mars

Quel ennui. C’est hallucinant .
  • wacpeS_-_bigger
    Cyprien Luraghi
    @CyprienLuraghi

En réponse à

@SuperDesabused
@Mr_Tschaggatta

et 2 autres

T’as lu un journaliste moulé à la louche industrielle de l’EFJ de Lille, tu les as tous lus.
11:11 PM · 10 mars 2019 · Twitter Web Client
y1lrW9gj_bigger
Guillaume Blardone
@gblardone
·

6 mars

C’est officiel On ne peut pas faire plus destestable que Dupont-Aignan
2:07

De

Christopher Nunès ®
WoLIsVNR_bigger
dulconte
@dulconte
·

7 mars

C’est pourtant un p’tit joueur comparé à certains.
fSqPN3JE_bigger
Lemmy Nothor
@LemmyNothor
·

7 mars

Ah oui alors…..y’a mieux dans le genre connard de service. La liste est même très longue.
WoLIsVNR_bigger
dulconte
@dulconte
·

7 mars

Faut reconaitre qu’il est doué quand même.
wacpeS_-_bigger
Cyprien Luraghi
@CyprienLuraghi
·

7 mars

Y en a pas un pour racheter l’autre et faut bien dire qu’au réveil quand j’entends Cohen sur Inter, à chaque fois le poste radio manque de s’écraser contre le mur. Je le fais pas juste parce que c’est un Zenit Transoceanic de 1961 et que j’y tiens, à ma vieille radio.
Caporal_Pancho
@Caporal_Pancho
·

7 mars

Oui enfin, j’voudrais pas dire mais ça fait un bon bail que c’est plus lui, sur Inter

  • wacpeS_-_bigger
    Cyprien Luraghi
    @CyprienLuraghi

En réponse à

@Caporal_Pancho
@dulconte

et 2 autres

Tant mieux. Bon débarras. Surtout que depuis pas mal de temps je me réveille à l’heure de Trapenard et que la même envie irrépressible de projeter le vénérable Zenit contre le mur m’étreint. J’écoute plus que le Jeu des 1000.
12:21 PM · 7 mars 2019 · Twitter Web Client

 

mB_m1AqZ_bigger
Spleenlancien
@Spleenlancien2
·

6 mars

Episode 896574526 de ma série préf: Apathie est un fat.
Citer le Tweet
L_O2po8k_normal
Laélia Véron
@Laelia_Ve
· 6 mars
En réponse à @jmaphatie
Michelle Bachelet, ancienne présidente du Chili, est Haut-Commissaire de l’ONU aux droits de l’humain. Durant sa jeunesse, elle a résisté au régime de Pinochet, a été arrêtée et torturée. En termes de légitimité politique, elle n’a pas vraiment de leçon à recevoir de @jmaphatie
z6HcG8i3_bigger
Monsieur Tschäggättä
@Mr_Tschaggatta
·

6 mars

Il a dit quoi sur Bachelet ? (il m’a kéblo)
mB_m1AqZ_bigger
Spleenlancien
@Spleenlancien2
·

6 mars

Voilà voilà
Image
z6HcG8i3_bigger
Monsieur Tschäggättä
@Mr_Tschaggatta
·

6 mars

Mais quelle sous-merde…
mB_m1AqZ_bigger
Spleenlancien
@Spleenlancien2
·

6 mars

En peu de mots, il étale et son ignorance (le CSNU est un des organes de l’ONU) et son sexisme, (c’est une bonne femme qui s’emmerde qui vient chercher des niches à la Vronsse, pays des droits de l’homme blanc)
z6HcG8i3_bigger
Monsieur Tschäggättä
@Mr_Tschaggatta
·

6 mars

Et son mépris, et sa défense acharnée du macronisme.
  • wacpeS_-_bigger
    Cyprien Luraghi
    @CyprienLuraghi

En réponse à

@Mr_Tschaggatta

et

@Spleenlancien2
On dirait un journaliste turc à la solde d’Erdogan.
3:19 PM · 6 mars 2019 · Twitter Web Client

 

-7CDYP9v_bigger
Rue89
@Rue89
·

4 mars

Benjamin, informaticien vegan, plongé dans le monde « crade » du capitalisme, 2.658 euros (link: https://www.nouvelobs.com/rue89-votre-porte-monnaie-au-rayon-x/20190304.OBS10673/benjamin-informaticien-vegan-plonge-dans-le-monde-crade-du-capitalisme-2-658-euros.html) nouvelobs.com/rue89-votre-po… via

Benjamin, informaticien vegan, plongé dans le monde « crade » du capitalisme, 2.658 euros
Benjamin se déplace en Véloose, mange du quinoa, et n’aime pas les grosses boîtes américaines. Il espère un jour trouver un métier qui colle à ses valeurs.
nouvelobs.com
ypFIBAVY_bigger
Mésozoïque
@SuperDesabused
·

4 mars

Image
8ZzCZ4FT_bigger
Miss Derkins
@_D_E_F_I
·

4 mars

Dire qu’avant on pouvait lire ces conneries sans payer ;-)
ypFIBAVY_bigger
Mésozoïque
@SuperDesabused
·

4 mars

C’est peut être pas plus mal comme ça tout compte fait . Ça fait gagner du temps .
8ZzCZ4FT_bigger
Miss Derkins
@_D_E_F_I
·

4 mars

On sait au moins maintenant qu’on peut se déplacer en véloose à Toulouse. Ceci est une information utile.
ypFIBAVY_bigger
Mésozoïque
@SuperDesabused
·

4 mars

Il reste encore 75 % à lire -Ah ben merci . Ça suffira ..
8ZzCZ4FT_bigger
Miss Derkins
@_D_E_F_I
·

4 mars

On se marrait bien n’empêche sous ces articles. Ceux-là et la maison de leurs rêves aussi :-)
WoLIsVNR_bigger
dulconte
@dulconte
·

4 mars

Surtout ceux de Serraf.
wacpeS_-_bigger
Cyprien Luraghi
@CyprienLuraghi
·

4 mars

Nostalge, nostalge ;-)
ypFIBAVY_bigger
Mésozoïque
@SuperDesabused
·

4 mars

Ça parait un siècle ..
  • wacpeS_-_bigger
    Cyprien Luraghi
    @CyprienLuraghi

En réponse à

@SuperDesabused
@dulconte

et 3 autres

De temps à autre je relis des vieux fils qui en causent sur l’Icyp : c’était super comique, le duo Dul et Serraf :-)
7:37 PM · 4 mars 2019 · Twitter Web Client

 

Caporal_Pancho
@Caporal_Pancho
·

1 mars

On mélangerait plein de mots creux et on les jetterait par terre pour marcher dessus. Et zou, ça ferait un #concept

#QuaiBranly

Image
  • wacpeS_-_bigger
    Cyprien Luraghi
    @CyprienLuraghi

En réponse à

@Caporal_Pancho
Comme c’est original. Et novateur. Et subventionnable. Et comme ça sent la copinage consanguin. Comme c’est admirablement calibré France Cul.
9:47 AM · 1 mars 2019 · Twitter Web Client
G1dxdLXJ_bigger
tramontagne
@torrentcielle
·

20 févr.

mama mia !….
Citer le Tweet
dxkZBJp7_normal
RFI
@RFI
· 20 févr.

#DirectRFI L’invitée de #RFIMatin

de @FredRiviereRFI @EnmarcheF .@auroreberge «Je rejoins l’avocate de #Benalla quand elle parle de justice sous pression. Il y a peu de sérénité dans ce dossier depuis le début. Ce n’est pas à l’Assemblée ou au Sénat de rendre la justice.»

Afficher cette discussion
2:06
Ce n’est pas tant qu’Aurore Bergé dise des conneries qui m’agace, c’est que gars de RFI la laisse dérouler sans rien dire. Comme s’il avait fait un Master en football ou en caramel mou avant de se présenter au concours de l’ESJ
wacpeS_-_bigger
Cyprien Luraghi
@CyprienLuraghi
·

20 févr.

L’EJS est comme l’usine Danone : elle pond des yaourts moulés à la louche industrielle.
Certes mais la notion de séparation des pouvoirs ainsi que celle du contrôle de l’Exécutif par le Législatif est au programme du bac ES (ou du moins l’était qd je l’ai passé)
Je l’ai appris moi aussi. Ce qui me fait dire qu’un rôle citoyen dans les décisions m’inquiète, parfois aussi.
wacpeS_-_bigger
Cyprien Luraghi
@CyprienLuraghi
·

20 févr.

Vu que j’ai zéro diplôme (à part le permis de conduire), tout ça c’est du chinois pour moi. Ce que je vois, par contre, c’est que les journalistes moulés à l’EJS sont des espèces de clones.
Moi, j’aurais mieux fait de re- passer le permis de conduire et d’ apprendre à réparer des ordis, ça me serait plus utuile maintenant ! biz
  • wacpeS_-_bigger
    Cyprien Luraghi
    @CyprienLuraghi

En réponse à

@torrentcielle

et

@Spleenlancien2
Oui enfin vivement la retraite quand même : quand on se tape plusieurs centaines de bécanes à dépanner tous les ans depuis plus de vingt ans, ça sort par les trous de nez ;-) Plus con qu’un ordinateur, tu meurs !
2:21 PM · 20 févr. 2019 · Twitter Web Client
1

J’aime

 

8ZzCZ4FT_bigger
Miss Derkins
@_D_E_F_I
·

14 févr.

Alors là shtonk shtonk Cyp ! C’est

qui t’a chatouillé très fort ?

Mais késkice passe ?
T’inquiète tu vas vite voir

wacpeS_-_bigger
Cyprien Luraghi
@CyprienLuraghi
·

14 févr.

C’est pas que Rigobert. C’est aussi la journaliste au téléphone, il y a quelque temps.
kkhGiZg1_bigger
Rigobert le Rhino
@Rigobert_Rhino
·

14 févr.

Comment ? Tu n’avais pas reconnu ma voix mélodieuse ?
wacpeS_-_bigger
Cyprien Luraghi
@CyprienLuraghi
·

14 févr.

Le « mél » est de trop.
z6HcG8i3_bigger
Monsieur Tschäggättä
@Mr_Tschaggatta
·

14 févr.

ah mais alors c’est pour de vrai ? OU ALORS VOUS ÊTES TOUS LA MÊME PERSONNE ET JE VAIS LE PROUVER !
  • wacpeS_-_bigger
    Cyprien Luraghi
    @CyprienLuraghi
En réponse à

@Mr_Tschaggatta
@Rigobert_Rhino

et 2 autres

Oui car tu es LURAGHI comme sept milliards d’autres Terriens.
1:44 PM · 14 févr. 2019 · Twitter Web Client

 

Alexandre Hervaud fait des blagues sur Twitter

Il a recommencé aujourd’hui.

Comme d’autres, il est décidément incorrigible…

 

https://www.ozap.com/actu/-liguedulol-ce-groupe-n-a-jamais-harcele-personne-selon-alexandre-hervaud/578366

#LigueDuLol : « Ce groupe n’a jamais harcelé personne » selon Alexandre Hervaud

 

Facebook

Facebook © Abaca

Alexandre Hervaud fait des blagues sur Twitter dans AC ! Brest 33-58ff6e4a8dc51-article_author_media-1

publié par
Jeudi 09 Mai 2019

 

Le journaliste a été licencié de « Libération » après la révélation de l’affaire dite de la « Ligue du Lol » en février dernier.

Il s’explique sur Twitter. En février dernier, une dizaine de personnes, principalement de femmes, ont relaté le cyberharcèlement qu’auraient exercé il y a une dizaine d’années des membres de la « Ligue du Lol« , du nom d’un groupe Facebok créé par le journaliste Vincent Glad. A la suite de la révélation de cette affaire, plusieurs personnes liées à cette polémique ont été licenciées ou non reconduits au sein de leur entreprise. Parmi eux, Alexandre Hervaud, chef de service à « Libération.fr », a été mis à pied à titre conservatoire, avant d’être licencié après une enquête interne de la direction du quotidien.

« Une couverture médiatique aussi affligeante qu’à charge »

Sur Twitter, ce jeudi, Alexandre Hervaud a tenu à sortir du silence et à revenir longuement sur cette affaire : « Après trois mois d’insultes, de menaces, de sanctions démesurées et, surtout, beaucoup de très mauvais journalisme, le temps du mutisme est terminé« . Selon lui, l’enquête interne sur cette affaire « n’a rien révélé justifiant (son) licenciement« , « décidé pour raison de com, d’image » : « Une image de coupable par association façonnée par une couverture médiatique aussi affligeante qu’à charge. »

Dans ses tweets – une vingtaine-, Alexandre Hervaud a souhaité faire un distinguo entre le groupe Facebook, baptisé « Ligue du Lol », et les harcèlements sur Twitter dont certaines personnes ont été victimes. Pour cela, il a expliqué que certains faits évoqués par les victimes remontaient à 2009, soit avant que Facebook ne lance la fonctionnalité permettant de créer des groupes, en octobre 2010. « 2009 est l’année de création de comptes Twitter anonymes collectifs, trollesques – que je n’ai jamais alimentés (…) Tout ça date d’avant la ‘Ligue du Lol’« , a ainsi assuré Alexandre Hervaud, ajoutant : « L’erreur de datation du groupe a permis à des médias avides de sensationnalisme de publier des témoignages n’ayant strictement rien à voir avec ce groupe Facebook privé. »

« Le reste n’est que fantasmes »

Concernant le nom de la « Ligue du lol », il a précisé qu’il s’agissait d’une « simple vanne footeuse« , qui a « hélas été prise au premier degré » : « ‘Ligue’ étant très connotée, certains ont fantasmé une société secrète, des Illuminatis 2.0., une loge maçonnique…« . Alexandre Hervaud a souligné que l’affaire « n’a pas pu être fact-checkée car aucun matériel à exploiter n’existe » et que « rien n’a filtré de ce fameux groupe privé disparu« , « pas un échange« . « Les médias se sont contentés d’actions individuelles hors groupe (tweets, blogs…) exhumées hors contexte. Le reste n’est que fantasmes, suppositions, calomnies« , a-t-il poursuivi. Et de conclure : « Ce groupe n’a jamais harcelé personne. Une minorité de ses membres, sans doute, et ce déjà bien avant sa création. »

 

 

https://www.agoravox.fr/actualites/societe/article/pretre-egorge-polemique-apres-les-183311

Prêtre égorgé : polémique après les dérapages d’une élue ex-EELV et d’un journaliste de Libé

 

par Play Mobil
vendredi 29 juillet 2016

 

Quelques heures seulement après l’exécution par des soldats de Daech du père Jacques Hamel, le 26 juillet 2016 dans une église de Saint-Etienne-du-Rouvray, un journaliste de Libération et une élue locale bretonne ont fait scandale en blaguant sur Twitter au sujet de la mort atroce de l’octogénaire.

hervaud_le_goic_2-80a8e dans Calomnie

Julie Le Goïc est élue municipale à Brest, non encartée ; ex-EELV, elle a également quitté la majorité socialiste de sa ville. Le 26 juillet à 12h04, soit deux heures à peine après l’égorgement du père Hamel à Saint-Etienne du Rouvray, l’élue d’extrême gauche écrivait sur Twitter : « Du coup, le prêtre mort en martyr, il a le droit à 70 enfants de choeur au paradis ? »

Du coup, le prêtre mort en martyr, il a le droit à 70 enfants de choeur au Paradis ?

— Julie Le Goïc (@JulieLeGoic) 26 juillet 2016

L’onde de choc provoquée par ce tweet est remontée jusqu’à France 3 Bretagne, Atlantico et même Closer.

julielegoic_joly-2-e87da dans Folie Si l’élue admet que le tweet était de mauvais goût, elle l’assume. « Je regrette juste de l’avoir fait sur un réseau public. Je pense que le droit à l’humour est plus que nécessaire« , a-t-elle expliqué au Lab d’Europe 1.  »J’ai fait une blague de mauvais goût, et j’ai eu la bêtise de la faire sur Twitter« , ajoute-t-elle.

On peut surtout lui reprocher de s’être moquée, non pas des terroristes musulmans, mais de leur victime catholique, sans doute portée par un anticléricalisme primaire.

Elle a expliqué que son tweet était « en réaction aux crétins qui instrumentalisaient le prêtre en en faisant un martyr« , ou encore : « je répondais à des tweets qui en faisaient un martyr au lieu juste de pleurer l’homme qu’il était« .

L’élue n’a pas présenté d’excuses, et n’a pas effacé son tweet. Au contraire, elle a continué avec des blagues « potaches », comparant les prêtres non-pédophiles à des « pokémons rares« , relève le site Breizh Info.

pokemon-2-126d3 dans LCR - NPA

Le maire de Brest, François Cuillandre, a tenu à prendre ses distances avec l’élue : « Julie Le Goic n’est pas élue de la majorité. A l’inverse de tels propos, nos pensées vont aux victimes et aux proches« . Le FN local, quant à lui, a demandé sa démission.

Selon Le Lab d’Europe 1, Julie Le Goïc, inondée d’insultes sur Twitter, a reçu depuis mardi environ 1000 menaces de mort ou de viol.

Dans les dizaines d’échanges qui ont suivi sur Twitter, l’élue s’est dit « choquée par ce qu’une blague peut provoquer comme haine« . Et a annoncé dans la foulée vouloir porter plainte en réaction à des « menaces de viols« .

2016, tu fais une blague potache sur un prêtre mort et on te menace de viol. Bande de crétins, vous ne valez pas mieux que les terroristes.

— Julie Le Goïc (@JulieLeGoic) 27 juillet 2016

La plupart des hommes, deux heures après une attaque terroriste et l’égorgement d’un vieux prêtre, n’ont pas envie de rire. Julie Le Goïc, elle, n’a pas pu s’empêcher de blaguer et de bouffer du curé, se réclamant de l’esprit Charlie.

Ils ont commencé par assassiner ceux qui auraient, demain, publié des dessins irrévérencieux. Alors, vive Charlie. pic.twitter.com/PuifPK0oMC

— Julie Le Goïc (@JulieLeGoic) 26 juillet 2016

Depuis qu’elle a déclenché un incendie dans le coeur de plusieurs milliers de personnes, qui le lui ont fait savoir de manière fort virulente, l’élue ne trouve rien de mieux que de retweeter les centaines de messages d’insultes et de menaces qu’elle reçoit, et d’y répondre, plutôt que d’effacer son tweet, de s’excuser et de se taire enfin.

Julie Le Goïc, comme elle l’a dit en réponse à un message d’apaisement, refuse de s’excuser, s’inscrivant en cela dans les pas d’autres Bretons célèbres, réputés pour leur opiniâtreté, si ce n’est leur caractère borné, à l’image d’un certain Dieudonné qui, après les attentats de janvier 2015, avait lui aussi blagué en déclarant se sentir « Charlie Coulibaly«  :

@marccoatanea :)) tu dois confondre avec les menaces et insultes que j’ai reçues. C’est vrai qu’elles demandent des excuses.

— Julie Le Goïc (@JulieLeGoic) 28 juillet 2016

Certains médias ont fait remarquer que Julie Le Goïc n’en était pas à son « coup d’essai ». En mars 2016 déjà, elle pilotait un groupe d’immigrés clandestins venus perturber le conseil municipal de Brest. Le 18 mars, Ouest France titrait ainsi : « Julie Le Goïc fait l’unanimité… contre elle« . Extrait :

« La majorité municipale ne la regarde plus comme une élue. Le conseil municipal de jeudi était la goutte d’eau de trop. (…)

Dans un communiqué de presse commun, initiative extrêmement rare pour ne pas dire inédite, les présidents des six groupes de la majorité municipale tombent à bras raccourcis sur leur ancienne camarade, Julie Le Goïc.

En cause, son comportement lors du dernier conseil municipal, quand la salle a été investie par une quarantaine de militants exigeant un logement pour des réfugiés d’Europe de l’Est.

Les signataires du texte évoquent son « attitude loin d’être neutre » ; sa «  complicité avec les comportements et l’agressivité verbale de certains manifestants » ; « le défaut d’honnêteté et de cohérence intellectuelle » (…). Ils la rangent donc parmi les manifestants davantage que parmi les élus, qu’ils soient de la majorité ou de l’opposition.

(…) À compter d’aujourd’hui et jusqu’à la fin du mandat, elle parlera dans le vent… »

Julie_Dany_2-039e1 dans Le Post Selon Breizh.info, Julie Le Goïc fut adhérente de l’organisation marxiste “Ras l’Front” en 1995 puis à la CNT en 2000, avant d’être par la suite élue au Conseil administratif de l’université de Bretagne Ouest sous l’étiquette CNT FAU. En 2006 elle adhère chez les Verts puis intègre la majorité de François Cuillandre, jusqu’en juin 2015. Militante chevronnée (LGBT, migrants…), Le Goïc est « une des pièces maîtresses de l’activisme d’extrême-gauche brestois« .

Ses propos visant le père Hamel font écho à ceux du journaliste de Libération Alexandre Hervaud. Celui-ci a posté sur Twitter ce message peu après l’annonce de l’égorgement du prêtre : « dans le but d’apaiser les tensions entre communautés, j’espère que les deux assaillants étaient deux anciens scouts abusés par le prêtre ».

hervaud_tweet-2-51bf8 dans Luraghi

Les réactions sur Twitter furent là aussi très vives et très nombreuses… La Ligue de Défense Juive, dont on connaît la radicalité, a elle-même réagi sans tarder en dénonçant un tweet « abject« . Et une pétition a été lancée pour demander la suppression de sa carte de presse au journaliste ; elle a déjà recueilli plus de 10.000 signatures.

Alexandre Hervaut a pris l’initiative d’aller porter plainte à la police, comme il nous l’apprend dans un tweet :

Il a également publié un billet intitulé « C’est dur de faire marrer les cons » (clin d’oeil à la fameuse « une » de Charlie Hebdo avec Mahomet), où il a tenté de se justifier et d’expliquer sa blague.

Dans une mise à jour à ce billet, il a présenté ses excuses aux personnes qui ne l’ont pas insulté mais qui ont pu être blessées par son « tweet sarcastique ».

Julie Le Gohic, décidément peu inspirée, a affiché sa solidarité avec le journaliste de Libération, qui, suite à une protestation citoyenne massive, a été conduit à supprimer son tweet nauséabond :

Rho, il était drôle pourtant son tweet à @AlexHervaud … Je me sentais moins seule avec mes blagues… https://t.co/baVzD7zQ4x

— Julie Le Goïc (@JulieLeGoic) 26 juillet 2016

Dans sa défense de la blague de Hervaud, elle se renvendique encore de l’esprit Charlie :

C’est ce qui arrive quand on est encore #Charlie en 2016. Le Has-Been tue. ;) https://t.co/8jobee2j2Z

— Julie Le Goïc (@JulieLeGoic) 26 juillet 2016

Ce triste épisode témoigne, si besoin en était, d’un usage pour le moins contestable des réseaux sociaux par nombre d’élus et de journalistes, prompts à envenimer la situation, à jeter de l’huile sur le feu, dans des moments où nous aurions besoin du contaire, d’unité et de gravité. Comme le déclarait en 2011 le philosophe Raphaël Enthoven : « Sans loi, Internet n’est qu’un revolver entre les mains de milliards d’enfants. » Pas sûr qu’il visait à l’époque journalistes et politiques…

 

12345...27

Le Club des Jeunes |
Collectif citoyen de Monfla... |
JCM Consultant |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Hug Lo
| Reelnew
| coachingmeteo